Vie Sauvage et Survie

Équipement et matériel => Matos de survie => Discussion démarrée par: Kilbith le 20 novembre 2008 à 19:07:04

Titre: Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 20 novembre 2008 à 19:07:04
Quels couvre chefs pour l’hiver ?

Plus les années passent et que les cheveux trépassent, plus je me dis qu’un bon chapeau c’est pas du pipeau.

Je vais tenter sur plusieurs messages de faire un rapide tour du problème et essayer de catégoriser quelques peu les possibilités et les usages.


Le problème à résoudre  :

Nous perdons de la chaleur de différentes façon : radiation, convection, conduction, évaporation et respiration. La tête est très sensible à ces phénomènes, à part la conduction. D’une part elle est en première ligne pour ce qui est du vent et de la pluie. D’autre part, la respiration refroidit considérablement les ailettes du nez et les cavités respiratoires. Enfin, il existe plusieurs « ailettes » de refroidissement sur notre visage ayant une grande surface pour peu de volume : nez et oreilles.
Pas simple de protéger la tête du refroidissement. D’une part, il est difficile de la couvrir entièrement. D’autre part elle fournit peu de chaleur.
Si en temps normal la tête ne représente qu’une faible part de notre déperdition de chaleur, en situation de survie il en va tout autrement. Classiquement, le corps réagit  à un début d’hypothermie par une vaso constriction des vaisseaux sanguins. Ce mécanisme n’est pas possible en ce qui concerne la tête puisque le cerveau a besoin d’âtre alimenté régulièrement en oxygène. La vaso constriction ne peut avoir lieu que pour les vaisseaux de surface.
La seconde méthode pour éviter l’hypothermie mis en ouvre par le corps consiste à activer violemment les muscles (tremblement). Mais malheureusement la tête ne possède pas des muscles aussi développés que les membres.
Au final, au seuil de l’hypothermie, la tête représente une part importante de la déperdition de chaleur puisque les mécanismes de défense de l’organisme sont inefficaces dans son cas. De plus, pas simple ni pratique de se couvrir complètement le visage ou bien de réchauffer l’air inspiré, même si des solutions existent (masque néoprènes, échangeurs de chaleur).

L’objectif d’un couvre chef en hiver sera donc d’assurer une protection contre les pertes thermiques par conduction, convection et radiation tout en assurant une bonne gestion de notre transpiration. Un chapeau doit être aussi pratique et confortable pour pouvoir être porté tout au long de la journée, voir plusieurs jours sans lavages.


Progressivement, je vais essayer de décrire les solutions qui s’offrent à nous en terme de couvre chef. D’abord en discutant des formes puis des matières.

A suivre….
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Gros Calou le 20 novembre 2008 à 19:15:23
Tafdak
+1 Mathieu
+1 Did très bon fil

 ;)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: guillaume le 21 novembre 2008 à 22:50:51
Personnellement, je n'ai pas trouvé mieux que la cagoule. Ça couvre les oreilles, le nez, le cou, tout.
En plus là j'ai une cagoule de je ne sais plus qui, qui a des aérations pour le nez, la bouche et même les oreilles très bien étudiées et elle est coupe-vent.
Si je met la capuche de la veste/poncho par dessus ça, je peux déjà affronter un bon petit froid.

a+
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Gros Calou le 21 novembre 2008 à 22:59:49
En plus là j'ai une cagoule de je ne sais plus qui.

Salut Guillaume, allez fouille ta mémoire  ;D , ça à l'air d'être un bon truc ?

 ;)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Arvernos le 21 novembre 2008 à 23:54:44
Personnellement, j'aurais tendance à répondre - mais sûrement trop vite - cagoule, comme Guillaume, ou bonnet. L'hiver je pars avec l'un des deux, voire les deux en poche (cagoule fine, la même que j'utilise à moto sous le casque). Volume & poids faibles pour une utilité indéniable.

Mais en bon scénariste, Did ménage ses effets, et laisse ses lecteurs dans un suspense insoutenable  :ohmy:, alors je me méfie, peut-être va t-il démonter en deux ou trois phrases les avis imprudemment donnés dans l'intervalle ... A suivre donc, comme il nous y invite  :).

Plus les années passent et que les cheveux trépassent, plus je me dis qu’un bon chapeau c’est pas du pipeau.
  :doubleup: :doubleup: :love:
Quel poète !
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Gwangi le 22 novembre 2008 à 08:51:37
Moi, c'est bonnet de laine marin (marque St James), increvable depuis le temps que je l'ai. J'ajoute à ça un keffieh (un vrai, efficace, acheté en Syrie et pas une de ces merdes que l'on en trouve dans les magasins fashion en France) : il protège aussi bien du froid en cache-nez que de la chaleur quand je le porte version terroriste...

Ma chérie, elle, a opté plus simplement pour un bonnet de laine péruvien, l'intérieur doublé en polaire : les rabats protègent très bien les oreilles, surtout quand on les attache (sous le menton).
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: djinnzfree le 22 novembre 2008 à 21:56:40
pour l'hiver Québéçois j'ai bonnet Northface™ en Polartec 300 sur le dessus de la tête et protection au niveau du front et des oreilles en Windstopper pour une meilleure isolation.
(http://www.lunabong.fr/img_produits/385.jpg)

ou alors lorsqu'il vente trop...

c'est un passe-montagne en Polartech de chez Chlorophylle H-Tech avec lunette de ski lors de tempête de neige!  8)

pour le cou; un faux col! pas trop épais qui protège bien la nuque et la gorge du froid qui permet de zipper le collet du manteau jusqu'en haut!


Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: guillaume le 22 novembre 2008 à 23:09:34
Salut Guillaume, allez fouille ta mémoire  ;D , ça à l'air d'être un bon truc ?

Montura la marque, je viens de regarder sur l'étiquette.

a+
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Bison le 23 novembre 2008 à 11:34:35
J'ai le même ...
Parfait pour l'usage peu fréquent que j'en ai.
J'ai vite trop chaud, mais c'est vrai que cet ensemble est bien modulable.
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Woodrunner le 23 novembre 2008 à 11:53:47
Pas esthétique mas tellement pratique le bonnet finlandais:

(http://img221.imageshack.us/img221/3397/bonnethiverbd3.jpg) (http://imageshack.us)
(http://img221.imageshack.us/img221/bonnethiverbd3.jpg/1/w507.png) (http://g.imageshack.us/img221/bonnethiverbd3.jpg/1/)

Se porte comme sur l'image quand le temps n'est pas trop "moche" et rabattu en cas de froid intense,... on a remplacé ça par un simple bonnet marin, mais il y a des fois ou je le regrette amèrement!

Sinon je suis pour la polyvalance: Bonnet, shemag, capuchon et avec ça je suis le roi des alpes!
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: jilucorg le 23 novembre 2008 à 12:06:43
D'ailleurs si quelqu'un connait l'équivalent dans une marque de qualité je suis preneur.

Ça s'appelle une "cagoule canadienne : par exemple ICI (http://www.equipement-securite.com/Produit/fiche/id/680/nom/Cagoule-canadienne-reversible) en équipement pro ; et sinon, dans un esprit non-consumériste, j'ai trouvé une solution qui te plaira sans doute (http://www.forums.supertoinette.com/recettes_336513.tricoter_un_tour_de_cou_faisant_cagoule.html)...:closedeyes:


jiluc. (http://jiluc.net/Firefox_icone.png)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Gros Calou le 23 novembre 2008 à 12:23:47
Montura la marque, je viens de regarder sur l'étiquette.

a+

Merci Guillaume  :doubleup: , je fais des recherches, si je trouve je post la photo.

 ;)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Gros Calou le 23 novembre 2008 à 12:31:12
 :lol: :lol: :lol: :lol:
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Gros Calou le 23 novembre 2008 à 12:40:37
Montura la marque, je viens de regarder sur l'étiquette.

a+

Trouvé ça ???

Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: guillaume le 23 novembre 2008 à 13:13:42
Cong, c'est quasiment celle-là, sauf que la mienne a des perforations aux niveau des oreilles pour mieux entendre  :up:. Terriblement bien étudiée cette cagoule.

Ça s'appelle une "cagoule canadienne : par exemple ICI (http://www.equipement-securite.com/Produit/fiche/id/680/nom/Cagoule-canadienne-reversible) en équipement pro

J'ai celle du lien et bien c'est nul... Les cordons sont mal mal placés ce qui fait qu'on ne peut pas vraiment moduler comme on le souhaiterait. Reste que c'est très très chaud.

a+
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Woodrunner le 23 novembre 2008 à 13:40:03
Meuh non il suffit de faire de la moto,...   ;D  ;)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: lamarmotte le 23 novembre 2008 à 16:33:30
personnellement  j'utilise les bonnets finlandais de la douane suisse (merci grand père^^) Ils sont confortables et couvre très bien la tête, de plus lors de sale temps, ils protègent bien la nuque, les oreilles et le cou. Je l'ai tjrs sur moi en hiver en randonnée, mais je l'utilise uniquement après l'effort, au lieu de campement ou dès que je m'arrête. C'est mieux de pas le mettre avant, il est beaucoup trop chaud et ne laisse pas respirer (sauf s'il fait -20 dans le blizzard bien sûre :D)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Gros Calou le 23 novembre 2008 à 16:37:40
:o put**n, celle-là elle manque à la panoplie de Rod, il sera plus obligé de flouter sa tronche pour pas faire peur aux enfants.

Tu te fais contrôler avec ça en ville, tu vas direct au gnouf  ;D

:lol: :lol: :lol: :lol: Imagine ça avec un keffieh et c'est le raid qui te colle au train.

 ;)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Anke le 23 novembre 2008 à 17:12:52
J'ai un bête bonnet en polaire ( noir) et une grande écharpe de 2m sur 30cm en polaire itou. Le shemag dans la poche ( avant je prenais mon drap de soie en tour de cou), bref, plusieurs couches éventuelles.
En fait ce que je couvre le plus c'est la nuque ( base des épaules jusqu'en haut des oreilles) ben oui; j'ai encore des cheveux moi !
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 23 novembre 2008 à 22:35:31
 :) reprenons après cet intermède neigeux du WE


Si je met de coté les passes montagnes, cagoule ou autre balaclava….nous avons le choix de nos jours entre les bonnets, les casquettes et les chapeaux. Les trois se distinguent par la présence ou l’absence d’un bord assurant une protection contre les éléments (vent, soleil pluie) et parfois une protection mécanique utile, par exemple, contre les branches (casquette avec un rebord rigide).

Les bonnets :

(Je parlerai ici du bonnet tricoté. Les calottes en feutre ou bien les calottes de ski sont à considérer à part.)


Nous connaissons tous le bonnet ou « tuque » pour les cousins d’outre atlantique. C’est certainement une des pièce vestimentaire la plus utile. Principalement parce qu’on a toujours la place pour prendre un bonnet, alors qu'on on a  renoncé au chapeau plus encombrant.

Abordons le défaut principal du bonnet : pour les porteur de lunette, il présente l’inconvénient majeur de ne pas protéger les lunettes du crachin du fait de l’absence de visière. En disant cela je place implicitement les « watch cap » de tankiste US dans la catégorie « casquette souple ». En dehors de ce problème le bonnet  est vraiment très utile pour conserver la chaleur.

Le grand intérêt du bonnet, outre son faible encombrement, c’est qu’il se place très facilement sous une capuche. Là où l’usage du chapeau à large bord condamne son utilisation, le bonnet est très utile pour compléter une capuche. De même, les casquette fonctionnent souvent assez mal avec les capuches sophistiquées (réglables en 3D), le bonnet se glisse facilement sous ces capuches.

Le bonnet s'accompagne admirablement d'une capuche. C'est pourquoi on le retrouve souvent chez les peuples du froid ou chez les montagnards. Dans ce dernier cas, l'absence de visière est un avantage : une visière empêche de voir au dessus de soi, gênant en montagne.

Points désirables :

Le pompon : Loin d’être seulement un élément de décor, le pompon a deux utilités, principalement avec les capuches simples des anoraks basiques . D’une part il permet d’entraîner la capuche lorsque la tête tourne. D’autre part en préservant une lame d’air entre la capuche et le bonnet il renforce l’imperméabilité, favorise la ventilation et évite la perte de chaleur par conduction. Réhabilitons l’humble pompon!

Les protèges oreilles : Le problème du bonnet c’est que lorsqu’il couvre les oreilles, il couvre souvent en même temps les yeux. Pour résoudre le problème, les peuples exposés au froid on imaginé de rajouter des « oreilles » à leurs bonnets (bonnets andin ou lapon). C’est stupéfiant de voir comme un si petit bout de tissu augmente la chaleur (les oreilles sont d’excellents radiateurs) et le confort de port. Un point à considérer lors d’un achat.

Le bandeau du tour de tête : c’est un point délicat. Le front recueille souvent pas mal de sueur et il est agréable d’avoir à ce niveau un matériau spécial. D’une part pour éviter les irritations (bonnets de laine qui grattouille) d’autre part pour absorber la sueur ce que les bonnets en polaire font mal (patagonia met un bandeau en capilène qui est du polyester traité pour être hydrophile en surface).
Cette partie gagne énormément à être coupe vent ou du moins résistante au vent cela protège bien la partie fragile qui correspond aux sinus.  (Mon bonnet le plus chaud est un "Dale of Norway" 100% laine qui possède un tour de tête en windstopper, extrêmement chaud testé en haute montagne à Bonneval dans la tempête de décembre 2000)
Dans ce but on peut choisir un bonnet ayant un bandeau en windstopper ou plus simplement un bonnet pouvant se doubler sur le rebord. Il n’est pas nécessaire que l’ensemble du bonnet soit coupe vent puisque cela limite l’évacuation de la transpiration. Si vous ressentiez la nécessité de porter un bonnet entièrement coupe vent, c’est que vous devriez déjà avoir une capuche et que les gelures de visages guettent.

Bonnet imperméable ou pas ? : il existe des bonnets avec une membrane goretex. Franchement, je ne pense pas que ce soit utile. On gagne sur l’effet « coupe vent » et un peu sur l’imperméabilité. En effet en l’absence de rebords, très rapidement, l’eau va ruisseler le long du cou et tremper l’intérieur des vêtements. C’est pour cette raison qu’un bonnet se conçoit avec une capuche. en revanche la déperlance est désirable pour un bonnet, ou du moins qu'il soit fait d'une matière qui reste chaude même humide.
AMHA, l’ajout du goretex n’apporte en définitive pas grand-chose, sauf qu’il sera moins agréable à porter car l’évacuation de la transpiration sera plus lente. Le seul intérêt serait de pouvoir se servir de son bonnet comme récipient pour recueillir de l’eau...

Couleur Le rouge ou le rayé est traditionnel pour les français. Le noir permet de sécher plus vite. Le blanc évite les grosses chaleurs sur la tête. Il m'arrive d'emporter un bonnet de laine fin en montagne + un Bob en coton blanc genre "pastis 51". En mettant le bonnet noir sous le bob, on a une combinaison pouvant s'adapter à beaucoup de conditions de vent, de bruine, de froid, d'ensoleillement.

Les matières :

Je crois que j’ai eu à peu près tout ce que l’on peut avoir comme matière pour les bonnets bonnet. Je vais donc donner mon avis, certes subjectif, mais basé sur l’expérience.

Le polyester :
En fait les bonnets en polaire. Leur grand avantage c’est d’être léger. Leur grand défaut c’est d’être totalement perméable au vent et de craindre le feu et la chaleur. Un défaut moins évident, c’est que le polyester est hydrophobe, cela veut dire que lorsqu’on fait un effort la sueur n’est pas absorbée….ce qui est rapidement désagréable. Sinon ces bonnets sèchent vites et son chaud surtout sous une capuche.
Je trouve que ces bonnets glissent souvent sur la tête et tiennent mal, ce qui est parfois pénible.

Le polypropylène :
Helly Hansen fabrique ce genre de bonnets très fin. Ils sont utiles sous les casques d’alpinismes, ou bien encore comme première couche sous un bonnet plus volumineux. Et oui, on peut aussi adopter le système « trois couches » pour protéger la tête. Le polypropylène ne retenant pas l’eau et étant très léger fait une bonne première couche.

L’acrylique :
L’acrylique est une fibre synthétique dont les propriétés ressemblent à la laine. Elle a l’avantage de se teindre très facilement, d’être résistante au frottement, aux UV, aux insectes et d’absorber assez peu d’eau (moins que la laine). Elle est relativement isolante.
Le problème de l’acrylique, c’est que le meilleur côtoie le pire. Certaines fibres de marque (orlon…) sont bonnes, d’autres horribles : peu isolantes, irritantes, peluches…. Pas facile de trouver un article de qualité de nos jours ou 90% de la production d’acrylique se fait en extrême orient.

La laine :
La laine est un matériau fantastique, qui peu prendre de nombreux aspects.
Nous connaissons ses avantages. C’est un bon isolant, très élastique, elle résiste à la compression, elle résiste à l’eau, absorbe la vapeur d’eau et peut être tricoté serrée et/ou légèrement feutrée pour être un peu résistante au vent. Enfin, elle résiste parfaitement aux UV et relativement à la chaleur et au feu. Ses défauts sont aussi connus. Elle est lourde, parfois irritante, relativement fragile aux frottements, difficile à entretenir et chère. Une façon simple de rarement se tromper consiste à acheter des articles en laine ayant le label woolmark. Malheureusement, c’est plus cher et il existe des laines sans ce label qui sont excellentes….

Le coton :
Il y a quelques années on trouvais pas mal de bonnets en coton ou contenant du coton. J'ai même eu un bonnet Lapon pour mon gamin (fabriqué en Finlande et très bien conçu avec une double épaisseur et ample deuxième calotte) en coton . Je sais, je sais : "cotton kill". N'empêche que tant que c'était raisonnablement sec, c'était chaud et surtout très doux au contact de la peau et donc bien adapté à un port prolongé  y compris sur une peau irrité ou sensible. Peut-être que dans le roid sec hivernal, le coton n'est pas un problème, surtout si on dispose d'un endroit chauffé le soir ?
Des bonnets de ski de fond étaient fait en coton par le passé. certainement parce que c'était une des seules matières absorbantes d'alors et que ce sport est à haute intensité.
Ceci dit, en attendant de plus amples informations de nos amis lapons, JE NE CHOISIRAIS PAS DU COTON pour un bonnet dans une optique "survie".   

Je vais me permettre de détailler quelques modèles bien connus :

*Le bonnet Saint James :
Un grand classique 100% laine peignée. Il est fait d’une seule épaisseur de tricot d’une laine solide et tissée très serré, on le porte avec un rebord. Son grand avantage est d’être compact, relativement coupe vent et résistant à la bruine. Son défaut, est d’être fait d’une laine solide, donc légèrement irritante à l’effort. Les versions enfants contiennent 50% d’acrylique pour être plus douces, mais on perd l’avantage de la laine.
Sa finesse le rend relativement peu chaud  mais fait aussi sa force. On peut l’avoir dans la poche, il passe sans problème sous une capuche, on peut souvent le passer sous un casque, une casquette réglable un chapeau ou sous un autre bonnet. Grâce à son élasticité et aux propriétés de la laine, il tient bien sur la tête, et peut même se placer sur une casquette basique en coton en cas de besoin (look moyen toutefois).

*Le bonnet US 100%laine
C’est un tricot plus lâche que le saint james et il est en double épaisseur. Comme lui le rebord peut se replier selon les circonstances. Il possède deux épaisseurs et est donc plus chaud que le saint james. Achetez les modèles possédant les marquages US Army, ils ont passé les tests de solidité et sont constitués d’une laine de qualité qui irrite peu la peau. Evitez les copies , les ersatz en acrylique…..
C’est vraiment un bon bonnet, plus chaud que le Saint James mais moins résistant au vent et à la pluie AMHA, et surtout plus encombrant. Un must.

*Le bonnet Bompard  100% cachemire.
Le cachemire est le poil de la chèvre cachemire. Il est extrêmement doux car il différent des poils (laine) de mouton. Il est plus fin que la laine ordinaire et plus chaud à épaisseur égale. En revanche c’est cher et fragile (pas grave pour un bonnet) et moins résistant à l’eau que la laine ordinaire. Son grand avantage, c’est le confort et le très petit volume, un luxe quoi.

*Le bonnet andin en alpaga 100% laine.
On peut le trouver dans les boutiques « andines ». Le poil/laine de l’alpaga (un camélidé des Andes) est fine et plus chaude que la laine ordinaire. Ces bonnets sont très compacts et possèdent des « oreilles ». Ils sont très chauds pour le poids et l’encombrement.
Dans mon esprit ils sont +- équivalents aux bonnets Bompard en cachemire mais avec un look moins net.
Le vrai problème c’est que l’on est arnaqué 2 fois sur 3 dans ces productions peu contrôlées. C’est rarement du 100% laine….et plus rarement encore 100% alpaga.

*Le bonnet tricot 100% laine cardée (gonflante).
J’appelle bonnet tricot, le truc fait par les grands-mères. Ouillle Ouille ça grattouille souvent pas mal. Mais si vous convainquez Grand Maman d’utiliser de la laine Mérinos ou un mélange d’angora, de mohair ou de cachemire…..c’est pas loin du top.
Ces différentes laines sont plus fines et plus chaudes que la laine ordinaire à poids égal. Si c’est un bonnet tricoté, très souvent il ne sera pas très serré, d’où une faible résistance au vent. En revanche, il pourra être d’un maxi volume avec une laine cardée volumineuse donc chaude. On peut avoir un bonnet de 0,5 à 1cm (voir plus d’épaisseur). Au final c’est très chaud et « respirant » et très très chaud sous une capuche simple d’anorak. Le truc qu’il est utile d’avoir par grand froid.

*Le bonnet 50% acrylique, 50% laine.
C’est un mélange souvent choisit par les marques de sport. Normalement pour alléger le poids et diminuer le temps de séchage et meiux gérer la transpiration (l’acrylique absorbe moins d’eau que la laine). Aussi parce que l’acrylique se teint facilement en couleurs vives. Mais certainement aussi souvent pour diminuer les coûts, la laine étant plus onéreuse….
Je pense que sous réserve que le produit soit bon, c’est un bon compromis pour une utilisation sportive. Pour une utilisation « bushcraft » ma préférence irait à la laine : je peux prendre une bûche avec mon bonnet de laine, pas avec un 50% acrylique. Pour une utilisation militaire, il est bon de rappeler que la line est « non feu ».

*Le bonnet en possum.

C’est le bonnet de Ray Mears. Je n’en ai pas, aussi je ne vais pas en parler directement. C’est certainement très chaud. Mais AMHA pas plus qu’un bonnet en mohair (poil de la chèvre angora) ou en laine/angora (poil du lapin angora). Toutes ces solutions sont d’excellent chauffes têtes.


A suivre….

[EDIT] : j'ai fait une erreur de rédaction, malgré l'exemple du bonnet finlandais, je déconseille le port d'un bonnet en coton, ou contenant un coton durant l'hiver.
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: guillaume le 23 novembre 2008 à 22:56:50
N'est-il pas dangereux d'avoir un truc qui absorbe l'eau par temps froid sur la tête ?

Ca doit pas mal augmenter le refroidissement général ça... Pourquoi pas un bon bonnet respirant et un minimum coupe vent ? (je sais c'est ce que tu dis mais je préfère préciser...).

a+
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Rod le 23 novembre 2008 à 23:55:36
Vu mon cheveu rare (d'où le singulier ;D) et mes déplacements scooter ou à pieds, j'ai toujours de quoi couvrir mon citron...

pour l'hiver Québéçois j'ai bonnet Northface™ en Polartec 300 sur le dessus de la tête et protection au niveau du front et des oreilles en Windstopper pour une meilleure isolation.
(http://www.lunabong.fr/img_produits/385.jpg)
J'ai le même de chez Outdoor Research... Très pratique quand il fait froid et qu'il vente fort.
Moins polyvalent si le temps se réchauffe.

D'ailleurs si quelqu'un connait l'équivalent dans une marque de qulité je suis preneur.
J'ai le modèle de chez Hatch:
http://www.2giftshop.com/product_info.php?cPath=55_56&products_id=4390&osCsid=37478dfb9607292ef84dfa1079d8a46a
Apparemment ils ne le font plus... Très chaud comme col, plus perméable au vent lorsqu'il est porté en cagoule et plus tendu...

:o put**n, celle-là elle manque à la panoplie de Rod, il sera plus obligé de flouter sa tronche pour pas faire peur aux enfants.
Désolé Pat mais j'utilise celle-là ;D:
http://www.decathlon.be/FR/masque-poudreuse-cagoule-11018724/
Beaucoup plus mieux sous le casque... ;)
Sinon la cagoule c'est par temps très froid vent de face.

Maintenant j'utilise un bonnet en mérinos:
(http://img256.imageshack.us/img256/1875/p2170027qn4.jpg) (http://imageshack.us)
Ce que je ne m'explique toujours pas avec le mérinos (Did au secours! ;)), c'est cette faculté d'être chaud tout de suite par rapport au polar! Sans parler du fait que c'est plus chaud pour un volume moindre.
C'est d'ailleurs pour ça que je me suis également commandé un tour de cou dans cette matière.

Bien à vous,

Rod
   
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 24 novembre 2008 à 07:58:23
N'est-il pas dangereux d'avoir un truc qui absorbe l'eau par temps froid sur la tête ?

Ca doit pas mal augmenter le refroidissement général ça... Pourquoi pas un bon bonnet respirant et un minimum coupe vent ? (je sais c'est ce que tu dis mais je préfère préciser...).

a+


ARGH  :-[ :-[ :-[


Mon clavier a fourché.....je suis d'accord pour déconseiller le port d'un bonnet en coton par temps froid.

Par souci d'honnêteté, j'avais signalé l'usage du coton dans certain bonnets. Et je dois dire que le résultat était correct pour les sports à très haute intensité (ski de fond) dans la gestion de l'humidité. Ou bien encore pour les enfants qui, en général, n'aiment pas la laine (et un bonnet en coton c'est mieux pour eux que ...pas de bonnet). A noter tout de même que le coton peut être tricoté plus "coupe vent" que les laines classiques.

MAIS : il me semble plus prudent de ne pas avoir de vêtement en coton par temps froid. Le coton classique perd toute son isolation une fois humide
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 24 novembre 2008 à 08:14:36

Maintenant j'utilise un bonnet en mérinos:
(http://img256.imageshack.us/img256/1875/p2170027qn4.jpg) (http://imageshack.us)
Ce que je ne m'explique toujours pas avec le mérinos (Did au secours! ;)), c'est cette faculté d'être chaud tout de suite par rapport au polar! Sans parler du fait que c'est plus chaud pour un volume moindre.
C'est d'ailleurs pour ça que je me suis également commandé un tour de cou dans cette matière.

Bien à vous,

Rod
   


Je ne connais pas la réponse exacte à ta question.

Tout ce que je peux dire, c'est que la laine "Merinos" (simplement une laine possiblement fine et ondulée donc plus douce et bloquant plus de molécules d'air pour la même densité) permet un tissage plus "coupe vent" que la polaire standard.
Or, dans la vraie vie, les pertes par convection sont plus importantes que les pertes par conduction sur la tête (j'ai employé un raccourci, François me pardonnera). De plus, la laine absorbe l'humidité en phase vapeur (1/3 du poids) et, en échange, émet temporairement une légère chaleur sans perdre de son isolation.
En revanche, la polaire absorbe très très peu d'humidité, ce qui fait que la transpiration s'évapore très vite ce qui entraîne un fort refroidissement. Mais sur le long terme pour une activité intense la polaire restera plus chaude que la laine une fois celle-ci saturée d'humidité.

Un avantage de la laine fine (mérinos de qualité, laine d'agneau, cachemire, alpaga...) c'est que l'on a de bonnes valeurs d'isolation pour une épaisseur fine. C'est du au fait que c'est la fibre de laine elle-même qui est isolante, pas seulement la couche d'air immobilisée du fait de l'épaisseur de matière (même si cela reste un facteur très très important). La fibre de polyester est moins isolante et moins résiliente (à la longue elle s'avachit ce qui diminue la quantité d'air emprisonnée donc l'isolation). Cet effet est marqué dans les situations où la conduction participe à l'isolation (sous une capuche par grand vent, sous un casque...)

Pour comprendre le phénomène :
Imaginez une boite d'un volume donné. Prenez une masse donné de carton (1 kg disons) et découpez des morceaux pour compartimenter la boite.
1. Si votre carton est compact et fait 1 cm d'épaisseur, vous ne pourrez pas créer beaucoup de compartiment à l'intérieur de la boite.
2.Si votre carton est alvéolé et fait 1mm d'épaisseur, vous pourrez créer de nombreux compartiment dans la boite. L'air compartimenté sera stabilisé, moins sujet à la micro convection. l'ensemble plus isolant.
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 24 novembre 2008 à 08:37:04
N'est-il pas dangereux d'avoir un truc qui absorbe l'eau par temps froid sur la tête ?

Ca doit pas mal augmenter le refroidissement général ça... Pourquoi pas un bon bonnet respirant et un minimum coupe vent ? (je sais c'est ce que tu dis mais je préfère préciser...).

a+

J'ai rectifié pour le coton. Si tu parlais d'autre chose (laine) :

Ce qui compte c'est la vitesse à laquelle le refroidissement va s'effectuer. On doit avoir un équilibre ACTIVITE/REFROIDISSEMENT. C'est la raison pour laquelle laine (qui absorbe l'humidité) est efficace pour une activité modérée.

1. Elle absorbe l'humidité sous forme de vapeur d'eau en la liant chimiquement. Réaction légèrement exothermique (produisant de la chaleur). Jusqu'à 1/3 du poids de la laine l'eau est liée "à l'intérieur de la fibre" et la quantité d'air immobilisée ne varie pas.
2. A l'équilibre, ta chaleur va lentement relarguer cette humidité ce qui va te refroidir doucement.


La polaire en polyester :
C'est très hydrophobe le polyester (1% d'humidité). L'eau est adsorbée à la surface de la fibre (comme l'eau restant à la surface d'une verre à boire) qui sont très nombreuses dans un tissu polaire.

1. L'eau va se transformer en vapeur (transpiration) et traverser rapidement la polaire. Le refroidissement sera continuel et normalement il n'y a pas d'accumulation d'eau. Faicilité par le vent qui traverse la polaire, à un point où tu risques d'avoir très froid.
2. En fait il y a quand même un peu d'eau qui s'accumule à la surface des fibres si tu porte un vêtement gênant l'évaporation de l'eau du type "imperrespirant".
3. Si tu laisses de l'humidité s'accumuler dans les fibres synthétiques, par exemple à cause du port d'une veste GORETEX, il faut garder celle-ci à l'arrêt. Si tu enlève la veste, l'humidité va très rapidement s'évaporer puisque la pfibre polyester ne la bloque pas. Pour passer en phase vapeur l'eau a besoin d'énergie....c'est toi qui fournit l'energie sous forme de chaleur d'où un refroidissement rapide.

Pour une activité intense et/ou  prolongée au froid le synthétique bien géré est supérieur à la laine. Pour une activité modérée et/ou très très prolongée au froid la laine c'est pas mal (si bien géré). A part peut être seul  au mil dans les années 1900 que la laine et les matériaux tradi sont suffisants.

C'est un fait : http://www.edunet.ch/activite/wall/enfants/18_mar_2001/estavayer/shackleton.htm (http://www.edunet.ch/activite/wall/enfants/18_mar_2001/estavayer/shackleton.htm)


Je ne pense pas que les matériaux tradi sont "supérieurs" aux matériaux modernes. J'ai du matériel moderne et du matériel tradi. Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients. Un excellent achat consiste à s'acheter une bonne veste en polaire, c'est vraiment un bon produit : efficace, efficient, pas cher, durable, disponible......et écolo quand recyclé.

Mais, je pense qu'il faut toutexplorer: le meilleur vêtement isolant dans une situation de survie c'est celui dont on dispose. Si c'est une vraie situation de survie, il faudra IMPROVISER avec ce que l'on a. Et au départ, avant que l'expérience la chance et l'astuce intervienne, c'est insuffisant sinon cela ne serait pas de la survie.

 ;)
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 24 novembre 2008 à 08:39:46
pour l'hiver Québéçois j'ai bonnet Northface™ en Polartec 300 sur le dessus de la tête et protection au niveau du front et des oreilles en Windstopper pour une meilleure isolation.
(http://www.lunabong.fr/img_produits/385.jpg)

ou alors lorsqu'il vente trop...

c'est un passe-montagne en Polartech de chez Chlorophylle H-Tech avec lunette de ski lors de tempête de neige!  8)

pour le cou; un faux col! pas trop épais qui protège bien la nuque et la gorge du froid qui permet de zipper le collet du manteau jusqu'en haut!





Excellent modèle. Taille parfois bizarrement. Je préfère le modèle sans windstopper et le compléter par une capuche. Laver à froid!!!!!

On ne peut pas se tromper là : ce modèle existe depuis plus de 15 ans dans le catalogue "The North Face". Equipe les fistons depuis un lavage un peu chaud.
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Corin le 24 novembre 2008 à 08:41:06
Salut Did,

Depuis plusieurs années, j'utilise un bonnet acrylique doublé Thinsulate, l'hiver. Je l'emporte aussi l'été parce que je ne connais rien de mieux pour les petits matins blafards et les soirées fraîches en montagne.

Malgté tout, j'envisage de découdre la doublure pour la transférer dans un bonnet en laine (Saint-James).

A+
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 24 novembre 2008 à 09:12:52
Salut Did,

Depuis plusieurs années, j'utilise un bonnet acrylique doublé Thinsulate, l'hiver. Je l'emporte aussi l'été parce que je ne connais rien de mieux pour les petits matins blafards et les soirées fraîches en montagne.

Malgté tout, j'envisage de découdre la doublure pour la transférer dans un bonnet en laine (Saint-James).

A+

L'acrylique peut être de bonne qualité. L'acrylique a aussi l'avantage d'être teint en "orange rescue" ce qui est obligatoire/utile en période de chasse et pas mal si on réfléchi deux secondes pour les activités exposées pour aider les éventuels sauveteurs dans la tempête.
Le thinsulate de 3M est un isolant qui a fait largement ses preuves depuis 20 ans. Très utilisé dans les vêtements outdoors sérieux. Un peu oublié en France de nos jours. Son principal avantage c'est d'être le premier "isolant synthétique fin" disponible. Son défaut c'est d'être un peu lourd par rapport à la performance thermique si on compare aux nouveaux isolants en ouate synthétiques. Normalement dans un bonnet tu as du 40 à 70 g/m² qui est quasi imperceptible au touché.

http://solutions.3m.com/wps/portal/3M/en_US/Thinsulate_Insulation/Homepage/Product_Information/HatsAndGloves/ (http://solutions.3m.com/wps/portal/3M/en_US/Thinsulate_Insulation/Homepage/Product_Information/HatsAndGloves/)

Le thinsulate est répandu dans les vêtements de chasse car il est durable, efficace garde la chaleur humide (mélange polyester/polypro) et évite de ressembler à un bibendum ce qui est un inconvénient dans les bois (branches...) et lors de l'épaulé.  J'utilise ce type de bonnet, très peu cher, comme beaucoup d'amoureux de la nature.  ;)


Le seul défaut, c'est que l'acrylique est volumineux, craint le feu et que l'ensemble garde un peu les odeurs à la longue. On peut trouver ce type de bonnet avec un mélange acrylique/laine.

C'est certain que c'est tentant de se servir du thinsulate pour doubler le bonnet de laine Saint James et augmenter la chaleur. Mais le compromis obtenu risque de faire perdre l'intérêt du saint james : anti feu. Si c'est pour éviter la grattouille, tu peux mettre un bonnet fin synthétique sous la saint james (polypro.....).
Un bon truc c'est d'avoir un buff en polyester de couleur claire dessous le bonnet en action.....ou dessus  pour couper un peu le vent ou éviter l'échauffement solaire. Une fois la capuche mise, le buff sert classiquement de tour de cou.

Les tactikeuls peuvent avoir le buff  "camo" et le bonnet "orange rescue" ou rouge pour jouer selon les conditions. :closedeyes:
Titre: Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Diesel le 24 novembre 2008 à 11:15:29
Bon sujet surtout que la tête est une des parties les plus dispendieuses en chaleur.
Et en plus totalement d'actualité.  :closedeyes:

N'ayant pas l'analyse ni la science de Did, je peux juste parler de ce que j'utilise.
J'ai quelques bonnets et cagoules que j'utilise selon mes besoins de protection mais aussi selon ce que je porte.
Sous une capuche ou dans un sac de couchage, j'utilise une cagoule Odlo. Elle est très fine, elle permet de respirer à travers et garde un minimum de chaleur. Seule, elle est trop légère pour couper du vent mais elle a l'énorme avantage d'être très compact.
Elle ne tient pas de place, on peut l'avoir dans une poche sans même la remarquer.
Plus efficace, j'ai une cagoule en Polartec 200 stretch. C'est assez agréable et ça coupe du vent

Je préfère les cagoules aux bonnets car ils protègent intégralement la tête et le cou et évite le coté "point froid" que l'on peut ressentir avec un bonnet.

En bonnet, j'ai encore du Polartec. Avec une coupe particulière qui descend sur la nuque et les oreilles. Un peu comme sur la photo du bonnet North Face.

Pour renforcer l'isolation, c'est toujours (ou presque) mon buff. En général, il reste autour du cou en plus du bonnet ou de la cagoule.
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: ** Serge ** le 24 novembre 2008 à 16:08:58
(http://images.footballfanatics.com/productImages/_14000/FF_14793_xl.jpg)

Base Ball cap - Marque New Era - Modèle 5950 - 100 % laine
Port sur ma tête pelée, en automne, hiver et printemps, depuis à peu près 35 ans ( dans le temps, c'était des Zephir, ou des Starter ). En ville comme à la campagne.

Je les imperméabilise, et au besoin rabat le capuchon de ma veste par-dessus.
J'apprécie la visière qui apporte une protection aux éléments, et aux éclairages vifs.

Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 24 novembre 2008 à 17:51:37
Pour faire plaisir à Serge... :)

A suivre….


Les casquettes :

Je vais essentiellement parler des casquettes de forme « base ball » au détriment des formes classiques peu portées de nos jours. Elles sont désormais très « à la mode » en France. C’est un avantage pour assurer un port permanent tout en étant « low profile ».

Intérêt :

La casquette a, par définition, une visière. Cette visière confère à la casquette plusieurs avantages :
- elle détourne les embruns des verres de lunettes.
- elle permet de s’assurer qu’une capuche simple tourne effectivement quand vous tournez la tête.
- elle assure une protection mécanique contre les branches par exemple lors d’une marche nocturne.
- elle assure une protection contre les UV. Cette protection est grandement renforcée sur la neige si le dessous de la visière est noire.
- elle permet de se protéger du soleil. Cette protection est effective en hiver en cas de soleil rasant (tir….) et pas vraiment effective en été car les oreilles et la nuque ne sont pas protégés, sauf à ajouter une extension.

La visière à quelques défauts :
- elle ne permet pas que la casquette puisse se replier facilement. Ceci dit il existe des casquettes à visière repliable, mais c’est un peu gadget (j’en ai une). L’autre solution ce sont les casquettes à visière souple (néoprène…) ou semi rigide comme celles possédant un fil métallique dans la visière (mountain cap lowe alpine, imité par beaucoup).
- en montagne, elle ne permet pas de voir au dessus de soi. Particulièrement dans les voies d’escalades. Ici aussi certaines casquettes ont des visières escamotables (mountain cap lowe alpine).
- c’est une prise au vent qui fait que l’on peut perdre la casquette par grand vent, sauf dispositif particulier de retenu.
- si quelqu’un abaisse la visière, on ne voit plus rien.
-la protection contre la pluie se limite au devant. En cas de grosse pluie, c’est direct l’eau froide dans le cou. Pas agréable, potentiellement dangereux.


Critères de choix :

Fuyez les visières « cheap » ayant du carton comme renfort : catastrophe par temps de pluie.

Une casquette doit aller bien. Alors que le bonnet s’adapte à toutes les têtes, la casquette est assez spécifique.



Les dispositifs de réglage :
De nos jours on a souvent des casquettes « one size fits all » en fait c’est souvent le même appairage qu’à l’armée : trop petit ou trop grand. L’intérêt est surtout pour le revendeur qui a moins de stocks à gérer.
Avoir une casquette réglable, n’est pas toujours un désavantage. Cela permet par exemple, après ajustement, de glisser dessous un bonnet fin, une pièce de tissu contre le soleil ou bien encore un passe montagne.
Je me méfie des bandes élastiques de réglage. L’expérience prouve, encore récemment avec une lampe PETZL, que les élastiques vieillissent parfois mal. Les dispositifs les plus fiables comprennent une patte adaptable par friction ou par velcro. Cette patte peut permettre la fixation de la casquette à la bretelle du sac moyennant l’intervention d’un mini mousqueton, un détail utile.
Attention, dans le cas des velcros faites attention à ce que la partie « accrocheuse » soit bien cachée en position fermée. Dans le cas contraire c’est souvent ingérable avec une capuche moderne : le revêtement intérieur de la capuche est vite abras avec les mouvement de tête. Un détail important.

Les formes :
La casquette de « base ball » est connue de tous. Si possible choisissez un modèle avec une visière qui protège bien les yeux, y compris latéralement.
Certaines casquettes destinées à la plaisance ont une visière particulièrement longue (bimini cap) c’est très bien à la mer, moins bien ailleurs. La mer c’est plat, pas le paysage sur terre. Ces visières sont aussi top longues pour mettre en ouvre une arme, encore plus en présence d’une lunette de tir.
Certaines casquettes d’été proposent des extensions pour se couvrir les oreilles et la nuque (voilette, ou semi rigide). Cela peut être un plus, mais je trouve cela souvent gênant.
Si le dispositif est détachable on le perd très vite ou bien il reste chez soi. S’il est repliable et intégré dans une poche, c’est souvent désagréable. Pour avoir une protection 360° un chapeau est souvent préférable.
Un modèle difficile à trouver de nos jours est la casquette avec protection arrière repliable comme portaient les pécheurs et les chasseurs. Le look est naze, mais le système pratique et fiable.
Les casquettes d’hiver intègrent des « caches oreilles ». C’est vraiment un plus en chaleur et cela permet de retarder l’usage de la capuche. Les dispositifs sont variables. Dans mon expérience tous les dispositifs cachant les oreillettes à l’intérieur de la capuche sont peu pratiques. Il faut se résoudre à replier les oreillettes à l’extérieur. Essayez longuement en magasin ce type de casquette.

Les matières :

Le coton :
C’est les plus classique avec la forme « base ball ». Elles ont les avantages du coton (fraîcheur en été, agréable à porter, résistance au vent et au feu) et les défauts de celui-ci (tout le reste). Elles sont seyantes mais leur utilité est vite limitée en outdoor : oreilles brûlées ou glacées, nuque cramées pluie dans le cou…..pas vraiment utiles en été et à compléter d’une capuche rapidement en hiver. Mais comme les autres j’en porte souvent une en ville par petite pluie par exemple (je porte des lunettes).

La laine :
Par froid modéré c’est sympa les modèles baseball en laine. Pas très coupe vent mais chaud et déperlant.
Par froid plus important, il est utile d’avoir un modèle avec des oreilles repliables, voire le célèbre baschlik des jäger, mais un peu difficile à porter « low profile » de nos jours. Ce type de casquette qui se porte par mauvais temps doit avoir un dispositif de fixation. Evitez les modèles dont les oreilles se décollent dès le moindre vent qui sont inefficaces et vous donnent le look Dumbo.
On trouve rarement 100% laine car la line est difficile à mettre durablement en forme

Le cuir :
C’est très spécialisé. Je ne vous parlerai pas des casquettes base ball en cuir, je n’en ai pas. AMHA, outre le look, le seul avantage c’est que c’est plus coupe vent que de la laine ou du coton. Attention le cuir déperle mais ce n’est pas chaud (sauf exception) et à la fin c’est trempé.
J’ai une casquette en cuir lainé retourné pour le grand froid. Un peu comme les casquettes des mitrailleurs de superforteresse. C’est très chaud, mais vraiment à réserver aux activités statiques par temps (très) froid. Là, c’est génial.

Le duvet :

Et oui les italiens produisaient  une casquette en popeline remplie de duvet avec une visière souple et des oreilles. Un modèle destinés aux moniteurs de ski.  C’était très chaud et compressible. Evidement à réserver aux conditions froides et sèches (montagnes)

Imperméable goretex ou assimilé :
L’intérêt est dans l’effet coupe vent. Sous une pluie un peu forte nécessitant du Goretex…la pluie va vous dégouliner dans le cou. Assez intéressant sous une capuche fine d’anorak (supplex) mais le Goretex risque de diminuer la « respirabilité » de la casquette.


Cas intéressants :

Mountain cap lowe alpine :
Ce modèle existe depuis plus de 15 ans. Il a été imité par de nombreux fabricants. C’est une casquette souple à visière souple en tissu imperrespi doublé de polaire. La forme « colle «  à la tête pour passer sous une capuche, la visière peut se pressionner sur le dessus dans les voies d’alpinisme. Elle protège très bien la tâte et on peut y fixer une jugulaire. Très chaude.

Stormy kromer :
C’est une casquette au look particulier qui tient très bien sur la tête. Le rabat arrive à la moitié des oreilles ce qui les protège en préservant l’ouie. Outre le look « retro » c’est utile dans certaines circonstances (grand vent, observation animalière…)


à suivre....

Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: jilucorg le 24 novembre 2008 à 19:39:32
Je vais essentiellement parler des casquettes de forme « base ball » au détriment des formes classiques peu portées de nos jours.

Je m'insurge ! Je porte durant toute la froide et humide saison, en ville comme aux champs, une casquette irlandaise, une vraie en tweed faite au Donegal (pure laine cardée donc), doublée : c'est chaud, confortable, emboîtant presque comme un bonnet, assez coupe-vent, imperméable longtemps... et ça a quand même une autre allure qu'une gapette de base-ball ! :up:
Je ne voudrais pas mettre autre chose sur la peau de mon crâne, sauf si rando hivernale un peu "agitée" et/ou nécessitant la capuche.


jiluc. (http://jiluc.net/Firefox_icone.png)
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 24 novembre 2008 à 22:32:25
Je m'insurge ! Je porte durant toute la froide et humide saison, en ville comme aux champs, une casquette irlandaise, une vraie en tweed faite au Donegal (pure laine cardée donc), doublée : c'est chaud, confortable, emboîtant presque comme un bonnet, assez coupe-vent, imperméable longtemps... et ça a quand même une autre allure qu'une gapette de base-ball ! :up:
Je ne voudrais pas mettre autre chose sur la peau de mon crâne, sauf si rando hivernale un peu "agitée" et/ou nécessitant la capuche.


jiluc. (http://jiluc.net/Firefox_icone.png)

Bonsoir jilucorg,  :)

Je m'en doutais....honnêtement j'ai hésité à parler de ce type de casquette classique. C'est vrai que c'est assez pratique et qu'elles résistent bien à la pluie si elles sont en Tweed ou en Donegal. a la différence d'une casquette "base ball" on peut les ranger à plat dans la poche carnier. Ce n'est pas pour rien qu'elles sont traditionnellement porté avec les Barbours à coté des bobs en tweed ou en coton huilé...

Il existe des modèles en feutre ou toile avec des oreillettes repliables pour le montagne. Mais c'est un peu "old look" quand même  ;)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Rod le 24 novembre 2008 à 22:54:01
Je ne connais pas la réponse exacte à ta question.
Mais ta réponse me convient très bien... ;)

Retour supplémentaire sur la notion dont je parle suite à une expérience de ce matin... Je suis parti bosser à pieds car j'aime marcher sous la  neige.
Le temps: température aux alentours de zéro, chute de neige et vent assez fort.
Ce que je portais: hardshell, polar en dessous, t-shirt, pantalon et collant plus mon bonnet.
Chez moi ça démarre tout de suite en côte et je marche vite bref rapidement je transpire... J'ouvre les pit zips...
J'arrive au boulot relativement en sueur (merci la hardshell ^-^) mais sans spécialement avoir froid.
Je mets sécher mes affaires sauf qu'au moment de repartir je me rends compte que j'avais replié mon bonnet plein de sueur dans la poche de ma hardshell.
Bref le bonnet est trempé comme si je l'avais mis dans un évier! Je me suis dit que ça allait être super avec le vent froid mais que c'était un bon test.
Je mets le bonnet sur ma tête à l'extérieur et j'ai directement une sensation de chaleur malgré l'humidité... Et malgré le vent je n'ai ressenti un refroidissement au niveau de ma tête à aucun moment (évidemment il ne faisait pas -20° non plus).
Si je compare ma polar est relativement froide au moment où je l'enfile et elle semble mettre du temps à se réchauffer grâce à ma propre chaleur.
C'est cette impression que je trouve phénoménale avec le mérinos... Maintenant la laine vient peut-être de Tchernobyl et la chaleur de la radioactivité qu'il dégage! :blink: Je m'en fous, je n'ai déjà plus de cheveux... :lol:
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 25 novembre 2008 à 08:27:17
Bonjour Rod,

Tu décris très bien un phénomène connu: En présence de vapeur d'eau, la laine absorbe une partie de son poids en eau. Cette réaction chimique est faiblement exothermique (dégage de la chaleur). Un sujet humain peut ressentir ce dégagement de chaleur.

"Textile Research Journal, Vol. 59, No. 6, 324-329 (1989)
DOI: 10.1177/004051758905900603

Perception of the Heat of Sorption of Wool
I.M. Stuart

CSIRO Division of Wool Technology-Sydney Laboratory, Ryde, NSW 2112, Australia

A.M. Schneider

CSIRO Division of Wool Technology-Sydney Laboratory, Ryde, NSW 2112, Australia

T.R. Turner

CSIRO Division of Mathematics and Statistics, National Measurement Laboratory, Lindfield, NSW 2070, Australia

We have conducted wearer trials demonstrating that human subjects can perceive the heat of sorption of water vapor by wool garments in typical winter conditions. We found that this heat of sorption causes wearers to rate wool garments as warmer under certain conditions than materials with little or no heat of sorption, such as acrylic. If the garments are thoroughly dried before use, the full benefit of this heating effect is realized."


ref : http://trj.sagepub.com/cgi/content/abstract/59/6/324 (http://trj.sagepub.com/cgi/content/abstract/59/6/324)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Hatari le 25 novembre 2008 à 09:26:25
Je lis avec attention ce poste et souhaiterait apporter un avis tout simple.
Lorsque je suis dans des contrées proches ou lointaines (froides ou chaudes) j'observe toujours ce que les gens du crus portent comme équipement sur place que se soit au niveau habillement ou matos utilisés.
Vouloir ne pas suivre ces observations expose bien souvent à des déconvenues sur le terrain une fois loin de tout ou la boutique du coin est à quelques milliers de km du lieu.
Très souvent en conditions froides, les autochtones utilisent des matériaux naturelles :
Fourrure/duvet de canard pour les régions septentrionales.
Laine (loden, tweed, powerwool, etc...) pour zones tempérées.
Apparemment les fibres synthétiques ne sont pas très prisées.
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: dents-de-sabre le 25 novembre 2008 à 09:47:47
Salut Hatari.

Franchement , d'un côté ce qu'il faut surtout comprendre, c'est que les matières synthétique existent et surtout sont vraiment devenues performantes que depuis peu, à défaut de la bonne vieille doudoune en duvet ou du pull en laine qui gratte.

Et faut voir aussi le niveau de vie du pays dans lequel tu te rends, et donc de l'accès qu'ils ont au nouvelles technologies, et aussi de l'envie qu'ils en auraient ,suite à ce qu'ils connaissent déjà et qui marche depuis toujours. Tu commences( quand je dis ''tu'' je parle pas pour toi personnellement hein  ;) )  à aller frimer avec tes tissus ''new generation'' en Europe de l'Est, avec tes softshells ou tes polaires ,les gens te regarderont avec un petit sourire en coin sans rien dire, et leur sourire s'aggrandira lorsque tu commenceras à pleurer sous un blizzard à -15 en maudissant Dieu de t'avoir fait aussi con . :lol:  ;D...
 tandis qu'ils seront tranquillement en train de gambader avec leur pull en laine et leur gros cuir fourré .

Moi par exemple avant de découvrir le polartec windpro, j'avais eu de très mauvaises expériences avec le polaire en général et donc une mauvaise opinion. Donc à présent, je pense qu'on peut gentiment avoir plus confiance dans les nouvelles générations , mais avec modération et surtout en faisant attention à la marque. Car dans ce cas précis , et dans cette branche-là on joue sérieux et on paie une qualité plus qu'une étiquette.

L'avantage premier que je trouve aux tissus modernes est surtout leur ratio tenue thermique / encombrement. C'est  à dire leur minceur et leur légèreté par rapport à de la laine ou du cuir bien épais. Dans le cas des bonnets, ceux en polar on l'avantage par ailleur d'être plus coupe-vent par rapport à du ''classique'', chose avantageuse pour moi qui déteste les bonnets et qui ne se résoud à en porter un que par gros vent glacial. Et de ce fait, ça m'évitera d'avoir à porter un bonnet super épais ou une casquette fourrée avec une allure de casque de la Wehrmacht modèle 1940 comme le sergent Schultz.

(http://tbn1.google.com/images?q=tbn:R_8Rr9Z15XlkXM:http://medias.forum-auto.com/uploads/200402/balzout_1076345265_sergent_schultz.jpg)

 ;D

Diego :)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Hatari le 25 novembre 2008 à 11:42:11
Tout à fait d'accord Diego.
Je ne suis pas contre les fibres modernes et il y a une évolution technique dans les propriétés thermiques, étanches, etc....
Toutefois, je tiens à nuancer le débat, par exemple :
En sous vêtements thermiques pour des latitudes froides, j'ai utilisé du Patagonia (à l'époque c'était best of the best) avec leur fibres synthétiques qui retiennent mieux la chaleur que la laine........oui de fait ça tient chaud mais au bout de 2 jours ça commence à sentir la cocotte :blink: et quelques chatouillements malgré tout, la tenue dans le temps (lavage) est moyenne.
Mon bonheur au final je l'ai trouvé avec la laine en mérinos de chez Woolpower ::), la franchement c'est beaucoup plus confortable et autrement plus chaud, les lavages successifs n'ont en rien altérés les propriétés du matériau et en bonnet c'est extra ;D.
Dans les highlands au nord de l'Ecosse, le tweed fait toujours l'unanimité pour la vie en outdoor (chasse, pêche) au début mes vêtements en fibres synt. avec membrane Gore-tex, sympatex et autres me paraissaient plus adaptés, très vite j'ai compris qu'ils étaient très moyens, soit on transpire avec les heures de marche (le gore-tex c'est zéro en climat humide :down:) et une fois à l'arrêt on prend froid malgré la polaire..........Depuis un chandail en laine et une veste en tweed me tiennent au sec et au chaud que je sue par l'effort ou à l'arrêt dans le froid.
C'est comme les bottes en caoutchouc, les écossais portent un type de botte tout à fait adapté pour le climat pluvieux et les montagnes (semelle en cousu norvégien et étanche) et qui est de loin supérieur à la classique botte Le Chameau pourtant réputée et c'est le même prix.
En autriche, le loden, que se soit en manteau, veste, chandail, etc...reste une référence.
En Inde du nord et à proximité, la soie est extraordinaire, tient au frais l'été et chaud en hiver, sur place ça coûte 3 x rien......idem pour le cachemire issu du poil du menton des chévres paschmina de fabuleux matériaux.
Le prix des fibres naturelles est certes coûteux bien que quand je vois ce que représente le budget d'une veste en fibres synthétiques modernes, l'écart est bien souvent faible voire nul sans compter qu'au feu le synthétique ça crame sévere (pourquoi les pompiers portent-ils des vestes en cuir ?)
Une marque moderne qui ne m'a jamais déçu en près de 30 ans d'usage c'est Fjäll Raven avec leur tissu en G1000, c'est costaud, un peu lourd mais vraiment bien pensé.
Sans vouloir être ringard, il faut évoluer avec son temps, oui pour le synthétique et dérivés mais attention à la fée marketing qui occulte parfois les vraies performances du produit.
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: HexCore le 25 novembre 2008 à 11:45:49
Merci pour toutes ces infos !  :up:
Pour le bonnet en merinos et plus généralement tous les vêtements en merinos, vous vous fournissez ou ?
J'ai offert un t-shirt icebreaker à mon belle, elle en est ravi (pour ne pas dire dingue) et j'aimerais me faire plaisir aussi.
j'avais vu un post sur le nouveau t-shirt merinos de David, mais cette marque ne semblait pas faire beaucoup de produits différents ... :/
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: dents-de-sabre le 25 novembre 2008 à 12:27:00
Yess Hatari, je partage totalement !  :up:

Moi ce que j'essaie en plus d'observer, ce sont les tenues et tissus utilisés par les forces armées locales des différentes latitudes. C'est pas à 100% une référence, mais je me suis toujours dit que si y'a bien un style de métier où ils peuvent pas se permettre de porter des vêtements inadaptés, c'est bien celui-là.

Et force est de constater que les matières naturelles sont quand même grandement en tête. Suffit de visiter les surplus.

Toutefois, pour rajouter une petite pierre à ce que tu dis plus haut , je dirais quand même qu'un des seuls avantage des nouveaux matériaux est d'être pratique en ville.

J'ai porté des gros pulls et des gros cuirs et c'est devenu vite peinible lorsque tu dois changer de températures ( les typiques courses de Noël ) ou piétiner des heures quelques part avec 3 kg de laine et de vestes , écharpes , bonnets, gants sur toi. Alors que tu te sens bien plus léger en synthétique quand même.

Maintenant, lorsque tu vois l'armée Suisse ,ils ont certains trucs qui sont horriblement moches et semblent dater du début du siècle, mais dieu ce que c'est efficace. Comme Woody, je regrette la vieille chapka  ''lupo'' fourrée, grâce a laquelle j'ai pu tenir de longues nuit de garde dans le froid et la neige. le gros pull en laine qui gratte made in ''Mamy Schweizer'' est redoutable aussi, même s'il pèse un veau crevé à lui tout seul.

Un truc aussi, c'est que je trouve comme toi que certains synthétiques sont très peu respirants. Pour moi qui ai tendance à vite avoir chaud et transpirer, j'evite comme la peste certains truc dans lesquels t'as vite cette douce impression de ''swimming in a trashbag'' comme disent les cheeseburgers  ;D

Mon avis serait

- ville pour de petits trajets = synthé , avec couches de base naturelle, genre softshell + polar + t shirt coton
- la verte pour des durées plus ou moins longues =  le plus possible fibres naturelles y compris les chaussettes 

Cela me semble être un bon compromis


Diego
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 25 novembre 2008 à 12:33:00
Bonjour Hatari,

Je vois que tu es toujours un ardent défenseur des produits "naturels"  8)

J'apporte quelques précisions à tes propos puisque nous nous côtoyons depuis quelques années sur ce forum et que certaine subtilité pourraient échapper au nouveau lecteur.


Hatari est un amoureux de la nature qui se livre volontiers à l'activité cynégétique sous de nombreux climats. Son expérience de ce type de voyage est grande et elle influence sa vision de l'équipement qui en retour enrichit nos connaissances de survie.

Tout le matériel qu'Hatari évoque est en effet parfaitement adapté à la vie de campagne sous différents cieux. Quand je dis "vie de campagne", je pense à des activités comme la chasse, la pêche et le travail en extérieur. Le travail d'un soldat à pied quand la guerre commence à être dure (logistique HS, communication limitées, isolement et ravitaillement aléatoire) correspond aussi à ce type d'équipement.

Donc des activités traditionnelles où la notion de dépassement physique et d'isolement est chose étrangère  : efforts prolongés mais modérés, activités intermittentes dans toutes les conditions climatiques et généralement un campement pour le soir où l'on recherche le confort (chauffage). Ces activités ont leur spécificité : grande robustesse des vêtements, une certaine désidérabilité sociale en harmonie avec l'activité et les mœurs locales, vêtements silencieux et ne retenant pas les odeurs.

Ce qu'il décrit n'est pas semblable au jeune explorateur/randonneur à la recherche d'expérience extrême et de sensation qui traverse une terre lointaine comme l'Islande avec >15kg sur le dos (forfait aérien oblige), un tarp, un karrimat, un équipement mini mais très sophistiqué en serrant souvent les dents pendant la nuit et parfois le jour...et qui table sur son physique pour affronter les aléas.  "Le bruit et l'odeur" sont très secondaires dans le choix des vêtements. Un compromis doit être fait sur la durabilité du matériel qui ne sera utilisé que sur une courte période ( moins d'un mois) et renouvelable si nécessaire.


Je pense que les deux approches sont enrichissantes pour nous (mais pas pour leur bourse). Les deux approches nécessitent des moyens conséquents pour s'équiper totalement. Dans une situation de survie on fera avec ce que l'on aura : c'est une bonne chose de connaître l'ensemble des possibilités.

Didier qui peut être en "loden/cerf" ou bien en "MP+ultra/850cuin" ou bien encore "surplus/recup" selon les circonstances.  ;)
Titre: Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Diesel le 25 novembre 2008 à 12:39:15
Didier qui peut être en "loden/cerf" ou bien en "MP+ultra/850cuin" ou bien encore "surplus/recup" selon les circonstances.  ;)
Sans oublier sa fabuleuse string vest qui a fait fantasmer des générations entières.  :love:

J'ai encore la photo que je regarde quand j'ai envie d'un fou rire.  :lol:
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 25 novembre 2008 à 12:46:08

...Moi ce que j'essaie en plus d'observer, ce sont les tenues et tissus utilisés par les forces armées locales des différentes latitudes. C'est pas à 100% une référence, mais je me suis toujours dit que si y'a bien un style de métier où ils peuvent pas se permettre de porter des vêtements inadaptés, c'est bien celui-là.
....

Maintenant, lorsque tu vois l'armée suisse ,ils ont certains trucs qui sont horriblement moches et semblent dater du début du siècle, mais dieu ce que c'est efficace. Comme Woody, je regrette la vieille chapka  ''lupo'' fourrée, grâce a laquelle j'ai pu tenir de longues nuit de garde dans le froid et la neige. le gros pull en laine qui gratte made in ''Mamy Schweizer'' est redoutable aussi, même s'il pèse un veau crevé à lui tout seul.


YES.


Des armées comme les armées suisse, finlandaise, yougoslave, suédoise ont un équipement qui doit s'adapter à une vie en campagne rustique et longue.

Les conditions d'engagement de ces pays sont par nature inégales : ils savent qu'ils devront affronter une armée plus puissante susceptible de détruire par le feu et le choc les infrastructures et les moyens Hitec. Ils intègrent donc l'hypothèse de se battre longtemps sans logistique, sans ravitaillement, sans relève.....et ce dans la conception même de leur équipement.

Leur tactique repose sur la durée. Ils doivent tenir le terrain, le "pourrir" sans jamais s'y accrocher, de façon a prolonger le conflit afin que le coût d'occupation devienne exorbitant par rapport aux gains potentiel qu'espérait l'assaillant obligatoirement plus puissant.

"Tenir" est quand même un des objectif de la survie me semble-t-il ?

 ;)

Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Berhthramm le 25 novembre 2008 à 12:52:47
Pour le couvre chef  d'été ou d'hiver c'est bonnet en feutre... bon maintenant c'est bonnet (phrygien) en laine aussi... le look est particulier mais pas pire qu'un bonnet péruvien...

Les avantage que je trouve au feutre : bien thermorégulateur, bien pompe sueur, amortissant au besoin, gratte pas (pour les pull j'aime quand ça gratte mais pour la tête j'ai plus de mal (surtout quand j'ai un peu de cheveux))..
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Rod le 25 novembre 2008 à 22:57:07
Tu décris très bien un phénomène connu: En présence de vapeur d'eau, la laine absorbe une partie de son poids en eau. Cette réaction chimique est faiblement exothermique (dégage de la chaleur). Un sujet humain peut ressentir ce dégagement de chaleur.
Did, tu es trop fort... ;) C'est pour ça que je t'aime... :love: Tu mets des mots sur ce que je ressens! ;D J'adore! :up:

Pour le bonnet en merinos et plus généralement tous les vêtements en merinos, vous vous fournissez ou ?
On va dire que je pousse encore mais je me fournis chez TAD...
Voici la page des couches en mérinos:
http://www.tadgear.com/x-treme%20gear/apparel%20main/merino_mid_layers.htm
Et une veste dans cette matière:
http://www.tadgear.com/x-treme%20gear/apparel%20main/robin_hoodie_techwool.htm

Evidemment avec le $ qui remonte ça devient moins intéressant... Quand j'ai acheté le bonnet, il m'est revenu à +/- 20 € prix total (bref moins cher qu'un bon bonnet en polar dans un magasin ici) aujourd'hui il est à +/- à 25 € hors frais de port... C'est pas la mort mais bon, il faut s'y faire...

Un article en Anglais sur le bonnet et le tour de cou de chez Tad:
http://soldiersystems.net/blog1/2008/10/14/tads-new-merino-proline-neck-gaiter-and-brain-case-watch-cap/

D'ailleurs vu qu'il commence à faire froid et sec, je peux enfin sortir ma Stealth en mérinos de la penderie... Plus de retour bientôt... :doubleup:

Bien à vous,

Rod
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Pierr le 25 novembre 2008 à 23:10:24
J'ai le bonnet en merrino/possum de woodlore. J'en suis content. Très chaud, très doux, ne gratte vraiment pas. Il est très élastique et ne comprime pas du tout. Assez léger (60gr) mais plutôt volumineux. Il est en double couche. Environ 24€ au taux de change actuel.
Mais je n'ai pas essayé les autres bonnets mentionnés donc pas de comparaison.
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: guillaume le 29 novembre 2008 à 23:58:36
Did, tu disais que le refroidissement était plus rapide avec un bonnet en polaire qu'avec un bonnet en laine.
Je sais d'accord, la laine a un effet "tampon" donc la sueur produite par le corps pour nous refroidir ne nous refroidit pas tout de suite.

Mais si le corps a produit cette sueur, c'est bien qu'il a trop chaud, non ? C'est pour ça que je préfère la polaire : toute l'eau est transférée à l'extérieur et lorsqu'on s'arrête, les pertes de chaleur par convection ne sont pas augmentées à cause de l'eau retenue dans le matériaux.

a+

PS : Un petit lien pour la Mountain Cap Lowe Alpine ? Je ne trouve rien de bien sur google. De plus, sais-tu si elle existe sans la doublure polaire ? Si oui, ça serait magnifique ;D.
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Corin le 30 novembre 2008 à 00:14:17
PS : Un petit lien pour la Mountain Cap Lowe Alpine ? Je ne trouve rien de bien sur google. De plus, sais-tu si elle existe sans la doublure polaire ? Si oui, ça serait magnifique ;D.
Salut Guillaume ;),
(http://img241.imageshack.us/img241/6704/mntgtxcap765in1.jpg)
http://www.lowealpine.com/Products/Detail.asp?ProductTypeID=9&ProductGroupID=12&Position=30&SpecificActivityID= (http://www.lowealpine.com/Products/Detail.asp?ProductTypeID=9&ProductGroupID=12&Position=30&SpecificActivityID=)

A+
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: jilucorg le 30 novembre 2008 à 10:57:34
Pour environ 45 € livrée, on la trouve ICI (http://www.outdoormegastore.co.uk/acatalog/Lowe_Alpine_Gore-Tex_Mens_Mountain_Cap.html).

Sinon, une imitation (imper-respi + micropolaire) chez Millet (http://www.millet.fr/catalogue/winter-cap-p-450.html?temp=1&typo_prod=1&cPath=1_5_82), 32 € livrée par ex. (http://www.aumontagnard.com/produit.php?id=80409&ssid=)
(http://www.aumontagnard.com/images_produits/2570.jpg)


jiluc. (http://jiluc.net/Firefox_icone.png)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: alios le 30 novembre 2008 à 11:57:35

Et le béret ?

(http://www.chapellerie-traclet.com/hat/images/french-beret-black.jpg)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: moosecrossing le 30 novembre 2008 à 12:14:03
dès la fin des grosses chaleurs ma casquette irlandaise ne me quitte plus !
http://www.achat-rennes.com/uploads/illevilaine/Produit/53/PROD_PHOTO1_610_1181834050.jpg

(sur le mannequin)

j'avoue, pour les oreilles c'est un peu juste. Mais je l'aime ah lala cette casquette  :love:
pour son utilité démultipliée : visière contre la pluie, le soleil, le contact visuel si j'ai envie de l'éviter, la neige...
Avec elle je montre mon humeur (baissée sur les yeux/relevée/retournée), je me protège de plein de choses et j'ai un style indéniable.  8)
bref coup de foudre  ;D
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: vik le 30 novembre 2008 à 12:35:23
j'ai choper ya une semaine a D4 un bonnet de laine avec intérieur doublé en polaire: trés confortable, chaud, coupe du vent ect, les avantages des deux matériaux en gros, et tout ca pour seulement 6.80€ , en grande taille il recouvre mon front, mes oreilles et jusqu'au milieu de ma nuque, je trouve que c'est le top du top pour ce prix la! :up:
voila! ;)

EDIT: ce n'est pas la marque D4 mais tribord  :up:
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 30 novembre 2008 à 18:19:11
Pour environ 45 € livrée, on la trouve ICI (http://www.outdoormegastore.co.uk/acatalog/Lowe_Alpine_Gore-Tex_Mens_Mountain_Cap.html).

Sinon, une imitation (imper-respi + micropolaire) chez Millet (http://www.millet.fr/catalogue/winter-cap-p-450.html?temp=1&typo_prod=1&cPath=1_5_82), 32 € livrée par ex. (http://www.aumontagnard.com/produit.php?id=80409&ssid=)
(http://www.aumontagnard.com/images_produits/2570.jpg)


jiluc. (http://jiluc.net/Firefox_icone.png)

Les photos que vous donnez me donnent une occasion de faire une comparaison:

*Sur la Lowe alpine (l'original) vous remarquerez que la visière est "moche"....normal elle est souple et possède une morceau de "fil de de fer flexible" dans la visière pour la mettre en forme en fonction des besoins.

*Le second truc c'est que vous notez un passant de toile sur le front : c'est super utile pour mousquetonner la casquette à la bretelle du sac.

*Le troisième truc c'est que vous remarquez une pression au milieu de la visière....en fait la partie femelle est planquée sous le passant précédent. Cela veut dire que vous pouvez relever la visière et la pressionner sur le front de de la casquette par exemple par grand vent, pour voir au dessus de vous, ou bien encore pour la placer sous une capuche technique de veste (qui possède elle même une visière) afin d'éviter les interférences.

*Dans le même esprit la forme est très "collante" pour passer sous un casque ou une capuche.

*Enfin, vous remarquerez les deux boucles sur les protège oreilles : utile pour passer un cordon improvisé et plaquer les oreillettes par grand vent.

*Les protège oreilles sont très grand et vont jusqu'au dessous de la visière.

....Tout cela n'existe pas, en général, sur les ersatz. Or ces petits détails font la différence entre les modèles qui existent depuis 20 ans...et les autres  une fois sur le terrain.

Le look est aussi "smart" que la bushirt swanndri.  :closedeyes:

did.  ;)
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 30 novembre 2008 à 18:22:24
Et le béret ?

(http://www.chapellerie-traclet.com/hat/images/french-beret-black.jpg)

Honnêtement....je n'ai pas d'expérience "civile" seulement avec et les modèles riquiqui mili sont "useless" sur le plan pratique. AMHA, une tarte aurait pourtant quelque utilité mais très difficile à trouver dans le cvil.

Sinon, le béret "frenchie" c'est peut être valable pour le stop et le lien social....à l'étranger ?

S'il y a des utilisateurs ce serait sympa d'avoir leurs avis. Mais, au delà de : "j'en ai une et c'est chouette".
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 30 novembre 2008 à 18:47:50
Citer
Did, tu disais que le refroidissement était plus rapide avec un bonnet en polaire qu'avec un bonnet en laine.
Je sais d'accord, la laine a un effet "tampon" donc la sueur produite par le corps pour nous refroidir ne nous refroidit pas tout de suite.

Sur une courte période ok. Après la laine sature et si le tissage est aéré, la vapeur va aussi passer. Avec la polaire tu auras beucoup moins l'effet tampon.

Citer
Mais si le corps a produit cette sueur, c'est bien qu'il a trop chaud, non ?

C'est qu'il faut enlever ton chapeau...ou ralentir.   8)

Citer
C'est pour ça que je préfère la polaire : toute l'eau est transférée à l'extérieur et lorsqu'on s'arrête, les pertes de chaleur par convection ne sont pas augmentées à cause de l'eau retenue dans le matériaux.

Ben...le problème c'est que la polaire sèche tellement vite (surtout en plein vent) que ta tête risque de se refroidir trop vite, d'où l'intérêt de mettre une capuche goretex pour limiter le phénomène. La laine va sécher moins vite et donc moins refroidir ta tête (transformation liquide/vapeur absorbe beaucoup de calorie dans le milieu).

Au final il n'existe pas UNE solution. Selon les circonstances et les besoins il faut considérer chaque matériaux.
Par exemple, si tu veux observer les animaux la laine a l'avantage de "sentir" moins vite....et c'est un gros avantage. Idem en cas d'IED. Pour la Pierra Menta : un bonnet light en polypro ou polyester sans hésiter !

 ;)
Titre: Re : Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: guillaume le 30 novembre 2008 à 19:45:28
Aller, juste pour chipoter, jusque parce que j'aime bien chipoter avec toi :) :

C'est qu'il faut enlever ton chapeau...ou ralentir.   8)

Parfois, on a pas le choix ou alors c'est inévitable (de transpirer mais pas d'enlever son chapeau hein) ;).

Citer
La laine va sécher moins vite et donc moins refroidir ta tête (transformation liquide/vapeur absorbe beaucoup de calorie dans le milieu).

Et donc va évacuer son eau dans un laps de temps plus long ---> refroidissement plus long.

a+

PS : Au final, on est d'accord en faite :).
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Gwangi le 01 décembre 2008 à 07:21:36
Citer
Je pense que je vais commander un béret casquette, plus "moderne"

Plus moderne, ça se discute : la coupe le semble bien, mais en fait ce modèle n'est pas plus récent que le béret mou traditionnel. La différence, c'est que ça ne vient pas de la même région. Il s'agit tout simplement d'une casquette, comme on en fait en Irlande depuis très longtemps, à côté de la classique casquette de tweed. Le "béret casquette" a été introduit plus récemment en France pour relancer l'industrie du béret (ce qui est, cela dit, une bonne idée je trouve). Moi-même j'en possède une de la même laine que le béret, ramenée justement d'un petit artisan irlandais il y a une bonne douzaine d'années. Qualité garantie ! La casquette n'a pas pris une ride. Et pour l'étanchéité, c'est (é)prouvé sans conteste.
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Corin le 01 décembre 2008 à 07:39:47
Petite réflexion sur le béret et autre casquette: pas facile de dormir avec alors que le bonnet peut-être gardé confortablement toute la nuit. Ce qui, dans nos activités, est quand même essentiel.

A+
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Sanjohn le 01 décembre 2008 à 08:11:03
Bonjour à toutes et à tous,

j'apporte modestement mon expérience du grand froid...

Pas de coton, pour ça c'est sûr. Une fois mouillée, le coton ne vaut plus rien et gèle très rapidement.
La laine? euh, je n'en mets pas, je ne la supporte pas à même la peau...

Pour moi, le best est ouchanka en véritable fourrure. Rien ne remplace la véritable fourrure pour se protéger du froid! Pour commencer, elle ne gèle pas...

Petite note de culture :

En France, les gens appellent chapka l'ouchanka. Hors le chapka n'est qu'un chapeau bonnet en fourrure, tandis que l'ouchanka comporte des oreilles en fourrure qui se rabbatent. Ce type de chapeau à oreilles est très répandu à travers le monde, dans l'hémisphère nord, bien au nord (du canada au fin fond de la Sibérie). D'après l'histoire de l'ouchanka, il aurait pour origine le chapeau traditionnel en fourrure des peuplades nomades d'Asie mineure et Sibérie. Les successives invasions et autres joyeuses chevauchées auraient amenées le chapeau à oreilles un peu partout...

Dans certains coins de la Yakoutie et du nord de la Sibérie, on élève des chiens pour leur fourrure afin de fabriquer des gants, des ouchanka etc...La fourrure de chien n'a pas son pareil pour protéger du froid. Pour ma part, lorsque je fabrique des vêtements en fourrure, j'use le plus souvent des peaux de lapin.

En Sibérie, il est dit que si vous rabaissez les oreilles de l'ouchanka alors qu'il ne fait pas au moins -30°, vous n'êtes pas un homme!  ;)

Amicalement, C.John (>Sanjohn)

EDIT : en vous cherchant des articles avec photo sur le net, je suis tombé sur wikipedia, dans le même esprit que ce que j'ai noté plus haut :
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ouchanka
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: vik le 01 décembre 2008 à 13:12:26
jviens de penser a un truk, en cas de grosse pluie, pour éviter que votre bonnet prenne l'eau (c'est toujours plus agréable sec! ;) ) pour ne pas prendre un bonnet de piscine grand modele en silicone? (oui je sais c'est c_n  :lol: )
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: alios le 01 décembre 2008 à 19:38:12
Plus moderne, ça se discute : la coupe le semble bien, mais en fait ce modèle n'est pas plus récent que le béret mou traditionnel. La différence, c'est que ça ne vient pas de la même région. Il s'agit tout simplement d'une casquette, comme on en fait en Irlande depuis très longtemps, à côté de la classique casquette de tweed. Le "béret casquette" a été introduit plus récemment en France pour relancer l'industrie du béret (ce qui est, cela dit, une bonne idée je trouve). Moi-même j'en possède une de la même laine que le béret, ramenée justement d'un petit artisan irlandais il y a une bonne douzaine d'années. Qualité garantie ! La casquette n'a pas pris une ride. Et pour l'étanchéité, c'est (é)prouvé sans conteste.

Je ne savais pas qu'en Irlande ils faisaient aussi des casquettes en laine. Cela serait intéressant de comparer les 2 productions.
Bon, je viens d'en commander une à Nay pour un "usage urbain" ! 
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 02 décembre 2008 à 13:06:24
Salut,

A coté du Donegal (irlandais) on trouve de nombreux tweeds en Ecosse (Brora...) et bien sur le Harris tweed. Pas étonnant dans la mesure où les scots sont, à l'origine, venu de la Verte Erin. N'oublions pas que le tweed (gros tissu de laine) est à l'origine un vêtement de travail dans des contrées ou la pluie est....possible. ::)

Casquette Harris tweed.

http://www.harristweedshop.com/tweed-caps-strathilsa.html (http://www.harristweedshop.com/tweed-caps-strathilsa.html)

Ps : un costume (veste + pantalon) en tweed laine traditionnel pèse quand même dans les 2.5kg en 54.
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: dents-de-sabre le 02 décembre 2008 à 13:20:39
jviens de penser a un truk, en cas de grosse pluie, pour éviter que votre bonnet prenne l'eau (c'est toujours plus agréable sec! ;) ) pour ne pas prendre un bonnet de piscine grand modele en silicone? (oui je sais c'est c_n  :lol: )


...sinon y'a le capuchon aussi  ::)


 :lol:
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Corin le 02 décembre 2008 à 13:41:38
jviens de penser a un truk, en cas de grosse pluie, pour éviter que votre bonnet prenne l'eau (c'est toujours plus agréable sec! ;) ) pour ne pas prendre un bonnet de piscine grand modele en silicone? (oui je sais c'est c_n  :lol: )

Trop tard, on t'a vu!

Du bonnet de bain silicone comme protection contre la pluie, poche à eau de secours, garot, allume-feu, elastique... :D :D :D

Bon, j'arrête de montrer le mauvaise exemple. Le sujet de Did ;) est bien tenu.

A+
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: gmaz87 le 02 décembre 2008 à 16:59:50
bjr,
En ce qui me concerne c'est casquette anglaise bombée, c'est passe partout, pas typé, imperméable, léger
Pour le froid, un ouchanka en lapin , et comme ici il fait rarement -30, je ne rabats pas les oreilles. ;)
HS mais dans la suite de ce qui a été évoqué, j'ai un faible pour le loden ( le vrai pas les copies) j'en possède un en 3/4 et un manteau long ( acheté 10€ chez emmaus et neuf de neuf  :D).
L'avantage, c'est aussi passe partout, assorti à la casquette (coquetterie quand tu nous tiens...) et surtout hyper chaud et coupe vent absolu, bien fini (passepoils en cuir aux manches et poches) et découpe d'aisance sous les aisselles ( à la chasse c'est appréciable), et c'est aussi un tissu très silencieux
Inconvénient ce n'est pas un vêtement prévu pour le crapahut et ça manque de poches, encore que il y a des poches reposes mains et poches classiques, plus plusieurs poches intérieures fermées avec des zip.
Sur la bay il y en a assez souvent , ou la bay allemande, et a des prix largement inférieurs au neuf.
a+
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Hatari le 03 décembre 2008 à 09:13:40
Bonjour à toutes et à tous,

j'apporte modestement mon expérience du grand froid...

Pas de coton, pour ça c'est sûr. Une fois mouillée, le coton ne vaut plus rien et gèle très rapidement.
La laine? euh, je n'en mets pas, je ne la supporte pas à même la peau...

Pour moi, le best est ouchanka en véritable fourrure. Rien ne remplace la véritable fourrure pour se protéger du froid! Pour commencer, elle ne gèle pas...

Petite note de culture :

En France, les gens appellent chapka l'ouchanka. Hors le chapka n'est qu'un chapeau bonnet en fourrure, tandis que l'ouchanka comporte des oreilles en fourrure qui se rabbatent. Ce type de chapeau à oreilles est très répandu à travers le monde, dans l'hémisphère nord, bien au nord (du canada au fin fond de la Sibérie). D'après l'histoire de l'ouchanka, il aurait pour origine le chapeau traditionnel en fourrure des peuplades nomades d'Asie mineure et Sibérie. Les successives invasions et autres joyeuses chevauchées auraient amenées le chapeau à oreilles un peu partout...

Dans certains coins de la Yakoutie et du nord de la Sibérie, on élève des chiens pour leur fourrure afin de fabriquer des gants, des ouchanka etc...La fourrure de chien n'a pas son pareil pour protéger du froid. Pour ma part, lorsque je fabrique des vêtements en fourrure, j'use le plus souvent des peaux de lapin.

En Sibérie, il est dit que si vous rabaissez les oreilles de l'ouchanka alors qu'il ne fait pas au moins -30°, vous n'êtes pas un homme!  ;)

Amicalement, C.John (>Sanjohn)

EDIT : en vous cherchant des articles avec photo sur le net, je suis tombé sur wikipedia, dans le même esprit que ce que j'ai noté plus haut :
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ouchanka

Et par temps de pluie glacée comment se comporte ce couvre-chef à l'humidité ?
Titre: Re : Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 03 décembre 2008 à 09:29:02
Et par temps de pluie glacée comment se comporte ce couvre-chef à l'humidité ?

Sans anticiper sur la réponse de C.J. il me semble que l'usage de la fourrure est à réserver au temps très froid et activité modérée....donc pas de pluie.
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: CAMP le 03 décembre 2008 à 11:31:21
Je n’ ai commencé à porter de couvre chef dans ma vie d’ adulte qu’ en 1993 (avant, ca ne compte pas… on fait ce que nous dit not’ maman). J’ avais acheté à l’ époque un bonnet type péruvien en polaire non coupe vent de chez North Face (le High Point Hat) pour que j ai trainé du Caucase aux Balkans, en passant par  les Alpes, le Pamir et l’ Afghanistan pendant prés de 10 ans avant de le perdre dans une rue de Genève.

(http://img520.imageshack.us/img520/8431/222ei9.png) (http://imageshack.us)
Le High Point Hat de chez North Face

La taille n’ etait pas parfaite (il ne restait qu’ une seule taille Au Vieux Campeur lorsque j’ avais fait mes courses avant de sauter dans l’ avion) mais il était relativement chaud, pouvait être porté les oreillettes repliées vers l’ intérieur par température clémente et au niveau entretien, un lavabo d’ hotel et un peu de shampooing  faisait largement l’ affaire. 
 
J’ ai attendu 2005 et mon cours chez B.O.S.S. pour le remplacer par un bonnet toujours synthétique, cette fois ci en taille unique. Il s’ agissait d’ un Power Beanie de chez Outdoor Designs.

(http://img514.imageshack.us/img514/212/2222oe0.gif) (http://imageshack.us)
Power Beanie de chez Outdoor Designs

Taillé dans du Powerstretch, une étoffe polaire coupe vent et déperlante de chez Malden Mills, le fabricant bien connu du Polartec, il présentait à mes yeux plusieurs gros avantages. (poids, encombrement réduit, chaleur et qualities de protection face aux intempéries). De plus, il était facilement lavable, tout comme son prédécesseur séchait vite et sa coupe protégeait bien le front, la nuque et le haut des oreilles tout en étant assez classique.
Par contre, le modèle n’ était disponible qu’ en taille unique et comme j’ ai une grosse tête je terminais souvent avec une marque d’ élastique sur le front aprés quelques heures d‘ utilisation.
 
Je le perdais lors d’ une virée hivernale au fond des bois avec l’ ami Fox et ne le retrouvais qu’ à l’ automne suivant au pied d’une souche, grignoté par une petite souris qui doit disposer main tenant d’ un refuge douillet pour l’ hiver.

Bref, il était temps de me rééquiper en essayant de mettre à profit le produit de mon expérience passée. Après l’ élaboration d’ un cahier des charges précis

*- Chaud
*- Comfortable (taille adaptée ou adaptable à mon volume cranien)
*- Bon ratio Poids volume
*- Design classique couvrant bien le bas du front, les oreilles et la nuque
*- Coloris naturel
*- Qualité de fabrication
*- Aspect éthique (privilégier si possible un petit fabricant plutôt qu’ une multinationale, une matière et une filière recyclable, la possibilié d’ acheter prés de chez moi etc…).

NB: Je ne recherchais pas à tout prix une fonction coupe vent ou déperlante car le bonnet serait toujours porté sous une capuche en cas de besoin et par expérience, ce type de protection se paye toujours en terme de respirabilité.

Après quelques semaines de recherche, je fixais finalement mon choix sur un bonnet en 50% Mérinos, 40% poils de Possum et 10 % Nylon confectionné en Nouvelle Zélande (un modèle similaire à celui que Pierr décrivait dans son post, les grands esprits se rencontrent!  ;))

(http://img520.imageshack.us/img520/5510/2222pl0.jpg) (http://imageshack.us)


Les possums sont de petits marsupiaux à fourrure grise ou brune dont la taille varie de 10 à 40 cm suivant les espèces. Originaire d'Australie, de Nouvelle-Guinée et du Sulawesi, il ont été introduit en Nouvelle Zélande ou ils ont provoqué une petite catastrophe écologique.

(http://img514.imageshack.us/img514/9869/22222lx4.jpg) (http://imageshack.us)

Animaux nocturnes omnivores, ils vivent cachés dans une cavité d'arbre dans la journée et sortent la nuit pour chercher leur nourriture et jouent le même rôle dans l'écosystème océanien que les écureuils dans l'hémisphère nord, auxquels ils ressemblent beaucoup.

Spécificité du poil de possum: une structure creuse offrant un pouvoir adiathermique trés important tout en présentant une bonne résistance au gel.

J' ai acheté deux bonnets ici pour un total de 39.25 Euros soit 82 Dollars NZ franco de port.

(http://img151.imageshack.us/img151/5658/topimageqd3.gif) (http://imageshack.us)

A noter que le port est gratuit à partir de 70$ Neo Zélandais pour le monde entier.

http://www.woolshednz.co.nz/index.php?option=com_virtuemart&page=shop.browse&category_id=19&keyword=&manufacturer_id=0&Itemid=1&orderby=product_name&limit=30&limitstart=30

(http://img151.imageshack.us/img151/9248/22222222tf7.jpg)
 (http://imageshack.us)
J' ai acheté le modèle à l' extreme gauche (coloris naturel); c' est le modele que je recommande chaudement ;D

(http://img384.imageshack.us/img384/8311/222222222lp1.jpg) (http://imageshack.us)
et celui ci pour mon épouse (il est un peu moins chaud mais mon fild ainé l' adore)


Quelques infos complémetaires sur les Possums et leur fourrure 
Ces animaux ont été introduits en Nouvelle-Zélande il ya 150 ans (1837) afin de fournir les bases d'une industrie locale de la fourrure. L'industrie a eu une histoire instable, et en 1936 les possums ont été considérées comme des animaux nuisibles. La Nouvelle Zélande en compterait à l' heure actuelle prés de 70 millions (soit deux possums pour chaque moutons que compte les deux iles...) et ils sont parait il détestés par les Kiwis pour les dégats qu' ils occasionnent en dévorant oeufs et nichées, s' attaquant aux arbres (21.000 tonnes de végétation consommée chaque nuit!) et transmettant le virus de la tuberculose bovine.
Les néo zelandais les chassent la nuit au phare, les empoisonnent ou essaient de les repousser en enduisant la graisse fondue de leur corps mélangée à du kérosène aux barrières des enclos. Chaque année le gouvernement local dépense une cinquantaine de millions de NZ$ pour lutter contre ce petit marsupial.

La manière traditionnelle de travailler les Possums en Nouvelle-Zélande était d' utiliser leur fourrure à la manière du vison.
Ce marché a connu son apogée dans les années 70/80, puis a commencé son déclin à partir de 1987.
Au début des années 1990, des recherches ont démontré que les fibres de Possum pouvaient être combinée avec la laine mérinos.
Les poils de Possum ont la particularité d' etre creux, ce qui permet d' être à la fois léger et d' offrir un fort pourvoir adiathermique.
Filé avec de la laine mérinos, on obtient un fil stable, solide et offrant des qualités adiathermiques supérieures tout en conservant la majeure partie des qualités intrinsèque du poil de Possum.

Cet utilisation de la fourrure comme une source de fibres a dopé l' élevage du Possum,

Snowy Peak est l'une des premières entreprises à fabriquer des vêtements en utilisant des fils contenant du poil de Possum. Ils ont maintenant une reconnaissance internationale pour la qualité et la conception et continue de mener le marché dans ces domaines.

Woolyarns est le premier tisseur des Antipodes.

Pour être filée, une fibre de Possum doit mesurer une longueur minimale de 2 cm avec une moyenne de 2,5 cm. Le kilo de poil de possum coute autour de 100 Dollars Néo Zélandais du kilo.

Entretien des vetements en laine de Mérinos & Possum

Pour les objets de petite taille, un lavage à la machine en cycle fragile ou à la main s' impose (eau tiède et détergent doux type Woolite ou similaire). Sécher à plat sur une serviette absorbante à l'abri du soleil et d' une source de chaleur artificielle ce qui endommagerait les fibres. Ne pas sécher par essorage.

Brossage

Après le nettoyage, la fourrure de possum peut apparaitre emmelee. Ceci peut etre remedie en brossant doucement l' etoffe avec une brosse à cheveux.

PS: on trouve de nombreux fabricants ou détaillants pour ce type de bonnets en Mérinos sur Internet que ce soit en Nouvelle Zélande, en Australie, aux USA ou en Grande Bretagne (chez Ray Mears notamment) mais WoolshedNZ me semble particulèrement bien placé pour son rapport choix, qualité et prix.

Possum / Merino wool
Feels like cashmere...
Is hard wearing...
Is light weight...
Is warmer than wool in winter and cooler in summer...
Breathes...
Has an angora 'glow' or halo to it...
 ;)


PS: pour Did et ceux qui s' intéressent aux publications scientifiques, voici le lien d' un article du Textile Research Journal de Mars 2002 intitulé Appeareance of fibers from Trichosurus vulpecula (Oppossum)
http://findarticles.com/p/articles/mi_qa4025/is_200203/ai_n9021713/pg_1?tag=artBody;col1
Titre: Re : Re : Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Sanjohn le 03 décembre 2008 à 20:11:03
Sans anticiper sur la réponse de C.J. il me semble que l'usage de la fourrure est à réserver au temps très froid et activité modérée....donc pas de pluie.


Bonsoir,

La fourrure par temps trés froid, c'est en effet top. Par petite pluie fine et...ça passe!

Par contre, il est vrai que par grande pluie, c'est horrible : la fourrure se gorge vite en eau et pèse lourd. (Ça doit d'ailleurs être pour ça qu'elle n'est pas utilisée dans les zones équatoriales et tropicales  ;)  )
En contre partie, c'est facile d'entretien, mouillée, elle s'essore bien et sèche vite....auprès d'un feu

Amicalement, C.John (>Sanjohn)
Titre: Re : Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: alios le 04 décembre 2008 à 18:26:21
Honnêtement....je n'ai pas d'expérience "civile" seulement avec et les modèles riquiqui mili sont "useless" sur le plan pratique. AMHA, une tarte aurait pourtant quelque utilité mais très difficile à trouver dans le cvil.

Sinon, le béret "frenchie" c'est peut être valable pour le stop et le lien social....à l'étranger ?

S'il y a des utilisateurs ce serait sympa d'avoir leurs avis. Mais, au delà de : "j'en ai une et c'est chouette".

Et bien j'ai déjà reçu par la poste ma casquette béret. Le temps est idéal pour tester l'imperméabilité dès demain...
Sinon le musée du béret prend des commandes pour personnaliser les bérets avec un logo. Pourquoi pas un ours  :)









(http://www.museeduberet.com/content/pics/gestprod/personnalise-gardarem.jpg)
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: alios le 04 décembre 2008 à 18:28:22
bjr,
En ce qui me concerne c'est casquette anglaise bombée, c'est passe partout, pas typé, imperméable, léger
Pour le froid, un ouchanka en lapin , et comme ici il fait rarement -30, je ne rabats pas les oreilles. ;)
HS mais dans la suite de ce qui a été évoqué, j'ai un faible pour le loden ( le vrai pas les copies) j'en possède un en 3/4 et un manteau long ( acheté 10€ chez emmaus et neuf de neuf  :D).
L'avantage, c'est aussi passe partout, assorti à la casquette (coquetterie quand tu nous tiens...) et surtout hyper chaud et coupe vent absolu, bien fini (passepoils en cuir aux manches et poches) et découpe d'aisance sous les aisselles ( à la chasse c'est appréciable), et c'est aussi un tissu très silencieux
Inconvénient ce n'est pas un vêtement prévu pour le crapahut et ça manque de poches, encore que il y a des poches reposes mains et poches classiques, plus plusieurs poches intérieures fermées avec des zip.
Sur la bay il y en a assez souvent , ou la bay allemande, et a des prix largement inférieurs au neuf.
a+


Tu n'a pas un lien pour le loden ?
Titre: Re : Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: gmaz87 le 05 décembre 2008 à 05:21:26
Tu n'a pas un lien pour le loden ?

bjr,

En occase ( en neuf c'est vraiment cher) tu cherches sur ebay, soit en .fr, soit en .de.
Le logo Himalaya, steinbock est un gage de vrai loden.
un lien en france:http://cgi.ebay.fr/veritable-chaud-LODEN-VERTav-n-de-serie-T-48-com-9_W0QQitemZ190271670673QQcmdZViewItemQQptZFr_YO_Vetements_Hommes?hash=item190271670673&_trksid=p3286.c0.m14&_trkparms=72%3A1526%7C66%3A2%7C65%3A12%7C39%3A1%7C240%3A1318 (http://cgi.ebay.fr/veritable-chaud-LODEN-VERTav-n-de-serie-T-48-com-9_W0QQitemZ190271670673QQcmdZViewItemQQptZFr_YO_Vetements_Hommes?hash=item190271670673&_trksid=p3286.c0.m14&_trkparms=72%3A1526%7C66%3A2%7C65%3A12%7C39%3A1%7C240%3A1318)
A+
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Hatari le 05 décembre 2008 à 09:11:46
Des infos sur le loden et ses vertus  ;D

http://www.finn-austria.com/finn-austria-loden.html
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Hatari le 05 décembre 2008 à 09:25:56
Salut,

A coté du Donegal (irlandais) on trouve de nombreux tweeds en Ecosse (Brora...) et bien sur le Harris tweed. Pas étonnant dans la mesure où les scots sont, à l'origine, venu de la Verte Erin. N'oublions pas que le tweed (gros tissu de laine) est à l'origine un vêtement de travail dans des contrées ou la pluie est....possible. ::)

Casquette Harris tweed.

http://www.harristweedshop.com/tweed-caps-strathilsa.html (http://www.harristweedshop.com/tweed-caps-strathilsa.html)

Ps : un costume (veste + pantalon) en tweed laine traditionnel pèse quand même dans les 2.5kg en 54.

Une expérience à faire serait de chiffrer le bilan thermique d'un vêtement en fibres synthétiques comparé à un vêtement en laine naturelle soumis à différentes intempéries et d'en analyser les résultats.
Titre: Quels couvre chef pour Matthieu cet hiver?
Posté par: Kilbith le 09 décembre 2008 à 18:01:03
Bonjour,

Je crois que Matthieu avait demandé s'il existait des bonnets/tuque en différente taille (il a la une grosse tête) dans certaine marques.

Je constate que le Catalogue du VC indique deux tailles pour certain modèles de "Dale of Norway". Marque chère, mais en général du matos excellent....

Try.....and enjoy  :up:
Titre: Re : Quels couvre chef pour Matthieu cet hiver?
Posté par: ** Mathieu ** le 09 décembre 2008 à 18:13:47
Je crois que Matthieu avait demandé s'il existait des bonnets/tuque en différente taille (il a la une grosse tête) dans certaine marques.
Je constate que le Catalogue du VC indique deux tailles pour certain modèles de "Dale of Norway". Marque chère, mais en général du matos excellent....

Merci pour l'info Did...   :up:

Je me suis joint à la commande de Maxi ; j'ai commandé des bonnets pour la famille ; si cela correspond à mes mensurations j'en garde un pour moi  ;D
sinon j'irai faire un tour au Vieux Campeur...
ils ont de chouettes produits chez Dale of Norway - je ne connaissais pas, je viens d'aller faire un tour sur leur site : http://www.dale.no/index.php?mapping=35
sinon je pensais peut être m'orienter vers une cagoule mais c'est un peu moins passe partout...

 :)


Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 09 décembre 2008 à 18:38:19
Citer
sinon je pensais peut être m'orienter vers une cagoule mais c'est un peu moins passe partout...


Salut,

Dale of Norway est en général très bon en bonnet (pouvant avoir un bandeau en windstopper) et en pull over particulièrement avec les modèles handknitted et si on se tient à l'écart des modèles ayant une doublure en windstopper/ersatz ....je n'affirme que ce que j'ai testé par moi même, ce qui me convient n'est peut être pas bon pour tout le monde.

AMHA, une cagoule doit être essayée avant l'achat. C'est vraiment le truc qui va ou qui ne va pas selon la forme du visage et la tolérance au serrage/frottement. Comme elle recouvre une grande surface.....pas le droit à l'erreur.

Je suis plutôt pour les passe montagnes fins en synthétique que l'on peut passer sous un bonnet, une capuche ou un casque (polyester Odlo très bon, polypropylène Helly Hansen bien aussi). La soie est très peu résistante à l'abrasion et aux vlecros : à mon avis c'est une fausse bonne idée. Ces cagoules fines sont géniales dans une poche de veste.

Dans une cagoule, il faut faire très attention attention aux détails comme les coutures : se méfier de celle du milieu  du menton ou bien du tour du visage. La moindre irritation çà l'essai sera une torture à l'effort. Les coutures doivent être fines, surtout si on envisage le port sous un casque. Dans ce dernier cas des coutures épaisses sont vites insupportables.
C'est bien quand le passe montagne est assez long sur le cou et quand il est assez élastique pour que l'on puisse la garder en tour de cou quand on a chaud.

Par le passé il existait des modèles "montagne/alpinisme" en laine /acrylique intérieur soie avec une petite visière souple et que l'on pouvait remonter en bonnet....malheureusement introuvable de nos jours. Fuir les trucs en acrylique grattant.

Sinon pour les épaisses j'aime bien les Ulfrotte, car ils sont doux et ont peu sans problème dormir avec sans risquer d'irritation ou d'allergies. Le modèle Ulfrotte 200 gr est bien et existe en version "non feu" pas une mauvaise idée pour les gens exposés à ce risque (incendie, IED...), car les modèles en kermel ou nomex ont une moindre isolation et sont souvent moins bien conçus pour un port prolongé (coutures irritantes...). Le modèle ulfrotte 400 est plus chaud mais plus encombrant ne serait que parce qu'il possède une ample "bavette".

Dans les épaisses synthétiques les polarstretch bien conçues sont sympa. Elles sont lisses à l'extérieur, d'un port agréable et un peu coupe vent. Elles restent supportables à l'effort.
Les modèles en windbloc ou windstopper, totalement coupe vent, doivent avoir des coutures plates ou c'est très irritant bien vérifier le centrage de ces coutures. AMHA les modèles totalement coupe vent ne sont pas confortables elles sont supportables en statique....et encore.


Did :issue d'une génération traumatisée par les cagoules en laine "GratteGratte" et aveuglantes pourtant amoureusement  tricotées par les  mamies...

 :'(



Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: anthony le 09 décembre 2008 à 18:40:13
je precise pour plusieurs d'entre vous qui n'aiment pas la cagoule canadienne parce que le cordon traine partout,que ledit cordon se serre par derriere...
je n'ai pas eu de merite et j'avais l'air d'un c*n comme tout le monde avant qu'un chasseur croisé m'explique...
ceci dit moi qui apprecie les affuts photo je n'ai pas trouvé mieux niveau confort et chaleur...
(http://thumbnails8.imagebam.com/2046/f0345220455445.gif) (http://www.imagebam.com/image/f0345220455445)

(http://thumbnails3.imagebam.com/2046/b0405d20455446.gif) (http://www.imagebam.com/image/b0405d20455446)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: def le 09 décembre 2008 à 18:53:31
@Anthony
Dans quel magasin peut-on acheter cette cagoule?
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: anthony le 09 décembre 2008 à 18:55:49
moi je l'ai choppée dans mon stock americain mais si tu a un surplus par chez toi je serai surpris qu'il n'en ai pas...sinon le net...
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: vik le 09 décembre 2008 à 19:20:20
j'ai pris le bonnet, pour moi je trouve ca bien (j'aime pas trop les cagoules, je sais pas pourquoi)
avec mon tour de cou, il y a uniquement mes yeux qui ne sont pas protégé, et le tout est simpa a porté (en plus, on peu enlevé le bonnet et garder le tour de cou ou vice-versa, puis pour parler, ya qua baisser le tour de cou  8) )
une image:
(http://img176.imageshack.us/img176/2529/vikotof001bg8.jpg)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Gros Calou le 09 décembre 2008 à 19:34:08
Quels couvre chefs pour l'hiver ?

Bah ! un bonnet en laine de possum !

 ;)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Bison le 10 décembre 2008 à 05:47:40
Bonjour,

J'ai déjà essayé deux cagoules ... je ne tiens pas trente secondes!

Parce que ma respiration est renvoyée en partie vers le haut, et mes lunettes s'embuent immédiatement !

Quelqu'un a un truc?
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 10 décembre 2008 à 08:12:20
Bonjour,

Il existe des cagoules ayant un "reflecteur" de la respiration vers le bas....pas certain de la "top efficacité" pour les porteurs de lunettes. Mais ça existe depuis longtemps, donc peut être pas mal en fait.

Sur ce point l'avis de voyageurs du grand nord serait  :doubleup:

Le modèle le plus emblématique vient de chez OR :

(http://www.mountaingear.com/item_images/mnfct2/common/outdoor%20research/l_201770_f06_blk.jpg)

source : http://www.mountaingear.com/pages/reviews/pwr/product-reviews/Clothing/Gloves-and-Hats/Balaclavas-and-Neck-Gaiters/Outdoor-Research/p/201770-WINDSTOPPER-Gorilla-Balaclava.html (http://www.mountaingear.com/pages/reviews/pwr/product-reviews/Clothing/Gloves-and-Hats/Balaclavas-and-Neck-Gaiters/Outdoor-Research/p/201770-WINDSTOPPER-Gorilla-Balaclava.html)

did, :)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Bison le 10 décembre 2008 à 10:02:20
Merci du tuyau!

Je sais maintenant que cela existe, donc je vais pouvoir demander!
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Pics (Vincent.D) le 10 décembre 2008 à 10:50:24

Salut Bison...
Ce type de cagoule est aussi utilisé par les motards (Gros prob de buée sur les lunettes et sur la visière) Si ça peut orienter ta recherche...
Il existe aussi des masques utilisant le même principe de déviation de l'expiration (vulgairement appelé nez de cochon)

@++
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Rod le 10 décembre 2008 à 22:43:39
Bonjour,

Il existe des cagoules ayant un "reflecteur" de la respiration vers le bas....pas certain de la "top efficacité" pour les porteurs de lunettes. Mais ça existe depuis longtemps, donc peut être pas mal en fait.

Sur ce point l'avis de voyageurs du grand nord serait  :doubleup:

Le modèle le plus emblématique vient de chez OR :

(http://www.mountaingear.com/item_images/mnfct2/common/outdoor%20research/l_201770_f06_blk.jpg)

source : http://www.mountaingear.com/pages/reviews/pwr/product-reviews/Clothing/Gloves-and-Hats/Balaclavas-and-Neck-Gaiters/Outdoor-Research/p/201770-WINDSTOPPER-Gorilla-Balaclava.html (http://www.mountaingear.com/pages/reviews/pwr/product-reviews/Clothing/Gloves-and-Hats/Balaclavas-and-Neck-Gaiters/Outdoor-Research/p/201770-WINDSTOPPER-Gorilla-Balaclava.html)

did, :)
Désolé mais je peux confirmé que ça a un effet zéro sur la buée... :down: J'en ai une que j'utilise avec le casque de mon scoot et parfois avec des lunettes de protection. Tout au plus les ouvertures évitent une partie de la condensation sur le tissu et réduise la sensation d'oppression pour ceux que ça gêne ce qui la rend moins désagréable à porter.
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Rod le 12 décembre 2008 à 05:26:50
Vu sur le net:
http://www.recon-company.com/Hart_Head_Cover_Windtech_Windproof_Olive_Size__M_57_58__L_59_60__XL_61_62-10355-1724-d.html
http://www.recon-company.com/Storm_Balaclava_KSK__German_Special_Forces_-582-1724-d.html
Et pour le fun:
http://www.recon-company.com/US_Cold_Weather_Face_Mask_Olive_New-599-1724-d.html
 ;D
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: AITOR le 17 décembre 2008 à 12:35:59
salut a tous
moi perso l hiver j utilise ma bonne vieille chapka russe ou alors mon beret ^^  ( en cas de fin brouillard ou fine pluie il est impermeable  :doubleup:)

bonne journee 
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: guillaume le 19 décembre 2008 à 22:19:17
Did, j'ai une petite question : concernant la Lowe Alpine Gore-Tex Mountain Cap, tu crois que je peux virer la doublure sans trop l'abîmer ?

Parce que sans sa doublure, ça ressemblerait vachement à un truc parfais pour la rando...

a+
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 19 décembre 2008 à 23:09:53
Did, j'ai une petite question : concernant la Lowe Alpine Gore-Tex Mountain Cap, tu crois que je peux virer la doublure sans trop l'abîmer ?

Parce que sans sa doublure, ça ressemblerait vachement à un truc parfais pour la rando...

a+


Je crois que non.....basé sur l'observation des deux modèles que je possède. AMHA, c'est vraiment du bon matos en l'état, son gros handicap c'est d'être moche. C'est "chaud" mais pas de façon excessive car respirant et les "oreilles" sont repliables. Au pire on le retire tout simplement et on le mousquetonne à la bretelle du sac.

Si tu veux plus respirant, Patagonia fabriquait un modèle semblable en ayant remplacé la partie imperméable en triple point par du nylon traité EPIC (le super DWR). Comme en plus la polaire était remplacé par de la fourrure 1/2 pouce c'était plutôt un truc pour grand froid.

Sinon, il existe des caquettes de ski un peu sur le même principe avec juste une doublure en polaire fine. C'est moins chaud et la visière rigide est moins compacte. J'avais dans le Vercors un truc semblable sans visière toutefois. Très pratique car il tient dans la poche et est coupe vent. Très fin, il peu se glisser sous un bonnet,un chapeau, une capuche. C'est un article de ski (peak performance dans ce cas).

Au final, je dirais que l'ensemble bonnet+bob Ricard blanc+ capuche c'est quand même pas mal du tout pour pas cher en toute saison chez nous. Dans une version un peu améliorée c'est mon choix le plus courant.

Bonnet : simple passe sous la capuche, peut se mettre sur ou sous le bob. Pliable on le porte dans la poche.
Bob blanc ou de couleur claire : retarde l'utilisation de la capuche. Coupe vent. Protège du soleil sur 360°. Peu encombrant se replie dans une poche...si coton peut servir de manip.
Capuche : pour le poids apporte un gros plus en chaleur. Toujours disponible on n'hésite pas à la mettre dès que l'on a un peu froid.



Si j'ai le temps je compléterais mes deux précédents posts avec quelques considérations et retour d'expériences sur les "atypiques" : chapeaux de feutre, schapka ushanka mouton ou synthétique (epic + fourrure polaire) moderne par patagonia, stormy kromer, duckbill cap patagonia....

Bonnes Fêtes.   8)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: jilucorg le 20 décembre 2008 à 10:56:40
Au final, je dirais que l'ensemble bonnet+bob Ricard blanc+ capuche c'est quand même pas mal du tout pour pas cher en toute saison chez nous. Dans une version un peu améliorée c'est mon choix le plus courant.

Bonnet : simple passe sous la capuche, peut se mettre sur ou sous le bob. Pliable on le porte dans la poche.
Bob blanc ou de couleur claire : retarde l'utilisation de la capuche. Coupe vent. Protège du soleil sur 360°. Peu encombrant se replie dans une poche...si coton peut servir de manip.
Capuche : pour le poids apporte un gros plus en chaleur. Toujours disponible on n'hésite pas à la mettre dès que l'on a un peu froid.

Je sens qu'avec cette "prescription", il va y avoir un rush brutal totalement hors-saison et inexpliqué sur les bobs Ricard blancs : on attend la commande groupée ! :lol:

Citer
Si j'ai le temps je compléterais mes deux précédents posts avec quelques considérations et retour d'expériences sur les "atypiques" : chapeaux de feutre, schapka ushanka mouton ou synthétique (epic + fourrure polaire) moderne par patagonia, stormy kromer, duckbill cap patagonia....

J'en salive, surtout les chapeaux de feutre :up: Pourvu que tu aies le temps ! ;)
[Blaguapart, un très grand merci de consacrer ce temps et cette énergie à nous faire part de toutes tes infos et analyses, véritablement précieuses. (http://www.forumup.com/images/smiles/slider_thankyou.gif)]


(http://yelims.free.fr/Noel23.gif) jiluc. (http://jiluc.net/Firefox_icone.png)
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Lemuel le 03 janvier 2009 à 18:40:07
Pas esthétique mas tellement pratique le bonnet finlandais:

(http://img221.imageshack.us/img221/3397/bonnethiverbd3.jpg) (http://imageshack.us)
(http://img221.imageshack.us/img221/bonnethiverbd3.jpg/1/w507.png) (http://g.imageshack.us/img221/bonnethiverbd3.jpg/1/)


Ca se trouve où ça ?
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Woodrunner le 03 janvier 2009 à 18:47:16
Dans les lique shop,... en Suisse,... Comme ce n'est plus distribué à la troupe (sauf demande spécial) il y en aura bientôt plein plein plein dans les rayons,...
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Lemuel le 03 janvier 2009 à 18:51:04
Wow, wow …Tu crois qu'on pourrais, euh… enfin, je… Bref, tu as un mail ?  :)
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 03 janvier 2009 à 18:54:12
Wow, wow …Tu crois qu'on pourrais, euh… enfin, je… Bref, tu as un mail ?  :)

Deux exemplaires dont l'un en 58 cm ce serait possible?

 :D
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: crotale le 03 janvier 2009 à 19:02:21
Et que dire du fameux Pakol, le bonnet afghan artisanal popularisé par le commandant Massoud ? Je vois de plus en plus de gens sur paname, se dôter de ce type de bonnet à l'annonce des basses températures !

Des avis & retours d'expériences ? :)
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Fox le 03 janvier 2009 à 19:15:02
Salut!
Je porte le pakol depuis un moment, au grand dam de ma chérie qui reste persuadée que c'est un couvrechef exclusivement féminin.  ;D >:( ;D Elle a pas tord, ça lui va très bien aussi.
C'est de la bonne grosse laine qui gratte.
C'est confortable porté haut (càd bien roulé) à des températures clémentes et sans vent ( 0 - -5°C)
Porté sur les oreilles, on a déjà l'air moins glorieux, mais c'est assez efficace.
Porté sous une capuche, ça garde pas mal d'espace pour isoler.
Toutefois si je ne devais garder qu'un seul chapeau, ça serai le bon vieux bonnet commando 100% laine doublé. (En attendant de recevoir le bonnet en peau de laine de possum, fièvre acheteuse oblige! )
Titre: Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Kilbith le 03 janvier 2009 à 20:27:57
Et que dire du fameux Pakol, le bonnet afghan artisanal popularisé par le commandant Massoud ? Je vois de plus en plus de gens sur paname, se dôter de ce type de bonnet à l'annonce des basses températures !

Des avis & retours d'expériences ? :)

Salut,

J'ai un exemplaire acheté en France mais provenant de la région d'origine selon le vendeur (pas cher sur le marché coooool de Saint Girons). Je veux bien le croire car c'est du rustique, l'intérieur et doublé avec un tissu bariolé indéterminé (le dessous de la calotte).

Il est un peu "juste pour moi" ce qui me semble correspondre à la taille des gens de cette partie du monde. Le mien ne "déborde" pas beaucoup, peut être en raison de la taille juste.

La laine est super rustique et gratte férocement, même pour moi qui supporte bien la laine et trouve la bushirt swanddri confortable. AMHA concordant avec celui de Fox : un défaut majeur.

Comme il est juste je ne peux pas bien le dérouler sur mes oreilles, en aurais-je envie (voir plus haut l'effet grattant).

En résumé : un achat folklorique motivé par un hommage posthume au Lion du Panshir.


Comme bonnet, je suis de l'avis de fox (modèle réglo us olive, double épaisseur).
Les anciens modèles Ullfrotte sont aussi très sympas (chaud, doux et forme adaptée) et les Bompard en cachemire (soldes impératives) hautement recommandables (hyper doux, très chaud, faible volume...).
Pour un port occasionnel je reste fidèle aux bonnets de quart Saint James qui certes gratouilles un peu mais sont compact, coupe vent (pour de la laine) et bien déperlant (pour de la laine). J'en ai un en back up dans la poche de ma Filson.

 ;)

Titre: Re : Re : Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: Woodrunner le 03 janvier 2009 à 20:31:27
Deux exemplaires dont l'un en 58 cm ce serait possible?

 :D

J'ai envoyé un mail à lemuel,... je regarde pour passer dès que je peux dans un liqu-shop et je fais un envoi groupé à l'un de vous deux,...
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: DEUN le 03 janvier 2009 à 20:44:39
Bonsoir,

Pour le pakol, je confirme : c'est bien un couvre-chef adapté aux températures hivernales.

J'ajouterai simplement que comme pour "la bouse" des alpins, si on a l'air un peu tarte une fois enfoncé sur les oreilles  ::), on garde toutefois l'énorme avantage de toujours pouvoir orienter un pan, côté soleil quand ça tape ou côté miguaine quand ça drache. :closedeyes:

Ce que devraient apprécier les porteurs de lunettes.

@+ DEUN.

 [EDIT] : Bon, oui ça grattouille un peu, mais pas plus qu'un tour de cou AF monté en bonnet.  :glare:
Titre: Re : Quels couvre chefs pour l'hiver?
Posté par: crotale le 03 janvier 2009 à 21:06:50
Merci les gars pour vos retours sur le pakol :up:

Du coup çà me démange de franchir le pas en cédant à un achat compulsif, histoire d'alterner avec mon futur  bonnet opossum ;D ;)