Nos Partenaires

Auteur Sujet: Faire de la braise (et donc du feu) avec une agate ou de la pyrite.  (Lu 826 fois)

27 juillet 2020 à 15:35:44
Lu 826 fois

Huron


Voici une vidéo qui devrait vous plaire si vous n'avez pas de silex chez vous...
Ou simplement pour changer vos habitudes et découvrir d'autres pratiques...
https://youtu.be/DlNNHmQ039M
« Modifié: 27 juillet 2020 à 15:42:36 par Huron »

27 juillet 2020 à 19:10:55
Réponse #1

Corazon


L'agate, c'est la même formule chimique que le silex, tout comme le quartz, la calcédoine, ... : SiO2 .  La différence réside dans la cristallisation et la cassure.

Idem pour la pyrite, c'est la même formule chimique que la marcassite FeS2, mais une autre cristallisation.  D'ailleurs les marcassites cristallisent aussi de différentes manières.  Celle qui est la plus intéressante pour nous, c'est la cristallisation fibro radiée : les nodules dont les cristaux partent du centre vers les bords.  Au Cap Blanc Nez, il y en a pas mal.

Perso, je préfère garder les agates et les cubes de pyrite pour leur beauté, surtout qu'avec le silex et la marcassite, nettement moins beaux, c'est encore plus facile.
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

27 juillet 2020 à 19:32:32
Réponse #2

Huron


Plus facile d’avoir de la braise avec la marcassite et le silex ???
Montre en main la percussion de la pyrite ou de l’agate prend 2 secondes.
Pour la marcassite il faut : préparer l’amadou puis gratter la marcassite et attendre la braise…
Ceci dit on n’est pas là pour faire la course.
D’autre part l’agate, ne s’effrite pas aussi rapidement que le silex. Donc durée d’utilisation plus longue.
Pour la pyrite je la trouve effectivement plus fragile. :(

27 juillet 2020 à 19:59:18
Réponse #3

Corazon


Essaye d'allumer le même amadou (je suppose que tu utilises de l'amadouvier effiloché avec la marcassite) avec la pyrite.

Avec du coton carbonisé, c'est quasi trop facile, une fois la technique maîtrisée ;)

L'essentiel, c'est de se faire plaisir avec ces techniques.
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

27 juillet 2020 à 20:40:35
Réponse #4

Huron


Pour l’amadou, j’obtiens le même résultat que le coton carbonisé avec la pyrite et l’agate (on l’appel frappe 1 coup  :doubleup:)...
C’est vrai que l’essentiel est de se faire plaisir  :love:.
Mais je vais aussi faire des essais avec du jaspe rouge (Afrique du sud) et du jaspe noir (Brésil).
J’ai fait une tentative avec du Corindon de piètre qualité (bas prix), j’ai obtenue quelques étincelles (de faibles intensités) mais c’était un échec.
Corindon = 9 sur l’échelle de Mohs.
De très très fines rayures sur le briquet acier avec le corindon, comparativement au silex.


« Modifié: 27 juillet 2020 à 20:52:04 par Huron »

27 juillet 2020 à 21:13:38
Réponse #5

Corazon


J'ai obtenu de bons résultats avec du Jaspe d'Idar Oberstein, une émeraude (=béryl), avec de la calcédoine, ....  L'obsidienne que j'avais cassait trop vite, l'olivine encore pire (trop friable).

Mes conclusions (non scientifiques) : plus le minéral (celui qui vient cogner l'acier/la pyrite/marcassite) est à granulosité fine, meilleur c'est (min. Mohs 6).

Un silex tout lisse est meilleurs qu'un silex rugueux.  L'agate a une granulosité extrêmement fine.
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

28 juillet 2020 à 05:32:13
Réponse #6

Huron


Je m’apprêtais à avoir la même conclusion :
L’agate a une granulosité très fine.
J’aime sa beauté (à la maison) son efficacité (et sa longévité) dans mon kit feu.
L’obsidienne ne fait que de petites étincelles décevantes, mais on obtient de la braise tout de même.
L’acier aussi à son importance dans la percussion, certains percuteurs ne valent pas tripette !
Certains ne sont que des barres d’acier 1095 façonnées et trempés à l’eau. D’autres sont travaillés, traités à l’huile végétale et tempéré au four plus de 4 heures… ils ont un prix plus élevé, mais la différence est grande.
La manière de percuter est aussi un art à travailler… il faut s’entrainer pour maîtriser correctement.
De même que certains cotons carbonisés ne valent pas grand-chose pour obtenir de la flamme, alors que d’autres fournissent des braises plus chaudes et ont une longévité plus grande (voir photos).

Coton carbonisé pas efficace :



Coton carbonisé correctement fait :



Dans un classement d’efficacité de la braise (sa chaleur et sa longévité), j’utiliserais :
1-   l’amadou
2-   le bois carbonisé
3-   le coton carbonisé (correctement).

28 juillet 2020 à 08:34:07
Réponse #7

Huron


Voici, en photos, la percussion du silex avec un briquet acier :
Je constate un mélange d’étincelles de type "feu d’artifice" (fragiles et éphémères) avec des étincelles de type "balles traçantes" (longues et vigoureuses).



La percussion avec l’agate est totalement différente :

J’ai enregistré uniquement des étincelles longues et vigoureuses, c’est à dire de type "balles traçantes".









Je suppose donc, dans le premier cas (silex et acier) qu’il y a une part d’étincelles qui viennent du silex (éphémères et fragiles)  et l’autre part celles qui viendraient de l’acier (les balles traçantes).

Dans le cas de l’agate, je n’observe que des balles traçantes (acier). Cela expliquerait-il la plus longue durée de l’agate par rapport au silex ???

Il me faudrait une caméra à très grande vitesse d’enregistrement, pour y répondre objectivement.

Mais je penche pour cette "croyance" sans pouvoir le prouver, (hélas !).

28 juillet 2020 à 10:48:27
Réponse #8

Huron



28 juillet 2020 à 11:07:04
Réponse #9

DavidManise


PAVC : merci les gars, j'ai appris un truc ! :love:

Je ne savais pas que l'agate était utilisable comme le silex.  Quand je pense que j'en ai ramassé des caisses et sur les plages de ma Gaspésie :)

Merci :)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

28 juillet 2020 à 15:29:37
Réponse #10

Huron



Avec plaisir !  les vieux c'est fait pour débiter leurs souvenirs d'antan !



28 juillet 2020 à 16:02:30
Réponse #11

renatoblake


Merci pour la découverte, très instructif, comme quoi il n'y a pas que le silex pour faire du feu  ;)

28 juillet 2020 à 17:02:15
Réponse #12

Huron



Il est bon, d’avoir dans la poche un briquet acier en promenade, pour tester certains cailloux. Ici en région calcaire le silex abonde, mais il faut avoir l’œil exercé pour le découvrir, il se cache sous une gangue de calcaire le plus souvent.  :-[
Bien peu de gens savent le découvrir.
Mais je préfère l’agate : c’est beau, ça pète le feu et ça résiste… :doubleup:

28 juillet 2020 à 18:39:36
Réponse #13

Corazon


Avec plaisir !  les vieux c'est fait pour débiter leurs souvenirs d'antan !

Un proverbe allemand : "Übung macht den Meister", littéralement = "c'est l'exercice qui crée le maître", ou en version française : c'est en forgeant que l'on devient forgeront.

Il est bon, d’avoir dans la poche un briquet acier en promenade, pour tester certains cailloux.
  :doubleup:

Tu as déjà pas mal évoqué les différences entres amadous et minéraux pour frapper.  il en reste encore une de taille : l'angle du tranchant du sliex/agate/quatrz/....  Perso, j'adore un tranchant à 90°, c'est celui qui me donne les meilleurs résultats et qui tient le plus longtemps.
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

28 juillet 2020 à 19:47:27
Réponse #14

Huron



Voilà qui est intéressant.
Donc avec un cube de pyrite de 1,5 X 1,5 cm tu frappes avec un angle de 90° ?



J’ai bien compris ?

J’estime mon angle de percussion à ~ 8° je recherche la réussite à un coup parfois 2.



Suis-je en erreur ?

28 juillet 2020 à 20:01:30
Réponse #15

Corazon


Je frappe comme toi, c'est l'angle du "tranchant" de ta pyrite qui fait 90° (le meilleur exemple vu que le cristal parfaitement cubique)
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

28 juillet 2020 à 20:18:18
Réponse #16

Huron



Mais le geste aussi est important : j’ai observé une grande quantité de vidéos ou les gens frappaient le silex à grande vitesse, dix ou quinze fois, pour avoir une étincelle. Il est vrai que cela projette des quantités d’étincelles, sans pour autant atteindre l’amadou, (en gros c’est du spectacle).

Ce qui, immanquablement, arrondi le silex et diminue la longévité du briquet acier.

Ce qui est amusant c’est que, bon nombre de personnes recopie ce qu’ils ont regardés sur le net, sans chercher à comprendre ou améliorer la technique.

La reproduction des fautes est bien plus important que la recherche d’améliorations (je prêche la progression constante jusqu’au parfait (si possible)).

28 juillet 2020 à 20:24:38
Réponse #17

Corazon


Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

29 juillet 2020 à 12:31:04
Réponse #18

Huron




J’ai reçu le jaspe rouge d’Afrique du sud et le noir du Brésil.

Le noir du Brésil, j’ai eu beaucoup de mal à réussir deux essais. Pas terrible pour moi !

Le jaspe rouge va pas mal mais il laisse des traces rouges sur le briquet…et les mains.

J’ai également fait un essai avec un briquet au Titanium.

En vidéo : https://youtu.be/In6fImutVp4

30 juillet 2020 à 11:33:50
Réponse #19

Huron



La percussion.
Les mauvaises manies et les bonnes manières…

en vidéo :
https://youtu.be/2imou7BDOMQ

30 juillet 2020 à 15:02:16
Réponse #20

Huron



30 juillet 2020 à 19:53:57
Réponse #21

Corazon


Briquet au tiranium,  :'(  Un alliage de titane et d'acier ???
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

31 juillet 2020 à 03:30:17
Réponse #22

Huron



Non, je ne pense pas. Il est vendu comme tel sur le site de vladimirzubkov.com

Ces briquets font des étincelles blanches très chaudes.

Cela me fait penser aux firesteel, sans avoir la même composition apparente.

J’en ai plusieurs, mais je ne les utilise pas souvent, là c’est vraiment trop facile.
Il en fait aussi en acier damas…. ( ???).

Ceci dit, c’est un excellent forgeront (Russe, des environ de Saint Pétersbourg) qui fait du très très bon boulot.

Je n’en sais pas plus.

Je ne connais pas de meilleurs briquets que les siens. Seul inconvénient la livraison prend 4 voire 5 semaines.

Son site : vladimirzubkov.com

31 juillet 2020 à 04:07:00
Réponse #23

Huron



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité