Nos Partenaires

Auteur Sujet: La maison autonome (lien)  (Lu 19565 fois)

09 novembre 2006 à 15:06:35
Lu 19565 fois

Amarurtuuq


Re-bonjour,

Un lien sur une maison autonome en Loire Atlantique :

http://delmotte.brice.free.fr/heol/maisonautonome/maisonautonome.php

pour les détails, cliquer en haut de la page sur "suivante"...

A lire aussi pour mieux comprendre la démarche : http://delmotte.brice.free.fr/heol/association/articles/projetdemaisondevie.pdf

Etre autonome, oui, c'est possible...

15 novembre 2006 à 23:35:24
Réponse #1

Wasicun


Je crois avoir aussi vu une diffusion de ce sujet (quelques minutes au JT de 13H sur la Une il me semble ...) et sur E=M6 également ... Il y a de l'idée ... c'est sûr mais c'est incomplet selon moi ... (de mémoire pour que ce "foyer" tourne il fallait que le père de famille bosse à l'exterieur ...). Une totale autonomie s'envisagerait à mon sens aussi en termes de revenus et pas seulement d'économies (le télétravail est un début dans ce cas ... mais le stade ultime c'est un savant mélange entre l'artisanat / le troc / l'autoproduction et le boulot "au black") ... Je ne suis pas un adepte des communautés 68ardes et du refus de l'argent mais intellectuellement parlant il faut avoir le courage d'aller au bout de sa démarche ... et enfin je ne suis pas du tout contre l'enrichissement personnel (sauf s'il doit seulement se manifester par l'accumulation de "0" sur un compte bancaire) mais pour moi, ne pas pouvoir envisager d'améliorer de manière conséquente son quotidien et être obligé de vivre "chichement" pour ne pas avoir à " trahir" sa philosophie ... ça ne me parle pas ... Avoir une vie sociale et culturelle coûte "du pognon" ... on peut renoncer à la dernière "béhem" ou aux derniers chiffons à la mode (je passe les gadgets technologiques dont on nous rabat les oreilles du matin au soir) mais se priver de lectures, de voyages ou de spectacles pour "vivre autrement" j'ai du mal ...
bref ... a pas compris l'délire de c'te gars la ...
;-)
« Modifié: 16 novembre 2006 à 14:23:19 par Wasicun »

20 novembre 2006 à 13:29:47
Réponse #2

Amarurtuuq


Pour moi, la maison autonome, c'est avant tout être autonome pour ses besoins primaires... Actuellement, on est totalement dépendant d'un tiers pour des choses aussi simples que l'eau, le chauffage, la nourriture... Sans réel moyen pour en trouver ailleurs (ya pas de puits en ville lol !).
Bon, alors quand on voit l'état du réseau électrique européen, l'état de l'eau dite "potable" (je connais quelqu'un qui vit dans une petite ville : la mairie a transmis l'info suivante : l'eau potable est contaminée par de l'atrazine. Evitez de la faire chauffer et de l'utiliser. En attendant, ils paient l'eau et "l'assainissement" et la mairie n'a donné aucune solution pour résoudre le problème". Ils peuvent la consommer mais l'atrazine est cancérigène), on peut s'interroger sur l'utilité de payer des services qui ne fonctionnent pas bien.
Chaque être humain devrait pouvoir subvenir à ses besoins...

Ensuite, vivre "chichement", pour moi, ça relève de l'idéologie ou de la philosophie, ou de la religion, et chaque personne fait ce qu'il veut.
En attendant, si tu n'as plus à payer l'eau, l'électricité, le chauffage, une partie de ta nourriture, tu verras que ton budget s'en trouvera beaucoup mieux pour des choses plus intéressantes comme les livres ou les sorties (exemples que tu as donné).
Bosser comme un malade 8h par jour pour tout refourguer uniquement pour satisfaire ses besoins primaires (ce qui concerne une grande majorité des français, qui après avoir payé leurs factures, n'ont plus de budget "loisir"), je ne vois pas l'intérêt... Effectivement, alors on peut se demander s'il ne vaut pas mieux vivre autrement et retrouver une certaine indépendance pour l'essentiel.
Je ne suis pas pour vivre uniquement pour ces fameux besoins primaires ! J'aime lire, j'aime le cinéma, les arts,... Mais il existe tout un tas de choses dont on peut se passer si on réfléchis bien, et d'autres que l'on peut se procurer par soi-même. L'argent ne devrait être utile que pour les choses que nous n'arrivons pas à nous procurer par nous-même. Actuellemnent, nous sommes totalement dépendants des grands groupes industriels qui, quelque part, nous infantilisent en nous vendant des trucs inutiles ou en nous faisant croire qu'on ne peut pas se procurer ses produits autrement.

Exemple de l'eau : le week-end dernier j'ai discuté avec une personne d'un petit village de l'Aveyron. Il expliquait que la petite commune avait encore la charge de l'eau potable. Ils sont soumis à des règles draconiennes avec des tests plus que fréquents et obligation d'ajouter du chlore car l'eau est soi-disant impropre à la consommation. La commune voisine qui a laissé l'eau à la charge du syndicat des eaux (avec un tarif au m3 bien supérieur), est branché sur le même réseau, mais miracle ! "Leur" eau est propre et claire (tout simplement parce qu'ils font leur test sur des maisons branchées sur des sources privées)... But de la manoeuvre : casser les pieds à la commune pour qu'ils refilent la gestion de l'eau au syndicat des eaux (mais l'eau augmenterait + accroissement de la dépendance).

Je ne sais pas si je suis bien claire, il y aurait beaucoup à dire sur l'utilité d'une "autonomie énergétique", qui n'a rien à voir avec un retour à la bougie ou aux baba-cools... Je pourrais en mettre des tartines, car de toutes manières, tôt ou tard, il faudra changer certaines choses dans notre manière de vivre... Peut-être que cela ne se fera pas de mon vivant, mais je préfère commencer à y réfléchir, ne serait-ce que pour mes enfants. La fameuse déplétion du pétrole que tout le monde attend aura des répercussions qui toucheront bien plus que le transport.

Amarurtuuq

PS : bon, mon post semble brouillon mais bon, j'ai pas trop le temps de faire une dissert désolée !  ;D

26 novembre 2006 à 15:21:34
Réponse #3

Brutal


La maison autonome est possible sur bien des points (enfin à mon avis) et permettrait une bien meilleure qualité de vie, un impact sur l'environnement moindre et une économie pécuniare non négligeable, comme le resume bien le lien de Amarurtuuq  ;)
On peut raisonnablement penser qu'à prix egal voir moindre qu'une maison traditionnelle agglo/beton/convecteurs une maison "ecolo" permet d'utilser une eaux presque gratuite (le seul cout est celui du système de traitement et de potabilisation), de ne pas etre intoxiqué par les m**** chimiques contenues par les peintures et autres produits issus de l'industrie petrochimique entre autres, de reduire à néan ses frais énergétiques (chauffage, electricité), voire même d'atteindre une presque-autonomie alimentaire en disposant de suffisamment de temps et d'espace pour entretenir des animaux et des cultures.
Avec ce type de maison, je suis convaincu qu'une famille de 4 personnes peut vivre décemment avec disons un smic comme seul revenu "classique".
Regardez vos factures EDF et eau et imaginez l'economie si elles n'étaient plus ... Cela pourrait-il financer votre accès à la culture en contre-partie ?
Si certains en éprouvent le désir je me ferais une joie de développer ce sujet qui me tient à coeur.
++

27 novembre 2006 à 13:14:34
Réponse #4

nenuphar0126


Bonjour à tous. J'ai peut-etre  raté la page de présentation. Je suis  nénuphar et sans avoir la prétention de vouloir m'illustrer sur ce site particulièrement masculin (personellement, je n'ai pas d'idées préconçues à ce sujet), je vous lis et je suis rassurée au moins sur un point: je ne suis pas la seule à envisager la vie autrement....
J'ai un projet qui me tient à coeur, et en bonne "sauvageonne",....bein je crois que je vais m'y tenir jusqu'au bout. On est rarement habitué à voir une femme se réjouir le matin devant un paysage pluvieux (bingo cette année avec les cèpes), sans son attirail de fringues et de maquillage. Je ne me vois surtout pas , passer ma retraite à desherber à la pince à épiler, mes massifs de fleurs et d'admirer le crépis immaculé de ma maison, symbole incontournable de la réussite sociale, en me disant que j'ai par-là meme, enrichi le banquier ( et oui, j'ai peu de chance de l'acquérir sans lui !) et que le notaire attend son tour..
merci-bien. De toute façon, je n'ai pas la meme façon de voir les choses. Je ne peux , pour le moment que préparer "ma reconversion", attendre,et continuer ce que j'ai déjà expérimenté. Voilà.  :doubleup:


27 novembre 2006 à 18:49:59
Réponse #5

promeneur4d


J'ai un projet qui me tient à coeur, et en bonne "sauvageonne",....bein je crois que je vais m'y tenir jusqu'au bout.
Sans etre indiscret.. c'est quoi le projet?
PS: on peut se presenter plus tard  ;)
PS2: on accepte les femmes (enfin moi)  ;D
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

28 novembre 2006 à 13:00:04
Réponse #6

Vrorsh


Oui fais péter une petite présentation de toi et de de ton projet  :doubleup:

C'est vrai qu'il n'y a hélas pas beaucoup de filles sur le forum mais tous les gens chouettes sont les bienvenus !

(et tu peux ramener toutes tes copines  ;D ).



Promeneur >> Le "on accepte les filles", ça fait un peu sexiste (même si je comprend bien que ce n'était pas le but  ;) ).

28 novembre 2006 à 14:42:51
Réponse #7

Amarurtuuq


Bonjour à tous. J'ai peut-etre  raté la page de présentation. Je suis  nénuphar et sans avoir la prétention de vouloir m'illustrer sur ce site particulièrement masculin (personellement, je n'ai pas d'idées préconçues à ce sujet), je vous lis et je suis rassurée au moins sur un point: je ne suis pas la seule à envisager la vie autrement....

Non seulement tu n'es pas la seule femme (la preuve, j'en suis une  ;D) mais tu n'es pas non la seule à envisager la vie autrement... J'ai commencé à parler ici de mon projet à plus ou moins long terme (euh... Je ne sais plus où, dans ma présentation ? ah non, c'était dans le post "écologie au quotidien" je crois...)

Promeneur >> Le "on accepte les filles", ça fait un peu sexiste (même si je comprend bien que ce n'était pas le but  ;) ).

Bah, ça va, en tant que fille, je ne relève la phrase, y autrement plus sexiste de nos jours que cette expression

D'ailleurs, j'aimerais bien savoir combien on est de filles sur ce forum ?
Parce que moi, je ne suis pas une référence à ce sujet, je suis un peu garçon manqué...

28 novembre 2006 à 15:45:00
Réponse #8

Maximil


Il y a au moins :
Amarurtuuq
Nenuphar0126
Bellis
Mijour
Persea
Madouc
Verousse
Ladybug
...

Il y en a d'autres mais on ne les voit plus comme La fille, La fourmi etc...
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

28 novembre 2006 à 16:00:40
Réponse #9

Pierrot


Vu dans les stats du forum,
Citer
Ratio hommes/femmes: 20.5:1

Il y a quand même quelques représentantes de la gent féminine ici.

28 novembre 2006 à 16:03:02
Réponse #10

Maximil


Soit environ 15 femmes. Mais certaines personnes n'indiquent pas leur sexe. Dans quoi sont-ils comptabilisés ?
Bref, vous n'êtes pas seules.
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

28 novembre 2006 à 18:15:12
Réponse #11

promeneur4d


Promeneur >> Le "on accepte les filles", ça fait un peu sexiste (même si je comprend bien que ce n'était pas le but  ;) ).
Ouile pu***n faut que j'apprenne a bien parler  :-[ Ce n'etait vraiment pas le but d'etre sexiste  :-[
Je dois mettre quoi: Cool qu'il y a au moin quelques filles?  ;D
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

29 novembre 2006 à 12:18:25
Réponse #12

Vrorsh


Si tu veux formuler ça idéalement, faut marquer le fait qu'on ne fait pas de différence entre garçons et filles.
Ou alors faire un truc genre "une fille de plus c'est cool !"  :)

Ca peut paraître couillon mais certaines personnes (et certaines filles plus particulièrement) sont très sensibles à ce genre de choses. Bon apparemment là c'est pas le cas et c'est tant mieux mais c'est vrai que si on veut faire la peau au sexisme (et au racisme tant qu'on y est puisque ça relève un peu des mêmes mécanismes), la façon de tourner les phrases est vachement importante.

(Ce qui ne veut pas dire qu'il faut tomber dans la connerie et ne pas tenir compte des spécificités des deux sexes ... Et puis y a quand même beaucoup de filles qui apprécient que tu les laisses passer preums et que tu leur tiennes la porte  ;) ).

Hmmmmfff je suis encore HS désolé.

Allez pour me faire pardonner, la page Ekopedia sur la construction écologique.

(Un bon site d'ailleurs Ekopedia pour ceux qui connaissent pas ... C'est une sorte de wiki de l'écologie ... Y a plein de chose intéressantes et plein de pistes à explorer.)

13 décembre 2006 à 16:19:20
Réponse #13

Amarurtuuq


Coucou à tous !!

J'ai 2mn devant moi et j'en profite pour vous saluer... Je suis un peu débordée en ce moment.

Mon projet de maison autonome avance tout doucement, bien qu'il soit encore très abstrait. Pour l'instant, j'ai prévu de réaliser une autoconstruction bois/paille, afin de conserver assez de sous-sous pour le côté "énergétique" de la maison. Je vais prochainement rencontrer des autoconstructeurs qui sont en plein chantier... histoire de voir ce qui m'attend !

A+
Val

13 décembre 2006 à 19:55:16
Réponse #14

Brutal


Pour l'instant, j'ai prévu de réaliser une autoconstruction bois/paille, afin de conserver assez de sous-sous pour le côté "énergétique" de la maison.

Qu'entend-tu par "côté énergétique" ? Parce qu'avec une maison bois/paille tu réduis drastiquement tes dépenses énergétiques au niveau du chauffage (mur en ballot de paille -> 40cm d'isolation pour moins cher que le conventionnel), reste plus qu'à installer un poele de masse (qui fais cuisiniere en plus ca a l'air top)  ;)
« Modifié: 13 décembre 2006 à 19:58:27 par Brutal »

15 décembre 2006 à 10:17:10
Réponse #15

Amarurtuuq


Justement, j'ai prévu un bon poêle de masse (et pour renforcer l'inertie thermique, j'ai vais monter des cloisons ou des murets en BTC à l'intérieur)... Mais aussi une récupération d'eau de pluie, et une production d'électricité...

Bon, pour l'électricité, je m'interroge encore sur la meilleure technique à envisager...

Je commence à réfléchir à la phyto-épuration aussi, mais là, comme je ne m'étais encore jamais penchée sur la question, ça reste un peu flou pour moi...

15 décembre 2006 à 17:55:47
Réponse #16

Brutal


Justement, j'ai prévu un bon poêle de masse (et pour renforcer l'inertie thermique, j'ai vais monter des cloisons ou des murets en BTC à l'intérieur)... Mais aussi une récupération d'eau de pluie, et une production d'électricité...
Aaaaaah mon reve ! Reste plus qu'a economiser ...

Bon, pour l'électricité, je m'interroge encore sur la meilleure technique à envisager...
Pour la production electrique, cela dépend de ta localisation : dans le sud, si l'endroit est venteux, photovoltaïque + solaire ou biomasse + generatrice ( ça ça sous tous climats ou presque ) voir hydro-électricité si un cours d'eau passe sur ton terrain ...

Je commence à réfléchir à la phyto-épuration aussi, mais là, comme je ne m'étais encore jamais penchée sur la question, ça reste un peu flou pour moi...
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,1189.0.html merci Seth !
Un excellent site sur le traitement de l'eau qui montre que si l'on utilise des toilettes à litiere biometrisées (TLB) l'eau restante ne nécessite à priori aucun traitement et peut etre épandue ou utiliser pour l'arrosage du potager  (;)) car la plupart des bactéries se situent dans les eaux fécales

15 décembre 2006 à 20:27:47
Réponse #17

guillaume


photovoltaïque + solaire ou biomasse

Heu... C'est pas la même chose ça?  :-[

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

15 décembre 2006 à 21:57:13
Réponse #18

Guigui


Guillaume,

L'énergie solaire peut être récupérée de 2 manières différentes à ma connaissance : les panneaux photovoltaïques et les tuyaux d'eau chaude.

Dans le 1er cas, c'est la lumière qui fait produire de l'électricité. De quoi faire fonctionner le frigo et peut-être un peu plus.
Dans le 2nd cas, c'est la chaleur émise par le soleil qui est captée par un tuyau d'eau (je crois qu'on peut aussi mettre d'autres prosuits dans le tuyau) posé sur unr support noir et sous une plaque de verre. De quoi avoir de l'eau chaude sous la douche et dans l'évier toute la journée.

La 2nde possibilité est la plus rentable en terme de récupération d'énergie.
Il n'y a qu'une seule manière de le savoir : il faut essayer.

15 décembre 2006 à 22:05:00
Réponse #19

Baptiste


Pour la production d'électricité, ce sont les panneaux photovoltaïques qui sont utilisées.
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

15 décembre 2006 à 22:40:18
Réponse #20

guillaume


Merci. Je ne voyais pas ce que tu entendais par "solaire".

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

16 décembre 2006 à 14:28:07
Réponse #21

Brutal


Citation de: Brutal le 15 Décembre 2006 à 11:55:47
photovoltaïque + solaire ou biomasse

Heu... C'est pas la même chose ça?  {$default_embarrassed_smiley}

a+
Oups la boulette  :-[, je voulais dire photovoltaïque + éolien ... je corrige de ce pas.
++

23 janvier 2007 à 17:26:03
Réponse #22

Maximil


Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

30 janvier 2007 à 13:15:49
Réponse #23

DavidManise


Un truc qu'il ne faut pas oublier, c'est qu'en gambergeant vraiment bien la maison, on peut réduire non seulement la facture de chauffage (de la maison ou de l'eau courante), mais aussi la facture énergétique liée au stockage des aliments, au déplacement de masses d'eau, etc. 

Exemple : la bonne vieille cave, enterrée bien profondément et en terre...  température stable et atmosphère idéale pour le stockage des légumes d'hiver, des charcutailles (sans parler du pinard bien sûr ;D)...  Sans cave, je vois pas trop à quoi ça sert de faire son potager pendant l'été et de faire pousser des courges et des endives...  ;D

Autre exemple : le bon vieux grenier tout ouvert aux quatre vents...  et en hauteur.  Bah il laisse sortir l'air chaud par en haut, et donc pompe l'air frais de la cave, et donc permet une "clim" naturelle en été...  En hiver on peut le calfeutrer, voire l'isoler du reste de la maison par un trapon bien étanche et bien isolant... 

Depuis, on a raffiné le système, mais la base est là et c'est déjà mieux que rien si on comprend un minimum comment ça fonctionne.

Sinon un frigo ou un congélo, stocké à la cave, consommera beaucoup moins du fait de son environnement plus frais...  bah oui !  Différence de température moins grande entre l'intérieur et l'extérieur, donc apports de chaleur moins grands. 

De même, c'est pas complètement débile de choisir un congélo vraiment bien isolé, et de lui foutre un revêtement réfléchissant sur la bouche, surtout derrière, du côté du radiateur ::)

Au Québec, plein de vieux apparts avaient des "congélateurs" qui se présentaient sous la forme d'un petit trou dans un mur extérieur (côté nord), ouvrant sur une petite armoire qui n'était pas isolée côté dehors.  En hiver, ça faisait office de congélateur.  C'est le truc con, mais ça marche pas trop mal. 

Sinon, je n'ai jamais trop pigé pour quelle raison exactement la chaleur qu'on pompe des congélateurs et frigos (voire air conditionné pour les moins écolos) ne sert pas déjà à chauffer l'eau de la douche... ?  Techniquement c'est pas trop trop délirant à faire...  si ? :)

Bon bref...  tout ça pour dire qu'en gambergeant on arrive à ce que les baraques soit extrêmement économes.  C'est juste 2-3 humbles idées en vrac, mais y'a des gens vraiment intelligents (collègues de kartoffel ou du James par exemple) qui gambergent à ça réellement et efficacement. 

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

01 février 2007 à 16:02:16
Réponse #24

Amarurtuuq


Salut David !!

Ca, pour gamberger, je gamberge !! Actuellement, c'est mon unique activité hors boulot (et un peu pendant le boulot aussi... J'y peux rien, je peux pas mettre mon cerveau en veille quand je suis au bureau !)
J'ai un monceau de docs, de bouquins, d'esquisses, je suis inscrite sur une liste d'écoconstructeurs, je connais pratiquement tous les blogs d'autoconstructeurs sur la toile... Quand je me couche, je continue à y penser.... La machine à neurones carbure à fond. D'ailleurs, si je viens moins souvent sur le forum, c'est parce que je gamberge là-dessus !!

L'idée de la cave (ou du cellier... ya des coins où on ne peut pas creuser de caves d'après le PLU) est déjà prévue au nord de la maison. Ma maison sera complètement borgne au nord pour être protégée par l'espace garage (ou atelier si un jour je n'ai plus de voiture), et l'espace cellier/buanderie/local technique. Au sud, un maximum vitré avec une serre bioclimatique et des murs capteurs (derrière une vitre) en BTC. L'idée du grenier fait également son chemin...
Je regarde beaucoup les maisons des anciens par ici (un peu dangereux en voiture...), des maison en pisé, et ils étaient plein de bon sens : une forme simple, une surface de toit pas trop étendue (ça, c'est pour les économies de budget), un mur borgne au nord, souvent agrémenté d'un appentis pour le bois ou l'atelier, un cave ventilée en pierre et terre battue, un grenier complètement ouvert. Et bon nombre de gens dans ces maisons n'ont pas de VMC et pourtant, c'est très vivable (sauf les maisons en pisé qui ont été ravalées au ciment... Ca c'est carrément la catastrophe !!)
Après, sur cette base, faut tenir compte des apports solaires parce que dans le temps, il y avait une "taxe à l'ouverture" : plus on mettait de fenêtres, plus on était taxé. Le mode de vie aussi était différent : les gens passaient la plupart du temps dehors et les besoins étaient différents. Aujourd'hui, on passe presque 80% de son temps enfermé, on veut avoir chaud l'hiver, froid l'été, on veut du soleil dans la maison toute l'année...

Murs en paille (actuellement le meilleur isolant sur le marché, dépassant de loin la RT2005 et les normes "passivhaus" de nos voisins suisse et allemand.
Poêle de masse et murs à forte inertie thermique (plus besoin de complément de chaleur), il reste le problème de l'eau et de l'électricité.
Pour l'eau, il y a l'eau de pluie
Pour l'électricité, faut que je creuse encore car ça demande un fort investissement... Le mieux est de commencer par réduire au maximum sa consommation (ça va être dur : à mon avis, EDF pleure déjà en regardant ma consommation lol ! Il ont dû me rembourser l'an dernier !)
Après ce qu'il faut, c'est DU TEMPS !!!! Et là, j'ai des sueurs froides... Si quelqu'un sait où on peut trouver du temps, je suis preneuse !!!  ;D

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité