Nos Partenaires

Auteur Sujet: Des retours "de terrain" sur le Ratnik 6E6?  (Lu 1656 fois)

05 janvier 2021 à 14:28:10
Lu 1656 fois

Dutch


Bonjour & meilleurs vœux à tous,

Y a t-il sur le forum des utilisateurs de ce multitool russe et quelle est leur opinion?
On trouve pléthore de présentations "sortie de boite" sur Youtube, mais quasi rien en utilisation outdoor.

Je pose cette question parce que j'en ai acheté un l'an dernier, dont la pince s'est brisée à la 1ère utilisation même pas sérieuse: en ouvrant une conserve dont la languette était cassée.  :blink:






A part ça confinement oblige, il était sorti trois fois et la pince n'avait servi qu'à tirer des gamelles du feu.
Je suis assez déçu, parce que je m'étais constitué un gros EDC forêt autour de cet outil... :'(



En théorie c'était du costaud, réparable car démontable.
Je dis en théorie, parce qu'en pratique, les vis se desserrent rapidement et on a toutes les chances d'en perdre une si on ne les monte pas au frein filet.

Par ailleurs, démontable c'est super, mais on ne trouve pas de pièces de rechange et à 38€ HT la micro-soudure chez un pro, autant en racheter un.

Bref à ce stade, je me demande si j'insiste ou pas... :-\

A votre avis, je suis tombé sur un modèle défectueux, ou c'est du bas de gamme sur toute la ligne?
J'ai vu que certains vendeurs expédient de Chine, j'aurai pu me faire fourguer une contrefaçon?





Merci d'avance si vous avez des retours. :)
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

05 janvier 2021 à 14:54:48
Réponse #1

jebstuart


J 'ai ce modèle le Ratnik 6E6 depuis un moment et je m 'en suis servis pour refaire une prise de courant et d 'autres bricolages sur des anneaux métalliques et je n 'ai eus aucun soucis .




C 'est bizarre que le tien ai cassé si facilement c 'est plutôt costaud ,si tu veux je peux te donner en mp le lien du site ou j 'ai acheté le mien .

Petite question : c 'est quel modèle la pochette sur ta photo ?

05 janvier 2021 à 14:58:19
Réponse #2

guillaume


On trouve pléthore de présentations "sortie de boite" sur Youtube, mais quasi rien en utilisation outdoor.

La maladie des "revues" matos sur youtube ::). La qualité des revues est bien différente ici et tu commences la tienne bien dans la veine ;#.

Je ne possède pas cet outil. Mes commentaires sont donc d'ordre généraux :

-Tu peux très bien être tombé sur LA mauvaise pièce ;
-Ces derniers temps, j'ai souvent été déçu du matos russe : c'est cheap au possible....

a+

05 janvier 2021 à 17:10:06
Réponse #3

Dutch


Je vais refaire une tentative alors.

@jebstuart, oui ton vendeur m'intéresse stp. Le mien était en Russie et vendait sur ebay, mais ça ne garanti pas l'authenticité de ses produits... :-\

Concernant l'étui, il était livré avec celui que tu montres.
Je l'ai remplacé par cette chinoiserie afin d'adjoindre un tire-bouchon, un firesteel, une lampe & un briquets corrects:
https://fr.aliexpress.com/item/4000130568515.html?spm=a2g0s.8937460.0.0.79212e0eXFk5j0
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

05 janvier 2021 à 20:40:55
Réponse #4

Rantanplan




Tu peux aussi très bien te prendre un outil de bonne fame (au lieu de nous ramener des trucs du Mordor  ;#).

-> pince "universelle" knipex (fabricant de référence chez les électriciens et plombiers) + un victorinox + un bout de lame de scie à métaux + un bout de papier de verre de carrosserie.

Tu auras les mêmes fonctions, ptet même pour un poids inférieur.


Oublie pas: multi-tout = poly-rien (parfois  ;#)

05 janvier 2021 à 21:22:51
Réponse #5

Dutch


Merci pour cette intervention très constructive qui va bien faire avancer les choses...
C'est vrai que je pourrai aussi tailler un multitool en bois durci, tant qu'à faire avec les dents pour faire plus bio. ::)

Pour en revenir au sujet, je pense avoir hérité d'une contrefaçon.
On a pas mal de souci sur les forums horlogers, avec des mouvements chinois emboîtés dans des boîtier russes & expédiés des ex pays de l'Est. (L'industrie horlogère russe ayant racheté les machines Lip & produit à l'échelle d'un continent, elle a longtemps vécu sur sa réputation, mais les stocks s'épuisent)

Le créneau "low tech" des produits à moins de 100 dollars semble malheureusement assez porteur.

-Tu peux très bien être tombé sur LA mauvaise pièce ;
-Ces derniers temps, j'ai souvent été déçu du matos russe : c'est cheap au possible....

Un cumul des deux n'est pas à exclure, car les russes sous traitent en Chine, comme le reste de la planète & la qualité peut varier d'une usine à l'autre.
Ça vaut pour toutes les boites, une lame de Leatherman m'a déjà lâché à la 1ère utilisation, mais ils étaient déjà au courant d'un problème sur un lot et l'ont échangé sans discuter.





@jebstuar, merci pour le lien. ;)
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

06 janvier 2021 à 09:03:59
Réponse #6

Tompouss


Merci pour cette intervention très constructive qui va bien faire avancer les choses...
C'est vrai que je pourrai aussi tailler un multitool en bois durci, tant qu'à faire avec les dents pour faire plus bio. ::)

Rantanplan le fait pas finement mais il soulève un point intéressant, est-ce que trimballer un multitool dans la verte résulte d'un besoin ou d'une envie ? Dans mon cas sauf engin mécanique à bricoler (VTT, Moto, Voiture) je n'en vois que peu l'intérêt, et si engin mécanique à bricoler je préfère de "vrais" outils adaptés aux besoins.

En urbain au quotidien j'ai un leatherman dans mon sac à dos, au final il sert peu et les rares fois où il a dû me dépanner j'ai pesté contre le manque d'ergonomie, pourtant avec les 300gr et quelques qu'il pèse je pourrai me permettre quelques outils plus adaptés en remplacement d'autant que j'ai déjà un couteau (c'est ma réflexion du moment, d'autant que je risque fort de troquer la moto pour du train+ vélo en cours d'année donc plus de trousse à outils sous la selle).

Je plussoie Knipex la Cobra 125mm est un bon compromis poids/encombrement/polyvalence même si contrairement à un leatherman elle ne coupe pas. Pour les maniaques du poids il y a une 100mm qui prend jusqu'à du Ø28mm pour un poids de 60gr pour 1/4 du prix d'un leatherman, ça laisse du budget et des grammes pour d'autres "vrais" outils si on compare :)
Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

06 janvier 2021 à 09:57:45
Réponse #7

Kilbith


Bonjour à tous et bonne année!

Personnellement j'ai trois pinces multiples depuis environ 20 ans (leatherman de base+gerber de PX+petit leatherman avec tire bouchon) et je dois dire que je les prend rarement en randonnée compte tenu du poids ET de mes compétences réelles et non supposées. Je ne l'ai regretté qu'une fois.

En ce qui concerne l'ami Dutch c'est réellement quelqu'un d'hyper compétent en matière de bricolage. Le terme de bricolage devrait même être remplacé par micro ingénierie en ce qui le concerne.  ;)

Il est donc logique qu'il cherche à s'équiper d'un outil polyvalent et fiable car il saura en tirer tout le potentiel.

Je ne doute pas qu'il a dans son atelier d'usinage/soudage/tournage/emboutissage/décolletage/ajustage/estampage/fraisage/surfaçage/rodage tout ce qu'il faut comme outil s'il le souhaitait.

Certes il a une curiosité insatiable pour les objets complexes mais lui dispose sans aucun doute des compétences pour en tirer le meilleur partie.

Le Ratnik 6E6, que j'ai eu le plaisir de manipuler, n'est pas ce qu'il y de plus léger mais cela paraissait très sérieux. Cet outil combiné avec les compétences de Dutch on était pas loin de la boite à outil portable...pas mal du tout comme polyvalence pour le poids.

En revanche, je serai plus réservé pour un truc compliqué comme ce leatherman avec plein de trous dans la lame, il ne m'aurait pas inspiré confiance. Par conception il y a plein de points de faiblesse :



C'est comme les trous dans les lames spyderco, potentiellement un point de faiblesse : quand c'est pour faciliter l'ouverture et donc ajouter une fonctionnalité parfois essentielle c'est parfait (ex quand on porter des gants)

Quand c'est ajouté à un fixe pour faire "joli" ou "takticon" :  :down:




« Modifié: 06 janvier 2021 à 10:30:34 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

06 janvier 2021 à 12:44:08
Réponse #8

Rantanplan


Citer
Merci pour cette intervention très constructive qui va bien faire avancer les choses...
C'est vrai que je pourrai aussi tailler un multitool en bois durci, tant qu'à faire avec les dents pour faire plus bio.

J'ai tendance à répondre à coté de la plaque, mais c'est pour lancer une réflexion "out of the box".
Je ne pensais vraiment pas à mal (pour une fois  ;#). Peace !


06 janvier 2021 à 13:57:57
Réponse #9

Dutch


On va dévier des qualités/défauts du Ratnik vers l'usage particulier envisagé, mais c'est devenu inévitable.

Avec Junior on a prévu de faire Chalon/Venise sur des mobylettes des années 60 au printemps prochain, avec bivouacs quotidiens.
Il se trouve que le Ratnik est le seul multitool à permettre de déjanter un pneu en cas de crevaison (j'ai testé), grâce à la partie fine du manche de pince (celle repliable).
Cumulé à ses autres fonctions au final, ça me fait gagner du poids et surtout de la place.

Voilà en tout & pour tout l'outillage emmené pour faire Chalon/Athènes: http://motobecane-restauration-passion.over-blog.com/




Le Ratnik me permet d'éliminer un démonte pneu, la pince plate & la multiprise, ainsi que le Swisstool.
Mis bout à bout les gains de place & d'encombrement deviennent intéressants.

@Kilbith, c'est celui que tu as manipulé l'été dernier qui a lâché, mais dans le fond, je préfère que ça arrive en sortie week-end qu'au moment où j'en aurai besoin à 1000 bornes de la maison.

Quant au Leatherman, c'était clairement du dépannage de poche.
Sur mon 1er Skeletton, la pince s'est cassée en sortant une cheville en plastique d'une plaque de placo et sur le second, c'était la lame. >:(
La garantie a joué dans les deux cas, mais j'ai refilé le suivant à ma gamine.

Edit:
Pour le quotidien, j'ai depuis adopté le SOG Reactor suite à une revue du forum. Pas de souci particulier depuis deux ans, hormis le tournevis qui s'enfonce dans son logement et est parfois chiant à extraire.
« Modifié: 06 janvier 2021 à 14:11:45 par Dutch »
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

06 janvier 2021 à 15:50:15
Réponse #10

Tompouss


On va dévier des qualités/défauts du Ratnik vers l'usage particulier envisagé, mais c'est devenu inévitable.

Avec Junior on a prévu de faire Chalon/Venise sur des mobylettes des années 60 au printemps prochain, avec bivouacs quotidiens.
Il se trouve que le Ratnik est le seul multitool à permettre de déjanter un pneu en cas de crevaison (j'ai testé), grâce à la partie fine du manche de pince (celle repliable).
Cumulé à ses autres fonctions au final, ça me fait gagner du poids et surtout de la place.

Ah oui dans ce cas son emport a beaucoup plus d'utilité que sur un bivouac traditionnel, bon je reste sur mon avis quant aux multitools par contre, dès que l'usage devient "engagé" ils trouvent vite leurs limites. Je comprends cependant, à mobylette l'emport doit être encore plus réduit que sur une grosse cylindrée.

Au passage chouette projet, il a de la veine Junior :doubleup:
Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

06 janvier 2021 à 16:53:53
Réponse #11

Dutch


On devait le faire au printemps dernier, mais il n'a pas pu passer le BSR avec ce foutu confinement...

Je te rejoins sur les limites des multitools en forêt, mais à mon avis c'est lié à leurs petites tailles.
Les dimensions du Ratnik étaient sensées corriger le problème*, mais faudra attendre l'arrivée du prochain pour confirmer.

*J'emporte une pelle-scie Glock de 660 grammes qui va bien pour le bâtonnage/élagage et est moins "emmerdogène" qu'une lame fixe en cas de contrôle à l'étranger.
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité