Nos Partenaires

Auteur Sujet: Projet sac de couchage custom  (Lu 1072 fois)

18 avril 2020 à 16:22:21
Lu 1072 fois

guillaume


Salut tout le monde :).

Après plus de 15 ans à passer autant de nuit dehors qu'un chat à la campagne, après avec essayé les sacs de couchage, les quilts, les couettes et autres objets hybrides que ça soit en duvet ou en synthétique, j'ai décidé de me faire faire mon sac de couchage sur mesure.

C'est la dernière pièce d'équipement qu'il me reste à faire/obtenir car la plus chère et nécessitant des compétences que je n'ai pas pour sa réalisation.

C'est pourquoi je me suis dit que ça pourrait éventuellement en intéresser quelques uns ici. Dans tous les cas, je suis preneur de vos remarques et conseils  :).

Le cahier des charges
:

. -5°C confort. -3°C à la limite. Une vraie température confort, pas un truc où on sert les dents, même si la norme ne pourra pas être utilisé sur ce projet custom.

. Transformable en "veste" à l'instar de l'ancien modèle chez Exped :
https://www.amazon.com/dp/B077ZHX2L5?tag=duckduckgo-ffsb-20&linkCode=osi&th=1&psc=1

. Couleur kaki/vert sombre/brun/coyote pour l'extérieur. Noir si pas d'autre choix.

. Equipé d'une capuche, d'une collerette et rabats anti-froid.

. Zip double sens pleine longueur. Je dois pouvoir ouvrir complètement le sac de couchage pour l'ouvrir en couette.

. Garnissage en Apex en 233 g/m². Je connais cette fibre, elle rassemble toutes les caractéristiques d'isolation, de poids et de résistance dont j'ai besoin. Hors de question d'utiliser du duvet.

. Le poids ainsi que le prix entreront en ligne de compte de manière secondaire aux éléments ci-dessus.

Mes questions :

. Le garnissage en 233 g/m² devrait donner un sac de couchage pile dans les températures que je cherche au regard de ce que je possède ou de de ce j'ai déjà utilisé. Mais je suis preneur d'autres avis.

. Quel Pertex utilisé en couche extérieure ? J'aimerais à minima un traitement déperlant et quelque chose d'un minimum costaud. Un objet saillant type branche morte au sol ne doit pas pouvoir transpercer le tissus facilement par exemple.

. Les dimensions : le bas doit être suffisamment large pour qu'il soit possible de remonter le bas au-dessus des hanches. Il faudrait que je mesure les différents sacs de couchage que j'ai mais je ne l'ai ai pas sous la main avant plusieurs semaines.

J'ai jeté mon dévolu sur la société As Tucas chez qui j'ai déjà du matos et qui a répondu positivement à mon projet.

Le schéma général du projet est en PJ (mes excuses pour la qualité du schéma ;#).

Merci d'avance :love:

a+

18 avril 2020 à 16:50:51
Réponse #1

raphael


Ah enfin le projet aboutit  ;D

mon avis sur l'apex : 233 pour du -5°c confort humm je sais pas trop  :huh:

ce que j'avais fait en sac custom me parait plus pessimiste mais tu dors habillé ?

tu veux du monocouche 233 ou multicouche plus fin ? tu pourrais peut etre gagner en isolation avec du multicouche mais plus chiant a fabriquer

Se connaitre et s'accepter


18 avril 2020 à 18:30:35
Réponse #2

guillaume


Bonne question ! Je pensais à du multicouche car je ne savais pas qu'il existait pas du tissage en 233 g/m2.

18 avril 2020 à 21:54:15
Réponse #3

Magic Manu


Pour moi, le 233 arrive en effet quasiment à -5 degrés
Mon petit tableau, mélange de chiffres chopés sur le net et de ma propre expérience ((j’ai 5 couchages en climashield...)
g/m2  -  oz/yd2  - température
67          2.5          11
100        3.6           8
133        5              5
167                        2
200        7.5          -1
233                       -3
266        10            -6
Hope for the best, expect the worse...

19 avril 2020 à 09:25:00
Réponse #4

Merlin06


En couche extérieure imper-respi' légère et jusque là solide il y a le pertex endurance(maintenant quantum pro) que J et moi avons sur nos Cumulus que tu as pu voir. C'est assez solide.
L'âme sûre ruse mal.
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

19 avril 2020 à 12:11:25
Réponse #5

guillaume


Pour moi, le 233 arrive en effet quasiment à -5 degrés
Mon petit tableau, mélange de chiffres chopés sur le net et de ma propre expérience ((j’ai 5 couchages en climashield...)
g/m2  -  oz/yd2  - température
67          2.5          11
100        3.6           8
133        5              5
167                        2
200        7.5          -1
233                       -3
266        10            -6

Merci Manu, ça recoupe mes propres constatations :). Je me dit qu'avec une bonne construction (bourrelets anti-froid, collerette) et une vraie capuche, on devrait atteindre les -5°C. -3°C au pire.

En couche extérieure imper-respi' légère et jusque là solide il y a le pertex endurance(maintenant quantum pro) que J et moi avons sur nos Cumulus que tu as pu voir. C'est assez solide.

Je me souviens :). Je n'ai trouvé que ça sur le Pertex Quantum pro : https://vimeo.com/228042338.
Tu confirmes que tu n'as pas de problème de respirabilité ? J'ai l'impression qu'il y a une enduction.


21 avril 2020 à 22:17:10
Réponse #6

guillaume


Suite des discutions avec As Tucas. Je vous retranscris le résumé des échanges :

-Il estime que le sac de couchage aura une température confort de -4°C au regard de son expérience ;

-Il propose du 35 g/m² (meilleur ratio poids/résistance selon lui) ou du 50 g/m² si il y a un risque d'abrasion pour le pertex. Je connais mal les tissus mais je sais que ce sac aura une utilisation intensive avec quelques nuits dans de (très) mauvaises conditions. Je suis donc tenter de choisir le 50g/m². Qu'en pensez vous ?

-D'après lui il vaudrait mieux un zip central, qui permettra de mieux utiliser la fonction veste. J'avoue ne pas y avoir songé mais pourquoi pas.
Pour le zip, il propose du #5 YKK. Perso ça me semble impec.

a+

22 avril 2020 à 07:40:25
Réponse #7

Merlin06


Ooops j'avais raté un post. Il y a effectivement une enduction, aucun problème de respirabilité(y compris un peu plus d'1 semaine d'affilée en Suède l'été, et il a bien plu...) à ce jour.

Le 50g/m² c'est bien si tu penses te trouver dans des situations où tu ne devra pas trop faire attention à ton SDC ou bien si des objets comportant des protubérances(guidon?) pourraient se prendre dedans.

Les notes de Cumulus sur les différents Pertex ici http://sleepingbags-cumulus.eu/uk/categories/sleeping-bags/creator?app=creator&personal_product_id=343055&product_id=609
"Pertex Quantum Pro (formerly Pertex Endurance) is a super light-weight waterproof fabric with a thin membrane, used as the outer layer. It is the best choice, if the sleeping bag is to be exposed to moisture. 44 g of fabric may be required, if the sleeping bag is to be exposed to mechanical damage. When selecting Quantum Pro, it is worth considering changing the down to the hydrophobic version. The effects of these two options are cumulative: it will take much longer for moisture to reach the down thanks to the membrane, and even if that happens, the down is additionally protected by impregnation.
    Toray Airtastic is the lightest downproof material in the world. Choose this fabric, if a low sleeping bag weight is your priority. Airtastic is not available for sleeping bags containing over 850 g of down in the standard version.
    Pertex Quantum 27 is a super-light fabric of the highest quality. Choose it, if you want a compromise between light-weight and high durability.
    Pertex Quantum 35 is a very durable light-weight fabric, which is used as a basic component in the majority of our products.
    Pertex Microlight is a thick, extremely durable fabric. Choose it, if, for any reason, your sleeping bag is to be exposed to mechanical damage. "
L'âme sûre ruse mal.
Le matin du grand soir il y aura de la confiture de bisounours au petit déjeuner.
Nous avons deux souverains, Dame Physique et Sire Temps.

22 avril 2020 à 10:28:44
Réponse #8

raphael


entre 50 et 35 cela 15 g au m2, es tu un vrai MUL ?  ;#

perso je choisirai le 50 g , sur un usage long terme et "engagé"
Se connaitre et s'accepter


22 avril 2020 à 12:20:29
Réponse #9

Kilbith


Bonjour Guillaume,

Je n'ai pas d'expérience avec ce type de produit, du moins même si je connais le concept depuis 50 ans, je dois dire que je n'ai jamais éprouvé le besoin de m'équiper.

Mais je peux comprendre l'intérêt pour certaines activités. Il existait par exemple un modèle chez Carinthia reprenant l'idée. Tu donnes aussi un lien vers un produit Exped. Les deux ont une fermeture centrale...

Pour l'isolation, 233g me semble correct. De toute façon dans ce type de produit on est souvent assez habillé. Plus de garnissage, cela devient vraiment énorme à ranger.

Idéalement, il y a aurait deux couches d'apex 100+133 car les nappes ne sont pas totalement homogènes et deux couches sont plus isolantes pour le même poids.

Pour le tissu. Personnellement je ne suis pas pour les tissus extérieurs à membrane. A l'usage (j'en ai) je trouve que cela apporte plus d'inconvénient que d'avantage. Je me contenterais d'un tissu polyamide coupe vent type pertex.

Un tissu de 50g/m² en polyamide 6.6 de qualité c'est déjà très costaud (du moins il faudrait beaucoup plus costaud pour résister à des barbelés et ça résiste bien aux petites conneries. Le poids est un problème bénin pour ce type de produit, en revanche, il faut faire attention au volume compacté.

J'attire ton attention sur le fait que pour un usage gorane, le tissu intérieur doit aussi être résistant car il est soumis à plus d'usure. Particulièrement au niveau des pieds si on dort avec les chaussures. Les sacs miloufs snugpak avaient un tissu plus épais à ce niveau, et/ou un sac étanche.

La capuche devrait plus avoir la forme de celle d'une veste que d'un sac de couchage. Car en en usage veste, une grande capuche ce n'est pas pratique.

Je verrais du costaud pour le zip, car c'est ce qui cède en premier. Je ne mettrais pas de velcro à l'intérieur du sac.

Pour le bas, j'irais sur un simple tube avec cordon de serrage. Ok il reste un peut trou quand c'est serré mais c'est gérable.

Pour rétrécir en position "veste" je n'ai pas d'idée. Mais pas de velcro. Peut être des boutons ou des pressions en plus du serrage de cordon.

Je prendrais une taille grande. Pour faire sécher des trucs à la base mais surtout parce qu'avec ce type de truc on est souvent assis à popoter. Le sac doit être plus grand que quand on est allongé.

Dernier truc :

- Sur le modèle carinthia les ventes pour les bras donnent accès à des manches en tissu très fin (genre 30g) qui peuvent se replier. C'est à considérer.

D'ailleurs la découpe des manches sera compliqué : soit on fait une simple fente avec couture et on écrase l'isolant à un endroit stratégique, soit on fait une construction en caisson 3D avec pièce rapportée...et c'est compliqué et pas donné.

- Sur les sacs de chasse et d'affût, on a parfois un sac en deux partie. Une sorte de parka longue descendant aux genoux avec zip central. Et en plus, pour le mode couchage ou affut un sac plus simple sans ouverture qui vient se fixer à la base de la parka par un zip circulaire, il est souvent en tissu plus épais.
Sur d'autres modèles, plus simples de forme (classique rectangulaire avec capuche simple comme les vieux F1) avec deux fentes pour les bras sur le devant...il y avait un système de bretelle fine dedans de façon à le porter en parka la base ouverte mais suspendu par les bretelles.


"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

22 avril 2020 à 14:33:28
Réponse #10

Nirgoule


Salut
Le choix du synthétique présente toujours les mêmes problèmes, le volume comme dit plus haut, le poids et la durabilité (mon sarcophage des années 80 lui en duvet 70/30 peut encore servir).
En lisant le forum il y a longtemps, j'étais passé au synthétique moi aussi (il n'y a que les idiots qui...), et puis je suis revenu au duvet : l'été, en mi-saison et même en hiver (-12 au plus bas).
Depuis une dizaine d'années, une seule fois mon duvet a pris l'eau à cause d'une fuite d'usure du tarp et parce que je n'avais pas enfilé le sursac. Il me faudrait des circonstances exceptionnelles pour ré-adopter mon carinthia! Mais c'est sans doute ton cas Guillaume.  ;)
"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

22 avril 2020 à 22:39:18
Réponse #11

guillaume


Le 50g/m² c'est bien si tu penses te trouver dans des situations où tu ne devra pas trop faire attention à ton SDC ou bien si des objets comportant des protubérances(guidon?) pourraient se prendre dedans.

entre 50 et 35 cela 15 g au m2, es tu un vrai MUL ?  ;#

perso je choisirai le 50 g , sur un usage long terme et "engagé"

Je vais partir là dessus, je pense. J'ai en effet besoin que le tissu ne perce pas quand il rencontre le manchon cache flamme du arme par exemple... :-[

Mais je peux comprendre l'intérêt pour certaines activités. Il existait par exemple un modèle chez Carinthia reprenant l'idée. Tu donnes aussi un lien vers un produit Exped. Les deux ont une fermeture centrale...

J'ai eu l'exped. Il était en duvet --> revendu.
J'ai testé le Carinthia : c'est un sac de couchage hivernal. Je cherche un trois saisons ++ ;).

Mais j’admets que c'est un besoin bien spécifique. Tout le monde n'a pas besoin de se relever plusieurs fois par nuit pour "faire un tour" ou pour scruter l'horizon ;).

Citer
Pour l'isolation, 233g me semble correct. De toute façon dans ce type de produit on est souvent assez habillé. Plus de garnissage, cela devient vraiment énorme à ranger.

Idéalement, il y a aurait deux couches d'apex 100+133 car les nappes ne sont pas totalement homogènes et deux couches sont plus isolantes pour le même poids.]Pour l'isolation, 233g me semble correct. De toute façon dans ce type de produit on est souvent assez habillé. Plus de garnissage, cela devient vraiment énorme à ranger.

Idéalement, il y a aurait deux couches d'apex 100+133 car les nappes ne sont pas totalement homogènes et deux couches sont plus isolantes pour le même poids.

Comme je le disais au-dessus, je ne savais pas que du 233 existait en monocouche. Mais si j'ai le choix, je choisirais en effet deux couches d'isolant plutôt qu'une.

Citer
Pour le tissu. Personnellement je ne suis pas pour les tissus extérieurs à membrane. A l'usage (j'en ai) je trouve que cela apporte plus d'inconvénient que d'avantage. Je me contenterais d'un tissu polyamide coupe vent type pertex.

Un tissu de 50g/m² en polyamide 6.6 de qualité c'est déjà très costaud (du moins il faudrait beaucoup plus costaud pour résister à des barbelés et ça résiste bien aux petites conneries. Le poids est un problème bénin pour ce type de produit, en revanche, il faut faire attention au volume compacté.

J'attire ton attention sur le fait que pour un usage gorane, le tissu intérieur doit aussi être résistant car il est soumis à plus d'usure. Particulièrement au niveau des pieds si on dort avec les chaussures. Les sacs miloufs snugpak avaient un tissu plus épais à ce niveau, et/ou un sac étanche.

Je pense que le 50 g/m² faisait consensus, merci :). Pour la membrane j'aurais tendance à te rejoindre. Je n'en ai jamais ressenti le besoin. Et puis, quid de la durabilité de celle ci dans le temps ?
Pour le tissu renforcé aux pieds : pas la peine. J'utilise un sac en tissu costaud pour cela quand j'en ai besoin.

Citer
La capuche devrait plus avoir la forme de celle d'une veste que d'un sac de couchage. Car en en usage veste, une grande capuche ce n'est pas pratique.

Bien vu, merci.

Citer
Je verrais du costaud pour le zip, car c'est ce qui cède en premier. Je ne mettrais pas de velcro à l'intérieur du sac.

En effet ! Le zip #5 YKK ne me dit pas grand chose à ce sujet, même en regardant sur internet. Qu'en pensent les experts ?

Citer
Pour le bas, j'irais sur un simple tube avec cordon de serrage. Ok il reste un peut trou quand c'est serré mais c'est gérable.

Pour rétrécir en position "veste" je n'ai pas d'idée. Mais pas de velcro. Peut être des boutons ou des pressions en plus du serrage de cordon.

Je pense qu'un simple cordon de serrage en bas sera suffisant. Il suffira de le serrer à la taille et le reste du sac tombera sur les cuisses. J'ai déjà eu 2 systèmes comme ça, ça le fait bien.

Citer
Je prendrais une taille grande. Pour faire sécher des trucs à la base mais surtout parce qu'avec ce type de truc on est souvent assis à popoter. Le sac doit être plus grand que quand on est allongé.

Yes, je lui ai demandé un truc entre le format rectangulaire et le format "momie". Il est aussi d'accord là-dessus ;).
Citer
D'ailleurs la découpe des manches sera compliqué : soit on fait une simple fente avec couture et on écrase l'isolant à un endroit stratégique, soit on fait une construction en caisson 3D avec pièce rapportée...et c'est compliqué et pas donné.

Là pour le coup, je ne sais pas si il a la capacité de faire cela. Je demanderais. Le prix n'est pas le problème.

Salut
Le choix du synthétique présente toujours les mêmes problèmes, le volume comme dit plus haut, le poids et la durabilité (mon sarcophage des années 80 lui en duvet 70/30 peut encore servir).
En lisant le forum il y a longtemps, j'étais passé au synthétique moi aussi (il n'y a que les idiots qui...), et puis je suis revenu au duvet : l'été, en mi-saison et même en hiver (-12 au plus bas).
Depuis une dizaine d'années, une seule fois mon duvet a pris l'eau à cause d'une fuite d'usure du tarp et parce que je n'avais pas enfilé le sursac. Il me faudrait des circonstances exceptionnelles pour ré-adopter mon carinthia! Mais c'est sans doute ton cas Guillaume.  ;)

Perso j'ai fait l'inverse : grand adepte du duvet, je suis passé au synthétique après de nombreuses galères. Le problème étant le poids et l'encombrement, jusqu'à la découverte du l'APEX :love:.
De plus, mes sacs de couchage en duvet finissent tous par être fatigués (moins isolants) AVANT mes sacs de couchage synthétiques. Malgré un stockage et un entretien (y compris lavage) des plus rigoureux. Cela va à l'encontre de ce qu'on peut lire à droite et à gauche je sais. Peut-être est-ce qu'involontairement j'ai plus utilisé ceux en duvet que ceux en synthétique ?

Merci pour vos réponses les amis :).

a+
« Modifié: 26 avril 2020 à 19:04:27 par guillaume »

25 avril 2020 à 08:07:12
Réponse #12

LOOPING


Salut Guillaume ;)

Beau projet  :up:
Merci de nous le faire partager.

J avais le projet il y a des annees de modifier mon Snugpak elite 3 pour realiser ca. 2 ouvertures pour les bras (comme chez carinthia)  et une pour les jambes. Mais j'ai jamais eu l'occasion de le realiser faute de couturiere.  Mon projet est d'eviter le transport sac de couchage + doudoune et de fusionner en un.

Un sac comme ton projet est tres efficace pour monter la garde/observation statique, passer la soiree au camp,   mais aussi simplement pour aller aux toilettes la nuit sans sortir du sac. 

une cordelette elastique et un tonka peut suffir au bas des jambes mais ca fait un pont thermique.

Pour d'eventuels bras on peux ajouter 2 bras coupes dans une veste softshell decat pas trop chere par exemple.

Le Snugpak elite 3 est un sac 3 saisons. Et sa structure/composition est tres interessante pour s'inspirer.

https://www.snugpak.com/outdoor/softie-elite-984


Son sac de rangement est ce que j'ai trouver de mieux comme sac de compression.

Malheureusement je n'ai pas ce sac de couchage, avec moi... sinon j'aurais pu le faire modifier ici par une couturiere.

L'exterieur est en paratex micro, probablement une version de pertex micro

Il y a une couche metalisee perforee et respirante de Reflectatherm. C'est tres interessant et tres leger.

L'interieur est en Paratex Light, tres doux et ultra confortable, la encore probablement une version de pertex mais laquelle...

isolant synthetic polyester nomme Softie chez snugpak. Moins bonne que chez Carinthia sur du long terme mais plus compacte.

Le sac fait 1kg 600. Et reste relativement assez compact pour un large sac synthetique militaire solide.


A defaut j'ai utiliser plus tard un sac decathlon, que tu possede aussi, mais il est plus lourd, plus encombrant et bien moins bon au niveau thermique qu'un elite 3.

Je suis convaincu depuis des annees qu'il vaut mieux avoir un sac un peu large, pas ultra leger  et chaud, avec 2 ouvertures pour les bras qui permet de passer en mode doudoune ou poncho chaud
Plutot qu'un sac plus light et une doudoune chaude et tres couteuse

Excellent projet.  ::)

« Modifié: 25 avril 2020 à 08:23:59 par LOOPING »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité