Nos Partenaires

Auteur Sujet: applications running  (Lu 3342 fois)

11 juin 2020 à 08:35:31
Lu 3342 fois

Primal_dude


bonjour,

quel interet y voyez-vous (si vous en voyez un?) : je parle bien sur des appli type runtastic, strava,...?

merci de vos retours

belle journée a vous
Cogito ergo sum 🧠
Born free, stay free...✊✌

11 juin 2020 à 09:48:01
Réponse #1

Yan


Je ne suis pas utilisateur personnellement. Mais pour m être déjà posé la question, et questionner des utilisateurs
Souvent c est le fait de pouvoir partager sur les réseaux sociaux ce qu on fait qui revient.
Pour un faible nombre juste la possibilité de ne pas acheter une montre dédiée.
De mon point de vue ces appli sont essentiellement dédiées vers un partage. Et surtout vu la taille des téléphones actuels, ça donne pas envie de courir avec!!!

11 juin 2020 à 09:55:30
Réponse #2

Primal_dude


Je ne suis pas utilisateur personnellement. Mais pour m être déjà posé la question, et questionner des utilisateurs
Souvent c est le fait de pouvoir partager sur les réseaux sociaux ce qu on fait qui revient.
Pour un faible nombre juste la possibilité de ne pas acheter une montre dédiée.
De mon point de vue ces appli sont essentiellement dédiées vers un partage. Et surtout vu la taille des téléphones actuels, ça donne pas envie de courir avec!!!

donc "montrer" ce qu'on fait, se rassurer, se donner de la consistance...
Cogito ergo sum 🧠
Born free, stay free...✊✌

11 juin 2020 à 10:28:19
Réponse #3

Hurgoz


Yo,

Sur la partie publication, juste faire gaffe qu'il ne publie pas en public un itinéraire qu'on emprunte souvent.....j'dis ça, j'dis rien.  :huh:

Tcho
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

11 juin 2020 à 13:02:10
Réponse #4

Yan


donc "montrer" ce qu'on fait, se rassurer, se donner de la consistance...

Je ne peux pas vraiment te l expliquer.  Je ne suis pas du tout dans cette optique, je m entraîne pour moi. Je ne ressens pas ce besoin de dire à tout le monde ce que je fais.
Mais j ai l impression que ça peut renforcer la motivation.

11 juin 2020 à 13:16:52
Réponse #5

Hegemonie


Dans mon cas, utilisation pour "l'analyse des performances" : vitesse, rythme cardiaque, durée, distance.

Quand je prépare une compétition, j'ai un plan prévu (exemple, courir tant de temps à telle allure) quand je sors, et le fait de l'enregistrer permet de comparer le réel au prévisionnel.

Pour le vélo, c'est pour le côté "communauté", dans le sens où ça permet de trouver les coins sympa, empruntés par beaucoup de cyclistes = safe et route en état correct.

11 juin 2020 à 14:37:20
Réponse #6

Draven


J'ai été utilisateur pour la course a pied et le trail, via endomondo pour ma part.
Je partageais rien, ça me servait uniquement a garder une trace et les données de mes sorties. Intéressant pour comparer les sensations avec les données quand tu fais souvent les même parcours.
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

16 juin 2020 à 17:01:37
Réponse #7

mandragore


J'utilise surtout ma montre pour collecter des données.

J'ai quand même créé un compte Strava (qui récupère les données de ma montre) mais je ne partage aucune de mes sorties. Ca sert uniquement à mon coach pour suivre ce que je fais.

Et sinon, je n'utilise que l'application zombies run pour courir... juste pour pimenter un peu les sorties avec un peu d'apocalypse zombie (et travailler ma compréhension de l'anglais même quand mes neurones sont moins oxygénés  :D)

16 juin 2020 à 22:40:00
Réponse #8

azur


Utilisées uniquement avec le téléphone, ces applications permettent effectivement d'archiver les séances effectuées et d'en tirer un plan d'entrainement.
Couplé avec un capteur cardiaque, ça devient vraiment intéressant pour adapter sa pratique à son organisme, éviter de traumatiser l'organisme avec des séances trop rudes ou, au contraire, constater qu'on en a encore sous la semelle.
Au boulot, les séances d'entrainement perso peuvent être décortiquées avec les moniteurs de sport ou les spécialistes de la montagne et par rapport à ce que j'ai pu connaître il y a 20 ans, ça permet de faire des séances d'entrainement de façon moins empirique.
Bien évidemment, il faut mettre ces informations en perspectives avec les sensations du corps.

Et à plus long terme, ça permet éventuellement de détecter une évolution anormale des réactions de l'organisme aux séances d'entrainement, signe d'en possible problème de santé.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

17 juin 2020 à 15:25:32
Réponse #9

pommeau


Yo,

Sur la partie publication, juste faire gaffe qu'il ne publie pas en public un itinéraire qu'on emprunte souvent.....j'dis ça, j'dis rien.  :huh:

Tcho

ça a effectivement été confirmé par le passé, pour des applis comme Strava, Polar Flow, etc
https://www.frandroid.com/culture-tech/securite-applications/515849_dgse-mi6-nsa-une-application-fitness-trahit-lidentite-de-militaires-et-despions
https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/data/une-application-de-jogging-devoile-par-megarde-la-localisation-de-bases-militaires-secretes_120304

La question s'est posée récemment notamment en Italie, d'utiliser les données de ces applis comportant un suivi gps, pour vérifier le bon respect des règles de confinement.
Aucun problème technique, c'est juste une adaption des législations à effectuer
https://fr.euronews.com/2020/03/23/coronavirus-les-applications-de-jogging-revelent-ceux-qui-defient-le-confinement-pour-cour
"La vie ce n'est pas d'attendre que l'orage passe, c'est d'apprendre à danser sous la pluie"
Lucius Annaeus Seneca

15 juillet 2020 à 00:13:42
Réponse #10

Hurgoz


Yo,

L'info n'est pas neuve, mais témoigne assez bien des problèmes que peuvent soulever la géo-localisation et les applications de running: https://www.rtl.fr/actu/futur/des-agents-de-la-dgse-localises-jusqu-en-irak-a-cause-d-une-application-de-running-7792366670

Tcho
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

13 octobre 2020 à 18:06:13
Réponse #11

Primal_dude


je me suis depuis à strava mais sans suivre personne, juste pour moi, il est pas mal si on enleve le coté reseaux sociaux
Cogito ergo sum 🧠
Born free, stay free...✊✌

15 décembre 2020 à 00:24:45
Réponse #12

Arnaud


*bump*

<a href="http://www.youtube.com/v/LbcqJpQSuMg?fs=1&amp;amp;hl=fr_FR" target="_blank" class="new_win">http://www.youtube.com/v/LbcqJpQSuMg?fs=1&amp;amp;hl=fr_FR</a>
« Modifié: 15 décembre 2020 à 00:38:19 par Arnaud »
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

15 décembre 2020 à 00:54:39
Réponse #13

Hurgoz


Ouais, il avait été repris sur 01net: https://www.01net.com/actualites/les-militaires-francais-laissent-beaucoup-trop-de-traces-sur-strava-2017196.html

Et c'est pas neuf: en 2016 le Ministère de la Défense faisait déjà un manuel du bon usage des réseaux sociaux. Les Etats Unis ou l'Angleterre refléchissent également à interdire les téléphones portables lors des Opex.

On pourrait également parler de cette réunion de ministres de la défense annulée parce que la ministre de la défense néerlandaise avait affiché sur une photo twitter sans y prendre garde, le code de la réunion Zoom; Zoom, notoirement connu d'ailleurs pour ne pas être fiable en matière de sécurité: https://www.atlantico.fr/pepite/3594061/un-journaliste-debarque-dans-une-reunion-zoom-secrete-des-27-ministres-europeens-de-la-defense-qui-a-du-etre-annulee

On pourrait parler plus généralement du nombre d'andouilles qui tag leur liens avec le ministère de la défense que se soit sur FB ou Linkedin....d'ailleurs, ce n'est pas pour rien que les SR Chinois faisaient leurs courses sur ce dernier et ont tamponés des anciens de la DGSE (https://www.leparisien.fr/faits-divers/l-improbable-trahison-de-deux-espions-francais-retournes-par-la-chine-05-07-2020-8347695.php)

Bref....  ::)
« Modifié: 15 décembre 2020 à 11:54:02 par Hurgoz »
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité