Nos Partenaires

Auteur Sujet: Leatherman New Wave et autres...  (Lu 51515 fois)

19 janvier 2010 à 09:38:07
Réponse #75

huskbarthai


Salut huskbarthai, dans quelles circonstances cela s'est-il produit ?
Avez-vous fait joué la garantie constructeur ?
Alexis

Hello,

Sur une simple torsion des pinces, je l'utilise essentiellement pour mettre ou enlever des pointes de fléches, collées à l'epoxy via un bruleur de la gazinière... Pas de gros stress...
Pour la garantie, c'est un modèle acheté vers 1986 dont je n'ai plus de facture... donc je n'ai mene pas essayé..
;
"Moi j'aime trop mon prochain pour le laisser souffrir, sans cesse je tends la main pour l'aider à en finir..."


19 janvier 2010 à 09:42:58
Réponse #76

gustuvi


Ouaipe...  je suis de plus en plus tenté par le swisstool...  on en a en testing et ils ont l'air vachement bien !!!

David

son plus gros défaut c'est son poids sinon après il a tout d'un grand !!!!!!!!
a quoi ça sert de vouloir avoir raison quand c'est tellement simple de laisser les autres avoir tort

19 janvier 2010 à 10:05:27
Réponse #77

François


Salut,
T'es-tu tourné vers une autre marque depuis ?
merci
Alexis

J'ai eu quelques trucs fabriqués en orient, assez solides, lourds et pas chers :-[
Puis j'ai investi dans un swisstool, et là j'ai trouvé un vrai outil, aussi solide qu'il en a l'air.

Sur le premier Leatherman, un de l'époque où il n'y avait qu'un seul modèle de Leatherman, j'ai cassé la pince en serrant très fort pour couper un rayon de vélo. Sur le second, plus récent, j'ai cassé une des lames tournevis en appuyant dessus pour dévisser une vis rebelle. C'est pas très grave mais çà m'a énervé.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

19 janvier 2010 à 10:10:31
Réponse #78

Ghjallone


Hello,

Tout pareil que François...  ;)
(D'ailleurs si quelqu'un sait comment ouvrir pour séparer du corps les différents éléments...)



a la pince ;)
ce sont des vis "chicago" sans empreintes, en fait.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

19 janvier 2010 à 10:12:07
Réponse #79

lamenature


Je me permet de mettre mon grain de sel car j'ai testé de nombreux tools, d'abord le bucktool qui était bien finit, très agréable à manipuler mais très pauvre et au design très imparfait, puis un gerber qui m' avait fait de l'oeil avec sa scie et ses éléments de pince interchangeables, mais qui finalement s'est révélé bien décevant, puis le Leatherman Wave premier génération dont seul les lames sont pourvues d'une sécurité, mais qui possède un vrai embout cruciforme et pas le système actuel d'embouts interchangeables tout raplapla (qui peuvent dépanner d'accord mais franchement c'est quand même pas terrible), puis le Leatherman Surge, imparfait également car pourvu du même système d'embouts interchangeables, et de plus la pince se coince un peu dans l'embout à l'ouverture, mais riche en outils (limes, scies, poinçon) ... puis le Swisstool (le gros modèle) qui pour moi est quasi parfait; bien sûr, il est lourd et il n'est pas possible de sortir les lames d'une seule main (mais bon c'est pas un couteau tactique), mais le choix d'un système d'embouts "déportés" est vraiment judicieux. En effet, je pense que le multitool doit avoir de quoi scier, couper, gratter ... et pour ce qui est de faire de la mécanique, il vaut mieux avoir une clef à embout à côté car de toute façon, il y a tellement de vis et d'écrous qu'il est impossible de réunir tous sur un seul élément. Sinon bien sûr, je continue de vouer une grande admiration au petit couteau suisse, léger mais tellement utile.

19 janvier 2010 à 10:19:24
Réponse #80

Wapiti


Tout produit réputé est victime tôt ou tard de son succès, trop grand nombre fabriqué, à terme fabrication délocalisée.

Les initiales U. S. A. ne sont pas un label de garantie. Surtout quand on sait qu'ils font fabriquer sous licence, en Asie du Sud-est, depuis des décennies.

Une marque allemande de renom se procure désormais ses lames en Espagne, demain elle le fera, si ce n'est déjà fait, en Chine ou aux Indes.

Hormis, quelques grands noms, la coutellerie européenne est tellement variée (amateur, semi-amateur, semi-industrielle, industrielle) et de qualité, contrairement à une légende, que nous avons tord d'aller voir ailleurs, car nous avons l'embarras du choix.

Ceci dit, chacun achète son pain où il veut ou le peut.

À +


19 janvier 2010 à 10:41:37
Réponse #81

François


D'un autre coté, les Leatherman sont de bonnes petites pinces pliantes, pour les travaux léger. L'erreur c'est de croire la pub et de leur demander l'impossible. Elles sont moins encombrantes mais ne seront jamais aussi solides qu'une bonne paire de pinces universelles du même gabarit.
Les lames sont un peu maigres, plus fragiles que celles des couteaux suisses, à mon avis.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

19 janvier 2010 à 10:59:30
Réponse #82

Wapiti


Tu as raison François, ce sont comme ces valises que la pub nous montre transformées en luges.

Les outils miniatures sont fait pour des travaux miniatures, on ne demande pas à une mini-perceuse de maquettiste de faire les travaux d'un perforateur à air comprimé.

Les uns comme les autres s'ils ont des défauts ou sont dans un matériau de moins bonne qualité, ne pas en demander des miracles. Sans parler des imitations (il y en a cependant de supérieures) et surtout des contrefaçons.

Jusqu'au milieu des années 1960, la Manufrance avait à son catalogue deux couteaux de ce type, tout deux très robuste, l'un avec une clef à molette, l'autre avec une pince multi-prises.  

À +
« Modifié: 01 février 2010 à 09:39:06 par Wapiti »

19 janvier 2010 à 14:03:11
Réponse #83

kikou92


D'un autre coté, les Leatherman sont de bonnes petites pinces pliantes, pour les travaux léger. L'erreur c'est de croire la pub et de leur demander l'impossible. Elles sont moins encombrantes mais ne seront jamais aussi solides qu'une bonne paire de pinces universelles du même gabarit.
Les lames sont un peu maigres, plus fragiles que celles des couteaux suisses, à mon avis.

Exact, je n'ai jamais imaginé un instant que mon New Wave (de 2 ans) puisse avoir les mêmes perfos que les outils d'une servante Facom.
Je bricole pas mal avec, sans souci, mais de là à penser qu'il soit si solide...

Et vous, que projetez-vous dans les perfos d'un tel outil ?

A+
Alexis

19 janvier 2010 à 14:10:41
Réponse #84

costa


Ouaipe...  je suis de plus en plus tenté par le swisstool...  on en a en testing et ils ont l'air vachement bien !!!

David


Hello.

J'ai un swisstool spirit que je teste et maltraite un peu depuis quelques semaines, et, par rapport au Leatherman Wave, y a pas photo: on est sur un cran largement au dessus d'un point de vue qualité et solidité.
J'ai filé mon wave à mon beau père... il l'a testé... puis, il a vu mon spirit, alors il en a commandé un... et il le maltraite bien (c'est un artisant qui est UN ENORME BOURRIN AVEC SON MATERIEL ET SES BAGNOLES, je ne pensais pas qu'on pouvait maltraiter des objets à se point).
Ben, bilan aujourd'hui, le wave a pris du jeu sur la lame (il y en avait un dès le départ, mais là, il s'est bien amplifié, et la pince a pris du jeu, il l'a renvoyée pour la garantie.
Le Spirit n'a jusque maintenant pas bronché. il regrette juste la lame dentée.

Voilà, compte-rendu d'un bourrin qui a comparé 2 multitools. (et encore, vous n'avez pas vu ce qu'il fait faire à ses véhicules utilitaires :o)

A+

19 janvier 2010 à 14:12:42
Réponse #85

gustuvi


pour moi c'est juste un outil d'appoint , un petit bricolage a faire ici , resserrer le balais d'essuie glace qui part en sucette sous la pluie, couper des cartons, sertir un fil électrique , remettre un bras a une poupée de la petite dernière etc........, il est certain que je ne vais pas attaquer un énorme chantier avec le leatherman seul en poche !!
a quoi ça sert de vouloir avoir raison quand c'est tellement simple de laisser les autres avoir tort

19 janvier 2010 à 15:41:44
Réponse #86

kikou92



Hello.

J'ai un swisstool spirit que je teste et maltraite un peu depuis quelques semaines, et, par rapport au Leatherman Wave, y a pas photo: on est sur un cran largement au dessus d'un point de vue qualité et solidité.
J'ai filé mon wave à mon beau père... il l'a testé... puis, il a vu mon spirit, alors il en a commandé un... et il le maltraite bien (c'est un artisant qui est UN ENORME BOURRIN AVEC SON MATERIEL ET SES BAGNOLES, je ne pensais pas qu'on pouvait maltraiter des objets à se point).
Ben, bilan aujourd'hui, le wave a pris du jeu sur la lame (il y en avait un dès le départ, mais là, il s'est bien amplifié, et la pince a pris du jeu, il l'a renvoyée pour la garantie.
Le Spirit n'a jusque maintenant pas bronché. il regrette juste la lame dentée.

Voilà, compte-rendu d'un bourrin qui a comparé 2 multitools. (et encore, vous n'avez pas vu ce qu'il fait faire à ses véhicules utilitaires :o)

A+


Vraiment très intéressant ton retour d'expérience car un "swisstool spirit" est à peu près au même prix qu'un "Leatherman Wave", voire même un peu moins cher.
Quant à la garantie constructeur, je cite : La garantie Victorinox couvre tout défaut de matériel et de fabrication sans limite dans le temps (pour électronique 2 ans).

Est-ce que, selon vous, les malheurs subis par les tools de nos chers membres sont dans le périmètre de ce genre de garantie ? Certains ont peut-être qqes témoignages associées à cette garantie ?

Bref, les avis semblent converger vers une meilleure qualité coté swiss

A+ et merci encore
Alexis


19 janvier 2010 à 15:46:02
Réponse #87

gustuvi


Je rebondis sur la garantie Victorinox

Un pote a retrouvé en déménageant deux pauvres couteaux suisses ruinés , un mail au SAV suisse pour faire changer la lame d'un et des accessoires a l'autre , on, lui dit d'envoyer les couteaux , il s'exécutent et 15 jours après il reçoit deux couteaux Neuf de chez neuf !!!!

cout de l'opération : juste les fdp pour la suisse

si ça c'est pas un sav réglo !!
a quoi ça sert de vouloir avoir raison quand c'est tellement simple de laisser les autres avoir tort

19 janvier 2010 à 15:48:38
Réponse #88

Stockfish


J'ai aussi fait affaire avec le SAV de Victorinox et c'est le top. :up:

19 janvier 2010 à 15:52:32
Réponse #89

Benouille


Concernant la garantie, je n'ai encore jamais eu a l'utiliser, donc je ne me prononcerai pas.
Mais concernant la solidité et la finition, elle est pour moi supérieure aux modèles leatherman, et de loin.
Je maltraite aussi un swisstool spirit X (modèle avec lame lisse à la place des ciseaux  :up:) depuis 2 ans, et je ne l'ai jamais pris en défaut.
Et lorsqu'un coup de propre se fait sentir, hop, au lave-vaisselle et c'est reparti !

"Mieux vaut être un peu parano, que beaucoup emmerdé..."

19 janvier 2010 à 15:55:12
Réponse #90

kikou92


J'ai trouvé des articles intéressants sur le site Victorinox :

2 comparatifs multitools
http://www.victorinox.ch/images/content/page67/motoeur_boat_f.pdf
http://www.victorinox.ch/images/content/page67/Test03_SwissTool_3.pdf

Et un de plus mais HS, sur les couteaux bons et pas chers :
http://www.victorinox.ch/images/content/page67/Test03_HM_3.pdf


Et lorsqu'un coup de propre se fait sentir, hop, au lave-vaisselle et c'est reparti !
==> Pas recommandé ils disent :
http://www.victorinox.ch/index.cfm?site=victorinox.ch&page=28&lang=F#wasch

A+
Alexis

19 janvier 2010 à 15:57:37
Réponse #91

Benouille


Citer
==> Pas recommandé ils disent :

Vi, mais ça marche  ;#
"Mieux vaut être un peu parano, que beaucoup emmerdé..."

19 janvier 2010 à 18:49:28
Réponse #92

costa


Concernant les prix, en Europe, les swisstools sont moins chers. Ils sont plus chers aux U.S.A.. Le coût de l'importation quoi.
Ayant comparé les 2, je trouve qu'on a bien de la chance en Europe: meilleure qualité et moins chers pour victorinox  :doubleup:.

Je maltraite aussi un swisstool spirit X (modèle avec lame lisse à la place des ciseaux  :up:) depuis 2 ans, et je ne l'ai jamais pris en défaut.


 :]] Tu l'as trouvé où? Est-ce que c'est juste le tool avec lame lisse avec ciseaux, ou bien est-ce que c'est le tool + les autres accessoires qui ne me servent pas à grand chose et qui font grimper son prix?

A+

21 janvier 2010 à 01:15:31
Réponse #93

François


Exact, je n'ai jamais imaginé un instant que mon New Wave (de 2 ans) puisse avoir les mêmes perfos que les outils d'une servante Facom.
Je bricole pas mal avec, sans souci, mais de là à penser qu'il soit si solide...

Et vous, que projetez-vous dans les perfos d'un tel outil ?

Pour le petit bricolage, j'utilise le couteau suisse que j'ai sur moi. La pince est petite mais au moins elle fait mal au doigts avant de casser ;)
Quand j'ai besoin de plus gros, je vais chercher le SwissTools, le gros modèle, pas le Spirit. Et là je l'emploi sans retenue, comme un vrai outil.
C'est une solution lourde, mais qui remplace la boite à outil mieux qu'un unique Leatherman, AMHA.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

21 janvier 2010 à 07:51:23
Réponse #94

g-dag


J'ai un Swisstool de puis 7 ans. Il n'a que deux défauts : son poids et l'accessibilité des outils (aïe les ongles).

Si il y a quelques années on pouvait comparer Leatherman et Victorinox, je crois que désormais c'est la marque suisse qui tient le haut du pavé.

La réorganisation de l'offre de Leatherman a eu, je trouve, une incidence sur la qualité des modèles même plus haut de gamme.

Et puis Victorinox c'est plus près, donc mieux pour l'environnement et cela fait travailler des employés qualifiés et bien payés.

Non sans déc, Victorinox c'est une super boite dont le rapport qualité/prix/respect des clients/respect de ses salariés est presque imbattable.
« Modifié: 21 janvier 2010 à 09:03:17 par g-dag »

21 janvier 2010 à 08:45:25
Réponse #95

sacco


ça y est , j'ai reçu mon  wave , il y a une semaine , déjà . Première impression assez bonne , déja bonne accessiblité des differents outils  ( j'ai des gros doigts et je ronge mes ongles) .

  Bien sûr , cet outil ne remplacera pas ma caisse Facom , mais avec son kit  d'embout, il rend pas mal de service , en petit dépannage immédiat .
  Lame de scie un peu juste , sinon bonne prise en main  et belle finition ... à voir à l'usage .
    Un poinçon intégré  n'aurai pas été  un luxe .
          
  

31 janvier 2010 à 20:41:52
Réponse #96

Lemuel



Est-ce que, selon vous, les malheurs subis par les tools de nos chers membres sont dans le périmètre de ce genre de garantie ? Certains ont peut-être qqes témoignages associées à cette garantie ?





J'ai abîmé ma pince en coupant un cable inadapté (en dehors des limites préconisées dans la notice)
réparation sa s ticket de caisse ni justificatif.

3 semaines.
 :up:
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

01 février 2010 à 12:12:25
Réponse #97

renc


Bonjour, ma petite contribution sur le sujet. J utilise régulièrement mon leatherman charge en 154cm depuis maintenant 4 ans dans le cadre de mon travail ( je suis technicien lumière dans le spectacle).J en suis assez content pour la facilité d ouverture des lames, la pince est très bien aussi pour dénuder des câbles ou serrer desserrer des papillons et autres écrous. Par contre les divers embouts pour visser sont vraiment merdique.Avant d avoir le charge j avais le wave ancienne génération mais je préfère le charge il est plus léger.

voila mon avis.




01 février 2010 à 12:33:38
Réponse #98

renc


en fait 154cm c est juste l' appellation de l'acier. ;)

01 février 2010 à 13:03:27
Réponse #99

NéoBio


Je rebondis sur la garantie Victorinox

Un pote a retrouvé en déménageant deux pauvres couteaux suisses ruinés , un mail au SAV suisse pour faire changer la lame d'un et des accessoires a l'autre , on, lui dit d'envoyer les couteaux , il s'exécutent et 15 jours après il reçoit deux couteaux Neuf de chez neuf !!!!

cout de l'opération : juste les fdp pour la suisse

si ça c'est pas un sav réglo !!

il y a un sav? j'ai cassé une lame sur mon victor , a force de le croire incassable j'ai fini par le casser
du coup j'en ai acheté un autre avec ciseau au lieu de deux lames

je tenterai bien un envoie au sav...3

je vais essayer de le trouver

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité