Nos Partenaires

Auteur Sujet: réhydratation  (Lu 16873 fois)

09 novembre 2006 à 14:54:19
Lu 16873 fois

kent1


bonjour


hier soir j'ai pris en cours un reportage sur arte dans lequel ils parlaient d'une "solution de réhydratation orale" employée au bengladesh pour les nourissons. Ce qui m'a frappé c'est sa simplicité :
-1/2l d'eau
-1 grosse pincée de sel
-1 poignée de sucre

est-ce que quelqu'un en sait plus (je ne l'ai pas vu en entier)? est-ce utilisable pour un adulte? (en modifiant les quantités)

09 novembre 2006 à 14:58:19
Réponse #1

promeneur4d


J'y connais pas baucoup mais le sel sert a fixer l'eau dans le corps et le sucre a donner de l'energie. Si on a pas assez de sel on ne peut pas garder l'eau dans le corps.
On l'utilise aussi je crois en cas de diharrée...  :-\
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

09 novembre 2006 à 15:17:17
Réponse #2

bellis


 Le coca cola est aussi employé , pour réhydrater les enfants lors de dysentrie.
Je l'utilise également l'été , lorsque je séjourne trop longtemps dans ma voiture et qu'un mal de tête commence à poindre, trés efficace :up: :up:

bellis :)

09 novembre 2006 à 16:13:43
Réponse #3

DavidManise


Salut :)

Bon je vais essayer de la faire simple.

Le sang (et le reste du corps, lymphe, liquide intra-cellulaire, etc.) doit aussi avoir une concentration de sel à peu près fixe pour fonctionner normalement...  C'est le sel qui est responsable de l'équilibre des fluides entre les parois cellulaires.  C'est lui qui fait passer l'eau du sang dans la lymphe.  Encore lui qui permet à l'eau de passer de la lymphe à l'intérieur des cellules...  le tout par le jeu des pressions osmotiques (principe d'osmose).

C'est quoi l'osmose ?  En gros, c'est le principe qui veut que les fluides se déplacent à travers une membrane cellulaire de manière à ce que la concentration en sel soit égale des deux côtés de ladite membrane.  C'est ce qui fait que quand on fait cuire un steak et qu'on balance du sel dessus pendant la cuisson, il se met à perdre du jus et à bouillir et que c'est moins bon.  L'eau du steak est "pompée" par le sel qui est à l'extérieur.  Ça marche aussi avec le sucre.  C'est le principe des confitures : le sucre des confitures pompe toute l'eau des bactéries qui pourraient les faire tourner et les tue.

Bon. 

Donc -- vous l'aurez compris -- le sel est hyper important pour le corps.  Dans le sang, il y a environs 9g par litre de sel (comme dans le sérum physiologique...  et les gouttes pour les yeux...  étrange non ? :))...  Si on perd sans arrêt du sel (transpiration, diarrhée, hémorragie, pertes plasmatiques liées aux brûlures, etc.), et/ou qu'on boit trop d'eau non-salée, on se retrouve en hyponatrémie : plus assez de sel dans le sang.  L'eau plate, étant absorbée, passe dans le sang et fait chuter sa concentration en sel.

Du coup, comme le sang contient une moins grande concentration de sel que le liquide extra-cellulaire et les cellules, l'eau du sang passe dans les tissus, qui gonflent...  et plus on manque de sel, en gros, plus on gonfle. 

Trop de sel dans le sang, au contraire, pompe l'eau du liquide extra-cellulaire vers le sang, qui augmente en volume et c'est l'hypertension.  Et ça nous déshydrate.  C'est pour cette raison que trop de sel, c'est pas bon du tout... 

Donc voilà...  en gros une personne sévèrement déshydratée a presque toujours perdu en même temps que son eau une grande quantité de sel.  On parle alors de déshydratation hypotonique.  Mais il existe aussi la déshydratation isotonique et hypertonique...  et je ne vais pas rentrer dans les détails.  Ouvrez un bouquin de médecine c'est expliqué. 

Bref...  Si on réhydrate une personne qui a perdu beaucoup de sel avec son eau sans lui filer de sel, elle se met à gonfler...  Les problèmes que cela peut causer sont divers et variés, mais bon en gros le principal risque reste l'oedème cérébral, qui peut être mortel.

Pour éviter ce type de carences en sel, on réhydrate les gens en leur apportant du sel en petites quantités, à peu près isotoniques, ou parfois hypertoniques ou même hypotoniques...  ça dépend des écoles et du type exact de déshydratation à traiter.  Et même les spécialistes ne sont pas vraiment d'accord...  comme d'hab. 

À mon humble avis de non-spécialiste, le corps peut s'adapter à quelques déséquilibres en sel et a des mécanismes pour compenser.  La preuve en est qu'on boit de l'eau plate tous les jours et qu'on absorbe nos sels minéraux à des moments différents, et que ça ne nous tue pas.  L'important à retenir, c'est que quand on perd du sel il faut en bouffer ou en boire de manière à peu près équivalente, et pas tout d'un coup.  Doucement et à petites doses.  Idem pour la flotte.  Se réhydrater progressivement et doucement est toujours une sage idée, surtout si on n'a pas accès à des soins médicaux. 

Les envies sont souvent un bon indicateur du niveau d'eau et du niveau de sel de notre corps.  Si on manque de sel, on a envie de sel, déjà...  et on ressent souvent un profond dégoût pour l'eau, qui a tendance à nous filer la gerbe.  Si on a assez de sel et qu'on manque d'eau, on crève de soif...  etc.

Ciao ! :)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

09 novembre 2006 à 16:30:00
Réponse #4

kazar


Merci David.  :up: Encore une connaissance de base qu'enfant nous devrions tous apprendre à l'école avant de nous bourrer la tête avec napoléon Bonaparte, Picasso ou (a + b)²...

Stéphen.

09 novembre 2006 à 17:45:04
Réponse #5

DavidManise


Ouais...  c'est le genre de truc qui commence à être utile et pigeable à la fin du secondaire ou à la fac, tout ça, quand-même...  Moi j'ai vu ça en cours de biologie à la fac... !

Et pis (a + b)² c'est tout de même extrêmement utile, sans dec...   T'essaieras de faire un angle droit quand tu montes un mur sans le "3-4-5" ! :)

Ciao !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

09 novembre 2006 à 18:04:13
Réponse #6

kazar


Je ne dit pas que (a + b)² n'est pas utile, je dis que c'est plus utile d'apprendre d'abord comment fonctionne notre organisme, comment le nourrir correctement, l'entretenir, etc... Je mange et je bois plus souvent que je ne construit des murs. Si encore en enseignant (a + b)² on apprenait à faire des murs avec... Hors sujet.

Enfin bref, merci encore parce que personnellemet je n'avais jamais trés bien saisi le mécanisme de l'hydratation/déshydratation jusqu'à ce que je lise ton explication.  :)
 
Stéphen.
« Modifié: 09 novembre 2006 à 22:12:23 par kazar »

09 novembre 2006 à 20:57:37
Réponse #7

ipphy


j'ajouterai juste que c'est uniquement le solvant (l'eau) qui traverse la membrane semi perméable.
Les solutés eux ne la traversent pas  ;)

09 novembre 2006 à 21:17:59
Réponse #8

Baptiste


j'ajouterai juste que c'est uniquement le solvant (l'eau) qui traverse la membrane semi perméable.
Les solutés eux ne la traversent pas  ;)

Sauf pour celles des cellules... A travers desquelles, des échanges sont possibles...
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

09 novembre 2006 à 22:38:50
Réponse #9

ipphy


j'ajouterai juste que c'est uniquement le solvant (l'eau) qui traverse la membrane semi perméable.
Les solutés eux ne la traversent pas  ;)

Sauf pour celles des cellules... A travers desquelles, des échanges sont possibles...

Oui biensur, mais pas par osmose propement dite.
Les ions dans les cellules traversent la membrane par d'autres phénomènes (échangeurs d'ions, pompes ... )
M'enfin, dans l'organisme tous ces phénomènes sont liés  ;D

L'osmose est aussi de purifier l'eau  :D

11 novembre 2006 à 12:41:34
Réponse #10

guillaume


Donc en gros, on peut mourrir de trop de sel ou de pas assez de sel?

Pourquoi j'ai l'impression d'avoir rien compris  :-[?

a+

11 novembre 2006 à 14:06:40
Réponse #11

promeneur4d


Donc en gros, on peut mourrir de trop de sel ou de pas assez de sel?

Pourquoi j'ai l'impression d'avoir rien compris  :-[?

a+
tu peux aussi mourir de chaud et de pas assez chaud...  ;)
Si 86% de la population d'un pays veut pas d'OGM dans les champs et qu'ils sont plantés quand même, peut on parler de démocratie?

13 novembre 2006 à 00:33:13
Réponse #12

Baptiste


C'est comme toutes les substances dont nous avons besoin :
trop, c'est pas bon, mais trop peu, c'est pas bon non plus... Tout est dans le dosage...
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

13 novembre 2006 à 01:07:33
Réponse #13

Raide Baron


Le coca cola est aussi employé , pour réhydrater les enfants lors de dysentrie.
Je l'utilise également l'été , lorsque je séjourne trop longtemps dans ma voiture et qu'un mal de tête commence à poindre, trés efficace :up: :up:

bellis :)

Pour le Coca, il paraît qu'il n'a aucune vertu thérapeutique contre la dysentrie.

Si les médecins en "prescrivent" , c'est parce qu'ils sont sûrs que les enfants voudront bien se réhydrater avec cette boisson qu'ils adorent...

A confirmer/infirmer par un spécialiste. ;)

13 novembre 2006 à 04:17:32
Réponse #14

Baptiste


Citer
Les boissons sucrées (coca-cola ou jus de fruits) ou l'eau pure sont inappropriées voire dangereuses pour conduire une réhydratation.

Tiré du site du ministère de la santé

Il y a aussi ce site
La vie est étrange parfois, on ne veut pas partir loin de ceux que l'on aime mais on ne veux pas non plus revenir en laissant ceux que l'on a appris à aimer...   Moi

13 novembre 2006 à 09:08:55
Réponse #15

DavidManise


Le truc avec le coca, à mon humble avis, c'est que, comme c'est très sucré ça a une pression osmotique très forte et ça fait, du coup, regonfler le volume sanguin en pompant l'eau du liquide extra-cellulaire, et en la faisant passer dans le sang.  Du coup la tension artérielle moyenne augmente et le mal de tête disparaît (tout comme la sensation de soif, qui sont liés au volume sanguin), même si dans les faits on est davantage déshydraté.

Bref, le coca de réhydrate pas...  il déshydrate...  mais il peut aider à améliorer un petit début de symptômes.  Il ne faut pas confondre les choses :(

À la limite du coca dilué (coupé au moins avec 2/3 de flotte) avec un peu de sel, ça peut le faire...  mais du coup ça ressemble bcp au truc de l'OMS : eau, sel, sucre (surtout pour que ça soit buvable et que les gamins en boivent volontiers).

Le top, ça reste les solutions de réhydratation (et oui, ça marche aussi contre la gueule de bois ou comme complément en sels minéraux pendant un effort prolongé, et OUI il y en a dans mon kit de premiers secours sur le terrain).

Sinon, les boissons sportives comme le Gatorade en poudre (à diluer à 1/3 de la concentration donnée sur le sachet) sont pas mal.  Il y a du sodium, du potassium, des citrates et du bicarbonate de soude (voire d'autres trucs, je me rappelle plus exactement). 

Ciao !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

13 novembre 2006 à 09:17:57
Réponse #16

Pierrot


Merci pour ce recadrage, donc coca cola = légende urbaine.  :up:

13 novembre 2006 à 09:24:45
Réponse #17

DavidManise


Pour le Coca, il paraît qu'il n'a aucune vertu thérapeutique contre la dysentrie.

Le meilleur remède contre la dysentrie ou la gastro reste la diarrhée. 

HEIN ???

Eh oui.  Le corps expulse mécaniquement les envahisseurs par la diarrhée ou les vomissements.  Le seul truc, c'est que la diarrhée peut provoquer une déshydratation.  En cas de diarrhée sévères et fréquentes (ce qui est le cas de pas mal d'enfants du tiers monde encore aujourd'hui), à force ça affaiblit aussi le système tout entier parce que les nutriments ne sont plus bien absorbés.  On tombe dans la malnutrition chronique.

Bref, une diarrhée banale (pas de sangs, de morceaux louches, de vers ou quoi que ce soit de suspect), on laisse pisser (très clean comme image :-[) et on engage directement un protocole de réhydratation.  Ce qui craint, ça n'est pas la diarrhée (au contraire la diarrhée c'est le meilleur moyen que le corps a trouvé pour se soigner tout seul).  C'est la déshydratation.

La gastro d'origine infectieuse (virale la plupart du temps) est très contagieuse.  Se laver les mains avec du savon et/ou un désinfectant après chaque "grand moment de solitude", et ne pas se priver pour laver les chiottes à la javel plusieurs fois par jour.  Surtout qu'on peut das certains cas se réinfecter soi-même...

Bref : réhydratation systématique et hygiène !

Sur le terrain, on pourra éventuellement utiliser des anti-diarrhéiques, tout en gardant à l'esprit que même s'ils pourront limiter la déshydratation, ils ne feront rien pour régler le problème de fond.  Ils ne soignent que les symptômes, pas la maladie.

En cas de doute sur le fait que la maladie soit autre chose qu'une simple gastro (sang, vers ou "morceaux" louches dans les selles, gatro qui dure plus de trois jours, etc.) : on consulte un toubib !!

On a des pros de la santé qui s'y connaissent merveilleusement bien et qui ne nous coûtent quasi rien grâce à la sécu/assurance maladie/etc.  C'est con de ne pas en profiter...

Ciao !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

15 novembre 2006 à 10:06:54
Réponse #18

PlatypuS


J'avais entendu dire que les carences en sel provoquaient des crampes épouvantables...
Ce fut parait-il un gros probleme lors des missions d'exploration en Amazonie ou en Afrique.
Y a t il quelqu'un qui ait expérimenté?
« Laeti vescimur nos subacturis. »
« Le savoir est fait de succès. La sagesse est faite d'échecs. »

15 novembre 2006 à 10:18:15
Réponse #19

Maximil


Pas évident de faire la distinction entre le manque de sel qui peut provoquer des crampes et la déshydratation qui peut provoquer de même.
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

21 novembre 2006 à 13:02:30
Réponse #20

DavidManise


Oui.  L'hyponatrémie et la déshydratation ont des symptômes très similaires.  Pas évident de faire la distinction, surtout sachant qu'en général les hyponatrémiques sont AUSSI déshydratés...

Bref...  pas simple du tout. 

La prévention reste le top du top : boire régulièrement, et manger ou alors absorber un peu de sels minéraux plusieurs fois par jour.

Le plus important reste d'absorber du sel.  On résiste mieux à un manque de n'importe quel autre minéral, même le calcium.

Ciao !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

06 décembre 2006 à 11:23:57
Réponse #21

buffalo debile


Merci pour ce recadrage, donc coca cola = légende urbaine.  :up:
Ben je ne sais pas vu que les médecins de Necker (hôpital pour les enfants à Paris) conseillent de faire boire du coca (sans les bulles) et de faire manger des gâteaux style apéro (des trucs bien salés qui donnent soif...mais que les gamins adorent).

06 décembre 2006 à 15:38:35
Réponse #22

riketz


Le cocktail du guerrier que m'a appris une pote:

1/2 d'eau
1/2 de thé
Une bonne de sel
Une bonne dose de sucre
Un demi-citron préssée

J'y connait que dale en biomachin, mais tout ce que je peut vous dire c'est que j'ai constaté l'efficacité de ce cocktail!  :doubleup:

Qu'en dise les spécialistes?

06 décembre 2006 à 15:50:54
Réponse #23

Maximil


bah déjà que du thé, c'est de l'eau, c'est donc un thé à demifort (encore qu'il y a thé et thé). En fait, à mon goût, c'est de la p*sse de thé avec un citron et du sel... euh... bof  :down:  ;D
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

06 décembre 2006 à 18:46:38
Réponse #24

crotale


Pour les crampes, la carence en sel n'y est pas pour grand chose d'aprés le Centre de Recherche et d'Informations Nutritionnelles, ni l'accumulation d'acide lactique d'ailleurs. Le café et le thé consommés trop fréquemment peuvent cependant occasionner des crampes chez le sportif régulier ou occasionnel.

Les boissons d'hydratation comme celle que décrit Manitou, ou d'autres comme Isostar par exemple, permettent d'aller plus loin dans le processus d'hydratation du corps, mais faut pas non plus croire que cela fait des miracles !
Les principales préparations de boissons énergétiques à diluer, sont enrichies en calcium, magnésium, vitamine B, en sodium mais surtout en  potassium, et en hydrates de carbone facilement assimilables.

Par effort violents, longs et soutenus, ce genre de boisson absorbée en alternance avec de l'eau bien minéralisée peut permettre d'aller plus loin et de faire reculer les premiers seuils de douleurs/fatigue.

Pour le Coca, avec un citron frais pressé dans un grand verre, c'est pas mal quand on est un peu brabouillé ;) Mais pour réhydrater, cela reste trés trés éphémère, comme la plupart des sodas ou boissons trop sucrées.

http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité