Nos Partenaires

Auteur Sujet: Préparation physique : méthode Lafay : travailler chez soi sans matériel  (Lu 217768 fois)

01 août 2008 à 10:38:59
Réponse #75

emmuel


Salut Bully,

En fait c'est assez exactement ce genre de préparation que propose la méthode, un truc très complet, pas forcément destiner à ceux qui veulent gonfler, mais à ceux qui veulent devenir plus fort et plus endurant…

01 août 2008 à 11:45:03
Réponse #76

LiGD


@Bully
Pleins de programmes possibles, deux idees de ma part:

Pour un seul mouvement dont le but est d'en faire le maxi, tu peux essayer de travailler tous les jours le mouvement en question mais avec une bonne recuperation le second jour.
Pour les squat a vide, par exemple, avec un cycle du genre, le jour1, 90% de ton maxi, le jour2, 70% seulement, le jour 3, le jour1+1repetitions, etc...Il semblerait que sur un seul mouvement qui permet de tres longue repetitions, le travail quotidien de ce mouement apporte un plus par rapport a des methodes classique demandant 2 a 3 jours de recuperations. Le tout, c'est d'alterner un jour a fond avec un jour a 70 ou 80% de ton maxi, voir meme un 50% seulement.


Un autre aspect pour travailler son endurance musculaire consiste a faire des series longues decroissantes. Dans ton cas, cela donnerai une serie max aux pompes, puis 30 secondes de repos, encore un max, puis 30 sec, encore un max. Tu peux faire cela tous les 2 jours pendant 2 semaines (ton premier max va augmenter rapidemment puis redescendre legerement). Ensuite tu repasses a tes series classique sur 3 semaines. (ca marchera un peu moins bien pour les tractions, mais ca donne des resultats rapides pour les squat)



PS: la methode lafay est bien pour cela, juste que si tu recherches juste le maxi sur des mouvements pre-definis et limites (3 mouvements en l'occurence), tu as plus interet a ne bosser que ceux-la. Lafay apporte quand meme un travail plus complet, donc il s'agit plus du temps que tu peux y consacrer avant ta "selection".

01 août 2008 à 11:54:11
Réponse #77

BULLYSSON


Une seule loi dans ce Monde :
http://youtu.be/41Q21B7ap9M

02 août 2008 à 10:14:31
Réponse #78

warrius


Salut à tous
Voici un lien pour s'entrainer sans matériel (en anglais) sur un site que je fréquente régulièrement, avec des vidéos téléchargeables.
http://www.bodybuilding.com/fun/military_training_101.htm

a+ ;)

02 août 2008 à 17:48:36
Réponse #79

** Mathieu **


http://www.bodybuilding.com/fun/military_training_101.htm


Merci pour le lien Warrius ; cet entraînement est intéressant ; "The Dynamic Warm-Up" >> c'est un bon starter pour enchaîner ensuite avec des activités type entraînement mili...
Manquent quand même un bon échauffement, des étirements et du cardio pour avoir une préparation complète...
Attention aussi aux exercices de type pliométrie : plus difficiles à mettre en oeuvre, avec risques de blessures si on est fatigué...

Mais bon, cela ne devrait pas arriver si on s'envoie tous les compléments nutrionnels dont le site fait la pub...  :lol:
Probolic, Anadrox, Dark Matter, T-Bomb II, Dren, Xpel, UP Your Mass, Purple-K...


 ;)

21 août 2008 à 14:06:56
Réponse #80

jotun


Salut,


Voici mes max aux dips, pompes et aux tractions, flexion sur une jambes. Biensur tous les exos en amplitudes max et rythme normal:
Je fais 1.75m pour 77kg
-pompes: 87
-Dips: 55
-tractions: 26
-Flexion: 45

Le premier entrainement et le niveau 5 permettent de faire le max sur certains exos et de voir votre progression.

En tout cas cette méthode me permet de faire du sport en toute simplicité, de me sentir bien dans mon corps et  me permet d'être plus performant dans les différents passes temps (vtt, marche, jardinage).

Pour préparer une compétition, la semaine avant, tu fais des entraiments à 70/50% de tes max. Tu peux sauter un entrainements mais il faut toujours faire du sport. Il faut surcharger ton corps en glucides 2 à 3 jours avant la compétition afin de na pas manquer d'energie.

Ps: si je ne devais retenir qu'une chose de cette méthode, ca serait la partie souplesse qui est un régal après un gros entrainement. ;)

Bonne journée. :)



« Modifié: 21 août 2008 à 15:06:28 par jotun »
no future

21 août 2008 à 19:28:55
Réponse #81

yoann


je viens de recevoir le bouquin, je fait que la partie souplesse pour le moment car j ai pas mal perdu avec le temps...

ca a l air pas mal en tout les cas mais va falloir que je me fasse violence au depart pour prendre un rythme regulier...

25 août 2008 à 09:37:48
Réponse #82

Rammstein


Si ce n'est pas indiscret, tu as combien de mois de pratique, jotun ?

Rammstein

25 août 2008 à 15:57:45
Réponse #83

jotun


2 ans de méthode avec une moyenne de 2 entrainements par semaine.

Voici mes max au tout début de la methode :-[.

-Pompes: 19
-Dips: 6
-tractions: 8
-Flexion: 16

Je suis passé de 70kg à 77kg, sans suivre aucun plan d'alimentation pour faire une prise de masse.
Voila. :)

no future

25 août 2008 à 18:37:37
Réponse #84

olive


je vient de commander le livre  :) je vous dirais ce que j'en pense dans quelques mois  ;)

28 août 2008 à 11:28:51
Réponse #85

Yan


Je l'ai recu récemment, ce livre est interessant, la partie sur les assouplissement me semble vraiment très bien...Je n'ai pas commencé la methode à proprement parlé, mais je pioche un peu dans les étirement, et ça fait vraiment du bien...
Je pense commencer la methode un peu plus tard, il me semble que dans une optique entretien, entrainement celà peut être vraiment interessant... :)

22 septembre 2008 à 14:36:02
Réponse #86

Biggy


Je ne connais pas la méthode. Néanmoins, pour pratiquer moi-même la musculation "classique", je trouve certaines performances énoncées assez étranges, surtout si elles ont été réalisées par la même personne. Je me garderai bien de les comparer à mon maigre niveau, mais si on s'intéresse aux performances postées sur youtube par exemple, les gars capables de réaliser ces perfs se comptent dans le meilleur des cas sur les doigts d'une main, voir d'un mognon.

Tout dépend évidemment de ce qui se cache derrière une performance. Beaucoup de pratiquants de musculation annonce des perfs au développé-couché sans préciser qu'ils font un mouvement partiel, qu'ils utilisent le "rebond", qu'ils font ca sur une machine et non sur un banc avec une barre, etc. Quand on fréquente un peu les gyms, on se rend vite compte que sur des milliers de pratiquants, rares sont ceux qui ont des performances aussi élevées. En plus de 3 ans de salle, sur 5 salles différentes, j'ai jamais vu ca.

Je suis comme saint-thomas, j'ai besoin de voir pour y croire ;D

La méthode je sais pas ce qu'elle vaut, mais même avec de la poudre de perlinpimpim, il y a des démonstrations de force qui sont réservées à l'élite.

Enfin si quelqu'un parmi vous a testé la méthode et a atteint un tel niveau, je veux bien faire le déplacement pour voir ca :)

22 septembre 2008 à 15:03:37
Réponse #87

DavidManise


Tu fais références à quelles perfs, au juste ?  de quoi est-ce que tu doutes ?

Perso, franchement et en toute sympathie, je m'en bats les c*u!lles des performances du top 3 de l'élite, hein.  Moi le Lafay me permet de garder une bonne condition physique GLOBALE, d'avoir moins mal au dos, d'avoir moins mal au genoux, et de péter la forme.  En plus, j'ai perdu pas mal de bide et même si j'en ai encore de trop, je me trouve moins moche qu'avant.  Donc tout bénèf.

Je n'ai pas comme objectif de devenir un surhomme ni de pouvoir pousser 200kg de fonte au développé couché (même si en ce moment je pense que j'y arriverais probablement ;D).  Au contraire, je veux surtout avoir une bonne condition physique globale, être en santé, capable de bouger et de crapahuter, et de fournir un effort intense sur une courte durée OU un effort d'endurance au besoin, etc.  On parle de préparation physique aux situations de survie, hein, pas de devenir un powerlifter ou un athlète d'endurance.  Justement, on veut surtout ne pas avoir de point trop faible.  Etre de bons généralistes.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

22 septembre 2008 à 15:19:27
Réponse #88

Biggy


les tractions, si elles sont correctement effectuées, et le développé.

Je remets pas en cause la méthode (que je ne connais pas), je me pose juste des questions sur l'aspect "réalisable" des performances.

Chacun ses objectifs bien sûr, ma remarque était plus pour mettre en garde les novices (mais y en a-t-il ici?) les mêmes qui s'imaginent qu'après 6 mois de salle, ils vont ressembler à golgoth13.

Je pense que savoir ce qui est réalisable et ce qui l'est moins permet de mieux définir ses propres objectifs, et par là même, les méthodes à utiliser.

J'aime pas trop le principe de "viser la lune pour être sûr d'arriver au moins dans les étoiles" ;D

Encore une fois, c'est mon expérience de "visiteur" de gym dont je parle.

Je comprends tes objectifs, et tant mieux si cette méthode t'apporte ce que tu recherches. Ya le côté "marketing" qui m'a fait tiquer, et vu que ca touche à un domaine que j'apprécie, bah je suis intervenu, c'est tout. :)

22 septembre 2008 à 21:01:21
Réponse #89

DavidManise


Ok je pige mieux.

En fait, la méthode est progressive.  Tu commences par une série de tests, proposés dans le bouquin, et en fonction de tout cela tu commences ton entraînement à un niveau adapté.  Exemple, moi quand j'ai commencé je ne pouvais même pas faire un seul dip pleine amplitude, et à peine une traction en pleine amplitude.  Donc j'ai commencé au premier niveau, premier programme, à la base, avec des exos relativement faciles.  De là tu développes le truc, tu commences à construire ta progression, et puis d'un coup tu arrives aux objectifs, et tu passes au deuxième programme...  puis au deuxième niveau, et ça s'enchaîne.  A chaque fois que tu atteins les objectifs du niveau, tu passes au suivant, et on te propose des exos différents, avec des amplitudes différentes, des vitesses d'exécution différentes, le tout pour éviter de stagner et pour "attaquer" tes muscles de manière sans cesse renouvelée.  Et après quelques mois tu te rends compte que tu peux faire des dizaines de dips, des pompes sur une main, des tractions en cascade...  voilà.  Rien de magique hein.  C'est du boulot, exo par exo, 2-4 fois par semaine...  tu sais ce que c'est.  La fonte c'est pareil.  Il faut bosser ;)

Je n'ai pas de parts dans le bouquin ni dans la maison d'édition, hein.  Je n'ai pas non plus d'avantage à pousser Lafay plus qu'un autre.  Le fait est que pour moi ça fonctionne, mais j'ai aussi fait de la muscu classique, avec de la fonte et tout, et ça fonctionnait AUSSI.  Bref...  chacun voit midi à sa porte.  Là, moi, l'avantage que j'y vois c'est que je peux faire de la muscu qui tient la route même si je n'ai pas de salle de gym à proximité.  C'est déjà pas mal ;)

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

22 septembre 2008 à 21:22:40
Réponse #90

Biggy


Reste plus qu'à mixer tout ca dans la nature: tractions aux branches, soulevé de pierres, porter de troncs, etc.  :doubleup:

Moi je tiens pas à faire l'apologie de la fonte, puisque effectivement, mis de côté les objectifs égocentriques (comme les miens :-[) et de développement de la force sur des exos très spécifiques (ceux entrainés), je pense pas que ca apporte de plus pour survivre en foret.

Ha si un exo qui sort du lot: le rowing bucheron, qui comme son nom l'indique, consiste à imiter le mouvement de sciage mais avec un haltère :D

Bon j'arrête le HS :-\

23 septembre 2008 à 08:34:10
Réponse #91

jotun


Je pense exactement comme DavidManise de la méthode, je l'utilise comme une activité sportive en semaine au  même titre que certain font du footing, ou font un sport en club.

Pour ce qui est de faire la méthode en pleine nature, je pense que ca doit tout à fait possible.
Cet été, j'ai fait la méthode dehors, dans mon jardin, franchement c'est sympa.
Par contre il faut éviter les tractions sur du chêne, ca pourri les mains. :down:
no future

23 septembre 2008 à 10:50:06
Réponse #92

DavidManise


développement de la force sur des exos très spécifiques (ceux entrainés), je pense pas que ca apporte de plus pour survivre en foret.

Si-si.  Je pense qu'une bonne masse musculaire apporte un plus.  A deux niveaux.

1) quand tu frissonnes, tu produis bcp plus de chaleur, et tu es généralement moins frileux à cause de ton métabolisme de base un poil plus élevé...

2) tu as des réserves de protides à bouffer/redistribuer en cas de jeûne prolongé... 

La seule limite à la prise de masse, d'un point de vue fonctionnel de survie, c'est qu'il faut aussi savoir marcher longtemps, ou courir, ou sauter...  bref ne pas être trop lourd.  Ne pas devenir trop spécialisé.  Mais quelqu'un qui sait équilibrer son entraînement et qui va aussi faire du cardio, ça va nickel.

Le travail musculaire, pour moi, est l'UN des 4 aspects du développement physique global.

- ENDURANCE (cardio qualitatif et quantitatif : haute ET basse intensité)
- Musculation (de préférence générale et couvrant tout le corps, ne pas négliger les guiboles ni les abdos, et travailler de préférence des chaînes musculaires plutôt que d'isoler un muscle)
- SOUPLESSE (les étirements de toutes les parties du corps pour ne pas se coincer et pouvoir bouger librement, donc économiser de l'énergie à chaque mouvement et éviter les blessures)
- Technique (savoir bien nager, grimper, se battre, courir, marcher...  il y a des techniques pour tout autant les maîtriser pour bien utiliser son corps)...

Mes deux humbles balles...

Sinon effectivement, bouger dans la nature c'est vachement plus sympa.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

23 septembre 2008 à 12:03:06
Réponse #93

Biggy


Pour ce qui est de la masse musculaire, effectivement. Je parlais surtout du gain de force, un peu inutile s'il n'est pas lié à une bonne technique comme tu le fais remarquer.

Un bémol ceci dit pour la masse musculaire: tu parles du métabolisme qui augmente, ca veut dire aussi des besoins plus grands en bouffe et boissons. On entretient pas 120kg comme on entretient 60kg. Faut trouver le bon compromis poids/force d'une part, et p-e chercher (ce qui se fait aussi naturellement) à être plus gras en hiver qu'en été pour bénéficier d'une bonne "isolation thermique" ;D

23 septembre 2008 à 12:17:55
Réponse #94

DavidManise


Tafdak :)

Ceci dit je peux te parler d'entretenir 120kg, puisque là en ce moment je suis à 130.  Les besoins en bouffe ne sont pas SI élevés que ça.  Je tourne à environs 2500 kcal par jour là.  Les jours de grande activité je dois monter à 3000.  Mon poids est stable et je prends du muscle, donc en théorie soit je perds de l'os, soit je perds du gras, mais globalement à un niveau d'activité normal à 2500-3000kcal je suis stable.  C'est pas non plus TELLEMENT énorme comparé à un mec de 60kg au métabolisme speed qui va avoir besoin de ses 2000 kcal répartis sur toute la journée sinon il se fait des hypoglycémies ;D

Sinon pour l'acclimatation au froid (http://www.davidmanise.com/textes/acclimatation_froid.php), ça se fait ENTRE AUTRES par le développement d'une petite couche de graisse sous-cutanée.  Si tu ne prends pas de poids, en hiver, la graisse intra-abdominale et celle qui est dans tes artères a tendance à migrer sous la peau...  si tu ne perds pas de poids au printemps, elle retourne dans les tréfonds de ton système là elle nuit gravement à la santé.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

23 septembre 2008 à 15:02:44
Réponse #95

Biggy


"seulement" 2500 kcal pour une bestiolle de 130kg, et bé ! :ohmy:

Je fais dans les 85kg et je tourne à 3000kcal juste pour conserver le peu de viande que j'ai. Je dois bouffer un peu plus en hiver (3500 environ) et prendre 1-2kg de lard max. Je pensais qu'en faisant 100kg par exemple, je devrais ingurgiter dans les 4000 kcal pour me maintenir :o Bon, c'est pas plus mal de savoir que l'augmentation du métabolisme ne va pas de paire avec le poids :up:

Intéressant ce truc de gras sous-cutané qui s'enfuit là où ca fait le plus ch*** >:(

13 octobre 2008 à 00:24:14
Réponse #96

Billyboy


rhha  >:( ce gras sous cutané quelle m*rde un  :'( !!! mdr moi j'ai pris un max avec mon operation! la j'ai reppris l'entrainement par la natation! et je viens de commencer la methode lafey on verra ce que cela vas donner!!! mais au vue des nombres commentaires et avec un peu de volonté je pense que ca va etre que du bon!!!

bien a vous et bon entrainement!!
Rien n'est acquis...

13 octobre 2008 à 00:52:21
Réponse #97

** Mathieu **


Bon courage !

Si vous persévérez, c'est tout bon, car avec la méthode Lafay on obtient très rapidement des résultats probants...

Mais bon, ne forcez pas - jamais !
Suivez votre rythme et vous progresserez rapidement si vous pratiquez régulièrement (2 à 3 fois par semaine) ;
Ne négligez pas l'échauffement, le travail de souplesse, le cardio-training, et les exos de respiration...

Prenez le temps, ne faites pas les séances à la va-vite ; essayez de ressentir pleinement le travail musculaire et d'être attentif à toutes les sensations...

Vous pourrez poser vos questions ici ; ceux qui pratiquent vous répondront ;
sur le forum musculaction : http://www.musculaction.com/forum/viewforum.php?f=29
ou bien encore directement à Olivier Lafay (mais je vous conseille quand même de vous aguerrir un peu avec la méthode avant - histoire de tirer pleinement profit des réponses qui pourront vous être faites...) sur son site : http://methode.lafay.free.fr/

Venez poster un petit récap de vos impressions ici régulièrement, merci. :)

@+





23 octobre 2008 à 19:27:07
Réponse #98

Dox


Le bonjour,

tombé sur la méthode Lafay en vous lisant (entre autre),
j'ai mis le temps, histoire de voir, convaincu, j'ai acheté le bouquin.
Gros probl^mes de dos, séances de kiné à répétition, j'ai commencé les exercices
mais j'ai senti que ça ne passait pas, trop de tensions musculaires,
regardé de plus près les assouplissements, leger mieux, mais tjs pas très à l'aise dans la méthode,
du coup, je consulte une Kiné Osthéopathe qui a travaillé sur la méthode idoine,
(chaine musculaire)
j'y trouve des conseils précis par rapport à mon cas,
la mécanique se détend, ça craque de partout, un vrai bonheur :).
j'avais vraiment besoin  de conseils avant de commencer, un peu peur de me faire mal,
j'ai appris à m'écouter à ce niveau, ça se met en place petit à petit.

Mon but étant de consolider tout ça, travailler la souplesse et l'endurance, pas de prise de poids, ça va aller (un café et l'addition)
retrouver mon niveau passé en escalade, cours de Karaté en prévision (pour travailler l'orientation et poser les pieds à terre),
je retourne galoper, tranquillement,
là où ya d'la gêne ya pas d'plaisir :)


Arvi

25 octobre 2008 à 14:55:28
Réponse #99

bison solitaire


Bon aller je peux le dire maintenant, je m'y suis mis aussi...
Compte tenu du protocole de tests, je me suis permis de commencer de suite au niveau II.
Au début, je me disais, bof, facile; mais en attaquant les 6x9 par exemple, je commencais à trouver ça moins facile. Et même rien que pour ce qui concernaient les squats sur une jambe, je me disais, pour tenir le coup, que je lui aurais bien cassé les genoux à coups de batte de base ball à m'sieur Lafay (qu'est ce que m'en empêchait déjà... ah oui, je sais pas à quoi il ressemble, et il a l'air plus balaise que moi).
Donc pour venir à bout de ce que second niveau, il m'a fallu treize séances (je compte pas le cardio) entre le 19/09 et le 24/10 inclus, soit deux à trois séances par semaine. A la fin j'ai un peu triché pour les bonds, vu que je me suis fait une belle entorse en ratant une marche dans les escaliers... je porte encore mon air cast et j'ai encore quelques douleurs -qu'il était sonore ce crac- mais c'est un autre problème... et c'est sûr le cardio, là, on verra plus tard.
Je n'ai pas constaté de changement sur ma petite personne, mais ce qui est sûr, c'est que j'ai pas perdu de muscles. Un truc que j'apprécie, ben tiens sur les squats notamment: le quadri est sollicité à mort mais on n'a pas de poids sur la colonne comme pour un mouvement d'haltérophilie.
Vàlàààààà, je vous tiens au courant dès que j'aurais un truc intelligent à dire
...
Ah ben en v'là un: je ne sais pas comment vous faites pour savoir quels exo faire; en ce qui me concerne j'ai fait un tableau. Sept colonnes:
EXERCICES-PRECISIONS (écartement des mains par exemple)-RYTHME-RECUP-SERIExREP-OBJECTIFS-NOTES(par exemple lorsqu'il fallait recommencer à 6x5 pour les squats lorsqu'on arrivait à faire 6x10 demi squats).
D'une ligne à l'autre, entre les exercices, j'ai indiqué le temps de récupération.
Le bouquin est fastidieux à compulser, mais d'un autre côté je vois pas comment l'auteur aurait pu faire autrement, à moins de faire plusieurs volumes. J'ai aussi renommer les exercices avec les noms que je leur attribuait avant: dips, pompes, tractions, simplement le précise dans la colonne idoine les spécificités: écartement, support, poitrine touche ou non, pas tendre les bras...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité