Nos Partenaires

Auteur Sujet: Le travail avec des Kettlebells  (Lu 111530 fois)

24 mars 2011 à 09:18:33
Réponse #50

Patrick


Au travail j'ai récupéré des bouteilles de fontaine à eau avec poignée intégrée de 19L. Ainsi, je peux doser le remplissage en eau et donc le poids. Par contre, si c'est pratique pour doser le poids, c'est relativement encombrant et limite certains mouvements.

26 mars 2011 à 15:32:50
Réponse #51

Kro


Les mouvements de l'eau dans les bidons, c'est peut-être quelque chose d'intéressant. Les micro-mouvements qu'on va faire pour stabiliser la charge pendant les mouvements de grandes amplitude, ça me parait être quelque chose de pas mal (après je dis ça comme ça, je laisse la parole aux pros).
Je dois encore avoir deux trois gros bidons dans mon bordel, je vais essayer ça cette aprem' :D

Et avec un simple pain de fonte "ajouré"?
http://www.kirikoo.net/images/7Kro-20110326-150433.jpg
Là c'est 10kg parce que je suis une fiotte je suis fatigué ;# mais on pourrait très bien réaliser les mouvement avec un pain de 20kg.
Par contre il y a un plus gros périmètre de poignée, mais cela dit, ça tient très bien en main.
Ça peut être une solution économique...
« Modifié: 26 mars 2011 à 15:38:57 par Kro »
Si je voulais décrire ce lieu, il me semblerait faire un vain effort car j'essayerais de vous décrire un rêve, et que nulle relation d'un rêve ne peut communiquer la sensation du rêve, ce mélange d'absurdité, de surprise et de confusion, dans un effort frémissant de révolte, cette notion qu'on est prisonnier de l'incroyable.

27 mars 2011 à 11:25:35
Réponse #52

Snikt


@Remy B :

T'as pas peur que la corde s'use sur les bords du tube ?

27 mars 2011 à 11:36:29
Réponse #53

sharky




Je suis pas trop pour les doctes d'habitude mais le travail avec les kettlebells, il se fait qu'avec les kettlebells.

Moi aussi, j'ai bossé avec des bricolages mais après avoir investi dans des kettlebells, il faut bien se rendre compte que çà n'a rien à voir.
 De plus, on commence à en trouver des pas trop chères. Reebok et Weider en produisent, on peut parier que Décathlon va s'y mettre aussi.
Je parle bien de Kettlebells en acier, pas des merdouilles en vinyle remplies de sable.
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

27 mars 2011 à 19:24:25
Réponse #54

b@s


je crois qu'intersport en fait mais jamais vu en magasin ... ils appellent ça différement, c'est leur marque energetics, à voir ...

27 mars 2011 à 19:30:23
Réponse #55

sharky


je crois qu'intersport en fait mais jamais vu en magasin ... ils appellent ça différement, c'est leur marque energetics, à voir ...

Cat Barbell:

http://www.intersport.fr/e-commerce/control/product/~category_id=FBMU0007/~product_id=165282

''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

30 mars 2011 à 11:53:12
Réponse #56

remy b


Pour la corde, elle est vérifiée de temps en temps.

Si Intersport peut avoir en magasin, ça risque d'être intéressant question tarifs.

;)
rémy b
b-sharp

30 mars 2011 à 13:28:06
Réponse #57

colt


bonjour,
j'en ai vu ce WE
10€ 4kg; 20€ 8kg ; 40 € la 16 kg
il y avait aussi une 12kg mais je ne me souviens plus (30€ sans doute ...)

mes 2 cents

colt

30 mars 2011 à 13:43:15
Réponse #58

Cleric


La méthode m'intrigue, je n'en ai entendu que des éloges et très peu de controverses à son sujet.

Je n'ai jamais créé l'occasion de pratiquer moi-même pour me forger un avis, mea culpa   :-[ -> Excuses are like a**holes, everybody's got one!   ;D

Ce fil ayant fêté maintenant 3 ans, un utilisateur régulier des kettelbells pourrait-il faire part, en quelques lignes, de ses conclusions sur deux ou trois années de pratique?

Thanx,

C.
"...And we shall know no fear"

30 mars 2011 à 15:04:01
Réponse #59

Rod


Salut Cléric,

j'utilise les kettlebells environ 2 fois par semaine depuis que je les ai (je fais en général 5 séances d'entraînement, les 3 autres se faisant avec barre olympique, haltères et machines).

Les gros avantages:
- une véritable amélioration de la condition physique générale grâce à un travail en circuit
- une nette amélioration de la densité musculaire (bref sur un plan visuel) et de l'explosivité (sur un plan fonctionnel vérifié lors des entraînements de self)
- un rendement élevé. En effet même si je n'ai que 30 à 40 minutes pour bosser, une séance de kettlebells fait une réelle différence alors que mes séances "classiques" prennent minimum 1 heure

Les inconvénients:
- l'investissement de départ... Mais bon quand tu vois le prix d'une bonne barre olympique sans disque ce n'est pas vraiment un argument ::)
- la nécessité de se faire montrer les mouvements par quelqu'un de compétent. Parce que je ne crois en aucun manuel ou DVD pour apprendre seul des exercices peu importe le système.

Je fais de la prépa physique depuis 20 ans et pourtant j'ai appris les mouvements corrects avec un pote instructeur certifié. Il m'a corrigé des points de détail importants...
A noter que pas plus tard que la semaine passée, je montrais encore en extérieur des mouvements de type "kettlebell" avec un sac à dos de l'armée Suisse. ;D Comme quoi le système ne s'adapte pas trop mal. ;)

Bien à toi,

Rod

30 mars 2011 à 15:25:09
Réponse #60

DavidManise


Salut :)

Je viens de passer à Intersport...  ils avaient pas les trucs en stock, mais elles sont en commande.  50 euros pour des 20kg (l'unité).  40 l'unité pour des 16...  30 l'unité pour des 12.  A la louche...

C'est une fraction du prix de ce qu'on trouve un peu partout.  Merci du tuyau ;)

David

"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

30 mars 2011 à 16:24:24
Réponse #61

forezien


- la nécessité de se faire montrer les mouvements par quelqu'un de compétent. Parce que je ne crois en aucun manuel ou DVD pour apprendre seul des exercices peu importe le système.
J’étais tenté par les Kettlebells également mais je me suis heurté à ce problème, où trouver quelqu'un de compétent pour montrer les bases?
Du coup je ne fait toujours rien  :down:
"Marche ! marche, tu verras !" Henri Vincenot

10 avril 2011 à 22:21:55
Réponse #62

crotale


Après avoir expérimenté l'usage des fameuses gyrias auprès d'un digne instructeur représentant de Pavel Tsatsouline, je dois dire que le kettlebell donne vraiment une autre dimension à la préparation physique.

Avant d'effectuer un stage de perfectionnement, je pratiquais en solo sur la base du nouveau bouquin paru chez @mphora avec Jérôme Lebanner, dont je ferai prochainement la revue ;)

Le kettlebell est bel et bien un boulet de canon que l'on propulse avec tout son corps en recherchant un équilibre et un enracinement qui ferait pâlir de honte les standards les plus répandus des arts martiaux traditionnels...

Explosivité, force, endurance, et santé, tels sont les résultats qui tendent à se faire rapidement ressentir au fil d'une pratique non pas "miraculeuse" ou "révolutionnaire", mais belle et bien régulière et surtout enseignée dans les règles de l'art :)

Attention toutefois à bien distinguer le bon grain de l'ivraie et ne pas confondre la pratique authentique et respectable du kettlebell avec des amalgames douteux propagés par quelques opportunistes en mal de sensations, de reconnaissance ou de rentabilité.

Le kettlebell, ce n'est ni de la muscu, ni du fitness ;)

On en reparle  :)



« Modifié: 10 avril 2011 à 22:30:52 par crotale »
http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

08 mai 2011 à 00:49:14
Réponse #63

Billyboy


Pour nos amis belges, stage Power Kettlebel le dimanche 29 mai à Bruxelles avec Dan  ;#

Infos/inscriptions:
http://powerkettlebell.blogspot.com/

"Que la force des Kettlebell's soit avec vous"
Rien n'est acquis...

08 mai 2011 à 20:01:28
Réponse #64

Rod


Pour nos amis belges, stage Power Kettlebel le dimanche 29 mai à Bruxelles avec Dan  ;#

Infos/inscriptions:
http://powerkettlebell.blogspot.com/

"Que la force des Kettlebell's soit avec vous"
Merci pour l'info... ;) Je vais passe un mail à Dan...

08 mai 2011 à 20:05:00
Réponse #65

b@s


et en France ? notamment en province ??

quand au livre illustré par un jérome lebanner plus jovial que jamais, est-ce une base suffisante ?

08 mai 2011 à 20:14:18
Réponse #66

Gros Calou


Lee Morrison aussi excellent préparateur physique a publié ceci  ;)




08 mai 2011 à 23:08:11
Réponse #67

crotale


 ;#

Le livre est particulièrement didactique et concis :up:

http://fredbouammache.blogspot.com/2011/05/kettlebell-la-musculation-ultime.html

Inutile de vous dire que je suis accroc :)
La déferlante Kettlebell ne devrait pas tarder à apparaître en France, croyez-moi ;)
http://fredbouammache.blogspot.com/    "Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer !"

"Finir est souvent plus difficile que commencer". Jack Beauregard.

09 mai 2011 à 10:14:52
Réponse #68

ulysse


j'ai une question un peu pragmatique:
quel est l'apport des Kettelbells par rapport à celui du classique medecine ball?

09 mai 2011 à 10:19:21
Réponse #69

sharky


j'ai une question un peu pragmatique:
quel est l'apport des Kettelbells par rapport à celui du classique medecine ball?


En plus du poids: Les poignées ;#
 et toutes les dynamiques supplémentaires qu'entraînent cet ajout.
''what you learn in the afternoon must work for you that evening in the parking lot" Kelly Mc Cann

"despite what your mamma told you, violence does solve problems." Ryan Job

09 mai 2011 à 23:16:42
Réponse #70

Rod


j'ai une question un peu pragmatique:
quel est l'apport des Kettelbells par rapport à celui du classique medecine ball?
Disons que comparer les Kettlebells et le Medecine Ball, c'est comme comparer une barre olympique et des haltères... Ce sont tous des outils permettant de travailler sa condition physique mais chacun à ses spécificités.

Le Medecine Ball c'est chouette quand on peut travailler à deux ou avoir un mur solide pour le faire rebondir. De plus on est vite limité en poids.

La Kettlebell permet vraiment de varier les mouvements.

Attention, une fois de plus, même si on peut travailler les mouvements de Kettlebell avec des haltères, l'efficacité est loin d'être la même et je trouve les haltères à poid égal plus traumatisant pour les articulations

10 mai 2011 à 08:16:53
Réponse #71

Patrick


Grâce à O. Laffay et M. et Mme Kettlebell, j'apprends à déconstruire un héritage fâcheux de travail en isolation musculaire, alors que j'avais pourtant bien commencé par un travail forcené en grimpé de cordes (fascinant les progrès en force, en synergie et en agilité) + trail pour les jambes.

Justement, les deux, sont ils harmonisables dans un même programme ?

10 mai 2011 à 08:45:25
Réponse #72

ulysse


Disons que comparer les Kettlebells et le Medecine Ball, c'est comme comparer une barre olympique et des haltères... Ce sont tous des outils permettant de travailler sa condition physique mais chacun à ses spécificités.

Le Medecine Ball c'est chouette quand on peut travailler à deux ou avoir un mur solide pour le faire rebondir. De plus on est vite limité en poids.

La Kettlebell permet vraiment de varier les mouvements.

Attention, une fois de plus, même si on peut travailler les mouvements de Kettlebell avec des haltères, l'efficacité est loin d'être la même et je trouve les haltères à poid égal plus traumatisant pour les articulations

Je te remercie pour ta réponse. En fait c'est la comparaison en terme d'apport sur le gainage/force/agilité qui m'interesse.
Le travail du buste (abdo et lombaire) et difficilement accessible je trouve. Les exos classiques poids du corps sont une bonne
préparation mais je pense qu'on est obligé de passer aux accessoire pour travailler ces muscles en mouvement, synchronisation
et puissance. Le medecine ball me parait pas mal pour bosser la partie anterieure, et je me demande si les Ketterbells sont pas
l'equivalent pour bosser la partie posterieure. Un peu comme un intermediaire entre les relevé de buste pdc et le mouvement
d'arraché olympique.

10 mai 2011 à 09:53:45
Réponse #73

DavidManise


Grâce à O. Laffay et M. et Mme Kettlebell, j'apprends à déconstruire un héritage fâcheux de travail en isolation musculaire,

...

Justement, les deux, sont ils harmonisables dans un même programme ?

Ca fait peu de temps que je m'y suis mis, mais je trouve que la méthode Lafay et les kettlebells se combinent extrêmement bien. 

Mes humbles observations jusqu'à présent :

La méthode Lafay bosse énormément les chaînes antérieures et les mouvements de poussée des bras : des tractions aux diverses pompes, tout bosse le devant.  Les jambes sont sollicitées aussi, ce qui contribue à faire bosser les chaînes dorsales, mais elles ne bossent jamais jusqu'en haut, sauf peut être dans les niveaux supérieurs que je n'ai pas atteint, perso.  La particularité des exercices de base des kettlebells est justement de cibler les chaînes dorsales et de les faire travailler jusqu'en haut, jusqu'au dos des mains.  Ca c'est unique aux kettlebells, et je ne vois pas comment il pourrait être possible de bosser ça spécifiquement sans un objet à soulever.  Dans la méthode Lafay, ces chaînes sont couvertes par un exercice de PDC assez statique, le Z (par respect pour l'auteur, je ne dévoile pas), qui est très bien pour rééquilibrer et ouvrir le thorax, assouplir tout ça, mais ça ne bosse pas les chaînes dorsales de manière dynamique.  Donc effectivement, c'est très complémentaire et j'ai progressé extrêmement vite aux kettlebells dans les 3 premières semaines, parce que tout mon corps, me semble-t-til, n'attendait que ça.

J'ai énormément pris des trapèzes, du derrière des épaules, et j'ai énormément développé ma force de préhension grâce aux kettlebells, et ce en peu de temps...

J'ai énormément développé ma résistance cardio-pulmonaire...  Avec deux kettlebells et des séries de deux minutes, il y a vraiment moyen de se mettre dans le rouge...

Est-ce que j'arrêterais la méthode Lafay pour me consacrer uniquement aux kettlebells ?  Absolument pas.  Les kettlebells ne bossent pas assez les chaînes antérieures à mon goût, et pour les jambes, ben les exos de kettlebelles pour les jambes sont basés sur le pdc + quelques kilos de kettlebells.  Bref c'est identique à du Lafay, modulo 20 ou 40kg de fonte, qui en fait ne font pas une grande différence pour moi.

Bref, perso je fais désormais :

Lundi : lafay intense
Mardi : kettlebells intense
Mercredi : lafay 70% (repos actif)
Jeudi : kettlebells intense
Vendredi : lafay intense
Samedi et dimanche : repos... 

Gros avantage des kettlebells : en 30-40 minutes, y'a moyen d'être vraiment rincé. 

Ciao ;)

David





"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

10 mai 2011 à 10:02:41
Réponse #74

DavidManise


quand au livre illustré par un jérome lebanner plus jovial que jamais, est-ce une base suffisante ?

Je pense qu'avec les kettlebells, il y a vraiment moyen de se blesser assez vite...  et pour longtemps.  Je pense qu'un cours d'une heure ou deux avec une personne compétente est vraiment utile pour quelqu'un qui souhaite débuter les kettlebells et en tirer le meilleur profit.  Perso c'est PP qui m'a montré les bases, sur un training d'une petite heure, et je suis heureux d'avoir pris le temps de piger les quelques trucs fondamentaux qui font que maintenant je peux bourriner sans me blesser.

Bref : demandez à un formateur compétent de vous former.  Rod pourra sûrement nous en dire plus.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité