Nos Partenaires

Auteur Sujet: Affûtage  (Lu 2019 fois)

08 avril 2020 à 18:32:03
Lu 2019 fois

Cecloud


Bonjour à tous

J'enchaîne les questions et sujets mais je suis complètement novice en couteau et affûtage / entretien.

Comme je le disais j'ai reçu en cadeau un victorinox farmer mais ce n'est pas tout j'ai également eu un douk douk carbonne

Le problème est: comment les entretenir et les affûter ?

On m'a conseillé de manière un peu unanime l'huile Balistoll pour le graissage.

Pour le reste j'ai cru comprendre que ce qui convient est la pierre naturelle à l'huile. En tout cas c'est ce que m'a dit le coutelier pour le douk douk mais je ne sais pas ce que ça veut dire...
Où trouver ces pierres ?
Quel genre d'huile ? La même que pour le graissage ? Une particulière ?

Bref comme vous le voyez je suis une bille et j'ai grand besoin de vous

Merci d'avance


08 avril 2020 à 21:02:13
Réponse #1

NicoDesBois


Bonjour,
Peu importe le matériel (pierre à eau, à huile, plaque diamentée, papier abrasif, galet, morceau de carrelage...), c'est le savoir-faire qui compte.

08 avril 2020 à 21:21:28
Réponse #2

Rantanplan


Bonjour,
Peu importe le matériel (pierre à eau, à huile, plaque diamentée, papier abrasif, galet, morceau de carrelage...), c'est le savoir-faire qui compte.

Nope.



Ces systèmes en "V", pour l'entretient courant, c'est mon meilleur achat, de loin.

Je n'utilise plus aucune pierres fines à la maison.

08 avril 2020 à 21:28:00
Réponse #3

Kilbith


Le sharpmaker est vraiment pas mal c’est un maitre achat. Son seul défaut c’est qu’il n’apprend pas à manier les pierres simples et compact que l’on emporte.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

08 avril 2020 à 21:39:30
Réponse #4

Rantanplan


Le sharpmaker est vraiment pas mal c’est un maitre achat. Son seul défaut c’est qu’il n’apprend pas à manier les pierres simples et compact que l’on emporte.

En même temps, le geste d'affutage avec les petites pierres* est lui même différent de la technique l'affutage sur les grosses pierres japonaises.

Il n'y a que les petites qui apprennent à utiliser les petites pierres.  ;# (AMHA).
 
*En fait, selon la taille relative du couteau par rapport à la pierre, je devrais écrire "les" gestes.

08 avril 2020 à 21:43:07
Réponse #5

Cecloud


Merci beaucoup. Ça semble effectivement top avec les angles prédéfinis quand on est novice comme moi

Du coup je vois qu'il y a differents types de grains. Quand utiliser le "gros" et le "fin" ?
Possibilité d'utiliser sur tous les types d'aciers ? Carbone ? Inox ?

Avez vous aussi un conseil de petite pierre possible à transporter en sortie ?

Merci encore. Je découvre vraiment un nouvel univers qui est passionnant.

08 avril 2020 à 22:00:37
Réponse #6

Rantanplan


Les tiges blanches "me" conviennent pour entretenir les fils 90% du temps.

J'ai rarement besoin d'utiliser les tiges "brunes", sauf dans un processus où je cherche à rattraper un tranchant vraiment abimé (après passage sur une pierre plus grossière).

Pour une pierre à transporter, le "standard" c'est la DC4 de fallkniven.

Tu as aussi l'option papier de verre collé sur une planchette ou mieux, toile éméri à enrouler autour d'un stylo (on fait difficilement plus léger).

Enfin, selon le lieu où tu habites, certaines caillasses sont plus ou moins intéressantes.
Chez moi par exemple, j'ai des grès qui font des pierres "comme à la maison" une fois aplanies en les frottant l'une sur l'autre, au bord de la rivière.

En fait le logiciel à installer dans sa tête, c'est: tout ce qui peut "niquer" ton fil, peut aussi l'affuter. Un rebord de vitre de voiture, un bord d'ustensile en céramique, un galet, une lime, du sable fin mouillé sur un truc plat, même un con bout de bois bien sec peut faire office de cuir.
« Modifié: 08 avril 2020 à 22:33:21 par Rantanplan »

08 avril 2020 à 22:17:50
Réponse #7

Cecloud


OK merci encore.

Je pense comprendre ce que tu dis. 

Pour ne pas être trop gonflant mes dernières questions sont:
 qu'appelle-t-on les pierres à eau, huile ? Qu'apportent elles ?

Est il utile de mouillé la dc4 ??

08 avril 2020 à 22:30:47
Réponse #8

Rantanplan


Quand tu frottes ton couteau contre la pierre, tu retires de l'acier par abrasion.
Cet acier va boucher les pores de la pierre (= le dépôt noir qui se forme). Comme ces dépôts d'acier ont la même dureté que ta lame, alors la pierre finit par être moins abrasive (et tu peux vouloir cet effet parfois).

L'eau ou l'huile vient déboucher ces pores.

Les pierres naturelles s'utilisent indifféremment avec de l'eau ou de l'huile. Le truc, c'est que si tu utilises une fois de l'huile avec ta pierre, tu ne peux plus l'utiliser avec de l'eau.

Je n'utilise pas d'huile, ça tache... J'ignore si c'est plus ou moins performant que l'eau.

Les grosses pierres à eau, naturelles et artificielles doivent se tremper à l'avance. Le temps d'immersion dépendra de la porosité de la pierre et sa taille. Les puristes conservent les pierres dans l'eau, moi, quand ça s'arrête de faire des bulles, ça me va...

--------------

Un affuteur céramique... Tu peux travailler en mouillé mais ce n'est pas indispensable. Par contre, je nettoie mes pierres blanches du triangle sharpmaker avec du liquide vaisselle (et mon pouce) afin de désincruster l'acier (genre une fois par an...).

Je suppose qu'un bain moussant ne ferait pas de mal à une DC4...

---------------

Kilbith nous avait un jour dit qu'il fallait éviter d'affuter des couteaux inox et des couteaux carbone sur la même pierre. Je n'ai pas tout compris, mais il serait question de réactions d'oxydo-réduction (de rouille quoi).

Je n'ai pas constaté de problèmes plus alarmant que ça en passant un 1095 derrière de l'Elmax ou du Sleipner...

Peut être que j'ai compris de travers, je ne sais pas... Il n'est pas du genre à raconter des bêtises donc...

Kilbith, tu peux confirmer s'il te plait ?
« Modifié: 08 avril 2020 à 22:39:28 par Rantanplan »

09 avril 2020 à 18:15:22
Réponse #9

Cecloud


Merci c'est très clair.

Il n'y a plus qu'à...


09 avril 2020 à 20:21:33
Réponse #10

caillou


Bonjour,
j'apporte ma "pierre" à l'édifice.
j'ai utilisé un système sharpmaker quelques années. c'est effectivement un très bon outil d'entretien mais ça ne reprend pas les défauts importants, et il faut le faire vraiment régulièrement.

pour les pierres naturelles c'est bien mais je les réserve aux aciers "tendres" comme les aciers carbone "classiques" . j'utilise une pierre de coticule pour mes couteaux à "sculpter" avec grand succès.

sinon pour refaire mes tranchants et maintenant pour l’entretien (j'ai donné mon sharpmaker) de mes couteaux (la plupart étant en aciers un peu plus dur D2 S30V ...) j'utilise un Aligner™ Easy Edge-Guided Sharpening de DMT qui est un système qui conserve l'angle d'affutage et propose plusieurs grains. Et c'est vraiment très très efficace et surtout le résultat est reproductible rapide et constant ! 

bon affutage

09 avril 2020 à 21:45:39
Réponse #11

Wolf1974


Salut,

Pour ma part j'utilise un outil d’aiguisage facile d’utilisation et pratique à emporter sur le terrain :

https://fr.knivesandtools.be/fr/pt/-systeme-de-meulage-dmt-diafold-magna-guide.htm

‘’ Ce sont des pierres conçue comme un couteau papillon où le manche se replie sur la pierre diamant. La pierre est ainsi parfaitement protégée. Les pierres peuvent être utilisées des deux côtés, chaque face ayant sa propre granulométrie. ‘’

J'ai commencé avec du papier de verre sur tapis de souris puis sur plan dur.
Ensuite j’ai testé et été déçu par la pierre naturelle, qui s’use et nécessite d’être reprise pour être aplanie. En prime ça peut casser si ça tombe par terre. Ça nécessite de l’eau (ou de l’huile) et certaines peuvent coûter assez cher.
Déception aussi par la DC4, dont la partie métallique se décolle vite de la partie céramique, cette dernière pouvant casser en cas de chute.

Avec les pierres diamantées de chez DMT j’ai trouvé mon bonheur.
Le système de guide est perfectible mais très bien pour débuter.
Les ‘pierres’ sont efficaces, ne craignent pas les chocs en cas de chute, sont faciles à emporter sur le terrain et quasiment inusables. Je m’en sers depuis au moins 5 ans, probablement quelques centaines d’aiguisages rasoir d’outils en tout genre (du petit pliant à la hache fiskars solid A18 en passant par la pelle cold steel) et elles sont toujours d’attaque.

Par rapport au kit de base (2 pierres double face donc 4 grains, de mémoire 320-600-1200-5000 qui s’affinent en s’usant) j’ai juste repris une pierre à grain extra grossier.
« Modifié: 10 avril 2020 à 02:28:25 par Wolf1974 »

10 avril 2020 à 10:54:44
Réponse #12

Olly


Salut,

Tant qu'on est dans le sujet j'ai une petite question :

Avez vous une astuce pour aplanir une pierre à affûter ? Si je la frotte sur une dalle de béton ça irait? Où il faut un truc vraiment adapté genre un marbre bien plane?..

Merci
"Le plus à l'abris des dangers est celui qui se tiens sur ses gardes même lorsqu'il semble être en sécurité"

- Publilius Syrus -
Philosophe Romain (+/- un siècle avant J-C)

10 avril 2020 à 12:32:25
Réponse #13

Rantanplan


Salut,

Tant qu'on est dans le sujet j'ai une petite question :

Avez vous une astuce pour aplanir une pierre à affûter ? Si je la frotte sur une dalle de béton ça irait? Où il faut un truc vraiment adapté genre un marbre bien plane?..

Merci

Le mot clef pour aplanir une pierre à affuter, c'est "dresser".

Tu tapes "dresser pierre affuter", tu trouves différentes méthodes / matos sur google. J'ignore lequel est le meilleur.

Le principe, c'est de frotter ta pierre rendue concave (ou avec des entailles quand tu fais mordre le tranchant sur la pierre quand tu te loupes) sur une surface plutôt plane, abrasive et plus dure que ta pierre.

Si ton dispositif à dresser est plus tendre que ta pierre, c'est lui qui va être bouffé.

Quand je fabrique mes propres pierres en grès, je frotte deux galets l'un contre l'autre, avec éventuellement du sable entre. Tu fais deux pierres d'un coup (l'inverse d'une pierre deux coups  :lol:).

10 avril 2020 à 12:33:44
Réponse #14

Rantanplan


Cosmikvratch vient à l'instant de sortir une vidéo sur l'affutage.  ::)

Les pierres, c'est pas trop mon truc, mais je poste quand même car c'est bien fait.

https://www.youtube.com/watch?v=5ZObxRwkxDY

10 avril 2020 à 18:06:24
Réponse #15

Olly


Merci Rantanplan,

En effet avec les bons mots clefs ça va tout de suite mieux..

Voici un système vraiment pas cher..

https://youtu.be/JfgWnfWwDKg
"Le plus à l'abris des dangers est celui qui se tiens sur ses gardes même lorsqu'il semble être en sécurité"

- Publilius Syrus -
Philosophe Romain (+/- un siècle avant J-C)

11 avril 2020 à 15:02:01
Réponse #16

Cecloud


Bon j'ai opté pour une DC3.
Je vais me faire la main là dessus. On verra bien. Je ne voulais pas avoir un système plus cher que le couteau.

Merci pour toutes vos réponses et vos conseils

12 avril 2020 à 11:51:37
Réponse #17

Karto


Kilbith nous avait un jour dit qu'il fallait éviter d'affuter des couteaux inox et des couteaux carbone sur la même pierre. Je n'ai pas tout compris, mais il serait question de réactions d'oxydo-réduction (de rouille quoi).

La corrosion galvanique, c'est quand deux métaux différents sont au contact, et que l'un se corrode à cause de la présence de l'autre. Par exemple, l'inox corrode l'acier carbone. Si on a une plaque en tôle vissée avec des boulons en inox, la tôle va se corroder, en commençant autour des boulons. Mais j'avoue que j'ai moi aussi du mal à voir comment ça doit s'appliquer autour d'une pierre à aiguiser, à moins qu'elle soit dégueulasse et innetoyable.

Pour les choix pratiques quand on bricole : https://en.wikipedia.org/wiki/Galvanic_corrosion#Anodic_index



Le principe, c'est de frotter ta pierre rendue concave (ou avec des entailles quand tu fais mordre le tranchant sur la pierre quand tu te loupes) sur une surface plutôt plane, abrasive et plus dure que ta pierre.

Si ton dispositif à dresser est plus tendre que ta pierre, c'est lui qui va être bouffé.

Les pierres ne sont pas forcément très dures. C'est leurs grains qui sont durs. Mais ils peuvent être faiblement reliés entre eux. J'ai des pierres avec un grain très dur qui aiguisent très vite n'importe quoi, mais qui sont aussi très faciles à dresser, parce que les grains ont peu de cohésion.

07 novembre 2020 à 08:10:45
Réponse #18

Gaston444


Plaque DMT pour moi.

Affûtage par mouvement en longueur, presque parallèle au tranchant, en veillant à éviter toute variations d’angle en regardant les reflets sur la lame, sauf pour ouvrir l’angle un peu vers la pointe.

  Ça c’est pour l”extra coarse”, ré profilage du v. Après, une lèvre apparaît d’un côté, et on l’use ou la casse en y allant plus ouvert du côté opposé, mais moins en parallèle et avec du plus fin, coarse, fine ou extra fine. Ceci cause le “micro tranchant” qui annonce la fin lorsque il est égal et n’accroche plus l’ongle en glissant du dos vers le vide. Le micro tranchant idéalement doit être agressif sur le papier sans accroc. 20 Dps au micro sur un v de 15 dps sur une base de demi millimétre sont idéal, mais habituellement seul une lame creusée (hollow grind) soulage les pressions latérales sur le tranchant assez bien pour du demi millimètre, lors d’une coupe à la volée par exemple.

  Pour une lame au profil en V plat, la lame s’épaissit continuellement dès le v du tranchant, et contrairement à ce qu’on pourrait croire, cette épaisseur augmente la pression du bois sur le tranchant, et beaucoup d’aciers vont se tordre là ou un profil en creux serait resté droit... Un profil en v plat sera peut-être avisé de finir sur un tranchant de 1 millimètre... (quoique certains aciers comme le 5160 tolèrent du demi millimètre à la volée) Le profil en v plat a, de plus, tendance à “coller” à la volée... Le convexe pleine hauteur ne colle pas mais coupe et s’aiguise mal, même si il fait de beaux copeaux...

07 novembre 2020 à 19:32:26
Réponse #19

Olly


J'ai moi aussi du mal à voir comment ça doit s'appliquer autour d'une pierre à aiguiser, à moins qu'elle soit dégueulasse et innetoyable.


Salut, 

Je ne sais plus qui,  m'avait dit qu'en métallurgie même les brosses en fer ont leurs usages.. Par exemple,  on ne prends pas la brosse qui sert à l'acier pour brosser se l'inox, ceci est un bête exemple mais cela s'applique à tous métaux. Et à tous abrasif, papier verré,  etc... 

[hs on] Dans mon metier, la plomberie, on ne mets jamais du cuivre AVANT le galvanisé (dans le sens du passage de l'eau donc),  car les particules de cuivres attaquent la couche de galvanisé...  [hs off]

J'imagine que pour une pierre, si il y a des particules d'inox dessus, ce qui est certainement le cas, cela va corroder l'acier. Bon, entre nous, pour nos couteaux que l'on utilise et use et aiguisons souvent, j'imagine que cela a un impact moindre, mais si par exemple,  tu affûte une lame acier, avec ta pierre inox, puis que tu laisse le couteau de côté,  j'imagine que celui-ci sera attaqué à la longue... Enfin j'imagine.. 

"Le plus à l'abris des dangers est celui qui se tiens sur ses gardes même lorsqu'il semble être en sécurité"

- Publilius Syrus -
Philosophe Romain (+/- un siècle avant J-C)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité