Nos Partenaires

Auteur Sujet: Faites un potager!!!  (Lu 1885 fois)

25 mars 2020 à 05:38:50
Réponse #25

gmaz87


Bonjour,

@ Boris, la grelinette ça permet d'abattre du boulot, bon outil.

Pour les graines, à défaut d'en trouver dans le voisinage immédiat, c'est à dire en demandant aux voisins qui ont un potager si ils ne peuvent pas t'en céder qq unes, il reste la débrouille.

Par exemple en piochant dans les les échalotes de la cuisine tu peux faire du plant, idem pour les patates si elles commencent à germer, en récupérant des graines dans les tomates, les poivrons, les courgettes, etc...
Par contre, ce qui semble l'aliment de survie des temps modernes, le paquet de nouilles, ne marche absolument pas.  ;D

A tenter aussi tant que la poste fonctionne des achats de graines sur la Toile, ebay en vend, il faut juste privilégier les achats auprès de vendeurs français pour des délais de livraison rapides.

Creuser aussi pour ceux qui sortent encore un peu parfois pour acheter de la nourriture dans les supermarchés, certains qui ont un présentoir à graines, dans mon coin c'est le cas des L*dl et des Ald*

@ Mandragore, voir plus haut ce que je dis à Boris pour les graines

Si tu es sur place, regarde déjà ce qui pourrait se trouver dans le terrain, par exemple il y a parfois des restes de légumes qui se resèment seuls d'années en années, du style mâche ou doucette.

Pas d'outils, c'est plus compliqué encore qu'en arrachant des touffes d'herbe ou de gazons on retrouve de la terre dessous qui permet de repiquer des trucs, ( tomates, courges etc..) il faut juste les protéger quand les plants sont petits car un milieu d'herbe c'est souvent des limaces ou des escargots qui les bouffent au stade juvénile,

Les conserves ça nécessite un peu de matos, du moins en appertisation, par contre tu pourrais essayer la lactofermentation, juste un récipient, du sel, un peu d'eau et des légumes.

J'en fait, ça marche à tous les coups et ça conserve admirablement les légumes.

Un seul inconvénient: à l'ouverture du bocal l'odeur est puissante (infecte?), mais il ne faut pas s'y arrêter, une fois le bocal aéré, ça disparaît et ça fait un aliment très digeste et très bon pour la santé.

Pour moi c'est LA solution de conservation en milieu dégradé, pas besoin d’énergie pour la cuisson, ni de bocaux et caoutchoucs spécifiques, préservation des vitamines, bonne durée de conservation.
Possibilité de manger les aliments cru ou cuisinés.

Tu peux tester avec les légumes de ton maraîcher local, sans pesticides c'est le top.

Tu trouveras pas mal de recettes sur la Toile et voici un bon site:
https://nicrunicuit.com/

A+
Gérard
 
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

25 mars 2020 à 18:47:58
Réponse #26

mandragore


Citer
Par contre, ce qui semble l'aliment de survie des temps modernes, le paquet de nouilles, ne marche absolument pas. 

Ah ah tu connais ma famille on dirait ! Heureusement que je ne les ai pas écouté quand ils m'ont dit de venir les mains vides, qu'ils avaient tout ce qu'il fallait. Le frigo était au 3/4 vide, pas un seul légume frais à l'horizon, mais une commande de 75kg de pâtes/purée/riz/lait en cours de livraison. Et ils se lavaient les mains au produit vaisselle car ils n'avaient même pas de savon loool. Finalement, ils étaient contents que j'apporte un peu de diversité dans tout ça mais mes légumes frais achetés pour 1 personne n'ont pas fait long feu à trois snif  :'(

J'crois qu'il n'y a plus que des oignons (et des pois cassés?) à planter lool et j'ai cru voir une repousse de salade dans le jardin (si je l'ai bien identifiée).

Je pourrais effectivement commander des graines sur Internet même si a priori la Ferme de Ste Marthe qui est juste à côté de chez moi n'en livre plus mais j'avoue que je culpabilise un peu... à tort peut-être mais bon je me dis que j'ai la chance de pouvoir rester confinée chez moi et que c'est un peu nul de faire prendre des risques aux préparateurs de commandes / chauffeurs / livreurs pour des livraisons pas totalement vitale. Je pense donc attendre d'être obligée de sortir pour voir si je peux pas trouver des graines, et sinon ça attendra la fin du confinement.

En attendant, je me fais un petit carnet avec tous les aliments que j'aimerais dans l'idéal avoir dans mon jardin et je note toutes leurs caractéristiques, ce qu'ils aiment, ce qu'ils aiment pas. Je potasse tes liens et je regarde aussi comment récupérer des graines sur des légumes (pour quand j'en reverrais des vrais - heureusement que j'aime ma famille lool). Mon maraicher est bio et à 500m de la ste marthe, tous ses légumes sont donc issus de graines reproductibles ^^. J'ai de quoi m'occuper.

Je me pose aussi la question du directement pleine terre ou d'aménager petit à petit des carrés surelevés. Ma mère est en fauteuil roulant, et même s'ils comptent aller se perdre au milieu de la Mongolie, ils reviendront bien de temps en temps. Ptete qu'avoir un potager la réconcilierait avec la famille des légumes. Elle a des tomates et des salades plantées chaque année par le voisin, mais elle galère un peu à les ramasser et ne peut cueillir que les tomates qui ne sont pas trop basses.

Encore merci en tout cas !  :doubleup:


25 mars 2020 à 22:28:39
Réponse #27

gmaz87


Bonsoir,

Je ne voudrais pas être exagérément pessimiste mais le trip en Mongolie, ça me semble un tantinet repoussé...

Donc tu pourras entreprendre la confection d'un ou deux carrés surélevés qui serviront sans doute cette année et l'an prochain aussi.

Après pour faire de la production légumière valable, ce n'est pas le modèle idéal.

Une planche de haricots nains pour en manger correctement et en mettre en conserve c'est à minima 10ml, ça fait donc un max de bacs surélevés.

Tu parles du voisin, il jardine aussi?, si oui, il pourrait peut-être te céder quelques graines.

Pour lever tes scrupules en ce qui concerne la commande de graines par internet, si tu commandes sur la Baie, il y a deux ou trois vendeurs qui vendent en petite quantité et donc qui expédient par la Poste en enveloppe matelassée.
Faut juste éviter les haricots, car 20 graines ou rien c'est pareil....excepté pour une variété rare que tu acceptes de semer une année pour les récolter uniquement en semence pour l'année suivante
Ce sont des autoentrepreneurs, ils bossent seuls chez eux, donc tu leur fais courir un risque nul.

Idem pour le tri à la poste, ce sont des machines et non des hommes qui trient les enveloppes.

Reste le facteur, lequel fera de toute manière sa tournée que tu commandes ou pas.

Laisse tomber l'idée de repiquer tes oignons, ceux que nous achetons pour la consommation sont "adultes", ils ont deux ans et ne donneront rien, ce qui ne serait pas le cas des échalotes qui elles sont repiquables.

A défaut et si une livraison par la poste ne te gène pas, je peux toujours t'envoyer quelques graines pour te faire la main et te faire passer le confinement en t'occupant les mains dans la terre.

Passe moi un MP et nous verrons ce que je peux t'envoyer, j'ai pas mal de semences entre mes propres graines récupérées sur les récoltes des années passées et les sachets achetés pour compléter mes variétés.

A+
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

27 mars 2020 à 16:16:19
Réponse #28

raphael


Mes essais  ;#

A partir de graines de l'année dernière , récupérées sur des fruits, j'ai fait des semis. Ça pousse bien dans la véranda, suite a ce post je tente aussi les haricots et les poivrons ; on verra bien.

Ce week-end je continue la préparation du bout de jardin. Photos a venir.
Se connaitre et s'accepter


27 mars 2020 à 22:53:42
Réponse #29

gmaz87


C'est prometteur!! :D

Pour les haricots, je suis plus dubitatif, ils vont pousser c'est certain, par contre pour les repiquer ça va être galère, trop de risque de casse.
Par ailleurs, pour avoir une récolte acceptable, il faut des dizaines de haricots.

Je pense qu'il est préférable de faire un semis direct en terre, début mai, ou si tu as de quoi les couvrir (tunnel ou autre protection)  de tenter un semis en primeur vers le milieu avril pour une récolte plus précoce.

Pour les poivrons, tu devrais les faire assez rapidement, les plants sont assez long à venir.

Tes tomates ont les premières vraies feuilles, tu peux les repiquer en godet individuel pour les fortifier et aussi les sortir la journée pour les acclimater.
Pour ma part, quand je les repiques en godet, je les enterre quasiment aux feuilles de manière à fortifier le plant en l'obligeant à émettre plus de racines
 
A+
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

28 mars 2020 à 07:38:37
Réponse #30

raphael


Merci des conseils, je vais mettre en pratique
Se connaitre et s'accepter


28 mars 2020 à 16:46:58
Réponse #31

Tompouss


Quelques semis de radis et salade aujourd'hui en pleine terre. Et de l'oseille aussi. Demain je sème mes plans de concombre et cornichons (en intérieur). Les plants de tomates ont bien grandis aussi cette semaine. Les oeillets d'inde aussi, aux c'est pas pour manger mais pour les abeilles et éloigner certaines vermines  :)
Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

Aujourd'hui à 18:37:23
Réponse #32

gmaz87


Bjr,

Je mets également des œillets d'Inde à proximité des tomates, ils égaient le jardin et effectivement ce sont de bons répulsifs.

Dans le potager j'ai également des bourraches qui se resèment seules, mes abeilles les apprécient et je récolte une partie des fleurs pour les tisanes.

Une de mes voisines qui a un pied de sauge très vieux et très envahissant vient de me donner ( par dessus la haie  ;) )des dragons bien racinés que je vais replanter en différents endroits du terrain.

Aujourd'hui temps froid et venteux, quelques flocons de neige qui ne tiennent pas, un temps à rester lire, le potager attendra des jours meilleurs.

Hier, un copain avec lequel je partage le grand terrain pour les cultures de volume ( carottes d'hiver, raves, PdT, haricots grimpants etc..) a réussi à passer le rotavator et à lever les planches.

Le tracteur étant capricieux, un vieux Renault super 5D, il démarre ou pas..., je me demandais si nous allions pouvoir travailler le terrain, à la main ce serait un boulot de titan, c'est fait et j'en suis soulagé.

A+
Gérard
Quand le débutant est conscient de ses besoins, il finit par être plus intelligent que le sage distrait.»
(Lao Tseu)

L'ennui naquit un jour de l'uniformité

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité