Nos Partenaires

Auteur Sujet: Le monde merveilleux des BAOFENG  (Lu 2861 fois)

23 juillet 2020 à 13:54:51
Lu 2861 fois

DavidManise


Bon bon bon.

J'ai découvert depuis pas très très ultra longtemps les talkies chinois Baofeng, super tendance chez les survivalistes.  Etant moi-même plutôt survivologue je me suis tenu loin de ces machins pendant des années, mais j'ai fini par être convaincu suite à mon confinement dans le confinement (pour ceux qui ont pas suivi ça se passe ici : http://davidmanise.com/now.php#PrendreAvanceDecision ) que des moyens de coms à courte distance qui ne dépendant pas des réseaux GSM peuvent être super pratiques, notamment par souci de redondance (Aurélie ayant eu le COVID je voulais pouvoir ouvrir deux canaux de com au besoin, par exemple être au tel avec les pompiers et parler avec elle sur le baofeng). Finalement ça n'aura pas servi mais l'outil me semble assez sympathique pour vous en toucher deux mots.

Pour la petite histoire, j'avais, bien avant ça, déjà fait mumuse avec les baofengs et surtout j'avais pris le temps de les reprogrammer (pour les mettre en conformité avec la loi française ::)) et j'avoue être bluffé par le rapport perfs / prix de ces machins. 

Ils sont étonnamment faciles à reprogrammer en utilisant le logiciel CHIRP et le fil USB adapté.  Pour le coup je me suis calé sur les fréquences talkies (PMR 446, merci les voisins d'Oldu : http://oldu.fr/com/).

Je suis parti sur les UV5R à 5 watts (légaux en mode CB sans licence), mais je sais qu'il existe maintenant des modèles à 8 et à 10W, qui me semblent un peu le cul entre deux chaises entre un système portatif et une vraie radio amateur). 

... et ça coûte 20 balles, quoi.

Qui d'autre utilise ces radios régulièrement ?  Quel type d'antenne ?  Combien de watts ? 

Tchuss !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

23 juillet 2020 à 14:14:02
Réponse #1

greenman


Salut


Utilisateur également: en 5w avec antenne Abree 48cm ou antenne classique + batterie grande capacité

J'en ai 5: 3 à la maison, et 2 dans mon petit baluchon "SAR" dans la voiture (jumelles, trucs pour se chauffer, cartes, signalisation, frontale,...) dans ce sac j'ai également une batterie qui accepte les AA.



95% Utilisation à la ferme avec madame
« Modifié: 23 juillet 2020 à 14:47:18 par greenman »
Voici une vidéo sur la réalisation de ma cabane - http://vimeo.com/23283003

23 juillet 2020 à 14:36:13
Réponse #2

Tumiza


Salut,
à propos de légalité..
En France la puissance max d’émission en PMR c'est 0.5W, pas 5W  ;)

A noter aussi les fréquence VHF vol libre ("securité"143.9875 MHz et "communication" 154.150 MHz) qui peuvent éventuellement et avec de la chance servir à contacter  un parapentiste en veille radio en cas de pépin.
Sinon perso pour le parapente j'utilise un fausse Puxing 888k qui est en fait une boafeng rebadgé , pas chere mais la batterie a tendance à se décrocher. >:(.
Les écoles utilisent généralement du matériel de marque (motoralo,icom,....) beaucoup plus chere mais aussi plus fiable. faut dire que les moniteurs ont pas forcement envie d'avoir un débutant paniqué en l'air sans aucun moyen de communication avec lui.  :lol:

Avant le changement de fréquence du début d'année, j'avais aussi programmer toutes les fréquences "mono" du  réseau GRA (secours en montagne francais ) qui  permettent de contacter un refuge en veille radio ou directement le secours avec de la chance.
Du coup j'envisage l'achat du VRAI radio  avec abonnement au GRA et Canal E pour les sorties montagnes.

lien GRA: https://www.chamoniarde.com/nos-actions/reseau-radio#

 
« Modifié: 23 juillet 2020 à 15:01:34 par Tumiza »
BAVU ba pris

23 juillet 2020 à 14:44:42
Réponse #3

greenman


Salut,
à propos de légalité..
En France la puissance max d’émission en PMR c'est 0.5W, pas 5W  ;)


Et antenne non démontable il me semble.


Voici une vidéo sur la réalisation de ma cabane - http://vimeo.com/23283003

24 juillet 2020 à 12:40:51
Réponse #4

NicoDesBois


Hello. J'utilise des Baofeng GT-3TP et UV9R Plus, depuis quelques années, avec satisfaction.
Ce dernier est bien plus solide pour utilisation en extérieur.
Il existe aussi la fréquence de détresse maritime 156.800 kHz, appelée "canal 16", en mer, bord de mer, fleuves, Cross...
Bien se renseigner sur les réglementations avant usage. En cas d'abus, l'ANFR diligente régulièrement des enquêtes, avec passage au tribunal et amende à cinq chiffres à l'issue.

31 juillet 2020 à 23:05:05
Réponse #5

gargle


salut,

utilisateurs aussi de baofeng en parapente (bofeng au sol et yaesu en l'air)
bonne radio qui marche pas trop mal (qualité audio pas exceptionnelle mais ca fait le job)

Des plaintes ont été posés concernant l'utilisation de fréquences pas trop légales en parapente donc gaffe en dehors des PMR.
PMR c'est 0.5W (mode LOW) mais aussi antenne non démontable. Mais bon, du moment qu'on dit pas n'importe quoi sur les ondes, ca passe sans trop de soucis.

Attention, toujours avoir l'antenne lors de l’émission, sinon ca risque de griller la partie émission.
Concernant les Baofeng, oubliez la SAV dessus. On trouve des pièces de rechange (antenne, batterie) mais pour les réparation plus poussées, faut oublier.

Et sinon vous pouvez passer la licence radioamateur ;)
C'est un peu de bachotage pour la réglementation, des bon cours d’électronique mais pleins de clubs qui peuvent aider. Et cela permet d'avoir accès a pleins de choses bien sympa (relais / reseau internet local / com satellite, ....)
PM pour plus d'infos.

(PS pour les modo : j'ai glissé sur le lien pour signaler un post, par erreur ... DSL)

17 août 2020 à 17:36:58
Réponse #6

Draven


On a pris une paire d'UV5R au printemps, en redondance des gsm qui déconnent parfois vers chez nous ( réseau pas top vers chez moi ).
J'ai fait quelques essais lors des randos " autour" de la maison, avec l'antenne d'origine et en mode " low " c'est plutôt bluffant pour le prix... on communiquait sans soucis jusqu'a 3 ou 4 km, et sur les fréquences PMR je recevait des émissions d'une auto école qui guidait des motos a environ 40km de l'endroit ou j'étais...  :blink:

Prochains tests avec des antennes un peu plus puissantes et en testant micro/oreillette/ptt qui permettrais un usage un peu plus " low profil ".
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

23 août 2020 à 11:06:31
Réponse #7

LOOPING


Pour moi la partie "COM" communications radio a toute sa place dans un BOB ou dans nos equipements. La COM c'est du renseignement, de l'intelligence, du temps gagné et des vies épargnées/sauvées parfois.
Quelle armée  partirait au combat sans radio? Quel pompier travaille sans radio?

l'UB-5R est une radio d'excellent rapport qualité/prix.
Ce n'est pas du materiel pro. Mais pas non plus du materiel grand publique. On a 1 emetteur Vhf et 1 emetteur UHF pleine puissance de 5W dans un seul appareil pour un prix impensable il y a quelques années.

la fiabilité est inférieure à celle d'un emetteur portable pro de grande marque ou radioamateur
la qualité du HP et de l'audio est tres tres moyenne. Mais ca marche.
le taux de panne est plus important. Du à la production chinoise a bas prix.

Je trouve l'UV-82 un poil mieux. Mais il n'a pas de pack de piles en option.

Avantages
-  à ce prix on peu investir sans se ruiner, en posseder plusieurs, équiper ses BOB
En avoir dans la voiture. En prêter 1 à quelqu'un en situation de crise.

- on a un vrai emetteur de 5 Watts crete à crete comme les pros
- on peut saisir directement la frequence de son choix, sans banc de programmation, contrairement aux  PMR pro de qualité passage au banc de programmation obligatoire
- l'appareil est livré en mode large bande d'origine, non bridé, alors qu'avec un appareil radioamateur le mode large bande si il existe est bridé
- Un pack pour piles est dispo en option

- accès au canal 16 vhf marine en mer  pour activité genre  kayak de mer, (attention pas conforme à la reglementation) et il ne résiste pas a l'eau
- en zone montagne dans les Alpes, Vercors, au canal E et à certains reseaux secours montagne,
mais impossible de declencher l'alerte générale ou d'ouvrir les relais secours montagne faute de tonalité 5 tons
c'est le gros inconvenient de ces petites vhf et des portatifs radioamateur, pas de tonalités 5 tons pour l'acces au relais secours montagne. Mais on peut quand meme tenter d'emettre sans relais.

Reglementation et aspects juridiques
Attention David, le baofeng n'est absolument  pas conforme a la réglementation française.
En France l'emission non autorisée est classé comme un délit. La réglementation est dure. Les condamnations séveres. Il y a deja eu des plaintes et des poursuites contre des utilisateurs de Baofeng ou autres.   

Le mieux, ou le moins pire est de l'utiliser en UHF sur la bande PMR 446 comme tu le fais, mais c'est quand meme pas conforme à la loi. Normalement 500 mW maxi et antenne non demontable .

en situation de detresse, de survie, en VHF la portée est meilleure qu'en UHF, mais la on est totalement hors reglementation. En France il n'y a aucune frequence libre en VHF (sauf usage parapente).

Certains membres de ce forum vivent hors de France dans des pays ou l'emission en VHF est autorisée. Dans le pays du 1/3 monde où je vit la VHF est libre.

Puissance et Antennes
Sur le net des annonces de Baofeng portable ou autre avec des modeles vendu affichant 10W ou 15W. Attention c'est souvent mensonger. Les puissances sont bien plus faibles.

Les antenne d'origines ont toujours de mauvaises performances, investir dans une antenne fouet plus grande, mais attention toujours adaptée à la bande de frequence que l'on utilise.

- Investir aussi dans une antenne telescopique vhf/uhf de type ½ onde.  adaptée à la bande de frequence que l'on utilise. C'est fragile mais bien meilleur en portée.

- Option Fabriquer une antenne filaire portable, tailler sur la bande de frequences qu'on utilise, (se rapprocher d'un radioamateur pour les calculs et le passage à l'appareil de mesure)

- Une antenne directive Yagi permet d'augmenter considerablement la distance.
Une antenne Yagi demontable et transportable de 3 éléments peut être fabriquée avec du ruban acier de mètre a ruban, (se rapprocher d'un radioamateur pour les calculs et le passage à l'appareil de mesure)
 
- en voiture, une antenne de voiture bibande vhf/uhf de type 5/8 d'onde  pemet d'augmenter considérablement la portée. Une ambase magnetique permet de poser et d'enlever l'antenne facilement. On peut garder le tout dans le coffre.

- En fixe à la maison, une antenne fixe, antenne Ground plane de ¼ d'onde,
ou mieux une antenne de 5/8 d'onde, (c'est plus long)
fixer sur un tube
- ou une antenne directive de plusieurs éléments. Avec ce type d'antenne sur le toit de la maison les portées peuvent etre tres importante et atteindre 100 ou 200 Km en Vhf, en fonction de l'altitude de ta maison et de la propagation. Le mieux dans ce cas et d'avoir un emetteur mobile ou fixe de 20W ou plus.

il est possible d'avoir un equipement démontable qu'on installe qu'en cas d'urgence.

Tout cela sous réserve que la réglementation du pays ou vous vivez l'autorise.

Seul en situation de survie, si la radio est vitale, je ne miserais pas ma vie sur le Baofeng. Je prendrais plutot un modele plus serieux. Je possede un Yaesu VX-7R  qui n'es plus fabriqué.

il resiste à l'eau, à un boitier en magnesium, me permet d'envoyer 1 signal à faible puissance sur la frequence de detresse aviation 121,5 Mhz...  Mais ca coutait 400 à 500 euros. A ce prix je n'ai jamais pu m'en payer un 2e.

Le Baofeng est une tres bonne option faute de mieux.
« Modifié: 24 août 2020 à 06:00:12 par LOOPING »

23 août 2020 à 11:25:24
Réponse #8

LOOPING


Perso, en hiver, rando en solo, je prenais toujours ma vhf yaesu avec la fréquence du relais radioamateur du massif montagneux ou je vivais.

Et pour mes traversées du Vercors en été. Meme chose, portatif toujours sur moi, avec les fréquences secours montagnes des relais proches. Sans tonalité 5 tons on ne peux declencher les relais mais on peut emettre à portée réduite sans relais.

Course en montagne dans le massif du mont blanc : Vhf sur moi calée sur le canal E.

Dans le sac, une antenne boudin plus longue et une antenne telescopique 1/2 onde.

En kayak de mer, vhf toujours sur le gilet. Une demande d'essai radio au semaphore de la zone et ca marche tres bien.


D'un point de vue technique, un bon complement à un portatif c'est un emetteur mobile VHF/UHF de 20W ou plus.
Même si comme toujours en radio c'est le gain de l'antenne, son placement en hauteur, la topographie de la zone qui est plus important que la puissance.

destiné à etre installé dans un véhicule, il fonctionne en 12V, mais peut aussi etre installé en fixe dans une maison (avec une alim adaptée ou 1 batterie). La qualité s'en ressent a tout les niveaux par rapport à un portatif.

c'est pas tres courant comme modif mais 1 emetteur mobile peut aussi être transformé en emetteur transportable, genre manpack utilisé par les militaires, associé à une batterie transportable, à une antenne transportable  et mis dans un sac. La portée est considerablement bien meilleure avec 20 W.
La qualité sans ressent à tous les niveaux.
Bien sur on est totalement hors cadre réglementation francaise.

Les productions chinoises ont sortis ces dernieres années des emetteurs mobiles compact de 10 ou 20W pour un prix reduit. Mais c'est nettement plus cher qu'un baofeng à 25 euros. Plutôt 100 à 150 euros.  Associé à un pack batterie transportable et une antenne adaptée. bien moins encombrant qu'un emetteur mobile de voiture classique. il y a de quoi se fabriquer un emetteur transportable "manpack" à mettre dans le sac a dos. tres efficace en mode nature ou survie.
« Modifié: 24 août 2020 à 06:03:46 par LOOPING »

23 août 2020 à 22:01:17
Réponse #9

DavidManise


Salut Looping :)

Merci pour ce super topo !

Questions, si tu permets :

- Faut une licence, pour du 20 watts, juste ?  Tu peux nous en dire un peu plus là-dessus ?  Accessible par le commun des mortels ?

- Y'a t'il des risques pour la radio si on met une antenne pas adaptée ?  Ou juste, ça ne marchera pas ?  J'ai lu des gars qui disaient qu'avec la mauvaise antenne on pouvait cramer sa radio, mais je vois mal comment ?

Merci :love:

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

23 août 2020 à 22:34:38
Réponse #10

Chill


Citation de: DavidManise
- Y'a t'il des risques pour la radio si on met une antenne pas adaptée ?  Ou juste, ça ne marchera pas ?  J'ai lu des gars qui disaient qu'avec la mauvaise antenne on pouvait cramer sa radio, mais je vois mal comment ?

Des éléments de réponse paragraphe 2-5 (page 11) & 4 (2nd item) de https://www.secourisme.net/IMG/pdf/a_guide_initiation_technique_radio_n3c.pdf

     Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

24 août 2020 à 06:27:37
Réponse #11

LOOPING


Salut David ;)

J'ai ajouté
comme toujours en radio c'est le gain de l'antenne, son placement en hauteur, la topographie de la zone qui important, plus que la simple puissance.

- Suite à ta question, l'antenne
oui il faut emettre UNIQUEMENT avec une antenne concue et specifique à la bande de frequence qu'on utilise. C'est absolument INDISPENSABLE.
C'est une question de lois physiques, de lois electriques, de longueur d'onde.

L'antenne est calculée de facon precise et taillée avec des formules suivant une longueur d'onde et la fréquence qu'on utilise. Il en va des performances : la portée mais aussi la survie de l'emetteur.
 
une antenne prevue pour une autre bande de frequence en plus d'avoir de tres mauvais résultats entraine la  surchauffe de l'emetteur et la destruction de ses composants plus ou moins rapidement. Souvent tres rapidement.

En detail : en mode émission l'antenne ne va pas bien rayonner, en résulte la creation d'un courant tres important dans l'étage de sortie de l'emetteur, il y a surchauffe des composants et des transistors de sortie, quand ca dépasse leurs valeurs limites -> destruction.

Donc n'utilise pas par exemple une antenne de CB 27Mhz sur ton Baofeng en pensant, elle est plus grande ca va mieux marcher...

Le cable et les connecteurs doivent etre toujours de type impedance 50 ohm sur 1 emetteur. Le cable doit etre en état. Il ne faut jamais emettre sans antenne ou avec un connecteur d'antenne devissé.

(Note sur un simple recepteur c'est moins critique et il n'y a pas ce risque de destruction)

- Je ne connais pas de solution en france pour utiliser en VHF/UHF un emetteur radio legalement pour nos usages loisirs, outdoor, survie, avec une puissance superieure à 10 mw pour les portatifs LPD

500mW pour les PMR 446 libres
et encore moins de solutions légale avec 20W ou 25W.

- Sinon il y a l'usage radioamateur : com limité aux discussions radioamateur, technique et meteo
passer une license radioamateur, bosser la theorie, la reglementation, un examen payant, attribution d'1 indicatif radio une taxe annuelle a payer. Et l'usage des bandes radioamateur en fonction de la license que tu possede.
Inconvénient seul celui qui est titulaire de l'indicatif radio peut emettre.

- L'usage pro sur reseaux PMR, la procedure en france c'est
demande d'attribution d'1 fréquence a l'Agence Nationale des Frequences
Redevance annuelle tres chere
Utilisation d'un emetteur PMR pro couteux
programmation de la frequence par un revendeur agrée. facturée.
C'est couteux et on te donne 1 seul frequence. Je ne pense pas qu'un particulier soit autoriser à une telle puissance de 20W ou 25W. Je ne connais aucun particulier qui l'ait fait.

- Alternative En droit francais, si ca n'a pas changer. la possession d'un équipement est légale.  C'est son utilisation qui est reglementée.

Pour ma part si j'avais le budget, je me fabriquerais un et même 2 petits emetteurs de sac a dos "man pack" avec 1 mobile compact chinois Vhf/Uhf de 20W. Noter qu'en même que c'est pas des produits ultra fiable et que le risque qu'ils lachent quand tu en as le plus besoin est réel.
 J'ajouterais des antennes portables et des antennes demontables. 1 ou 2 antennes de voiture. Bien sur, si on a plus d'argent on peux choisir un vrai mobile de marque genre  Icom, Motorola, Yaesu, Kenwood... c'est nettement plus fiable mais il sera plus gros et plus lourd.

Dans le cadre d'une situation d'exception, d'une catastrophe ou d'un cas de détresse grave, je serais tenter de dire que nécessité fait loi.

C'est a chacun d’être prêt a assumer les conséquences judiciaires.

Ce post et les infos sont aussi destiné à nos lecteurs qui vivent partout ailleurs dans le monde et qui ont une réglementation plus souple dans leur pays.

Pour en savoir plus sur la radiocom, des clubs de radioamateurs et un contact avec un radioamateur peut etre tres utile, pour apprendre les bases, calculer et réaliser ses antennes, tester des realisations, faire des mesures... 
Mais leurs travaux sont surtout centré sur les bandes radiomateurs pas les PMR 446 ou autres.
il faudra juste les rassurer que vous ne souhaitez pas emettre en fraude et que vous n'etes pas 1 futur pirate...
« Modifié: 24 août 2020 à 07:44:37 par LOOPING »

24 août 2020 à 10:24:12
Réponse #12

Chill


Citation de: LOOPING
oui il faut émettre UNIQUEMENT avec une antenne conçue et spécifique à la bande de fréquence qu'on utilise. C'est absolument INDISPENSABLE.
C'est une question de lois physiques, de lois électriques, de longueur d'onde

une antenne prévue pour une autre bande de fréquence en plus d'avoir de très mauvais résultats entraîne la  surchauffe de l’émetteur et la destruction de ses composants plus ou moins rapidement. Souvent très rapidement.


En détail : en mode émission l'antenne ne va pas bien rayonner, en résulte la création d'un courant très important dans l'étage de sortie de l’émetteur, il y a surchauffe des composants et des transistors de sortie, quand ça dépasse leurs valeurs limites -> destruction.

Je me suis permis de questionner un radio amateur de mon entourage :
"L'idée : L'étage d'émission envoie de l'énergie vers l'antenne. En fonction de l'accord de l'antenne, de son rendement, etc. , une partie de cette énergie peut être renvoyée vers l'étage d'émission. En fonction de la durée, la puissance alors accumulée peut devenir supérieure à ce que les composants peuvent dissiper et ils défunctent.
"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme."
Temporellement : l'EM envoie des watt vers l'antenne qui les exploite/expulse en rayonnement. Les watt qui ne sont pas rayonnés doivent être dissipés, ils trouvent donc un emploi ailleurs, le plus facile étant d'augmenter la température de là où ils restent ..." (c)F1HCZ

Je ne sais pas si c'est aussi clair pour vous que pour moi ?  :-[

    Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

24 août 2020 à 11:02:12
Réponse #13

azur


- Je ne connais pas de solution en france pour utiliser en VHF/UHF un emetteur radio legalement pour nos usages loisirs, outdoor, survie, avec une puissance superieure à 10 mw pour les portatifs LPD

500mW pour les PMR 446 libres
et encore moins de solutions légale avec 20W ou 25W.
Et la CB? :-[ Peut-être passée de mode mais je crois me souvenir que certains atteignaient des distances d'émissions assez impressionnantes!


Citer
- Alternative En droit francais, si ca n'a pas changer. la possession d'un équipement est légale.  C'est son utilisation qui est reglementée.
C'est toujours le cas. Plus précisément, peu importe la puissance, l'utilisation reste possible, c'est l'émission qui est strictement règlementée et effectivement, l'ANFR s'est doté de tous les outils permettant de retrouver les contrevenants.

Après, pour m'être renseigné auprès de professionnels utilisant des fréquences VHF qu'ils louent ainsi qu'auprès de radio-amateurs, l'ANFR traque surtout ceux qui dérangent, donc surtout les émissions sur les fréquentes réservées ou interdites.
L'utilisateur d'un PMR qui aurait monté une antenne mobile ou qui aurait une puissance de 5W n'est pas la cible privilégiée, tant que son utilisation ne met pas le bazar dans les fréquences.

Pour mon club de tir, nous avons acheté des PMR de la marque CRT (modèle P7-LCD): c'est fabriqué en Chine mais distribué par une boite française située en Bourgogne.
Le modèle vendu comme PMR est identique à celui vendu pour les radioamateurs... sauf que la puissance est bridée de façon logicielle à 0,5W, seules les fréquences PMR sont programmées et il y a un point de loctite sur l'antenne...
Le kit de programmation coute 20€ et nous a permis de reprogrammer les postes en ajoutant les 8 nouvelles fréquences PMR ainsi que de passer à 5W de puissance.

L'avantage que je vois dans le PMR, c'est sa grande diffusion et donc la probabilité d'avoir quelqu'un sur la fréquence.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

24 août 2020 à 14:38:08
Réponse #14

LOOPING


Cher Azur, la C.B. est interessante en survie. Mais c'est de la HF. Le sujet de David, les baofeng, la VHF/UHF,  et autres emetteurs chinois ne couvrent pas la HF.

La CB est interessante notemment parce que quasimment plus personne ne l'utilise. Cette bande est deserte. Alors qu'a une époque elle était completement saturée à certains moment. En mode B.L.U. Bande laterale unique. SSB en anglais la portée peut etre tres importante.
Voix de canard. Donald Duck assurée. Et le mode SSB a 1 inconvenient, une derive en frequence qui necessite d'ajuster l'appareil durant la conversation. Ca necessite un peu d'habitude. Deroutant pour un utilisateur non initié.

Mais la CB c'est la pire bande radio. Ni l'armée, ni la marine, ni l'aeronautique ne la voulait. C'est pour ca que c'est devenu une bande libre. Beaucoup, beaucoup de perturbations, parasites et des phénomènes de propagations (qui influent sur la portée) très aléatoires.

1 info utile : le 28Mhz proche de la CB est une bande radioamateur qui a bien des avantages et moins de problemes que la CB. Certains postes CB haut de gamme peuvent acceder à cette bande partiellement. au moins quelques canaux…  Bien sur ce n'est pas conforme a la reglementation. Mais...

Bien que la Cb ne soient pas encore à ranger définitivement au placard

dans un BOB pour des contacts de courte à moyenne distance un bi-bande VHF/UHF comme le Baofeng est plus adapté qu'une C.B.

Pourquoi?
- citons la taille des antennes. Une antenne CB 5/8 d'onde va mesurer 6 ou 7 metres. Une antenne directive Yagi en CB la taille est énorme.
Une antenne CB d'1/4 d'onde mesure 2.50 metres

- En vhf les antennes sont beaucoup plus compactes, et en UHF, elles sont carrément ultra compactes, c'est plus facile à caser ou à transporter pour un usage nature, survie/détresse

- un portatif Vhf/uhf actuel est beaucoup plus compact/leger qu'un portatif CB. La taille de sa batterie aussi.  Les portatifs CB fonctionnent encore en 12V alors que depuis 25 ans les PMR pro ou autres bi bandes vHF/uhf  fonctionnent aves des tensions moins elevées. et des batteries plus compactes.

- la VHF et l'UHF bien que plus limitée en portée ne sont pas liés aux memes phénomenes de propagation et de parasites que la CB.
« Modifié: 24 août 2020 à 15:15:34 par LOOPING »

24 août 2020 à 23:12:42
Réponse #15

gargle


concernant la portée, en VHF/UHF, on est sur des propagation a vue en général (si on voit le récepteur, il nous recevra avec une bonne probabilité)
La HF / CB, on est dans des propagation beaucoup plus grande mais bcp plus aléatoire.
En ce moment, le cycle solaire est très faible, donc peu de vent solaire et donc peu de magnétisation de la couche haute, donc très peu de rebond en haute atmosphère. Le cycle est de 11 ans environ, et la, on va sur une augmentation de l'activité donc amélioration de la propagation.

effectivement, plus on descend en fréquence, plus les antennes deviennent grande (pour être adaptés et pas griller l’émetteur) et donc ça devient plus compliqué pour se déplacer. A noter qu'un fil d'une vingtaine de mètre avec une boite d'accord permet déjà de faire de bonne distances. Des radioamateurs utilisent des canne a pêche pour faire des antennes HF (double effet, antenne et matos de pêche ;) )

Pour l'anfr, oui, faut pas trop les titiller, ils peuvent localiser un émetteur avec précision en très peu de temps (qques secondes) dans toute la France grâce a leur infrastructure.

Concernant la puissance, la CB c'est 4W max, mais pour les radioamateurs, c'est 500W en dessous de 28MHz, 250 entre 28 et 29.7 et 120W au dessus.

Ça a déjà été communiqué normalement, mais la fréquence 143.9875 MHz est la fréquence pour le vol libre, sur laquelle il y a les balises météo. Ça permet d'avoir la vitesse et direction du vent, ainsi que la température des balises.

25 août 2020 à 19:38:32
Réponse #16

Loriot


Pour information.
En Suisse la plupart des modèles sont interdits. D’utilisation et même d’importation...
Voilà.
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

29 septembre 2020 à 14:25:04
Réponse #17

Starlion


Bonjour,
Ce sujet m’intéresse, je vais juste donner un avis à deux balles, j'ai appris l' existence  des postes PMR par hasard en faisant de l'écoute sur une clé USB SDR, une rapide recherche internet a mis en évidence l'UV5R, j'en ai acheté un sur un site de vente par correspondance célèbre, et j'ai été très content de mon achat.  ;D

Techniquement au vu de sa puissance et de son antenne détachable (j'ai remplacé celle d'origine par une autre) je sais que je n'ai pas le droit d'émettre avec  :down: , la programmation par PC permet de couper la possibilité d’émettre, donc pour moi qui fait surtout de l'écoute c'est parfait. Je peux écouter les fréquences PMR, (et leurs "sous canaux" CTCSS) et les fréquences maritimes, et les radios amateurs qui donnent des cours de CW (morse) sur le relais R7.

Par la suite j'ai voulu essayer l'émission donc, et j'ai acheté un talkie-walkie Midland G9pro, comme ceux que vendent les partenaires du forum, leur puissance est légale en France, ils sont petits et discrets, l'antenne est fixe, par contre ils ne sont pas pratiques du tout à utiliser.
De même, le canal d'urgence préréglé sur l'appareil (canal 8 CTCSS 50) légal contredit la "convention" en vigueur. Autre chose aussi les canaux PMR sont réglés, sans qu'on puisse afficher la fréquence, et les canaux supplémentaires au delà des 16 canaux PMR sont juste quelques canaux normaux avec un réglage CTCSS non modifiables.(canal 17 par ex, c'est le canal 1 avec un CTCSS 16)

Si je dois comparer les deux, le UV5R écrase par son coté pratique le G9 car tout est paramétrable chez lui en passant par le PC. Mais, il est illégal de l'utiliser en émission.  :'(


"Une unique chance est un univers d'espoir."

Clint Eastwood a dit : "on improvise, on s'adapte, on domine",
moi je dis : "on improvise, on s'adapte, on domine la situation".

30 septembre 2020 à 22:39:08
Réponse #18

gargle



Si je dois comparer les deux, le UV5R écrase par son coté pratique le G9 car tout est paramétrable chez lui en passant par le PC. Mais, il est illégal de l'utiliser en émission.  :'(

si tu veux utiliser juste le UV5R pour passer sur les PMR, il suffit de mettre la puissance en LOW et utiliser les fréquences listés la :
http://pmr446.free.fr/index_pmr446.htm

Personne ne dira trop rien si l'antenne n'est pas fixe, du moment que les fréquences et la puissance sont correcte.
Juste attention lors de l’émission de ne pas aborder les sujets interdits : les débats ou sujets politiques, religieux, ou n'ayant pas trait directement à l'émission d'amateur.

Pour info, l'antenne fixe, c'est pour éviter d'y mettre une antenne à grand gain a la place, qui pourrait perturber les émissions des autres personnes)

02 octobre 2020 à 22:05:34
Réponse #19

Trailokiavijaya


Bonjour


Du coup j'ai une question, probablement basique pour ceux qui maitrisent le sujet, révoltante peut-être même, j'excuse par avance mon ignorance.

J'ai jamais rien compris aux radios et tout, même à l'armée, je savais les utiliser, le TRPP13 et tout ça, mais y'a des trucs je comprendrai jamais.


Je suis AMM. Si j'achète une radio, genre le Boafeng UV5R.
Est-ce qu'il y a possibilité de prévenir les secours directement avec, s'il se passe qqch avec les clients ? (Je viens des Vosges, et des fois il n'y a pas de réseau, je sais c'est dur à croire).

Si oui, sur une fréquence dédiée ? Ou il y a possibilité de contacter le 112 ?

Et admettons que ce soit possible, pour un réel appel aux secours dans le cadre d'une activité pro, on prend tarif après pour ne pas avoir respecter la réglementation ?

J'ai vu qu'il y avait une sorte de mouvement pour le canal 7.7 des talkies-walkies pour les activités outdoor, ça m'intéresse bien ça, mais ça implique un intermédiaire ou plusieurs entre moi et les secours.

Merci de vos réponses éclairées.




Trail'

03 octobre 2020 à 09:17:04
Réponse #20

Outdoorsman


Bonjour Trail,
également AMM dans les alpes, j'ai pas mal bossé le sujet et voici quelques éléments.

Dans les alpes le secours fonctionne avec un réseau radio qui dispose de relais implantés sur les sommets et qui assure une couverture quasi exhaustive des massifs. Je ne connais pas l'organisation dans les Vosges.

Ces réseaux radio sont gérés par des associations privées. C'est assez aberrant quand on parle d'une mission de service public cruciale comme le secours en montagne mais c'est un reliquat historique de l'époque où les secours étaient gérés par des bénévoles et des guides.

En tant qu'AMM tu peux avoir accès à ce réseau mais il faut que tu achètes un poste et que tu prennes un abonnement annuel (38€ par poste).
Voici le lien, à titre d'exemple, vers le réseau de l'Isère :
http://www.radio-secours-montagne-isere.com/home.html

Les radios utilisées par le réseau ont 2 modes de fonctionnement :
- Via les relais : pour déclencher le relai, ton abonnement te permet d'envoyer une "clé 5 tons" et quand la radio  émet sur une fréquence et reçoit sur une autre
- En direct ; les radios peuvent aussi fonctionner de poste à poste, en mono-fréquence, sans passer par le relai

Concrètement pour toi, cela veut dire que si tu n'as pas d'abonnement au réseau tu ne pourras pas déclencher le relai donc pas appeler les secours.  Par contre, avec un baofeng, tu vas pouvoir faire du poste à poste avec les secouristes quand ils seront à proximité, notamment avec le pilote de l'hélico. Cela peut être intéressant pour le guider ou l'aider dans une recherche.
(NB : je rappelle qu'il est interdit d'émettre avec un poste type Baofend sans licence de radio amateur et a fortiori sur le réseau privé du secours en montagne. Mais pour l'avoir fait de nombreuses fois, si tu peux leur apporter un réel soutien ou sauver quelqu'un, cette entorse sera normalement tolérée).

Ma pratique et mon conseil :
Dans les alpes, la couverture GSM s'est nettement améliorée depuis 10 ans et je trouve que c'est le moyen le plus fiable d'appeler les secours, notamment via le 112 qui utilise les antennes relais des 3 opérateurs, quel que soit votre abonnement.

Cependant, une radio telle qu'une Baofeng peut constituer un plan B intéressant, notamment dans les dernières zones blanches.
Si tu es à proximité d'une station de ski, tu peux contacter les pisteurs qui peuvent déclencher l'alerte pour toi.
Si tu es dans un parc national, les gardes ont une fréquence et veillent la fréquence pendant leurs patrouilles.
Tu peux tenter d'entrer en contact avec un parapentiste.
Tu as en effet le réseau du canal 7-7 qui émerge ( http://pmr446.free.fr/index_canal.7-7.radio.secours.en.montagne.htm )

En espérant avoir fait avancer ta réflexion,
Jeff
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

03 octobre 2020 à 21:01:30
Réponse #21

Tumiza




Je suis AMM. Si j'achète une radio, genre le Boafeng UV5R...




Pour les alpes tout est écrit la: https://www.chamoniarde.com/nos-actions/reseau-radio#gra

En gros il faut faire toute la paperasse auprès de la chamoniarde pour le GRA ET des pompiers pour le canal E, Puis contacter un vendeur/programmateur pour acheter une radio « agrée » et programmé (en gros 350€  + abonnement). Je paye 70€ pour les alpes sauf le mercantour pour un seul poste.

Pour les Vosges y’a pas de réseau, une radio a peu de chance de servir en déclenchement de secours, et pour une liaison avec l’helicoptere tu ne saura ni quel fréquence il utilise, ni leur ctcss ....
-> téléphone satelitaire surtout que les Vosges c’est moins encaissé que les alpes
« Modifié: 03 octobre 2020 à 21:24:22 par Tumiza »
BAVU ba pris

04 octobre 2020 à 17:52:12
Réponse #22

gargle


je sais pas trop ce que signifie AMM, mais lors d'une rencontre parapentistes / pompiers du grimp, ils nous avaient clairement dit qu'ils n'ont pas de moyen radio sur fréquence parapente (143.9785) et elle n'est pas écoutée/écoutable par les pompier ni par les hélicos ...

Par contre, il existe des radiomateurs sécurité civile, a voir s'ils font de la veille radio. Pas a ma connaissance en moselle, a voir pour les vosges : https://fnrasec.org/

04 octobre 2020 à 18:17:32
Réponse #23

Chill


'llo,

Citation de: gargle
je sais pas trop ce que signifie AMM

En France : Accompagnateur en Moyenne Montagne. Visiter : http://cnsnmm.sports.gouv.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=154&Itemid=100 par exemple.

     Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

11 octobre 2020 à 15:50:56
Réponse #24

LOOPING


cher Trailokiavijaya  :)

Malheureusement dans les vosges il n'y a pas de reseau radio de secours en montagne accessible à 1 AMM. Si ca n' pas changé. Le seul réseaux de secours montagne est celui du Peloton Gendarmerie Montagne. j'espere un jour une évolution comme dans les alpes.

si tu était dans les Alpes et dans le Vercors il y a un vaste réseau de secours montagne ouvert aux AMM et même aux particuliers. Un formidable outil puisque l'ensemble des réseaux radios de plusieurs départements ont été combinés. Mais il faut un portatif pro aux normes spécifiques, avec tonalités 5 tons ou mode numerique depuis peu. le Baofeng ne le fait pas. Il faut aussi regler une cotisation annuelle et  enregistrer son portatif. Un bouton permet de lancer l'alerte générale et le reseau est veillé par PGHM et Sdis

https://www.radios-secours-montagne.com/relais-gra.html

Gargle, l'adrasec de ce departement n'a plus de relais accessible en analogique même si un relais tres efficace a existé sur les bandes radioamateurs. Un superbe outil qui arrosait tous le massif. Mais il etait actif que dans des situations d'urgence . Et la fréquence n'etait pas veillée. Les normes européenes en ont marqué la fin.

Seul un relais radioamateur existe encore. Il est aussi tres efficace. Mais il n'y a pas de personnel de veille. L'emission est reservé aux radioamateurs licenciés titulaire d'un indicatif.
En cas d'urgence grave. Il faut etre pret a assumer les conséquence juridiques. En france l'emission non autorisé  est un délit.
J'ai randonné dans ce massif pendant des années avec une vhf sur moi au cas ou. particulierement l'hiver en randos en solo.

Attention la loi francaise ne permet pas à un AMM d'utiliser légalement un Baofeng uv5r ou autre dans le massif des vosges surtout pour un usage loisir ou sportif. Il n y 'a ni canal E comme dans le massif du mont blanc. Ni grand réseau radio de secours comme dans les alpes. Attention aux poursuites. Il y a eu des précédents dans ce massif.
« Modifié: 11 octobre 2020 à 16:23:34 par LOOPING »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité