Nos Partenaires

Auteur Sujet: Un billot qui dure ?  (Lu 1964 fois)

03 janvier 2020 à 13:27:33
Lu 1964 fois

Karto


OK c'est pas les meilleures essences, mes billots sont opportunistes, des bouts de tronc de ce que j'ai dû récemment couper. Là par exemple j'ai tourné sur du tremble et de l'érable. Y'a quelques années j'avais un bout de noyer, bien plus durable, mais que je trouvais trop beau, c'était du gâchis et je l'ai finalement transformé en bouts de meubles.

Et OK faut doser les coups pour le préserver un peu, et mon merlin du côté lourd de la force n'aide pas non-plus. Et pourtant.

Mais j'en passe trois par an, facile. Ils finissent en charpie, fendus, creusés, explosés. Et c'est pas rien de se procurer à chaque fois un nouveau bout de bois assez gros pour faire un bon billot, surtout hors période d'abattage. Là j'en ai un d'avance qui attend...

Alors quels conseils est-ce que vous auriez, vous dont les billots durent longtemps, et deviennent ces beaux vieux machins noueux qui ressemblent à du bois flotté de mille ans ?

03 janvier 2020 à 17:50:53
Réponse #1

azur


Trouve une souche... ou une tête de chêne que tu laisseras rincer pendant 2 ou 3 ans puis sécher tranquillement.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

03 janvier 2020 à 18:45:04
Réponse #2

Karto


Parce que c'est les parties les plus noueuses ?

03 janvier 2020 à 19:04:49
Réponse #3

Pierrot


Un morceau de robinier, c'est dur et ça tient le coup longtemps.
https://www.youtube.com/watch?v=Ndf6FFggVNc

Version 1 du forum, époque où l'on parlait sérieusement de tout sans que personne se prenne au sérieux.

03 janvier 2020 à 21:42:27
Réponse #4

Arnaud


J'ai un billot en Orme dont le fil est tellement irrégulier qu'il à sûrement été sélectionné pour cette caractéristique parmi un paquet de grumes... et vu son aspect, Il y a certainement plus de 100 ans. Il a cet aspect de bois flotté que tu mentionnes par contre en ayant hérité, je n'ai aucune idée de comment il a été conditionné...
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

03 janvier 2020 à 22:02:15
Réponse #5

Chill


´llo,

La réponse des Anciens d'ici :
1) Charme (quasi unanimité)
2) Chêne de prairie (?)
3) Hêtre.
Le hic cependant, ils parlent tous de "bois vieux", et l'échelle de temps tourne entre 10 et 30 ans de vieillissement ...
Je ne connais ni les conditions d'abattage ni celles de conservation.
HTH.

    Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

04 janvier 2020 à 00:09:49
Réponse #6

Rantanplan


Et euh, je vais surement dire de la m*rde mais...

Tu poses des pneus sur ton billot
-> ton manche tape le pneu en 1er, le fer ne touche plus le billot.
-> ça permet de faire ça
https://www.youtube.com/watch?v=bRuk_jd1f8M

04 janvier 2020 à 07:44:09
Réponse #7

azur


Parce que c'est les parties les plus noueuses ?
Oui, donc moins de risque de se fendre.
Chez moi, j'ai récupéré des billots datant de mon grand-père fait dans des pieds... Et effectivement, le bois a été préparé un certain temps avant de servir de billot.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

04 janvier 2020 à 07:46:03
Réponse #8

Krapo


Laissons glouglouter les égouts !

04 janvier 2020 à 08:39:41
Réponse #9

guillaume


Comme Chill et ce sans aucune hésitation :

1) Charme. D'un bon diamètre donc plus de chance qu'il soit vieux. À prendre en "patte" c'est à dire au début de la grume. (rappelles le mois dans quelques mois, je pourrais t'en ramener)
2) chêne si possible avec des noeuds
3) du hêtre, en patte, ayant poussé en montagne

A+

04 janvier 2020 à 10:10:58
Réponse #10

Karto


Les traitements que vous racontez me font penser à la manière dont on préparait les poutres : quelques années en queue d'étang, puis des années de séchage. Tellement long à faire, mais aussi tellement increvable après, que les mêmes poutres servaient successivement sur plusieurs maisons.

Ce que j'en retiens, c'est que le plus pragmatique pour moi c'est peut-être de trouver vieux billot chez un papi dont les gamins sont partis vivre loin du bois. En parallèle je peux faire l'expérience de récupérer, donc, une partie noueuse, tête ou près de la souche, d'un charme, d'un orme, d'un chêne, d'un hêtre, d'un robinier, et de venir faire un retex dans une dizaine d'années après l'avoir rincé puis séché. Guillaume c'est gentil mais t'emmerde pas, je devrais pouvoir trouver ça dans la forêt de mon cousin ici. :)

Merci à vous ! :)


Tu poses des pneus sur ton billot

1/ ça me donne pas l'air d'empêcher le fer de toucher le billot
2/ un pneu dans le jardin je trouve ça dégueulasse
3/ ça empêche les deux-tiers de mon travail où je fends plutôt par le côté


Si c'est pour un billot de cuisine ou de boucher cela va être dur ;)

Si je mangeais assez de viande pour détruire deux ou trois bouts de tronc chaque année sous les coups de mon hachoir, je serais au paradis des carnivores.


04 janvier 2020 à 10:43:39
Réponse #11

Krapo


Si je mangeais assez de viande pour détruire deux ou trois bouts de tronc chaque année sous les coups de mon hachoir, je serais au paradis des carnivores.

Tu peux aussi trucider autre chose que de la viande. Des légumes par exemple ;-)

Maintenant si ton billot de cuisine est pourri tu peux en quelques mois l'éclater :)
Laissons glouglouter les égouts !

04 janvier 2020 à 10:53:25
Réponse #12

Karto


Sérieusement la cuisine c'est pas mon territoire. Je déteste la faire, ça m'intéresse pas, je suis nul, et j'ai la chance que pour ma femme ce soit exactement le contraire. Le mot "merlin" du premier message cadrait le sujet. Sinon aussi y'a des billots de bourreau.

04 janvier 2020 à 11:23:48
Réponse #13

Krapo


+++

Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement  ;)

Citer
Sinon aussi y'a des billots de bourreau.

C'est toujours le même principe : il faut que la coupe soit franche  :lol:
« Modifié: 04 janvier 2020 à 13:38:44 par Krapo »
Laissons glouglouter les égouts !

15 janvier 2020 à 22:29:45
Réponse #14

Olly


Salut à tous(tes)

A mon tour de peut être dire une ânerie, une ou deux vieilles billes de chemin de fer?...
Je n'en connais pas l'essence, mais ça sera vieux et délavé c'est sur ...
"Le plus à l'abris des dangers est celui qui se tiens sur ses gardes même lorsqu'il semble être en sécurité"

- Publilius Syrus -
Philosophe Romain (+/- un siècle avant J-C)

16 janvier 2020 à 04:06:36
Réponse #15

François


Alors quels conseils est-ce que vous auriez, vous dont les billots durent longtemps ....
Tape moins fort  :)
Logiquement, le coup doit juste fendre le bois, et un léger mouvement latéral sépare les deux parties.

Au grand merlin de 3 kg à 6 kg, je préfère maintenant la petite hachette à fendre "Estwing Fireside Friend Splitting tool"

Elle permet de mieux doser son action.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

16 janvier 2020 à 12:52:36
Réponse #16

Draven


Je me sert de mon billot pour faire du petit bois aussi, et parfois pour tailler des pieds de poteaux. Du coup mon billot en sapin que j'ai eu d'un bûcheron il y a quelques années est quasi naze :(

En affouage j'ai jamais eu le "bon" arbre. Soit trop gros, soit trop petit, soit tout tordu dès la souche, etc... Fatiguant  ;#
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

17 janvier 2020 à 07:09:11
Réponse #17

François


Quand les morceaux sont trop gros pour l'outil à fendre d'Estwing, je les travaille au gros merlin sans billot, sur la terre. C'est moins fatiguant que de monter un rondin de plus de 40 kg sur le billot, et frappant plus bas, le merlin gagne en efficacité. Et il n'y a pas de billot explosé par coup malencontreux.
Sinon, le billot est un morceau du rondin de plus grosse section du tas, et il dure au moins une saison (environ deux stères par an).
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

17 janvier 2020 à 07:22:35
Réponse #18

Krapo


Sinon, le billot est un morceau du rondin de plus grosse section du tas, et +++

 :yeah: Itou pour moi ! ;)
Laissons glouglouter les égouts !

18 avril 2020 à 20:33:36
Réponse #19

Olly


Salut,

Je reviens du ce post car j'ai peut être une idée.. :
Faire un cerclage autour de ton billot, disons a 10cm du haut, pour être sûr que la lame ne vienne taper dessus, un au centre, et enfin un a 10cm du bas. À la manière des Billot qui servent à poser une enclume. J'ai vu cela tout à l'heure et j'ai repensé à ce post.
"Le plus à l'abris des dangers est celui qui se tiens sur ses gardes même lorsqu'il semble être en sécurité"

- Publilius Syrus -
Philosophe Romain (+/- un siècle avant J-C)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité