Nos Partenaires

Auteur Sujet: Couteau Wildsteer  (Lu 32930 fois)

10 novembre 2006 à 21:19:09
Réponse #25

Kilbith


David, ;)

Mes propos ne visaient que l'acier. Je n'ai pas d'avis sur le produit. Compte tenu de ce que l'on connaît du Z50CD13 (en admettant que ce soit le bon acier)....les résultats constatés ne sont pas étonnants. Les versions européennes des aciers sont souvent un poil meilleure que les américaines.

Le X50CrMoV15 peut être du X55CrMoV15 dans une aciérie  (les deux sont notés comme étant équivalent du DIN 1.4110, on est dans les tolérances) voir du X60CrMOV15 et là on se rapproche du 12C27.  Qui est, nous le savons un très bon acier pour les couteaux si bon forgeage et traitement thermique soigné (double revenu, cryo...).

HS : D'un point de vue marketing et compte tenu du prix : ce serait plus classieux d'annoncer du 12C27, trempe cryo et émouture convexe non ?
Et cela ne nuirait pas à la performance, au contraire....


HS on

En fait on sent l'approche de conception du type ingénierique de Thiers à l'ancienne + design moderne genre BD pour trentenaire + mkg soigné sur la com: "juste ce qu'il faut pas plus"..."mais on va soigner la production"...le design"..."la com". Cela sent le mercator et la règle des 4P :Prix, produit, promotion, distribution (place). Certes l'étude de marché à bien travaillé la segmentation pour lancer un produit sans équivalent dans le monde...Ils espèrent certainement combler un créneau au niveau mondial..ce qui explique le nom anglosaxon et l'outil de production surdimensionné.

Ils auraient peut être dû adopter une approche marketing plus globale : mieux partir des besoins (réels ou phantasmés) du client qui est souvent un amateur éclairé. En fait ils sont plutôt dans le créneau marketing de luxe (bon, ils sont déjà la marque hein) avec un benchmarking au niveau de l'offre mondiale. Le site en anglais, le choix d'une nuance d'acier mondialement réputée, l'accent mis sur des méthodes de production respectueuses de l'environnement, recyclage des déchets...Le Modèle Patagonia quoi.
Sans tomber dans les excés US du type  "Acier pour aller sur la lune qui résiste à la corrosion à l'eau régale avec une dureté de 90 pour trancher le corindon" puisqu'ils sont prêts à payer pour ça...

Je m'éloigne du sujet mais tu comprendras bien pourquoi je vois les choses comme ça... 8)

HS Off

did  ;D
« Modifié: 10 novembre 2006 à 21:34:13 par Kilbith »

10 novembre 2006 à 21:34:55
Réponse #26

Kilbith


bâtonnage transversal
bâtonnage axial

Ce n'est pas que l'étui qui est un problème pour les gauchers. Par exemple, la présence d'une émouture chisel "pour droitier" rend le système défaillant. De même, certains étuis sont dits "ambidextre" mais si on les porte à gauche le système de fermeture est susceptible de s'ouvrir ( pression dans le sens de la marche) ou bien d'être coupé par la lame...

 8)
« Modifié: 10 novembre 2006 à 21:37:58 par Kilbith »

10 novembre 2006 à 21:39:27
Réponse #27

the grinch


Perso j'ai répondu et je souhaiterais simplement que le débat tourne autour d'un couteau industriel et seulement ça ! De ne pas partir sur une histoire de forge au sens pur du terme ! Sinon je trouverais un peu galvaudé cette appellation dans le cas présent ! Beaucoup de fabricants jouent sur les mots et les appellations ! Si un couteau est bon, il est bon ! Point !
Pas besoin de le justifier par de la poudre de perlimpinpin ! Ça n’a jamais été ma politique et je dirais même bien au contraire ! it's work comme ils disent !  ;)

10 novembre 2006 à 21:55:38
Réponse #28

Nimbus


HS : D'un point de vue marketing et compte tenu du prix : ce serait plus classieux d'annoncer du 12C27, trempe cryo et émouture convexe non ?
Et cela ne nuirait pas à la performance, au contraire....
Il n'y a qu'à regarder les couteaux qui existent: en industriel pratiquement personne ne fait des émoutures convexes. C'est pas un nouveau venu qui va maîtriser la compétence.

Citer
Ils espèrent certainement combler un créneau au niveau mondial..ce qui explique ... l'outil de production surdimensionné.
Nope. Pratiquement personne ne produit du couteau par estampage, à part Böker et uniquement pour faire des mitres intégrales (c'est d'ailleurs sûrement aussi pour ça que sabatier le fait)
Je parie mes billes que la raison pour laquelle ils produisent par estampage est la forme inbitable du couteau, notamment le crochet à l'extrémité, qui serait un cauchemar à réaliser en usinage (en série). Je ne vois aucune autre raison pour laquelle ils choisiraient de produire comme ça et ça serait beaucoup s'emmerder pour un argument marketing faiblard ("oui mais alors si le forgeage c'est trop génial, pourquoi SpyChrisDercoReeve qui est trop génial(tm) ne le fait pas").
Du coup ils sont ligotés à l'acier par le mode de production, ce qui signifie qu'ils ne sont pas prêts d'en changer (ou alors pour un truc équivalent).

Pour le marketing:
c'est pas du 12C27 qui va faire rêver les foules.
les gens "qui s'y connaissent" demanderont dans l'ordre: BG42-S30V-VG10-154CM-ATS34-440C (en inox)
Les gens "qui ne s'y connaissent pas" prendront tout ce qui a un nom compliqué.
« Modifié: 10 novembre 2006 à 22:00:13 par Nimbus »

10 novembre 2006 à 23:15:32
Réponse #29

DavidManise


Salut,

D'après ce que je comprends, le choix de l'estampage vient du fait (outre le problème du crochet que tu soulignes fort justement, Nimbus) qu'ils partent d'une tige de métal ronde pour obtenir le pommeau (ovale), le manche (quasi rond) d'une seule pièce et la lame aussi épaisse au niveau du ricasso, le tout d'une seule pièce sans soudure.  Il y a deux passes sous la presse.  Ensuite une émouture et les découpes (dents/pas de vis, etc.), puis la finition (aiguisage, polissage, et bien sûr le manche en cuir qui est fait à la main).

J'ai l'impression que l'émouture et faite au backstand, à la main.  Elle est légèrement convexe, et donc on pourrait sans problème (sans changer bcp le procédé de fabrication) opter pour un full convexe, AMHA.  Je pense que l'acier pourrait le supporter, et les performances seraient meilleures.  C'est peut-être pour faciliter l'affûtage sur une surface plane (ils proposent un affûteur diamant aussi).  Je sais pas.

D'après mes tests empiriques, on est sous la performance d'un 12c27 sandvik bien traité (comme sur le KJ Eriksson #22 qui est à...  ~30$ US <rire>).  Mais tout de même bien au-dessus d'un 420HC ou même d'un 440A US.

Après, le tout est de savoir ce qu'on recherche.  Je pense qu'au niveau robustesse, le choix se défend.  L'idée originale, à la base, c'est d'avoir un couteau qui puisse être utilisé pour creuser les troncs et en faire sortir les flèches fichées profondément.  Et pour ça je confirme, on peut lui bâtonner le cul à grands coups de masse et faire levier pour creuser du bois ensuite, il ne bronche pas.  Ce type de solidité est appréciable pour fendre avec la pointe, bâtonner, et tout ça.  Je pense que le principal point faible reste le pouvoir de coupe au sortir de la boîte.  Une fois reprofilé en full convexe il se défend pas trop mal.

Après, pour moi ça reste un outil pour archers, principalement.  Ils tentent de s'étaler un peu sur le marché de l'outdoor/survie (de me demander de tester leur surin s'inscrit là-dedans je ne suis pas dupe).  À mon avis c'est une erreur...  mais c'est à eux de voir.  Et je pense que l'escapade du côté obscur du client (à savoir ici-même <rire>) leur apportera quelques idées pour améliorer encore leur produit.  Si on peut contribuer, par nos critiques, à faire de ce projet quelque chose de mieux, c'est cool non ? 

Sinon tafdak : du 12C27 SANDVIK trempe cryo et un full convexe serait plus classieux, et plus performant je pense, en terme de coupe.  Au moins full convexe pour le tranchant principal. 

Sinon Did : je partage ton analyse concernant l'approche commerciale.  Tout colle.  Je note aussi tes remarques concernant les tests.  Si on se voit autour de Noël je te ferai voir l'engin pour avoir ton point de vue de "fausse patte" ;)

Et Grinch : tafdak avec toi :up:  Comparons ce qui est comparable et restons réalistes ;)

Bon je vais passer à autre chose, là.  Je ne ferai pas les tests/photos tout de suite.  Vous avez quelques semaines devant vous avant que je publie le tout ici...  Sorry mais j'ai d'autres chats à fouetter !

Ciao :)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

11 novembre 2006 à 04:55:49
Réponse #30

kazar



11 novembre 2006 à 09:15:06
Réponse #31

Kilbith


Salut,  :)

J'ai pensé à un test pour le Wildsteer. Cela permettrais de le tester dans des conditions difficiles tout en validant le choix de l'acier et du traitement thermique.

Il faudrait mettre le couteau au congélateur (-20°C) pendant au moins 15 jours (plus si possible). Puis tu le transportes dans une glacière sur le lieu de test où l'ensemble des tests faisant appel au choc et à la résilience (bâtonnage, extraction de flèche....) serait refait.

Si la nuance d'acier n'est pas assez résiliente à froid... Crac !  :'(
 (il n'y a pas de nickel dans la composition....)
Si le traitement thermique est mal fait ...Crac !  :'(
(tu vas créer de la martensite au froid à partir de l'austénite non transformée si pas de trempe cryo)

Cela permet aussi de tester les qualités d'isolation du manche et des outils pour les mimines, ou bien encore le maniement avec des gants (quoique je ne sais pas si on peut utiliser un arc avec des gants)....

Dans l'idéal il faudrait descendre plus bas en température....cohérent avec la chasse à l'arc dans le grand nord ou dans le Jura.

Did ;)

07 juillet 2008 à 17:26:19
Réponse #32

Pack


Bonjour,

y a t'il eu une suite sur les tests effectué sur ce couteau?
Car sur le site il y a quelques commentaires sur son utilisation en survie et il a l'air d'y convenir (peut etre un coup de com).

07 juillet 2008 à 18:18:54
Réponse #33

Kilbith


Salut,

  :D

Pour l'anecdote, l'été dernier dans un magasin de chasse du centre d'Helsinki, à part des items finlandais courant  :down:....le seul couteau qui trônait dans la vitrine (bien plus cher que le reste) : c'était notre wildsteer national!   :closedeyes:


"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

07 juillet 2008 à 22:10:11
Réponse #34

chogall


kikoo la meute!...
de retour des bois je reagis vivement sur le fil...je ne vais pas plomber la marque(un couple fort sympathique au demeurant...)mais sur une mesaventure que m'a valu ce couteau il y a quelques mois...chasseur a l'arc(plus de la regulation de ragondins qu'autre chose maintenant,je me contente d'un beau vis a vis maintenant!)j'ai voulu achever un male qui s'est debattu et le petit ergot au niveau du ricasso m'a arraché un bon centimetre carré de viande...fort moyen l'experience...certains diront que j'aurais pu faire remonter l'info au fabricant mais je ne suis pas david moi je l'ai payé plein pot donc je vais pas faire du retour test en plus!...le marketing c'est bien mais la realité c'est autre chose...la meme experience avec une infection bof!
m'apprendra a acheter des conneries...je lis trop de magazines...
tcho !!!

07 juillet 2008 à 22:41:36
Réponse #35

Anke


Je pense effectivement que pour les raisons pour lesquelles ce couteau a été conçu ( archerie), c'est un bon couteau, bien étudié et solide. Par extension et de part le mode de réalisation choisi, on peut l'utiliser à plein d'autres choses, mais outre les tests que David va pouvoir réaliser et qui montreront les limites de cet outil ( qui démontreront ce que l'on peut en penser intuitivement, mais pour le coup avec une démarche objectivée) ce qui me parait un peu gènant, c'est peut-être le prix ( mais bon je suis un éternel naïf sur ce sujet là) peut-être serait-il interessant pour le consommateur potentiel (entre 250 et 300 roros c'est pas rien pour un schlass quand même ! smic à 1027 roros) de voir ce qu'il peut avoir chez d'autres fabricants pour le même prix et pour les mêmes tâches et à qualité égale.
Bon vous me direz, on peut se contenter d'un opinel si on a pas de sous et je serais d'accord, néanmoins, l'industrie du couteau me semble revêtir des atours bien luxueux quelquefois, et ils sont sans doute justifiés ( cout de prod, gens à payer, source d'emploi etc...), mais je me permets juste de m'interroger (et de vous en faire part, si ça se trouve je suis hors de propos) sur le bien fondé de la démarche.
D'autant que certains d'entre nous ne jurent que par : mora, Bktruc, spyderco, Paranke ( si si  :lol:) et ne font pas forcément l'unanimité et c'est heureux.
Franchement, j'aurai préféré de la part de Wildsteer qu'ils viennent te voir David en disant : " Voilà, vos concepts nous interresse et nous avons envie de créer un couteau qui répondra à vos exigences, bref on a envie de faire un couteau avec vous, parce que la manière que vous avez d'aborder la coutellerie, ben ça nous branche !" Plutot que d'amener le truc existant déjà en demandant : " Vous pouvez valider ? "( c'est un peu ça quand même vu de là où je suis).
Amha, le fabricant ne risque pas grand-chose( c'est un bon couteau, je pense), si ce n'est un réglage de la machine pour faire les émoutures comme celles que tu évoques et sortir un modèle "VS&S approved". Besoin d'élargir la gamme ou de toucher une nouvelle clientèle ? Le modèle Wild Tech le laisserait supposer non( le coup de la boussole dans l'étui n'est pas sans me rappeler d'autres choses....) ?
Bon j'ai fait un peu ma langue de p*te, je sais c'est mal !

07 juillet 2008 à 23:16:42
Réponse #36

chogall


par curiosité manitou tu va lui faire subir quoi au bestiau? non parce que je modere un peu mes propos et recadre un peu mon post...mais bon meme si le couteau est mal adapté a l'usage reccomandé(chasse a l'arc...je sais pas ou exc*lib*r fait ses test et avec qui mais tout les chasseurs que je connais sont d'accord avec moi) quand je me coupe j'ai toujours l'impression d'etre une truffe...
je voulais juste dire au passage que mon ex armurier m'a dit que c'etait de ma faute fallait prendre une dague pour servir l'animal...sempiternel post" quoi prendre en sortie..."
ce couteau est pas mal!juste un peu marketing amha et sur le terrain,le vrai,on en reviens au trio des costauds"bk,rat et artisanaux" la je suis hs mais avec l'age et l'experience on trimballe un petit neck et un parpaing genre primal avec lequel on fait tout et basta...le reste n'est que masturbation intellectuelle(hein messieur perrin...)

07 juillet 2008 à 23:41:36
Réponse #37

Pierrot


Citer
je voulais juste dire au passage que mon ex armurier m'a dit que c'etait de ma faute fallait prendre une dague pour servir l'animal.

A l'épieu, voyons, le ragondin se sert à l'épieu, que diantre !  :lol: :lol:

08 juillet 2008 à 09:36:55
Réponse #38

DavidManise


par curiosité manitou tu va lui faire subir quoi au bestiau?

Bah le wildsteer est retourné chez son papa depuis longtemps hein...  je ne l'ai plus ici, et ma foi il ne me manque pas trop (:-[).  J'ai beaucoup apprécié les De Buyer sur un plan personnel.  Ils sont fort sympathiques et ils osent pousser un concept original, qu'ils ont -- je pense -- financé depuis le tout début sur leurs fonds propres.  Et ils ne ménagent pas leurs efforts pour pousser ce produit.  Donc je ne vais pas détruire leur truc en plein vol...

Je leur ai fait part des améliorations possibles pour leur surin.  Je me rends compte qu'ils ont repris certaines idées (le port horizontal et le manche en corde, notamment) pour leur 2e modèle (wildtech)...  Je pense qu'à cause de contraintes de production qu'ils ne contrôlent pas entièrement, ils se sont engagés dans une voie difficile du point de vue de la géométrie de la lame.  J'ai attiré leur attention là-dessus, de même que sur certains points améliorables selon moi.  Ensuite je leur ai foutu la paix parce que je pense qu'ils en avaient un peu marre de moi ;)   -- je ne sais pas s'ils ont tenu compte de mes conseils (gratuits) ou pas.  C'est leur problème, hein.

Après l'avoir eu en test pendant quelques semaines et avoir joué avec pas mal, je continue de penser que le wildsteer est un concept sympa, et qui a défaut d'être parfait et ultra-performant ne vous laissera pas tomber sur le terrain en termes de robustesse et de fiabilité.  C'est vraiment solide, ce truc.  J'ai démonté des souches de bois gras en le cognant dans tous les sens et tout...  j'ai cogné dessus comme une brute.  Ca tient.  Pas de problème.  Accompagné d'un autre outil coupant plus fragile mais plus performant, on a une combinaison vraiment sympa.  Là où j'accroche moyennement c'est au niveau du prix et des performances de coupe...  De mon point de vue, avec moins de marketing et une émouture un peu plus méchante ils pourraient diminuer un peu le prix et ils en vendraient plus...  mais bon.  Chacun son truc.  Ils ont fait un choix, apparemment ils vivent, donc tant mieux si je me trompe hein ;)

David

« Modifié: 08 juillet 2008 à 09:57:29 par DavidManise »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

13 juillet 2008 à 11:34:22
Réponse #39

remy b


Si mes souvenirs sont bons, il y a aussi une version carbone du Wildsteer.
rémy b
b-sharp

05 juin 2009 à 19:54:04
Réponse #40

fblc


Oui tu as raison, il y a bien une version carbone :
http://www.wildsteer.com/fr/prods.php?fam=15



et une gamme inox

http://www.wildsteer.com/fr/prods.php?fam=17

J'ai fait remonter le post car j'ai vu ces couteaux et dans une optique MUL ils ont l'air pas mal.
« Modifié: 05 juin 2009 à 19:59:35 par fblc »

04 juin 2010 à 12:50:08
Réponse #41

yanncamp


salut a tous, je viens vers vous car je suis intéressé par ce jolie couteau, cependant, matgrès la fonction recherche je n'ai pas trouver le lien amenant au test du wildsteer, pouvez vous me l'indiquer svp, ou sinon me dire vraiment cer qu'il vaut , en comparaison avec un RC 5 ratcutlery, quand pensez vous ???
merci d'avance pour vos réponse

04 juin 2010 à 13:20:13
Réponse #42

jeanluc


bonjour à toi
je possède le modèle à manche cuir,c'est joli,acier carbone bien coupant,mais la prise en main n'est pas top ,trop court,la lanière ne permet pas de passer autour du poignet,je l'ai acheté sur un coup de coeur car c'est un joli couteau,mais j'en cherche toujours l'utilité depuis au moins 3 ans.Je crois que mon utilisation definitive sera la collection
Le RC 5 est nettement  plus gros et étudié pour un usage sans "remords",je pense qu'il y a un fil dédié sur le forum
Si c'est un couteau "à utiliser" pour moi,il n'y a pas photo entre les deux,mais c'est sur qu'il y en a un qui fera plus peur "à mémé " que l'autre .Devines lequel?  ;D

04 juin 2010 à 14:07:59
Réponse #43

christobal


salut a tous, je viens vers vous car je suis intéressé par ce jolie couteau, cependant, matgrès la fonction recherche je n'ai pas trouver le lien amenant au test du wildsteer, pouvez vous me l'indiquer svp, ou sinon me dire vraiment cer qu'il vaut , en comparaison avec un RC 5 ratcutlery, quand pensez vous ???
merci d'avance pour vos réponse
A part les tests en vidéo sur le site du fabricant je n'en connais pas d'autre, voici un lien où on parle aussi de ce couteau peut-être y trouveras-tu quelques réponses à tes interrogations : http://forum.neoczen.org/viewtopic.php?f=16&t=12741
J'en ai testé un quelque temps mais je n'en ai pas fait l'acquisition pour les raisons que je t'ai exposées sur un autre forum .  ;)

04 juin 2010 à 15:32:41
Réponse #44

jbc


concernant le rc5 c'est une barre a mine enorme, super épaisse et bien trop lourde amha mais ça coupe plutot bien

05 juin 2010 à 14:09:01
Réponse #45

gaillard


Je me permets de donner mon avis sur le comparatif couteau forgé/couteau non forgé. Le Grinch (au fait salut, ça fait longtemps qu'on s'est pas vu) a raison quand il dit que la forge n'apporte rien sur une lame courte. Je forge des lames depuis plus de 16 ans et cette technique apporte de grandes qualités mécaniques au niveau résilience et résistance aux chocs uniquement sur des longues lames. On ne verra pas la différence sur une lame de 10 cm. Par contre cette technique sera très utile pour obtenir une soie résistante même sur une lame courte. Car comme le dit Danielle, il n'y a pas de découpe et l'on conserve les fibres. Une chose est sûre, mieux vaut une lame découpée et bien trempée qu'une lame bien forgée et loupée à la trempe. Mais pour moi, mieux vaut un grand couteau forgé et bien trempé. ;) Quant à l'acier du Wildsteer, je trouve que 0,5% de carbone, c'est pas beaucoup...surtout avec 13% de chrome. Mais maintenant, si les tests sont bons...

05 juin 2010 à 17:28:52
Réponse #46

Kilbith


Je me permets de donner mon avis sur le comparatif couteau forgé/couteau non forgé. Le Grinch (au fait salut, ça fait longtemps qu'on s'est pas vu) a raison quand il dit que la forge n'apporte rien sur une lame courte. Je forge des lames depuis plus de 16 ans et cette technique apporte de grandes qualités mécaniques au niveau résilience et résistance aux chocs uniquement sur des longues lames. On ne verra pas la différence sur une lame de 10 cm. Par contre cette technique sera très utile pour obtenir une soie résistante même sur une lame courte. Car comme le dit Danielle, il n'y a pas de découpe et l'on conserve les fibres. Une chose est sûre, mieux vaut une lame découpée et bien trempée qu'une lame bien forgée et loupée à la trempe. Mais pour moi, mieux vaut un grand couteau forgé et bien trempé. ;)

Bonjour,

Pour ceux qui n'auraient pas "percuté", il me semble bon de préciser que "gasback" est un coutelier forgeron éminemment réputé aussi bien parmi ses pairs que parmi les amateurs de bons et beaux couteaux. C'est dit sans flagornerie aucune, dans la mesure où chacun peut vérifier mes propos.

Pour ce qui est de la forge, je ne peux qu'abonder. J'ai le plaisir de posséder depuis une bonne dizaine d'année deux couteaux forgés par Gasback : un petit couteau pliant (XC75) et un grand "Bowie" (XC65 si ma mémoire est bonne).

Le pliant, je crois que David l'a trouvé pas mal... :


Le grand bowie est monté sur soie. Je n'ai jamais eu de problèmes de solidité au niveau du montage. Mais je dois dire que je l'ai utilisé comme un couteau de travail (en fait je l'avais acheté dans le but se servir le grand gibier essentiellement) et non comme un pied de biche. La lame est entièrement forgée (pas simplement aplanie au marteau à partir d'une ébauche aux dimensions de lame). Il coupe excellemment. L'étui est en bois (absorbe l'humidité ce qui évite la rouille et procure un haut niveau de sécurité au port) il est recouvert de cuir (cela évite le bruit occasionné par le bois et évite à l'étui de glisser quand il est coincé dans la ceinture).

Petite photo (pourrave...) du bowie en compagnie d'un Puma :


C'est d'ailleurs plaisant que Gasback se soit inscrit récemment, car je dois prochainement tester ce couteau et un camp "moderne" en compagnie de Fy. Il faut juste que l'on trouve le temps.

Citer
Quant à l'acier du Wildsteer, je trouve que 0,5% de carbone, c'est pas beaucoup...surtout avec 13% de chrome. Mais maintenant, si les tests sont bons...
Dans un large post (ancien) nous avions bien précisé que l'acier du Wildsteer était vraiment juste "suffisant" pour faire un couteau qui coupe bien et durablement. En revanche, allié à un mode de fabrication particulier, cela permet de disposer d'un outil très "résilient" pour arracher les flèches des arbres.

Il me semble aussi que le choix de l'acier est dicté par le mode de fabrication. L'acier utilisé ne doit pas être trop "dur" de façon à ne pas user prématurément l'outillage de production (estampage).



 :)

PS : un petit lien vers neoczen qui traite de la production de Gasback, prévoyez le bavoir...http://forum.neoczen.org/viewtopic.php?f=11&t=453

[EDIT] : pour montrer l'éclectisme de la production et faire pardonner mes phots pouraves, je ne résiste pas à la tentation d'adjoindre une photo de son interprétation du "vengeur de 70" comme on pouvait la voir chez Courty, précédé par un bowie (provenance Neoczen):





« Modifié: 05 juin 2010 à 17:54:15 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

05 juin 2010 à 17:53:44
Réponse #47

Nathan-Brithless


HS ON
j'ajoute qu'en voyant son avatar, je me suis remémoré la demi erection que j'ai eue un jour que j'ai tenus en main l'un des Bowies forgés par l'homme!! :love:
HS OFF
L'eau se referme derriere le poisson qui avance

05 juin 2010 à 23:23:30
Réponse #48

alafouine


Ma pierre à l'édifice  ;D

Je suis utilisateur de la version classique depuis 4 ans. J'ai fais du tir à l'arc en 3D et nature aussi.
J'en suis très satisfait pour l'usage que j'en fait (bâtonnage, coupe de petites branches d'un diamètre de 5 6 cm, etc...).

Je ne m'en sépare presque jamais.

Bien sûr il y a mieux, avec lequel tu peux couper un chêne centenaire en 2 mn chrono, mais moi si je l'ai acheté c'est aussi pour son look  :love:

En revanche, je l'ai acheté après l'avoir testé et eu en main. Et je te conseille de faire de même.
Ainsi tu pourra voir si il te convient ou pas.

Concenant la composition de la lame, pour moi c'est du chinois  :lol:

A+

13 août 2011 à 02:31:30
Réponse #49

lutindesforets


bonjour en voyant ce fil j'ais toujours la même pensés si depuis toujours et encore maintenant on forge des couteaux à la main et qu'il ont tous une vrais valeur dans notre coeur c'est que la machine ne doit pas remplacé la main de l'hommes .Peu importe la rentabilité ou autre argument technique ou pas ...

Une autre chose un couteaux fais entièrement à la main que ce soit niveaux esthétique ou au touché n'a pas la même âmes .

Alors oui ce couteaux est résistant et c'est vital en pleine nature et malheureusement il ne tranche pas la mort donc pour mangé rien ne vaux un petit couteaux et pour le travail du bois un couteau plus conséquent .
Entre parent-aise j'évite de manger avec ma hachette ou mon couteaux de camps pour des raison d'hygiène et on ne sais jamais en débroussaillant si je n'aurais pas coupé un peu de cïgues (c'est une plante mortel si on la mange ça c'est pour ce qu'il ne le savent pas).
A plus...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité