Nos Partenaires

Auteur Sujet: Outil de coupe de moyen format  (Lu 6508 fois)

07 mai 2020 à 14:54:18
Réponse #125

migmig


Super le stock de serpes !, Tu va pouvoir bricoler !
J attend avec impatience de voir ce que tu va en faire !
A tu testé telles qu'elles sont ?
J en ai une qui ressemble beaucoup a la serpe de l armée française, mais je préfère utiliser les serpes italienne, plus efficace je trouve pour mon usage, et surtout les manches en cuir, c est très agréable !
A bientôt !

07 mai 2020 à 17:04:32
Réponse #126

Dutch


Je n'ai encore rien testé, les colis sont arrivés ce matin et surtout..... il ne reste plus rien à couper dans le jardin.
C'est frustrant, car on a des terrains dans les Pyrénées Orientales qui auraient besoin d'entretien, mais j'ignore quand on pourra y aller. :-\

Avant toute chose, je pense terminer le "hachoir-spetsnaz" en cours: nouvel essai de trempe, réalisation de plaquettes en chêne & finitions.
C'est de loin l'outil le plus efficace que j'ai réalisé (et paradoxalement, celui qui m'a demandé le moins de boulot).

En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

07 mai 2020 à 19:13:16
Réponse #127

Dutch


Après examen des serpes, j'aurai une question technique:
Pourquoi certains couteaux (Camillus, Ontario, Ka-Bar), ou serpes (de chasseur, italiennes) ont des manches en cuir, alors qu'on n'en trouve pas sur les machettes?

J'imagine qu'il y a une raison technique, mais j'ignore laquelle. :huh:
Dans mon idée, il doit s'agir d'un équilibre entre amorti de l'impact & puissance de frappe.

Du coup, je me demande jusqu'où on peut aller en longueur & poids de lame, avant que le confort du cuir ne devienne un inconvénient.
Je pense à une dissipation de l'effort de coupe, ou une prise de jeu entre le fer & le manche, mais sans certitude...

Merci d'avance si vous avez des pistes. :)
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

07 mai 2020 à 19:21:59
Réponse #128

jeanluc


A première vue , les machettes sont en montage type plate-semelle, alors çà doit être un peu "delicat" de faire des rondelles de cuir , donc plaquettes et bois pour des raisons de coût , et pour certains modèles ( machette US par exemple)du synthetique
Les Ka-Bar et autres , ainsi que les serpes" Italiennes" sont en montage sur soie , et montage sur rondelles , le cuir etant sans doute facile à utiliser et peu onereux , et confortable et amortisseur de choc
Ces raisons me semblent suffisantes , mais il y en a peut-être d'autres...

07 mai 2020 à 20:29:00
Réponse #129

Rantanplan


Tiens, pour passer incognito en Mordor.



Je ne sais pas si ça joue, mais en Italie, il y a une filière du cuir, y compris dans le cheap, très active (à base de sans papiers, parfois hélas).

07 mai 2020 à 20:37:32
Réponse #130

Dutch


C'est une idée à laquelle je n'avais pas pensé, car ma vieille serpe transformée en machette était un mix entre la "tige" des Camillus et la pleine soie.
J'ai cru que c'était une constante, alors qu'il s'agit peut-être d'une exception.

Je vais autopsier la plus esquintée des serpes italiennes pour voir si le montage est analogue.
Ou alors je suis tombé sur un fer "standard", pouvant se monter avec une poignée bois ou cuir. Autrement, les trous à rivets dans la soie n'ont aucune raison d'être... :-\











@Rantanplan, t'as le don d'attiser ma curiosité & me faire dépenser des sous! ;#
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

27 juillet 2020 à 10:17:07
Réponse #131

Shirokuma


Super le stock de serpes !, Tu va pouvoir bricoler !
+1  :doubleup:

Je pensais justement à ce fil hier soir, en m'occupant de mon feu de bivouac de la pointe de ma serpe.
Et me disais que c'était vraiment un outil bien pratique. Je sens que je vais devoir lui bricoler un étui.  ;#

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité