Nos Partenaires

Auteur Sujet: Le cannabis : une plante à haut-potentiel  (Lu 13777 fois)

11 juillet 2008 à 07:10:30
Réponse #25

emile


En fait, que certains fassent l'apologie de la fumette, je m'en fout. Au même titre que ceux qui pensent que Raël est un prophète ou qu'on aura dans voitures volantes dans 5 ans.
Ce qui me gonfle, c'est le déguisement du message et qu'on trouve ce message ici, pasque le montage du tarp sous spliff, ça doit être quelque chose, ou alors la survie urbaine pour sauver son 12 g...
Y m'font un peu peur, les jardiniers du forum ici. La survie, c'est pas non plus vendre à la sauvette ses 3g d'herbe pour arrondir ses fins de mois.

11 juillet 2008 à 09:27:41
Réponse #26

dolgan


Pour enchainer sur le sujet des mauvais messages sur les drogues:

On a aussi une ministre de la santé qui tiens des discours de diabolisation du canabis absurdes. Attention, le canabis est bien une drogue dangereuse. Mais dire n'importe quoi pour faire peur aux "vieux" c'est complètement contre productif, voir criminel. La majorité des jeunes connaissent directement ou indirectement les effets de cette drogue. Donc quand une partie du discours n'est pas crédible, c'est la totalité du discours qui est sans valeur. >:(

Et par dessus, elle ajoute généralement: le canabis est la cocaine c'est le même niveau de risque.
ça pour le coup c'est clairement criminel, c'est de l'incitation à la consommation de drogues dures. Il y a clairement une énorme différence entre les deux drogues. Entendre une telle banalisation de la cocaïne dans la bouche d'une ministre de la santé, ça me révolte profondément.
Une chance qu'elle soit pas trop entendue par ce public.
Mais pour ceux qui l'entendent, les réactions probables seront:
1) le consommateur de cocaine: aucun impact
2) Le consommateur de canabis:
la ministre lui dit que la cocaine c'est pas plus dangereux que ce qu'il fume d'habitude. ça peut donc être un élément facilitant le passage à une drogue dure. (Pourquoi ils croiraient uniquement cette partie du discours? parce que on croit ce qu'on a envie de croire.)3
Aucune chance que ça lui fasse changer sa consommation de canabis.
3) ça fait peur au citoyen lambda.

on avait l'habitude d'un tel discours dans la bouche de nos ministres de l'intérieur (déjà bien avant sarkozy), mais je me rappelle pas l'avoir entendu dans la bouche d'un ministre de la santé.

PS: désolé si je m'éloigne un peu du sujet de base.

11 juillet 2008 à 11:10:08
Réponse #27

Alylie


Il est vrai que je m'attendais pas à ce qu'on puisse parler de cocaine sur ce post, mais soit.
J'ai posté cette video parce qu'elle soulignait toute l'utilisation qu'on peut faire du chanvre: textile, huile, plastique etc; de façon très écologique. Il est vrai que la phrase sur sa non dangerosité comme le café est très mal placée, mais ce n'est qu'une phrase parmi les mille autre de la vidéo.
Bref, je vois pas cette vidéo comme une propagande du cannabis, juste le moyen de montrer toutes les utilisations qu'on pourrait en faire, et qui, pour des raisons économiques principalement, sont malheureusement occultées.

11 juillet 2008 à 11:13:40
Réponse #28

mijour


Citer
Bref, je vois pas cette vidéo comme une propagande du cannabis, juste le moyen de montrer toutes les utilisations qu'on pourrait en faire, et qui, pour des raisons économiques principalement, sont malheureusement occultées.

comme beaucoup de chose : l'énergie renouvelable, les carburants bio....

11 juillet 2008 à 11:19:16
Réponse #29

Chris-C


j'ai hesité hier a poster mon message, car je craignais que certaine personne se mettent en tête
que je voulais faire une apologie de la "fumette"....et bien gagné

quand je lis la réponse de Emile je me sens un peu dépité...... :(

...je voulais faire remarquer que si le cannabis pose des soucis de santé aujourd'hui à certain consommateur, cela venait en partie du mode de consommation, en hinalant le produit d'une combustion,
qui génére bien plus de toxicité que n'en contient; ici pour l'exemple la plante de cannabis.

le cannabis est utilisé en médecine pour aider les gens atteint de cancer ou séropositif car il les
aide en supporter le traitement, il aide les gens souffrant de sclerose en plaque...

donc loin de moi l'idée de dire vive la consommation de cannabis, mais plutôt attention de ne pas
diaboliser une plante qui si certains humains l'utilisent en tant que modificateur de conscience, elle
à aussi d'autre vertu...

voila j'espère etre plus clair  :)

je mets en lien un reportage que j'avais trouvé interressent sur le sujet....
http://www.dailymotion.com/relevance/search/Drogues+et+Cerveaux+%22Cannabis%22/video/xg0lu_drogues-et-cerveaux_blog



11 juillet 2008 à 11:23:39
Réponse #30

Chris-C


Celle-là, je crois que tu devrais la retirer ;)


jiluc.


ben je vais pas la retirer car c'est ce que je pense, je vais peut etre éclaircir mon propo par une citation de Theophrastus Bombastus von Hohenheim "tout est poison, rien n'est poison, tout est affaire de dosage"

voila  :)

11 juillet 2008 à 11:34:16
Réponse #31

Maximil


le cannabis est utilisé en médecine pour aider les gens atteint de cancer ou séropositif car il les
aide en supporter le traitement, il aide les gens souffrant de sclerose en plaque...
Très peu de pays l'autorisent à un niveau médical. En France, cela reste interdit en dehors de l'utilisation (très rare) du cannabidiol en spray semble-t-il (à vérifier) et pas pour les cas indiqués.
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

11 juillet 2008 à 11:46:13
Réponse #32

Anke


Plumok, je pense que personne ne doute ici de ta bonne foi, ce serait une grosse erreur si toutefois c'était le cas.
Toutefois, je pense que' pour ceux que cela interresse, un petit tour sur la toile pour ce rendre vraiment compte de ce qu'est le cannabis d'un point de vue strictement médical, et du bien ou mal fondé de sa prescription notamment sur les cas que tu évoques SEP, Séropositivité, Cancers ( et dans ce cas il convient de rester très prudent car les effets secondaires à court, moyen, et long termes doivent être évalués en fonction du but recherché et de la morbidité du patient).
Sachons que le cannabis est une drogue lente dont le principe actif se fixe sur la substance grise de notre cerveau ( matière grasse s'il en est) avec la particularité des phénomènes de "relargages" à plusieurs mois après la consommation. Je vous invite donc à comparer ce produit et ses éventuelles indications avec les morphino-mimétiques ou la morphine tout court et ses produits de remplacement si addiction ( notamment pour les patients sous pompes à morphine qui risquent une accoutumance pour le coup).
Attention évidemment à ne pas banaliser ce produit ( le cannabis, beaucoup ne demandent en fait que cela, et on sait dans quels buts) sous le couvert d'une utilité médicale qui, amha, est très discutable au regard de la panoplie des médicaments dont nous pouvons disposer dans la vie courante, mais qui eux sont soumis à une réglementation bien cadrée et stricte et des indications bien précises.
Méfions nous donc des idées reçues d'où qu'elles viennent ou de ce que l'on a envie d'entendre...

11 juillet 2008 à 12:06:48
Réponse #33

jilucorg



ben je vais pas la retirer car c'est ce que je pense, je vais peut etre éclaircir mon propo par une citation de Theophrastus Bombastus von Hohenheim "tout est poison, rien n'est poison, tout est affaire de dosage"

voila  :)

Bon, je vais essayer de n'employer qu'un vocabulaire calme et modéré. Disons que c'est une... euh... contrevérité... euh... manifeste. L'ingestion par un adulte de quelques grammes de n'importe quelle partie d'un specimen d'Aconit est mortelle (2-3 g seulement pour la racine) ; idem pour 30–50 g d’Amanite phalloïde, ou dix (10) baies de Belladone. Pas vraiment le choix du dosage...
Il faudrait trouver un argumentaire plus solide :).


jiluc.

11 juillet 2008 à 12:15:48
Réponse #34

Alylie


Bon ben la prochaine fois je posterais sur toxicomanie.com ptêtre que j'aurais des réponses sur les textiles en chanvre.

11 juillet 2008 à 12:29:57
Réponse #35

emmuel


Je suis d'accord avec toi. J'avais viré mes posts pout arrêter de pourrir un fil potentiellement intéressant.
On a tous compris. C'est bon là.
Le film est approximatif, imprécis, un peu tendencieux, sûrement le produit d'un esprit… enthousiaste. Ok.
Fumer le chanvre indien, c'est pas bon, et de plus c'est interdit. Ok. On va pas gloser la dessus des heures…

On parle du chanvre tout court ?

11 juillet 2008 à 12:35:13
Réponse #36

Kilbith


Yep !

Moi aussi j'ai viré mon post parlant de l'utilisation du Chanvre comme tissu pour les vêtements. Cela devenait hors sujet.....

Mais si on revient dans le sujet, je remet quelque chose.  ;)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

11 juillet 2008 à 13:02:51
Réponse #37

Alylie


Yep !

Moi aussi j'ai viré mon post parlant de l'utilisation du Chanvre comme tissu pour les vêtements. Cela devenait hors sujet.....

Arf, ben je ne peux que t'encourager à le remettre. Merci à emmuel et Did pour la mise au point. :up:

11 juillet 2008 à 13:30:18
Réponse #38

Chris-C


Bon, je vais essayer de n'employer qu'un vocabulaire calme et modéré. Disons que c'est une... euh... contrevérité... euh... manifeste. L'ingestion par un adulte de quelques grammes de n'importe quelle partie d'un specimen d'Aconit est mortelle (2-3 g seulement pour la racine) ; idem pour 30–50 g d’Amanite phalloïde, ou dix (10) baies de Belladone. Pas vraiment le choix du dosage...
Il faudrait trouver un argumentaire plus solide :).


jiluc.

la discution est interressante, mais je pense que l'on séloigne du sujet d'Alylie....
Julicorg tu donnes toi même des dosages précis pour les plantes que tu décrits.
et certaines amanite et même la belladone sont consommées pour leur alcaloïdes....

a+

Ps merci pour le vocabulaire calme et modéré  ;)

je pense aussi que l'on peut lâcher le sujet.....

11 juillet 2008 à 13:31:29
Réponse #39

emile


Je suis pas du tout d'accord avec ce cheval de Troie qu'est ce message qui est le point de départ du fil.

Confondre chanvre et lin à des fins industrielles relève de la malhonnêteté intellectuelle.

Accuser les millionnaires américains de complot, ça vous rappelle rien?

Que ça ait tué personne, ben comme le SIDA et comme le nucléaire.

Qu'on nous montre un truc sérieux sur le chanvre et pas un truc d'éxalté qui justifie sa dépendance sous couvert d'arguments économiques. C'est de la propagande éhontée faite pour attirer les gogos vers la consommation de m*rde, ce qui n'est pas le but de ce forum.

11 juillet 2008 à 13:44:40
Réponse #40

Anke


Bon le chanvre tout court, c'est sympa, ça se tisse, on fait de la ficelle et des cordes avec et des vêtements, c'est utile comme tout, on l'utilise depuis la nuit des temps. Tout pareil que le lin .Bien.
Le chanvre indien, ça se fume ( entre autres ) et ça te nique les neurones. Moins bien.
J'ai tout compris ?

Qui a des vêtements de chanvre ? ça gratte ? Durée de vie ? Comparatif par rapport au coton ? ça tiens-t'y chaud ? c'est imperméable ? Isolation de maison:  des infos ?
Bref expériences ?

11 juillet 2008 à 13:54:35
Réponse #41

emile


Ben oui, au fait, comment on exploite le chanvre à titre individuel?

Comme bio carburant, on peut oublier. Même problème de place au détriment de cultures vivrières, donc pas écolo.

Ca pompe moins d'eau que le coton? Le coton, c'est pas si écolo que ça.

Est-ce une cultures aux résultats profitables pour le plus grand nombre?


11 juillet 2008 à 13:59:09
Réponse #42

jilucorg


Je porte en été depuis plusieurs années deux chemisettes Patagonia en chanvre, légères et aérées mais solides et look sympa, parfaites pour la ville caniculaire et la balade, très agréables à porter, et encore comme neuves. Comme celle-ci.

La même boîte (spécialisée vêtements "outdoor" dans une perspective "environnement", coton bio etc.) fait un topo sur le chanvre qu'ils utilisent.


jiluc.

11 juillet 2008 à 14:16:35
Réponse #43

Chris-C


pour les vêtements j'ai jamais osez car il y avait toujours des dessins et connotation qui ne
m'interresse pas, je pense que sans motifs ça doit exister mais jamais vu.

Info a vérifier mais il me semble avoir lu, que la plante consomme une plus grande quantité de co2 que les autres plantes, et que le réseaux de racine pourrait permettre de limiter l'errosion par l'eau de pluie,
aprés des coupes franche.....

l'utilisation du chanvre a titre individuel est interdite!!!
Emile tu blagues ou quoi? aprés tes différentes intervention toutes griffes dehors, tu reviens avec un truc pareil.....(chanvre, cannabis, marijuana...ect c'est tout pareil)

Il en existe 3 especes: indica, sativa et ruderalise
la derniere est celle contenant de moins de proprieté active et donc la plus rependu dans l'industrie
..... mais même si tu veux le cultiver pour les graines que l'on retrouve dans les mélanges pour oiseau, il faut en faire la demande et tu seras surveiller par l'administrationcompetente pour qu'il n'y est pas de derive....

a+  :)
« Modifié: 11 juillet 2008 à 14:37:54 par plumok »

11 juillet 2008 à 14:22:48
Réponse #44

Kilbith


Si on revient au sujet....

Je consomme du chanvre de la même façon et avec le même fournisseur que Jilucorg.  :up:

Globalement, le chanvre à les mêmes propriétés que le lin : c'est très solide et c'est frais en été. Les tissus sont toutefois un peu plus épais que le lin de très bonne qualité. Il me semble que c'est moins hydrophile que le lin donc c'est un meilleur isolant, même si cela reste médiocre.

IntérêtS :
-Le tissu est plus solide que les vêtements coton donc les vêtements s'usent moins vite. Cela veux dire moins de transport, moins de culture....
-C'est "frais", donc moins de clim, moins de douche....
-C'est une fibre naturelle donc moins de lavage que tissus synthétique (pue moins). En revanche lavage plus chaud et le fer à repasser peut se révéler utile. Perso, comme je l'utilise en été cela ne sèche jamais au sèche linge (je n'en ai pas...).
-Il semble que la culture du chanvre soit facile et demande peu d'eau et moins de pesticides que le coton. C'est bon meilleur pour la planète.
-Ce tissu n'est présent que dans les marques de "luxe". Certes c'est cher, mais cela permet (permettre n'est pas garantir) d'éviter que des gamins soient enchainés dans les usines. C'est meilleur pour l'humanité (avis personnel).
-Patagonia, est une marque qui a un réel et profond engagement envers la préservation des ressources naturelles, c'est un de ses arguments depuis la fondation. Même si c'est "faux-cul/marketing", ce n'est pas grave....ce qui compte (pour moi) ce sont les faits.
-Une culture plus propre, c'est moins de produits suspects au contact de ma peau. Si j'ai le choix, je préfère.

Le lien du site Patagonia qui donne des informations précises sur la nécessité de distinguer les différents usages du chanvre et cherche à promouvoir ses utilisations licites (au sens français pas hollandais) : http://www.votehemp.com/

Je viens de lire le post de plumok. Pas de logos sur les vêtements Patagonia mais c'est vrai que j'ai un chapeau acheté dans une coop qui a ce logo. Personnellement : cela ne me dérange pas ni ne m'arrange d'ailleurs, j'ai choisi ce chapeau car il avait des bords très larges susceptibles de me protéger des UV.

Didier.
« Modifié: 11 juillet 2008 à 14:40:02 par Did »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

11 juillet 2008 à 14:35:21
Réponse #45

basic


J'ai déjà  dit quelques mots sur ce forum à propos des vêtements en chanvre que j'ai porté avec plaisir il y a quelques années. Mon expérience :
- solidité : à mon avis,  tout dépend du tissage. D'un tissage trop épais, les pantalons que j'avais s'usaient trop vite aux plis. En revanche j'ai eu une chemise Patagonia et une autre, de fabrication allemande qui n'avaient pas ce défaut.
- point positif : une impression de fraîcheur en été.
- point négatif : le poids.
 J'ai aussi le sentiment qu'on savait mieux travailler le chanvre autrefois. L'idéal serait de se faire couper des vêtements dans des draps de chanvre anciens qu'on trouve de temps en temps dans les brocantes.

11 juillet 2008 à 14:38:58
Réponse #46

emile


Ouaiis, pleins de renseignements solide sur ce coup là.

Plumok, te gourres pas sur mon compte. je suis remonté contre cette propagande à l'origine de ce fil. Quant à l'exploitation de la plante individuellement dans un cadre de survie, c'est pour faire de la tresse, bouffe, compost (comme la moutarde ou l'ortie), enfin un truc qui me sorte pas de chez moi.
je répète, je me fous des fumeurs mais pas qu'on vienne me dire que c'est super et pas dangereux.

Maintenant si on parlait du bambou?

11 juillet 2008 à 14:39:14
Réponse #47

Kilbith


Salut,

Des draps en chanvre en France, je n'en ai jamais vu. Ne serait-ce pas plutôt des draps de lin utilisés par le passé pour leur très grande durabilité, leur production locale et aussi du fait de prescriptions religieuses ?

Si c'est le cas (lin ou métis) bien faire tremper lors du premier usage ou après un long stockage.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

11 juillet 2008 à 15:42:55
Réponse #48

jilucorg


Sisi on en trouve des preuves sur eBay ou en antiquité-brocante ici ou . Une page intéressante qui évoque les draps entre autres usages.


jiluc.

11 juillet 2008 à 16:55:26
Réponse #49

basic


Un détail caractéristique dans le drap proposé sur Ebay : la couture centrale : les draps de chanvre étaient souvent de fabrication domestique, réalisés sur de petites métiers et leur vente servait de revenu d'appoint. Les draps qu'on trouve habituellement sont donc constitués de deux lais cousus soigneusement ensemble.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité