Nos Partenaires

Auteur Sujet: Survie "lourde" ...  (Lu 5536 fois)

15 novembre 2006 à 23:16:07
Lu 5536 fois

Wasicun


En opposition à la survie "légère" (qui a mon sens consiste à ne retenir que ce que l'on peut emporter avec soi / à pied ou au max. à dos de mulet ou de cheval ...) est-ce que certains d'entre-vous sont des adeptes de la survie à long terme ?
Je m'explique : je cherche à partager des infos. sur les solutions pour stocker (conserver) les 3 essentiels : eau - énergies - nourriture ... Je suis par ex. un aficionado des groupes électrogènes (mais aussi du solaire et du micro éolien/hydro.) - je stocke pas mal d'énergies (électrique et fossile ...) - je fais des "rotations" au niveau de mon garde-manger et j'ai de quoi filtrer de l'eau en assez grande quantité ... C'est un budget en soi qui m'a demandé pas mal d'efforts car (notamment) je n'habite pas dans un habitat à vocation "productive" comme une ferme ou une exploitation agricole (les contraintes en termes de place sont par exemple très pénibles ...). Je suis à la recherche d'un "territoire" d'expérimentations "au vert" depuis plusieurs années mais la pression sur le foncier est telle dans ma région qu'il est difficile de trouver le projet qui allie à la fois surface, localisation, ressources (eau, bois, vent, patûres, etc.), état compatible du bâti existant et ... BUDGET !!!
J'ai imaginé toutes sortes de compromis et étudié nombre de projets mais la SAFER et/ou les problèmes de financements m'ont toujours fait abandonner ...
Dans mon cas la "survie" s'envisage globalement et signifie aussi une possibilité de revenus ... pour être clair, il s'agit plus d'un choix de vie "alternatif" et je crois qu'il ne serait pas totalement inutile de rassembler des infos./contacts et d'échanger sur ce sujet ...
Alors à vos plumes ...
;-)

15 novembre 2006 à 23:21:36
Réponse #1

Raide Baron


Tu cherches à essayer de vivre en autarcie, quoi...

C'est bien ça ? ;)

15 novembre 2006 à 23:45:37
Réponse #2

Wasicun


Sur le principe oui ... mais pas coupé du monde ... le délire Robinson Crusoé ou "victime de la société" c'est pas mon truc ...
J'ai pêché ça aux USA ... lorsque je me suis balladé dans le Vermont en 1995 ... il y existe là bas de petites communautés de 200/300 habitants ... et c'était assez marrant la façon dont ils vivaient (bon c'est sûr à N.Y. ils auraient été traités de "bouseux" ... mais moi ça me va comme style de vie). La vraie survie ou plutôt "la vraie vie autarcique" je l'ai découvert par les récits de potes roumains ... pour le coup ça fout les jetons ... le moyen âge au XXème siècle ... mais il faut le savoir ... notre mode de vie actuel est quasi-unique dans notre monde ... et tout porte à croire qu'il ne va pas durer éternellement ...
J'ai découvert la survie en lisant "American Survival Guide" un magazine qui a été distribué en kiosque aux USA (et même parfois en Europe) pendant quelques années ... et qui a fait faillite pour survivre un temps sous une version électronique (je ne sais même pas s'il existe encore ... http://www.modernsurvival.net/ est un site H.S. ...).
;-)
« Modifié: 16 novembre 2006 à 00:00:32 par Wasicun »

15 novembre 2006 à 23:57:18
Réponse #3

Raide Baron


Et le concept de survie, tu le trouves adapté à nos mentalités européennes ?

Moi, pas du tout... ;)
Point de vue tout personnel, bien sûr...

 
« Modifié: 15 novembre 2006 à 23:59:10 par Raide Baron »

16 novembre 2006 à 00:13:52
Réponse #4

Wasicun


Et le concept de survie, tu le trouves adapté à nos mentalités européennes ?

Moi, pas du tout... ;)
Point de vue tout personnel, bien sûr...

 

NAN ... ici on peut tout au plus jouer à se faire peur ... - Le meilleur outil de survie en France et dans 75% des pays d'Europe ... c'est un téléphone portable !!! (accompagné d'une ptite dose de bon sens / c'est vrai ça se perd mais bon ... pour s'en convaincre il n'y a qu'à voir le nombre d'abrutis qui attaque le Mont Blanc chaque été ...).
Franchement ... en Europe (et en particulier en France) pour être peinard sans trop se prendre le chou il faut rester "mainstream" ... bouffer à la CAF et aux ASSEDIC et squatter la propriété d'autrui sans vergogne ... ça c'est de la survie "up to date" ... et je ne prends pas la peine de donner des exemples ... il suffit d'ouvrir le journal (derniers délires en date : arnaques massives aux ASSEDIC et à la Sécu). C'est une forme de "survival technique" certes ... mais j'adhère pô ... ;-( Quoique ... à force de me casser le nez contre des portes fermées je risque d'y penser un jour ;-).
Aux USA le mouvement survivaliste s'est radicalisé les deux ou trois dernières décennies ... changements sociaux et culturels obligent ... on a les "verdissants-donneurs de leçons-jesauvewilly-fumeurs de moquette" d'un côté et les "énervés du complot négrojuifgouvernementfédéral-militaroklanisticoreligieux-touchepasàmonflingue" de l'autre ...
Que du bonheur en somme ...

Bilan : être un utopiste néo-rural ça fait mal au c..
« Modifié: 16 novembre 2006 à 00:15:53 par Wasicun »

16 novembre 2006 à 00:33:27
Réponse #5

Raide Baron


Ok, nous sommes assez proches au niveau de la perception des choses... ;)

Mais je pense que l'outil de (sur) vie le plus élémentaire, le plus souple et polyvalent en Europe reste l'argent liquide et surtout les matières précieuses qui brillent et dont la valeur augmente même lors des incidents dramatiques... contrairement à l'argent.

Evite, si tu veux bien, d'utiliser des abréviations pour des services français que je ne connais pas en tant que belge... ;)

De quel coin es-tu ?


 

16 novembre 2006 à 00:57:30
Réponse #6

Wasicun


Je suis d'Alsace ... et dsl pour les abbréviations obscures (je ne me souviens plus de leur équivalent dans votre beau royaume / même si j'ai traîné pas mal de temps du côté de "Louvain la Neuve" où une de mes ex faisait ses études ... je me souviens par contre bien des cochons qui couraient dans les rues pendant le bizutage et des flaques de "je te laisse imaginer quoi" entre lesquelles il fallait zigzaguer une fois le matin venu ... sacrés souvenirs !).
Pour les moyens de paiement je confirme ... j'avais des amis ex "boat people" qui n'avait du leur salut qu'à la capacité insoupçonnée de leur rectum ... (un principe qui a également sauvé la vie à des personnes de mon entourage qui sont passé dans des camps de détention durant la 2ème GM).
Le pognon (ou toute autre monnaie d'échange) est effectivement un outil de survie universel ... mais selon les situations il n'est pas aisé de s'en servir à bon escient ... et les arnaques sont la règle ...
La pratique du "bakchich" est une tradition fortement ancrée dans pas mal de régions du globe ... et il vaut mieux en général pouvoir répondre aux "sollicitations" ...
;-)
« Modifié: 16 novembre 2006 à 18:37:44 par Wasicun »

16 novembre 2006 à 01:10:42
Réponse #7

Raide Baron


C'est marrant, je ne connais pas beaucoup de monde et encore moins de Français, mais quand je parle à des Alsaciens je trouve qu'il y a pas mal de points communs avec notre sensibilité wallonne...

Un peu Germains, peut-être ?

As-tu aussi cette impression ?
« Modifié: 16 novembre 2006 à 01:18:03 par Raide Baron »

16 novembre 2006 à 01:15:30
Réponse #8

kazar


Salut,

Wasicun, ça donne quoi le survie à la Roumaine?

Stéphen.

16 novembre 2006 à 01:33:20
Réponse #9

Wasicun


C'est marrant, je ne connais pas beaucoup de monde et encore moins de Français, mais quand je parle à des Alsaciens je trouve qu'il y a pas mal de points communs avec notre sensibilité wallonne...

Un peu Germains, peut-être ?

As-tu aussi cette impression ?

Ben j'ai pas mal voyagé et c'est vrai qu'en Belgique je me sentais plutôt à l'aise ... notamment en ce qui concerne le sens de la dérision et celui de la fête bien entendu ... (j'aime bien le 2nd voire même le 3ème degré ...). J'ai vécu et travaillé deux ans en Autriche (à Vienne) ... c'est assez amusant mais la mentalité des viennois est très particulière ... j'imagine que Sigmund Freud ne devait pas avoir beaucoup de mal à trouver des sujets "intéressants" (en fait je crois qu'il avait juste à sortir de chez lui !). A cette occasion j'ai également fréquenté des hongrois (à commencer par mon ex-futur belle famille) et j'ai eu un peu de mal ... puis j'ai également eu de bons amis polonais et russes et là c'est l'inverse ... c'est l'délire permanent (des hauts/des bas ... slave quoi ... moi j'aime assez ce côté romantique/déprimé puis prêt à tout/exalté ...) - et j'ai fréquenté la communauté ashkenaze ... et c'était un peu pareil (normal, géographiquement c'est plus ou moins la même matrice ...).
Je ne suis pas un latin ... ça c'est sûr ... les longues séances de palabres me donnent des maux de tête atroces ... alors une certaine influence saxonne ou nordique ... peut-être ... (en tout cas vu ma tronche je ne fais pas illusion longtemps ...).
;-)

16 novembre 2006 à 01:40:37
Réponse #10

Wasicun


Salut,

Wasicun, ça donne quoi le survie à la Roumaine?

Stéphen.

Ben ... sorti de la capitale (Bucarest) ou des quelques grandes villes de province ... pas ou peu d'eau courante ... pas ou peu d'électricité ... pas ou peu de bagnoles (ni de vraies routes d'ailleurs) et une nature EXTRAORDINAIRE ... (et j'oubliais : pas ou peu de pognon ...).
A part ça ... la démerde ... des gens très sympas ... qui de surcroît parlent assez régulièrement le français ... et l'Europe (avec un grand "E") comme un phare au milieu de la nuit ...
(un pays plus accessible et sûr que la Moldavie dans tous les cas ...).

Pour des images voir par exemple ici : http://voyageursducoeur.free.fr/roumanie/roumanie2005Photos.htm
« Modifié: 16 novembre 2006 à 14:24:13 par Wasicun »

16 novembre 2006 à 01:57:04
Réponse #11

Raide Baron


Je ne suis pas un latin ... ça c'est sûr ... les longues séances de palabres me donnent des maux de tête atroces ... alors une certaine influence saxonne ou nordique ... peut-être ... (en tout cas vu ma tronche je ne fais pas illusion longtemps ...).
;-)

Pourquoi, t'as une tronche de quoi ?

Tu parles allemand, je suppose ?

Bonne nuit et à demain, Wasicun... ;)

16 novembre 2006 à 14:32:04
Réponse #12

Wasicun


"Pourquoi, t'as une tronche de quoi ?"

 ... ben une tronche de bouffeur de choucroute (et même de "Wurst" : blond/yeux bleus ... l'archétype quoi ...)

"Tu parles allemand, je suppose ?"

... ben pour bosser en pays germain c'est vrai que ça aide ...

« Modifié: 16 novembre 2006 à 14:44:44 par Maximil »

16 novembre 2006 à 15:16:30
Réponse #13

Raide Baron


Tu ne penses pas que c'est en Allemagne que tu trouveras les renseignements les plus pointus quant à tes questions pratiques de vie alternative, autarcique, communautaire, réaliste... ?

En Belgique, en général, cela relève plutôt du hobby-à-la-mode, pratiqué en général par des bourgeois bien-pensants en quête de "bien-être" bio-recyclable... ;D

Des sortes de nouveaux cathos ou plutôt scatos, vu la passion qu'ils vouent aux déchets... ;D


16 novembre 2006 à 18:32:12
Réponse #14

Wasicun


C'est vrai qu'en Allemagne il y a pas mal de bons plans à dénicher et tout est globalement moins cher (sauf l'imposition et l'immobilier) ... je vis en face de la région la plus densément peuplée d'Allemagne (la région rhénane) ... mais aussi une des plus variées (lacs, montagnes etc.) - je m'y rends très régulièrement (rien que pour faire mes courses) mais y habiter ... j'y pense ... mais il y a plus de contraintes qu'en France : en Allemagne les législations en vigueur (dans la plupart des domaines) sont à respecter au pied de la lettre et leur bureaucratie est 10X plus délirante que la nôtre ...
En Allemagne on peut se dénicher un coin sympa mais c'est encore plus compliqué que chez nous (et plus cher) - après tout ce n'est pas pour rien que les germains s'installent de plus en plus en France profonde (sans parler des hippies des années 60/70 qui ont colonisé certains patelins paumés depuis un sacré bail ...).
C'est vrai qu'au niveau "énergies renouvelables" et démarches "écolomiques" ils ont une sacrée avance ... moi je m'en inspire régulièrement ...
« Modifié: 16 novembre 2006 à 18:34:38 par Wasicun »

16 novembre 2006 à 18:42:27
Réponse #15

Raide Baron


Attention, je te conseillais l'Allemagne pour leur avance dans les compétences dont on a parlé,  mais pas nécessairement pour y habiter... ;)

16 novembre 2006 à 23:45:38
Réponse #16

Wasicun


J'envisage toujours toutes les possibilités ... contrairement à ce que l'on pense la vie en Allemagne peut-être très sympa : employeurs très "carrés", "autochtones" accueillants / bon attention ... l'Allemagne c'est un grand pays ... et d'un "Land" à l'autre les us et coutumes varient pas mal .../, biens de consommation courante relativement bon marché, binouze et saucisses 24h/24, de belles montagnes et de beaux lacs ... etc. (et beaucoup ... très ... beaucoup de gentils illuminés : indianistes du week-end, dingues de préhistoire, bikers, archers traditionnels, bricoleurs de couteaux et d'objets aussi divers que variés ... Tiens ... ça me donne une idée : on pourrait se rencontrer l'été prochain à EISENBACH (j'ai quelques amis là bas) :
http://www.bogenmesse.de/ & http://www.bogensporthotel.de/
Problèmes : difficile de chasser (encore plus cher qu'en Alsace + chasse à l'arc interdite), des embouteillages permanents, un régime d'imposition très lourd, une jeunesse très "MTV" (tuning, SMS à gogo, fringues à vomir etc.), des écolos vraiment "casse-bonbons", une "Polizei" incorruptible et zélée, et surtout beaucoup de contraintes sociales ou culturelles difficilement compatibles avec le côté le plus latin des français ... par ex. ponctualité permanente et tenue vestimentaire irréprochable de rigueur etc.
Bonje généralise ... et bien sûr c'est un peu exagéré ... mais c'est presque ça ... les allemands sont très attachés aux apparences ... (se ballader en guenilles et mal tenir sa maison c'est plutôt mal vu ...).

Au niveau Outdoor c'est par contre le "top-panard" ... à 200 bornes de chez moi je trouve presque tout (vêtements, équipements de sport, accessoires 4x4, ouvrages et magazines internationaux, produits élctroniques et technologiques, ...) - le choix est pléthorique (comparé à la France) et les prix sont en général 10 à 15% moins élevés (au minimum).
Si on sait ce que l'on veut ça vaut le coup de passer un samedi (ou mieux un vendredi parce que nombre de points de vente ferment le semadi aprem') à Francfort par ex.

Deux magasins où je ne manque jamais de passer si je suis dans le coin :

http://www.globetrotter.de/de/filialen/frankfurt/index.php?GTID=2da083a1deb18d562d0f110a8fca3a0da33

http://www1.conrad.de/scripts/wgate/zcop_b2c/~flN0YXRlPTIzMzg3NTM2NTM=?~template=PCAT_AREA_S_BROWSE&glb_user_js=Y&shop=B2C&p_init_ipc=X&~cookies=1&scrwidth=1024

(mauvais pour ma CB ...).

;-)
« Modifié: 16 novembre 2006 à 23:55:59 par Wasicun »

17 novembre 2006 à 00:00:40
Réponse #17

Raide Baron


Et au niveau culturel, qu'est-ce qui t'intéresse ?

Tu parlais de lecture sur un autre post et que tu redoutais de devenir un sinistré culturel...

Il y a des solutions "faciles" pour éviter cela, mais cela dépend de ce que tu aimes... ;)

Pas MTV, manifestement !  ;D

17 novembre 2006 à 00:26:40
Réponse #18

Wasicun


Je suis assez "écclectique" dans mes goûts et orientations intellectuelles mais je verse majoritairement dans le politiquement "incorrect" voire dans le subversif ... (le "Reader's Digest" n'est donc pas ma publication favorite). Je n'ai pas peur d'être sinistré mais j'ai connu par le passé aussi bien l'opulence que la disette ... et dans ce dernier cas c'est vrai que pour se divertir sainement il faut faire preuve d'un peu plus d'imagination (sans compter que la bonne "compagnie" se fait de plus en plus rare ces derniers temps ... la vivacité d'esprit et le sens de la repartie sont des qualités qui se perdent ...).
En un mot : un néo-rural entouré uniquement de bobos ... c'est déprimant ... (et accessoirement ça tourne au dialogue de sourds).

;-\

17 novembre 2006 à 00:33:14
Réponse #19

Raide Baron


Oui mais t'aimes quoi ?

Lecture, théâtre, ciné, musique, expos...?

17 novembre 2006 à 01:42:03
Réponse #20

Baptiste



http://www.globetrotter.de/de/filialen/frankfurt/index.php?GTID=2da083a1deb18d562d0f110a8fca3a0da33


Je viens de faire un petit tour sur leur site, et en fait, c très cher...
Pour comparer, j'ai pris le Wave de leatherman... Presque 25 Euros de plus que chez couteaux center... De même pour le blast (6 Euros)...
Il en est de même pour le marteau de géologue (plus anecdotique, certes !) quasi 5 Euros de plus qu'en France.

Je ne suis pas sûr que cela vaille le déplacement pour la coutellerie, en tout cas...

Edit de moi : Je viens de re regarder, et même pour Benchmade, l'Ambush est plus de 25 Euros plus cher... Arg !  :o
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité