Nos Partenaires

Auteur Sujet: Couteau de survie : besoin de conseils  (Lu 2030 fois)

20 décembre 2019 à 12:47:41
Lu 2030 fois

renatoblake


Salut à tous,

Pour la survie, un ami m'a parlé en bien de la marque Bear Grylls, celle de l'aventurier connu pour "Man vs Wild". Après m'être renseigné, il semblerait que ce soit un partenariat avec Gerber, une marque que j'apprécie beaucoup.

J'ai regardé pas mal de vidéos et tests et c'est vrai qu'ils ont l'air vraiment intéressants. Par contre, j'ai toujours peur de payer la notoriété au détriment du couteau (encore plus du fait que c'est télévisé).

Donc voilà est-ce que certains d'entre-vous utilisent des couteaux de cette marque pour la survie ? En êtes-vous satisfait ?

Après vous pouvez toujours indiquer quel couteau vous utilisez car je ne suis pas fermé pour mon futur achat, au contraire j'essaye de recueillir le maximum d'informations pour faire le bon choix ;)

Merci

20 décembre 2019 à 13:13:31
Réponse #1

Rantanplan


Donne nous plutôt ton budget et ton activité (montagne, bushcraft, etc.), on te suggérera des modèles.

 

20 décembre 2019 à 13:20:40
Réponse #2

gibbon_sceptique



Après vous pouvez toujours indiquer quel couteau vous utilisez car je ne suis pas fermé pour mon futur achat, au contraire j'essaye de recueillir le maximum d'informations pour faire le bon choix ;)

Couteau suisse.
Parce qu'il est dans la poche la plupart du temps...

Pour éviter des réponses sans grand intérêt comme la mienne, pourrais tu préciser tes besoins, envies, fantasmes ? Un cahier des charges en somme.
Empathie et bienveillance qu'y disaient.

20 décembre 2019 à 13:40:25
Réponse #3

Dutch


Je sors essentiellement en forêt tempérée, en dessous de 2000 mètres, avec peu de déplacements mais beaucoup de bricolage.
En équipement invariable: couteau suisse ou Swisstool également + une scie Bahco ou Opinel.

_En sortie "ramassage" (champignons, châtaignes, escargots...): un Mora basique.
_En bivouac léger d'une ou deux nuits le week-end: un gros fixe Voltron à 27€ sur Aliexpress.
_En bivouac plus long, un Winchester Hunter (20€ chez la Tourangelle), plus une pelle/hachette:
http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,56111.0/topicseen.html


En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

20 décembre 2019 à 15:48:09
Réponse #4

renatoblake


C'est essentiellement pour du bushcraft oui, en général on part à plusieurs pour se déconnecter, retrouver une harmonie avec la nature  :)

Sinon pour le couteau, mon budget maximal est d'une centaine d'euros. J'aimerais bien un couteau à lame fixe, pleine soie et un manche antidérapant. Après il faudrait qu'il soit de taille raisonnable pour le transport, bien que j'utilise souvent un étui ceinture par praticité.

Après j'ai vu que Bear Grylls, enfin Gerber, font des kits de survie mais j'avoue que le couteau à l'intérieur me plaît que très moyennement ...

Merci pour les réponses

20 décembre 2019 à 15:51:36
Réponse #5

renatoblake


J'ai déjà plusieurs couteaux suisses, mais le problème, c'est que pour le bushcraft, je l'utilise jamais au maximum de ses capacités, un peu frustrant d'ailleurs. Je connais pas du tout Voltron, je vais me renseigner tient ;)

20 décembre 2019 à 16:08:55
Réponse #6

Draven


En couteau polyvalent et abordable tu a les Mora, manches traditionnels ou modernes.
Pour un plate semelle y'a le Garberg chez eux, 70€ en France, avec un étui qui va bien.

Avec ça tu peux bosser tranquillement, bâtonner, t'en servir pour cuisiner, etc...

Le reste ça sera du goût perso, pour le plaisir d'une belle lame, etc... ( c'est des critères aussi hein, mais on s'éloigne du bushcraft la ).
Mais pour ton cahier des charges le Mora Garberg ( ou d'autres de leur gamme ) conviendra largement.

Après l'argument Bear Grylls...  :lol: :lol:
 
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

20 décembre 2019 à 16:10:47
Réponse #7

Terzi


Dans ce cas un Gerber Strongarm vous conviendra parfaitement.
Bon rapport qualité/prix, 68 € sur la Tourangelle, choix entre lame lisse / semi dentelée, étui versatile et ambidextre ...

C'est la même forme de lame que le Bear Grylls Ultimate Pro, pour la moitié du prix ...

Je suis très satisfait du mien en tout cas.

Edit : En tout cas, chacun a son avis ; L'important, c'est de prendre quelque chose qui vous plaise.
« Modifié: 20 décembre 2019 à 16:36:49 par Terzi »

20 décembre 2019 à 16:33:25
Réponse #8

christobal


En gros Gerber c'était au top jusqu'au début des années 90 depuis ils sont à la ramasse et les produits signés BG c'est encre pire, je te conseille donc d'oublier, après tu fais ce que tu veux hein !  ;) .

Si tu cherches un couteau qui tient la route pour tes activités outdoor, en pas cher et reconnu tu pourrais t'orienter vers un modèle de Mora (c'est d'ailleurs étonnant que personnes ne les aient encore cités) et en un peu plus cher et qui de mon point de vue est nickel pour le buschcraft, un truc dont le nom est imprononçable que tu pourras voir en cliquant sur le lien suivant :
https://www.varusteleka.com/en/product/terava-jaakaripuukko-carbon-steel/56524

Alors c'est pas particulièrement sexy comme couteau mais à l'usage c'est plus confortable et plus efficace que bon nombre de couteaux plus connus dans le monde de ¨la survie et du Bushcraft¨, de plus tu as le choix entre deux longueurs de lames .

Pour t'informer d'avantage tu trouveras sans problème de nombreuses revues sur ce couteau sur le net .

Edit : Et si, le temps que je poste et on parle de Mora .  :D

20 décembre 2019 à 17:38:19
Réponse #9

Tompouss


J'ai un de ces fixes bear grylls (pour ma défense on le l'a offert  ;#), le modèle Survival, l'étui est pas trop con quoi que lourd, de base c'est un coin à fendre j'ai repris le tranchant, restent les serrations à la con qui gènent plus qu'autre chose... Je lui en ai mis plein la gueule sans le péter en 5 ans que je l'ai je ne l'ai pas pété.

MAIS

Pour le même budget je partirai sur du mora ou un puuko : pas de serrations, acier qui tient mieux le fil, meilleure ergonomie...
Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

20 décembre 2019 à 18:33:12
Réponse #10

Trailokiavijaya


Salut

J'utilise un Mora. C'est bien, c'est PERLE, ça envoie du lourd.

J'utilise ça aussi https://www.varusteleka.com/en/product/terava-skrama-carbon-steel/30189
C'est bien, c'est quasiment PERLE, ça envoie du très lourd. Un an que je l'ai, je lui en mets plein la gueule, bâtonnage notamment, taille, fente, etc bref une belle massue.



Trail'

20 décembre 2019 à 18:38:55
Réponse #11

Karto


J'ai un Skrama. C'est ludique. C'est pénétrant et ça vibre pas, c'est moins un couteau qu'une serpe qu'on a oublié d'arrondir. Je m'en sers au jardin, mais je ne le transporte pas : on a souvent plus utile à mettre dans son quota de poids porté.

Renatoblake, si ton cahier des charges est flou, tu ne peux pas te tromper en prenant quelque chose comme un Mora 2000, puis en voyant à partir de là ce que tu lui reproches tu évolues. C'est froidement pragmatique si tu veux un fixe. Aussi à l'aise dans le bois que dans la viande, maniable, décemment solide pour le format, modérément léger, tient facilement dans une poche, pas bien cher, facile à aiguiser, avec une prise en main pratique. Y'a que la pointe qui est un peu fragile.
« Modifié: 23 décembre 2019 à 20:45:58 par Karto »

20 décembre 2019 à 18:49:55
Réponse #12

christobal


.

J'utilise ça aussi https://www.varusteleka.com/en/product/terava-skrama-carbon-steel/30189
C'est bien, c'est quasiment PERLE, ça envoie du très lourd. Un an que je l'ai, je lui en mets plein la gueule, bâtonnage notamment, taille, fente, etc bref une belle massue.


je n'ai rien contre le Skrama, j'en utilise un depuis cinq ans et je trouve que c'est pas mal du tout mais c'est très loin d'envoyer du lourd comme tu dis ou alors on en a pas la même définition .
C'est bien polyvalent pour un couteau de cette taille mais c'est bien loin d'égaler un bon couteau de camp/chopper pour bâtonner, fendre et effectuer des coupes à la volée .  ;)

https://forum.neoczen.org/viewtopic.php?f=16&t=24480&p=1438514&hilit=+skrama#p1438514


20 décembre 2019 à 18:56:03
Réponse #13

Karto


C'est possible. Je sais que tu as beaucoup de bonnes références. :)
Perso je ne peux le comparer qu'aux trucs que les modes ont fait circuler entre toutes les mains à une époque dans notre petite nébuleuse : Camp Tramp, Becker 7 et 9, différents Fehrmann... je trouve aussi le Skrama plus efficace que tous ceux là. Mais si tu peux mettre nos références au goût du jour, ça peut être utile à la culture G du forum !

20 décembre 2019 à 19:21:57
Réponse #14

christobal


C'est possible. Je sais que tu as beaucoup de bonnes références. :)
Perso je ne peux le comparer qu'aux trucs que les modes ont fait circuler entre toutes les mains à une époque dans notre petite nébuleuse : Camp Tramp, Becker 7 et 9, différents Fehrmann... je trouve aussi le Skrama plus efficace que tous ceux là. Mais si tu peux mettre nos références au goût du jour, ça peut être utile à la culture G du forum !
On dérive un peu par rapport au sujet initial mals par exemple un outil comme le truc en image ci-dessous est nettement plus performant qu'un Skrama tout en étant aussi confortable à l'utilisation .



Sinon pour infos, le couteau qui pourrait correspondre à la demande renatoblake dont j'ai mis le lien précédemment est issus de la gamme du même fabricant que le Skrama, il est fabriqué selon le même principe dans le même acier et avec la même matière pour la poignée, ceux qui apprécient le Skrama devraient donc être enchanté par ce modèle, petit rappel :  https://www.varusteleka.com/en/product/terava-jaakaripuukko-carbon-steel/56524

20 décembre 2019 à 19:52:50
Réponse #15

Hurgoz


Yo,

Rien contre le Skrama, mais quand j'entend "buschcraft", ça fait pas un peu trop camp?

Tcho
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

20 décembre 2019 à 20:01:40
Réponse #16

christobal


Yo,

Rien contre le Skrama, mais quand j'entend "buschcraft", ça fait pas un peu trop camp?

Tcho
Le monsieur y devrait lire plus attentivement et il aurait la réponse .  ;#

20 décembre 2019 à 20:03:41
Réponse #17

Hurgoz


Le monsieur y devrait lire plus attentivement et il aurait la réponse .  ;#

Ah oui...merci et désolé! :)

Mais j'ai une excuse....elle s'appel Framboisine et..... :love: ;#
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

20 décembre 2019 à 20:17:05
Réponse #18

Trailokiavijaya


On dérive un peu par rapport au sujet initial mals par exemple un outil comme le truc en image ci-dessous est nettement plus performant qu'un Skrama tout en étant aussi confortable à l'utilisation .

Oui.

Ca coûte combien un machin comme ça?

20 décembre 2019 à 20:30:08
Réponse #19

christobal


Oui.

Ca coûte combien un machin comme ça?
Je me rappelle plus exactement, dans les 230 $ il me semble, autrement dit environ 200 € à l'époque où je l'ai acheté .

21 décembre 2019 à 00:42:56
Réponse #20

François


Dans le style "couteau de survie" orienté bushcraft, ou le style "couteau de bushcraft" orienté survie, j'avais bien aimé un Cold Steel SRK
(ex : https://www.coutellerie-tourangelle.com/cs49lckz-cold-steel-xml-1750_897_177_239-32091.html )

Long mais pas trop, lourd mais pas trop, plutôt robuste. Et pas cher dans la version en acier qui rouille.
Pas un couteau extraordinaire, un bon compromis pour débuter à mon avis.

Sinon, plus petit, un Mora bien sur. En complément d'une hachette et d'un scie pour les sorties bushcraft.

Edit : spécial dédicace à Mors Kochanski, décédé il y a peu.
« Modifié: 21 décembre 2019 à 00:59:33 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

21 décembre 2019 à 08:11:05
Réponse #21

raphael


Il y a des bons couteliers présents sur le forum qui ont déjà réalisé pleins de couteaux orientés vie dans les bois.

Ils ont certainement en stock ton couteau idéal et compatible avec ton budget

edit : il y a aussi les annonces de vente sur le site
« Modifié: 21 décembre 2019 à 08:18:21 par raphael »
Se connaitre et s'accepter


21 décembre 2019 à 08:52:25
Réponse #22

Hurgoz


Yo,

L'ami Cosmikvratch avait fait un retour plutôt positif du RealSteel Buschcraft 2 qui correspond pas mal à ton cahier des charges.

https://www.youtube.com/watch?v=DH3E-z3erSs

S"il passe par là il pourra, je pense, plus t'en parler :)

Tcho
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

21 décembre 2019 à 10:03:34
Réponse #23

Rantanplan


Hachette: pour débuter, je te déconseille. Très accidentogène. De plus, les outils capables de coupe à la volée "lourde" sont très dispensables pour camper. La scie les remplace avantageusement pour des questions d'effort à l'usage, de poids, de dangerosité...

Scie: c'est l'outil que tu garderas en toutes circonstances ET qui fera le plus gros du taff ironiquement (abatage des troncs morts sur pied, débitage). Ça vaut donc vraiment le coup de mettre un peu de sous dedans. Bahco, Felco, Silky sont des noms qui vont ressortir souvent. La scie Opinel est pas mal non plus.

Couteau pliant: tu l'auras tout le temps dans ta poche. Il fera partie de ton fond de poche (kit de survie). Un pliant avec une scie efficace est vraiment avantageux dans cette optique, le victorinox farmer et forester son top, je trouve. 

Couteau: Avec une scie et un Mora "Bushcraft" Tu peux déjà faire beaucoup. Si j'ai dit que la "grosse" coupe à la volée ne sert pas beaucoup, en revanche un outil capable de coupe à la volée légère est utile pour par exemple: appointer rapidement un bout de boit vert en vue de faire un piquet de tente, aplanir une buchette pour en faire une planchette de feu par friction, dégrossir une sculpture sur bois vert, ébrancher un bout de noisetier, virer une ronce d'en travers du chemin, etc. Un "Leuku", un couteau "de survie" de 6" ou 7", une mini hachette (tu prends pas de fixe, juste la hachette et le pliant) feront le taff. L'idée c'est de ne pas dépasser les 600g. 

21 décembre 2019 à 11:52:46
Réponse #24

Pierrot


Tu as de la chance, ça faisait longtemps que personne n'avait posé ce genre de question............. ;#

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité