Vie Sauvage et Survie

Premiers secours et santé => Premiers secours et santé => Discussion démarrée par: Karto le 08 septembre 2009 à 11:39:29

Titre: Myopie et opération
Posté par: Karto le 08 septembre 2009 à 11:39:29
Salut.

La proposition de donner mes lentilles de rab, dans la perspective de mon opération de la myopie ayant donné lieu à un vrai débat, je vous propose d'échanger dans ce fil sur la question.

Ciao !

[Edit by Corin: j'ai effacé dans les différents messages ce qui était lié au don de lentilles et laissé tout ce qui tournait sur l'opération. Je n'ai vraiment repris (réécrit partiellement) que le message initial de Karto. A+]
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: gurkhan le 08 septembre 2009 à 12:58:53
Je suis preneur de toute info et retour d'expérience sur l'opération.
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Karto le 08 septembre 2009 à 14:44:46
On dirait qu'on va quand meme finir par faire une discussion technique la  :up:

Je ferai un petit retour sur l'operation si y'en a qui veulent. Ma principale motivation etait effectivement un etat d'esprit "survie". Je me suis deja retrouve en sitation d'urgence (on arrivait sur un carambolage tout frais la nuit pendant que je dormais) avec juste des lentilles a mettre, et franchement ca craint. Sans meme parler du jour ou y'a plus d'opticien vivant dans le coin, c'est une autre histoire.
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: athlon le 08 septembre 2009 à 15:25:19
Ma principale motivation etait effectivement un etat d'esprit "survie". Je me suis deja retrouve en sitation d'urgence (on arrivait sur un carambolage tout frais la nuit pendant que je dormais) avec juste des lentilles a mettre, et franchement ca craint. Sans meme parler du jour ou y'a plus d'opticien vivant dans le coin, c'est une autre histoire.

salut karto

moi j'ai peur... et aussi je montre à ma plus petite fille que le port de lunette est naturel.... mais j'ai la même reflexion. Ne pas avoir à dépendre d'un système de vision en cas de "m*rde".... cela doit être confortable...

A+
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: fabsah le 08 septembre 2009 à 17:03:12
Je porte des lunettes depuis 20 ans et suis complètement miro sans. J'ai déjà pensé à l'opération pour les mêmes raisons de survie à long terme que Mathias (le port des lunettes ne me gêne pas, sinon). Mais je flippe trop à l'idée de bouger l'oeil pendant l'opération. Ou qu'une autre connerie se passe au mauvais moment et endommage ma vue jusqu'à la fin de ma vie.

Je connais pourtant plusieurs personnes qui ont subi cette intervention et qui en sont très content. Mais y'a rien à faire, je ne parviens pas à sauter le pas.  ;#

Bref, Mathias, ton retour m'intéresse aussi. Mais tu me le feras en live bientôt, youpieeee.  ;D Je croise les doigts pour toi.

fab
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Achille le 08 septembre 2009 à 17:13:31
Je suis comme athlon et fabsah : j'avais consulté il y a une petite dizaine d'années mais je n'ai pas osé franchir le pas. C'est pas juste un orteil par exemple, là on parle de la vue ! Donc si ça foire... :o En plus, on perd un peu de son champ visuel et le risque d'éblouissement nocturne augmente d'après l'ophtalmo. Et puis, la myopie diminue un peu avec l'âge alors risquer de me faire opérer pour éventuellement remettre des lunettes par la suite parce que ma vue aura bougé, je trouve ça franchement con...  :'(

Mais l'idée de dépendre de lentilles (je peux difficilement porter des lunettes : j'ai trop d'écart de myopie) pour vivre est pour moi aussi un point extrêmement gênant.  :-\
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Karto le 08 septembre 2009 à 17:16:40
Mais je flippe trop à l'idée de bouger l'oeil pendant l'opération. Ou qu'une autre connerie se passe au mauvais moment et endommage ma vue jusqu'à la fin de ma vie.

D'après mes potes qui ont vécu ça, durant la phase où ils t'incisent la cornée l'oeil est aspiré par un machin qui l'immobilise et te rend la vision toute noire du même coup, en faisant battre ton coeur genre à 350 pulsations/minute.
Pendant la deuxième phase, quand le laser triture la cornée (pendant que le couvercle de cornée et de cellules épithéliales est rabattu vers la paupière  ;D) la machine filme l'oeil et suit les mouvements. Et au cas où ça bougerait trop elle abandonne la procédure.



Sinon oui les lunettes c'est une plaie, inutile de mentir à ta fille, Athlon :D Les lentilles donnent un vrai confort, une bien meilleure vision, et améliorent vachement le champ des activités possibles, mais requièrent logistique et discipline.


Achille les procédures ont vachement évolué en dix ans. Aujourd'hui le risque d'éblouissement est réduit par deux facteurs :
- une mesure précise de la forme exacte de l'oeil et une correction en conséquence, contrairement à la correction sphérique qui se faisait avant.
- une incision faite par un laser (IntraLase) au lieu d'un bistouri automatique, qui apparemment facilite la cicatrisation sans marques et donc sans réflections.
Bien sûr ça dépend des cliniques.

Enfin ça serait bien si on avait un opticien (pas trop impliqué dans la défense du port de lunettes pour raisons commerciales ;) ) qui pouvait apporter moins de connerie dans ce que je dis.
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Kilbith le 08 septembre 2009 à 17:19:16
Me faisant operer la myopie dans quelques jours,

J'avais pas lu le fil...

J'ai une myopie "mondaine" en ce sens où j'ai environ 9 aux deux yeux. Donc je peux (plus ou moins) me passer de lunette dans la nature, tant que je ne fait pas de l'observation d'Isard. Mais je porte constamment desl unettes depuis 25 ans (c'est très chiant en sport).

J'ai néanmoins voulu me faire opérer il y a quelques années pour être plus tranquille. J'ai bien sûr été trouvé un ophtalmo qui était OK, même si l'avantage de l'opération n'était pas évident au regard de mon âge et de ma faible myopie. Si on a un fort déficit, il est quasiment certain de constater une amélioration et les gens sont 98% content même si l'opération n'est pas réussie à 100% (vue parfaite). Avec une faible myopie, il faut que ce soit parfait comme résultat pour constater une amélioration.

J'ai donc passé (et payé) l'ensemble des examens préalables à l'opération. Tout était OK.

A l'époque, j'ai fait de grosses recherches pour déterminer les meilleures technologies et les meilleures machines. Ayant accès à de bonnes sources d'infos, j'ai récupéré pas mal de docs. Toutes les machines ne se valent pas, c'est un un domaine qui évolue très vite. Or il faut du temps pour rentabiliser le capital investit.

Une fois le dossier constitué, j'ai posé des questions à l'Ophtalmo sur le matériel qu'elle allait mettre en oeuvre, la technique et tout ça....

...a la suite de quoi elle s'est dégonflée et a renoncé à l'opération. Souvenez-vous que du fait de mon âge et de la faible myopie, il y avait peu de chance de réussir une réelle amélioration avec l'opération. Mais je crois aussi que mes questions l'avait "destabilisée".

Néanmoins :  :'(

PS : comme l'armée américaine opère ses GI, on commence à avoir une bonne base stat. Beaucoup de progrès depuis les techniques russes au scalpel circulaire...
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Karto le 08 septembre 2009 à 17:27:42
J'ai donc passé (et payé) l'ensemble des examens préalables à l'opération. Tout était OK.

Curieux car en passant jusque là toutes les consultations, discussions et examens ont été gratuits pour moi. Seule l'intervention est payante.

Je ne saurai dire ce qui se fait en France, ayant fait ma petite recherche sur le marché écossais je ne saurai partager de conclusions.

Quant au risque, ouaip, très longtemps c'est ce qui m'a retenu de le faire. Puis voyant les exemples s'accumuler dans mon entourage, voyant que l'un de mes potes bigleux est même maintenant pilote de chasse, je me dis qu'on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs.  :-\
Du coup mettre les chances de son côté, choisir une bonne clinique, les meilleurs techniques, et se murmurer un petit inch'allah  ^-^

Et Achille si je dois porter des lunettes pour lire à 45 ans, ça me laisse 20 ans, ça devrait en valoir la peine  ;)

Bon, personne veut mon stock de lentilles ?  ;D
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Achille le 08 septembre 2009 à 17:37:48
Une fois le dossier constitué, j'ai posé des questions à l'Ophtalmo sur le matériel qu'elle allait mettre en oeuvre, la technique et tout ça....

Tout le problème est effectivement d'obtenir une information fiable et concordante. Au départ, mon ophtalmo habituel à qui j'avais posé la question de l'opération s'était montré extrêmement réticent en me disant  : "le jour où vous verrz un ophtalmo se faire opérer, on en reparlera. Là, on n'a pas assez de recul". (c'était il y a longtemps)

Je me suis donc rendu au CHU de Besançon où ils avaient un centre assez pointu en la matière et le chef de service m'avait reçu en consultation, m'expliquant que pour chaque oeil, il faudrait une technique différente compte tenu de l'écart de myopie, mais qu'il n'y avait aucun problème.

On s'est mis d'accord sur le tarif (apparemment, il les fixait en fonction des moyens du patient) et je devais reprendre RDV pour les modalités de l'intervention.

Au deuxième RDV, le chirurgien avait été remplacé par un autre qui s'était montré cette fois beaucoup plus dissuasif, insistant sur les contraintes de l'opération. En plus, il préconisait des techniques nettement plus lourdes (découper la cornée pour y implanter une lentille et recoudre). Bref, deux sons de cloche qui m'ont bien refroidi et je suis reparti en laissant tout tomber...  :huh:

En retournant quelques années après chez mon ophtalmo, il m'a tenu un discours diamétralement opposé. En gros, ça ne posait plus aucun problème de se faire opérer. Il faut dire que son cabinet s'était lancé dans ce type d'opération et là, commercialement, plus question de dégoûter le client patient...  ::)

Et Achille si je dois porter des lunettes pour lire à 45 ans, ça me laisse 20 ans, ça devrait en valoir la peine  ;)

Ben oui, vu comme ça... tandis que moi j'en aurai 44 en novembre !  ;#
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Aust le 08 septembre 2009 à 17:49:22
Citer
Quant au risque, ouaip, très longtemps c'est ce qui m'a retenu de le faire. Puis voyant les exemples s'accumuler dans mon entourage, voyant que l'un de mes potes bigleux est même maintenant pilote de chasse, je me dis qu'on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs.

En France? :huh:

Pour le reste, je suis myope (-5 -3.75) et j'ai abandonné depuis longtemps l'option lentille, j'avais vraiment trop l'impression d'avoir un pansement sur l'oeil, ce qui en fin de journée est particulièrement ennuyeux. Vu que je veux rentrer dans l'armée, sachant à quel point c'est chiant d'entretenir ses carreaux (la boue, la poussière, les traces de doigts...), je me suis renseigné y a une semaine en allant chez l'ophtalmo.

en gros: impossible de procéder à une découpe au laser (cornée trop mince), j'aurais donc droit au laser qui-fait-sentir-le-cochon-grillée. Le plus intéressant, c'est qu'elle m'a dit qu'à 6 mois, le résultat entre les deux méthodes était infime. Elle ne m'a pas parlé d'effets secondaires ou autres. Je prendrais le temps de me renseigner après être passé devant un médecin militaire pour savoir de quoi il en retourne. Ce serait con de gâcher une carrière pour une bête opération réalisable par la suite, post incorpo. :/
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Karto le 08 septembre 2009 à 17:55:27
Au Canada. Darren, c'était une adorable saleté de canadien anglophone.
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: flocondavoine le 08 septembre 2009 à 18:25:34
Attention, si je me souviens bien des infos glanées à droite à gauche se faire opérer de l'oeil entraine une inaptitude d'une durée variable en fonction de l'opération en ce qui concerne l'armée française.
Je ne saurais t'en dire plus, mais renseigne toi.

[edit]
une piste : http://www.armees.com/forums/index.php?s=150054151224076c0a66b4148e2d58b9&showtopic=44774&st=0&p=696240&#entry696240
enfin je suppose que rien ne vaut une réponse précise d'un médecin militaire...
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Aust le 08 septembre 2009 à 19:04:03
Au Canada.


Je me disais aussi, cette modernité, ça ressemble pas vraiment à notre Grande Muette!  :lol:
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Karto le 08 septembre 2009 à 20:58:16
Aust, l'oeil reste fragilisé. Il y a des trucs qui font frissonner, comme : Late Traumatic Flap Displacement (http://findarticles.com/p/articles/mi_qa3912/is_200404/ai_n9394343/?tag=content;col1). Je pense que c'est le genre de trucs qu'il est bon de savoir pour guider un urgentiste en cas de problème de ce genre : "j'ai subi un LASIK, il faut irriguer, repositionner le bout de cornée avec un coton-tige stérile, PUIS commencer le déplacement vers l'hôpital et orienter vers un service ophtalmologique compétent sans perdre de temps avec un généraliste".

Norzh : c'était quel type de procédure ?
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Karto le 08 septembre 2009 à 21:48:03
Merci, y'a déjà beaucoup de doc sur le net :)
C'est le truc où on te met l'oeil à nu en grillant toutes les cellules épithéliales il me semble ? Ca explique donc la cicatrisation douloureuse et plus lente, mais par contre des années après tu ne cours pas le risque cité plus haut par exemple...
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: kikou92 le 08 septembre 2009 à 22:59:57
Salut,

Loin de moi toute idée déstabilisatrice, je vous livre le contenu d'une discussion récente avec mon ophtalmo sur ce sujet

Je suis myope depuis l'âge de 10 ans, ma vue s'est stabilisée à 30 ans !
Aujourd'hui, à 33 ans, je suis à -10 à chaque œil et, pour la première fois en 20 ans, j'ai un léger mieux sur les 2 yeux : j'ai gagné 0,25 sur les deux yeux cette année.
Je suis trop myope pour être opéré : il faudrait raboter toute l'épaisseur de ma cornée pour avoir une vue meilleure. et encore, il me faudrait des lunettes...
Une bonne nouvelle dans cette histoire ; j'ai une super rétine et corrigé correctement, je vois comme un aigle.

Mon ophtalmo me suit depuis 15 ans, tous les ans. On discute pas mal sur les techniques associées à son métier car il a toujours des machines terribles dans son cabinet.
J'ai eu ma dernière visite il y a un mois et je lui ai redemandé son avis sur les progrès des opérations, les qualités des lasers et tout. Et là, stupeur :
Il opérait depuis deux décennies les myopies en Angleterre dans les 2 plus grosses structures qui font ce genre d'opération car le matos compte parmi les meilleurs (2 x 70000 opérations par an !).
L'année dernière, il a arrêté net de faire ces opérations.
Motif : la prime d'assurance praticien a été multipliée par 5 en 2 ans.
La raison : aux USA, les procès se multiplient car la vue des premiers opérés se détériore aujourd'hui : la "cicatrice" de la cornée blanchie à la longue, le contraste de la vue diminue et les gens voient de moins en moins bien. (car la vue repose sur la perception du contraste si j'ai bien compris)
On constate une stagnation du nombre d'opérations dans le monde alors qu'il ne faisait qu'augmenter ces dix dernières années.
Alors oui, cela concerne les premiers opérés.. Depuis les lasers et les techniques ont été améliorées mais la "cicatrice" est toujours là, plus propre certes.

Son avis : tant qu'on supporte des lunettes, mieux vaut les garder.

Voila, je ne cherche à convaincre et effrayer personne, je vous donne juste qqes infos que l'on doit pouvoir trouver sur le net.

A+
Alexis (dont le premier objet d'EDC est une paire de lunettes de rechange)

Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Aust le 12 septembre 2009 à 18:55:35
C'est la presbytie qui sur le coup de la quarantaine contrebalance un peu la myopie.

Reste ensuite à peser le pour et le contre: des lunettes toute sa vie avec une légère amélioration à quarante balais passé; ou quelques années de répit et de liberté sans lunettes, tout en sachant que la presbytie sera quasiment systématique.
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Jonathan le 12 septembre 2009 à 19:37:26
Je me suis moi aussi posé la question mais vu mon age j'aurais du continuer à porter des lunettes pour voir de près conduire etc et j'y  ai renoncé.

Jonathan
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Karto le 13 septembre 2009 à 20:36:22
Salut :)

Je suis preneur de toute info et retour d'expérience sur l'opération.

Juste un petit mot sans ambition pour dire que j'ai rejoint hier la foule des millions qui vous diront "le lasik a changé ma vie". L'opération est rapide et sans histoire : pour chaque oeil à peu près 20 secondes de découpe (le chirurgien me parlait pendant ce temps : "encore 15 secondes..." ;D il me sentait un peu tendu, il savait pas que c'était à cause du message de kikou92), plus une vingtaine de secondes de sculpture avec le laser, plus un peu de tripotage par le chirurgien et ses outils de torture. Sans douleur aucune pendant l'opération, mais par contre quand l'anesthésique s'est dissipé j'ai eu mes deux heures de jouissance à la maison.
J'ai un pote qui était seul chez lui le soir où il est rentré de son opération à lui mais franchement j'ai beaucoup apprécié d'avoir quelqu'un avec moi parce que je ne voyais rien et de toutes façons mes yeux me suppliaient de rester fermés.

Ce matin je commençais à y voir clair. Moi qui avais l'habitude de profiter tranquillement de mon petit monde tout flou le temps du petit-déjêuner, là la netteté du décor me saturait presque d'informations pour l'heure trop matinale, comme quelqu'un qui parle trop au petit-dèj, limite ça m'a pas plu en fait ;D

Premier contrôle aujourd'hui, la cicatrisation est en train de se faire comme il faut. Lors du test de vue, le mec commence à me dire "vous en faites pas si vous ne voyez pas encore bien, c'est que le premier jour, en général il f...", je l'ai interrompu en lui lisant direct la plus petite ligne de son tableau sans un effort, ses bras sont tombés et il a rigolé.

Prévoir quelques jours de repos avec un cocktail de gouttes antibiotiques, anti-inflammatoires et lubrifiantes, ce matin le vent m'a vraiment fait super mal aux yeux malgré les grosses lunettes de glacier que je portais sous la grisaille... suis rentré de la clinique en taxi. Puis un bon mois avant de refaire des trucs intenses. Pas nager avant deux semaines, pas de sports de contact avant quatre semaines minimum, et le chirurgien n'a pas cherché à cacher que l'oeil sera définitivement fragilisé, que les baffes direct dedans peuvent faire sauter le volet de cornée du lasik.

Pour l'instant je suis très content du choix à court terme.
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Pics (Vincent.D) le 13 septembre 2009 à 21:33:03
impec, content que ce se soit bien passé :) :)
soigne toi bien ;)
@++
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: kikou92 le 14 septembre 2009 à 00:01:09
Salut,

Content aussi, un miro de moins sur cette planète.
Karto 1 / Darwin 0 : Les lions te boufferont pas car tu les verras arriver  ;D

A+
Alexis
Titre: Re : Re : Myopie et opération
Posté par: Achille le 14 septembre 2009 à 08:45:02
Tu pourras pas faire BOSS non plus.  ;D

Pas nager avant deux semaines, pas de sports de contact avant quatre semaines minimum, et le chirurgien n'a pas cherché à cacher que l'oeil sera définitivement fragilisé, que les baffes direct dedans peuvent faire sauter le volet de cornée du lasik.

C'est aussi ce qu'on m'avait dit et ça ne t'inquiètes pas trop ?  :o

Sinon, j'en profite aussi pour signaler qu'avant toute opération de la myopie, il faut impérativement détecter et traiter au laser les éventuelles petites lésions du fond de l'oeil car ensuite ce n'est plus possible. A l'époque où j'avais prévu de me faire opérer, l'ophtalmo m'avait traité chaque oeil successivement, en deux séances. Il faut dire que dans mon cas, il y avait de quoi faire, principalement côté gauche. Ça fait bizarre de ressortir avec un oeil qui voit tout rouge pendant une heure !  :o C'est franchement désagréable sur le moment, parce que les coups de laser, le nerf optique te les retransmet en direct au cerveau...  ^-^ Mais je n'ai subi aucune gêne notable par la suite.
Titre: Myopie et opération
Posté par: Karto le 14 septembre 2009 à 11:10:44
C'est aussi ce qu'on m'avait dit et ça ne t'inquiètes pas trop ?  :o
Evidemment que ça m'inquiète, même si c'est réparable :) Quand t'y penses cette opération c'est l'archétype de comportement à risque : être quasi-certain d'avoir un bénéfice maintenant, et peut-être avoir des problèmes dans longtemps. Y'a peu d'arguments rationnels pour le justifier, et d'ailleurs j'étais longtemps contre. A chacun de voir :) (sans chercher à faire de l'humour municipal)


Tu pourras pas faire BOSS non plus.  ;D
Tant pis pour eux, ils savent pas ce qu'ils ratent ;)

Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: beurk le 14 septembre 2009 à 13:02:08
Evidemment que ça m'inquiète, même si c'est réparable :) Quand t'y penses cette opération c'est l'archétype de comportement à risque : être quasi-certain d'avoir un bénéfice maintenant, et peut-être avoir des problèmes dans longtemps. Y'a peu d'arguments rationnels pour le justifier, et d'ailleurs j'étais longtemps contre. A chacun de voir :) (sans chercher à faire de l'humour municipal)

Tant pis pour eux, ils savent pas ce qu'ils ratent ;)



Padak avec toi, car il en va de même de tout ce que nous faisont maintenant, et dont on ne maitrise pas les effet a long terme. Partant de ce principe.......Ne faisont plus rien dès a présent !!!!

Peut être un temoignage "rassurant" : Je me suis fait operé en 1991 de la myopis, a cet epoque pas d'intervention au laser, mais un protocole qui passe par des incisions manuelle au "bistouri" sur la cornée (un peu à la façon des rayons de soleil).
Ca fait 18 ans, a ce jour tout est OK
Titre: Re : Re : Myopie et opération
Posté par: Karto le 14 septembre 2009 à 14:23:36
Padak avec toi, car il en va de même de tout ce que nous faisont maintenant, et dont on ne maitrise pas les effet a long terme. Partant de ce principe.......Ne faisont plus rien dès a présent !!!!

Je trouve c'est le genre de phrase un peu extrême, comme les gros fumeurs qui se plaisent à répéter qu'il faut bien mourir de quelque chose, et le jour de la première crise cardiaque c'est la grosse panique pour arrêter la clope du jour au lendemain.

Ca me paraît important comme réflexion sur un forum de survie.
Ne pas maîtriser son avenir est l'un des trucs qui rendent la vie si délicieuse. Mais il y a des choses dont on sait qu'elles ont une probabilité de nous nuire à moyen/long terme, ou à force de les répéter. Faire du ski hors-piste sur un manteau instable,  cloper comme un porc, ne pas respecter les règles de sûreté avec les flingues, ne pas mettre sa ceinture, ou se faire charcuter les yeux :)
Là ce n'est plus de l'absence de maîtrise, c'est un choix assumé ou non.
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: ** Serge ** le 14 septembre 2009 à 15:03:50
Good news, my friend.  ;) ;D
Titre: Re : Re : Re : Myopie et opération
Posté par: beurk le 14 septembre 2009 à 20:59:34
Je trouve c'est le genre de phrase un peu extrême, comme les gros fumeurs qui se plaisent à répéter qu'il faut bien mourir de quelque chose, et le jour de la première crise cardiaque c'est la grosse panique pour arrêter la clope du jour au lendemain.

Ca me paraît important comme réflexion sur un forum de survie.
Ne pas maîtriser son avenir est l'un des trucs qui rendent la vie si délicieuse. Mais il y a des choses dont on sait qu'elles ont une probabilité de nous nuire à moyen/long terme, ou à force de les répéter. Faire du ski hors-piste sur un manteau instable,  cloper comme un porc, ne pas respecter les règles de sûreté avec les flingues, ne pas mettre sa ceinture, ou se faire charcuter les yeux :)
Là ce n'est plus de l'absence de maîtrise, c'est un choix assumé ou non.

Je ne pense pas être "extreme", en revanche quant tu qualifie une operation chirurgicale de "charcutage" je me pose des question, mais je respecte ton point de vue (sans JDM  ;D).
J'en conclu que pour toi il en vas donc de ce "charcutage" comme de la vaccination ...... "l'archétype de comportement à risque : être quasi-certain d'avoir un bénéfice maintenant, et peut-être avoir des problèmes dans longtemps. Y'a peu d'arguments rationnels pour le justifier".....le pense tu vraiment ?
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: zoheir le 28 novembre 2009 à 16:03:20
Citer
Je suis preneur de toute info et retour d'expérience sur l'opération.

bonjour à tous,

Une petite contribution, je me suis aussi fais opéré de la myopie il y a environ un an, c'est vrai que ça change la vie. j'avais une forte myopie depuis tout petit (6ans), à partir de 22 ans j'ai porté des lentilles donc jusqu'à il y a un an, c'est vrai que c'est un pas vers la liberté mais toujours autant de contraintes.

J'en viens donc à mon opération, au contraires des intervenants avant moi je ne vais pas vous parler du laser, bien qu'ayant essayé de me faire opérer de cette manière mon ophtalmo me la déconseillée (cornée trop fine). La méthode utilisée ici est l'implant intra-oculaire, certes l'opération est plus onéreuse l'intervention plus en faire fuir plus d'un (bien que se soit quasi indolore (j'ai qd même failli m'évanouir rires). Je pense qu'il y a un gros plus c'est que l'opération est réversible.

Maintenant n'oublie pas que le risque Zero n'existe pas.

:)

Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: filmanue le 08 mars 2010 à 00:07:27
....
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: dysoner le 08 mars 2010 à 10:42:44
J'y vais de ma petite expérience.

Myopie moyenne opéré en 2006 a l'Excimer, on ne savait pas si ma vue était stabilisée mais on a tenté le coup parce que je partait vivre a l'étranger pour une longue période. Ca change la vie c'est l'argent que j'ai le mieux investit dans ma vie. Même si aujourd'hui ma vue rebaissait je le referai sans soucis.
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: incube42 le 09 mars 2010 à 16:21:13
Bonjour, opéré à Bordeaux en 1998 ou 1999, dès que j'ai quitté l'armée (puisqu'elle me déclarait inapte 3 ans si opéré). Myope, lunettes à poste.
par sécurité 1 opération (1/4 heure) à 1 semaine d'intervalle. Collyre, contrôle le lendemain matin. En une semaine tu récupères, la sensation est fantastique, tu essaies de tout déchiffrer... Aucun regret.
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: jack's le 08 février 2011 à 17:17:23
bonjour
Opéré en 95, après avoir confirmation de ma stabilisation,les deux yeux en même temps,myopie moyenne,comme dysoner
Ça change la vie c'est l'argent que j'ai le mieux investit dans ma vie. Même si aujourd'hui ma vue rebaissait je le referai sans soucis.
je n'ai pas de problèmes depuis rien a signaler et les amis qui ont suivi mon exemple en sont tout aussi content et pourtant a l'époque l’opération n’était pas donné.
cordialement
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: run974 le 15 février 2011 à 11:46:14
Bonjour,

Je up ce fil car j'envisage l'opération pour le traitement de ma myopie. Celle-ci n'est pas énorme, mais je ne veux plus devoir dépendre de lunettes... Il me semble qu'en situation délicate, le fait de devoir remettre un sens aussi important que la vue, à la seule présence ou non des dites lunettes, n'est pas tolérable.

Etant donné que je n'ai pas d'yeux de rechange en cas de problème, je souhaiterai en théorie pratiquer l'opération dans le meilleur endroit possible!
Après m'être renseigné sur les ophtalmos pratiquant l'opération dans mon coin, je me permets d'interroger le forum pour voir si certains connaissent le "michelangelo" du laser ou encore le nom de la clinique delamorkitukifédéyeuxbioniques... ;#, peu importe ou ils (elle) se trouvent...


merci de m'indiquer des noms et adresses par MP.  :up:
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: F. le 20 août 2014 à 19:40:57
Déterrage de sujet, c'est fait.

J'envisage une chirurgie réfractive au laser, mais plus je me renseigne et plus j'entends tout et son contraire à propos des différentes techniques. Par exemple :

- sur le laser de surface (pkr et dérivés) il y a consensus sur le fait que la récupération visuelle est lente, mais à quel point ? Selon les sources, ça chiffre en jours ou en semaines. Idem sur la question de la durée et de l'intensité des douleurs postopératoires.

- sur les lasik et tout ce qui implique la découpe d'un capot dans la cornée, pour la fragilité de l'oeil que ça entraîne, selon le chirurgien à qui la question est posée, c'est le jour et la nuit :  certains disent que même après récupération complète, un doigt dans l'oeil et on a de bonnes chances de déplacer le capot, alors que pour d'autres, dans les faits ça n'arrive qu'en cas de choc assez violent pour causer des dommages structurels à l'oeil même s'il n'avait pas été opéré (type balle de service au tennis, ou souffle d'une explosion).

Je sais qu'il y a sur ces questions une part de subjectif et de circonstantiel, mais j'aimerai avoir des renseignements un peu précis avant de voir tout ça avec un chirurgien, histoire de pouvoir au moins mettre un peu en perspective ce qu'il ou elle me dira.

Donc s'il y a ici des bonnes âmes passées sur le billard et qui sont disposées à partager leur ressenti sur ces points ou sur l'opération en général, ce serait fort aimable à elles.
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Ulf le 20 août 2014 à 21:44:13
Demande leur si la médecine a trouvé le moyen de détecter les individus dont l’épithélium de l'oeil (la peau) n'est pas "collé".

En cas de lasik, la "peau" glisse au dessus du capot et ça met des plombes à cicatriser et ça cicatrice mal en plus. 
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Hurgoz le 20 août 2014 à 23:25:43
Yo,

Je me suis fais opérer au laser de surface il y a quatre ou cinq ans.

Déjà, toutes les techniques ne sont pas applicables à tous les patients. Dans mon cas, seulement celle ci était envisageable.

Pour ma part, les douleurs ont été très aiguës pendant, environ, 24H, malgrés les calmants codéïnés (dormis que quelques heures la première nuit: j'avais l'impression d'avoir de charbons brulants sous les paupières).

(N.B.: on te dis de ne pas y aller seul et de prendre des lunettes de soleil....c'est pas une blague! Et les lunettes de soleil, des glaciers devraient être adaptées, en dessous, c'est trop faible).

Après, il m'a fallut au moins 48 heures pour pouvoir sortir de ma chambre plongée dans le noir et le double pour pouvoir regarder un écran de pc (ce qui dans mon cas, étant informaticien, était une nécessité). Il m'aura ensuite fallut trois bons mois pour ne plus être ébloui par n'importe quelle surface réfléchissant le soleil (genre les chromes dans une voiture) ou des luminosité trop importante. J'ai commencé à reconduire 5 jours après l'opération en superposant deux paires de lunettes de soleil.

Il faut ajouter à cela que j'ai eu le dessus de la cornée qui c'est frippé, et que donc, je voyais de moins en moins (genre je n'arrivais plus à lire mon compteur de vitesse). Un traitement de quelques semaine de goute à la cortisone codéine (je crois) et c'est passé.

Si c'était à refaire? Je signe sans la moindre hésitation: les quelques gênes, et la souffrance, à côté de l'autonomie gagnée, c'est que dalle (même si, bien que n'étant pas douillet, j'en ai chié).

Edit: deux Italiens se sont fait opérer en même temps que moi. La femme à eu le droit à la découpe, voyait clair le lendemain et n'avait pas trop souffert. Le mec qui était avec elle a eu le droit au même traitement que moi et donc, avec les mêmes effets...

Si tu veux plus de détails, hésite pas.

Tcho

Hugo
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Merlin06 le 21 août 2014 à 07:40:39
Lasik sur les deux yeux en 2004, arts martiaux(avec option beignes), travail en uniforme et divers conneries. RAS. Ça a changé ma vie.
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Spinup le 21 août 2014 à 10:18:27
Idem, j'etais ultra myope (-6.5 dioptries aux deux yeux). Lasik en 2009, l'operation est stressante et desagreable mais pas vraiment douloureuse.
J'ai pas pu ouvrir les yeux pendant les 5-6h qui ont suivi, mais la vue etait bonne des le lendemain et les yeux secs pendant une ou deux semaines.
Au final ca m'a laissé une astygmatie sur un oeil (8/10 a cet oeil, 10/10 a l'autre), mais absolument pas genant.  J'en suis tres content, absolument aucun regret.

Le mieux c'est de discuter avec un chirurgien, selon le degre de correction et l'epaisseur de ta cornée, il y a des traitements plus indiqués que d'autres.
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: JuDK le 21 août 2014 à 11:24:05
Idem, moi aussi myope de chez myope ! Operation Lasik en 2008. L'operation n'est pas douloureuse, les heures d'apres le sont un peu plus (genre pendant 6h, j'ai pleuré). Puis le lendemain matin miracle, plus besoin de lunettes :) ! J'ai aussi gardé une astygmatie et je mets des lunettes pour travailler (ordi) et pour conduire. Sinon le reste, c'est génial .... Cela m'a redonné confiance !  :doubleup:
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: F. le 27 août 2014 à 16:56:33
Merci pour vos témoignages.

Y a plus qu'à aller voir un chirurgien...
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Xhou le 28 août 2014 à 03:44:23
Personnellement je ne connais pas trop l'Optique, cependant, mon père avait des problèmes de vues et possédait deux paires de lunettes. Il a fait son opération, m'a dit qu'il y avait un pourcentage de risques, et finalement, tout s'est très bien passé, depuis maintenant 6 ans (2008) mon père voit très bien de près comme de loin!
Et franchement ça lui a donné un coup de jeune!
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: nfkb le 25 septembre 2015 à 13:30:27
Bonjour,

je suis myope depuis mes 10 ans. J'étais à -5 et un poil astigmate. Tout ça ne n'a jamais vraiment gêné dans la vie, je faisais des activités aéronautiques, de la plongée et du sport d'endurance avec des lunettes.

Je n'étais pas trop fan des lentilles. D'autant que j'ai malheureusement fait un abcès de cornée au fin fond de la Corse, et j'ai failli me retrouver sous antibiotiques en intraveineux à Marseille à cause de ça... bref.

Récemment, j'ai vu un ophtalmo par hasard qui m'a convaincu par sa simplicité et ses talents de communiquant/médecin.

Bilan d'opérabilité = OK. Information ok sur les risques habituels.

J'ai fait avec lui un LASIK au laser femtoseconde.

L'opération se passe très vite, c'est vraiment pas compliqué.

Juste après, les yeux grattaient pas mal dans les deux heures qui ont suivi. Du coup, dodo.
Le lendemain je voyais déjà clair sans véritable gêne.

Quelques jours plus tard, un peu d'oedème de la cornée me faisait voir un peu flou d'un côté. C'était un peu frustrant de si bien voir d'un oeil et moins de l'autre.

Tout ça est rentré dans l'ordre et aujourd'hui je suis content du résultat.

Il y a un bémol pour lequel je n'ai pas été informé : j'ai de grandes pupilles. De ce fait, je vois moins bien la nuit sur la route : les lumières m'éblouissent car les rayons lumineux sont diffractés par la cicatrice sur la cornée. C'est le seul point noir de l'opération. Ca peut être très gênant, pas pour moi qui conduit très peu. Demandez donc ça avant de vous faire opérer.

Deux trucs super chouettes pour moi : dans les sports d'eau, la piscine, la nage en mer c'est quand même bien de voir clair ! et puis il y a les autres trucs que je pouvais faire sans lunettes qui ont pris une autre dimension... ;D
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Le Tervueren le 25 septembre 2015 à 14:37:11
Salut,

Un avantage du laser femtoseconde, si j'ai bien compris, c'est qu'il n'y a plus besoin de découper un capot cornéen, ce qui doit être quand même moins agressif pour l'oeil. Et ça fait moins peur aussi.

L'inconvénient actuellement, c'est que cette technique est pour l'instant bien plus cher (de l'ordre de 3000 Euros par oeil, d'après ce qu'on m'a dit, corrigez moi si c'est une erreur), ce qui se comprend car la technologie utilisée doit être encore très chère à l'achat pour les praticiens. A voir selon la mutuelle que l'on a.

Quoi qu'il en soit, tous ceux que je connais et qui y sont passé ne regrettent pas du tout leur choix, en terme de confort ça change la vie  ;)
Titre: Re : Re : Myopie et opération
Posté par: nfkb le 25 septembre 2015 à 14:56:11
Un avantage du laser femtoseconde, si j'ai bien compris, c'est qu'il n'y a plus besoin de découper un capot cornéen, ce qui doit être quand même moins agressif pour l'oeil. Et ça fait moins peur aussi.

L'inconvénient actuellement, c'est que cette technique est pour l'instant bien plus cher (de l'ordre de 3000 Euros par oeil, d'après ce qu'on m'a dit, corrigez moi si c'est une erreur), ce qui se comprend car la technologie utilisée doit être encore très chère à l'achat pour les praticiens. A voir selon la mutuelle que l'on a.

Moi j'ai compris qu'il y avait un découpage de capot cornéen au laser femtoseconde et que le chirurgien soulève ensuite ce capot pour brûler au laser excimer le tissu conjonctif qui compose la cornée et non son épithélium (innervé et sensible) alors qu'auparavant la cornée était brûlée dès sa surface (=son épithélium)

Le prix est super variable en fonction des lieux (public/prive/taille et localisation de la ville) et des chirurgiens... Pour moi le budget était de 1200 euros par oeil. La mutuelle ne verse souvent qu'un forfait. Pour moi il était de 300 euros pour les 2 yeux je crois. Après il faut mettre en balance le coût de lentilles/lunettes de vue/de soleil/de plongée, etc
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: Le Tervueren le 25 septembre 2015 à 15:27:12
Je viens de vérifier sur l'ami Google, en effet le laser femtoseconde remplace le microkératome qui était utilisé dans les autres techniques. Mais il y a toujours découpe du volet cornéen. J'avais mal compris  :-[

Merci de la précision  :)
Titre: Re : Myopie et opération
Posté par: F. le 27 février 2016 à 21:36:51
Retour d'expérience sur mon opération :


J'ai commencé à devenir myope et astigmate vers 10 ans, pour arriver au final à 3/10 d'acuité sans correction à mon meilleur œil. Pour situer, avec ça on peut lire un livre et faire des activités physiques type randonnée ou lutte sans problème, mais il faut oublier tout ce qui est conduite, tir, tennis ou cinéma.
Je n'ai jamais aimé mes lunettes, pour moi c'était une prothèse, et je ne supportais pas les lentilles.
Il y a un peu plus d'un an, je me suis renseigné sur la chirurgie réfractive.

Pour le laser il existe trois grands types d'opérations :

- le laser de surface : PKR, TransPKR, épilasik... On retire l'épithélium pour appliquer le laser à la surface de la couche stromale de la cornée.
Avantages : ces procédures sont les moins chères et elles préservent la solidité structurelle de l’œil.
Inconvénients : les suites opératoires sont beaucoup plus longues, il y a des douleurs et cela ne fonctionne que pour les problèmes de vue faibles à moyens (maximum 6 dioptries myopie et 4 dioptries astigmatisme, beaucoup de chirurgiens préfèrent appliquer des limites moindres)
-   le laser « avec capot » : lasik, Femtoseconde… On découpe un capot dans l'épaisseur  de la cornée, on applique le laser puis on rabat le capot.
Avantages : suites opératoires rapides, pas de douleur, possibilité de corriger efficacement jusqu'à 10 dioptries en myopie.
Inconvénients : c'est beaucoup plus cher que la PKR, il faut que la cornée soit assez épaisse, l’œil est plus fragile qu'avant car même si le capot adhère fortement, il n'y a pas véritablement de cicatrisation comme le fait la peau, donc un déplacement en cas de choc reste possible à vie.
- le Relex Smile : on fait une incision dans la cornée, le laser passe par l'incision pour faire la découpe et l'élément découpé est extrait manuellement.
Avantages : la technique combine les avantages de la PKR et du lasik.
Inconvénients : technique complexe et nouvelle donc peu pratiquée et manque de recul sur les résultats à long terme.

Après examens (je ne détaille pas, ils sont très minutieux) le chirurgien me propose la PKR. Comme pratiquant de sports de combat, la solidité de la cornée après opération est très importante et le défaut est assez léger pour obtenir de bons résultats.

Sur l'opération elle-même, elle se réalise sous anesthésie locale par collyre, donc pas de douleur. Par contre le patient est conscient et voit tout, sa coopération active est indispensable.
Le chirurgien commence par appliquer de l'alcool sur l'épithélium (c'est la couche à la surface de la cornée), puis il gratte avec une spatule pour l'enlever. La sensation n'est pas douloureuse mais reste désagréable, parce qu'on sent la pression des instruments sur l’œil.
Ensuite il applique le laser. Celui-ci est asservi à un système d'eye tracking, qui permet de suivre d'éventuels mouvements de l’œil. Et pour les mouvements de tête, une gentille infirmière appuie dessus de tout son poids, donc aucun risque.
Enfin, le chirurgien place deux lentilles pansement transparentes, pour protéger la surface opérée (il les retirera 2-3 jours après). Il donne une médication à base d'antibiotiques et corticoïdes en collyres et crèmes ophtalmiques, de la codéine comme antalgique et des gouttes lubrifiantes.
Le tout dure moins d'un quart d'heure.

Dans mon cas, les douleurs ont commencé deux heures après l'opération et ont duré une dizaine d'heures. C'était des sensations de brûlure très intenses, comme de poser la main sur une plaque chauffante. Ensuite les deux-trois jours suivant, juste des picotements et des sensations de sécheresse.
La photophobie intense a duré environ trois jours, à ne supporter aucune lumière (même l'écran de mon téléphone était douloureux à regarder), puis elle a décliné lentement.
La médication dure trois semaines, il faut s'instiller des collyres à intervalles réguliers (on a besoin d'aide pour ça les premiers jours) et ne pas mettre d'eau ou de saleté dans les yeux.
Des lunettes de soleil bien couvrantes et d'indice de protection 3 au moins sont à porter dès qu'on met le nez dehors quelle que soit la météo, pendant 3 moins (quelques chirurgiens disent 6 mois). Éviter d'aller à la mer ou à la neige pendant cette période.
Des gouttes lubrifiantes sont à instiller plusieurs fois par jour pour éviter la sécheresse, qui blesse la cornée. L'opération détruit les terminaisons nerveuses impliquées dans la lubrification naturelle de l’œil, elles mettent plusieurs mois à se régénérer totalement (au moins 3 mois).

En termes d'autonomie après l'opération :
- dès la fin de l'opération jusqu'à 2-3 jours après, entre les douleurs, la vision très floue et la photophobie vous n'êtes pas autonome. Très difficile de se déplacer seul ou de se faire à manger, de prendre ses médicaments. En gros, votre vue est HS ou quasi, en plus vous êtes inconfortable, donc vous avez peur, donc gérer ça seul n'est pas une bonne idée.
- la vue commence à s'améliorer assez rapidement, mais avec des hauts et des bas. Au bout d'une petite semaine, j'avais récupéré assez pour pouvoir conduire sur un trajet facile sans être un danger public.
- le sport peut être repris normalement après un mois. J'ai joué la sécurité maximum et attendu 3 mois, en y allant ensuite très progressivement les 3 mois suivants.
- les premiers temps, la vision peut devenir floue en fin de journée, la lecture peut être difficile, la travail sur écran pénible… C'est normal.

Tout ça pour quel résultat :
Après trois semaines, j'avais récupéré l'essentiel du résultat définitif, il y a eu encore quelques petites évolutions jusque sur le troisième mois.
Au final, vision de près impeccable, sous réserve que la myopie n'étant plus là, elle ne compense plus la presbytie . Dans mon cas (petite trentaine), cela veut dire que ce qui est à moins de dix centimètres à peu près de mes yeux est flou (y penser pour les gens plus âgés).
Vision de loin évaluée à 12/10, un œil a un peu moins d'acuité que l'autre.
Halos la nuit et légère sensation de flou en basse luminosité sur un œil. Au quotidien ce n'est pas gênant, je le mentionne juste pour préciser qu'une bonne vue n'est pas forcément une vision parfaite.

La correction stabilisée est donnée pour durer la vie entière. Mais elle n'empêche pas l'ancien myope de devenir presbyte avec l'âge. Elle est aussi sans influence sur la forme plus allongée de l’œil myope. C'est cette forme qui fait encourir les plus grands risques de décollement de rétine et les moins bonnes performances en vision de nuit par rapport à un œil plus sphérique.

Le prix :
La PKR m'a coûté 2 000€. Pour un Lasik, rajouter à peu près 1k€.

En bref :
Je suis très content de l'avoir fait, cela a amélioré ma qualité de vie au quotidien, j'ai regagné une assurance que je n'avais même pas (plus?) conscience d'avoir perdu.