Nos Partenaires

Auteur Sujet: une année en foret  (Lu 7479 fois)

27 février 2008 à 09:04:07
Réponse #25

sextius


 
                     >:( >:( >:(

Mes messages sont trop long ou je suis particulierement mauvais qu'ils s'effacent quand je poste .

          Help!!!  . . . _ _ _ . . .    Ceci n'est pas un execice :'(

27 février 2008 à 09:05:29
Réponse #26

Nem-Rod


Kelkhior, ben en  voilà un très beau projet.  Ceci étant, je ne voudrais pas casser ta baraque (ou ta cabane), mais je le trouve  un peu trop ambitieux quand même. Au Canada, trouver un endroit à plus de 50 Km d’une ville n’est pas un probème. Ce qui l’est plus, c’est d’avoir une autorisation de séjour plus longue  que pour une période touristique et je ne pense pas que l’exposition de ton projet serait à même de faciliter cette autorisation.  De plus et pour autant que tu aies vraiment toutes les connaissances et l’expérience requises pour arriver à vivre seul en autharcie, dans la nature canadienne de surcroît, le prélèvement d’animaux sauvages est tout aussi règlementé au Canada qu’en France, comme la détention et le port d’armes d’ailleurs. Par conséquent,  tu ne pourrais pas te nourrir de cette façon. En outre, je peux t’assurer que même au fin fond des bois, tu serais très très vite repéré.  Tout se sait dans le bois, les nouvelles circulent très bien et les surveillants de la faune, ne sont pas des enfants de coeur.
Mais il y a suffisamment de canadiens expérimentés sur ce site.  N’hésites surtout pas à leur poser des questions.

27 février 2008 à 09:33:24
Réponse #27

sextius


   3 h en Ontario et 3 ieme tentative,   


 Donc en vrac:     Dans les pyrenees  profiter de l'experience des bergers qui y vivent 5 mois/ans, se faire connaitre plutot que se cacher.

      Au canada adherer au WWOOF permet de travailler et de faire de belle rencontre meme avec un statut de visiteur.


 " Into the wild" , le film ,le livre et le documentaire "the call of the wild" et wikipedia sur Christoher Mc Candless



    " Puma" deLawrence R.D

     La BD "construire un feu "de Chaboute ed vent d'ouest d'apres Jack London.


          J'envoi!!!! enfin  I hope...


27 février 2008 à 20:02:58
Réponse #28

skaro



D'un point vue psychologique ce n'est pas très fort! Ça mérite une parodie!  ::)

L'entraînement ça forme des moutons, des suiveux qui s'orientent à l'odeur de l'anus du mouton précédent.  :o

L'entraînement c'est de la pure m*rde, le solitaire, le chaman, le trappeur, l'ermite, etc. ne s'entraînent jamais. Ils pratiquent un art de vivre...  8)

Selon CNRTL l'entraînement c'est :
C'est bien ce que je disais, c'est une histoire de mouton! 

 

Personnellement, avec mes années de psychologie derrières. Lorsque quelqu'un me parle de s'entraîner, je lui demande immédiatement de me parler de sa mère et de son enfance. Oups! Non, non, ce n'est pas ça!   :D

En fait, le gars qui s'entraîne le fait habituellement dans le but de prouver au "surmoi" qu'il est capable. Dès le départ, il y a une grande différence d'avec celui  qui parle de "pratiquer" en vue de... Autrement dit, dans la pratique l'objectif est mieux défini par rapport à soi-même
 
Toujours selon CNRTL, les synonymes d'entraînement sont :

exercice, enthousiasme, mouvement, impulsion, élan, chaleur, feu, gymnastique, excitation, exaltation, pente, préparation, puissance, sport, training, transmission, travail, vocalise, exemple, faiblesse, impression, attraction, attrait, courant, drill, emballement, emprise, endurcissement, engrenage, habitude.

Intéressant Non! Dès lors on peut facilement percevoir les troubles psychologique qui en découlent.

Bref, pour améliorer la clé de départ, je partirais plutôt dans le style

- Renseignements
- Pratique et expérimentation
- Évaluation
- Retour aux renseignements
....

Courage skaro, tu es sans doute sur la bonne voie.


merci robert de m'avoir apporter une vue+pointue sur le MOT"entrainement"...sous cet angle,je comprend très bien la facette psycologique du mot.
ça parait logique la recherche d'une"béquille"dans 1mouvement qui pousserait en avant et rassurerait 1personne"boiteuse"(ref;a la béquille)
vu que tu as étudier le sujet,tu sais donc que l'homme(surtout l'homo-sapiens moderne)est 1névrosé et que ce sont ces dernière qui le font avancer ou stagner.qui lui font faire des choses "bonnes"ou"mauvaises" pour lui et le monde qui l'entoure.(d'ailleur,tu t'est sûrment déja demander pourquoi tu était attiré par ceci ou cela ou par ex.la raison profonde d'une telle réponse...)

quoi qu'il en soit;grace a toi je peux rectifier:
je pratique,je pratique et je pratique...car ce qui fait la différence dans la réalité commune entre ceux qui lisent des livres et ceux qui pratiques ;c'est L'ENTRAINEMENT A FAIRE les choses pour les sortir de l'ombre et les mettre dans le monde...pour le bienfait et l'évolution de l'humanité autant que possible.

enfin,je te remercie pour le courage que tu me"suggère"mais ma volonté suffit au courage.

amicalement,
skaro

28 février 2008 à 03:07:18
Réponse #29

Robert


Citer
merci robert de m'avoir apporter une vue+pointue sur le MOT"entrainement"...sous cet angle,je comprend très bien la facette psycologique du mot.

Excellent! Sans tout prendre au sérieux, le simple fait d'observer sa propre pensée en profondeur permet de mieux s'orienter. Évidement, j'ai abordé ton style sous forme de parodie, mais c'est simplement pour mieux y revenir dans le temps.

À bientôt,

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité