Nos Partenaires

Auteur Sujet: demande d'avis : gilet fluo et chasseurs ?  (Lu 36015 fois)

17 mai 2008 à 18:00:51
Réponse #25

guillaume


Merci de l'info, je savais pas!

Concernant le orange/jaune, je trouve que le jaune fluo ne se voit pas trop les jours de printemps bien ensoleillés, dans une forêt de feuillus avec de toutes jeunes feuilles vertes fluo ;).

Pour le bruit, effectivement une clochette c'est bien ... à condition que je sache qu'il y a une chasse, et que donc je veuille prévenir de mon approche. Mais avant d'avoir rencontré le premier fusil, si les pannonceaux sont faux, problème !:'(...

Attention, il vont te prendre pour un chien :lol:

a+

17 mai 2008 à 18:03:38
Réponse #26

Arvernos


un GROS chien  :lol: :lol: :lol: !

Pour le sifflet, d'accord, çà n'arrêtera pas la chasse, mais quand même, çà avertira les chasseurs que c'est un 2 pattes qui arrive, non ? Ou alors, il existe des variétés de chevreuils siffleurs  ;D ?
Se mettre en évidence est à la portée du premier venu. Mais il faut beaucoup de talent pour passer inaperçu.
                                            Robert Heinlein, Double Etoile

Il n'y a guère d'homme assez habile pour connaître tout le mal qu'il fait.
                                                                 François de La Rochefoucauld

Quand on n'a aucune chance... alors il faut la saisir !

17 mai 2008 à 18:05:54
Réponse #27

Pics (Vincent.D)


un GROS chien  :lol: :lol: :lol: !

Pour le sifflet, d'accord, çà n'arrêtera pas la chasse, mais quand même, çà avertira les chasseurs que c'est un 2 pattes qui arrive, non ? Ou alors, il existe des variétés de chevreuils siffleurs  ;D ?

Un sanglier qui à bouffé un traqueur.... Faut tirer!! Loll
@++

Do More With Less & K.I.S.S.

18 mai 2008 à 10:24:34
Réponse #28

pimyboc



[...]soit on obliquait vers l'intérieur du plateau, et là, on allait à la rencontre des rabatteurs et du gibier, pas glop ![...]


Salut,
je reviens sur ce que tu disais. A choisir, il vaut peut être mieux passer par là non ?
je m'explique lors d'une battue, aucun chasseur ne doit tirer en direction des rabatteurs. Ils doivent tirer après la ligne de (je sais plus comment on dit) "front", c'est à dire derrière eux en laissant un angle de 30° de chaque côté de la ligne (je sais c'est dans l'idéal et ce que j'ai appris lors du passage du permis en France) après j'en ai jamais fait en vrai. Mais pour en revenir à ce que je disais, donc il vaut mieux passer entre les chasseurs et les rabatteurs non ?
si des chasseurs en battue pouvaient infirmer ou non ce que j'hypothétise ?



Pierre

DEX AIE En Normandie, il n’y a qu’une chose qui peut être haute ou basse : C’est la mer.

18 mai 2008 à 11:01:23
Réponse #29

Arvernos


Sous réserve de l'avis des chasseurs, je pense que ton raisonnement se tient : dans ce cas, nous aurions évité le risque fusil, that's right.

Mais primo, pas de sentier ou de piste, le taillis brut ou la lande marécageuse (tu sais, le genre "Le chien des Baskerville", d'A. Conan Doyle), donc progression lente et difficile (pas de problème d'orientation, je te rassure, j'avais ce qu'il faut, mais plutôt les aléas de la fatigue déjà accumulée et du temps qui défilait, comme déjà expliqué).
Et secundo, on avait notre chienne avec nous, et nous ne tenions pas trop (allez, je vais frimer, ma femme surtout ne tenait pas du tout) à risquer de croiser la course d'un sanglier apeuré - ou affolé - ou énervé, résultat identique = sanglier dangereux.

Mais je le répète, en dehors de ces circonstances particulières, dans l'absolu, je pense que tu as raison. Avec un petit bémol : je ne suis pas certain que les rabatteurs que nous aurions éventuellement rencontrés auraient apprécié de nous voir aller à contre-battue, pensant que nous tentions de détourner le gibier. D'où un autre risque, plus "humain", celui de devoir "dialoguer virilement" avec des gens pas forcément compréhensifs ... Je m'arrête là, je l'ai dit plus haut, ce post n'est pas un appel à débat sur la chasse et les chasseurs : il y a de tout dans les deux camps, et moi j'ai un pied dans chaque  ;).
Se mettre en évidence est à la portée du premier venu. Mais il faut beaucoup de talent pour passer inaperçu.
                                            Robert Heinlein, Double Etoile

Il n'y a guère d'homme assez habile pour connaître tout le mal qu'il fait.
                                                                 François de La Rochefoucauld

Quand on n'a aucune chance... alors il faut la saisir !

18 mai 2008 à 12:22:32
Réponse #30

Kilbith


Bonjour,

Quelques conseils déjà dispensés ailleurs :

1.Il est interdit de pénétrer sur la propriété d'autrui sans autorisation. Il est très très dangereux de pénétrer sur un terrain privé en période de chasse. Comme il s'agit d'un terrain privé, les éventuels chasseurs considéreront qu'ils sont, à priori, seuls.

2.Soyez courtois.

3. Il est bon de se signaler en portant un gilet orange fluo ou un chapeau, visible sur 360 degré. Les chasseurs portent cette couleur, ainsi que les chiens, car elle est sensée être invisible pour le gibier herbivore. AMHA, cette couleur se vois mieux en sous-bois et sera immédiatement identifiée par le chasseur. De plus comme elle dérange moins le gibier, ce sera apprécié.

4.Vous pouvez porter un petit sonnaillon. Les chiens en ont. Les chasseurs sont très vigilants à repérer les chiens.

5.Toutes les chasses ne pratiquent pas les mêmes "codes" avec les trompes. Ne serait-ce que pour éviter de renseigner les "borduriers". Disons que trois coups signalent la fin de la chasse dans 80% des cas.

6.Si vous arrêtez une chasse légale, encore plus sur un terrain privé, sans raison valable : vous allez au devant d'ennuis.

7.En cas de nécessité, faites vous connaître de la ligne de tir lorsque vous remontez un layon. N'arrivez jamais silencieusement dans le dos d'un chasseur posté "ventre au bois".

8.Ne pénétrez JAMAIS dans une traque. En aucun cas. Dans certaines chasses les traqueurs sont armés. Dans d'autres, le tir fichant devant soi par les postés à 20 m du layon est admis.

9. Un chasseur va TOUJOURS identifier sa cible avant de tirer. Parfois il peut se tromper dans son identification. Si vous vous trouvez e n "zone probable de gibier" (dans la traque), avec la couleur du gibier (tenue camo ou couleur neutres) sans faire de bruit....Vous prenez le risque d'une erreur d'identification.
En revanche, il n'existe pas de gibier qui remonte une allée forestière en gilet orange avec un grelot. Ce sera parfois identifié comme un intrus violant une propriété, parfois comme un emm*rdeur....Jamais comme un gibier.

10. Renseignez vous auprès de la mairie pour les battues. Tenez compte des avertissements. Si vous êtes sur un territoire du domaine public, les chasseurs seront plus vigilants.
Mais il faut comprendre qu'ils sont autorisés à chasser en ces lieux, qu'ils ont payé (très cher) pour cela. Que bien souvent ils DOIVENT réaliser le tableau de chasse imparti, durant la courte période effective de chasse, sous peine de sanctions financières importantes. Dans pas mal de cas, ils ont du mal à remplir le tableau de chasse....et n'apprécieront donc pas de devoir renoncer à une journée de chasse.


....DONC, respectez absolument la règle n°2. Ne serait-ce que par prudence!

"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

18 mai 2008 à 13:40:14
Réponse #31

Arvernos


Merci Did pour cette "liste des courses", ou "check-list", fort utile et dont je connaissais (heureusement pour moi) une grande partie.

Sans relancer le débat, juste une précision : j'en ai donné beaucoup jusqu'à maintenant, mais pas celle-là, en effet. La zone concernée (du Nord au Sud : loge des Gardes - Gué de la Chaux - la Condamine) n'est pas une propriété privée, mais une forêt domaniale, dite "de l'Assise". Ce qui, à mon sens, permet à n'importe quel promeneur - randonneur - survival man, d'y pénétrer, sans avoir à rendre de compte à qui que ce soit. Surtout à quelqu'un qui chasse en dehors des jours indiqués par affichage ... Mais je ne suis pas juriste, je me trompe peut-être ...

Ceci étant, comme les chasseurs rencontrés et nous-mêmes avons appliqué le point 2 de ta liste, tout s'est bien terminé  ;). Et je me permets de penser que si nous n'avions pas eu le droit d'être là, ils nous l'auraient fait remarquer ... vertement !

Quoiqu'il en soit, je vais faire l'emplette de 2 gilets orange fluo  :doubleup:, pour rendre visibles tous nos camouflages  :lol: !
Se mettre en évidence est à la portée du premier venu. Mais il faut beaucoup de talent pour passer inaperçu.
                                            Robert Heinlein, Double Etoile

Il n'y a guère d'homme assez habile pour connaître tout le mal qu'il fait.
                                                                 François de La Rochefoucauld

Quand on n'a aucune chance... alors il faut la saisir !

18 mai 2008 à 13:59:42
Réponse #32

Kilbith


Bonjour Arvernos,

J'avais bien compris la situation pour ton "incident". Je voulais répondre de façon "générale". Il arrive parfois que les gens pensent que la forêt est à "personne", ce qui est l'exception  ::) .

[HS ON]

Pour les domaniales, la chasse y est très réglementé dans le cahier des charges que s'oblige à respecter l'adjudicataire. Sans vouloir développer ce sujet, très polémique : L'ONF agit de façon "bizarre".

D'une part, elle loue très cher le droit de chasse et impose énormément de contrainte (jours spécifiques, déclaration....) aux chasseurs. Les plans de chasses sont draconiens et doivent être respectés sous peine de sanctions très lourdes. Très souvent, par exemple par chez moi pour le cerf, l'ONF est en conflit avec les fédérations de chasseur parce qu'il exige des plans de chasses "radicaux". Il ne faut pas oublier que pour un forestier les grands herbivores sont, avant tout, des prédateurs de la forêt, particulièrement dans les zones de reboisement. Un bon cerf est (souvent) un cerf mort (j'exagère, cela dépend aussi des endroits.....).

D'autre part, il y a un discours à destination du "grand public". Donc pas d'interdiction ferme vis à vis des autres usagers de la forêt. A part pour la circulation sur les pistes fermées.

Cette l'ambiguïté pose pas mal de problème en pratique.

En France on trouve normal que le chasseur, usager de la forêt, paye pour exercer son activité. Il accepte depuis longtemps des règlements très contraignants. C'est la coutume.
J'observe que les autres usagers dont je fait aussi partie (randonneurs, 4X4, motards, quads, VTTistes, Cavaliers, Raquetteurs, skieurs, cueilleur de champignon, de fleurs...) ne sont pas sollicités et subissent très peu de contraintes et encore moins de sanctions (sauf 4x4). Alors que des équipements sont parfois mis à leur disposition (fléchage, abris...). C'est la coutume.
Dans les deux cas, il me semble que le système montre des limites. Il n'est pas impossible qu'un jour la collectivité doive payer des chasseurs devenus peu nombreux, pour réguler les populations. Ou bien qu'un "permis de randonner" ou a minima une assurance, soit exigé.
Cela existe déjà dans certain pays.

[HS OFF]
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

18 mai 2008 à 15:28:45
Réponse #33

Arvernos


de nouveau [HS ON] ...
Pour ce qui est de la contribution financière, tu as parfaitement raison (comme pour le reste d'ailleurs  ;)), avec une seule toute petite nuance : tu sais comme moi que les pratiquants de ski de fond acquittent une "redevance" pour emprunter les pistes, et que désormais, de + en + souvent, les pratiquants de raquettes doivent aussi payer un forfait quotidien ou hebdomadaire pour suivre les sentiers de randonnée (pas encore généralisé, mais çà vient  :glare:). Perso, j'ai une opinion sur ce point, mais on a assez fait de hors-sujet pour aujourd'hui  ;).
[HS OFF]
En tout cas, merci pour les précisions  8).
Se mettre en évidence est à la portée du premier venu. Mais il faut beaucoup de talent pour passer inaperçu.
                                            Robert Heinlein, Double Etoile

Il n'y a guère d'homme assez habile pour connaître tout le mal qu'il fait.
                                                                 François de La Rochefoucauld

Quand on n'a aucune chance... alors il faut la saisir !

18 mai 2008 à 18:07:09
Réponse #34

Kilbith


HS :

Nous dirons qu'à ce jour, un chasseur devrait toujours identifier sa cible avant de tirer........

Non, il va toujours identifier....mais il y a des erreurs d'identification. Il faut bien comprendre que ce n'est pas comme dans les livres ou au pas de tir : il n'a pas 5 secondes, et la cible ne se détache pas avec un fort contraste et n'envoi pas un SMS signalant son passage...

C'est un peu comme un conducteur au volant. Il DOIT avoir une vitesse adaptée de façon à TOUJOURS rester maître de son véhicule.
Mais, si un piéton débouche sans prévenir entre deux voitures, il arrive que le conducteur ne réagisse pas assez vite et le percute. C'est la raison pour laquelle, même si un piéton est prioritaire une fois engagé sur la chaussée, un piéton averti évite de procéder de la sorte. En revanche, le piéton à 50 cm d'un flot de voiture mais qui attend sur le trottoir c'est "safe". D'où mes conseils pour Arvernos.

"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

18 mai 2008 à 18:45:15
Réponse #35

Masc


Un truc simple que je fais: quand je vais randonner ou me balader en pèriode de chasse, je met une clochette au collier de mon chien (en plus c'est un chien de chasse alors tout le monde me prend pour un chasseur même si j'ai pas de fusil  ;D).

On est ainsi repérer de loin et tu peut être sûre que le chasseur ne vas pas tirer sur ce qu'il identifie comme un chien.

19 mai 2008 à 09:17:09
Réponse #36

Lynx


Salut
Derriére chez moi les panneaux "Attention chasse en cours" est accrochée presque toute l'année.... J'avais bien envie du coup d'y ajouter un panneau "Attention randonnée en cours" en dessous  ;D

J'ai jamais eu de gros problémes avec les chasseurs, je vais souvent courrir et il m'arrive forcément d'en rencontrer, on papotte un peu et ca va bien. Ceci dit en cours de chasse j'évite de sortir des chemins...

En revanche, mon amie a eu a partir avec des chasseurs suisses débarqués en alsace...footingant sur un brave chemin avec des couleurs qui ne prétent pas a confusion, les voila qui lui ont reprochés vertement avec des images de volatiles d'être la alors qu'ils avaient réservés la foret (communale?) bref un bon groupe de rambos en week ende entre poilus contre une seule jeune femme....raté, la testosteronne en  a pris un coup, et ils ont finis tout penaud devant le retour verbal alsaco-italien de ma miss :love: Ceci dit ils otn bien fait sinon ce pourrait être le village entier qui serait monté expliquer le savoir vivre aux messieux 4x4 pliant glaciére calibre....

Bref, du bon sens messieurs, du bon sens! soyez randonneurs, chasseurs, campeurs, du savoir vivre, du bon sens, un brin de politesse et ca se passe pas si mal! ;D

Je propose de designer une veste reversible CAMO CE/ CAMO JAUNE ORANGE FLUO  ;D
Avec un gros logo de notre nounours favori sur l'épaule

leszendites??? A la moindre alerte hop on change de coté....



raté ils s'en sont pris plen la tete
Poussière aux pieds vaut mieux que poussière aux fesses. Proverbe Peul

19 mai 2008 à 18:42:58
Réponse #37

Campeur


mon experience sur le sujet :

2 gilet fluo dans la voiture qui gagnent mon sac rando des que je croise l'ombre d'un chasseur, ça offre également la possibilité de se signaler en cas de pépin hors période de la chasse.

ce qui m'a servi pour l'instant, c'est le sifflet...un chevreuil qui siffle de manière stridente tous les 20 mètres, c'est soit qu'il est asthmatique :o, donc gros doute quant à sa consommation, soit c'est un homme qui en mène pas large, et la non plus il est pas bon pour la consommation  :D!

mon avis à 2 balles (<- vous noterez le fin jeux de mots ... c'est bon je sors  :down:)
"Posséder les arts de la paix mais non ceux de la guerre, c'est un manque de courage...posséder les arts de la guerre mais non ceux de la paix, c'est un manque de sagesse" Wang Yang Ming (1472 - 1529)

19 mai 2008 à 23:51:25
Réponse #38

Ibis


Entendu à l'instruction Gd :

Le jaune fluo se voit mieux en milieu urbain, l'orange fluo en milieu rural

Je suis assez de cet avis même si je trouve les nv gilets en rose fluo encore plus visible en agglo
Pas encore testé dans les bois
www.scrapp.eu
Matériels de loisirs pour grands enfants

19 mai 2008 à 23:58:13
Réponse #39

Arvernos


Entendu à l'instruction Gd :
bonsoir Ibis,
pardonne mon ignorance, mais c'est quoi, l'instruction Gd  :huh: ?

Quant au rose fluo, euh, comment dire, ... je passe mon tour  ;D !
Se mettre en évidence est à la portée du premier venu. Mais il faut beaucoup de talent pour passer inaperçu.
                                            Robert Heinlein, Double Etoile

Il n'y a guère d'homme assez habile pour connaître tout le mal qu'il fait.
                                                                 François de La Rochefoucauld

Quand on n'a aucune chance... alors il faut la saisir !

20 mai 2008 à 00:21:06
Réponse #40

Rod


Au final, gilet fluo dans le sac-à-dos, utile ou pas (et pas forcément seulement pour ce genre de cas) ?
J'en ai un dans mon sac de voyage que je me rende en ville ou à la campagne...
Tout comme toi je n'aime pas trop les couleurs voyantes et les bandes réfléchissantes sur les vêtements. Néanmoins je me rends compte de la nécessité d'être vu dans certaines circonstances.  :up:

20 mai 2008 à 00:49:36
Réponse #41

sly57




Cela dit un gilet fluo sera une bonne chose, à condition de ne pas tomber sur le nerveux qui tire dès qu'il entend du bruit dans les buissons......

Pour dire que le permis de chasse est attribué a n'importe qui...Ce genre d'incident est deja arrivé.
On tire a vue, et non au doute...
A cause de quelques abruris on doit se priver de sorties en pleine cambrousse...
Y a des coups de tete qui se perdent la !  >:(
Bon je m'egare....
Dav.  ;)

20 mai 2008 à 08:18:18
Réponse #42

Kilbith


Bonjour,

Le gilet fluo ou une casquette fluo est très utile pas seulement pour éviter la méprise des chasseurs. Ils sont aussi utiles quand on marche le long de routes.
J'ai souvent un effet très voyant dans mon sac, toujours si je suis FOMEC : indispensable pour se faire repérer par des secours, marcher le long d'une route.....(ceux du stage de Printemps avec Greg se souviendront de mon anorak imper "blaze orange")

Cela dit un gilet fluo sera une bonne chose, à condition de ne pas tomber sur un chauffard qui conduit sous l'emprise de l'alcool ou d'un stupéfiant, en téléphonant, en se retournant pour discuter avec les passagers, ou qui s'endort au volant.
Ce genre d'individus peut faucher même un groupe de piéton bien signalé. Y compris des gens qui attendent dans des abribus.

Citer
Pour dire que le permis de CONDUIRE est attribué a n'importe qui...Ce genre d'incident est deja arrivé.

 :D ;)

"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

20 mai 2008 à 09:06:03
Réponse #43

Arvernos


Pour dire que le permis de chasse est attribué a n'importe qui...Ce genre d'incident est deja arrivé.
vs
Pour dire que le permis de CONDUIRE est attribué a n'importe qui...Ce genre d'incident est deja arrivé.
C'est pas faux  ::) :D ;D

Tout comme toi je n'aime pas trop les couleurs voyantes et les bandes réfléchissantes sur les vêtements.
je m'en doutais un peu, au vu des innombrables clichés te présentant dans la verte (ou ailleurs), dans tes tenues préférées  ;D.

Néanmoins je me rends compte de la nécessité d'être vu dans certaines circonstances
c'est bien ce que je retire de ce fil et des retours d'infos générés. Merci à tous  :up: !
« Modifié: 20 mai 2008 à 09:17:58 par Arvernos »
Se mettre en évidence est à la portée du premier venu. Mais il faut beaucoup de talent pour passer inaperçu.
                                            Robert Heinlein, Double Etoile

Il n'y a guère d'homme assez habile pour connaître tout le mal qu'il fait.
                                                                 François de La Rochefoucauld

Quand on n'a aucune chance... alors il faut la saisir !

20 mai 2008 à 12:05:18
Réponse #44

pimyboc




salut,
franchement moi j'ai passé le permis de chasse il y a 2 ans maintenant.
Le jeune qui passait juste après moi, a du rester 10 secondes au max.
il avait 16 ans. Il a chargé son fusil et refermé puis a descendu les deux marches de l'algeco. demi tour. pas de permis pour ce coup ci.
Je pense que maintenant l'examen est plus orienté sécurité quand même. Par contre l'apprentissage est à revoir. Quand on a été formé grâce au SN où là par contre c'est trop "tendu" et l'apprentissage du permis où c'est trop laxiste, un juste milieu est nécessaire. particulièrement sur le "parcours" carabine.
L'écrit est succinct aussi je trouve.
Mais on est pas à l'abri de neuneu je vois pas d'autre mot. lors de l'apprentissage (formation obligatoire) les instructeurs nous ont raconté une anecdote. il y a quelques années, un jeune a passé son permis de chasse. Il l'a eu sans trop de problème. le jour de l'ouverture, le matin il a tué une vache, l'après midi il a tiré sur un oiseau sur un poteau EDF bilan 2000 personnes sans électricité.
sans commentaire.

Pierre

DEX AIE En Normandie, il n’y a qu’une chose qui peut être haute ou basse : C’est la mer.

23 mai 2008 à 15:16:57
Réponse #45

Ibis


bonsoir Ibis,
pardonne mon ignorance, mais c'est quoi, l'instruction Gd  :huh: ?

Quant au rose fluo, euh, comment dire, ... je passe mon tour  ;D !

Oups pardon, j'ai laissé passer la question

Gd : Gendarmerie

Gilet rose et vert fluo dispo chez IKEA si tu veux  ;)
www.scrapp.eu
Matériels de loisirs pour grands enfants

23 mai 2008 à 22:30:40
Réponse #46

Arvernos


No souci, y avait pas urgence !
Et merci pour les réponses  ;).

J'ai opté pour la couleur orange, mais en ce moment, ce n'est pas la bonne saison chez D4 (les chasseurs sont au repos  ::)), et chez les Norauto and Co, c'est la vague du jaune en raison du 1er juillet !
Se mettre en évidence est à la portée du premier venu. Mais il faut beaucoup de talent pour passer inaperçu.
                                            Robert Heinlein, Double Etoile

Il n'y a guère d'homme assez habile pour connaître tout le mal qu'il fait.
                                                                 François de La Rochefoucauld

Quand on n'a aucune chance... alors il faut la saisir !

17 juin 2008 à 21:43:35
Réponse #47

clandestine


merci je vais m'équiper ! je ne sors plus en forêt en période de chasse j'ai trop la pétoche ( un cousin chasseur est mort descendu par un pote 2 balles histoire de pas le rater ! ça aide pas ! ) pour les chasseurs j'avais entendu dire qu'il y avait un jour de la semaine sans ( en France ) vrai pas vrai quel jour ? parce que chez moi aussi les panneaux restent à longueur de temps alors c'est un peu pénible de se voir refuser l'accès à la forêt !

16 novembre 2008 à 09:16:03
Réponse #48

lavuille


Salut à tous,
En cette saison, je me demande si LE matériel de survie que l'on doit avoir sur soi ( en plus des traditionnelles babioles que l'on évoque ici habituellement), n'est pas le moche gilet de sécurité que tout bon conducteur doit avoir dans sa voiture.
En effet, je fais pas mal de rando hors sentier (bushwhack), et je me trouve régulièrement nez à nez ces temps-ci avec des porteurs de fusil  >:( >:( >:( (pardon aux chasseurs du forum et tout çà...).
Sans cet accessoire, j'ai bien peur que je me sois déjà pris du gros plomb dans le l'arrière train...
(en plus, en Alsace, on chasse le gros, et ça peut être des balles)
Par ailleurs, en cas d'immobilisation sur place, et si je n'avais pas de sifflet (ce qui ne serait improbable), je pense qu'au bout d'une grande perche, ce serait plus facile à se signaler de loin.
Enfin, ça ne tient pas beaucoup de place sur la poche supérieure du sac.
Qu'en pensez-vous ?

Frédéric
Ce qui importe ce n'est pas d'être le plus fort, mais le survivant. (Bertolt Brecht)

16 novembre 2008 à 09:39:47
Réponse #49

pieton


C'est sûr que ça peut être utile d'avoir un grand tissu de couleur vide à toutes fins de signalement.
Il existe des ponchos fluo avec des bandes réfléchissantes. A choisir je pense que ça a plus d'utilisations qu'un gilet.
Evidemment le facteur limitant est toujours le poids et le fait que ça fait un machin de plus à trimballer.

Il y a aussi des vêtements de chasse réversibles camo/orange mais le tarif n'est pas le même.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité