Nos Partenaires

Auteur Sujet: L'hygiène en randonnée  (Lu 25157 fois)

15 mai 2008 à 14:37:46
Réponse #25

Berhthramm


stokage étanche et temporaire c'est une problématique que les grimpeurs de Big Wall américains (et les grimpeuses) ont vite affronter, en particulier au Yosemite... les solutions adoptés pour les déchets en tout genre (y compris les feces) :

- tout balancer en contrebas : ceci excluer directement le contrevenant de la communauté

- stoker dans des contenants étanches (au liquide et si possible aux odeurs) : une des solutions préconisée dans un bouqin sur la façon de "bien chier dans les bois" sur cette affaire de grimpeurs : le tupperware (valable pour pas beaucoup de déchets), les boites popotes, et moins cher et pratique : un tube PVC de canalisation avec un tampon hermetique à chaque bout (en coller un et laisser l'autre "à devisser, eventuellement avec du joint sillicone)...

du souvenir de la lecture du bouquin de Mac Nab les SAS infiltrés stokent tout les déchets humains dans des sacs plastiques...

ceci pour l'hygiène de l'environnement qui peut peut-être aussi devenir problèmatique pour un camp de 5 ou 6 personnes sur 2 ou 3 jours...




17 mai 2008 à 19:19:19
Réponse #26

Roumieu



Il existe également un « entonnoir en plastique souple » ex :
http://www.consomacteurs.com/keeper-p-338.html => il semble que c’est intéressant, mais je me vois mal nettoyer ce récipient facilement (hors rando, les toilettes femmes sont souvent indépendant des lavabos… alors, il faut bien une alternative pendant que tu nettoies ton récipient… je m’imagine mal, le pantalon en bas des jambes, en train de nettoyer ce « keeper » et ensuite me le repositionner en plein milieu des toilettes).
En rando, c’est un peu la même problématique : même si l’intimité est plus facile. Enfin, je demande toujours à savoir comment certaine font…

Peut être ont elles deux coupelles !

19 mai 2008 à 09:55:44
Réponse #27

manu3259



ceci pour l'hygiène de l'environnement qui peut peut-être aussi devenir problèmatique pour un camp de 5 ou 6 personnes sur 2 ou 3 jours...


Pour ce qui qui est d'un camp de base en milieu naturel: creuser des latrines dès qu'on est plusieurs au même endroit plusieurs jours. Laisser le tas de terre avec une pelle a coté, et à chaque utilisation recouvrir d'une pelleté de terre. Evite les odeurs, c'est comme ça qu'on faisait pendant le SN.
Sinon pour le bivouac un trou a usage unique pour la grosse commission c'est le minimum. Si on a pas de pelle un baton suffit aussi.
Sinon j'ai aussi appris un truc d'un berbère pendant mon SN, si on a pas de papier WC ou de mouchoirs jetables sur le terrain, plutot que d'utiliser des feuilles ou de l'herbe, on prend une gourde pleine d'eau, sa main en guise de PQ,et on se lave comme ça.
A l'usage c'est pratique, il parait que tous nos ancêtres faisaient comme ça, je m'étais jamais posé la question de l'aire "pré-papierWC-ique" :D
"Les primevères et les paysages ont un défaut grave: ils sont gratuit. L'amour de la nature ne fournit de travail à nulle usine" Aldous Huxley

19 mai 2008 à 10:01:17
Réponse #28

mijour


Peut être ont elles deux coupelles !

Certes, cependant, tu as toujours le même souci du lavage... Il faudra, quand même un minimum, rincé le récipient avant de le remettre dans ton sac... Je ne me vois pas ramasser la coupelle avec les résidus et le mettre dans un petit sac plastique étanche... Donc, il faudra bien que tu le mette sous le robinet (au vue de tous - si les lavabos sont éloignés de la cuvette)...

01 juin 2008 à 17:27:20
Réponse #29

kinette


Bonjour,
En ce qui concerne le fil dentaire: c'est très pratique, non seulement pour l'hygiène dentaire, mais en raison de sa solidité. Toujours utile pour réparer un sac par exemple (si on a aussi une aiguille).

K

15 février 2018 à 21:54:44
Réponse #30

malababar


Je relance le post !
Avez-vous des techniques pour bien sécher les cheveux longs ? 50% du temps je prend des migraines si je ne les sèche pas au sèche-cheveux, parfois ça peut durer 2 jours entiers... Du coup j’appréhende un peu le bivouac en altitude sur les 2 mois.. je me demande si il existe des astuces pour optimiser un séchage rapide. Et non je ne couperai pas mes cheveux, les médocs j'évite un max et j'ai déjà essayé le no-pow et shampoing sec (chimique uniquement. Intéressée pour les méthodes naturelles si jamais) et suis pas fan haha  ;)

15 février 2018 à 22:38:59
Réponse #31

Chris-C


ça devient compliqué le projet rando  ^-^  ;#

Citer
astuces pour optimiser un séchage rapide

le feu de camp...

 la tête étant très vascularisée les déperditions de chaleur sont rapides et importantes quand tu la mouilles et quand tu la sèches. Aussi il faut limiter le shampooing et choisir le meilleur moment de la journée avec une météo correct...

Hors des villes les cheveux s'encrassent moins et le graissage naturel fait une bonne protection (pluie, vent, UV).


15 février 2018 à 22:49:42
Réponse #32

malababar


ça devient compliqué le projet rando  ^-^  ;#

le feu de camp...
Ha ba oui tout bêtement. Je me sens bien c**** haha ;#
thanks  :doubleup:

Citer
la tête étant très vascularisée les déperditions de chaleur sont rapides et importantes quand tu la mouilles et quand tu la sèches. Aussi il faut limiter le shampooing et choisir le meilleur moment de la journée avec une météo correct...

Hors des villes les cheveux s'encrassent moins et le graissage naturel fait une bonne protection (pluie, vent, UV).

Oui je vais essayer d'en faire moins c'est sûr. De toute façon l'eau bien fraiche risque de repousser longtemps le jour du shampoing  :D

15 février 2018 à 23:57:42
Réponse #33

bloodyfrog


Compliqué en effet... ;D

Le gros feu de camp qui rayonne bien pour se sécher les cheveux... dans les coins que tu veux traverser... va falloir provisionner de la buchette... ;D



Manu.

16 février 2018 à 04:36:33
Réponse #34

François


En même temps dans les régions arides, tu n'a pas tendance à gaspiller de l'eau pour savonner et rincer les cheveux ; tu peigne, tu brosse ... ou tu fais des nattes et tu les garde le temps qu'il faut.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

16 février 2018 à 08:31:24
Réponse #35

DEUN


Shampooing sec...  le talc.  :closedeyes:
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


16 février 2018 à 10:57:56
Réponse #36

Tong


Je les lave pas ;)

en ville je les garde long exprès pour éviter de les laver tous les jours selon les normes urbaines de tolérance à la crasse. Mais je dois aussi les sécher au sèche cheveux, et tous les deux jours. Mais ailleurs, ils se salissent pas autant, j'étais restée deux semaines complète sans les laver en hivers (pas de chauffage agressif non plus puisqu'on était continuellement dehors) et ils avaient jamais été si beaux.  Et l'été, ben je me lavais les cheveux que quand il y avait la possibilité vers 14 heure et un cagnard à vouloir se mettre au frais. Ca séchait aussi vite qu'au sèche cheveux. Et parfois j'étais crade des cheveux, mais je m'en fous et ej crois que les autres aussi. Avoir le cheveux grades, je l'assumais d'autant mieux que j'avais les dents et le c lavé tous les jours. ;D Tu souris de toutes tes dents radieuses et on voit pas tes cheveux.

16 février 2018 à 11:03:01
Réponse #37

Ascanio


Comme shampooing sec, la farine fait l'affaire.
Mais j'ai découvert, en vivant à bord d'un voilier (cheveux longs, peu d'eau, froid l'hiver, la flemme de faire chauffer la flotte, pas de sèche-cheveux) qu'au bout de quinze jours à trois semaines, les cheveux ne sont plus sales. J'ai eu l'explication récemment : c'est le shampooing qui ôte la pellicule naturelle de "gras" (sébum ?) sur les cheveux, ce qui fait que le cuir chevelu en sécrète d'autant plus et qu'au bout de trois jours, les cheveux ont cet aspect crado.

Ce n'est pas facile socialement, mais en cessant de se laver les cheveux pendant deux à trois semaines, et en les brossant le soir, avec une brosse en soies de sangliers, les cheveux reprendraient leur cycle naturel. On peut les mouiller, mais il faut éviter le démêlant etc. Laisser faire la nature, quoi.

Je tiens le détail de la brosse de ma frangine qui bosse dans les cosmétiques, pour le reste je l'ai vécu ; je ne sais plus quel type de brosse j'avais, mais je suis sûr que je les brossais pour ne pas avoir de dreadlocks  :)

Edit : grillé (partiellement) par Tong  :)

Re-edit : je viens de faire une recherche et je suis tombé sur le "no-poo". Ces gens préconisent d'utiliser toutes sotres de perlimpimpins bio, sans trucmuche ou ayurvédiques. Alors ce n'est que mon opinion, hein, mais une opinion s'appuyant sur une expérience : il n'y a besoin de strictement rien. Ou alors une séance d'hypnose, un exorcisme, un potlach, un pélerinage, bref une démarche qui permette de franchir le pas psychologique ; sous réserve de condition médicale entraînant un déséquilibre hormonal ayant un effet sur les cheveux.
« Modifié: 16 février 2018 à 11:40:52 par Ascanio »
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

16 février 2018 à 11:33:36
Réponse #38

Chris-C


Compliqué en effet... ;D

Le gros feu de camp qui rayonne bien pour se sécher les cheveux... dans les coins que tu veux traverser... va falloir provisionner de la buchette... ;D



Manu.

y'a les poteaux telephoniques, fibre de bois + goudron, ça brule très bien  ;#

Sinon la bouses séchées...

Elle a pas dit qu'elle voulait sentir bon  :lol:

16 février 2018 à 12:11:00
Réponse #39

Merlin06


Ma moitié avait apporté du shampooing sec et une trousse de soin massive aux premières sorties.
Depuis la trousse se réduit à un ziploc et les cheveux sont lavés une fois tous les 4-5 jours selon la météo. ;)
Pour le séchage une petite serviette synthétique fait le plus gros rapidement, la nature fait le reste.
L'âme sûre ruse mal. ;)

16 février 2018 à 13:13:53
Réponse #40

Ascanio


Je ne vais pas encore faire un édit sur mon précédent message, donc j'en fais un nouveau :
-Je ne connaissais pas le terme  "no-poo", c'est pourquoi je t'ai fait une longue tirade sur les avantages de cette technique que tu as écrit ne pas vouloir pratiquer. Désolé.
-Du coup, j'ai relu tes posts, et j'ai vu que ton éthique te rendait réticente envers les produits animaux. Donc la mention de la brosse en porcus singularis est une maladresse supplémentaire de ma part.
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

16 février 2018 à 14:10:31
Réponse #41

malababar


[...] Le gros feu de camp qui rayonne bien pour se sécher les cheveux... dans les coins que tu veux traverser... va falloir provisionner de la buchette... ;D [...]

En effet j'avais omis le petit détail de pénurie de bois dans le secteur  :D !

Shampooing sec...  le talc.  :closedeyes:

Comme shampooing sec, la farine fait l'affaire. [...]

jamais essayé, a testé  :doubleup:

y'a les poteaux telephoniques, fibre de bois + goudron, ça brule très bien  ;#

Sinon la bouses séchées...

Elle a pas dit qu'elle voulait sentir bon  :lol:

Why not  :lol: , j'avais quand même pas pensé à ça pour pallier le manque de bois lors d'un feu, alors merci pour cette idée malodorante haha, sait-on jamais tu auras pu me sauver la vie !

Depuis la trousse se réduit à un ziploc et les cheveux sont lavés une fois tous les 4-5 jours selon la météo. ;)
Pour le séchage une petite serviette synthétique fait le plus gros rapidement, la nature fait le reste.
Mes cheveux tiennent facilement les 5 jours, du coup plutôt rassurée sur ce point là

Je ne vais pas encore faire un édit sur mon précédent message, donc j'en fais un nouveau :
-Je ne connaissais pas le terme  "no-poo", c'est pourquoi je t'ai fait une longue tirade sur les avantages de cette technique que tu as écrit ne pas vouloir pratiquer. Désolé.
-Du coup, j'ai relu tes posts, et j'ai vu que ton éthique te rendait réticente envers les produits animaux. Donc la mention de la brosse en porcus singularis est une maladresse supplémentaire de ma part.

Pas de soucis Ascanio  :) . J'ai une brosse en bois que j'aime bien (et qui sera louuuurde dans le sac haha!) mais je sais que ça ne fait pas le même travail qu'une brosse à poils de sanglier effectivement..
Pour le No-poo en fait j'ai déjà testé et je pense qu'il faut bien plus de 2 semaines pour que mon cuir chevelu s'adapte. Et puis j'ai quelques démangeaisons (cuir sensible), et viennent les pellicules. Je ne sais plus sur combien de temps j'ai fait le test  :huh: . Je n'habite pas en ville mais autant le fait d'être en montagne, à l'air pure comme dit plus haut, ça devrait rendre les cheveux plus longtemps propre.


16 février 2018 à 15:11:16
Réponse #42

Ascanio


Oui, et puis peut-être aussi que dans le Pamir, les gens ne s'offusqueront pas autant de voir des cheveux gras... S'ils les voient : il me vient à l'esprit que ce sont des pays où les femmes portent des fichus http://www.puretrend.com/media/fichu-sur-la-tete-et-pas-de-maquillage_m512612, et que dans ces hauteurs glacées, le port du bonnet/chapka est un must !  :)
" Celui qui sait s'orienter n'a pas besoin de GPS. " (pcc Lao-Zi.)

07 mars 2018 à 14:43:59
Réponse #43

Fl0r3nt


Pour l'hygiène bucco-dentaire je rajouterai les chewing gum, qui même s'ils ne sont pas parfaits dépannent bien si l'on a rien d'autre.
Eviter l'alcool et de fumer peut aussi être un grand plus pour une meilleure hygiène.

Quand à l'hygiène globale, je rajouterai de bien penser à dormir nu dans son sac de couchage, ça permet à la peau de respirer et de ne pas laisser macérer ce qui a déjà bien souffert pendant une journée :-)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité