Nos Partenaires

Auteur Sujet: Masque de fortune low-tech avec un bandana  (Lu 1446 fois)

04 avril 2020 à 22:05:06
Lu 1446 fois

Lélie


Salut,

Un petit gif qui montre comment faire un masque de fortune avec un bandana (ou tout autre carré de tissu) et deux élastiques ou bout de ficelle ... Dans le genre improvisation low-tech avec les moyens du bord, ça me semblait à partager.

J’imagine qu’on peut intercaler une couche filtrante à l’extérieur pour jouer sur la capacité de filtration. Pas sure de l’étanchéité sur les bords, par contre. Mais lavable au besoin, un autre bon point.

C’est d’actualité avec le Covid-19, mais ça pourrait aussi servir dans d’autres situations : pic de pollution, accident ou problème divers impactant la qualité de l’air ...
Juste pour l’exemple, il y a eu des feux de forêt dans la région voisine il y a quelques années, et avec le vent l’air était chargé de particules jusqu’ici pendant quelques heures : la ville était grise.

https://media.giphy.com/media/XHXb2GdNeY7TkcQwhd/giphy.gif

Ps : j’ai fouiné dans le forum sans trouver de sujet sur les masques ... s’il y a quelque chose qui existait, dites le moi et je déplacerais ...  ;)
"Scratch any cynic and you will find a disappointed idealist" George Carlin

04 avril 2020 à 22:33:29
Réponse #1

Chill


´llo,

Il me semblait avoir compris que tous ces masques "de fortune" étaient des masques de "malades", fonctionnant lors de l'expiration. Ils visaient à éviter de contaminer des tiers en diminuant la production d'aérosols vecteurs du pathogène.
Leur étanchéité et leur capacité de filtration à l'inspiration n'en faisaient pas des masques de protection performants (ou tout simplement valables ?).
En tous cas j'ai un doute certain sur l'efficacité sur incendie ou en présence de polluants un tant soit peu nocifs.
La protection contre les particules n'est qu'une toute petite partie du problème sur feu, y compris de plein air !

   Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

04 avril 2020 à 23:04:52
Réponse #2

Lélie


´llo,

Il me semblait avoir compris que tous ces masques "de fortune" étaient des masques de "malades", fonctionnant lors de l'expiration. Ils visaient à éviter de contaminer des tiers en diminuant la production d'aérosols vecteurs du pathogène.
Leur étanchéité et leur capacité de filtration à l'inspiration n'en faisaient pas des masques de protection performants (ou tout simplement valables ?).
En tous cas j'ai un doute certain sur l'efficacité sur incendie ou en présence de polluants un tant soit peu nocifs.
La protection contre les particules n'est qu'une toute petite partie du problème sur feu, y compris de plein air !

   Chill.

Tout à fait d’accord. Merci de la précision  ;)
Mais dans tous les cas, ça me semble mieux que rien du tout, quand on n’a rien d’autre sous la main et qu’il faut improviser.

J’ai toujours entendu dire que de mouiller le tissu améliorait sa capacité (dans le cas d’un feu), mais je ne sais pas si c’est une légende urbaine ou si ça fait vraiment une différence ?
"Scratch any cynic and you will find a disappointed idealist" George Carlin

05 avril 2020 à 09:48:09
Réponse #3

Chill


Citation de: Lélie
J’ai toujours entendu dire que de mouiller le tissu améliorait sa capacité (dans le cas d’un feu), mais je ne sais pas si c’est une légende urbaine ou si ça fait vraiment une différence ?

Dans le contexte de l'incendie, le masque "de fortune" s'inscrit dans le temps du sauvetage, de la sauvegarde. Ce temps s'exprime en minutes. Le quart d'heure, au grand maximum la demi-heure, est sa limite longue. Dans ce contexte, éviter d'irriter les voies aériennes supérieures c'est déjà limiter la misère.

Le linge humide aura au moins deux effets :
  • Limiter la taille des particules inhalées,
  • Abaisser la température des gaz inspirés.
Mais ...
  • Il n'a aucune action sur les gaz toxiques (CO, CO2, etc.) massivement présents dans l'environnement,
  • Il n'ajoute pas d'oxygène là où il n'y en a pas assez.
Bref :
Porter un bon masque ne rend pas invulnérable, alors un ersatz de masque ...  ::)
Connaître le danger permet d'y faire face et, à défaut de le vaincre, d'atténuer certaines de ses nuisances.

Pour revenir au sujet du fil, je pense que la volte-face du gouvernement concernant les masques est un pis-aller au manque de test. Comme il est difficile/impossible de savoir qui est infecté, considérer tout le monde comme infecté MAIS limiter la diffusion par aérosol pourrait être une stratégie.
Cela n'est que ma réflexion, si des épidémiologistes lisent, qu'ils développent !

Sinon, quelqu'un ici a dit "Le matériel ne vaut que par celui qui l'utilise". Je souscris.

   Chill.
« Modifié: 05 avril 2020 à 10:08:08 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

05 avril 2020 à 11:05:29
Réponse #4

Krapo


+++
Il me semblait avoir compris que tous ces masques "de fortune" étaient des masques de "malades", fonctionnant lors de l'expiration. Ils visaient à éviter de contaminer des tiers en diminuant la production d'aérosols vecteurs du pathogène.+++

Ces masques de fortune ( style un carré de tissu plié en 4 + 2 élastiques ) sont des écrans anti-postillons.

http://stop-postillons.fr/#comment-en-fabriquer

Laissons glouglouter les égouts !

06 avril 2020 à 14:30:57
Réponse #5

troye


Bonjour,
Pouvez-vous me dire si les masques en néoprène peuvent être utiles contre le Covid19 ou bien s'il vaut mieux porter un masque en coton ?

Merci beaucoup

Silvia

06 avril 2020 à 19:40:12
Réponse #6

Chill


Citation de: troye
Pouvez-vous me dire si les masques en néoprène peuvent être utiles contre le Covid19 ou bien s'il vaut mieux porter un masque en coton ?

Bienvenue Silvia.

Covid19 étant la maladie, comment imagines-tu que le masque t'en protège ?  ;)
À quel "masque néoprène" fais-tu référence ?
As-tu lu et as-tu des remarques sur le message précédent de Krapo :glare:

A) Les dispositifs faciaux limitant les postillons peuvent être utiles dans la lutte contre la pandémie si ils sont portés par des personnes atteintes afin que leurs postillons contaminés n'infectent pas les tiers.

B) Ils peuvent aussi être utiles si ils sont portés par des personnes ne connaissant pas leur statut : dans le doute elles se classent comme "contaminées asymptomatiques" et rejoignent volontairement la population du § A.

C) Ils sont peu ou pas efficaces pour garantir la protection des citoyens indemnes contre toute contamination.

    Chill.


"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

06 avril 2020 à 19:49:36
Réponse #7

Matagot


https://www.letemps.ch/sciences/coronavirus-pourrait-finalement-se-transmettre-lair

A mettre en relation avec l'évolution de la doctrine gouvernementale sur l'inutilité des masques ?  ;)

06 avril 2020 à 20:46:01
Réponse #8

Chill


"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

07 avril 2020 à 14:31:25
Réponse #9

Matagot



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité