Nos Partenaires

Auteur Sujet: faites vos chaussures et réparez les... comme vos ancêtres  (Lu 96914 fois)

11 avril 2008 à 23:07:57
Réponse #25

Berhthramm


Merci... oui ça m'interesse ce bouqin, d'autant que j'ai quelques amis multipériodes qui donnent aussi dans l'antiquité et j'ai des chaussures romaines à faire...(ainsi que des bottes Rus, une série de pompes divers, une tente type XIième, et un lot de seax... je crois que je vais arreter de dormir... ;) )

12 avril 2008 à 09:06:21
Réponse #26

Kilbith


J'avais déjà parlé de ce, très bon ouvrage, dans le compte rendu du stage ACDS de Die l'année dernière.

"Le cuir et la pelleterie à l'époque romaine" Martine Leguilloux. Ed.errance. Paris, 2004.

Comme le titre ne l'indique pas, ce livre parle des méthodes anciennes pour tanner le cuir mais aussi des chaussures et des tentes romaines.

C'est une chercheuse experte de ce genre d'artefact :
http://papyrology.blogspot.com/2007/01/martine-leguilloux-les-objets-en-cuir.html

On en parle dans ce forum : http://147732.aceboard.fr/147732-594-6849-0-Martine-LEGUILLOUX-cuir-pelleterie-epoque-romaine.htm

"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

22 avril 2008 à 15:35:08
Réponse #27

Berhthramm


Tiens pour ceux que ça brancherait, j'animerais un atelier godasses sur le camp à Dives sur Mer aux moment des fêtes de la mer les 17-18 mai, ça sera l'occasion de se rencontrer pour discuter chaussures... (je précise que je suis pas forcément à l'aise dans la vraie vie pour discuter et souvent assez démunis de paroles si ce n'est pour parler de sujet précis)...

23 avril 2008 à 09:21:22
Réponse #28

pimyboc



Tiens pour ceux que ça brancherait, j'animerais un atelier godasses sur le camp à Dives sur Mer aux moment des fêtes de la mer les 17-18 mai, ça sera l'occasion de se rencontrer pour discuter chaussures... (je précise que je suis pas forcément à l'aise dans la vraie vie pour discuter et souvent assez démunis de paroles si ce n'est pour parler de sujet précis)...

Salut Berhthramm, j'essaierais de venir te voir si je peux. Je te le dirais par avance.

Pierre

DEX AIE En Normandie, il n’y a qu’une chose qui peut être haute ou basse : C’est la mer.

06 août 2008 à 22:29:59
Réponse #29

Berhthramm


Voici une série de pompinettes pour enfants du XIième, le tout réalisé en cousu retourné, en 1 journée (parce que j’étais pressé pour Bricquebec)…

Le tout pour des tailles du 3 ans (environ 24) au 9 ans (36)…





Les enfants trouvent ça confortable à souhait...


06 août 2008 à 22:32:49
Réponse #30

Berhthramm


et des calcei tardives... (sont fous ces romains)








la semelle est cloutée ce que l'on ne retrouve que tardivement au MA...


06 août 2008 à 22:43:13
Réponse #31

chogall


terrib'...dis tu en ferais une paire de pompinettes en 41?  ::)

06 août 2008 à 22:45:15
Réponse #32

Berhthramm


comme celles des gamins ou les miennes oui, des calcei pour l'instant j'ai plus trop envie...

07 août 2008 à 08:45:51
Réponse #33

chogall


oui comme celle des gosses...pour une approche silencieuse ce doit etre le reve... :love:

07 août 2008 à 09:40:11
Réponse #34

Berhthramm


absolument, tu as un super toucher de sol, comme si tu étais pieds nus...

07 août 2008 à 18:19:07
Réponse #35

chogall


arrete je bave...un ami en avais une paire et il approchais les ragondins limite a leur gratter le dos...la difference de ressenti du sol est phenomenale...tu me mail un tarif stp?...je suis pas préssé si tu a d'autres trucs en cours...

07 août 2008 à 21:26:43
Réponse #36

Berhthramm



14 août 2008 à 21:28:29
Réponse #37

tatoine


Coucou a tous,

Pardonnez moi une question d'ordre pratique insérée au milieu de ce fil si riche et si intérressant (encore bravo pour la qualité des infos) mais ou trouver du cuir ???  :D

(hormis tanner soi même s'entend...)

thks for all

14 août 2008 à 23:03:32
Réponse #38

Berhthramm


Chadefaux
rue Taylor
Paris (metro Bonsergent)

Vous pouvez dire que vous venez de ma part ("Bertrand le kiné" ou "la murène")

:)


16 août 2008 à 16:12:38
Réponse #39

tatoine


Merci pour l'adresse.

JE ne manquerai pas de me recommander de votre part.


29 août 2008 à 23:33:12
Réponse #40

Berhthramm


on peut aussi faire des bottes mais franchement là j'ai largement touché les limites de ce que je savais faire (et je suis pas prêt de recommencer l'expérience) :

La source :



ce sont des bottes XIIième ou XIIIième retrouvées à Novgorod…

Voici mon travail (cuir de bovin, tané végétal, cousu main, lin poissé):







maintenant une de mes principale cause de mécontentement :



au delà je trouve que je suis loin de la source…trop loin.


Ce qui est interessant pas contre c'est l'évolution technique par rapport à des modèles du XIth, on a ajouté une trépointe (une languette de cuir cousu entre la première semelle et l'empeigne et sur cette trépointe on a cousu des semelles d'usure (2 ici)... La trépointe à elle seule change pas mal de chose en donnant beaucoup plus d'étanchéïté et en protégeant les coutures (c'est sa fonction première)... Si je devais un jourme faire des chaussures à porter tout les jours sans soucis d'historicité je ferais des modèles XIth avec une trépointe et une semelle unique et par temps froid ou sur sol agressif je mettrais des sabot par dessus... (si j'ai pas besoin de me déplacer vite).


24 septembre 2008 à 03:05:50
Réponse #41

corbak


voila une adresse pour les gens du sud est, je me fourni las bas en cuir et en outillage pour cuir.

Ferrier (ETS)
      3 r Lycée 06000 NICE

le cuir y est à très bon prix et on y trouve différente épaisseur 1.5mm 2.5 mm et du 4mm ( du nubuk je crois )
 
le 4mm est idéal pour faire les semelles, très rigide toute fois et donc moins sensitif.

pour l'usure excessive, il suffit de rajouter une semelle caoutchouc, voir juste une talonnette ( environ 1 euros la paire) c est sur ça fait moins médiéval mais les réalisation son plus durable, pas besoin de les réparer tout le temps.

en tout cas chapeau pour les réalisations. et n'hésite pas à demander conseil à des cordonnier pour tes semelles, certain cordonnier ne sont pas avare de conseil  :doubleup:

encore bravo

a+   


26 septembre 2008 à 13:05:15
Réponse #42

Madudu



maintenant une de mes principale cause de mécontentement :




Quel est le problème exactement? l'affaissement au niveau des talons?

26 septembre 2008 à 23:22:26
Réponse #43

Berhthramm



27 septembre 2008 à 12:45:57
Réponse #44

Madudu


C'est juste disgracieux ou bien cela réduit la résistance/étanchéité/confort ?

28 septembre 2008 à 10:41:18
Réponse #45

Berhthramm



14 novembre 2008 à 20:14:39
Réponse #46

Berhthramm


Pour vos soirées chez l'ambassadeur, vos mocassins, vos grolles Xiième ou vos bottes manquent de classe...

 :(

Alors voici des escafignons de lansquenet... (pour un lansquenet de la Legion Noire d'où les couleurs)

Croupon de veau et basane (multicouches)…

Tané végétale (teinte indus par contre je ne sais pas faire sinon)

Coutures entièrement manuelles, le montage est vraiment plus compliqué que des simples cousues retournées...









Les sources que l’on retrouve facilement :





05 janvier 2009 à 01:59:17
Réponse #47

jbc



07 mars 2009 à 01:08:44
Réponse #48

Madudu


Historiquement de quoi était faite la ficelle ?
Quelle épaisseur de cuir conseilles-tu pour la semelle si on souhaite avoir "l'effet pieds nus" ?
A la fin du tuto tu parles très briévement de finitions, de quoi s'agit-il exactement ?

Merci d'avance  :)

07 mars 2009 à 11:49:30
Réponse #49

Berhthramm


Les lacets sont en cuir.

épaisseur de semelle, pour moi je mets rarement du plus de 4, c'est assez "tactile".

JB celles là sont pas viking mais romaine ou gauloise, y a pas mal de pièce Antiquité comme cela. Les pompinette vikings sont différentes.

pour les finitions c'est au choix, je fais maintenant mon cirage en partie moi même, environ 50% de graisse pour chaussure de sécurité (vu l'odeur c'est pas loin du Sapo pour cette marque) et 50% de cire d'abeille...

j'ai beaucoup utilisé l'huile aussi.


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité