Nos Partenaires

Auteur Sujet: Mouv. pour 1 Organisation Mondiale de l'Agriculture  (Lu 1349 fois)

12 mars 2008 à 14:38:19
Lu 1349 fois

Sylvain74


Salut à tous,

J'ai envie de vous faire partager un bout de mon expérience professionnelle. Pour organiser une conférence sur un thème agricole, j'ai été amené à bosser avec "C.P.", Président de la coopérative "E", basée à Pau.(énorme groupe coopératif de plus de 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaire sur le monde entier).
Présenté comme ça, on se pose des questions sur ce que ça fout dans "Survie à long terme", hein !
Je vous explique.
"C.P." m'a présenté une organisation dont il est l'un des initiateurs, le MOMA (Mouvement pour une Organisation Mondiale de l'Agriculture).
Ses propos m'ont interpelés. Comme j'ai du taf sur le feu, je vous fais juste le copier-coller d'une question que je lui ai posée pour une interview dans notre canard agricole local :

Question : Vous êtes membre du MOMA. Que représente ce mouvement, et quels sont ses objectifs ?

Réponse : Il s’agit du Mouvement pour une Organisation Mondiale de l’Agriculture. Nous avons fait le constat, avec d’autres responsables agricoles, que les négociations mondiales autour de l’agriculture étaient basées sur des modèles de prédiction classiques, qui ne fonctionnent pas une fois transposés à l’agriculture. Il y a beaucoup plus de variables dans notre domaine que dans l’industrie ou la finance, cela va de sois.
Nous avons voulu dans un premier temps créer ce groupe pour construire un modèle de prévision plus réaliste, ouvert au monde entier. Nous travaillons maintenant en réseau avec le monde entier. Notre modèle, qui sort dans quelques jours, comporte 25 000 paramètres, qui s’élèveront à 70 000 à terme.
Nous sommes considéré comme des empêcheurs de tourner en rond par l’OMC, la Banque Mondiale… mais nos propositions sont maintenant prises au sérieux et acceptées.
Parallèlement à ce modèle, le MOMA constitue une agence de notation des événements et des décisions mondiales autour de l’agriculture.
Et dernier point, qui sera réalisé à terme, nous prônons une concertation et un pilotage  mondial pour les décisions touchant à l’agriculture. Les enjeux sont bien trop élevés pour laisser le marché tout piloter. Il s’agit là de famine, d’extrême pauvreté, de guerres, même. C’est ce que l’agriculture a de spécifique.
[/b]

Et un lien sur le site internet du MOMA. http://www.momagri.org/.

Moi je trouve ça passionnant et pas mal prometteur, constructif.

Vos réactions !!

Sylvain.


EDIT : modif des noms. J'en dis toujours trop...
« Modifié: 12 mars 2008 à 14:49:38 par Sylvain74 »

12 mars 2008 à 23:31:33
Réponse #1

Mickey


 8) 8) salut sylvain

on touche au meme bise alors je vais approfondir noma pour voir si cela est interessant car pour moi aujourd'hui tous est bon en terme de com pour de stabilise une economie ou la faire croitre
donc je vais en cause au negociant ainsi qu'a la cgb et d'autres contacts que j'ai au niveau de la presse agri


mais pour le moment j'applique le principe de bst thomas  "je crois ce que je vois"

13 mars 2008 à 14:35:52
Réponse #2

Sylvain74


Salut Mickey,

J'attends ton analyse avec impatience. Pour ce que j'en ai lu, et vu le bonhomme que j'ai rencontré, qui a participé à la création du MOMA et avec qui j'ai longuement discuté, je me dis que ça va dans le bon sens. En gros pour moi, le bon sens c'est pas "la raison plutôt que la révolution". Ce qui ne veur pas dire qu'il ne faille pas changer radicalement énormément de façons de penser et de faire...

Sylvain.

22 mars 2008 à 17:22:42
Réponse #3

Patrick


Il ya des choses en ce monde qui ne nous plaisent certainement pas mais qui me semblent faire partie de la nature même de l'homme.

Ainsi l'ideal de solidarité et de partage inter planétaire me semble aussi éloigné de cette nature intrinsèque que je suis plus que dubitatif quant à son succès, comme la faim, les guerres, etc....

Je ne dit pas que des initiatives isolées à une échelle micro économique ne peuvent réussir, d'ailleurs certaines fonctionnent mais au delà.............

Il me semble d'ailleurs que c'est à cause de cette nature que des principes philosophiques ou politiques de fraternité et de partage se sont trouvés pervertis ou inhibés à l'aune du pouvoir (Christianisme, Communisme et autres ismes).

01 avril 2008 à 12:11:46
Réponse #4

Sylvain74


Salut Pat et les autres,

Pour ce qui est du MOMA, il ne s'agit pas vraiment d'initiative isolée... Ainsi, même Barnier, notre ministre de l'Agriculture, se met à prôner les proposition du MOMA ! Le truc intéressant, à mon avis, c'est que ces propositions sont faites par des gens qu'on n'avait pas vraiment l'habitude de voir s'engager dans ce genre de discours / actions. Or ils ont les moyens de financer des grosses têtes, de faire du lobbying, de s'investir sérieusement, quoi...
Maintenant, les tenants et aboutissants de tout ça... Est-ce juste un coup de pub ? Je ne le crois sincérement pas.

Sylvain. 

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité