Nos Partenaires

Auteur Sujet: De la progressivité  (Lu 960 fois)

10 mai 2020 à 23:23:46
Lu 960 fois

Hurgoz


Yo,

A l'heure où pas mal de gens ont mis en ligne des entrainements auxquels ils s'astreignent et, donc, où il y a un grand choix dans le nombre d'exercices, je voulais revenir un peu sur le principe de progressivité. J'imagine que c'est un principe intégré à toutes les méthodes d'entrainement, et qui veut que progressivement on augmente la difficulté pour continuer à progresser.

C'est aussi un principe un peu agaçant, puisqu'on ne peu pas travailler tout ce qu'on voudrait sur une seule séance, et qu'il faudra un certain temps, avant d'avoir suffisamment progressé avec les aspects en cours, avant de passer à autrechose.

Du coup, comment conjuguez vous un peu avec cet aspect?

Tcho

Hugo
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

11 mai 2020 à 07:59:07
Réponse #1

azur


Comme beaucoup de jeunes militaires, j'ai regardé avec mépris les principes de progressivité parce que ça m'agaçait et je ne pouvais pas terminer une séance sans me mettre la dose... malgré les conseils des anciens qui répétaient "ménage ton dos, travaille progressivement ton coeur, gaffe à tes articulation, à tes tendons..."

Et puis, rapidement, la machine m'a rappelé à l'ordre, et pas qu'un peu... et depuis, même si ça n'est pas naturel, j'ai appris à mettre de la progressivité dans les séances, même si j'ai l'impression de ne pas progresser!
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

11 mai 2020 à 08:00:21
Réponse #2

b@s


j'ai suivi pendant le confinement le programme Strongfirst renforcement facile dans les temps difficiles
https://www.strongfirst.fr/blog/programmation/renforcement-facile/

même si je n'ai pas encore terminé, c'est un programme qui fait onduler le volume  (il y a des squats par exemple : lundi beaucoup de squats, mercredi moyen, vendredi faible), et qui augmente très progressivement le nombre de reps tout au long des huit semaines.

mais j'ai quand même "déclenché" une douleur à l'intérieur des coudes, pas violente, mais présente.  pas uniquement causée par ce programme, (j'ai aussi fait d'autres choses où je sollicitais les avants bras)

Après je ne suis pas au top de la condition physique, et c'est boen là que ça peut coincer... je vois des WOD que les gens font à domicile... déjà qu'en box je suis parfois septique,à la maison sans contrôle... :o


11 mai 2020 à 08:55:45
Réponse #3

Tompouss


Le "tout les jours un peu plus" peut aussi être néfaste, il vaut mieux de trouver une routine avec laquelle on est à l'aise , suffisamment dure pour faire travailler et suffisamment cool pour qu'après t'aies encore du jus même les jours où tu pètes pas la forme.

Ensuite maintenir cette routine 6-8 semaines et seulement après faire un bond plus imposant et que sur certaines séries. C'est la tactique de progression de "Simple et Sinistre" mais c'est transposable à tous les programmes : prendre le temps de bien consolider les acquis puis faire un bond plus important un "test de confiance"

EDIT Tom : correction fautes de frappe
« Modifié: 11 mai 2020 à 11:29:20 par Tompouss »
Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

11 mai 2020 à 09:33:32
Réponse #4

Hurgoz


Yo,

Ensuite maintenir cette routine 6-8 semaines et seulement après faire un bon plus imposant et que sur certaines séries. C'est la tactique de progression de "Simple et Sinistre" mais c'est transposable à tous les programmes : prendre le temps de bien consolider les acquis puis faire un bon plus important un "test de confiance"

Pour ma part, je suis assez dans cette dynamique là: je garde le même entraînement sur 1 mois - 1.5 mois environ. Au début, je met une difficulté que j'estime suffisante pour me faire chauffer un peu sans pour autant me défoncer, sur la 1ere semaine (à raison de 3 entrainement par semaines pour respecter les temps de récup), histoire d'acquérir les mouvements; puis je fais un petit up, histoire d'acquérir ma difficulté de croisière. Je me met bien ma race quelques temps et puis après, je ré-évalue ^^

Tout ça, pendant quelques semaines, et après je modifies les exo (des fois tous, des fois partiellement...la plupart du temps partiellement).

Tcho
"Prenez soin de la méthode avec laquelle vous vous mettez des choses dans le crâne."

11 mai 2020 à 10:25:46
Réponse #5

Jean




Du coup, comment conjuguez vous un peu avec cet aspect?

Tcho

Hugo
J'essaie de garder à l'esprit la "big picture". Je m'entraîne aujourd'hui pour que dans 20 ans, je sois encore en forme. Et au vu du nombre d'entraînements que j'ai encore devant moi, je n'ai pas besoin de forcer aujourd'hui. 

Et l'expérience aussi ça aide. Parce que vouloir aller plus vite que la musique m'a toujours tenu éloigné de l'entraînement, à cause des bobos. Donc c'est clairement pas quelque chose d'efficace au regard de mon objectif.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité