Nos Partenaires

Auteur Sujet: The Oxygen Advantage  (Lu 1272 fois)

06 janvier 2020 à 09:46:04
Lu 1272 fois

DavidManise


Salut à tous  :love:

Bon, je suis obligé de partager cette trouvaille avec vous parce que ça me change vraiment la vie.  Un stagiaire de cet automne, qui s'avère être dans le top 5 mondial en apnée, m'a convaincu de relire "The Oxygen Advantage" de Patrick McKeown. 

Pour la faire courte, parce qu'en vrai ça se résume en peu de mots : le C02 est absolument indispensable dans notre corps pour faciliter l'oxygénation.  C'est lui qui est responsable de la vasodilatation, de l'ouverture des bronches et des fosses nasales, et en bonne partie de la migration du dioxygène vers les cellules.  En clair, pas assez de CO2, et c'est la m*rde. 

Notre tolérance au CO2 diminue si on respire trop (ce qui était mon cas).  Et c'est le début d'un cercle vicieux.  Du coup, l'idée est de re-régler, par des apnées poumons vides, sa tolérance au CO2 pour que la respiration autonome ne se déclenche plus trop et que tout circule mieux.

Concrètement, dans mon cas, ça s'est traduit par une amélioration vraiment importante de ma capacité cardio-respiratoire et un niveau d'énergie moyen plus élevé.  C'est comme si subitement je pouvais profiter de tout l'entraînement que j'ai fait ces dernières années.  Comme quoi, parfois, il suffit d'un détail petit truc important.

Là tout de suite mon pouls au repos est entre 48 et 53, alors qu'il était au-dessus de 60 il y a trois semaines.  C'est assez impressionnant. 

Voilà, c'était juste histoire d'attirer votre attention là-dessus ;)

Cheers,

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

06 janvier 2020 à 09:55:52
Réponse #1

Draven


Marrant comme certains trucs te font améliorer ta condition physique sans que tu y fasses vraiment gaffe en fait, comme quoi soulever de la fonte ou courir c'est loin de faire tout...

J'ai fait de la natation en club durant des années, pour le plaisir j'ai énormément pratiqué l'apnée et je continue d'en faire au quotidien hors eau.
Et les toubibs ont toujours été surpris par mon rythme cardiaque très bas ( entre 45 et 50 parfois, malgré un gabarit plutôt imposant selon eux et un " stress " du au toubib... ) au repos, du coup je me rend compte que c'est lié en fait ;)

Faut que je regarde ce bouquin du coup.  :love:
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

06 janvier 2020 à 12:45:33
Réponse #2

VieuxMora


Bonjour,

En complément, sur l'utilité d'un taux de CO2 dans la régulation de la respiration, lors de malaises liés à une hyper-ventilation, souvent liée au stress ou à l'angoisse, on peut contrôler la situation en faisant respirer le sujet dans un sac en plastique ce qui augmente progessivement la concentration du CO2.

06 janvier 2020 à 16:06:49
Réponse #3

Vef


A voir aussi les travaux du docteur Buteyko qui a étudié les effets des micro apnées pour les personnes souffrant d'asthme.

06 janvier 2020 à 16:22:00
Réponse #4

Kilbith


Merci David d'attirer notre attention sur le travail respiratoire bien mené.

Perso, j'ai trouvé de l'intérêt à la chose assez jeune à l'occasion de plusieurs activités parfois disjointes : chorale, Kata respiratoire et travail d'endurcissement, marche en montagne, plongée.

Une anecdote :

Lors de mes débuts en plongée, le moniteur nous faisait faire le test débutant "plongée avec long tuba" qui consiste à s'immerger en piscine avec un long tuba pour montrer combien il est rapidement difficile de respirer dès que l'on s'immerge de plus de quelques décimètres.

A sa/ma grande surprise j'ai pu respirer bien plus bas que mes condisciples. Probablement un effet de la respiration spécifique que l'on développe par exemple sur Sanchin (pourtant dans mon cas à un niveau très modeste).

exemple (il existe de nombreuses variantes de se kata...).

ici en goju ryu avec Higannoa: https://www.youtube.com/watch?v=kybxNOlnl20


Attention ce type de pratique devrait être menée sous une bonne supervision sous peine de problèmes à terme.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

06 janvier 2020 à 19:11:04
Réponse #5

NoName


Cela m'a rapellé les apnées de la marche Afghane ...

En cherchant une ressource en ligne qui aurait mieux expliqué le fonctionnement que ma compréhension personnelle ne me le permeterait; je suis tombé sur cet article sur l'effet Bohr qui semble être des plus interessants :
https://artdelarespiration.fr/effet-bohr-un-element-cle-de-la-respiration

06 janvier 2020 à 19:31:16
Réponse #6

Olivier


Est-ce que cela veut dire qu'une pratique comme le yoga est contre-productive ?

06 janvier 2020 à 22:25:41
Réponse #7

Tompouss


Parce que c'est un sujet qui me botte et que nos amis de chez Strongfirst ont un article accessible et synthétique en français sur leur blog : https://www.strongfirst.fr/blog/respiration/respiration-controlee/

Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

07 janvier 2020 à 08:55:16
Réponse #8

zynzyn


C'est quand même compliqué de savoir le vrai du faux.

J'ai un peu regarder et il parle de saturation en oxigène à 80% si j'ai bien compris, en tout cas l'objectif est de descendre en dessous des 94% sauf que normalement c'est un soucis https://asthme.ooreka.fr/astuce/voir/503043/saturation-en-oxygene
Sinon je n'ai pas bien compris le truc.

07 janvier 2020 à 19:45:22
Réponse #9

NoName


En revanche, l'OXYgène produit de l'OXYdatation et l'oxydation cellulaire est, il me semble, pas vraiment top.

Ou plus détaillé et plus modéré, sur le stress cellulaire et l'oxydation cellulaire :
http://ipubli-inserm.inist.fr/bitstream/handle/10608/5731/MS_2006_3_266.pdf

Peut-être la raison pour la quelle, ce bénéfice immédiat de l'apnée respiratoire et terme de performances, ne s'est pas imposé sur la durée comme fonctionnent nominal.

Quoi qu'il en soit, ce sont d'autres désagréments aux quels s'exposent les apneistes qui eux, lors de leur performance, sont en hypoxie.


08 janvier 2020 à 23:06:26
Réponse #10

bpc


En cherchant une ressource en ligne qui aurait mieux expliqué le fonctionnement que ma compréhension personnelle ne me le permeterait; je suis tombé sur cet article sur l'effet Bohr qui semble être des plus interessants :
https://artdelarespiration.fr/effet-bohr-un-element-cle-de-la-respiration

Yvan Cam n'a pour l'instant pas de compte sur le forum.

C'est devenu un des spécialistes français de cette question, avec un livre en préparation sur le sujet, je crois.

Si vous avez des questions sur la respiration, je les lui transmettais.
Il répondra avec plaisir.


08 janvier 2020 à 23:14:20
Réponse #11

bpc


Pour la faire courte, parce qu'en vrai ça se résume en peu de mots : le C02 est absolument indispensable dans notre corps pour faciliter l'oxygénation.  C'est lui qui est responsable de la vasodilatation, de l'ouverture des bronches et des fosses nasales, et en bonne partie de la migration du dioxygène vers les cellules.  En clair, pas assez de CO2, et c'est la m*rde. 


De ce que j'ai compris, la présence du CO2 permet de dissoudre plus d'oxygène dans le sang, au point de le saturer, comme on le fait dans la méthode Wim Holf.
avec l'obtention d'effets surprenants...

09 janvier 2020 à 09:35:02
Réponse #12

forezien


Bonjour David,
Quelles sont les différences avec la méthode Wim Hof en terme de résultat d'après toi? Il semble y avoir une différence de moyen (laquelle exactement?) mais l'objectif semble identique si je ne me trompe pas.
Merci
"Marche ! marche, tu verras !" Henri Vincenot

09 janvier 2020 à 17:03:07
Réponse #13

DavidManise


Salut !

l'effet Bohr :
https://artdelarespiration.fr/effet-bohr-un-element-cle-de-la-respiration

Effectivement, il est bien question de tenir compte de l'effet Bohr, ici, pour améliorer ses performances.  Mais on découvre aussi l'effet vasodilatateur et bronchodilatateur du CO2 et ça je ne connaissais pas.

Dans le bouquin il propose une technique pour se déboucher le nez avec des apnées poumons vides en marchant quelques pas.  Ca marche super bien.  J'avais déjà remarqué ça en marche afghane sans faire le lien.

Pour ce qui est du yoga, je pense que c'est simplement autre chose qu'on y travaille, hein. 

L'idée ici, c'est juste de remettre une certaine tolérance pour le CO2 dans notre système pour que les effets positifs du CO2 soient de nouveaux présents. 

Kilbith :

Je poussoie grandement pour les katas respiratoires et autres exercices issus des systèmes chinois.  D'ailleurs j'ai commencé à apprendre une forme chinoise où tout le début (genre 20 secondes d'effort intense) se fait en apnée poumons vide.  Extrêmement dur, au début.

Sanchin, dans ses versions d'Okinawa, est d'ailleurs assez voire très proche de la forme dont je parle, notamment pour ce qui est de la posture et des tensions / contre tensions en spirale. 

Bref je vais pas pourrir mon post avec ça :)

Tompouss : merci pour le lien, j'avais même pas vu qu'ils s'intéressaient à ça aussi :love:

Pour les questions de saturations : l'idée en descendant sous 94 (et pas sous les 80 parce que ça devient too much et potentiellement dangereux) c'est de stimuler la production d'EPO.  Erythropoïétine de son petit nom.  C'est une hormone qui stimule la production de globules rouges par la moëlle osseuse (notamment).  Et oui c'est le même truc si cher aux cyclistes.

En clair, les apnées poumons vide permettent une sorte de dopage naturel, légal et plutôt sûr. 

Perso j'utilise quand-même un oxymètre de pouls.  Comme ça je contrôle et je me rends compte que je sature super fort et que je respire, en fait, énormément.  Pour descendre sous 94 j'ai déjà beaucoup de mal, tant ma tolérance au CO2 est encore faible.  Mais je bosse et ça vient vite, en fait :)

Tchuss ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité