Nos Partenaires

Auteur Sujet: coupe chou  (Lu 32926 fois)

04 octobre 2010 à 09:25:37
Réponse #50

Mezig


Je ne saurrai pas trop l'expliquer mais le fait est que chaque fois que je me suis rasé é ou 3 jours de suite, j'ai eu la gueule en feu et que le pote qui m'a initié utilisait plusieurs rasoirs avec des qualité d'acier légérement differente pour éviter ça.
De même, pour l'achat de la bête, il m'a conseillé de faire claquer l'ongle du pouce sur le bout de la lame (qui coupe pas) jusqu'a trouver une lame qui produise une sorte de résonance sympatique afin que la dureté de l'acier soit en adéquation avec celle du poil; le vieux marchant chez qui je me suis fourni ne m'a pas parue surpris de cette pratique.
Maitenant, je ne suis pas pro de l'achat de rasoir puisse que je n'en ai qu'un, de marque Soligen, acheter il y a plus de 30 ans
Les moyens sont la fin.

04 octobre 2010 à 11:50:40
Réponse #51

Starlion


Je me suis rasé pendant un moment et j'ai toujours un rasoir droit a la maison. Marque Dovo lame de Solingen inox. Il est dur a affuter et j'ai pour cela une pierre très fine et une palette de cuir enduite de pâte a affuter Puma de même qu'une bande de cuir "peau de pêche" à suspendre.

Il y a un truc important lorsque l'on utilise ce genre de rasoir c'est la mousse que l'on utilise et la préparation que l'on donne a la peau. Il suffit d'essayer pour s'en rendre compte.

La mousse Plisson ou la mousse Weleda donnent de très bons résultats. La mousse Plisson est assez difficile a trouver par chez moi j'ai donc plutôt utilisé de la Weleda en tube facilement trouvable en pharmacie.

Pour la préparation de la peau avant le rasage, il y a des huiles que l'on peut passer pour assouplir la peau et faire ressortir le poil.

Il y a un forum très bien fait par des passionnés qui en parle : ici

Pour la pierre d'alun il est conseillé de s'en servir même si vous ne vous êtes pas coupé. Ça entretient le poil pour la prochaine utilisation. De plus on a souvent des micro coupures que l'on ne voit pas.
« Modifié: 04 octobre 2010 à 11:55:54 par Starlion »
"Une unique chance est un univers d'espoir."

Clint Eastwood a dit : "on improvise, on s'adapte, on domine",
moi je dis : "on improvise, on s'adapte, on domine la situation".

11 mars 2012 à 21:36:25
Réponse #52

enzo


Bonsoir à tous  :)

cela fait des mois, voir des années que je n'ai pas répondu à un post mais celui là me plaît particulièrement...
52 ans maintenant et de nouvelles envies et particulièrement celle ci de me raser au sabre... Maintenant c'est fait depuis 4 semaines tous les dimanches... au début c'était la boucherie  :D , un sasoir acheté sur la baie, 18€... un Tanagra, les Dovo, Thiers-Issard, Solingen, etc. sont de meilleurs lames mais ce soir du moins cet après midi je suis allé dans la salle de bain et j'ai pris un immense plaisir à ne plus me couper  et à entendre glisser le fil sur mon visage...
Il faut essayer, ne pas baisser les bras et je vous conseille ce sîte :

http://coupechouclub.cultureforum.net/

Je ne suis pas inscrit mais c'est une mine d'or comme le forum de David...
Patoche...
L'expérience est une lanterne qui éclaire le chemin parcouru.........

11 mars 2012 à 22:23:27
Réponse #53

Ulf


Petite information pour se raser à pas cher, avec le charme de l'ancien en plus.

Ce type de rasoir:



Fonctionne avec des lames "gilette bleue" que l'on trouve partout dans le monde, y compris dans votre carrouf.



Entre 2 et 3€ le paquet de 10 lames biface (soit un équivalent de 20 rasoirs). Comparé au cout des rasoirs marketing et jetable... yapaphoto
Et ça rase aussi bien qu'un multi-lame-grillagé-machine à café.

Ce type de rasoir existe depuis 1906 (!). Mon grand père me transmis le sien, lui même le reçut d'un soldat américain au terme de la 2e GM. On peut trouver de véritables pièces de musée dans les brocantes bref... :love: (Le Rasoir pèse très lourd mais c'est d'une construction à toute épreuve + système très ingénieux pour changer de lame).

11 mars 2012 à 23:54:28
Réponse #54

Dalz


+1 perso j'avais déjà écrit un truc ici : http://pdalzotto.fr/2009/12/du-rasage-au-masculin/


12 mars 2012 à 08:16:05
Réponse #55

Ghjallone


+1 perso j'avais déjà écrit un truc ici : http://pdalzotto.fr/2009/12/du-rasage-au-masculin/


le coupe choux n'est pas dangeureux ;)
mine de rien c'est solide, la peau. et on ne coupe pas si facilement la viande avec une lame dont le tranchant est poli comme doit l'etre celui d'un bon rasoir... par contre, les petites aspérités (petits boutons, piqures) vont se faire scalper.
et ce n'est pas la peau qui doit s'adapter au rasoir (meme de sécurité), c'est la main de l'utilisateur ;D
les rasoirs multilames sont faits pour ne pas trop irriter meme en appuyant trop fort sur la peau, chose qui ne pardonne pas avec un autre type de rasoir. de meme qu'il faut trouver l'angle, le mouvement par rapport à la barbe, et le coup de main pour faire une bonne mousse...
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

12 mars 2012 à 09:37:18
Réponse #56

Dalz


Ah Ok. Donc en fait c'est moi qui me suis habitué au bestiaux, et pas mal peau, merci bien pour la correction.

Et oui, on se coupe pas facilement au rasoir (dès lors qu'on a compris que c'est des déplacements verticaux et pas horizontaux qu'il faut faire), à mois de le faire exprès. Après, en cas de "bétise" genre le chat qui passe, un gamin qui bouscule, que sais je encore, le rasoir "de sureté" présente moins de risque que le coupe choux et a l'avantage, aussi, de demander moins d'entretien d'être un peu moins cher à l'achat (compté une trentaine d'euros, plus 4 euros les 10 lames pour une petite centaine d'euros sur un coupe-choux à peu près Sauf à avoir un coupe choux à lame (comme beaucoup de barbier) mais là je vois pas l'intérêt.

30 avril 2012 à 00:02:14
Réponse #57

fab05


Comme écrit plus haut, il est impossible de refaire le monde du coupe chou sans avoir lu ce forum dédié : http://coupechouclub.cultureforum.net/

Je m'y suis mis ça fait un an, j'en ai deux dont un de mon âge mais neuf (new old stock) qui date de mon année de naissance ! un Filarmonica de Monserrat Pou (un des trois fabricants d'Europe à l'époque, Espagne) de l'acier fin comme du papier à cigarette. Inutile de dire que ce fabricant n'existe plus et qu'ils se comptent aujourd'hui comme les doigts d'une main passée dans un hachoir.
J'en ai même restauré quelques-uns. Sur Ebay, le prix de certains atteint des sommets.
La corvée du rasage devient un rituel où l'on prend son temps donc du plaisir (c'est comme l'amour  :love:). Comment ai-je pu pendant tant d'années labourer ma peau et aider à détruire ma planète en honorant le Dieu consommation avec ces jetables en pétrole ? Un coupe chou, tu le transmets à plusieurs générations...J'ai redécouvert le rasage.

De plus en plus s'y mettent car il y a un désir de revenir aux vraies valeurs. Comme on fait soit même son propre savon sans aucun produit chimique, le même qui a lavé les roubignoles de J-C et même celles d'Ulysse...avec de l'huile et de la soude point barre.
Se raser au coupe chou, c'est exactement comme revenir à la plume pour écrire. ça prends plus de temps mais c'est mille fois mieux. On redécouvre l'écriture. J'écrivais aussi vite que mal comme on mange aussi vite que mal dans un fast-food, comme on se rase aussi vite que mal et comme on vit aussi vite que mal aussi.
J'irais même plus loin, c'est comme en philosophie et en littérature : tout a été dit et écrit en mille fois mieux jusqu'à il y a des siècles...Relisez les classiques, vous aurez tout lu.
L'inconfort d'aujourd'hui était le confort d'avant. Le progrès...et alors ? Il y a tant de domaines où il ne sert à rien.
« Modifié: 30 avril 2012 à 07:17:38 par fab05 »

30 avril 2012 à 09:15:30
Réponse #58

Nathan-Brithless


et le coup de main pour faire une bonne mousse...
:up:

depuis que j'ai découvert la mousse "Taylor of Old Bond Street", je ma rase meme le dimanche, juste pour le plaisir..idéal à monter au bol avant le coupe-chou
L'eau se referme derriere le poisson qui avance

30 avril 2012 à 12:18:18
Réponse #59

Draven


Comme beaucoup je ne me rase pas, je me tond le crane régulièrement sans sabot, et parfois je donne un coup dans la barbe ( la depuis 3 jours je redécouvre que j'ai de la peau sur le visage, après presque un an sans avoir vu mes joues ).

En revanche, si je décide de me remettre au rasage un jour, très clairement je me mettrais au coupe choux, je supporte pas les rasoirs modernes, j'ai systématiquement la peau dévastée après le rasage, et vu que j'me rase pas tous les jours, avec une barbe de quelques jours on se croirait a une séance d’épilation plus que de rasage...


Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

30 avril 2012 à 19:18:33
Réponse #60

Bombadil


Salut à tous,

Je ne me rase pas au coupe chou, mais au rasoir de sûreté, comme celui dont parle ULF

Outre le bonheur d'utiliser ces objets "d'antan" pleins de charme, outre le fait que les lames ont un prix dérisoire, il y a l'aspect préparation de la barbe avec un blaireau. Le mien est en métal, bien lourd, et la sensation sur la peau est comme une caresse. J'adore. En plus ça fait une belle mousse bien régulière, même avec les gels ou mousses en bombe (j'utilise ça, pour écouler mes stocks,en attendant de passer au savon à barbe)

Par contre, quand la lame est neuve, ATTENTION...  :o
Même en ayant l'habitude, je m'en sors toujours avec 2-3 coupures sous le menton et près de la pomme d'Adam.

2 autres avantages des coupe choux et rasoirs de sureté  sont, selon moi, la durée de la coupe dans le temps et la facilité à nettoyer la lame entre deux passages.
Contrairement aux 5 lames qui vibrent ou devant une grille de protection qui coûtent un bras et ne coupent pas mieux.
Sur une barbe (peu drue) longue d'une semaine, il n'y a pas photo. Le rasoir classique coupe super en un passage, alors qu'il en faut plusieurs pour les lames des rasoirs jetables.

Donc pour moi, ces méthodes "anciennes" ne sont que du bonheur: passé l'investissement initial (moi c'était un cadeau) cela revient moins cher, s'entretient mieux, et procure plus de plaisir.
Pour avoir une idée des prix: http://www.rasage-classique.com/
Par contre je n'ai pas acheté chez eux.

30 avril 2012 à 22:05:35
Réponse #61

Auto


A en entendre certain, on dirait que le rasage au Coupe-choux est quelque chose d'éprouvant, long et douloureux.. ;)

Selon moi, il n'en est rien, du moment ou on sait ce que l'on fait. Je ne me raserais pas au CC si cela me prenait plus de 20min. Non pas parce que j'ai un agenda de ministre, au contraire, mais seulement car c'est une question de principes: même si c'est agréable, old-school etc, pour moi ça doit rester quelque chose de pragmatique. Et si je dois prendre 20min pour me raser, alors je ne me raserais simplement qu'une seule fois dans l'année.

Je me rase personnellement avec un vieux CC que l'on ma donné, à priori de bonne qualité. Avant chaque rasage, une dizaine de passes sur le cuir. Je n'utilise pas de savon, je me passe juste un peu d'eau chaude sur le visage, et me rase en quelques 5 min à peine.
Certes, il existe toujours des méthodes mieux, plus finie, un affilage plus ci, plus ça.. A mon avis on finit par tomber dans un délire de monomaniaque, au même titre que ce que l'on peut assister avec certains knife-addicts.

Les conseils que je donnerais:
-Avoir un bon rasoir bien affûté, pour ça une dizaine de passes sur le cuir avant chaque rasage, c'est 30 sec et ça entretient bien le tranchant.
-On peut repasser le coupe-chou à la pierre fine une fois tout les 3 mois à peu près, histoire de rafraîchir le tranchant.
-Du savon fait l'affaire. J'ai tendance à préféré un rasage à l'eau, question de simplicité.
-Gardez à l'esprit que ce n'est qu'un rasage. C'est plaisant certes, mais histoire de pas transformer ça en truc de Bobos en mal d'attention, rester pragmatiques. Être rasé de près c'est pas vital non plus.

30 avril 2012 à 22:29:12
Réponse #62

Ghjallone


Par contre, quand la lame est neuve, ATTENTION...  :o
Même en ayant l'habitude, je m'en sors toujours avec 2-3 coupures sous le menton et près de la pomme d'Adam.

il faut tirer la peau sur le coté ;)
ca fait partie des choses à apprendre pour se raser confortablement avec ce genre de rasoirs: savoir dans quel sens la barbe pousse, et avoir le mouvement en conséquence. pour la pomme d'Adam et l'angle de la mâchoire, tirer la peau dans le sens inverse de la pousse du poil aide a couper ras.
et avec un rasoir de sureté, j'ai l'impression qu'il ne faut pas forcer, le poids du rasoir doit suffire (ou la lame ne coupe pas assez, toutes les marques ne se valent pas...)
enfin tout ca est valable pour moi, mais comme je ne me rase que la gorge et une fois tous les 6 mois, j'ai la peau tres sensible.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

30 avril 2012 à 22:50:29
Réponse #63

antoine du 33


je vais m y mettre moi car ca me revient trop trop chere le rasoir un par jour car après je m arache la peau donc si je résume bien il me faut
un cuir
un coupe chou
du savon
un blaireau
Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît

30 avril 2012 à 23:50:16
Réponse #64

Ghjallone


il te faut aussi un set de pierres parce que le cuir arrondit le tranchant.
disons 1200-4000-8000 et plus, si possible... ma pierre la plus fine est une Arkansas qui est dans les 6000/8000 et j'ai un peu de mal à polir ensuite...

et de la pâte à rasoir, plutot oxyde de chrome que diamant c'est moins cher et ca donne un poli plus fin (le diamant est plus agressif, ca fait un tranchant moins poli)
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

01 mai 2012 à 00:21:21
Réponse #65

antoine du 33


d'accord merci justement  tu as répondu a ma question avant que je ne la pause quelle pierre et quel pate a polir  donc encore merci
Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît

01 mai 2012 à 00:51:57
Réponse #66

Balrog


si tu veux te lancer dans ce type de rasage à moindre cout tu peux essayer une shavette, on en trouve à une quinzaine d'euros, avec des lames changeables. ça permet déjà de voir si on se sent à l'aise sans pour autant se ruiner!
« Le bon sens, tout le monde en a besoin, peu l'ont, et chacun croit l'avoir. »
Benjamin Franklin

01 mai 2012 à 01:17:17
Réponse #67

Ghjallone


oui,et on trouve souvent de vieux rasoirs en bon état et pas cher sur Ebay... moyennant un petit peu de boulot bien sûr.
mais bon, si polir prend du temps, c'est super facile avec un coupe choux: on pose à plat et on frotte sans appuyer (pour pas déformer la lame, ce qui donnerait un angle trop fin).
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

01 mai 2012 à 10:14:11
Réponse #68

Auto


il te faut aussi un set de pierres parce que le cuir arrondit le tranchant.
disons 1200-4000-8000 et plus, si possible... ma pierre la plus fine est une Arkansas qui est dans les 6000/8000 et j'ai un peu de mal à polir ensuite...

et de la pâte à rasoir, plutot oxyde de chrome que diamant c'est moins cher et ca donne un poli plus fin (le diamant est plus agressif, ca fait un tranchant moins poli)
Personnellement je n'ai qu'une pierre 1000/3000 et un cuir avec d'un coté un masque à l'argile piqué à ma douce (  ;# ) en guise de pate a polir, et de l'autre du cuir nu, et j'obtiens un très bon tranchant, qui même sans savon, rase de manière impeccable.

02 mai 2012 à 17:49:00
Réponse #69

Shengouille


si tu veux te lancer dans ce type de rasage à moindre cout tu peux essayer une shavette, on en trouve à une quinzaine d'euros, avec des lames changeables. ça permet déjà de voir si on se sent à l'aise sans pour autant se ruiner!

Pas forcément d'accord: c'est à mon avis le meilleur moyen se se dégoûter du rasage à l'ancienne, tellement ça "tire" un rasage à la shavette, et faut oublier le rebrousse-poil.

Tout est dit sur le coupe-chou club: soit on sort les sous et on craque pour un rasoir neuf mais shave-ready, c'est à dire affilé par un habitué, assurant pouvoir de coupe et douceur, soit on opte pour une occasion ayant subi le même traitement (pour quelques dizaines d'Euros). A noter que les récents Thiers-Issard en C130 arrivent quasiment shave-ready en sortie d'usine.

Le reste du matos pour débuter ?
- un cuir avec un côté pâte verte genre Puma au chrome (~6€en coutellerie), un côté nu
- un blaireau potable (genre Maison du barbier, ~15€ en grande surface)
- un savon à barbe, vous avez l'embarras du choix.

La pierre, oui et non, oui si vous voulez faire de la restauration de coupe-chou, non dans le cas contraire. Un CC bien entretenu ne doit pas revoir la pierre avant une bonne année d'utilisation, ça ne justifie pas l'investissement. Si vous l'avez acheté neuf et shave-ready, retour au vendeur pour préparation (~20€) et c'est reparti pour un an au moins.

En tous cas après 3 ans de rasage au coupe-chou, je suis conquis et je ne retournerai pour rien au monde au multi-lames. L'investissement initial (~200€) est largement amorti et même mon pot de savon à raser de riche à 32€ n'est pas fini...

Après, dans la verte, je ne me rase pas, je ne sais pas si je prendrai le risque de me raser au CC...

02 mai 2012 à 18:40:24
Réponse #70

Leif


Citer
Après, dans la verte, je ne me rase pas, je ne sais pas si je prendrai le risque de me raser au CC..

bon ça fait cliche mais au coupe chou torse nu dans la foret avec un bout de miroir et le bruit des animaux en fond franchement,sans prix :)

02 mai 2012 à 20:44:11
Réponse #71

Dox


yo,

trois ans itou que je me sabre les poils au CC,
des hauts et des bas, une histoire d'amour quoi  :love:
qui ne supporterait plus l'infidélité d'un retour au bic.
Pas forcément moins onéreux, tjs à fouiner partout pour trouver un bout de lame rouillée à gratter,
juste pour voir si ça marche ;#
et ça marche ...
un savon à  tester ou des vieilles recettes d'après rasage à expérimenter,
me retrouve à faire macérer plein  de trucs dans du vieux rhum avec plus ou moins de bonheur.
le plaisir de prendre le temps, de prendre soin de soi,
de trouver sa lame, de la réparer, lui refaire ses chasses,
la faire ré affiler si besoin, attendre un peu (le facteur), et se lancer.

wééééé tu t'es battu avec ton chat ?
vi ...

à l'aise pour affuter sur le cuir, pas encore passé à la pierre(s)
ça coûte un bras, mais j'y songe, le bonheur de mettre les mains dans le cambouis.

comme Shengouille mon savon princier me reste fidèle depuis mes débuts
(on a le m^me , si c'est celui auquel je pense),
mais ça marche aussi avec un savon d'alep additionné d'un chouia de glycérine,
mousse pas aussi onctueuse mais ça remplit son office, rustique.










Bref,




laissez vous tenter




de toute façon, vous avez lu ce post,




il est déjà trop tard ...


 ;D

01 juin 2013 à 02:55:07
Réponse #72

mag


ça ma l'air efficace ,ne faîtes pas les difficiles ,les femmes du far west se rasaient avec ça (no fear no want)
« Modifié: 01 juin 2013 à 11:58:53 par mag »

01 juin 2013 à 06:45:26
Réponse #73

VERDUG0


je vais m y mettre moi car ca me revient trop trop chere le rasoir un par jour car après je m arache la peau donc si je résume bien il me faut
un cuir
un coupe chou
du savon
un blaireau

 :lol:

Si ton argument c'est le cout des rasoirs jetables, tu te mens a toi-meme!

Quand je pars en voyage de plus d'un an, J'emporte UN rasoir jetable (les bleus tout cheap) et un savon de marseille. Il peut servir une trentaine de fois (barbe dure+ eau froide parfois) avant qu'on sentes qu'il rase moins, et la tu change de tete. 

01 juin 2013 à 21:18:15
Réponse #74

nosferatu


Moi aussi je me rase au cc depuis 3 ans maintenant et c'est que du bonheur: rasage clair net et précis en 20 min max.C'est un Thiers-Issard offert par ma chère et tendre mais maintenant il faudrait un petit coup de pierre. Quelqu'un a un site web où en trouver une bonne?
Et je ne veux plus entendre parler de rasoir jetable: trop cher, et chez moi assez irritant.
A+

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité