Nos Partenaires

Auteur Sujet: Désinfection de terrain  (Lu 24498 fois)

08 février 2008 à 19:08:58
Lu 24498 fois

Jacques


[EDIT] Fil de discussion scindé et redirigé pour plus de cohérence [ by Fred]

Salut,

Quelques remarques

En réponse aux aspects sanitaires cités par divers personnes :

* "Voltarène" ? en comprimés ?
C'est un des trucs qui tapent le plus sur l'estomac. Qui peut déjà être sérieusement mis à mal par le stress d'une situation de survie...
Il y a d'autres anti-inflammatoires non-stéroïdiens tout aussi efficaces et moins agressifs.
Quoi qu'il en soit, Voltarène ou autres, des précautions s'imposent (ça pourrait faire l'objet d'un petit fil dans la rubrique santé). Egalement en survie. Pour ne pas se retrouver avec estomac ulcéré.

* "Une plaie peut rester sans etre desinfectee entre 4 et 24h (selon la partie du coprs) ".
???!!!!!
Tout dépend des germes en question, de la surface d'exposition, de l'espérance d'intervention sanitaire par la suite, etc.
Dans les cas de la rage, du vih, et bien d'autres cette phrase est à supprimer.

* "Eosine" : comme antiseptique ???? A part pour certaines dermatoses, permettre au petit dernier de montrer qu'il est un grand blessé qui a survécu, permettre à l'insitutrice des écoles de montrer qu'elle a fait tout son possible dans une situation désespérée, et pour laisser des traces dans la neige, on peut lancer un concours sur son utilisation.
"Alcool" : pas terrible comme antiseptique.
"Alcool en gel dans ampoule bouchée à la colle" : interactions entre colle et alcool ?
"lingettes alcoolisées pour désinfecter avant les pikouzes" : euh ... faut changer d'infirmier(e) ou de toubib. C'est limite comme pratique, surtout pour une IV ou sur peau un peu tout terrain mal lavée.

Faudrait peut-être faire un fil dédié aux antiseptiques, car il y a pas mal de mauvaises idées qui traînent de fils en fils. Pb de mon côté : je ne connais pas grand chose aux petits conditionnements qui existent sur le marché.

--> savon en première intention, pour retirer le gros du gros et permettre à l'antiseptique de bien faire son boulot.

--> Dakin comme il a été dit. Sorte d'eau de Javel stabilisée = idéal, si ce n'est que je ne connais pas de petit conditionnement.

* antibiotiques et antibiorésistance : oui, ne pas en mettre sur la moindre plaie et surtout ne pas interrompre le traitement avant la fin prescrite ... L'antibiorésistance c'est la résistance développée par certains microbes aux antibiotiques, notamment quand les traitements sont utilisés à tort et à travers, et notamment de notamment, quand la durée minimum n'est pas respectée. Concrètement, pour faire des économies de bout de chandelle ou des excès de zèle, la fois suivante vous vous retrouvez avec un truc qui ne répondra plus aux ATB.

* Antalgiques :
ai pas de doctrine fixe pour un kit, ça dépend du bonhomme, des circonstances, et du reste.
Simple tendance à me dire que s'il faut prendre un antalgique, s'il faut vraiment le prendre ... c'est qu'il faut vraiment le prendre, et du coup, à moins d'un morphinique - artillerie lourde - autant en prendre un qui cogne bien, donc le Tramadol, alias topalgic, alias ... Attention, pour ceux qui ne sont pas habitués, comme notre ami poursuivi par son sous-off, ça peut estourbir un peu, voire un peu plus.

"Tramadol EG (r) : = chlorhydrate de tramadol 50 mg. 30 cp  5,36 euros
Analgésique opioïde. Douleurs modérées à intenses de l'adulte. Risque niveau 2 sur la vigilance. Risque de dépendance si prise prolongée. Etc."

--> tramadol ou conduire, il faut choisir ou sinon vous risquez d'avoir un peu plus mal encore ... ou plus du tout.

Voilà ...
« Modifié: 26 février 2008 à 23:15:09 par SurvivalFred »

09 février 2008 à 11:56:48
Réponse #1

emmuel


Merci. Pour cette réponse Jacques. Ca met des choses au point.

"Alcool en gel dans ampoule bouchée à la colle" : interactions entre colle et alcool ?

Bouché à la superglue, qui si je ne m'abuse va sur les plaies. Tu penses que mis en contact, les deux produits pourraient réagir et devenir toxiques et/ ou inefficaces ?


Faudrait peut-être faire un fil dédié aux antiseptiques, car il y a pas mal de mauvaises idées qui traînent de fils en fils. Pb de mon côté : je ne connais pas grand chose aux petits conditionnements qui existent sur le marché.

OUI

10 février 2008 à 19:34:28
Réponse #2

guillaume


Jacques, super ton post.

--> Dakin comme il a été dit. Sorte d'eau de Javel stabilisée = idéal, si ce n'est que je ne connais pas de petit conditionnement.

Et la bétadine jaune en dosette?

a+

10 février 2008 à 19:52:35
Réponse #3

guillaume


Evites, tu ne vois pas bien l'évolution d'une plaie qui se trouve colorée.

Ha vi, j'avais oublié, merci Pat.

La solution serait-elle le bon vieux savon de Marseille tout simplement? Je dis ça car je n'ai pas encore trouvé de solution.

a+

10 février 2008 à 20:54:53
Réponse #4

Gofannon


Dans le cadre de la PSC 1, le seul désinfectant que nous pouvons utilisé est le savon.
''Ce n'est pas la façon dont la lame est aiguisée qui fait le talent du sabreur.'' Yvan Andouart
''Le couteau a beau être tranchant, il ne peut tailler son manche.'' Mahmud de Kachgar

11 février 2008 à 01:06:52
Réponse #5

triptop


Dans le cadre de la PSC 1, le seul désinfectant que nous pouvons utilisé est le savon.

Salut faut pas que ça te bloque non plus ta formation  :D, sur toi tu utilises ce que tu veux !

Je crois qu'on en parle un peu partout sur les fils premiers secours des désinfectants. Un classique c'est la chlorhexidine en unidose 5ml. C'est ce que l'on retrouve chez les pompiers le plus souvent (sous divers conditionnements). Le dakin aussi mais pour un autre usage: Kit AES (accident d'exposition au sang).
"Honi soit qui mal y pense !"

11 février 2008 à 10:35:27
Réponse #6

JC


On trouve en pharmacie du Dakin en falcon de 60 ml. On peux également trouver de la Chlorexidine en flacon unidose.

Il faut juste savoir que le Dakin, comme nombre d'antiseptiques ne se conserve ouvert qu'une dizaine de jours environ. C'est pourquoi le transvasement hormis en utilisation ponctuelle me semble délicat. Il existe par cette méthode des risques de pollution de ton produit si le contenant n'est pas parfaitement propre.

11 février 2008 à 12:46:04
Réponse #7

Gofannon


Salut faut pas que ça te bloque non plus ta formation  :D, sur toi tu utilises ce que tu veux !
T'inquiète pas, je m'en rend bien compte.
D'ailleurs au stage j'était le seul à vouloir sortir du cadre qu'ils nous imposaient  ::)

C'était juste pour dire que le savon est le désinfectant qui risque le moins de réagir avec celui des secours et de provoquer des allergies. (raison donnée par les formateur, est ce vrai ou pas?)
''Ce n'est pas la façon dont la lame est aiguisée qui fait le talent du sabreur.'' Yvan Andouart
''Le couteau a beau être tranchant, il ne peut tailler son manche.'' Mahmud de Kachgar

12 février 2008 à 00:14:18
Réponse #8

triptop


Oui c'est vrai, c'est un formateur quand même, on peut faire un peu confiance. Le savon reste le B-A BA, entre l'hygiène et le secourisme il n'y a qu'un pas. On se lave les mains avant de manger pour virer un max de saloperies qui ne demandent qu'à faire chier (la gastro vous guète  ;D) et à proliférer. Si ça marche sur les mains ça marche aussi pour les plaies. A confirmer les medics du forum mais pour un usage survie polyvalent, entre un flacon d'antiseptique et un morceau de savon, je prends le morceau de savon.
 :)
"Honi soit qui mal y pense !"

12 février 2008 à 06:08:26
Réponse #9

Mellyann


Une question bête...
Comment on s'y prend avec le savon ? On fait de la mousse qu'on applique sur la plaie ? On frotte carrément le morceau ?

12 février 2008 à 10:30:21
Réponse #10

cubitus


Ouch !!!  >:( Le savon n'est pas un antiseptique ! C'est ... du savon !

Même s'il est vrai qu'il vaut mieux utiliser du savon sans antiseptique que l'inverse, il ne faut pas prétendre désinfecter une plaie avec du savon. On la nettoie, c'est tout !

Une piste à explorer : l'eau de javel en comprimé. Si l'on maitrise les dilutions, ça peut servir de désinfectant pour les plaies et de désinfectant pour l'eau. Mais attention aux concentrations ! 
La seule chose qui ne change jamais, c'est que tout change tout le temps.
Proverbe chinois

12 février 2008 à 10:49:14
Réponse #11

triptop


Ouch !!!  >:( Le savon n'est pas un antiseptique ! C'est ... du savon !

Même s'il est vrai qu'il vaut mieux utiliser du savon sans antiseptique que l'inverse, il ne faut pas prétendre désinfecter une plaie avec du savon. On la nettoie, c'est tout !

Une piste à explorer : l'eau de javel en comprimé. Si l'on maitrise les dilutions, ça peut servir de désinfectant pour les plaies et de désinfectant pour l'eau. Mais attention aux concentrations ! 
:-[
merci pour la precision

C'est aussi le dileme de la menagere ou des cellules hygiene SSSM: le produit qui nettoye bien et qui desinfecte aussi bien n'existe pas  :)

"Honi soit qui mal y pense !"

12 février 2008 à 16:29:20
Réponse #12

wolf


Bonjour, j'ai trouver les recommandations de la SFMU concernant la prise en charge des plaies aux urgences.
Cela permet peut être de clarifier certaines questions sur les plaies.

Lavage
Il s’agit du premier temps de la prise en charge. Le lavage au sérum physiologique est
recommandé dans tous les cas en raison du risque de lyse cellulaire que pourrait induire
l’utilisation d’un liquide hypo-osmolaire [grade B]. A défaut, en cas de souillure importante, un
premier lavage à l’eau et au savon de la zone lésée peut être réalisé. L’emploi d’eau sous faible
pression est le meilleur moyen pour obtenir l’ablation des principaux corps étrangers, les
dépôts de sang coagulé et les parties nécrosées non adhérentes. On peut réaliser des
instillations à l’aide d’une seringue, par versement direct du flacon dans la plaie ou par
irrigation d’un flacon de perfusion muni de tubulure. Ce n’est qu’après anesthésie que
l’utilisation d’une compresse peut compléter ce lavage. Le trempage n’est pas recommandé
[grade A].


Désinfection par antiseptique
La prise en charge d’une plaie est un acte chirurgical qui demande des règles d’hygiène
s’appliquant à tout intervenant et à la plaie elle-même. Dans la pratique courante, trois familles
d’antiseptiques sont utilisées : les dérivés iodés (polyvidone iodée)"Betadine", les dérivés chlorés
(hypochlorite de sodium)"Dakin" et les biguanides, principalement la chlorhexidine. Chacune constitue
une alternative à l’autre en cas d’allergie ou de contre-indication à son emploi.
L’utilisation des dérivés alcooliques est contre-indiquée dans l’antisepsie des plaies. Les
spectres couverts sont équivalents. Il est recommandé que la même famille d’antiseptique soit
utilisée du début à la fin de la prise en charge.


Pour les plaies non liées à des morsures, il n’y a pas d’argument pour l’antibiothérapie
systématique

Les facteurs de risque d’évolution vers une infection qui devront être pris en compte dans la
décision d’instaurer un traitement antibiotique sont les suivants : délai prolongé de prise en
charge, présence de souillure (en particulier terre et débris organiques), présence de corps
étrangers, certaines plaies par morsures, mécanisme de la plaie par écrasement ou lacération
avec présence de tissus dévitalisés, ischémie locale, état d’immunodépression, diabète, âges
extrêmes.



voici le texte complet: http://www.infirmiers.com/inf/protocole/urgrea/prise-en-charge-des-plaies-aux-urgences.pdf


Le plus important etant de laver la plaie avec de l'eau "propre".
Le risque majeur de toutes plaies et surtout des petites étant le tétanos donc penser à vous faire vacciner tous les 10 ans..... :doubleup:
« Modifié: 12 février 2008 à 16:35:36 par wolf »
"Be the type of person that when your feet touch the floor in the morning, the devil says: "aww shit, they're up"   Dwayne johnson

13 février 2008 à 12:59:20
Réponse #13

CAMP


Pour rappel, le traitement d' une plaie infectée est mécanique avant d' être chimique ;)

13 février 2008 à 18:56:51
Réponse #14

Woodrunner


Ahaaha! C'est pour ça que les infirmières elles fottes avec une petite brosse les plaies faites avec une tronçonneuse,... et ça avant l'anesthésie!!!  :o  :o
Every citizen should be a soldier. This was the case with the Greeks and Romans, and must be that of every free state.
Thomas Jefferson
3rd president of US (1743 - 1826)

WOLWERINES!!!!!!!


"Une pomme par jour éloigne le médecin… pourvu que l'on vise bien."    

Winston Churchill

13 février 2008 à 23:18:29
Réponse #15

wolf


Ahaaha! C'est pour ça que les infirmières elles fottes avec une petite brosse les plaies faites avec une tronçonneuse,... et ça avant l'anesthésie!!!  :o  :o

 :o dans les cas de plaie ou la desinfection en 3 temps n'est pas suffisante, le brossage se fait sous xylocaine gel (ou equivalent). sinon :'( .................. M'enfin on est pas des brutes ::)

« Modifié: 13 février 2008 à 23:56:01 par wolf »
"Be the type of person that when your feet touch the floor in the morning, the devil says: "aww shit, they're up"   Dwayne johnson

14 février 2008 à 00:03:51
Réponse #16

wolf


Sinon pour les plaies sales et non hémoragique il y a la solution eau oxygene puis Bétadine rouge, serum physio et Bétadine jaune.
cela permet d'enlever toutes les souliures sur la plaie ainsi que le sang, de laver puis de desinfecter.
Evidemment dans la nature c'est trés peu envisageable ;) mais ca reste la solution ideale.

Bétadine jaune à user et abuser sans moderation 'sauf en cas d'allergie à l'iode evidemment) (utilisée dans les bloc operatoires et services d'urgence/smur).
Existe en dosette disponible en pharmacie en dosette de 10ml et 30 ml à usage unique
« Modifié: 14 février 2008 à 00:11:05 par wolf »
"Be the type of person that when your feet touch the floor in the morning, the devil says: "aww shit, they're up"   Dwayne johnson

16 février 2008 à 14:30:41
Réponse #17

guillaume


Bétadine jaune à user et abuser sans moderation 'sauf en cas d'allergie à l'iode evidemment) (utilisée dans les bloc operatoires et services d'urgence/smur).
Existe en dosette disponible en pharmacie en dosette de 10ml et 30 ml à usage unique

Non ;):

Citer
Evites, tu ne vois pas bien l'évolution d'une plaie qui se trouve colorée.

De toute façon, ce que j'utilise comme désinfectant, c'est de l'HE d'arbre à thé.

a+

16 février 2008 à 15:00:07
Réponse #18

Chester


...ouais,il existe aussi de la bétadine incolore, quand même...
sinon vous pensez quoi de l'alcool à 60°? Je crois me souvenir qu'il est paradoxalement plus efficace que ceux à 70 et plus...

16 février 2008 à 15:19:08
Réponse #19

guillaume


...ouais,il existe aussi de la bétadine incolore, quand même...
sinon vous pensez quoi de l'alcool à 60°? Je crois me souvenir qu'il est paradoxalement plus efficace que ceux à 70 et plus...

En gros, l'alcool "endort" les bactéries, en aucun cas il les détruit (je me goure pas là?). Et à un moment donné, elle vont bien finir par se réveiller, les bactéries...

a+

16 février 2008 à 15:43:32
Réponse #20

cubitus


...ouais,il existe aussi de la bétadine incolore, quand même...

Tu es sur ??? Jamais entendu parler !  ^-^

L'alcool : non, comme le dit Guillaume, ça endort mais ne tue pas les bébêtes...
La seule chose qui ne change jamais, c'est que tout change tout le temps.
Proverbe chinois

16 février 2008 à 15:48:21
Réponse #21

Chester


quasi certaine;je fais une recherche, mais si je me souviens bien on s'en sert beaucoup en milieu hospitalier avant opération

Voilà; en fait c'est pas exactement pareil;c'est plus une sorte de savon liquide pré opératoire désinfectant;
Mais ça m'a l'air pas mal quand même... ;)

bétadine incolore,désinfectants hospitaliers
« Modifié: 16 février 2008 à 15:57:34 par Chester »

16 février 2008 à 22:53:03
Réponse #22

wolf


quasi certaine;je fais une recherche, mais si je me souviens bien on s'en sert beaucoup en milieu hospitalier avant opération

Voilà; en fait c'est pas exactement pareil;c'est plus une sorte de savon liquide pré opératoire désinfectant;
Mais ça m'a l'air pas mal quand même... ;)

bétadine incolore,désinfectants hospitaliers

oui c'est de la betadine scrub qui n'est pas un desinfectant mais est un savon qui prépare la peau ou les plaies avant les opérations. Ensuite bétadine dermique qui colore trés légéremet la peau afin que l'opérateur voit la partie du corps qui a été desinfecter. Enfin dans les blocs opératoire, service de rea , urgences  et smur de france! :D
« Modifié: 16 février 2008 à 23:00:06 par wolf »
"Be the type of person that when your feet touch the floor in the morning, the devil says: "aww shit, they're up"   Dwayne johnson

16 février 2008 à 22:55:17
Réponse #23

wolf


Non ;):


heu............ je crois bien avoir raison pour la bétadine dermique ( sauf si tu es réellement allergique à l'iode..... et encore) ou alors y a 99% des hopitaux de france qui se trompe ;)
« Modifié: 16 février 2008 à 23:04:46 par wolf »
"Be the type of person that when your feet touch the floor in the morning, the devil says: "aww shit, they're up"   Dwayne johnson

16 février 2008 à 22:58:40
Réponse #24

wolf


sinon vous pensez quoi de l'alcool à 60°? Je crois me souvenir qu'il est paradoxalement plus efficace que ceux à 70 et plus...

Bonne chance si tu te passe de l'alcool sur une plaie. Ca pique les yeux  :'( et ca n'a qu'une efficacité desinfectante que lorsque tu l'applique. Aprés ca s'evapore. donc aseptie=0
Avec des produits comme la bétadine dermique ou alcoolique, chlorexidine, biseptine, l'aseptie totale se fait entre 30 sec et 2 mn apres l'application suivant les produits ::)
"Be the type of person that when your feet touch the floor in the morning, the devil says: "aww shit, they're up"   Dwayne johnson

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité