Vie Sauvage et Survie

Premiers secours et santé => Premiers secours et santé => Discussion démarrée par: Van le 29 juillet 2017 à 19:47:35

Titre: Identification d'un garrot
Posté par: Van le 29 juillet 2017 à 19:47:35
Bonjour à tous,

Dans la vidéo ci-dessous, un policier utilise ce qui semble être un garrot. Quelqu'un sait de quel type de garrot il s'agit, ou bien n'en est-ce pas un ? (attention, il y a du sang dans la vidéo)

https://www.youtube.com/watch?v=Tv-YU19s4S4

Titre: Re : Identification d'un garrot
Posté par: Hurgoz le 29 juillet 2017 à 20:05:06
C'est un tourniquet CAT me semble t il.
Titre: Re : Identification d'un garrot
Posté par: Moleson le 29 juillet 2017 à 20:38:04
Je confirme il s'agit d'un CAT. Probablement gen 7 vu qu'il ne passe que dans une boucle (mais c'est peut être aussi la précipitation).

Après pour tous ceux qui se posent la question c'est quoi une hémorragie massive et qui veulent faire joujou avant avec une compression manuelle un ou pansement compressif, cette attitude aurait tué la personne qui était en train de se vider de son sang sur cette vidéo.
Titre: Re : Identification d'un garrot
Posté par: Draven le 29 juillet 2017 à 23:14:34
Ouaip, boucle en plastique = CAT.
Le SOF-T possède une boucle métallique avec une vis de blocage.

Par contre on voit bien la perte de temps lorsque le tourniquet n'est pas stocké " prêt a l'emploi "...
Titre: Re : Identification d'un garrot
Posté par: Pnoey le 29 juillet 2017 à 23:57:27
Salut !

Après pour tous ceux qui se posent la question c'est quoi une hémorragie massive et qui veulent faire joujou avant avec une compression manuelle un ou pansement compressif, cette attitude aurait tué la personne qui était en train de se vider de son sang sur cette vidéo.

Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ta phrase, mais pourquoi un compression directe n'aurai pas été efficace ?  ^-^ Parce que perso (après j'ai mal vu la blessure...), j'aurai d'abord fait une compression avec main gantée...

Et on sait si le type s'en est sorti vivant ?

Au plaisir,

Pnoey
Titre: Re : Identification d'un garrot
Posté par: Chill le 30 juillet 2017 à 00:15:09
'llo,

En PJ les captures d'écran des frames qui m'ont semblé les plus lisibles, pour lever le doute : c'est indubitablement un CAT.

    Chill.

Titre: Re : Identification d'un garrot
Posté par: Merlin06 le 30 juillet 2017 à 09:47:52
Ça pisse grave et avec les mains en plein dedans ça aide pas pour passer la boucle, une chance qu'il aie eu un tourniquet sur lui rapidement accessible.

J'imagine très bien le petit bleu chez nous suggérant d'en faire disposer toute son unité, le tronche de son supérieur.  ;#
Titre: Re : Identification d'un garrot
Posté par: Chill le 30 juillet 2017 à 12:03:37
Brève analyse du film :

Action  N° image  Chrono  Remarque 
1er tir Police97000:32 .
Homme à terre103300:34 .
Dernier tir Police119500:39 Chargeur vide !
Début menottage 175500:58 .
Fin menottage187701:01 .
Début palpation188301:02 .
Fin palpation203701:07 .
Saisie garrot212801:11 .
Fin de séquence341301:53 Serrage du CAT en cours.

Soit 3 à 4 s pour menotter, environ 5 s pour palper, mais 42 s pour mettre en place le CAT.

L'information, l'apport de signal :
Entre l'homme à terre (frame 1033 à 00:34) et la fin de la séquence, quand le serrage du CAT est en cours (frame 3413 à 01:53) soit après 1'19'' il est toujours conscient malgré une hémorragie fémorale.

La meilleure vue identifiant le CAT semble être vers 01:14.

@ Pnoey,  ;) dans les commentaires à lire sous les images qui bougent :
"... The suspects were hit. They were taken to University Medical Center where they're said to be stable."
 ;#

   Chill.
Titre: Re : Re : Identification d'un garrot
Posté par: Draven le 30 juillet 2017 à 13:19:31
Ça pisse grave et avec les mains en plein dedans ça aide pas pour passer la boucle

C'est bien pour ça que le stockage du CAT ( comme le SOF-T d'ailleurs ), se fait avec la boucle déjà passée... Y'a juste a serrer... La il a perdu énormément de temps...
Titre: Re : Re : Identification d'un garrot
Posté par: Draven le 30 juillet 2017 à 13:29:14

Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ta phrase, mais pourquoi un compression directe n'aurai pas été efficace ?  ^-^ Parce que perso (après j'ai mal vu la blessure...), j'aurai d'abord fait une compression avec main gantée...

Un point de compression ( direct ou indirect ), faut appuyer très ( très très ) fort pour arrêter une hémorragie artérielle, si tu bouge ça re-saigne et tu est immobilisé durant tout ce temps...

La seule solution " moins dure " physiquement pour une compression c'est de rester debout et d'appuyer de tout son poids avec le pied, mais faut s'y connaitre en anatomie, et t'es planté comme un fruit au milieu de la zone du coup... Dans un contexte tactique c'est plutôt moyen comme situation.

Le tourniquet est bien parce que tu a une force de serrage énorme et surtout une fois qu'il est posé tu peux aller faire autres choses ( reprise de la fusillade entre temps ? d'autres blessés ? etc... ).
Titre: Re : Re : Identification d'un garrot
Posté par: Hurgoz le 31 juillet 2017 à 09:50:48
Yo

L'information, l'apport de signal :
Entre l'homme à terre (frame 1033 à 00:34) et la fin de la séquence, quand le serrage du CAT est en cours (frame 3413 à 01:53) soit après 1'19'' il est toujours conscient malgré une hémorragie fémorale.

Je serais curieux de connaître sa fréquence cardiaque...

Tcho

Hugo
Titre: Re : Identification d'un garrot
Posté par: Chill le 31 juillet 2017 à 11:04:29
On rentre dans du capillotractage, le Proprio va peut-être pas aimer ... A détruire si nécessaire.

Du fait de la qualité de la vidéo et de la présence des vêtements, rien ne permet de chiffrer le pouls lors de la brève séquence pendant laquelle les jets sont visibles, approximativement entre 01:20 (F2416) et 01:25 (F2557).

De plus, quand j'écrivais "conscient", c'était en opposition à "dans les pommes". Techniquement il est très probablement obnubilé : il répète en boucle "Je vais mourir !" et ne donne pas l'impression que les gueulantes des FO le motivent plus que ça. Mais à 01:52 il cause encore.

Pour le temps de pose du CAT, on peut comparer avec la démonstration ici (https://youtu.be/tOm8lJLRWF0), certes dans un contexte de formation et non de réalité gore et saignante, mais avec une version moins ergonomique (boucle à 2 passages).

    Chill.
Titre: Re : Re : Identification d'un garrot
Posté par: Hurgoz le 31 juillet 2017 à 12:47:01
Yo

Du fait de la qualité de la vidéo et de la présence des vêtements, rien ne permet de chiffrer le pouls lors de la brève séquence pendant laquelle les jets sont visibles, approximativement entre 01:20 (F2416) et 01:25 (F2557).

Je t'avoues que c'est surtout par curiosité, parce qu'à moins qu'il ne soit super élevé, sans connaître son poult de ref. , il est difficile d'estimé le niveau d'élévation.

Citer
De plus, quand j'écrivais "conscient", c'était en opposition à "dans les pommes". Techniquement il est très probablement obnubilé : il répète en boucle "Je vais mourir !" et ne donne pas l'impression que les gueulantes des FO le motivent plus que ça. Mais à 01:52 il cause encore.

La différence entre lucidité et conscience ;)
J'ai eu un cas y a pas longtemps du mec conscient mais absolument plus lucide, c'est pas évident parce qu'il faut rester en interraction avec pour juger de l'évolution de son état, tout en aillant à faire à un discour irrationnel.

Tcho

Hugo
Titre: Re : Identification d'un garrot
Posté par: Loriot le 31 juillet 2017 à 12:50:06
En tout cas la propriétaire des lieux elle a eu beaucoup de chance car dans la chasse aux lapins elle a faillit se prendre une balle dans la tête...
 :down:
Titre: Re : Identification d'un garrot
Posté par: Arnaud le 31 juillet 2017 à 13:34:56
Un des flics fini de vider son chargeur sur un mec à terre... j'ai compté 22 tirs au total, a priori ils le touchent qu'une fois.
Par pure curiosité : Ils visent à coté exprès ?
Titre: Re : Identification d'un garrot
Posté par: bloodyfrog le 31 juillet 2017 à 14:02:17
La culture de l'arme et de son usage est un poil différente aux US que sur notre vieux continent... surtout si le suspect est noir et armé...

Ceci dit le gars sort une arme, et tire sur deux policiers, embusqué car il semble ensuite couché dans un recoin du jardin, ben si tu veux survivre debout au milieu du jardin comme devaient l'être les deux agents, tu vides le chargeur le temps de réduire la menace...

Dans ce contexte, je trouve que l'agent réagit très bien à la blessure. Il vient de se faire tirer dessus, d'envoyer lui même un chargeur sur un suspect, le shot d'adrénaline doit être assez intense et malgré tout les gestes sont immédiats et globalement très professionnels.
Visiblement un policier ancien militaire, avec une expérience du feu, pour réagir si vite à la blessure.

Le tourniquet pourrait être en condition one, fermé, mais j'ai déjà suivi une formation ou il était indiqué que pour les membres inférieurs, il était parfois plus rapide d'ouvrir le tourniquet plutôt que de batailler à passer la chaussure et remonter le tourniquet jusqu'à l'aine...
L'agent s'en sort plutôt très bien amha...

Manu.

Titre: Re : Identification d'un garrot
Posté par: bison solitaire le 31 juillet 2017 à 14:21:27
Un des flics fini de vider son chargeur sur un mec à terre... j'ai compté 22 tirs au total, a priori ils le touchent qu'une fois.
Par pure curiosité : Ils visent à coté exprès ?

On serait tous surpris du faible taux d'atteinte des tirs en situation réelle même à très courte distance, et même pour des policiers très très entrainés.
Donc non, ils ne tirent pas à côté exprès...

15%
Titre: Re : Re : Identification d'un garrot
Posté par: Chill le 31 juillet 2017 à 15:24:16
Par contre on voit bien la perte de temps lorsque le tourniquet n'est pas stocké " prêt a l'emploi "...

Il y a des cas ou l'enfilage du membre dans le garrot est impossible (écrasé par quelque chose encore présent, incarcéré, etc.)

Tout le monde ici connaît (et les fonctionnaires des Armées mieux que quiconque) le SOFTT-T, 2 triangles, boucle sécurisée par vis :
(https://www.tacmedsolutions.com/media/images/productimage-picture-sof-tactical-tourniquet-1126.png)

L'idéal serait de ne pas être obligé d'introduire, de faire passer l'extrémité dans un orifice nécessairement petit quand il faut faire le tour du membre, mais de seulement clipser cet autre bout. C'est possible avec le SOFTT-W, 1 seul triangle, pas d'enfilage car liaison rapide :
(https://cdn.shopify.com/s/files/1/1735/4437/products/productimage-picture-sof-tactical-tourniquet-wide-new-buckle-1502_580x@2x.png?v=1493315629)

Démonstration. (https://youtu.be/lcU_AqHzp_4?t=2m12s)

En service :
(http://104.131.4.44/images/uploads/2015/05/soft-tw.jpg?w=300)

La page de Tactical Medical : https://www.tacmedsolutions.com/category/hemorrhage-control/ (https://www.tacmedsolutions.com/category/hemorrhage-control/)



Maintenant, répondez à la question :
Citer
Qui ici, même militaire ou professionnel de santé, peut "avouer" être intervenu à titre privé ou civil pour une hémorragie massive sur les cinq dernières années ?

Puis relisez fry :
http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,67993.msg546093.html#msg546093  (http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,67993.msg546093.html#msg546093)

Je résume : (pour les pressés  ;) )
Citation de: fry
Ne vous angoissez pas trop pour un EDC.
... ça reste un objet dont la mise en application restera rare pour un citoyen lambda,
... vous pourrez probablement vous débrouiller autrement en ville même si ça sera de manière moins optimale


... et continuez avec le reste de la discussion.

    Chill.
Titre: Re : Re : Identification d'un garrot
Posté par: Chill le 31 juillet 2017 à 15:43:14
Ceci dit le gars sort une arme, et tire sur deux policiers, embusqué car il semble ensuite couché dans un recoin du jardin,

La lecture du clip image par image (QuickTime), et la lecture des commentaires Y*utube, montre que le suspect a tiré en l'air. Ensuite il s'effondre vers la 4ème ou 5ème bastos, atteint à la jambe avec probablement une fracture du fémur : En tout cas il n'a pas vidé son chargeur vu l'aspect de l'arme vers 00:50 et 01:09.
Bref : il était suspect, armé et noir.  ;#

     Chill.