Nos Partenaires

Auteur Sujet: recherche stage froissartage  (Lu 1625 fois)

14 novembre 2019 à 10:56:07
Lu 1625 fois

fan


Bonjour à tous, suite à un stage N1+N2 il y a quelques années j'ai bien avancé sur le chemin .
A la question de David : pourquoi faites vous ce stage ? J'avais répondu : pour emmener mes enfants en forêt vivre des choses sympas sans les mettre en danger. Je suis devenue chef scoute (SGDF parce qu'ils sont près de chez moi) , secouriste ( PSE1 tout récent).
Je ne suis pas bricoleuse ( sauf dans mes rêves) et j'aimerais faire un stage de froissartage mais je n'en trouve pas.
Avez-vous des informations?
Une pomme par jour éloigne le médecin...à condition de bien viser!

14 novembre 2019 à 12:04:11
Réponse #1

Chill


Citation de: fan
j'aimerais faire un stage de froissartage mais je n'en trouve pas.
Avez-vous des informations?

Voir avec la grande fraternité scoute ?   ;)
Il existe une ETN (équipe technique nationale) à la FSE, et des Référents aux SUF. Il y a certainement des animations SGDF sur le territoire national.
Je posterai des liens Youtube AGSE plus tard ...

Edit donc:
Les mouvements scouts ont ce genre de stage. exemple : https://www.latoilescoute.net/stage-woodcraft-eedf-scout
Le sujet se retrouve sur des sites Inter-scout : https://www.latoilescoute.net/+-froissartage-+
La play-list de l'AGSE : https://www.youtube.com/playlist?list=PLrK4kstGITvIHOcMh1V2S7QI9y0XtXkwE
Et leur adresse : http://etn-froissartage.agse.fr

Je vous laisse trouver d'autres voies, et nous les communiquer.

    Chill.
« Modifié: 14 novembre 2019 à 14:18:21 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

14 novembre 2019 à 16:12:34
Réponse #2

macnico


Salut,

Chez les SGDF regarde la formation "Module Appro Construction-Fabrication":
Formation permettant d'acquérir des compétences techniques spécifique en installation.
Objectifs
Acquérir des compétences dans le domaine de la construction-Fabrication.

Il semble qu'il n'y ai qu'une date dans l'année.
Tu devrais trouver les information sur le site dédié a la formation chez le SGDF.

Nicolas
"Le plus difficile dans l'art du dialogue, ce n'est pas de parler, c'est d'apprendre à écouter."
 Jean-Marie Petitclerc

19 novembre 2019 à 10:42:35
Réponse #3

Claude Ponthieu


Bonjour Fan,

quelles sont tes attentes par rapport au froissartage ou forestage ?

Je ne suis pas bricoleuse ( sauf dans mes rêves)
Ce n’est qu’un point de vue…  ;)
Qu’est-ce qu’un(e) bricoleur(se) ?

Le plus important c’est d’aller au-delà de nos interdits et d’avoir l’envie, puis d’expérimenter de façon régulière.
Nos erreurs sont nos meilleurs enseignements. 8)
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

19 novembre 2019 à 14:14:53
Réponse #4

fan


Mon attente, c'est le plaisir de faire un objet (ne serait-ce qu'un tabouret à 3 pieds), mais dans un contexte de groupe. Lors de mon premier camp scout d'été, les jeunes devaient faire les installations avec des palettes et tout le monde s'est éclaté.

J'ai rejoint les scouts depuis peu et je trouve qu'il y a beaucoup de pédagogie, de réflexion, mais finalement peu d'action. J'ai l'impression qu'on coupe les cheveux en quatre à chercher des imaginaires (une sorte de jeu de rôle), alors que l'imaginaire qui me plait c'est le scoutisme de base: t'es dehors en groupe, tu te débrouilles et tu vis des bons moments avec ton matériel rustique.

Après avoir posé la question sur le forum, j'ai posé la question dans mon groupe SGDF et d'autres personnes sont intéressées. On va peut être remettre en fonction les vieux outils et se lancer....
Je préfère d'abord apprendre avec la maîtrise (les chefs et cheftaines) et ensuite faire avec les jeunes, pour des questions de sécurité.
Une pomme par jour éloigne le médecin...à condition de bien viser!

19 novembre 2019 à 15:08:27
Réponse #5

Claude Ponthieu


Mon attente, c'est le plaisir de faire un objet (ne serait-ce qu'un tabouret à 3 pieds), mais dans un contexte de groupe. Lors de mon premier camp scout d'été, les jeunes devaient faire les installations avec des palettes et tout le monde s'est éclaté.

En résumé, pour faire du mobilier de base et autres objets en commun.

En attendant, mieux vaut commencer par apprendre la fonction, le maniement des outils et de leur entretien.
Pour cela, il y a probablement des personnes autour de toi, qui travaillent ou qui ont travaillé le bois, ou une association/club de passionnés bénévoles qui pourraient te transmettre leur savoir-faire.
Ainsi tu pourras intégrer cette apprentissage dans celui du froissartage.
Le travail du bois vert est légèrement différents de celui du bois sec, mais la compréhension de l’outillage et de son utilisation restent les mêmes.

En complément, il y a de très bons livres comme :
· Mains habiles d’Albert Boekholt,
· Froissartage de Michel Froissart,
· Techniscout, etc.

Sur internet il est assez facile de trouver ces ouvrages d’occasion ou des pdf de vieux livres en anglais.
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

19 novembre 2019 à 22:44:14
Réponse #6

nox


Bonjour à tous, suite à un stage N1+N2 il y a quelques années j'ai bien avancé sur le chemin .
A la question de David : pourquoi faites vous ce stage ? J'avais répondu : pour emmener mes enfants en forêt vivre des choses sympas sans les mettre en danger. Je suis devenue chef scoute (SGDF parce qu'ils sont près de chez moi) , secouriste ( PSE1 tout récent).
Je ne suis pas bricoleuse ( sauf dans mes rêves) et j'aimerais faire un stage de froissartage mais je n'en trouve pas.
Avez-vous des informations?

Chez E.N.S. le stage bushcraft :

http://www.esprit-nature-survie.fr/stagelesbasesde1/index.html



19 novembre 2019 à 23:18:37
Réponse #7

Kilbith


Exact. Excellent stage avec des gens compétents et pédagogues. Un excellent souvenir.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité