Nos Partenaires

Auteur Sujet: Préparation physique : méthode Lafay : travailler chez soi sans matériel  (Lu 229021 fois)

24 septembre 2010 à 05:30:57
Réponse #450

lilou6201


Allez courage Pat à force d'entrainement tu le surpassera.  ;)
Je continue pour ma part la méthode, j'essaie de faire en fonction de mes cervicales car malheureusement si j'insiste de trop c'est le blocage assurer. Niveau assouplissement ça colle nickel, je récupère mieux des crises. Niveau musculation, le peu que je fait me fait énormément du bien, je peux faire plus de mouvement qu'avant j'ai moins de douleurs sur certaines parties du corps, mais il y a encore du boulot et sur le long terme. Mon carnet se remplis et le fait de manger sainement contribue aussi à tout ça.
Pensez à tout allier pour bien avancer avec une bonne motivation et un bon rythme je pense qu'on est tous capable de s'améliorer.
Tcho

25 septembre 2010 à 19:56:52
Réponse #451

Draven


Le livre est reçu, j'ai bien étudier déja, j'ai libérer un bon espace au grenier pour pouvoir bosser tranquillement, maintenant va falloir que j'achète quelques trucs pour aménager tout ça ( tréteau, une barre a suspendre a la poutre, des caisses et des tapis en mousse pour le sol ).

Par contre, j'ai pas bien saisi ce qui fait qu'on passe au niveau supérieur en fait... Rien qu'entre le niveau 1 et le niveau 2. J'ai bien saisi les différents éxos qu'on peux remplacer au fur et a mesure du premier niveau quand on les réussis.
L'objectif pour passer au niveau 2 c'est réussir 8 a 10 répétitions de B ? Seulement ça ? Pas d'objectifs sur les autres mouvements ?
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

25 septembre 2010 à 21:05:29
Réponse #452

voodoo


Par contre, j'ai pas bien saisi ce qui fait qu'on passe au niveau supérieur en fait... Rien qu'entre le niveau 1 et le niveau 2. J'ai bien saisi les différents éxos qu'on peux remplacer au fur et a mesure du premier niveau quand on les réussis.
L'objectif pour passer au niveau 2 c'est réussir 8 a 10 répétitions de B ? Seulement ça ? Pas d'objectifs sur les autres mouvements ?

C'est bien ça. Souvent en lisant on se dit: "c'est trop simple, j'ai pas du comprendre". Mais non, y'a rien d'autre à comprendre que ce qui est écrit. Cherche pas entre les lignes.
L'objectif est quantifié sur B, mais tu verra que les autres mouvements progressent avec si tu pratique chaque exercice avec la même détermination. Suivant tes prédispositions tu ne progressera pas au même rythme sur tous les exos, ensuite les niveaux 3 et 4 remettront  ça à plat.


Perso, je pratique mal car irrégulierement ( de 3 séances dans la semaine a des pauses d'un mois sans rien faire quand j'ai d'autres priorités, en moyenne je dois être a 1.5 séance par semaine...), par contre quand je fait une séance je la fait vraiment en entier et avec les étirements. Les bénéfices sont réels, pour exemple à B je suis passé d'un maximum de 3 répétitions à 18. La différence est visible aussi, j'ai un peu plus de matière là ou il faut et vice-versa . Ça n'a rien d'extraordinaire, mais cela montre qu'il en reste quelque chose même en pratiquant en dilettante.

22 novembre 2010 à 19:29:57
Réponse #453

Yohan


En parlant de l'exercice B, quelqu'un connaitrait il un moyen pour réaliser une (oui 1) répétition.
Je viens de m'y mettre (méthode Lafay) et les tests ne sont pas folichons:
A:16
b:0
c:3
a1:4
Dire qu'avant les tractions, j'en faisais plus que 10 et les pompes 30  >:(

22 novembre 2010 à 19:52:06
Réponse #454

DavidManise


Salut,

Oui, les deux premiers niveaux (niveau 1 premieret deuxième programmes) sont spécifiquement conçus pour te permettre de réaliser B, justement.

Moi j'ai commencé par là aussi...  au début je pense que je faisais tout juste une traction, et pas un seul B, et là j'enquille des dizaines de répétitions sur 6 séries.  Au début ça déprime bien quand on se rend compte qu'on n'arrive pas à en faire une...  mais tu vas voir qu'après quelques semaines quand tu vas réussir à en passer une, puis deux, puis 5, tu vas avoir l'impression d'être le roi du pétrole ;)

Faut juste bosser méthodiquement, bien manger, bien respirer, bien faire ses étirements...  et laisser le temps aux corps de se reconstruire.  En plus si t'as déjà été en super forme, ça revient vite.  On reconstruit plus vite qu'on construit.  C'est une constante.

Sois fort ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

22 novembre 2010 à 20:35:13
Réponse #455

Cyril


En parlant de l'exercice B, quelqu'un connaitrait il un moyen pour réaliser une (oui 1) répétition.
Je viens de m'y mettre (méthode Lafay) et les tests ne sont pas folichons:
A:16
b:0
c:3
a1:4
Dire qu'avant les tractions, j'en faisais plus que 10 et les pompes 30  >:(
Bienvenue au club !
La première ligne de mon carnet de performances dit: A:17, B:3, C:0, A1:6, c'était le 17 janvier dernier.
Début mars pour B j'étais à 10-8-8, pour C à 4-3-3.
Comme dit David : la méthode est construite pour t'aider à bien progresser. De ton côté t'as juste à fournir l'assiduité et la motivation.
Et accessoirement quelques litres de sueur.

23 novembre 2010 à 15:38:30
Réponse #456

Yohan



26 novembre 2010 à 11:08:52
Réponse #457

*baptiste*


moi qui suis très difficile a lasser, le manque de bon support pour les dips m'a attaqué un peu le moral (je suis un amoureux de la perf sur les dips). je prends donc plaisir en ce moment a "explorer" les sensations des hauts niveaux. l'esprit est un peu différent des premier niveaux mais assez plaisant et ça permet d'autres objectifs (notamment le développement des bras pour le niveau 10).

David ou en es tu dans les niveau performance et poids?

30 novembre 2010 à 19:50:05
Réponse #458

DavidManise


David ou en es tu dans les niveau performance et poids?

Sorry, j'avais pas vu la question...  

Au printemps dernier j'ai fait un tour au niveau 6, que j'ai complété avec des modes assez élevés (style 13-14 partout, ce qui est humble dans l'absolu mais beaucoup pour moi).  Puis, comme ma vie perso partait un peu en c*u!lle (séparation, tout ça), j'ai un peu levé le pied, et j'ai continué à juste faire de l'entretien depuis.  

Cet été (sans doute en partie à cause de la reprise de la clope  :down:) je suis descendu à 111kg.  J'étais content, je voyais mes abdos et tout...  Là avec l'acclimatation au froid qui revient, je suis remonté à 116-117, sans trop prendre de tour de taille.  Ca fait une sorte de prise de masse saisonnière...  mais les abdos sont cachés.

Là, cette semaine, j'attaque une boucle où je repars du premier niveau, en grattant des modes élevés à chaque niveau.  Ensuite je vais faire un tour en salle de muscu juste pour voir où j'en suis du développé couché et tout...  j'ai promis une vidéo à Olivier où je pousse plus de 200kg histoire de faire fermer le clapet à certains ;#

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

30 novembre 2010 à 20:01:51
Réponse #459

Clemstout


Ah m*** 200kg! Ca va que t'es grand hein parce que le jour où je pousse ça moi....(ok on a pas le même gabarit!)

Bon courage pour la reprise!

A+

Clemstout
Développe en toi l'indépendance à tout moment, avec bienveillance, simplicité et modestie.--Marc-Aurèle--

30 novembre 2010 à 20:05:04
Réponse #460

DavidManise


Les bons powerlifters je sont jamais grands.  Question de bras de leviers...  plus les os sont longs, plus il faut être musclé pour soulever la même charge. 

Les meilleurs hommes forts de l'histoire étaient tous plutôt des gars de moins d'1m80, mais...  trapus ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

01 décembre 2010 à 07:43:31
Réponse #461

Clemstout


Dans quelques années j'ai bon espoir alors  :doubleup:, pourvu que je continue à m'entrainer assidûment  ;#.
Mais c'est vrai que dans un premier temps je pensais à la masse musculaire pure qui était moins importante chez quelqu'un de plus petit, effectivement ça ne fait pas tout...

Clemstout
Développe en toi l'indépendance à tout moment, avec bienveillance, simplicité et modestie.--Marc-Aurèle--

01 décembre 2010 à 08:30:31
Réponse #462

DavidManise


En fait, les morphologies, t'en trouves de tous les types...  mais en gros t'as deux facteurs : la longueur et l'épaisseur ;)

T'as des mecs super longs qui sont pas épais.  T'as des mecs super épais qui sont pas longs...  Or, si on ne peut pas jouer sur la longueur, on peut jouer sur sa masse : prendre du muscle, perdre du gras...  

Je connais plein de "petits" gabarits qui ont des physiques très impressionnants, qui sont extrêmement puissants et robustes, et qui ont vraiment du répondant physique.  Je pense spontanément à Samuel, du forum...  le gars est pas super grand (pas petit non plus), mais quelle masse !!! :o

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

04 décembre 2010 à 10:36:44
Réponse #463

John J.


Depuis quelque semaines, j'ai beaucoup de mal à faire mes séances. La pièce où je m'entraine n'est pas chauffée, du coup j'ai du mal à me motiver pour me lancer, ainsi que de suffisamment échauffer mes muscles.
De votre côté, comment conciliez-vous muscu et froid? Avez-vous des astuces?
Merci.

04 décembre 2010 à 19:49:04
Réponse #464

Jocelyn


Depuis quelque semaines, j'ai beaucoup de mal à faire mes séances. La pièce où je m'entraine n'est pas chauffée, du coup j'ai du mal à me motiver pour me lancer, ainsi que de suffisamment échauffer mes muscles.
De votre côté, comment conciliez-vous muscu et froid? Avez-vous des astuces?

C'est vrai que le froid peut provoquer un manque de motivation. Il suffit de savoir à l'avance, qu'une fois que le corps est chaud la motivation apparaît comme par magie, et donc de se pousser un peu. ;#
Si tu as un vélo d'appart, c'est le top, et avec 5 minutes d'échauffement sur ton vélo tu es prêt. (Difficulté facile, sans trop forcer sur les cuisses, et vaut mieux pouvoir pédaler un peu vite que fort.)
Sinon, des flexions/extensions, ça réchauffe. :)
Astuce: tu peux commencer en portant une polaire, que tu enlèves aussitôt que tu commences à chauffer. Ca aide bien le physique, et le moral. ;)
Ces 2 types d'échauffement ne prennent pas sur la réserve musculaire, contrairement à des pompes par exemple (sauf si on est expérimenté, bien sûr).
Le but, c'est d'arriver à une "légère sudation", et là on est prêt et motivé pour commencer la séance. :up:

10 décembre 2010 à 09:35:32
Réponse #465

LeValetDeTrèfle


C'est marrant moi c'est l'inverse, si j'ai froid je me dis que d'ici 10minutes d'entrainement mon corps sera bien réchauffé, et que je survivrai plus facilement à ma douche   :D
Je commence aussi en polaire et j'enlève les couches petit à petit.

Après 4 mois de méthode, je suis passé de 59kg à 63kg, et de 15C à 27C (je ne parle pas de degrée Celsius). J'ai eu des courbatures pendant 2 semaines et depuis plus rien.
Mais le plus important je pense c'est l'amélioration de la récupération. Certains diront "c'est normal t'es jeune" mais non, je sens une réelle progression. Après un effort intense, les muscles peuvent se décontracter plus vite, et "mieux repartir" peu de temps après. Enfin bon j'ai pas le vocabulaire spécifique à la musculation, certains pourrons dire ça mieux que moi. C'est évidement très utile dans tous les sports.

J'offre le livre à mon père pour Noël

10 décembre 2010 à 11:12:33
Réponse #466

Chris-C


Depuis quelque semaines, j'ai beaucoup de mal à faire mes séances. La pièce où je m'entraine n'est pas chauffée, du coup j'ai du mal à me motiver pour me lancer, ainsi que de suffisamment échauffer mes muscles.
De votre côté, comment conciliez-vous muscu et froid? Avez-vous des astuces?
Merci.

Salut,

je vais te donner une reflexion sur le froid et le sport la muscu car j'ai passé les 2 1ère année de méthode en n'ayant pas d'autre choix que de
m'entrainer dehors.

Par temps frais, il faut mettre l'accent sur l'échauffement, prendre le temps de monter en T°c, je commencais par aller faire un tour de 1/4 d'heure en marchant de façon active, en faisant quelques étirements du haut du corps, puis corde à sauter entre coupé de pompe, dips, flexion,traction,
bref tous les mouvements que j'avais à faire dans la scéance mais en 1 serie de 5 à 10 rep.
Le faite que tu sois habrité dans une pièce va quand même t'aider à pas trop vite te refroidir entre chaque exercice, moi je me suis taper des scéances avec plusieurs couches et le bonnet, c'est pénible et c'est pas une période propice à battre ses records, par contre c'est trés bon pour le mental.

Aujourd'hui j'ai enfin une pièce réservé au sport, je me suis acheté une machine qui permet de faire dips, traction sans défoncer les murs ou portes et
franchement je redécouvre la méthode. Par contre dès que le temps est agréable je repars dehors, ça a son charme.
Je te dis ça car pour moi la muscu c'est quelque chose d'appart comme sport, ça demande à mon sens un cadre relativement confortable pour être concentré sur la progression, c'est pas comme un footing qui peut se faire sous la pluie sans géner les performences.

Donc favorise un bon echauffement pour éviter de te blesser et pour la motivation ben là c'est dans la tête, mais c'est un bon exercice pour justement
te tester niveau motivation et préparation mentale.
Finalement le plus pénible c'est pour le retour au calme et les étirements.

Qu'elle t°c dans ta pièce et pourquoi elle est pas chauffé?

a+

10 décembre 2010 à 11:57:36
Réponse #467

H.H.L


+1 avec Plumok. J'ai démarré la méthode dehors, et malgré les quelques difficultés que ce la engendre, je trouve que c'est à inclure de temps en temps dans son programme. Ah, le charme de finir une série de pompes sous la pluie .... ;)

10 décembre 2010 à 12:09:35
Réponse #468

Clemstout


Ca envoie ça comme image les pompes sous la pluie!

Personnellement je ne chauffe aps mon appart' et comme d'autres après mon échauffement (généralement 250 hindus squats et une 10aine de pompes et tractions) c'est parti. Les hindus squats sont bien efficace pour se réveiller (je fais mes séances le matin au réveil de préférence.)

Un moyen que j'ai eu un certain temps pour faire mes dips sans chaises assez hautes ou meubles adaptés, c'est avec 2 sangles et deux anneaux accrochés à la barre de traction. Ca marche bien mais c'est beaucoup plus dur vu qu'il faut controler en permanence pour garder l'équilibre sur les anneaux (même en position haute on reste contracté!) .

Clemstout
Développe en toi l'indépendance à tout moment, avec bienveillance, simplicité et modestie.--Marc-Aurèle--

08 janvier 2011 à 14:18:55
Réponse #469

ulysse


je le fais dehors systematiquement. Dernierement il y a eu de la neige et je l'ai fait quand meme en pompes de montagne, collant sous un jeans enfin bref, plusieurs couches. Etre actif en plein air 1h30 dans la journée quoiqu'il arrive (en France globalement c'est temperé meme l'hiver) on peut trouver ça inconfortable ou alors luxueux c'est selon.

21 janvier 2011 à 15:03:00
Réponse #470

Feral


Salut a tous
si cette question a déja été poser dite moi je supprime direct
Je viens de m'y mettre(a la methode)
quand on a des courbature méme une journées de repos aprés ,on fait quoi? on pousse sur les courbatures?ont fait la séances en ménageant les muscles concerner ou bien on se donne une journé de plus?

21 janvier 2011 à 15:20:21
Réponse #471

Chris-C


Les courbatures sont normales aprés un exercice physique inhabituel.
Avec la régularité de l'activité elles disparaissent ou sont moins violentes, c'est selon l'individu.

Donc ne te connaissant pas et ne connaissant pas ton habitude à faire des efforts physiques, je dirais prend une journée de repos
en plus. Et prend soin de bien t'echauffer.

a+



21 janvier 2011 à 20:56:31
Réponse #472

Cyril


En ce qui me concerne j'ai généralement plus de courbatures le surlendemain que le lendemain.
En temps normal je me laisse une journée de plus, mais quand j'ai commencé la méthode j'ai suivi le planning malgré les courbatures.
Puis comme ma position n'était pas correcte sur le dernier exercice (K il me semble) j'ai ressenti des douleurs qui n'étaient plus des courbatures et j'ai préféré prendre une quinzaine entière sans rien.

22 janvier 2011 à 06:48:56
Réponse #473

Clemstout


Les toutes premières fois où j'ai fais de la musculation (avant la méthode lafay, de la fonte classique) les courbatures ont duré presque une semaine. Ensuite, avec un travail régulier, "plus rien".
Je te conseille de t'octroyer un jour de repos en plus, et de faire la séance suivante à 70%, comme ça tu forces pas ton corps et le bousille direct. Et avec l'entrainement normalement, ça devrait disparaitre.

Et comme toi Howlett, quand je fais des exos "inhabituels" les courbatures se font plutot ressentir le surlendemain!

Amicalement

Clemstout
Développe en toi l'indépendance à tout moment, avec bienveillance, simplicité et modestie.--Marc-Aurèle--

22 janvier 2011 à 12:30:00
Réponse #474

Feral


Je me suis quand méme entrainer mais j'ai suprimer l'exercice D et j'y suis aller molo pour K2 (courbature au triceps) et c'est passé. c'été a cause de la séance premier programme ou faux faire le max a chaque fois.
quelle genre de mauvaise position sur K? c'était pas K2 plutot*? parce que ça me fait flipper ces "douleur qui ne sont pas des courbature" comme tu dit. une fois j'ai pas pu lever le bras pendant 15 jour a cause de ce genre de douleur j'ai penser que c'était un ligament c'été tout dur au niveaux de l'aisselle. faut avoué que la muscu c'est pas terrible pour la santé quand même :down:
« Modifié: 23 janvier 2011 à 13:24:07 par Feral »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité