Nos Partenaires

Auteur Sujet: [REVUE MATOS] Les MORAS  (Lu 232585 fois)

17 mars 2014 à 13:51:13
Réponse #475

Lemuel


Je pense que le deux modèles encaisseront ce que je leur donnerait à bâtonner. On est pas obligé de taper très fort si il y a pas de noeuds, encore moins si on choisit une morceau de bois pas trop gros. Je pense que si un truc pète ce sera en stress latéral, en passant au travers d'un noeud justement. Doù ma question sur la résistance de la lame améliorée par 0,7 mil d'épaisseur et la perte potentielle d fonctionnalité induite par ladite passeur.
voilà voilà.
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

17 mars 2014 à 15:10:02
Réponse #476

Yohan


Bonjour,

Je me suis posé la même question que toi et vu la faible différence de prix, j'ai pris le HD.
Au final, je regrette car j'utilise mon couteau de manière soft, jamais pour bâtonner et je suis handicapé par l'épaisseur de sa lame.
Ex : impossible de couper proprement une  pomme sauf au départ, puis l'épaisseur de la lame la fend / déchiquète  sans que le fil ne soit en contact.

17 mars 2014 à 18:30:35
Réponse #477

Kilbith


Bonjour,

Je me suis posé la même question que toi et vu la faible différence de prix, j'ai pris le HD.
Au final, je regrette car j'utilise mon couteau de manière soft, jamais pour bâtonner et je suis handicapé par l'épaisseur de sa lame.
Ex : impossible de couper proprement une  pomme sauf au départ, puis l'épaisseur de la lame la fend / déchiquète  sans que le fil ne soit en contact.

AMHA : on devrait toujours essayer de prendre un outil spécialisé.

Si on cherche un couteau léger pas cher, un Mora par exemple, autant aller au bout du concept. AMHA, c'est une erreur de vouloir un truc "polyvalent" alors que ce n'est pas ce qu'on recherche. Au final on doit gérer un compromis qui ne fait pas bine ce qu'on lui demande et encore moins bien ce que l'on prend alors le risque de lui demander.

Personnellement, j'aime prendre un mora quand je sais que je pourrais avoir accès à une scie ou une hache. sinon je prend un couteau "à tout faire" plus lourd, plus solide.

Cela ne m'empêche pas de préférer les modèles "tri laminés" susceptible d'offrir une plus grande résistance. Mais on est toujours dans le concept : petit prix, petit poids, bonne coupe, émouture scandi.


KISS.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

17 mars 2014 à 18:59:56
Réponse #478

Lemuel


C'est lesquels les tri laminés ? GROS BISOUS !
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

17 mars 2014 à 19:08:27
Réponse #479

Kilbith


C'est lesquels les tri laminés ? GROS BISOUS !

Tu me demandes de ces trucs!

C'est écris dessus :" Frosts made in Sweden, laminated steel."

Manche en bois couleur naturelle (trempé quelques semaines dans huile de lin/térebenthine). Les étuis sont les moches trucs ambidextres en plastique que j'ai honte de na pas avoir recouvert de peau chamoisée pour parebrise. Ca s'oxyde.

J'en avais pris deux chez Bentruc à l'époque. Un pour bourriner (sans excès) pour tester et ça tient la route. Comme je suis un type irrespectueux j'ai mis de la cyanolyte au ricasso pour l'étanchéité et au séant pour combler les orifices.

En hivernale c'est autour du cou avec une photon like et une petite boussole sylva. On oublie facilement.

Invendables.  :closedeyes:

ce truc là : http://www.mungosaysbah.com/2007/01/my-first-frosts-mora-knife.html

big bisous l'ami.
« Modifié: 17 mars 2014 à 19:18:13 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

17 mars 2014 à 19:48:19
Réponse #480

olive


le triflex aussi fait partie des tri laminés ?  enfin je pense vu le non  ;# ?
une photo du mien  :)

17 mars 2014 à 19:50:21
Réponse #481

Magic Manu


Hope for the best, expect the worse...

17 mars 2014 à 20:24:14
Réponse #482

Lemuel


Ah oui ok, ils les ont ressortais.

http://www.pyrene-bushcraft.com/classic-original-n-1-mora,fr,4,MOR-11011.cfm

On trouve moins cher ailleurs.

Mais là je suis sur les manches plastiques… Merci des retours en tous cas !
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

17 mars 2014 à 22:07:50
Réponse #483

Yohan



[...]Mais on est toujours dans le concept : petit prix, petit poids, bonne coupe, émouture scandi. [...]

C'est bien ce qui m'a attiré.

D'habitude, je suis plutôt pour une tâche, un outil mais là j'ai mal cerné mes besoins. La petite scie était déjà dans le sac à dos, je n'avais pas vraiment besoin d'une lame aussi épaisse.
Un bon point, même étant atteint d'hyperhydrose palmaire, le manche a un bon grip.
A+

17 mars 2014 à 23:10:08
Réponse #484

DavidManise


Ah oui ok, ils les ont ressortais.

http://www.pyrene-bushcraft.com/classic-original-n-1-mora,fr,4,MOR-11011.cfm

Attention avec ce modèle en trilaminé.  J'en ai plié un une fois...  j'ai cru à un défaut.  J'en ai plié un deuxième...  j'ai compris.

L'inox sur les bords n'est pas vraiment trempé.  Il rend la lame indestructibe, mais pas indéformable, apparemment.

enfin je devrais peut être parler au passé, ils ont peut être amélioré le truc depuis.  Mais bon...

Perso j'ai encore rien trouvé de mieux que les bons vieux à manche rouge avec lame en acier carbone. 

Un coup de papier sur le 1er cm pour épargner mon index, un peu de dremel sur le manche pour un meilleur grip, de bonnes habitudes d'utilisation et un respect scrupuleux des règles de sécurité...  et hop.

Après, sous stress c'est pas le truc que je prendrais hein, forcément.  Mais pour bricoler c'est parfait, AMHA.

GROS BISOUS !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

17 mars 2014 à 23:18:21
Réponse #485

DavidManise


Ni le Companion, ni la HD devraient être utilisés pour  bâtonner car ils ont seulement une petite partie de leur lame dans la poignée, qui est simplement moulée par injection sur le métal.



Pour bâtonner, vous  devriez utiliser un couteau 'full tang' mais de l'autre côté avec un mora qui ne coûte que de  15 euros,  ce n'est pas la fin du monde si ça casse. :)

Désolé mais là tu dis de la grosse m*rde, camarade ;)

Ces surins, je les prête à des stagiaires sans pitié depuis 10 ans.  Jamais un seul de pété.  Sauf un, une fois, où un PETIT bout de plastique est parti près de la garde, à cause d'un défaut dans le plastique.

Du coup j'ai voulu péter le reste pour m'en faire un couteau de cou...

J'ai pris le marteau, posé le couteau sur le carrelage...  j'ai bourriné 10 minutes j'ai pas réussi à le péter.  Ensuite j'ai pris la massette, même combat.  Je l'ai attaqué au couteau, rien à faire.  Ensuite à la scie...  insciable.  Ca m'a gonflé, j'ai mis un bout de scotch autout et je l'utilise tel quel dans la cuisine.

Et c'était un mora avec seulement un tiers de soie dans le manche, les soi-disant pas solides.

Le plastique de ces machins est presque indestructible.  Et la soie traversante n'est, du coup, pas réellement nécessaire... ;)

Essaye.  Tu verras.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

17 mars 2014 à 23:27:07
Réponse #486

Magic Manu


Les trilaminés sont différents des triflex
http://comparatifcouteaux.fr/blog/catalogue-mora/
Voir "quel type d'acier pour la lame?"
Hope for the best, expect the worse...

18 mars 2014 à 10:03:03
Réponse #487

olive


Merci pour le lien Magic Manu  :doubleup:
je me coucherais moins con ce soir  ;D
donc si j'ai bien compris l'acier triflex c'est un peut l'équivalent des lames lauri pt a trempe sélective  :)

18 mars 2014 à 10:06:42
Réponse #488

Kilbith


Attention avec ce modèle en trilaminé.  J'en ai plié un une fois...  j'ai cru à un défaut.  J'en ai plié un deuxième...  j'ai compris.

L'inox sur les bords n'est pas vraiment trempé.  Il rend la lame indestructibe, mais pas indéformable, apparemment.

enfin je devrais peut être parler au passé, ils ont peut être amélioré le truc depuis.  Mais bon...


Non je ne pense pas que cela ait changé. Ce ne sont pas des lames "de force", ce sont juste des lames pour couper comme souvent chez les scandinaves qui aiment les haches.

Quel intérêt alors?

Il me semble que dans des situations très froide (inférieure à -10°C) ces lames prennent leur sens : elles plient mais ne rompent pas (enfin rompent moins que des full carbone...).
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

18 mars 2014 à 12:16:20
Réponse #489

Lemuel


David, tu les a plié comment ces miras, en faisant quoi ?
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

18 mars 2014 à 14:39:42
Réponse #490

DavidManise


Non je ne pense pas que cela ait changé. Ce ne sont pas des lames "de force", ce sont juste des lames pour couper comme souvent chez les scandinaves qui aiment les haches.

Quel intérêt alors?

Il me semble que dans des situations très froide (inférieure à -10°C) ces lames prennent leur sens : elles plient mais ne rompent pas (enfin rompent moins que des full carbone...).

Effectivement, dans le grand froid (plutôt sous -20 je dirais) ces lames font rester très robustes.  C'est une méthode alternative aux traitements thermiques cryo.

Maintenant, concrètement, ma solution toute basique de porter la lame autour du cou sous la veste fonctionne aussi.  Je n'ai jamais cassé une lame par temps froid depuis que je fais ça. 

Lemuel : la première en bâtonnant sur un truc avec des noeuds : le stress latéral a plié la lame comme ça arrive souvent sauf qu'après j'ai eu la surprise de voir qu'elle ne rentrait plus dans sa gaine : pliée de bien 12-15°.  J'ai tapé dessus avec un caillou pour la redresser pendant genre 20 minutes d'un côté et de l'autre pour la ravoir à peu près droite mais jamais pu bien le faire sur le terrain.  Du coup poubelle...  La seconde, je l'ai pliée en tombant à plat ventre : impact du couteau sur une racine, prise entre mon thorax et le sol.  L'étui cuir était plié aussi, avec la lame...  assez space d'ailleurs, et pour le coup si ça avait pas plié j'aurais eu un trou dans la peau du bide je pense :/

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

18 mars 2014 à 15:53:33
Réponse #491

Black timber wolf


Désolé mais là tu dis de la grosse m*rde, camarade ;)



.......évidemment.. ;)





18 mars 2014 à 15:56:28
Réponse #492

Kilbith


.......évidemment.. ;)



Tu peux nous préciser les circonstances de cette mésaventure?

(sur le fond, j'ai posté en son temps sur le forum des photos d'un Helle laminé qui est réputé indestructible qui s'était précisément délaminé alors que je le plantais dans un arbre par temps froid. Comme quoi il existe toujours des contre exemple.)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

24 avril 2014 à 15:29:51
Réponse #493

epervier


salut , je viens de cassé le manche de mon mora (je m'en suis donner de la peine) je voudrai souder un tube en inox ( mora inox) pour refaire une poignée, quels seraient les risques pour la trempe et la qualité de l ensemble ? a moins que vous ayez une meilleure idee ( en rachetter n'est pas une mauvaise idee)

24 avril 2014 à 16:39:10
Réponse #494

max65871


monte un manche en bois dessus ;)
ou en cuir :)

Mais souder un tube, avec la soie qui reste là, ca va etre chaud ;)
"Et si la liberté consistait à posséder le temps?Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures?Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu."
S. Tesson

24 avril 2014 à 16:40:32
Réponse #495

jebstuart


Et sa va alourdir ton couteau inutilement .

25 avril 2014 à 05:26:14
Réponse #496

epervier


merci des reponses rapide j'ai deux autres mora de rechange donc un peu de bricolage ne me derangera pas. je  vais essayer avec du cuir.merci

20 mai 2014 à 14:58:51
Réponse #497

yanncigal


Bonjour,
je m'initie au bushcraft et je me suis dirigé vers les Mora dont la réputation n'est plus à faire avec un rapport qualité/prix souvent de référence  et avec une forme de lame scandinave. Cela me change de mes spyderco pliant très utile pour moi dans mon travail et ma vie de tous les jours, mais je n'essayerai même pas de couper ni sculpter du bois. J'ai commandé deux companion le premier stainless et le deuxième carbon pour comparer et me faire ma propre idée ,car sur ce choix on lit de tout, stainless moins coupant et moins facilement aiguisable pour certain, carbon qui doit plus souvent être aiguisé et qu'il faut beaucoup entretenir pour pas qu'il rouille pour d'autre.
J'avais pensais me faire la main avec ces deux là puis garder mon préféré en utilisation buschraft/utilitaire et le second dans le BOB ou en secours. Et si je voyais qu'il me manquait de la robustesse acheter un Mora Robust dont j'entends tant vanté les mérites, même si je ne compte pour l'instant pas faire du gros batonnage ni trop souvent, donc "j'imagine" que le companion suffira.

Mais une fois livré je me rend compte que j'ai un companion stainless et un companion heavy duty carbon.
Le manche du heavy duty est plus long et plus épais, ainsi que la lame .

La différence entre le mora companion heavy duty et le mora robust serait uniquement la couleur et le téton sur l'étui du robust ? il n'y a pas une différence d'angle d'emouture aussi, 27° pour le HD  alors que 23 le companion "normal et le robust ? Le manche n'a pas aussi trois couches de plastique pour plus de résistance alors que uniquement 2 sur le robust? C'est une question car les sources ne sont pas claires sur le net je demande vos avis éclairés, merci d'avance.
J'ai peur que le Heavy Duty soit moins tranchant et fait pour de gros travaux uniquement alors qu' à la limite le robust si il a le même angle d’affûtage que le companion "normal" soit plus polyvalent même si je n'ai trouvé aucune source m'indiquant l'angle du robust réellement sûr.
Pouvez-vous me renseigner, peut-il faire du travail de détails, fin , de précision, comme celui que je désirai à la base ? ou est-il un Robust coloré, dans ce cas je peux réfléchir à moins prendre ma hache avec   ::)  ? ou bien l'angle le limite plus que le Robust?

Merci d'avance pour vos réponse

20 mai 2014 à 19:20:06
Réponse #498

jeanluc


Il me semble avoir déjà fourni la reponse quelque part pour Robust et HD
Si je ne me trompe pas dans les denominations ils sont totalement identiques ,à l'exception de la teinte
La raison est tout simplement "marquetinge",Mora considerant le Robust comme s'adressant à des professionnels ayant besoin d'un outil ,et le hD ,lui ,aux amateurs de" bousecraft",donc couleurs en fonction du public visé , et tarifs "pro" d'un côté et "amateurs moins regardant sur le tarif" de l'autre
La reponse m'avait été fournie par l'un de nos annonceurs dans la colonne de droite de la page (Pyr..Bush...)

20 mai 2014 à 20:37:12
Réponse #499

guillaume


Sinon Yanncigal, tu testes et tu nous dis ?

C'est plutôt ce que l'on recherche sur ce forum plutôt que d'hypothétique caractéristiques techniques en fonction d'une différence de 2° sur l'émouture...

a+

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité