Nos Partenaires

Auteur Sujet: Effets des armes contondantes  (Lu 22469 fois)

17 août 2008 à 20:54:14
Lu 22469 fois

La Chose


Bonsoir à tous,

je lance ce fil pour essayer de récolter un maximum d'infos sur les armes contondantes (bâton droit type police, matraques téléscopiques ASP, matraques souples, SAP, Blackjack, ...), leurs effets et leur efficacité respective. 

Si on part de la formule de l'énergie cynétique E = mv²/2, le facteur le plus important pour avoir une énergie max à l'impact serait la vitesse du bâton (car exponentielle). Or la vitesse est directement liée à la taille et au poids du bâton, donc un bâton plus grand et plus léger aura une vitesse plus grande (en tout cas à son extrémité). Or empiriquement, j'aurais tendance à dire que l'efficacité la plus grande est obtenue par des objets contondants petits, lourds et souples, comme le Blackjack (voir photo). Le Blackjack a la particularité d'être flexible (ressort+boule de plomb). Alors, est-ce que le ressort joue un rôle d'accélérateur en fin de course ? ou est-ce qu'il permet d'éviter que la matraque ne rebondisse sur la cible (et donc qu'une partie de l'énergie ne soit utilisée par le rebond ?). Il semble aussi que le fait d'avoir un corps plein (contrairement aux tubes creux des téléscopiques) permette une meilleur transmission de l'énergie ...

Après une recherche sur le net, j'ai trouvé pas mal d'infos contradictoires. Alors si vous avez des idées, des références, des expériences à partager, n'hésitez pas.

Merci d'avance,

La Chose  ;)




17 août 2008 à 20:59:24
Réponse #1

sharky


Salut,

Tu as un début de réponse là:

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,780.0.html
Surtout en page 2 et les posts de Fred2(qui a l'air de connaître le sujet  ;))

Stéphane
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

17 août 2008 à 21:29:49
Réponse #2

DavidManise


Salut :)

Un impact, c'est un truc extrêmement complexe, en fait.  L'énergie cinétique est une chose.  L'impact, en fait, c'est la TRANSMISSION de cette énergie cinétique d'un objet à un autre.  En gros, c'est l'accélération d'une partie de la cible par un projectile, ou un bâton, ou un poing.  Peu importe. 

Il y a toute une question de vitesse et de dureté, bien sûr, mais aussi des questions d'angles.  Quand l'impact se fait bien à 90° par rapport à la cible, il y a un maximum d'énergie transférée.  Ce qui fait qu'une arme souple ET lestée est aussi efficace, c'est selon moi aussi parce qu'elle peut s'enrouler un peu autour du corps sans perdre beaucoup d'énergie, et laisser la masse dure au bout impacter quand même avec très peu de perte d'énergie.  En comparaison, une canne lestée par exemple cognera souvent soit avant le pommeau lesté, sur le bois, soit juste un peu après, en "échappant".  Mais un blackjack, lui, pliera et cognera pile à 90° par rapport au corps.  Et toute l'énergie est transférée.  Ca c'est une partie du truc.

L'autre partie du truc, c'est la densité du projectile.  Plus c'est dense, et plus ça a un rapport surface/énergie cinétique avantageux.  Or, si tu veux accélérer fortement une partie du corps d'un mec, vaut mieux réduire la surface.  Alors la partie touchée est plus légère, donc accélère plus vite.  La pression est plus grande.  Les différences d'accélération entre la zone touchée et les tissus environnants est plus grande, donc ça cause des lésions...  Donc, typiquement, un truc très dense comme le plomb d'un blackjack, c'est 300g posés sur environs 2 ou 3 cm carrés à l'impact.  Sur du muscle, ça fait des trous.  Sur de l'os, ça casse. 

J'ai un pote physicien et karatéka qui s'était amusé à jouer avec des accéléromètres pour mesurer un peu objectivement les impacts des différents coups de karaté.  Et en testant ils s'est rendu compte qu'il y a vraiment différents types d'impacts.  Il y a des impacts "secs" et fouettés, qui cassent plus facilement des os, et qui coupent la peau.  Il y a des impacts lourds et profonds qui enfoncent les tissus et compriment fort, et provoquent des lésions en profondeur...  et puis il y a des impacts lourds ET secs, qui explosent tout...  tout dépend de la technique, du mouvement, et de l'outil utilisé bien sûr.  Mais ça, il ne l'a pas mesuré. 

Si ça intéresse quelqu'un, il y a plusieurs bouquins dispos en ligne, en anglais : http://www.ingber.com/#KARATE

De mon côté, j'ai fait des tests avec mon accéléromètre tactile et empirique ;D 

Ce que je constate, c'est que les armes souples sont de deux types : celles qui sont lestées au bout, et celles qui vont en s'affinant vers le bout (fouet, nerf de boeuf, etc.).  Celles qui sont lestées agissent comme décrit plus haut.  Les flexibles peuvent profiter de l'effet "fouet", ou de l'effet serviette mouillée.  Une vitesse initiale, dans un sens, est accélérée par une vitesse inverse, qui crée une sorte de vague dans l'objet.  L'énergie cinétique s'additionne, mais surtout comme c'est une vague, la masse en mouvement diminue graduellement alors que l'énergie reste constante.  Du coup la vitesse augmente de manière exponentielle.  Et c'est comme ça que le bout d'un fouet dépasse le mur du son.  Et là, oui, on a un truc qui a une énergie cinétique hallucinante au bout, avec une surface très limitée : ca coupe.  Ca explose même parfois la peau et le gras dessous sur une petite surface.  Par contre ça ne provoque pas de dommages internes profonds, parce que la masse impliquée est trop limitée pour accélérer l'intérieur du corps. 

Ciao ;)

David

P.S.: aucun animal n'a été blessé pour l'élaboration de cet article ;D*

P.P.S.: je recommande la plus grande prudence si jamais vous avez la mauvaise idée de jouer avec des blackjacks et autres armes.  Sur un crâne, ça fera des trous.  Sur un bras, ça fera une nouvelle articulation au point d'impact.  Sur une articulation, ça fera des séquelles permanents.  Sur des grands groupes musculaires, ça causera des déchirures ou, au minimum, des contusions qui causeront des arrêts de travail prolongés...  alors hein.  A réserver aux causes nobles et sérieuses, SVP.
« Modifié: 17 août 2008 à 21:35:51 par DavidManise »
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

18 août 2008 à 09:32:48
Réponse #3

La Chose


 :doubleup: Merci David  :doubleup:

Dis, t'en laisserais pas un peu pour les autres ...  :lol:

18 août 2008 à 09:44:04
Réponse #4

DavidManise


De rien, mais là franchement il reste des pages et des pages de choses intelligentes à dire hein :-[ 

Lambda ?  Tu peux nous parler un peu des impacts ? ;)

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

18 août 2008 à 11:48:39
Réponse #5

garfield


Salut,  :D

Pour ce qui est des telesco et le fait qu'elles sont CREUSES, je crois me souvenir que c'est pour pour limiter l'onde de choc à l'impact et donc les lésions qui en découlent...

si mes souvenirs sont bons.... :-[

raaaouw
Je suis pour la paix des ménages mais...si on pisse sur ma jambe en me disant qui pleut, je deviens très méchant !!!!

18 août 2008 à 21:15:11
Réponse #6

La Chose


si vous avez l'occasion d'acheter une queue de castor, il ya souvent deux options, "2ply" et "4ply", c'est le nombre de couches en cuir qui englobent la masse de frappe, et "amortissent", 4 c'est bien ...

Effectivement ... au fait, si quelqu'un connait un artisan qui en fabrique, ça m'intéresse ... j'en ai vu au USA mais j'aime autant privilégier le commerce local  ;) ...

19 août 2008 à 18:44:07
Réponse #7

BULLYSSON


Le SAP de Fred et autre porte monnaie offre le gros avantage d'être de port légal.. eux !
à l'inverse des queues de castors et autre claque-joues...

http://www.bladecraft.com/catalog/index.php?cPath=21_24&sort=2a&page=4

Une seule loi dans ce Monde :
http://youtu.be/41Q21B7ap9M

19 août 2008 à 19:18:30
Réponse #8

piedsnussurlaterresacrée


Effectivement ... au fait, si quelqu'un connait un artisan qui en fabrique, ça m'intéresse ... j'en ai vu au USA mais j'aime autant privilégier le commerce local  ;) ...
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,2967.0.html

19 août 2008 à 21:20:41
Réponse #9

La Chose


http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,2967.0.html

Excellent  :doubleup: !!!

PiedsNus, tes "monkey-fist" sont absolument géniaux ;), si tu avais un jour la bonne idée d'en vendre un , fais-moi signe hein ?  ;)


"Pourquoi ne pas utiliser un SAP de Fred Perrin ?"

Effectivement JP, c'est intéressant comme concept ... ça me rapelle vaguement un certain "justicier" avec Charles Bronson ... 

En continuant mes investigations sur le net, j'ai découvert que certains artisans remplacent le ressort et la boule de plomb traditionnelle par un remplissage (poignée comprise) de la gaine en cuir avec des petites billes de plombs (comme pour les cartouches de chasse petit gibier), certains policiers américains du début du siècle fabriquaient eux-même leur Slapjack de cette manière. Si quelqu'un a un avis sur la chose  :lol:, ça m'intéresse ...

http://www.jacksandsaps.com/

La Chose
« Modifié: 20 août 2008 à 22:25:52 par La Chose »

21 août 2008 à 19:30:33
Réponse #10

caton


Bonsoir à tous,

Je vais m'autoriser 2 questions bêtes:

1) Que veut dire SAP?

2) En voyant le "porte-monnaie" en question et le message de BULLYSSON, je me suis dit qu'il était temps de mettre au clou ma matraque téléscopique. Mais finalement je m'intérroge (peut-être que des membres des forces de l'ordre de ce forum pourraient donner leur avis?):

 Sur fouille au corps le sigle "Fred Perrin CONCEPT" fait son apparition au lieu de "porte-monnaie Vuitton", le risque d'être considéré comme porteur d'arme de 6ème n'est-il pas trés important?

  Cordialement.
Rien de ce qui est Humain ne m'est étranger...

21 août 2008 à 20:18:20
Réponse #11

caton


Rien de ce qui est Humain ne m'est étranger...

21 août 2008 à 21:06:28
Réponse #12

La Chose


Hello !

j'ai eu confirmation d'un instructeur ASP que la matraque téléscopique a été conçue pour "limiter" les lésions lors des frappes ...

En ce qui concerne le "SAP" ou "queue de castor", j'aimerais savoir d'où vient cette forme aussi spécifique ? S'agit-il simplement d'une matraque "applatie" pour faciliter le port discret en tenue civile ou est-ce qu'il y a une autre expilcation ? J'ai lu que c'était plutôt la tranche qui était utilisée pour la frappe  :blink: alors je comprend pas pourquoi le manche est constitué de lames de ressort  ?

Merci à tous pour votre contribution à ce fil  ;)

22 août 2008 à 12:55:02
Réponse #13

DavidManise


Salut !

Je voudrais juste souligner trois trucs :

1) les saps, blackjacks et autres sont des armes de 6e, et je vois mal légitimer leur port en disant que ça sert de presse livre ou "je m'en sers tous les jours au boulot"...  donc à construire, acheter et trimballer à vos risques, les gars.  Pour ma part je déconseille.

2) attention à ne pas croire que parce qu'on trimballe un outil on est protégé.  Un outil seul n'est rien.  Donner un scalpel à une poule, ça n'en fera pas un chirurgien.  Donc pour utiliser un SAP en self-protection, il faut déjà savoir se self-protéger...  ;)  L'erreur généralement commise par les idiots anxieux comme les maris protecteurs, c'est de munir la victime potentielle d'une arme quelconque en disant/pensant "là, ça ne craint plus rien".  Donc double erreur : efficacité en défense très limitée, et risque légal identique... 

3) Si on choisit d'utiliser des armes d'impact pour la défense personnelle, il existe une pléthore d'objets usuels qui feront parfaitement bien l'affaire et dont le port est justifiable par d'autres activités que de cogner sur son prochain.  Entre les gourdes, les casques de moto, les cadenas de vélo, les mousquetons, les cannes, les pots de peinture, les semelles en vibram et les plaques d'égoût, il y a de quoi faire.  Alors bon.  Chacun fait comme il veut, mais perso je ne trimballe rien d'aussi facile à cataloguer "bad guy".

Mes deux balles ;)

David

P.S.: si les concepteurs des bâtons ASP ont tenté d'en faire des armes qui font le moins de dommage possible, ils ont franchement salopé le travail...  je connais assez peu d'armes aussi destructrices que ces trucs, notamment dans leurs versions les plus longues, qui coupent presque les membres après explosion des os :closedeyes:
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

22 août 2008 à 13:09:28
Réponse #14

BULLYSSON


C'est d'ailleurs pas un hasard si certains qui considèrent le "cassage de c**illes" comme leur passe-temps favori préfèrent boire leurs bières dans des bouteilles en verre... "je bois en sachant pertinemment que j'ai l'alcool mauvais, pour me donner le courage ou le motif d'embrouiller gratuitement les gens devant mes potes, et si il y a en un qui fait l'erreur de répondre à mes provocations, j'ai ce qu'il faut sous la main pour lui éclater la mâchoire.."

Et dans le même sens on voit de plus en en plus de petits parisiens bcbg se promener dans les rues de panam le samedi soir avec des bouteilles de vin à la main... sont peut être inviter chez des amis, je suis peut être qu'un médisant qui voit le mal partout, mais à force de se faire embrouiller ceux là aussi commencent sûrement à avoir l'habitude et trouvent probablement eux aussi leurs réponses...

c'est fou le nombre de mecs qui portent des parapluies avec des pointes en métal sur panam même quand il fait beau..

et effectivement le casque de moto aussi est devenu un accessoire de mode chez certains.
« Modifié: 22 août 2008 à 13:15:08 par BULLYSSON »
Une seule loi dans ce Monde :
http://youtu.be/41Q21B7ap9M

22 août 2008 à 13:37:25
Réponse #15

vik


pourquoi on ne se résigne pas tout simplement au poings??
ca (peut) faire trés mal, on risque pas de vous incarcérer pour port illégal (  ::) ), et au moins on l'a toujours avec soi
a ce moment la je prend un tank dès que je sort de chez moi  ;D

22 août 2008 à 13:49:37
Réponse #16

gurkhan


pourquoi on ne se résigne pas tout simplement au poings??
ca (peut) faire trés mal, on risque pas de vous incarcérer pour port illégal (  ::) ), et au moins on l'a toujours avec soi
a ce moment la je prend un tank dès que je sort de chez moi  ;D
parceque ça fait mal de frapper à mains nues surtout les poings fermés, avec le risque de se casser des phalanges;les fractures des extrémités comme les doigts et les orteils sont très douloureuses.
"donner largement sans rien attendre en retour" GHC CONCEPT tous droits réservés             

22 août 2008 à 13:53:20
Réponse #17

vik


effectivement, et si on tombe dans les poings américain c'est aussi classé 6° catégorie  :glare:
sinon trés simple, quasimment impossible qu'un flic vous arrete pour ca, unt touline avec une bille de fer a l'interieur , non?  :huh:
j'en ai fait une et ca a l'air de faire un bel impact mais bon,
si ca interesse quelqu'un j'ai une notice assez simple pour faire une touline, je pourrait vous poster ca non?
a+  ;)
« Modifié: 22 août 2008 à 14:02:05 par Vik »

22 août 2008 à 14:00:30
Réponse #18

La Chose


Merci à David et les autres pour ces avertissements, je précise que je n'encourage en aucun cas le port d'une quelconque arme prohibée, je rappelle simplement que le but de ce fil est de faire le tour des armes contondantes dans les grandes lignes et de comprendre d'un point de vue physique et mécanique ce qui se passe à l'impact, un peu comme de la ballistique appliquée aux objets contondants. Merci à tous.  ;)

22 août 2008 à 14:06:48
Réponse #19

BULLYSSON


pourquoi on ne se résigne pas tout simplement au poings??
ca (peut) faire trés mal, on risque pas de vous incarcérer pour port illégal (  ::) ), et au moins on l'a toujours avec soi
a ce moment la je prend un tank dès que je sort de chez moi  ;D

Nous on ne conseille rien à personne, on avance des possibles solutions avec leurs avantages et leurs inconvénients et après CHACUN fait ses propres choix en son âme et conscience...

ps : si t'as un tank, peint-le en gris métallisé et oubli pas d'y mettre un siège bébé, le vert kaki ça fait pas très "low profile" hein...  ;D

Gardez le sourire.

A+
« Modifié: 22 août 2008 à 15:28:40 par BULLYSSON »
Une seule loi dans ce Monde :
http://youtu.be/41Q21B7ap9M

22 août 2008 à 14:40:36
Réponse #20

La Chose


P.S.: si les concepteurs des bâtons ASP ont tenté d'en faire des armes qui font le moins de dommage possible, ils ont franchement sal*pé le travail...  je connais assez peu d'armes aussi destructrices que ces trucs, notamment dans leurs versions les plus longues, qui coupent presque les membres après explosion des os :closedeyes:

 :blink: j'ai seulement parlé de "lésions limitées" pas de "moins de dommage possible", si tu prends la version longue d'ASP et que tu y mets le paquet, ça va faire des dégats, beaucoup de dégats, on est bien d'accord ...

Voilà un extrait issu d'une étude scientifique sur les bâtons de police .... malheureusement, je n'arrive pas à avoir l'article en entier >:(

Comparative analysis between police batons

The main purpose of this study was to compare various sizes of an extendible baton with the standard issue PVC duty baton. This project also included a side handle baton and a traditional wooden duty baton. Comparison was made on those quantifiable mechanical variables that were deemed significant with respect to trauma and the intended use of the baton as an intermediate weapon. These variables included impact force, impact pressure and movement kinematics while performing striking swings with these police batons. The three ASP expandable batons, the side handle baton and wood duty baton all produced smaller impact forces compared to that achieved with the PVC duty baton. In a model of impact pressure, the extendible batons produced, on average, higher impact peak pressures than those produced with the PVC duty baton. Differences were also observed between striking swing speed, frequency, and reach among the various batons tested which could influence an officer's ability to effectively utilize the batons as intermediate weapons.


En résumé : au niveau de la "force à l'impact", le bâton droit en polycarbonate dépasse tous les autres y compris les trois modèles téléscopiques ... Par contre au niveau de la "pression à l'impact", il leurs est inférieur ...

J'interprète ça comme : pour les téléscopiques, les lésions se situeraient plutôt en surface (pression à l'impact), plus qu'en profondeur ... ce qui rejoins le principe de lésions limitées (en tout cas d'après moi)

La Chose  ;)




 






22 août 2008 à 16:35:22
Réponse #21

DavidManise


Ok, sorry la Chose...  j'ai lu et réinterprété tes propos trop vite.  Honte sur moi.

La pression à l'impact est énorme sur les télescos, et c'est pour cette raison là d'ailleurs qu'ils cassent aussi bien les os.  Effectivement sur les tissus mous ils n'ont pas assez de force totale pour déformer la cible en profondeur.

Ciao ;)

David
"Ici, on n'est pas (que) sur Internet."

Stages survie CEETS - Weblog

22 août 2008 à 17:52:47
Réponse #22

La Chose


Ok, sorry la Chose...  j'ai lu et réinterprété tes propos trop vite.  Honte sur moi.

La pression à l'impact est énorme sur les télescos, et c'est pour cette raison là d'ailleurs qu'ils cassent aussi bien les os.  Effectivement sur les tissus mous ils n'ont pas assez de force totale pour déformer la cible en profondeur.

Ciao ;)

David

No problem  ;)

23 août 2008 à 23:50:02
Réponse #23

La Chose


merci de ne pas donner des idées de matériel à des malfaisants ou des individus n'ayant pas la maturité nécessaire.

Salut Patrick,

a mon sens , ce fil s'inscrit dans la même lignée que tous ceux qui abordent le thème de la Self Protection avec Tools  (griffe, neck, kubaton, monkey fist, ...), ni plus , ni moins. Cependant, si il s'écarte trop de l'approche scientifique souhaitée au départ, je laisse à l'appréciation du Modo le soins de le supprimer ... pas de problème pour moi  ;)

La Chose

06 mars 2014 à 10:19:37
Réponse #24

Copper Jack


Salut.
Deuxième excavation en deux jours... Mea culpa. Tapez-moi si besoin est.

EDIT : Ce que j'ai écrit ici-bas est une première approche. Rien de plus. Je ne garantis pas que ce soit la réalité. Je ne garantis pas que la concordance que je trouve à ces idées avec le monde concret soit autre chose que le fruit du hasard.
Le problème que j'aborde mériterait d'être traité plus rigoureusement, par quelqu'un de plus compétent en physique que moi; en attendant ça a l'air de marcher. Il y a de grandes chances que ça puisse aider des gens plus compétents en castagne que moi à cogiter sur les différentes manières de frapper pour arriver à tel et tel résultat; ça peut aussi conduire droit au mur.

Je crois, et je ne jurerais pas avoir raison, que les deux choses significatives pour l'étude d'un impact, du point de vue traumato, sont :
-L'énergie cinétique transférée (et pas accumulée au cours du mouvement)
-Le mode de transmission de ladite énergie

Le premier point est plutôt simple à illustrer : on veut beaucoup d'énergie (Ec=1/2*m*v^2), on veut qu'elle se dissipe dans la cible, ie que l'arme s'arrête net au moment de l'impact (voire rebondisse). Avoir un impacteur de même densité et rigidité que la cible aide beaucoup, mais alors vraiment beaucoup pour ça. (*)

Je m'explique pour le second point. Posez votre poing sur le sternum de quelqu'un et poussez-le. La personne n'aura pas mal, mais vous lui aurez transféré beaucoup d'énergie. Maintenant mettez une grosse beigne à la personne, exactement au même endroit, avec exactement la même position de la main : vous lui aurez transmis peu d'énergie, mais elle suffoquera et sera peut-être mise HS.
Cela est l'illustration d'un principe plus général : le corps humain supporte très bien le transfert d'énergie mécanique en basse fréquence, très mal en haute fréquence. La même quantité d'énergie, transférée en très basse fréquence, fera reculer la personne; en basse fréquence se dispersera et se dissipera un peu partout dans le corps; en haute fréquence traumatisera les tissus au point d'impact; en haute fréquence tailladera les tissus au point d'impact.

Tout l'art de cogner réside donc dans la capacité à faire se dissiper l'énergie à l'endroit voulu, de la manière voulue.
À partir de là, on raisonne autour du principe de base suivant : plus le coup est rapide, moins on a de basses fréquences. Plus l'impact est bref (moins l'impacteur reste en contact longtemps avec la cible), plus on a de hautes fréquences.

Si vous frappez de manière très, mais alors très très rapide (coup de fouet); on émet uniquement en très hautes fréquences, le corps sera absolument incapable de faire voyager l'énergie, qui se dissipera donc dans les quelques millimètres de viande autour de la surface d'impact. Si la surface d'impact est large : effet gifle. L'ennemi s'en fout. Si la surface d'impact est réduite... les tissus explosent, on a une coupure, et c'est bien : l'ennemi est blessé.

Si vous frappez de manière sèche (impact court : on se débrouille pour que le poing/matraque/cheval/que sais-je n'appuie plus sur la cible très vite après l'impact), on émet dans toutes les fréquences (sauf très hautes fréquences, parce que vous n'allez pas assez vite, à moins qu'on parle d'un coup de feu). L'énergie contenue dans les basses fréquences a gentiment se dissiper sans faire mal; l'énergie contenue dans les hautes fréquences se dissipe dans les quelques centimètres autour de la surface d'impact. Si on frappe sur du mou... le mou, comme il se déforme facilement, interdit de produire un choc court et qui transmette quand même pas mal d'énergie. Avantage aux grassouillets, donc. Sinon : la peau marque; ; si on frappe sur du muscle, le muscle panique et refuse de marcher plus avant (cf l'épisode du sternum); si on frappe sur un nerf, le nerf panique et peut faire faire des choses assez intéressantes aux muscles alentour (un jeune militaire m'a raconté de jolies histoire de double fractures ouvertes et de déboîtement de la cage thoracique, je ne sais pas si il a exagéré et à quel point); si on frappe sur de l'os, il peut casser.
Le black jack est une sorte de machine à transférer beaucoup d'énergie de manière sèche. Ouch.

Si vous frapper de manière lourde (impact long), mais en transmettant beaucoup, mais alors beaucoup d'énergie cinétique (le seul exemple qui me vient à l'esprit, c'est un coup avec un sac rempli d'oranges; c'est je l'admet pas très concret...), l'énergie voyagera dans tout le corps; mais atteindra l'"autre côté" avant de se dissiper.
Que se passe-t-il alors ? Si l'ennemi est adossé nu à un gros pouf rempli d'eau qui épouse bien la forme de son dos, l'énergie passera gentiment dans le dit pouf (je rappelle que d'un point de vue ondulatoire, la chair vaut l'eau dont elle est composée à 70%). Si l'ennemi est adossé à rien du tout (de l'air donc), comme l'air est trop léger pour prendre toute cette énergie depuis la chair, l'énergie rebondit et retourne dans le corps. Si l'ennemi est adossé à un du béton, le béton étant trop rigide pour prendre toute cette énergie depuis la chair, l'énergie rebondit et retourne dans le corps.
Après avoir rebondi encore et encore et encore... l'énergie finira bien par se dissiper... mais cette fois un peu partout, y compris dans les organes internes. Double ouch.


La présence des vêtements ou non est bien sûr d'une grande importance : même si ils n'absorbent pas eux-mêmes l'énergie, ils vont en modifier la transmission. C'est très compliqué, parce que ça dépend à la fois des caractéristiques du vêtement en temps normal et en compression; et parce que le tissu n'est pas un matériau facile à envisager du point de vue ondulatoire.
Un vêtement épais et mou va avoir tendance à absorber les coups, jusqu'au moment où, écrasé, il n'offrira pas plus de protection qu'un bête t-shirt en coton. Donc seulement une quantité limité de hautes fréquences.
Un vêtement rigide, type armure, va encaisser sans broncher les très hautes fréquences; va répartir les chocs, donc diminuer l'efficacité des hautes fréquences (effet claque plutôt qu'effet fouet); va aussi empêcher le contact direct entre la peau et l'impacteur, donc limiter la transmission des basses fréquences.
Là, tout de suite, je saurai pas en dire plus.

EDIT : (*) : je parle de rigidité ondulatoire là. Coefficient de compressibilité adiabatique et toussa. Ce qui veut dire entre autres que eau=chair.
EDIT dans l'EDIT : au cas où quelqu'un ait envie de se casser la tête à comprendre le détail de ce que je dis, il faut que je précise que l'eau n'est équivalente à la chair que sur les basses-moyennes fréquences. À très basse fréquence, le simple fait qu'on ne coule pas par terre prouve qu'il n'y a aucune équivalence. À haute fréquences, les tissus ne supportent plus le oscillations rapide et absorbent l'énergie en s'abîmant, c'est pour ça que l'énergie portée par les hautes fréquences fait des dégâts au lieu de voyager tranquillement. Bien sûr, plus les fréquences augmentent, plus c'est vrai.
RE-EDIT : Correction d'un passage rédigé trop hâtivement
« Modifié: 06 mars 2014 à 15:13:37 par Copper Jack »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //