Nos Partenaires

Auteur Sujet: Couteau Wildsteer  (Lu 32413 fois)

13 août 2011 à 08:08:52
Réponse #50

sharky


bonjour en voyant ce fil j'ais toujours la même pensés si depuis toujours et encore maintenant on forge des couteaux à la main et qu'il ont tous une vrais valeur dans notre coeur c'est que la machine ne doit pas remplacé la main de l'hommes .Peu importe la rentabilité ou autre argument technique ou pas ...

Une autre chose un couteaux fais entièrement à la main que ce soit niveaux esthétique ou au touché n'a pas la même âmes .



Et le Wildsteer, il est vraiment forgé ''à la main''?
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

13 août 2011 à 09:12:23
Réponse #51

Ishi


Et le Wildsteer, il est vraiment forgé ''à la main''?

Non, il s'agit d'un estampage.
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

13 août 2011 à 20:18:14
Réponse #52

lutindesforets


non vu la technique et de ce que j'en ais compris c'est le même genre que laguioles la partie manuel ne correspond qu'au faite de prendre une barre de fer chaude et de la déplacé dans un (entre guillemet moule).
Laguioles utilise une presse qui écrase l'acier chauffé dans un moule. là en gros c'est similaire ça n’empêche pas la solidité. c'est ce que David a marqué .Mais si le moule n'est pas bien conçus pour des lames épaisse le tranchant n'est pas super tranchant et d’ailleurs bien souvent au bout de quelque aiguisage il faut vraiment en chier pour lui rendre un tranchant aussi bon que à l'achat c'est le problème de pas mal de couteaux à lames épaisse et donc mal conçus pour la vie en pleine nature .D'ou l'intérêt de voir avec un forgerons il te proposeras si il fais c'est lames lui même quelque chose qui correspond vraiment à tes attente .Solide tranchant et qui s'aiguise bien sans avoir besoin d'un meule ou quelconque outil particulier .
Et vu le prix je crois que un bon forgeron pourrais faire une copie de meilleur qualité et à un prix similaire voir moindre .
 

23 août 2011 à 09:03:57
Réponse #53

DavidManise


Salut ;)

Je reçois ceci, que je copie ici avec l'autorisation de Mme De Buyer...  

Citer
On nous a signalé la phrase suivante, écrite sur votre forum le 13 août 2011 par « lutinsdesforets » dans le post « Couteau Wildsteer »
Et vu le prix je crois que un bon forgeron pourrais faire une copie de meilleur qualité et à un prix similaire voir moindre .
 
En tant qu’administrateur, (et ne pouvant intervenir moi-même car mes identifiants ont été supprimés), il serait souhaitable de rappeler que la contrefaçon est illégale, que ce modèle est protégé par un modèle déposé ainsi qu’un brevet
Nous restons extrêmement vigilants au respect de nos droits. Ces dépôts sont suffisamment chers pour les faire respecter. Herbertz et Böker en ont déjà faits les frais.
 
Voilà, je pense que vous comprendrez notre position et pourrez ainsi intervenir afin de faire cesser ce genre de pratique.

;#

Ciao ;)

David
« Modifié: 23 août 2011 à 09:09:32 par DavidManise »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

23 août 2011 à 10:51:29
Réponse #54

Patrick


Oui la copie c'est dégueulasse et illégal et on pleure assez de la concurrence déloyale notamment Chinoise.

Mais au demeurant faire une copie de ce machin honnéreux et aussi peu polyvalent, pourquoi faire ? Je me rappelle encore la stupéfaction lors de ma première prise de contact avec un vendeur démonstrateur ou sa fierté devant le caractère révolutionnaire et novateur se confrontait à mon affliction gênée mâtinée de fou rire (je charchais la caméra invisible persuadé que c'était une blague).

Bien que n'étant pas archer, n'est il pas plus efficace et moins couteux d'avoir un vrai coueau qui coupe et un outil dédié style pry bar dans un emplacement de l'équipement ?

23 août 2011 à 12:32:26
Réponse #55

antoine du 33


je suis d accord avec patrick  il vaut mieux avoir un couteau et un outil pour recupere ses fleches aprés c est que mon choix
Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît

23 août 2011 à 12:52:20
Réponse #56

Diesel


Je reçois ceci, que je copie ici avec l'autorisation de Mme De Buyer...  
Nom de zeus, ils ont des z'yeux partout.  :ninja:

Pas un mot de plus Pat, sinon tu vas être accusé d'acharnement et d'orchestrer une campagne de dénigrement envers ce fabuleux couteau objet klingon. ;D

23 août 2011 à 12:58:09
Réponse #57

DavidManise


Bien que n'étant pas archer, n'est il pas plus efficace et moins couteux d'avoir un vrai coueau qui coupe et un outil dédié style pry bar dans un emplacement de l'équipement ?

Ouaipe.  Ou pour presque le même prix un petit busse ou swamp rat qui sera aussi solide voire plus, et qui coupera bien...  

Je n'ai pas testé les nouveaux modèles.  D'après ma mémoire approximative et partiale, après avoir testé le premier et voyant mes commentaires pas suffisamment élogieux à leur goût (pourtant j'avais fait un gros effort pour rester constructif), quand j'ai pris contact pour leur dire que le second modèle plus petit avait l'air mieux que le premier, on m'a "gentiment" envoyé chier...  

Bref...  on a là un modèle économique qui me semble vachement moins humain et moins riche que l'artisanat.

Allez ciao ;)

David

"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

23 août 2011 à 13:04:48
Réponse #58

DominicLC


Bref...  on a là un modèle économique qui me semble vachement moins humain et moins riche que l'artisanat.
De plus, je me permet de demander quelles sont les conditions de garanties quand à la casse ou détérioration  du couteau?

L'avantage d'un artisan, c'est qu'on n'est pas seulement traiter comme un client, mais que l'on communique directement avec une personne qui en général, pourra être bien plus à l'écoute des faits qu'un SAV d'une entreprise..

De même, les artisans proposent en général une garantie à vie (tant que l'on ne passe pas le couteau sous un rouleau compresseur quoi  ;D )

23 août 2011 à 13:08:05
Réponse #59

DavidManise


Oui.  Après c'est comme tout, un artisan ça se choisit...  y'a de tout. 

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

23 août 2011 à 13:09:15
Réponse #60

Patrick


Nom de zeus, ils ont des z'yeux partout.  :ninja:

Pas un mot de plus Pat, sinon tu vas être accusé d'acharnement et d'orchestrer une campagne de dénigrement envers ce fabuleux couteau objet klingon. ;D
La diffamation est un concept juridique désignant le fait de tenir des propos portant atteinte à l'honneur d'une personne physique ou morale. La plupart du temps[1], il ne peut y avoir de diffamation que si l'accusation est appuyée par des contre-vérités. Ce type d'infraction existe depuis le droit romain. Le délit de diffamation peut être rapproché du droit à la vie privée, qui est équilibré avec le respect du droit à la liberté d'expression.

Un sentiment, avis, n'est pas une "contre vérité". :)

23 août 2011 à 13:21:00
Réponse #61

Kilbith


Bonjour,

Je l'avais déjà écrit ici : ce couteau ne me fait pas rêver et j'aurais préféré l’utilisation d'un acier optimisé pour la coupe et non pour sa résilience et/ou sa facilité d’utilisation...mais je ne suis pas archer.

Il est cher mais si on compare ce type de conception "intégrale" entièrement forgé (même si ici le forgeage est le résultat d'une machine et d'une matrice) avec les prix des artisanaux semblables, le prix est compétitif. En ce qui concerne la garantie, le droit français prévoit une garantie à vie contre "tout vice de fabrication" (garantie légale).

Un dernier point. Ce couteau apporte quelque chose de neuf. Je ne sais pas si ce neuf est intéressant et/ou utile...mais ce dont je suis certain c'est que c'est le seul couteau français que j'ai trouvé dans une armurerie/coutellerie à Helsinki en compagnie de plein de puukko.

Saluons cette initiative hardie française et, de grâce, sachons rester positif et ne tombons dans "l'auto french-bashing".

 :)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

23 août 2011 à 14:07:47
Réponse #62

jbc


Bonjour,

mais ce dont je suis certain c'est que c'est le seul couteau français que j'ai trouvé dans une armurerie/coutellerie à Helsinki en compagnie de plein de puukko.

Saluons cette initiative hardie française et, de grâce, sachons rester positif et ne tombons dans "l'auto french-bashing".

 :)

même pas un opinel  ?  ;D

23 août 2011 à 15:25:48
Réponse #63

Kilbith


même pas un opinel  ?  ;D

Je parlais de fixe...le wildsteer était bien en évidence dans la vitrine et dans le magasin. Cela ne veux pas dire que c'est le "le top", mais c'est un fait.

Dans le même genre d'idée : au Japon je n'ai vu comme couteau français que des Mongin. Ici encore pas "le top" en terme de tranchant, mais quelque chose d'original par rapport à la production "mondialiste", "hightekiste" et/ou "taktikeulesque". On retrouve aussi sur la photo ci-dessous des Buck, des Puma, etc...des couteaux qui sont loin d'être techniquement parfaits mais qui ont une place originale dans la production globalisée. Au final des trucs qui ont fait leur preuve depuis de nombreuses années...

Pour les Wildsteer : l'Histoire jugera. ;)

« Modifié: 23 août 2011 à 15:38:32 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

06 septembre 2011 à 00:22:43
Réponse #64

Kaiser


bonsoir
il est vrai que le look du coteau ne laisse pas indifferant, on aime ou on deteste !!
Je suis utilisateur de ce couteau depuis environ 1 an et je trouve que c'est un bon allié pour les randos ou bien les camps... il est fiable, coupe tres bien sauf le siflard en effet  :lol:
de plus le mode de fabrication le demarque de la concurrence et son origine française aussi !
perso je trouve le rapport qualité/prix tout a fait convenable.

21 septembre 2011 à 18:21:52
Réponse #65

lutindesforets


Salut ;)

Je reçois ceci, que je copie ici avec l'autorisation de Mme De Buyer...  

;#

Ciao ;)

David

Ok message lu et éprouvé alors j'ais dit une ânerie donc je m'excuse pour avoir marqué copie .Mais pas pour la qualité d'un forgerons désolé si ça vexe ce n'est pas le but.

24 mai 2016 à 18:20:35
Réponse #66

Yoridson Bjarki


Salut,
Je déterre le sujet.
Je viens de lire tout le post et j'aurai dû le faire il y a 2/3 ans.
J'ai acheté le wildsteer:
http://www.wildsteer.com/fr/couteaux-droits/8-le-wildsteer.html
et j'en suis un peu déçu.
Je m'explique:
Il me paraissait classe et robuste et la page le vantait bien et m'a donné envie mais lorsque je l'ai reçu et eu en main, ben... j'ai été déçu. J'ai pas de grosse main et la tenue n'est pas très bonne je trouve. Il est pas ergonomique de mon point de vue. Le manche est trop fin et surtout trop court. Le revêtement en cuir est joli mais pas agréable. Je voulais l'utiliser pour le bushcraft mais avec sa tenue, je l'ai juste mis au placard "au cas où"... Pour le tranchant, il est pas terrible non plus et ce malgré un polissage supplémentaire. La tentative de la coupe sur une feuille de papier n'était pas convaincante aussi je n'ai pas été plus loin 'dehors quoi).
Je pense soit le revendre, soit enlever la garde en cuir et la remplacer par une paracorde.
Voila ma petite contribution.
Cordialement

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité