Nos Partenaires

Auteur Sujet: Stage ORNAV  (Lu 3087 fois)

06 décembre 2020 à 08:43:16
Lu 3087 fois

Grand Pas


Bonjour à tous,
J'espère ne pas être hors sujet. Mais j'ai besoin de vos retours et de vos avis.

Je m'explique...
Je me suis pré-inscrit au stage ORNAV du 5 et 6 Juin 2021 dans le but de parfaire mes connaissances en orientations pour pouvoir passer le probatoire de l'AMM (accompagnateur moyenne montagne).

J'ai entre temps appris que
1- j'allais faire une prépa AMM avec le creps dans laquelle il y a plusieurs modules d'orientation.
2- Mon deuxième fils a prévu de pointer le bout de son nez entre le 1 et le 6 Juin...

Je sais que certains moniteur du CEETS on passé le DE AMM, j'espère qu'ils lirons se post et pourront m'éclairer sur ce qui est le plus judicieux de faire.
Je ne doute pas d'apprendre des choses durant ce stage!

Mais je me demande simplement si je ne risque pas de louper une partie du stage ou de l'accouchement de femme, pour voir ou revoir des techniques apprise quelques mois au paravent, et si je ne devrait pas me payer plutôt le stage hiver ou kayak qui me font de l'oeil depuis un moment?

A plus
Grand Pas.
Anima sana in corpore sano

06 décembre 2020 à 13:22:13
Réponse #1

Humain


Bonjour Grand Pas,

Des année que je n'avais pas écris ici...
Je ne suis pas moniteur CEETS mais je participe à cette aventure depuis ses débuts. Je ne vous donnerai pas de conseils sur ce qui sera pertinent de faire par rapport au contenu de votre formation, les moniteurs le feront bien mieux que moi.

J'aimerais juste vous poser des questions.

Par apport à vous-même, qu'est-ce que ça va vous faire de manquer potentiellement la naissance de vote fils ?
Par rapport à votre épouse, qu'est ce qu'elle va ressentir en sachant que vous êtes près à prendre le risque de ne pas être dans là dans ce moment extrêmement fort et terriblement unique ? Quid du soutien que vous pourriez lui apporter, aussi bien pendant, qu'après lors des premiers jours où la fatigue peut être absolument terrible ?
Par rapport à votre fils ainé, ne risque t-il pas d'avoir besoin de son père lorsque sa maman ne sera plus disponible ?

Bref je réagis comme une femme et mère, mais mes mots ne sont pas là pour condamner et ordonner, d'autant plus que chaque famille est unique, autant dans son fonctionnement que dans ses affects.

Alors oui les stages du CEETS sont fantastiques (comment ça j'ai un parti pris ??) mais ces stages vous pourrez en faire toute votre vie. Alors que vos enfants, vous n'en verrez pas naitre souvent.

06 décembre 2020 à 18:15:01
Réponse #2

fall7stand-up8


Bonjour,

Si je me permets d'intervenir c'est pour apporter une vision pragmatique voire cynique. Ce faisant je mets mon opinion personnelle sur la relation à la naissance de ton fils complètement à part.

L'AMM est un diplôme "jeunesse et sports" bien que la dénomination ait changé avec des trucs comme cohésion sociale et tout et tout.

Tu vas faire un stage au CREPS qui fait partie de la même maison. Certains des formateurs du stage sont peut être aussi examinateurs à l'AMM

Lors de tous les concours et examens d'état que j'ai passés, j'ai remarqué que les examinateurs (dont je fais partie maintenant) ont des grilles de lecture des compétences et qu'ils aiment bien que les candidats rentrent dans un certain moule.

Il faut leur dire ce qu'ils ont envie d'entendre.

La méthodologie (sûrement excellente) du stage ORNAV peut ne pas être du goût des gens chargés de valider l'AMM.

Donc pour moi, le stage au CREPS est incontournable et il ne faut pas s'écarter de la démarche "maison" jusqu'au diplôme enfin en poche. Le stage ORNAV pourrait même être un handicap.

Rien ne t'empêche de le faire par la suite pour acquérir des compétences supplémentaires.

Je ne sais pas si j'ai été assez clair mais mon expérience (bien que dans d'autres spécialités que l'AMM) n'a jamais démenti ce positionnement.

Bonne soirée à tous

08 décembre 2020 à 00:33:49
Réponse #3

Chris-C


Bonsoir Grand Pas  :)

C'est un peu deux mondes différents : d'un coté la C.O sur carte IGN 1/25000 avec des techniques liées à la course et à l’orientation. La notion de vitesse est importante.

De l'autre un module d’orientation méchamment épuré pour savoir s’orienter et naviguer pour de vrai sur le terrain. Peu de technique, juste celles qui fonctionnent quand tu en a besoin.


C'est complémentaire. Et dans les 2 cas faut s'entrainer... à fond

Quand j'ai attaqué ma préparation pour le probatoire, j'enseignais déjà l’orientation "de terrain" depuis plusieurs années. Et bien je ne terminai aucune CO dans les temps  :-[

De bosser la CO m'a énormément apporté pour améliorer mon module ORNAV.

J'ai énormément bouffer de CO durant tout le cursus AMM et je me suis souvent dis qu'il manquait un travail sur la lecture de carte... et je me demande si ce n'est pas cela qui donne autant d'échec sur cet examen?

Donc pour résumé le stage ORNAV ne fera pas de toi un orienteur de CO.

Voila en espérant que cela t'aide à classer tes priorités dans le bons ordres.  ;)

Et si jamais on peut en causer par téléphone > MP

bonne prépa

Chris

10 décembre 2020 à 21:55:24
Réponse #4

Grand Pas


Bonjour à tous.

Merci pour vos conseils et vos réflexions pertinentes, qui m'ont éclairé et apporté d'autres points de vue. :doubleup: :doubleup:

A plus
Grand Pas.
Anima sana in corpore sano

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité