Nos Partenaires

Auteur Sujet: Reminéraliser de l'eau (issue de pluie, neige ou glace)  (Lu 36633 fois)

17 novembre 2006 à 19:45:43
Réponse #25

Pierrot


Citer
Autour des pâturages on en trouve souvent pendu aux arbres.

On en trouve aussi dans les bois, mis là par les chasseurs pour le grand gibier.

17 novembre 2006 à 20:08:57
Réponse #26

guillaume


Citer
Autour des pâturages on en trouve souvent pendu aux arbres.

On en trouve aussi dans les bois, mis là par les chasseurs pour le grand gibier.

Exacte, je vois ce que c'est maintenant :). Merci les gars.

a+

18 novembre 2006 à 11:53:28
Réponse #27

P-H


Oui... Pour le sel destiné aux animaux, il y a encore 10 ans, c'etait du sel pur mais maintenant, il est melangé a d'autres mineraux... ;)

18 novembre 2006 à 23:51:22
Réponse #28

SurvivalFred


Salut,

Bon, déjà, l'eau, moi, je la reminéralise sinon c'est crampes digestives, nausées, et goût horrible ... bref, de l'eau de fonte sans rien, c'est l'idéal pour me déshydrater, rien à faire, je ne peux pas !

Premièrement, j'exclus totalement la terre, c'est bourré de bactéries, c'est degueu au niveau du goût !

L'idéal, pour moi c'est dans l'ordre de préférence :

  • Les cachetons effervescents à la vitamine C (goût citron) + 2 pincées de sel par litre
  • Du Tang (1/2 sachet par litre) + 1 pincée de sel par litre
  • Du sel + des aiguilles de pins ou rien que les aiguilles
  • Des cendres du feu mais au bout d'un ou deux jours, j'en ai ras la cafetière de tout boire avec un goût de cendre et de fumée ... et re-nausées ...

L'avantage des aiguilles de pins c'est que souvent, il y en a déjà dans la neige que je prélève pour la faire fondre, donc, j'ai pas trop le choix  ;)

L'idéal est d'ajouter à tout cela un peu de sucre

@ +

Fred






 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

19 novembre 2006 à 02:03:44
Réponse #29

Robert


Du tang!? Tu parles bien de la poudre commerciale à saveur d'orange? Beuk!  :o

Pour le reste je suis bien d'accord, le problème c'est le goût à long terme. J'aime bien une infusion 2 ou 3 fois par jour mais lorsque je marche je préfère de loin de l'eau pas trop aromatisée. Je vais tester d'ici quelques temps avec le cambium de plusieurs conifères pour voir le résultat.  J'attends la neige!  :)

D'autre part, après quelques mois de recherche j'ai enfin trouvé l'autorité
en matière de taxonomie pour la France.

http://www.dijon.inra.fr/flore-france/

Je vais pouvoir enfin bien échanger avec les amis d'Europe avec certitude. Autremement dit, je vais être beaucoup plus grave... 

:bienmal:

synonyme de grave:
 alarmant, angoissant, austère, bas, carabiné, caverneux, circonspect, compassé, corsé, critique, cruel, dangereux, décent, de conséquence, digne, dramatique, écrasant, empesé, férin, fort, froid, funeste, gourmé, grief, gros, important, imposant, inexcusable, inquiétant, intransigeant, lourd, majestueux, mauvais, mortel, noble, notable, pendable, pénible, périlleux, pesant, posé, préoccupant, profond, prudent, raide, redoutable, réfléchi, réservé, respectable, retenu, rigide, sage, sentencieux, sérieux, sévère, sinistre, solennel, sombre, sourd, tendu, tragique, triste, virulent. source


Pour exemple, un des conifères à bien connaître en Europe c'est l'épicea commun (picea abies). Au Canada on nomme cet arbre épinette de norvège. Bref, après quelques recherches je peux maintenant affirmer que cet arbre peut très bien convenir pour remplacer l'épinette noire (picea mariana) du Canada. On fait beaucoup choses intéressantes avec l'épinette noire.  Mais la priorité avenant  une situation de survie à long terme c'est de maintenir la bière belge et la levure en vie car cet arbre permet de fabriquer de la bière.

J.C. VanDamme raconte des conneries en affirmant que "Les cacahuetes c'est le mouvement perpétuel à la portée de l'homme"

Le mouvement perpétuel à la portée de l'homme c'est le pain et la bière...     :calin:

a+
« Modifié: 19 novembre 2006 à 02:05:45 par Robert »

20 novembre 2006 à 09:17:10
Réponse #30

Diesel


Je vais tester d'ici quelques temps avec le cambium de plusieurs conifères pour voir le résultat.  J'attends la neige!  :)
Merci Uncle Bob, j'attends avec impatience la neige et tes résulats moi aussi (enfin surtout la neige ;D).
En tout cas merci pout toute les réponses données, je viens d'apprendre ou on trouve encore du tang : en belgique.  :o

Ce serait donc dans le cambium que les minéraux serait en plus grande quantité?.

Citation de: Robert
J.C. VanDamme raconte des conneries en affirmant que "Les cacahuetes c'est le mouvement perpétuel à la portée de l'homme"
JC est le plus grand penseur que la Belgique ait jamais eu. Tu oses douter de sa philosophie  ?  >:(
(les pauvres  ;D... Remarquez on a BHL nous aussi dans le même genre  ::))

20 novembre 2006 à 09:28:40
Réponse #31

DavidManise


Salut,

Pour répondre à la question d'Emmuel, je sais que ma solution est "satisfaisante" parce que je n'ai pas :

- de crampes abdominales
- de nausées
- de dégoût de l'eau
- de diarrhées ou de vomissements
- de fatigue...

etc.

Bref, même si 0,135g/L de sel c'est un poil en-dessous de la norme UE, pour moi, à court terme, ça le fait.  Ça m'évite les ennuis.  Donc faute de mieux une pipette de 15ml de sérum phy par litre d'eau (on peut mettre ~850 ml si on veut toucher la norme, hein...  mais c'est dur à retenir).

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

20 novembre 2006 à 16:30:18
Réponse #32

Diesel


Petite info trouvé par hasard.
On trouve dans la cendre du soufre, du phosphore, du chlore, du silicium, du potassium, du calcium, du magnésium, du fer et du sodium. A titre exceptionnel on y trouve aussi de l'aluminium, du zinc, du bore etc…
Il semble y avoir de grande disparitée entre les espèce d'ailleurs pour certain éléments. On trouve +de chlore dans les résineux que dans les feuillus (7 fois plus dans l'épicéa que dans le chêne par exemple).

On peut considérer que les éléments non organiques qui constituent les cendres sont en majorité basiques avec 48% de chaux, 13% de potasse et soude 9% au total d'oxydes tels que : magnésie, oxyde de fer, oxyde de manganèse.

La nature du sol a une influence considérable sur la composition chimique des cendres.  :o
On peut en déduite que grignoter des aiguilles de pin à Verdun doit apporter pas mal de plomb à l'organisme. Idem, le palmier Irakien doit être riche en uranium appauvri donc.  ;D   [size=06pt](oui, c'est de l'humour noir)
[/size]
La nature et la quantité des matières minérales formant les cendres varient égaiement avec les diverses parties de l'arbre. L'écorce en contient plus que le bois, les branches plus que le tronc et le tronc plus que les racines. La silice et la chaux sont plus abondantes dans l'écorce que dans le bois tandis que la potasse domine dans le bois.

On a constaté aussi une variation suivant la saison d'abattage. Si l'on abat en été, on trouve une plus forte proportion de potasse et d'acide phosphorique.

Source
http://passion.bois.free.fr/

[size=08pt]Je vais me remettre au tang moi. y'a que des bonnes choses dedans finalement. ;D[/size]


21 novembre 2006 à 03:07:20
Réponse #33

Baptiste


Depuis que je suis ici, j'utilise pas mal le "gatorade", c'est une poudre de type tang mais avec sodium, potassium et glucide.
Une ou deux cuillère dans la gourde et personnelement (je ne sais pas si c'est un effet placébo), je sens une réelle différence...  :)
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

21 novembre 2006 à 06:07:54
Réponse #34

SurvivalFred


Depuis que je suis ici, j'utilise pas mal le "gatorade", c'est une poudre de type tang mais avec sodium, potassium et glucide.
Une ou deux cuillère dans la gourde et personnelement (je ne sais pas si c'est un effet placébo), je sens une réelle différence...  :)

Ben, oui, voilà la solution, et , en fait, c'est fait pour ça !
Pour ce qui est du TANG, on en trouve pas en Belgique, je fais des provisions lorsque je suis dans l'hexagone  :)

Pour les solutions d'urgence: le physio, ça le fait ... les tisane de plantes aussi (pin/thym ou romarin c'est cool) et le cambium de certains arbres ça doit le faire aussi, dans ce cas il faudra éviter les plus tanniques ... j'me vois mal avaler une décoction de noyer  :-\

@ +

Fred

PS-HS : pour ce qui est de JCVD,le propre du belge, c'est l'auto-dérision, une fois  ;)
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

21 novembre 2006 à 11:11:02
Réponse #35

Diesel


A utiliser avec modération le Gatorade. Il y a tellement de glucide que c'en est une catastrophe bucale.  :o
J'en ai utilisé en rando, c'est épatant pour avoir de l'énergie très vite mais après 5 jours j'avais l'impression de n'avoir que du sucre à la place de la salive.  :o
Sans compter l'état bactériologique de la gourde, un vrai bouillon de culture au retour.  ;D

Pensez bien nettoyer la gourde régulièrement. Surtout avec ce truc !!!.

21 novembre 2006 à 12:34:05
Réponse #36

Robert


Exact, évitez le Gastrorade à long terme!   :o

Mon but ici est d'extraire les minéraux de la nature selon l'endroit que je suis au Québec.  Néanmoins, si j'avais à confectionner un additif pour l'eau à partir d'ingrédients du commerce je me tournerais sans hésitation vers les algues séchées réduites en poudre.

Citation de: Diesel
Ce serait donc dans le cambium que les minéraux serait en plus grande quantité?.

Pour être simple le but est de récupérer les sels minéraux dans la sève brute tout en évitant la sève élaborée qui contient du glucose et autres substances que nous ne voulons pas dans notre eau de base. L'idée pour moi est d'avoir une eau non sucrée mais bien reminéralisée.

Donc, selon ou j'en suis dans mes démarches. Pour repérer les sels minéraux dans une branche d'un conifère quelconque reconnu comme non-toxique, il suffit de retirer l'écorce externe puis le liber qui contient la sève élaborée. Ainsi nous arrivons au cambium qui devrait commencer à goûter plus salé. C'est cette couche et la suivante (aubier/xylème) qui nous intéresse. Ensuite, reste à couper la branche en quatre dans le sens de la longueur pour retirer le coeur qui est du bois mort et nous avons notre matière première contenant les sels minéraux.

Pour le traitement de l'eau, je pense qu'incorporer les copeaux dans les 30 dernières secondes de l'ébullition devrait suffire pour extraire les sels minéraux. De même, une fois l'eau refroidi un bon brassage est nécessaire pour réoxygéner l'eau.

a+

21 novembre 2006 à 19:28:15
Réponse #37

guillaume


Pour repérer les sels minéraux dans une branche d'un conifère quelconque reconnu comme non-toxique, il suffit de retirer l'écorce externe puis le liber qui contient la sève élaborée. Ainsi nous arrivons au cambium qui devrait commencer à goûter plus salé. C'est cette couche et la suivante (aubier/xylème) qui nous intéresse.

Heu... J'ai toujours pas compris ce qu'était le cambium  :-[. Help  :-[.

a+

21 novembre 2006 à 21:41:08
Réponse #38

promeneur4d


Pour repérer les sels minéraux dans une branche d'un conifère quelconque reconnu comme non-toxique, il suffit de retirer l'écorce externe puis le liber qui contient la sève élaborée. Ainsi nous arrivons au cambium qui devrait commencer à goûter plus salé. C'est cette couche et la suivante (aubier/xylème) qui nous intéresse.

Heu... J'ai toujours pas compris ce qu'était le cambium  :-[. Help  :-[.

a+
Il y a l'ecorce brune(externe), le cambium ou (l'ecorce claire a l'interieur), le bois clair (aubier), et le bois foncé (coeur)
J'espere que j'me trompe pas  :-\   :)
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

21 novembre 2006 à 21:54:31
Réponse #39

guillaume


Il y a l'ecorce brune(externe), le cambium ou (l'ecorce claire a l'interieur), le bois clair (aubier), et le bois foncé (coeur)
J'espere que j'me trompe pas  :-\   :)

Au début c'est ce que j'avais compris. Mais j'ai déjà goûté cette partie sur un bouleau et c'était extrèmement amère  :crazy:.

a+

23 novembre 2006 à 11:56:57
Réponse #40

Robert


Je suis passé de la théorie à la pratique. J'ai récupéré une branche de pinus nigra pour tester.

J'ai coupé une branche d'environ 1,2 cm diamètre et 30 cm de long. Je l'ai retaillé en quatre morceaux pour pourvoir mieux peler l'écorce externe. Ensuite le cambium et l'aubier se retirent facilement en pelant également.

Comme je n'avais pas de neige, j'ai utilisé l'eau du robinet que j'ai fait bouillir. J'ai ajouté les copeaux dans l'eau en ébullition pour environ 30 secondes. J'ai retirer du feu et laisser infuser pendant cinq minutes puis j'ai retirer les copeaux et mis l'eau à refroidir pour la nuit.

Conclusion

Je suis quand même content du résultat. À part un léger goût de tanins astringents l'eau pourrait servir pour faire le café sans problème. Par contre, pour boire au cours de la journée en randonnée l'astringence serait désagréable à terme. Un autre point c'est que les copeaux ont tendance à colorer l'eau.

Il me reste à améliorer le tout pour arriver à de meilleurs résultats. Par exemple, je me demande si le simple fait d'ajouter les copeaux à de l'eau refroidie ne serait pas suffisant pour dissoudre les sels minéraux. Dans le temps va falloir également que je trouve un testeur pour la teneur en sels minéraux.

Un autre test que je veux effectuer c'est de réduire les copeaux récupérés en cendres pour les ajouter à de l'eau refroidie.

a+

23 novembre 2006 à 12:23:23
Réponse #41

Diesel


Oui, tu pourrais peut-être "raper" un peu de cambium très finement dans de l'eau froide pour voir.
Je suis toute ouie pour la suite.  ;D

23 novembre 2006 à 17:03:37
Réponse #42

Baptiste


Mettre les copeaux dans l'eau froide, pourquoi pas.
Mais les composés ne se dissolvent pas plus rapidement et de façon plus "complète" dans l'eau chaude ?

J'attends aussi le résultat avec impatience !  ;)
« Modifié: 23 novembre 2006 à 18:06:24 par Razak »
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

23 novembre 2006 à 18:03:04
Réponse #43

ipphy


Mettre les coêaux dans l'eau froide, pourquoi pas.
Mais les composés ne se dissolvent pas plus rapidement et de façon plus "complète" dans l'eau chaude ?

J'attends aussi le résultat avec impatience !  ;)

le problème des décoctions et infusions c'est que la chaleur doit dégrader des nutriments il me semble. (la chaleur détruit bien certains principes actifs contenus dans les végétaux).

23 novembre 2006 à 18:04:35
Réponse #44

promeneur4d


Mettre les coêaux dans l'eau froide, pourquoi pas.
Mais les composés ne se dissolvent pas plus rapidement et de façon plus "complète" dans l'eau chaude ?

J'attends aussi le résultat avec impatience !  ;)

le problème des décoctions et infusions c'est que la chaleur doit dégrader des nutriments il me semble. (la chaleur détruit bien certains principes actifs contenus dans les végétaux).
On ne cherche pas a avoir des nutriments on cherche a reminersalliser l'eau... ;D
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

23 novembre 2006 à 18:06:07
Réponse #45

Diesel


Oui mais là le but est de reminéraliser l'eau Ipphy
Pas de se faire une infusion.  ;)

Les oligoéléments ne risquent pas grand chose.

Edit : Grillé par promeneur4d Damned.  ;D

23 novembre 2006 à 18:14:18
Réponse #46

ipphy


Oui mais là le but est de reminéraliser l'eau Ipphy
Pas de se faire une infusion.  ;)

Les oligoéléments ne risquent pas grand chose.

Edit : Grillé par promeneur4d Damned.  ;D

oula, je suis paumé, je pensais être dans le post de l'arbre  mangeable....la honte  :-[

24 novembre 2006 à 15:17:48
Réponse #47

Pierre


A propos de reminéralisation: Le sang c'est plein de sel minéraux, non ? Dans une hypothèse de survie pure et donc de chasse et de gibier il y a certainement moyen d'utiliser le sang récolté pour reminéraliser la flotte ou en complément ...
C'est de la pure hypothèse ... peut être complètement c*n ou inutile ...  :-[ .
Qu'en pensent les spécialistes ?

A+
Pierre   

24 novembre 2006 à 15:22:41
Réponse #48

ipphy


A propos de reminéralisation: Le sang c'est plein de sel minéraux, non ? Dans une hypothèse de survie pure et donc de chasse et de gibier il y a certainement moyen d'utiliser le sang récolté pour reminéraliser la flotte ou en complément ...
C'est de la pure hypothèse ... peut être complètement c*n ou inutile ...  :-[ .
Qu'en pensent les spécialistes ?

A+
Pierre   

Dans Survivre: l'incroyable odysée de la famille Robertson, les naufragés buvaient le sang des tortues qu'ils péchaient.
C'était pour l'eau, mais le sang devait surement leur apporter d'autres nutriments.
En tout cas, le sang était consommé au moment où la tortue était égorgée.

24 novembre 2006 à 20:23:15
Réponse #49

guillaume


A propos de reminéralisation: Le sang c'est plein de sel minéraux, non ? Dans une hypothèse de survie pure et donc de chasse et de gibier il y a certainement moyen d'utiliser le sang récolté pour reminéraliser la flotte ou en complément ...
C'est de la pure hypothèse ... peut être complètement c*n ou inutile ...  :-[ .
Qu'en pensent les spécialistes ?

A+
Pierre   

Je trouve ça très pertinent au contraire  ;).

Perso je mangerai plutôt le foie cru que le sang car il y aurait peu être un risque d'infection?

a+

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité