Nos Partenaires

Auteur Sujet: Retex un fou ?  (Lu 2593 fois)

24 novembre 2021 à 20:49:07
Réponse #25

metabaron


"mode rabat joie on":
le premier lien ne mène à rien quand je clique dessus, et le second ne me semble pas faire beaucoup progresser le sujet, qui pourtant est fort intéressant.
A savoir repérer une menace.
désolé encore de casser l'ambiance  :-[
Et merci pour les interventions de tous.

24 novembre 2021 à 21:01:55
Réponse #26

bison solitaire


Le premier lien est pourtant le "bon" (y'a moyen de lancer une rechercher sur le site en question); d'ailleurs les infos sont largement dépassées depuis...
Quant au deuxième, l'objet n'était pas dévoiler les contenus, mais d'appuyer le fait qu'un travail à faire par tout un chacun était bienvenu sans qu'il soit besoin d'être en Afga...

Après, si on veut pousser un peu, y'a ce genre d'article (avec aussi le fait que c'est très intellectualisé, mais ça fait le pont avec Cooper pour la vigilance):
https://www.cairn.info/revue-internationale-de-psychosociologie-de-gestion-des-comportements-organisationnels-2020-65-page-107.htm

L'auteure a d'ailleurs fait cette thèse :
https://scd-resnum.univ-lyon3.fr/out/theses/2017_out_monier_h.pdf
Elle y récolte pas mal de verbatims, notamment de policier, relatifs à la vigilance...

25 novembre 2021 à 00:36:23
Réponse #27

Deliveroo38


C'est vrai que dans la rue moi même j'ai tendance à être trop vite distrait soit en écoutant de la musique avec mes écouteurs soit en étant trop sur mon téléphone ou dans mes pensées.

Bien évidemment que la nuit je suis bien plus vigilant mais un fou peut planter même en pleins jour. 

J'imagine que bon nombres d'agressions pourraient être éviter si les gens étaient mieux préparés à voir l'environnement autour de soi.

À vélo c'est différent je sais que je peux fuir sauf si le mec arrive à me faire tomber. Mais maintenant le nouveau fléau ce sont les bg en trottinette électrique, ils sont souvent à deux dessus, un qui conduit et l'autre qui dépouille ou frappe.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité