Nos Partenaires

Auteur Sujet: Vos occupations au bivouac?  (Lu 20112 fois)

18 octobre 2008 à 08:53:49
Réponse #75

Gwangi


D'accord avec Ethanol41 et Sanjohn : la création (littéraire ou artisanale), je trouve, est vraiment stimulée à bloc avec le dépaysement de l'immersion totale dans la nature et l'isolement vis-à-vis de la société.

Donc si tu as une passion qui s'en accommode bien, n'hésite pas à sortir ton carnet ou tes outils, tu seras étonné du résultat !

Sinon, à deux, restent les jeux de société ou les histoires à faire peur...

12 novembre 2008 à 22:27:45
Réponse #76

phil924


Dans une lettre à son frère Théo, Vincent Van Gogh il explique son attachement à l’art japonais : « Si on étudie l’art japonais, alors on voit un homme incontestablement sage et philosophe et intelligent, qui passe son temps à quoi ? à étudier la distance de la terre à la lune ? non, à étudier la politique de Bismarck ? non, il étudie un seul brin d’herbe. Mais ce brin d’herbe lui porte à dessiner toutes les plantes, ensuite les saisons, les grands aspects des paysages, enfin les animaux, puis la figure humaine. Il passe ainsi sa vie et la vie est trop courte à faire le tout. Voyons, cela n’est-ce pas presque une vraie religion ce que nous enseignent ces Japonais si simples et qui vivent dans la nature comme si eux-mêmes étaient des fleurs. Et on ne saurait étudier l’art japonais, il me semble, sans devenir beaucoup plus gai et plus heureux, et il nous faut revenir à la nature malgré notre éducation et notre travail dans un monde de convention » (lettre 542, septembre 1888).

13 novembre 2008 à 20:01:12
Réponse #77

the hunter


de la musique!!! (guitare, harmonica, yukulele...) et quand j'ai mal au doigt, je reflechis sur tout et n'importe quoi, y'a pas de meilleur endroit au monde que la nature pour prendre du recul sur les choses!!

13 novembre 2008 à 20:35:55
Réponse #78

chasseur


Bonsoir

Et bien, je suis encore trop un noob, j'ai pas encore fait de bivouac (ne me hué pas!!! non!!!) mais ça ne saurai tardé...

Je vois une chose a faire: taillé uen cuillere, ou n'importe quoi d'autre.... Son couteau, un bout de bois, et allons y...
Par le temps que je prends - Pour ne penser qu'à toi - Par mes rêves de jour - Où tu règnes en idole - ... - J'en déduis que je t'aime.

14 novembre 2008 à 16:16:04
Réponse #79

Moniot van Moeren


Hormis tout ce qui correspond à la survie, j'essaie de retrouver, lors de mes bivouacs, l'atmosphère de nos natifs -que nous ne connaissons que par l'archéologie.
- D'abord le feu (évidemment)...


- puis différentes bricoles ;




- Garder le souvenir de la compagne d'une nuit ;




"Avant notre venue, rien de manquait au monde ; après notre départ, rien ne lui manquera.", Omar Kheyyam
"N'ayons pas peur d'être en contradiction avec le monde !" mère Teresa.

04 mai 2009 à 00:55:48
Réponse #80

Kito


Ahié !  Mon nouveau jouet pour bivouac : après le knife porn, le "bone- porn" !



Avec des vrais hein ?! Merci à tous ceux qui ont donné des conseils sur le fil "blanchir des os", je pense qu'il vaut mieux passer un petit coup de vernis pour augmenter la durée de la patine.
Permet de travailler sa rapidité, occupe l'esprit etc..
J'ai pas inventé le fil à couper la crise, mais ça détend...

Bonnes agapes !
In girum imus nocte et consumimur igni

04 mai 2009 à 17:46:06
Réponse #81

corbak


Des ptites astuces pour le bivouac, sans rentrer dans l'aménagement "comme à la maison", c'est bivouac m*rde !!! mais qui peuvent simplifier la vie....  ;D

http://www.le-scoutisme-francais-en-franche-comte.org/chapit1.html

a+

Cyril

04 mai 2009 à 18:30:16
Réponse #82

Gros Calou


- Garder le souvenir de la compagne d'une nuit ;



 :o La vache ! euh non ! L'araignée  ;D , c'est une Epeire, je me rappelle à l'armée une de ses copines était entré dans mon sac de couchage et m'avait piqué la main et le lendemain soir j'avais la main comme un gant de boxe !

 ;)

04 mai 2009 à 18:38:18
Réponse #83

Gros Calou


Ecouter la nature autour de toi, c'est bandant non !

 ;)

04 mai 2009 à 19:43:35
Réponse #84

jam


Outre tout ce qui a été dit, j'aime bien tailler un bout de bois en pointe ou faire de petites objets taillés en bois, ça permet de méditer un peu et en plus ça peut-être utile, à manipuler une nouvelle lame, on a toujours besoin d'une pointe en bois bien taillée, il y a tellement de gens en paniquent dés qu'ils ont perdu la sardine de leur tente.

Mais ça peut-être dangereux, je me suis bien entaillé la main en taillant un bout de bois une profonde entaille qui heureusement ne m'a laissé qu'une petite cicatrice et aucun problème de mobilité, mais ça m'a appris à ne plus jamais remettre la lame dans la trajectoire de la lame, on apprend de ses erreurs.  :-\

06 mai 2009 à 19:12:49
Réponse #85

Diesel


Retrouver ce que j'ai perdu la veille !.  :lol:

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité