Nos Partenaires

Auteur Sujet: Vitamines, minéraux et oligo-éléments dans la Nature et en Survie.  (Lu 7860 fois)

03 novembre 2006 à 16:49:17
Lu 7860 fois

kazar


Cynry a commencé un sujet sur le sel dans la nature et la conservation de la viande. http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,737.msg9665/topicseen.html#msg9665

Sur le même thème, est-ce que ça vous dirait si nous ouvrions un sujet sur les différents moyens de se procurer dans la Nature et de consommer les vitamines, les minéraux et oligo-éléments nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme?

Par exemple en abordant des questions du genre :

> Comment conserver et consommer au mieux les vitamines sachant que la cuisson d'un aliment élimine environ 50% des vitamines et que la plupart des vitamines sont détruites par la chaleur, l'air et les rayons ultraviolets.

> Est-ce que le calcium des coquilles d'huitre ou autres coquillages est assimilable par l'organisme?

Etc...

Ce pourrait être interressant et utile de mettre nos connaissances en commun sur un sujet aussi important ou l'on raconte de tout et du n'importe quoi.


Les vitamines (http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitamines)
 
 Vitamine A ou rétinol
 Vitamine B1 ou thiamine
 Vitamine B2 ou riboflavine
 Vitamine B3 ou PP ou niacine
 Vitamine B6 ou pyridoxine
 Vitamine B9 ou acide folique
 Vitamine B12 ou cobalamine
 Vitamine C ou acide ascorbique
 Vitamine D ou calciférol
 Vitamine E ou tocophérol
 Vitamine K
 

Les minéraux et oligo-éléments :
 
 Arsenic
 Bore
 Calcium
 Carotène
 Chrome
 Cuivre
 Fers
 Fluor
 Iode
 Lithium
 Magnésium
 Manganèse
 Molybdène
 Nickel
 Phosphore
 Sélénium
 Silicium
 Sodium
 Vanadium
 Zinc
 
 Calcium
 Phosphore
 Phosphore urinaire
 Sodium (Na+)
 Potassium (K+)
 Chlore (Cl-)
 Magnésium
 Fer

Bye  :)
Stéphen.
« Modifié: 03 novembre 2006 à 17:38:31 par kazar »

03 novembre 2006 à 16:54:41
Réponse #1

guillaume


Super sujet qui m'intéresse au plus haut point, seulement j'y connais rien du tout  :-[.


 Vitamine K
 

Tiens, c'est la première fois que j'en entend parler. Dans quoi est-elle présente?

HS: Dans mon sac j'ai toujous quelques comprimés de vitamines et oligo-éléments /HS

a+

03 novembre 2006 à 17:38:04
Réponse #2

kazar


Super sujet qui m'intéresse au plus haut point, seulement j'y connais rien du tout  :-[.

Tu n'es pas le seul.

Tiens, c'est la première fois que j'en entend parler. Dans quoi est-elle présente?

Vitamine K :

La vitamine K est une vitamine liposoluble (c'est-à-dire soluble dans les lipides, mais insoluble dans l'eau), synthétisée par les bactéries de la flore intestinale, et intervenant dans la coagulation sanguine et la fixation du calcium par les os.

On distingue deux types de vitamine K : la vitamine K1 (phylloquinone-venant d'une synthèse végétale) et la vitamine K2 (ménaquinone-résultant d'une synthèse bactérienne) dont les structures et les actions sont différentes.

Le terme Vitamine K est quelquefois utilisé pour désigner la kétamine, un produit psychotrope n'ayant rien à voir avec cette vitamine. "

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitamine_K

HS: Dans mon sac j'ai toujous quelques comprimés de vitamines et oligo-éléments /HS

Là aussi, dans le domaine des compléments/suppléments alimentaires c'est le vrai souk pour s'y repérer. C'est la raison pour laquelle je pense qu'il est préférable de se restreindre au sujet des Vitamines, minéraux et oligo-éléments disponibles directement dans la nature pour essayer de nous donner des repères fiables en situation de survie.

Stéphen.

04 novembre 2006 à 09:46:43
Réponse #3

gglt


Il n'y a qu'une seule manière de le savoir : il faut essayer.

04 novembre 2006 à 12:42:44
Réponse #4

Cynry


Oui, l'arsenic est un oligo-élément, notre corp en a besoin (d'un petit peu, certes) pour fonctionner.
En fait il a besoin d'asenic dit organique (combiné avec du carbone ou de l'hydrogène), présent partout, même dans l'air qu'on respire.
C'est l'arsenic inorganique (combiné avec oxygène, chlore et soufre) qui peut-être mortel.

Honteusement pompé sur http://mendeleiev.cyberscol.qc.ca/chimisterie/9604/DThibault.html, à voir si vous voulez plus d'informations.

05 novembre 2006 à 14:58:44
Réponse #5

ours38


D'apres john wiseman, les aiguilles de pins serait une bonne source de vitamine C en infusion ou en "chwing gum", pour ma part je rajouterais que les plantes en altitude utilisent la vitamine C contre le stress oxidatif, les plantes de montagne sont donc souvent tres riche en vitamine C surtout lors de gros pic d'UV
d'apres john wiseman
 La montia est riche en vit A et C
 L'epine Vinette riche en vitamine C
 Fruit de l'eglantier riche egalement en vitamine c
 Fraises des bois egalement
Ensuite fruits de hetre, noix de pecan noisettes sont egalement tres riches en divers substances.
Vie actuellement dans une  petite communaute a 50 km de Fairbanks en Alaska
Notre blog (en anglais) http://alaskan-escape.blogspot.com/

05 novembre 2006 à 20:43:15
Réponse #6

Diesel


D'apres john wiseman, les aiguilles de pins serait une bonne source de vitamine C en infusion ou en "chwing gum".....
Oui, j'en utilise régulièrement lors mes rando. J'ai laissé tombé le thé pour l'aiguille d'épicea comme boisson chaude.
C'est bien plus écolo et en plus on peu les grignoter toute la journée. ça ne fait pas grossir et ça nettoie les dents.  ;D

Après vérification, c'est bien l'épicéa qui est riche en vitamine C. Le pin ne semble pas le mieux pour cette utilisation (dixit "Reconnaitre facilement les plante" de F. Couplan).

06 novembre 2006 à 12:21:26
Réponse #7

ours38


euh oui milles excuses ce sont les aiguilles d'epicea :D ceci dit il me semble que l'ecorce de pin est egalement riche en vitamine c? Dans un autre post il était question du sirop de bouleau je crois que ces deux posts se completent assez bien d'ailleurs cela doit etre les arbres comestibles.
Vie actuellement dans une  petite communaute a 50 km de Fairbanks en Alaska
Notre blog (en anglais) http://alaskan-escape.blogspot.com/

06 novembre 2006 à 12:36:14
Réponse #8

DavidManise


Sources de vitamine C (dans l'ordre) :

- cynorhodons
- feuilles de fraises des bois
- feuilles de ronces (enlever les piquants)
- aiguilles d'épicéa, sapin (ne pas confondre avec l'if !!!) et pin

Sinon, toutes les plantes sauvages comestibles sont extrêmement riches en vitamines diverses et variées, à commencer par la vitamine A (très répandue) et tout ce qui s'en suit.  Une alimentation comprenant des plantes sauvages comestibles variées, même cuites, surpasse largement en termes de vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés essentiels, les légumes cultivés. 

Certaines plantes ont même tous les acides aminés nécessaires à l'organisme.  C'est le cas de l'ortie, et des rumex, si ma mémoire est fidèle (à vérifier).  Dans les faits, concrètement, sur le terrain, en général on bouffe ce qu'on trouve...

Ciao :)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

06 novembre 2006 à 19:26:43
Réponse #9

kazar


VITAMINE B12 (Cobalamine)

"Le terme vitamine B12 englobe un groupe de substances apparentées appelées " cobalamines ", incluant " hydroxocobalamine ", " adenosylcobalamine ", " méthylcobalamine " et " cyanocobalamine ". Cette vitamine sert à critiquer le végétalisme car il est pensé, généralement, mais inexactement, que les produits d'origine animale en sont la seule source.
En fait, la vitamine B12 active est probablement parmi les seules vitamines qui est fabriquée uniquement par des bactéries. La vitamine B12 trouvée dans la viande (spécialement les abats), les œufs et le lait de vache provient de l'activité des bactéries qui vivent dans les animaux. La cuisson prolongée, y compris bouillir le lait de vache, détruit la B12.

Pour être absorbée efficacement au travers des aliments, la B12 est liée avec de nombreuses " molécules navettes " qui la transportent à l'intérieur du corps. La vitamine se combine avec la première " navette " dans la salive durant les mâchements. Puis, elle est combinée avec une protéine appelée " facteur intrinsèque ", qui est produit par l'estomac. La vitamine se raccorde avec le " facteur intrinsèque ", qui la transporte à travers la paroi du petit intestin (" termial ileum ") jusque dans le sang. Là, elle est rattachée sur une autre protéine spéciale qui la transporte dans tous les tissus du corps.

La vitamine est nécessaire, avec la " folate " pour diviser les cellules rapidement comme celles qui sont dans la moelle et qui forment le sang. La déficience, qui est rare, peut provoquer le développement anormal des globules rouges qui caractérise l'anémie mégaloblastique. La vitamine est aussi cruciale pour avoir un système nerveux en bonne forme, et un manque chronique peut éventuellement provoquer des symptômes neurologiques. Chez les enfants cela inclue la léthargie et la régression ou le retard du développement. Chez les adultes, les premiers symptômes comprennent des douleurs de la langue, fatigue, fourmillement et engourdissement des doigts, des mains et des pieds, progressivement jusqu'à la dégénérescence irréversible de la moelle épinière, quelques fois avec des douleurs abdominales et vomissements. La " folate ", une vitamine B qui est abondante dans l'alimentation végétalienne, peut protéger contre l'anémie issue de la déficience en B12 mais pas contre la dégénérescence neurologique."
Source : http://www.panx.net/web/avis/page2_11.html

06 novembre 2006 à 19:30:34
Réponse #10

kazar


Le foie cru est paraît-il la nourriture la plus riche en vitamines et était indispensable aux Esquimaux qui ne possédaient ni fruits ni légumes dans le passé.

Stéphen.

06 novembre 2006 à 21:01:54
Réponse #11

DavidManise


Gaffe avec le foie cru de pas mal d'animaux (chien, ours, etc.).  C'est extrêmement riche en vitamine A.  Tu peux en crever !  D'ailleurs tu ne serais pas le premier...

Ciao !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

06 novembre 2006 à 21:32:21
Réponse #12

Pierrot


J'ai lu dans un bouquin de Jean MALLAURIE  que des membres d'une expédition arctique étaient morts alors qu'ils avaient du phoque en abondance à  manger.

Mais là où les Inuits mangeaient toutes les parties de l'animal, tripes comprises, les explorateurs ont mangé seulement la viande " noble " et sont morts à cause de carences alimentaires en ayant le ventre plein.

De même à la grande époque des découvreurs de la baie d' Hudson, certains hommes seraient morts parce que leur régime alimentaire était composé exclusivement de lapin, viande qui nécessite plus d'énergie pour la digérer qu'elle n'en apporte.  :down:

06 novembre 2006 à 21:52:49
Réponse #13

DavidManise


Ouais...  à part les lynx, personne ne peut survivre avec seulement du lièvre à bouffer...   Surtout pas cuit. 

Si on doit se rabattre sur une alimentation 100% animale et sans source de glucides, les GRAS seront notre seule source d'énergie à peu près digne de ce nom.  Donc les viandes grasses...  et toutes les parties riches en gras (cerveau, moëlle, etc.).

Ciao !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

06 novembre 2006 à 23:09:04
Réponse #14

kazar


Gaffe avec le foie cru de pas mal d'animaux (chien, ours, etc.).  C'est extrêmement riche en vitamine A.  Tu peux en crever !  D'ailleurs tu ne serais pas le premier...
David

 :o

08 novembre 2006 à 13:34:27
Réponse #15

Diesel


Gaffe avec le foie cru de pas mal d'animaux (chien, ours, etc.).  C'est extrêmement riche en vitamine A.  Tu peux en crever !  D'ailleurs tu ne serais pas le premier...
Oui, il n'y a que la vitamine C que l'on peut prendre en grande quantité sans risque si je me souviens bien.

08 novembre 2006 à 13:50:00
Réponse #16

ours38


en parlant de vitamine C si quelqu'un a un moyen de couvrir les besoins journaliers pour pas trop cher genre une astuce de grand mere :D En peu hs désolé...
Vie actuellement dans une  petite communaute a 50 km de Fairbanks en Alaska
Notre blog (en anglais) http://alaskan-escape.blogspot.com/

08 novembre 2006 à 15:17:44
Réponse #17

gglt


Oui, il n'y a que la vitamine C que l'on peut prendre en grande quantité sans risque si je me souviens bien.

Faux. On a longtemps considéré qu'il n'y a aucun risque de surdosage de la vitamine C. :down:

Sur caducee.net, il est écrit : "Dans une étude récente présentée au congrès de l'American Heart Association (San Diego), les chercheurs ont montré qu'un surdosage de vitamine C (500 mg/j) provoquerait un épaississement accéléré des parois carotidiennes et q'au delà de 2g/j, des problèmes digestifs pourraient survenir."

Plus complet et précis : le site biam2.org utilisé par les pharmaciens nous dit que les riques de surdosage de vitamine C sont :
  • DIARRHEE CHRONIQUE (CERTAIN)
  • LITHIASE URINAIRE (CERTAIN TRES RARE)
  • LITHIASE OXALIQUE (CERTAIN TRES RARE)
  • BRULURE EPIGASTRIQUE (CERTAIN TRES RARE)
  • SCORBUT (CERTAIN) "Uniquement chez les nourrissons dont les mères ont reçu des quantités excessives de vitamine C durant leur grossesse"
  • INSOMNIE (CERTAIN FREQUENT)
  • HEMOLYSE (CERTAIN TRES RARE)
  • ERUPTION CUTANEE (A CONFIRMER)
  • OESOPHAGITE (A CONFIRMER)
  • BEZOARD DIGESTIF (CERTAIN TRES RARE)

Bon, certains termes relèvent du "patagon supérieur" ^-^ pour un profane comme moi, mais il est clair qu'il existe quelques risques.

D'une manière générale, je ne pense pas qu'il y ait de substance qui soit sans risque que ce soit en excès ou en carrence. Mais je peux me tromper.
Il n'y a qu'une seule manière de le savoir : il faut essayer.

08 novembre 2006 à 15:18:02
Réponse #18

guillaume


en parlant de vitamine C si quelqu'un a un moyen de couvrir les besoins journaliers pour pas trop cher genre une astuce de grand mere :D En peu hs désolé...

Le cynorhodon  :doubleup:. Tu peux en faire de la gelé mais c'est chiant.

a+

08 novembre 2006 à 15:25:42
Réponse #19

Pierrot




08 novembre 2006 à 15:46:12
Réponse #21

Pierrot


OUah l'autre eh,  :o   ;D  ;D  ;D

Les nèfles sont le fruit du néflier, il faut les manger blettes, c'est à dire pourries et elles sont une source importante de vitamine C.

http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9flier

09 novembre 2006 à 18:34:12
Réponse #22

kazar



14 janvier 2007 à 14:38:41
Réponse #23

emmuel


VITAMINE B12 (Cobalamine)

"Le terme vitamine B12 englobe un groupe de substances apparentées appelées " cobalamines ", incluant " hydroxocobalamine ", " adenosylcobalamine ", " méthylcobalamine " et " cyanocobalamine ". Cette vitamine sert à critiquer le végétalisme car il est pensé, généralement, mais inexactement, que les produits d'origine animale en sont la seule source.
En fait, la vitamine B12 active est probablement parmi les seules vitamines qui est fabriquée uniquement par des bactéries. La vitamine B12 trouvée dans la viande (spécialement les abats), les œufs et le lait de vache provient de l'activité des bactéries qui vivent dans les animaux. La cuisson prolongée, y compris bouillir le lait de vache, détruit la B12.

Pour être absorbée efficacement au travers des aliments, la B12 est liée avec de nombreuses " molécules navettes " qui la transportent à l'intérieur du corps. La vitamine se combine avec la première " navette " dans la salive durant les mâchements. Puis, elle est combinée avec une protéine appelée " facteur intrinsèque ", qui est produit par l'estomac. La vitamine se raccorde avec le " facteur intrinsèque ", qui la transporte à travers la paroi du petit intestin (" termial ileum ") jusque dans le sang. Là, elle est rattachée sur une autre protéine spéciale qui la transporte dans tous les tissus du corps.

La vitamine est nécessaire, avec la " folate " pour diviser les cellules rapidement comme celles qui sont dans la moelle et qui forment le sang. La déficience, qui est rare, peut provoquer le développement anormal des globules rouges qui caractérise l'anémie mégaloblastique. La vitamine est aussi cruciale pour avoir un système nerveux en bonne forme, et un manque chronique peut éventuellement provoquer des symptômes neurologiques. Chez les enfants cela inclue la léthargie et la régression ou le retard du développement. Chez les adultes, les premiers symptômes comprennent des douleurs de la langue, fatigue, fourmillement et engourdissement des doigts, des mains et des pieds, progressivement jusqu'à la dégénérescence irréversible de la moelle épinière, quelques fois avec des douleurs abdominales et vomissements. La " folate ", une vitamine B qui est abondante dans l'alimentation végétalienne, peut protéger contre l'anémie issue de la déficience en B12 mais pas contre la dégénérescence neurologique."
Source : http://www.panx.net/web/avis/page2_11.html


Petite précision. Cette vitamine est stockée dans l'organisme en quantité suffisante pour 5 ans. Donc les gens qui se mettent au végétalisme hardcore vont très bien pendant ce laps de temps. Après tout déraille. Et souvent ils ne font pas le lien à cause de la durée très longue de stockage.
Bref d'ici à ce que vous soyez carencés en régime ortie et mousse, vous avez largement le temps de rejoindre la civilastion… Pas de stress.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité