Nos Partenaires

Auteur Sujet: fabrication d'une forge  (Lu 60957 fois)

06 avril 2008 à 22:10:49
Lu 60957 fois

skaro


après avoir glané de précieuses information sur le forum et sur le net,mes synapses ayant fait les premières connections;mon cerveau me dit qu'il est temps que je me lance... :)

mais avant il me faut acheter les outils manquants et me faire 1forge.voici comment je compte procèder:
je vais me dégotter 1vieux barbecue et le percer de quelques trous dans le fond.y relier 1tuyau souple raccordé a 1ventilo et travailler avec du charbon...

j'aimerais savoir si pour débutter c'est 1bonne technique ou si je n'aurais pas mieux fait d'acheter 1chalumeau...

le but étant d'arriver après son lot d'erreurs et de brûlures :o a faire mon propre couteau...

je commençerais dans 2semaines(1chantier a faire avant)et espère vous presenter quelque chose de potable dans 30 ou 40jours et vous faire profiter des étapes de chaques construction pour servir d'informations supplémentaires a ceux qui,comme moi,comptent s'y mettre 1jour...

skaro


06 avril 2008 à 22:21:23
Réponse #1

lambda


C est une bonne approche Skaro,
pour le ventilo, un simple seche cheveux fera tres bien l affaire, quand au tuyau "souple", fais gaffe qu il ne prenne pas feu.
plutot que des trous au fond du barbeuq, essaie de plonger un tuyau en fer, assez epais, sur le cote et qui s arrete a proximite du centre de ton barbeuque. comme ca, pas de trou a faire dans ton bbq, plus simple a mettre en eouvre. Tu connecteras comme tu pourras ton ventilo a l autre extremite du tuyau (cf schema, pour la profondeur, profil, disposition, c est toi qui voit, ca reste... un schema). ca marche bien ca. ca reste une solution parmi tant d autres...
tapisse le fond de ton bbq et les cotes (si tu peux) avec de la brique refractaire, eventuellement du ciporex. ca protegera ton bbq des multiples coups de chaud qu il va connaitre...
a+,
Lambda
« Modifié: 06 avril 2008 à 22:27:56 par lambda »
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

06 avril 2008 à 22:34:32
Réponse #2

Anke



07 avril 2008 à 01:14:54
Réponse #3

skaro


merci lambda;
merci anke. :doubleup: :doubleup: :doubleup:

skaro

07 avril 2008 à 01:21:30
Réponse #4

Berhthramm


j'ai bricolé ma premiére forge dans un classeur à dossier, la ventil avec un gonfleur à pied... ça marché pour lés petites lames mais c'était quand même vraiment pas top....  par contre besoin d'aucune soudure ni outils lourds... tournevis et scie à métaux, briques et mortier refractaire et hop le foyer était fait.... MAis je cis que le bbq est la ventil bricolée c'est trés bien... une vieille jante d'auto peut aussi faire l'affaire comme foyer... (et ça évite de ruiner le BBQ familliale qui risque de pas aimer d'être percé et surventilé, surchauffé.

:)



07 avril 2008 à 12:40:35
Réponse #5

djinnzfree



07 avril 2008 à 19:20:50
Réponse #6

romrom51


Bonjour ,
Voila ce que j'ai fabriqué ces 2 dernieres semaiens dont 10 jours pour le sechage du mortier réfractaire....
Briques réfractaires récupérés aupres d'une usine de déshydratation de luzerne  ( les fours sechent la luzerne et ils changent régulièrement les briques ) : 0 €
Tubes métallique de récup : 0€
tuyau de machine a laver ( la mienne sniff...): 0 €
seche cheveaux d' occas : 4 €

j'ai pas encore fait trop chauffé , il faut y aller doucement ....

le tout sera posé sur une base de barbecue à gaz ( juste l'armature ) récupéré à la dechetterie ...


Je vais essayer de faire souffler un moteur d'aspirateur ( aussi de la déchetterie ...) masi j'a idu mal dans les branchements  :(

La petite enclume(tte) ne fait que 6 ou 7 de large , que pour des petites lames : récupéré chez une dame agée qui n'en a pas l'utilité .
"Le capitalisme ,c'est l'exploitation de l'homme par l'homme ;le syndicalisme c'est le contraire"  Coluche
http://omegapetit.labrute.com
http://labrute.fr/team/204019

07 avril 2008 à 19:37:57
Réponse #7

Anke


Hé hé, et une contamination une !
Pas de pb avec la taille de l'enclumette ( voir les forgerons africains) par contre, il faut la lester ( un bastaing coupé et agencé en trépied suffit, je fais la photo qui va bien si besoin) sinon tu lui galopes après à chaque coup de marteau !
Allez, frappes le fer et la ferraille gars ! Sale comme un chien, heureux tu reviendras ....

07 avril 2008 à 19:53:39
Réponse #8

pimyboc




Salut excellente ta forge,
par contre moi j'avais essayé avec un vieux sèche cheveux mais il s'éteignait (surchauffe)
j'ai fait les encombrants et j'ai récupéré un vieil aspirateur j'ai pas eu de problème avec les branchements. (qu'est ce qui t'embête? si on peut t'aider)


Pierre

DEX AIE En Normandie, il n’y a qu’une chose qui peut être haute ou basse : C’est la mer.

07 avril 2008 à 20:18:47
Réponse #9

romrom51


Citer
je fais la photo qui va bien si besoin
J'avoue que cela m'aiderait bien ,
j'ai poas envie de mettre à courir après l'enclume ,c'est pour le coup que les voisins font me faire interner... :down:


Citer
(qu'est ce qui t'embête? si on peut t'aider)
beh ,j'ai tout débranché le vario, l'alim et j'ai pas encore ressayé de tout remonter , si je n'y arrive pas ,j'appellerais au secours , merci d'avance........... :up:


un petit HS : j'ai récupéré le moteur de la machine  à laver  pour faire un backstand , si quelq'un a déja fait et accepte de partager son expérienca anec moi ,je lui en serais très reconnaissant ::)
Fin de l'HS
"Le capitalisme ,c'est l'exploitation de l'homme par l'homme ;le syndicalisme c'est le contraire"  Coluche
http://omegapetit.labrute.com
http://labrute.fr/team/204019

07 avril 2008 à 20:27:12
Réponse #10

raph


Salut,
je suis en train de bricoler une forge avec une jardinière (pot de fleur rectangulaire) du ciment réfractaire et un vieux tuyau en fer.

photos dés les premiers essais.

a+

07 avril 2008 à 21:23:05
Réponse #11

Berhthramm


Sale comme un chien, heureux tu reviendras ....

Comme dirais un ami moucher noir et se couper les pattes... c'est une forme de sacerdoce..

:)

07 avril 2008 à 22:55:31
Réponse #12

lambda


Super Romrom51, t as le minimum deja pour bosser, en fait le travail de forge, c est plus une question de "coup de main" a chopper et de pratique que de materiel. On peut faire beaucoup de belle choses avec pas grand chose, tu verras!
Pimyboc, un truc pour ton seche cheveux, c est de degager la resistance chauffante a coup de pince coupantes, apres y aura plus de souci (enfin sur les seches cheveux premiers prix, ca marche nickel... je fais comme ca).
a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

07 avril 2008 à 23:21:49
Réponse #13

GIL


Voilà un lien qui pourrait vous aider ... ;)

http://64.176.180.203/washtubforge.htm


C'est encore possible de trouver des petits ventilateurs à main pour pas trop cher
 ...L'avantage ,c'est que tu peux forger partout et  même en cas de panne d'électricité
Je suis resté un inconditionnel de ce type de ventilateur ...il me permet de controler la ventilation ,donc les températures  .
Si tu arrêtes de tourner ....tu économises du charbon et tu supprimes le risque de brûler l'acier  :up: :doubleup:

Quant à l'enclume ...un troncon de rail de chemin de fer fait une enclume tout à fait acceptable et te permettra de forger n'importe quel type de lame .....

Il n'est pas necessaire d'avoir du super matos pour forger ....
Avec trois fois rien et un peu de jugeotte, on arrive à d'excellents résulats
« Modifié: 07 avril 2008 à 23:31:16 par GIL »

08 avril 2008 à 12:22:45
Réponse #14

Anke


Je plussois ! ( pas étonnant....) A bas l'elec, tout à la force du biceps et à la sueur, de Dieu ! Trempe à "potron minette" au crépuscule ( ou "entre chien et loups" comme on veut ) je vous garantis de grandes joies et une indépendance d'esprit ( et de gestes), une autonomie, bref, la vraie vie ....



Anke qu'aime pas le gaz et l'a fée "électricité" pour battre la ferraille depuis.... (je sais plus, mais ma "criss_kentonite" s'arrange pas !)

08 avril 2008 à 12:55:41
Réponse #15

GIL



 ;)Je réalise toutes mes soudures avec ce type de ventilateur et je n'ai aucun soucis pour atteindre le blanc soudant !!!!!

Dans un soucis d'efficacité , il serait judicieux de remplacer  le tube d'acier percé, destiné à ventiler le foyer ..par une grille amovible....qui permettra également de nettoyer le tube plus facilement  :doubleup:

08 avril 2008 à 17:54:34
Réponse #16

romrom51


bon , je viens de forger mon petit "outils coupants " ( on peut pas appeler ca un couteau :lol: ) dans une lime
C'est la m...e >:(
je créerais un fil la dessus mais tout ca pour dire que mon systeme marche trop bien :up: j'ai fondu une partie de la lime  , et le ciment réfractaire ne supporte pas plus de 1100°
Je sais pas à combien je suis monté mais c'est pas facile facile de forger quoi que ce soit
En plus , cet acier doit s'exciter d'etre dans le feu , il se courbe d'une drole de facon........ :lol:
Par contre ,il faut faire le " four" plus en longueur qu'en largeur ,( une lame dépasse rarement 35 cm de large ......

Citer
c est de degager la resistance chauffante a coup de pince coupantes
moi pas doué electricité , seche cheveux cassé  :-[

"Le capitalisme ,c'est l'exploitation de l'homme par l'homme ;le syndicalisme c'est le contraire"  Coluche
http://omegapetit.labrute.com
http://labrute.fr/team/204019

08 avril 2008 à 18:25:33
Réponse #17

lambda


on attend ton post la dessus  :) , mais rapido pour ma part:
- le fait que ton ciment refractaire ne "supporte pas plus de 1100°C" n est pas un handicap en soit. Pour la majeur partie de tes travaux de forge futurs, ca sera amplement suffisant (forger au rouge cerise, a la louche et dependant des aciers a partir de 700°C-800°C et pour tes traitements thermiques, trempe incluse, entre 800°C et 900°C...donc tu vois, ton ciment refractaire, du moins pour tes debuts, et meme apres, ca ira tres bien. Apres pour du sandwich, soudure, Damas, etc, c est autre chose...mais je pense pas que tu en sois la.
Pour l acier choisi, une (vieille) lime, c est tres bien (si elle est ancienne), mais c est un peu dur et un tantinet delicat a la trempe (entre 1.00 et 1.3 % de carbone, en gros, suivant les modeles...). apres, si tu as une lime moderne, ca peut te donner des surprises, car elles sont souvent juste cementees en surface, et c est pas bon, ni pour le travail de forge (si ce n est l exercice en lui meme), ni pour l affutage ulterieur:
- pour la forge, il y a de forte chance, au cours de ton boulot, si les chauffes sont trop nombreuses et a temperature trop elevee, que tu decarbures partiellement la partie superficielle de ta lime, du coup a la fin, tu te retrouves avec un bout de fer de mauvaise qualite avec des zones plus ou moins carburees en surface.
- et pour l usinage de finition de ta lame avant trempe, ou meme l affutage a la longue, le peu d acier superficiel que tu as va vite ce barrer et tu vas te retrouver avec un joli coupe papier.
Donc gaffe a ton choix de lime, tu nous en diras plus la dessus pour qu on puisses t aider eventuellement...
et ton acier, il se courbe quand tu l as trempe? avant? si tu peux nous en dire plus... mais peut etre dans ton futur post la dessus...
au niveau de tes chauffes:
-ne quitte pas ta lame des yeux,
-ne fais pas 2 trucs en meme temps, quand on forge, on forge,
-ne pas mettre la lame trop pres de ton arrivee d air, le foyer en cet endroit est tres chaud et tu te retrouves en zone oxydante qui peut te cramer ton acier super rapidement, quelques secondes d inattention peuvent suffir avec une lame presque finie en fin de forge... de toute facon tu t en rends compte de suite: si ca petille comme sur un gateau d anniversaire, c est mort a cet endroit pour le moins.
pour tes premieres lames, oublie les "35 cm de lame", faut demarrer petit (a mon avis) , lame de 5 a 10 cm, c est deja bien sympa quand c est bien mene.
Juste deux ou trois conseils qui valent ce qui valent... :-[
Y a de bons forgerons ici qui completeront et corrigeront.
a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

08 avril 2008 à 20:28:06
Réponse #18

Damien


Persévère garçon!! ;)

Et puis comme on dit : "C'est en forgeant qu'on devient forgeron!!"

Pour ce qui est de ton backstand à partir de ton moteur de machine à laver va voir sur le site www.forgefr.com à la rubrique "Les machines fabriquées par vous".

Oualà, bon courage pour la suite!!

09 avril 2008 à 20:03:23
Réponse #19

sid


pour la ventilation vous prenez pas la tete ,allez voir le chauffagiste du coin et demander lui un bruleur de chaudière hors service et verifier si la ventil fonctionne demontez tous le reste et là vous avez une bonne soufflerie et silencieuse(rapport au seche cheveux et à l'aspirateur)et pour le moteur de machine à laver,oublie pas assez puissant  ,car lorsque tu faits tes emoutures tu appuies sur la bande et là tu vas faire caler ton moteur,essaies par toi meme et tu pourras le constater ;)

09 avril 2008 à 20:06:59
Réponse #20

romrom51


Citer
et pour le moteur de machine à laver,oublie pas assez puissant

As tu un conseil pour un autre moteur ?
"Le capitalisme ,c'est l'exploitation de l'homme par l'homme ;le syndicalisme c'est le contraire"  Coluche
http://omegapetit.labrute.com
http://labrute.fr/team/204019

09 avril 2008 à 20:35:08
Réponse #21

turbovince


le moteur de machine à laver,oublie pas assez puissant  ,car lorsque tu faits tes emoutures tu appuies sur la bande et là tu vas faire caler ton moteur,essaies par toi meme et tu pourras le constater ;)

Pourtant, un bon nombre utilise ça...  :glare:

J'appuie comme un sourd sur ma ponceuse à bande à 20€, elle n'a pas encore calé!
"Le préalable de l'aventure, c'est la petite flamme que l'on a en soi"
Alain Colas

09 avril 2008 à 20:46:36
Réponse #22

sid


donc tu as fabriqué un bakstand avec un moteur de machine à laver :up: et bien je demande à voir car en mono 220V il te faut une puissance de 1500W car les emoutures tu peux te les faire à la meuleuse cela evitera de t'emmerder à bidouiller un back avec un moteur de machine à laver car il n'y a pas que le moteur qui compte le chassis le parallélisme pour eviter que tes bandes se baladent de gauche à droite ,enfin réaliser un back fonctionnel tu vas vite t'apercevoir que ce n'est pas si simple maintenant je suis ouvert et montre moi ce que tu sait faire ;)

10 avril 2008 à 09:31:11
Réponse #23

turbovince


Bon, je ne sais pas si ça s'adresse à moi, mais si j'utilise une ponceuse à bandes, c'est bien que je n'ai pas de back... CQFD...

La puissance d'un moteur de machine à laver n'a rien à voir avec des histoire de parallélisme de châssis et de bandes qui se baladent... Bandes qui peuvent très bien se balader aussi avec un put**n de moteur triphasé 380 Leroy Somer delamorkitu s'il est monté dans un châssis en balsa tordu: sans maîtrise la puissance n'est rien!

Il y a une affirmation de départ: un moteur de machine à laver va caler
une constatation: beaucoup de mec utilisent des moteurs de machine à laver pour leur back

Si tu veux, je peux aussi aller fouiller sur le site de forgefr pour te sortir toutes les réalisations avec moteur de machine à laver...
"Le préalable de l'aventure, c'est la petite flamme que l'on a en soi"
Alain Colas

10 avril 2008 à 09:51:29
Réponse #24

Berhthramm


Personnellement j'ai pas de back... (pas exclu que j'en fasse un faut juste que je trouve comment quaser le max de l'encombrement en hauteur)....

Je descend un maximum de mon émouture au marteau, moins j'ai à en faire à froid, mieux je me porte... Ensuite petit coup de meuleuse avec un disque à lamelle mais c'est pas mon truc préféré et aprés ponceuse à bande (de chez LIDL si elle crame pas de regret) puis cylindre ponceur avec différent papier (mais là faut travailler en long) puis à la pogne....

A mon avis le moteur de machine à laver te donnera pas assez de puissance pour faire des émouture compléte, surtout en stock, par contre tu devrais pouvoir l'utiliser pour du pollissage/finition... mais si j'en fait un je chopperais un moteur neuf (c'est pas le plus dur, le plus dur c'est la roue de contact)...

Pour la soufflerie j'ai eu un bruleur de chaudiére, même à fond j'ai pas trouver ça concluant (vraiment pas), si j'en remonte une (pour un foyer en long) ça sera soit encore un ventilo à main, soit un vieil aspiro (c'est bientot la période des broc)... Actuellement j'ai un ventilo à main, c'est trés bien, trés modulable en terme de chauffe et ça amuse les gosses....


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité