Nos Partenaires

Auteur Sujet: A tout hasard, où trouver des patrons pour le travail du cuir?  (Lu 916 fois)

22 mars 2020 à 16:56:55
Lu 916 fois

gmaz87


Bonjour,

J'ai logé ce sujet dans cette rubrique, à défaut d'en avoir trouvé une plus approprié, si ce n'est pas la bonne, merci de le déplacer.

Comme j'ai du temps, du cuir, le matos qui va bien pour le travailler, j'ai décidé de faire enfin
un étui à mon S&W 357 6" (déclaré, cela va de soit).

Pour éviter de gâcher du cuir, je me demandais si il n'existait pas sur une ressource quelconque des patrons ou des gabarits pour mon projet (ou un truc approchant).

Si les "cuireux" ont des idées, je suis preneur.

Merci
A+
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

22 mars 2020 à 17:19:25
Réponse #1

modl


A l'usage, et si tu maîtrises l'outremanchien, les sites américains sont sans doute plus complets que les francophones.
Juste parce qu'ils en ont plus. Tu veux faire quoi comme étui si c'est pas indiscret ? Sous le bras, à la ceinture, sur la cuisse ?
Si tu ne trouves pas, prends du papier, assez épais si possible et fais-toi ton propre patron.
Perso, j'ai commis quelques bricoles en cuir moulé, dont mon étui à zippo (ma fierté :D). Il faut une forme et une contre forme, en CTP épais et pas mal de serre-joint. Il faut aussi du cuir tanné végétal (ça ne marchera pas autrement...), le mouiller à l'eau tiède et le mettre sur la forme. La contre-forme va venir appuyer autour et le cuir va peu à peu prendre la forme attendue. Il faut ensuite laisser sécher...
Heureux les fêlés, ils laissent passer la lumière...

22 mars 2020 à 17:20:39
Réponse #2

pommeau


Homme libre, toujours tu chériras la mer!

22 mars 2020 à 17:36:47
Réponse #3

Krapo


Si tu ne trouves pas, prends du papier, assez épais si possible et fais-toi ton propre patron.

+1  :)
Laissons glouglouter les égouts !

22 mars 2020 à 17:49:33
Réponse #4

Pierrot


Le site indiqué plus haut ne charge pas chez moi, donc je ne sais pas s'il en est fait mention....

Quand je veux un étui en forme, j'emballe l'objet dans du film alimentaire  et je moule le cuir mouillé dessus, tout simplement.

22 mars 2020 à 18:19:45
Réponse #5

gmaz87


Merci à tous,

Réponses en vrac:
-Idéalement faire un étui de ceinture, si trop compliqué un étui sur la cuisse.

-Oui, c'est du cuir tanné végétal, j'ai la chance d'avoir une tannerie à proximité qui fait des semelles en cuir pour une grande marque de chaussures, ils bossent à l'ancienne avec tannage à l'écorce.
J'avais acheté une belle pièce de cuir épais chez eux.

-Le site me donne les étapes à suivre, je pense que je vais avancer grâce à ça, merci!!

- J'ai déjà commis des étuis de couteaux en moulant sur du cuir mouillé, il faut juste que je soit précis et attentif dans ce cas, car pas envie d’abîmer mon .357 même si le bronzage est costaud, c'est un modèle "utilitaire", un Highway Patrolman.

Par contre, je ne vois pas comment faire une contre-forme, si  on considère que la forme sera mon truc enveloppé dans du film alimentaire.
Je vais tenter la méthode de Pierrot, former en appuyant avec l'outil en buis qui me serre à tracer la ligne de couture et au besoin mettre sous presse les bords avec des serre-joints.

Au pire, je reste sur un étui plus dans le style du site, type western.

- Pour le patron fait maison, j'ai du papier assez fort, je dois pouvoir tester avant la découpe.

Faut que je cogite également le système de fixation de l'étui à la ceinture, le bouzin pèse un max.
Je pense que je vais choisir d'abord le ceinturon qui va le porter et faire un passant le plus ajusté possible pour éviter qu'il ne bouge lors du dégainé.

Je m'y attelle dès demain.

Encore merci.

A+
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

23 mars 2020 à 11:26:19
Réponse #6

cbounemouette


+1 pour la méthode de pierro.

Emballé dans du film alimentaire (pas trop non plus pour ne pas faire une grosse sur-épaisseur).

Tu laisse tremper ton cuir dans de l'eau tiède, jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de bulle d'air qui remonte a la surface (grosso modo 10min)

puis tu met ton revolver dedans et tu forme avec un outil en bois, en corne ou bois de cervidé... évite les objet en acier/alu genre manche de fourchette. une fois que la forme générale est donnée masse bien à la main pour uniformiser et n’hésite pas a recommencer deux ou trois fois dans les première heures de séchage. ensuite 24 heure de séchage avec le revolver dedans, puis re-24h sans le revolver dans un endroit sec et chaud mais pas non plus directement sur le radiateur.

et ça devrait être bon, je fais comme ça pour les étuis de couteau et ça marche nickel. pas besoin de contre forme qui ne sera jamais parfaite vu la complexité de la forme du pétard. à la limite un demi-etuis en kidex pourrai servir de contre forme...

si tu veux faire un étuis à deux pièce de cuir, une plate coté hanche et une en forme, procède de la même façon mais en agrafant le coté à formé sur une planche de bois une fois mouillé en prévoyant un peu de marge et glisse ton revolver dedans. une fois sec tu découpe autour de la forme en gardant 1cm de marge et tu le coud sur une pièce de cuir plate (que je te conseille d'avoir aussi mouillé et séché pour avoir la même rigidité que la pièce en forme).

sinon je sais que le site déco-cuir propose certain livre en anglais sur la confection d'étuis pour arme, western, classique, il en ont un entièrement dédié à des étuis pour 1911. Mais je crois qu'il sont fermé en ce moment.

bon courage et on attend les photos  ;)

23 mars 2020 à 12:30:46
Réponse #7

Richleau


C'est chouette mais c'est lourd un Patrolman chargé. Il vaut mieux prévoir une ceinture bien rigide. Et si le holster est fixé haut pour éviter qu'il ne bouge, un pancake par exemple, il faudra vraiment lever le coude pour extraire le canon.
Si tu ne veux pas de holster d'épaule, peut-être un modèle avec une fixation comme ça?
https://picclick.com/Vintage-Brauer-Bros-for-Smith-Wesson-or-254527738156.html

23 mars 2020 à 16:21:55
Réponse #8

gmaz87


Merci pour vos compléments de réponse.

J'ai une autre question, j'avais bricolé il y a un bail un étui cuir pour un .22 monocoup.

Dans l'ensemble il me satisfait mais à l'usage j'ai une usure sur le bronzage (qui n'était peut être pas de grande qualité, mais bon), et je voudrais éviter ça sur le prochain étui.

J'ai une fine pièce de cuir type suédine et de quoi la coller sur le cuir du holster pour faire une doublure plus soft et préserver le bronzage mais alors quid du cuir mouillé pour le mettre en forme, est ce que ça ne va pas me flinguer ma suédine?

@ Richleau, oui c'est lourd et c'est long un 6 pouces, j'avais bien intégré le fait qu'il faut que je penche mon étui crosse vers l'avant pour un dégainé plus facile, par contre un pancake ce me semble largement au delà de mes compétences en travail du cuir.
je vais peut-être m'orienter vers ton modèle, peu gourmand en cuir, et si il ne me satisfait pas à l'usage, je tente plus complexe.

Merci

A+
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

25 mars 2020 à 01:53:56
Réponse #9

gmaz87


Toujours aussi c*n  ;D  ;), un si bel objet, béotien!
Comment vas tu?
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

28 mars 2020 à 23:32:58
Réponse #10

gmaz87


Bah, ça a été plus une opportunité à mon club de tir qu'un choix, du moins pour la taille du canon.
Je voulais ce calibre, donc...

J'ai longtemps tiré au gros calibre sans payer les munitions  ;#, et maintenant je les paye alors j'en ai choisis de pas trop chères et que je peux recharger si besoin sans trop de complications.

Je vais comme un retraité dans sa campagne, je jardine, bricole, regarde pousser mes petits enfants (enfin avant le confinement), et du coup bien content d'être dans un trou perdu.

Amitiés
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

29 mars 2020 à 14:36:14
Réponse #11

gmaz87


Bonjour,

Bon, voici le truc que j'ai bricolé avec les moyens du bord.
Moyennement satisfait sur l'aspect, content sur le fait qu'il fait le job.

Dans les critiques:
-coutures à points trop rapprochés
-coutures pas belles
- fil trop fin mais solide néanmoins ( je n'avais pas de fil le chinois plus gros)
- j'ai merdé dans le trou sur l'étui correspondant à la patte de fixation
- pas une belle finition sur les bords de cuir (pas de quoi poncer assez finement.

Bref, à garder tel que pour le moment mais à refaire mieux quand je pourrais commander les trucs
manquants entre autre le fil qui va bien et les aiguilles adaptées.

Ceci dit, ça m'a passé le temps et malgré les apparences, il est solide.
A+
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

29 mars 2020 à 15:51:57
Réponse #12

Richleau


Un petit coup de teinture sur le cuir et l'aspect va tout de suite s'améliorer.
Fais gaffe quand même, la détente n'est pas couverte  ^-^

29 mars 2020 à 16:45:43
Réponse #13

gmaz87


 Si il n'y avait que la teinture   :'( (que je possède par non plus)....

Pour la queue de détente, c'est volontaire, les modèles d'étui que j'ai trouvé sont
tous sur ce modèle.

Avec la sangle qui verrouille le chien, pas de pb de départ intempestif, et au dégainé,
le doigt ne vient se poser dessus que lorsque l'arme est en position de tir.

A+
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

29 mars 2020 à 21:04:18
Réponse #14

DEUN


Bonsoir,

On trouve facilement sur la toile des kits qui pour un prix correct sont d'une aide précieuse pour nous-autres "z'amateurs". J'ai une version à 18 items qui me donne entière satisfaction, même si je ne connais pas encore tous les usages possibles.

J'ai aussi tendance à utiliser de la "ficelle à rôti" comme fil. Il en existe même qui ne nécessite pas d'être cirée/parafinée avant emploi.

@Plûches
DEUN
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


30 mars 2020 à 06:31:59
Réponse #15

gmaz87


Salut Deun  :)

J'ai un peu de matos ( alênes , qq aiguilles, fil (un peu fin),pince de bourrelier, marquoir artisanal en buis etc, issus pour certain du grand père qui avait été sellier automobile dans les années 20 et pour d'autres d'opportunités de chine dans les vide-greniers.

Dès qu'il sera possible de commander en ligne sans encombrer les centres de tri avec des choses non vitales, je vais voir à compléter.

Bonne idée la "ficelle à rôti", c'est à la fois solide et relativement fin, et si besoin j'ai des blocs de cire/paraffine qui datent du gd père.

Pour l'instant, mon pb d'étui est résolu, malgré son aspect il est pratique, il me reste du cuir, je verrai à en refaire un plus présentable quand cette situation sera calmée.

A+
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

30 mars 2020 à 13:41:56
Réponse #16

DEUN


Vrai, que l'on trouve encore les principaux outils pour le travail du cuir sur les vide-greniers, mais pour certains plus spécifiques, c'est plus difficile, comme pour l'abat-carre ou les bouterolles de faible diamètre.

Et puis, lorsqu'on n'est pas du métier, il est encore plus difficile de déterminer l'outillage nécessaire, tant son usage, nom et forme nous est trop souvent inconnu. C'est là aussi le mérite des kits de nous apporter quelques éléments de solutions et voies à explorer.
"J'adore l'hippopotame ; il est myope, il est triste, il a la peau trop longue et les dents mal plantées, il vit par couple, il sait marcher sous l'eau, il a l'air d'une grand-mère anglaise ; à quinze jours, à deux mois c'est une charmante bestiole, il dévore une prairie pour son petit déjeuner. Comme lui j'aime rêver dans les fleuves. Le découragement de l'hippopotame est une des choses les plus tristes qui soient."  (A. Vialatte)


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité