Nos Partenaires

Auteur Sujet: Demande d'avis et de conseils pour un futur couteau de camp custom.  (Lu 4441 fois)

01 mars 2008 à 15:12:50
Lu 4441 fois

Cynry


Salut à tous !
J'ouvre ce post afin de pas pourrir celui de Anke.

Donc je cherche à me faire faire un couteau de camp depuis quelques temps, j'ai quelque chose de précis en tête, et je voudrais votre avis dessus.

Le contexte dans un premier temps sera des camps fixes avec peu de marche, et selon le résultat final, il m'accompagnera ou pas dans des sorties où le poids importe plus.

Au programme, coupe à la volée, batonnage, faire mumuse avec des souches de bois gras, et autres joyeusetés du genre.
J'ai été... ému  ;D de tenir le Primal en main, je me suis donc basé plus ou moins dessus.
Seulement je suis pas un ours, donc je vise plus léger et moins encombrant.

Pour l'instant, ce que j'ai en tête.
14 cm de manche, 16-17 cm de lame.
Pour la lame, épaisseur au ricasso 4 ou 5 mm, largeur environ 4 cm, émouture en V intégrale.
Pour la forme de la lame, voir ici.
Je verrais bien aussi un manche un peu plus large, avec des mini encoches pour l'index des 2 positions majeures du manche. Plate-semelle évidemment, plaquettes fines pour donner un peu d'épaisseur, puis tressage paracorde, afin de gagner un peu de poids.

Voilà, dites ce qui vous passe par la tête  :)
Par exemple Guillaume, dans le post de Anke, tu parlais de tranchant droit. Tu pourrais développer un peu ?
« Modifié: 17 mars 2008 à 18:41:15 par Cynry »

01 mars 2008 à 16:02:02
Réponse #1

dents-de-sabre


T'aurais un croquis pour visualiser le tout Cynry?
 :)

EDIT : j'avais pas vu le lien avec le PH  :-[
« Modifié: 01 mars 2008 à 16:36:00 par Diego »

01 mars 2008 à 16:12:38
Réponse #2

guillaume


À mon avis, plaquettes + paracorde, ça va pas le faire, ça va glisser. Essaie le micarta à Maxi pour ton manche, ça doit être plus léger que du bois.

Sinon, pour le tranchant droit en fait juste avant la pointe, je pense qu'il fait que la ligne soit droite, pas courbée (tu voies sur le Anke, c'est pas totalement droit).
Le fait que la ligne soit courbe fait que la lame glisse lorsqu'on coupe et c'est comme ça que les accidents arrivent: mince la lame est partie trop vite ;D.

a+

01 mars 2008 à 16:42:33
Réponse #3

Cynry




Voilà le croquis. Fait en speed donc pas forcément très précis, mais l'idée est là.

Citer
À mon avis, plaquettes + paracorde, ça va pas le faire, ça va glisser. Essaie le micarta à Maxi pour ton manche, ça doit être plus léger que du bois.
Certes... Mmmh micarta toxifié et manche percé avec tressage paracorde ? Ca devrait tenir là non ?

Pour la suite, c'est sûrement une question d'habitude à prendre avant tout, vu le nombre de lame courbée près de la pointe. Mais j'ai peut-être mal compris.


01 mars 2008 à 16:47:38
Réponse #4

dents-de-sabre


Bon moi je partirai su une base avec une encoche d'index comme sur un military bowie, ça t'évitera de perdre de la longueur effective dans un ricasso inutile.

Pour la forme de ton couteau PH je ne pense pas qu'une forme en sabre yatagan soit la meilleure option pour bâtonner, car la pointe relevée va te gêner lorsque tu tiendras ton couteau légèrement incliné vers le bas et que tu cogneras près de la pointe.

Pour le manche ça dépend de ce que tu veux comme matériau. J'ai fait une petite recherche pour des manches increvable il y a peu et les résultats sont unanimes : si bois doit y avoir, préférer du bois stabilisé car totalement dépourvu des molécules d'eau contenues dedans  qui sont remplacées par de la résine dans un procédé sous vide à ce que j'ai lu. Cela évitera au manche de gonfler et de se craqueler lors d'écarts de températures élevés avec variation d'humidité. Mais le mieux sans se faire chier reste le micarta, qui est une valeur sûre.

Si tu tiens à garder du bois, préférer le bois de serpent, le buis , l'ébène ou pour faire exotique, du bubenga ( ils sont très durs et stables )

Pour la lame je conseille une émouture en V intégrale, la plus polyvalente à mon goût ainsi qu'un biseau assez haut. L'affûtage en est facilité et la coupe est extrêmement précise et féroce.

Une longueur d'à peu près 7'' ou 8'' est suffisante, dépendant du manche, pour faire du chopping et d'avoir assez de contrepoids lorsque tenu près du ricasso pour executer des travaux fins.

Un ergot trempé plus ou moins arrondi au cul du manche permet divers travaux grossiers et le cas échéant, de batônner par le séant.

Voilà déjà un premier jet. ;)

Diego
« Modifié: 01 mars 2008 à 16:52:45 par Diego »

01 mars 2008 à 16:49:27
Réponse #5

dents-de-sabre


AAhh joli petit dessin !  :)

Là c'est très proche du ''Rambo-PH'' , mais ça me parle bien..


01 mars 2008 à 17:05:57
Réponse #6

Cynry


Rambo-PH  ::)   ;D

Citer
Bon moi je partirai su une base avec une encoche d'index comme sur un military bowie, ça t'évitera de perdre de la longueur effective dans un ricasso inutile.
Encoche d'index oui, mais je crois que le ricasso aide à ce que le tranchant garde une certaine rigidité latérale (à confirmer, quelqu'un ?), pour à peine 3mm de tranchant en moins, je préfère la solidité  :)

Citer
Pour la forme de ton couteau PH je ne pense pas qu'une forme en sabre yatagan soit la meilleure option pour bâtonner, car la pointe relevée va te gêner lorsque tu tiendras ton couteau légèrement incliné vers le bas et que tu cogneras près de la pointe.
Bah en cognant près de la pointe je tape sur le dos de celle-ci (perpendiculaire à la buche si le couteau est tenu à 45% par rapport au bois). La pointe du dos est je pense évitable dans tout les cas.

Pour le reste tafdak. Le biseau remontera sur toute la largeur de la lame près du manche. Le petit surplus du matière au niveau de la pointe (même biseau mais lame plus large) balancera le poids de la lame vers l'avant.



01 mars 2008 à 17:06:55
Réponse #7

Pics (Vincent.D)



Do More With Less & K.I.S.S.

01 mars 2008 à 17:08:09
Réponse #8

guillaume


À première vu, tu devrais adoussir un peu la bosse au niveau de la pointe.

a+

01 mars 2008 à 17:13:38
Réponse #9

Cynry


Heeen M'sieur le Modo ! Pics y fait du bruit !
'foiré  ;D

Guillaume, c'est un dessin fait rapidement. Déjà pour la pointe le bon trait est le plus bas, et je vois l'ensemble (lame et manche) un peu moins courbé, donc ça devrait déjà être un peu moins agressif, plus comme sur le couteau fait par PH.

02 mars 2008 à 12:18:55
Réponse #10

Anke


Salut Cynry. Beau projet que voilà et tu ne seras sans doute pas déçu de la forme en "S" de l'engin.
Je me permets une ou deux remarques qui ne sont que des idées pour apporter ma "pierre à l'édifice", un avis de plus quoi rien d'autre.
Je garderai la forme de la lame ( très interessante) bon poids à l'avant, mais juste en abaissant l'ensemble au niveau de la garde de telle sorte que le "pic" du dessus ( du dos) de la lame soit dans le même alignement que le dos du manche. Du coup tu aurais certes la courbe du dos de la lame un peu moins prononcée, mais tu gagnerais une courbe amha plus efficace sur le tranchant car plus basse que la ligne du ventre du manche ( donc le tranchant serait à l'impact avant le plan de tes doigts). je ne sais pas si c'est compréhensible, ça se rapproche du concept du parang de Pics, mais moins "carré" et avec un peu plus de courbe sur le dos de la lame.
Pour le manche, j'ai fais le pommeau comme sur la photo sur le mien, ça offre une super bonne préhension, mais pour lui taper affectueusement sur le derrière, il faut que le pommeau soi dans le même alignement que la pointe du surin( comme un ciseau à bois). Pas simple !
En tout cas, je suivrai tes avancées avec beaucoup d'intérêt, ça serait bien si tu pouvais montrer pas à pas avec les embuches rencontrées, les solutions trouvées, enfin si tu en as le temps evidemment.
Bon courage !

02 mars 2008 à 13:30:05
Réponse #11

lambda


pour apporter un peu d eau a ton moulin, concernant la lame, tu as raison de ne pas chercher a faire trop epais (4 mm par exemple me semble bien suffisant si ton acier a ete bien traite thermiquement... que ce soit en stock ou forge). bref eviter la tendance "barre a mine"  :D...
acier type xc65 xc 75, lames de de ressort, ou acier sandwich genre xc10/xc100/xc10 (je crois qu on en trouve chez Bonpertuis)...
Ne pas lesiner sur les normalisations (minimum 3, mais perso, sur de grande lames ca peut aller jusqu a une dizaine...) trempe differentielle a l huile, revenus un peu pousse. et t aura un truc vraiment increvable.
pour la geometrie, je suis devenus adepte fou furieux de la geometrie simplicime des Leuku, mais bon tout est possible, dans le genre de couteau que tu te prevois, avec toutes ces courbes je trouve qu on rentre dans la gamme des engins a "geometries variables" necessitant d etre un peu technique dans la manipulation de son couteau, mais c est interessant en soi donc pourquoi pas...ca reste juste mon point de vue...
pour le manche par contre, les choses profilees comme ceux d Anke Par exemple, ou encore le primal, avec en fait une infinite de courbes et donc de possibilites de prehension, ca c est vraiment bien.
j eviterais dans ton projet un manche avec trop de bosses et de creux, j ai peur que ce soit plus une gene qu autre chose, mais plutot un profil plus simple et plus neutre "conique ovale", mais toujours avec cette idee de courbe progressive continue (et avec un rayon de courbure qui varie progressivement du talon vers le ricasso, je sais pas si je suis clair...)
voila mon petit grain de sel... Bon courage a toi.
a+,
Lambda

"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

02 mars 2008 à 13:58:42
Réponse #12

Diesel


Par exemple Guillaume, dans le post de Anke, tu parlais de tranchant droit. Tu pourrais développer un peu ?
Hum, je peux sans doute répondre pour lui, j'ai eu le rejeton d'Anke entre les mains. :)
Lorsqu'on l'utilisait le couteau, la forme de la lame glissait sur le bois à tailler. Bref, une lame incurvé dans ce sens n'est pas pratique dans ce cas de figure.

02 mars 2008 à 17:07:38
Réponse #13

Anke


Une lame à double courbure serait-elle une bonne idée ? ( de la pointe jusqu'au premier tiers une courbe convexe, puis concave jusqu'au ricasso, en " S" couché)

02 mars 2008 à 17:34:37
Réponse #14

guillaume


Une lame à double courbure serait-elle une bonne idée ? ( de la pointe jusqu'au premier tiers une courbe convexe, puis concave jusqu'au ricasso, en " S" couché)

Beaucoup trop compliqué à affûter AMHA. Ce genre de truc me fait penser au tracker...

a+

02 mars 2008 à 17:39:02
Réponse #15

lambda


fil droit... type Leuku, j vous dis... y a qure ca de vrai... Nan, je blague, mais pour affuter, c est mega simple...
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

02 mars 2008 à 20:23:13
Réponse #16

Anke


Bien lu Guillaume, mais sur le tracker, la difficulté, c'est je crois, qu'il y a une rupture entre les deux tranchant. Par contre sur un kruki ( je ne sais plus comment ça s'écrit, mais vous aurez compris), la ligne du tranchant est continue, même si elle change de plan. C'est plus ce à quoi je pensais. Ceci dit n'étant pas un as de l'affutage ( loin s'en faut !) un tranchant droit comme l'évoque Lambda est surement le plus simple, et peut-etre, par conséquent, le plus polyvalent !
En tous cas, on fait travailler nos neurones pour le couteau d'un pote, ça c'est bien !

02 mars 2008 à 21:14:30
Réponse #17

Cynry


Pfou, merci pour vos réponses  :love:

Citer
Je garderai la forme de la lame ( très interessante) bon poids à l'avant, mais juste en abaissant l'ensemble au niveau de la garde de telle sorte que le "pic" du dessus ( du dos) de la lame soit dans le même alignement que le dos du manche. Du coup tu aurais certes la courbe du dos de la lame un peu moins prononcée, mais tu gagnerais une courbe amha plus efficace sur le tranchant car plus basse que la ligne du ventre du manche ( donc le tranchant serait à l'impact avant le plan de tes doigts). je ne sais pas si c'est compréhensible, ça se rapproche du concept du parang de Pics, mais moins "carré" et avec un peu plus de courbe sur le dos de la lame.
Tafdak avec tout ça, comme je l'ai déjà dit le dessin est inexacte (vous verriez les effets spéciaux pour cacher les traits ratés  ::)  :lol:) niveau courbe. Faut voir le même couteau, même proportions, juste moins courbé, donc peut-être un poil plus long. Si j'ai bien compris ce que tu as dis ça devrait coller nan ?


Citer
En tout cas, je suivrai tes avancées avec beaucoup d'intérêt, ça serait bien si tu pouvais montrer pas à pas avec les embuches rencontrées, les solutions trouvées, enfin si tu en as le temps evidemment.
Boh tu sais, je complète le dessin, je l'envoie à un forgeron, on discute acier et traitement, et pour moi après c'est plus qu'attente et bonheur  ;D


Citer
pour apporter un peu d eau a ton moulin, concernant la lame, tu as raison de ne pas chercher a faire trop epais (4 mm par exemple me semble bien suffisant si ton acier a ete bien traite thermiquement... que ce soit en stock ou forge). bref eviter la tendance "barre a mine"  ...
acier type xc65 xc 75, lames de de ressort, ou acier sandwich genre xc10/xc100/xc10 (je crois qu on en trouve chez Bonpertuis)...
Ne pas lesiner sur les normalisations (minimum 3, mais perso, sur de grande lames ca peut aller jusqu a une dizaine...) trempe differentielle a l huile, revenus un peu pousse. et t aura un truc vraiment increvable.
Pour les traitements thermiques, c'est pas mon boulot  ;D. L'acier, je verrais avec le réalisateur. Soit un acier fortement carburé trempé mou, soit le contraire, et tout ce qu'il y a entre les 2. Le choix est large, et je m'y connais pas assez. Mais si vous avez des conseils hein  ;)


Citer
pour le manche par contre, les choses profilees comme ceux d Anke Par exemple, ou encore le primal, avec en fait une infinite de courbes et donc de possibilites de prehension, ca c est vraiment bien.
j eviterais dans ton projet un manche avec trop de bosses et de creux, j ai peur que ce soit plus une gene qu autre chose, mais plutot un profil plus simple et plus neutre "conique ovale", mais toujours avec cette idee de courbe progressive continue (et avec un rayon de courbure qui varie progressivement du talon vers le ricasso, je sais pas si je suis clair...)
voila mon petit grain de sel... Bon courage a toi.
Là tu mets le doigt sur un de mes gros doutes. Je sais pas vraiment ce que pourrais apporter les encoches (encore une fois, le dessin est exagéré, mais je voulais quand même à la base des emplacements de doigts un peu marqués), en bien ou en mal. Fort probable que ça se finisse entre le primal et le couteau de Anke, qui eux ont fait leur preuve... Mais quand même, je me soigne, j'y ai pas mis de trou  ;D


Citer
Lorsqu'on l'utilisait le couteau, la forme de la lame glissait sur le bois à tailler. Bref, une lame incurvé dans ce sens n'est pas pratique dans ce cas de figure.
Tu peux préciser un peu le cas de figure en question ? C'est le fait que la lame parte vers l'arrière qui créé ce problème ?


Citer
Une lame à double courbure serait-elle une bonne idée ? ( de la pointe jusqu'au premier tiers une courbe convexe, puis concave jusqu'au ricasso, en " S" couché)
J'y ai pensé, d'autant qu'à mon avis le profil de lame s'y prête bien. Si ça peut se faire sans complexifier l'affutage (ce qui est possible d'après David), pourquoi pas. Peut-être pas au point d'avoir un tranchant concave, mais un V et un convexe, ça pourrait le faire...

Tranchant droit... Là c'est bêtement esthétiquement que ça me gène. Et là j'y peux rien c'est comme ça  ;D

02 mars 2008 à 21:32:56
Réponse #18

Anke


Je ne parlais pas de l'émouture ( concave ou convexe) maos de la ligne du tranchant. Mais je n'ai peut-etre pas été limpide dans mes termes ....
 Ahhhhh le poids des mots !

02 mars 2008 à 21:38:37
Réponse #19

Cynry


Je ne parlais pas de l'émouture ( concave ou convexe) maos de la ligne du tranchant. Mais je n'ai peut-etre pas été limpide dans mes termes ....
 Ahhhhh le poids des mots !
Effectivement  ;D Et j'ai interprêté de travers par dessus. Les aléas de la communication par ordi...
Une lame recurve, j'y ai pensé aussi (ça me trotte depuis longtemps ce projet). Malheureusement je connais pas les bénéfices de celle-ci, je sais juste que c'est plus chiant à affûter.
Si les bénéfices sont réels et correspondent à ce que je cherche (quelqu'un à des infos ? nouveau post peut-être ?), on doit pouvoir trouver un compromis sympa. Donc pourquoi pas oui. Ca donnerait un peu de cachet à la lame en plus...


02 mars 2008 à 22:00:43
Réponse #20

Anke


Va faire un tour par là(http://www.forgebaleine.com/), si tu veux. Il y a pas mal de trucs interessants( bon c'est mon maître de forge, y'a pas offense hein ! Et puis il a un vrai sens de la ligne.). Qui peuvent te donner des idées.

02 mars 2008 à 22:31:41
Réponse #21

guillaume


Par contre sur un kruki ( je ne sais plus comment ça s'écrit, mais vous aurez compris), la ligne du tranchant est continue, même si elle change de plan.

 :) Comme par hasard, je n'aime pas les kukris, comme quoi! Enfin, j'ai surtout testé celui de Pierre, un Cold Steel ^-^.

Si ça peut se faire sans complexifier l'affutage (ce qui est possible d'après David), pourquoi pas. Peut-être pas au point d'avoir un tranchant concave, mais un V et un convexe, ça pourrait le faire...

Entre un seul et unique tranchant et deux différents, je me demande quel est l'option la plus simple à aiguiser ;).

a+

03 mars 2008 à 00:00:55
Réponse #22

Cynry


Citer
Entre un seul et unique tranchant et deux différents, je me demande quel est l'option la plus simple à aiguiser .
Y a aussi mille et une façon de faire 2 tranchants différents. Je pense que certaines solutions ne demandent qu'un peu d'adaptation de ma part pour être efficace.
Pis ne pas arriver à l'aiguiser c'est pas non plus une malédiction sur 7 générations, au bout d'un moment tu prends le coup de main et ça passe comme n'importe quelle couteau. Donc si réellement il y a un bénéfice à faire 2 émoutures, et qu'on peut arriver à les faire sans tomber dans l'extrème (Tracker...), pourquoi pas.

04 mars 2008 à 16:05:43
Réponse #23

Cynry


Plus de commentaires ?
... Quelqu'un sait comment joindre le Grinch ? Patrick peut-être ?


04 mars 2008 à 16:44:03
Réponse #24

dents-de-sabre



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité