Nos Partenaires

Auteur Sujet: Retex stage N1 + Techniques Primitives octobre 2019  (Lu 1960 fois)

19 octobre 2019 à 23:07:09
Lu 1960 fois

Hamish


Bonjour à tous,

Voici un petit (ou long, on verra) retex sur mon premier stage avec le CEETS.
J’ai participé au stage N1 + Techniques Primitives ces 11, 12, 13 octobre 2019 en région parisienne.

En préambule je peux déjà vous dire que ce fut un pur bonheur à tous les niveaux (staff, groupe, contenu, pédagogie…)  :love: :love: :love:.

Pour ceux qui les connaissent, le staff était composé de Julien, Laurent et Lætitia. Julien pour l’organisation du stage, Laurent s’occupait de la partie technique primitive et Lætitia de leur donner un gros coup de main sur tout.

Rendez-vous vendredi 9h30 à la gare pour rencontrer le groupe, vérifier le contenu des sacs et se répartir le matériel commun (plein de cailloux qu’on utilisera pour les techniques primitives, on qu'on a juste porté pour le plaisir c'est selon  ;#).

Ensuite départ dans la forêt pour 3 jours découpés en plein de petits déplacements, modules et ateliers plus moins long. Afin de faciliter la cohésion du groupe nous avons fonctionné par binôme tout le séjour. Le but, toujours savoir où se trouve son binôme et s’il va bien (cela permet au staff de se concentrer sur le contenu du stage et de nous sentir utile  :doubleup:).

Le stage est découpé en plein de modules. Voici les grands thèmes abordés tout au long du séjour. Tous les sujets finissent par se recouper ou se concrétiser au fur et à mesure du déroulement du stage :
- Principes de base (règle de 3, CCVMD),
- Abris d’urgence (pour être autonome en cas de pluie lors d’un atelier),
- Orientation (attitude dynamique en déplacement de groupe),
- Régulation thermique (RECC, 20-20-20-10-10-10-10, position de la tortue),
- Maniement du couteau en sécurité,
- Préparation de feu (bois gras, bâtonnage),
- Nœuds pour monter son abri le soir (un tour mort et deux demis-clés n’ont jamais lâchés dans la marine),
- Principes sans traces (7 péchés capitaux plus ramassage de déchet sur le trajet),
- Hygiène, toilettes dans les bois (ne surtout pas oublier son galet doux), tiques,
- Sécurité lors de l’installation du bivouac,
- Rangement et organisation du sac à dos,
- Fabrication de corde à partir de ‘lanière’ de bois récolté le matin,
- Taille de silex et fabrication d’un percuteur (utilisé pour l’allumage du feu par percussion le lendemain),
- Filtration et purification de l’eau,
- Signalisation (FFOMEC-BLOT inversé),
- Gestion du stress,
- Allumage de feus (CEETS, par percussion, par friction),
- Conversion de braise en flamme,
- Analyse de risque,
- ...
(Si vous souhaitez plus de détails sur un point en particulier je me ferai un plaisir de préciser mais le but ici n’est pas de retranscrire l’intégralité du stage  :))

Chaque partie est détaillée et agrémentée d'exemples qui dynamise toute la partie théorique (très courte mais à la fin ça fait un paquet de chose  :blink:). Et tout ce qui peut être pratiqué l'est, sous l’œil attentif des accompagnateurs.

Durant tout le séjour nous avons également bien vu l’importance de s’adapter et d’être opportuniste. Par exemple, quand nous trouvions du bois pour le feu ou de la matière pour fabriquer de la ficelle. Nous ajoutions alors ces éléments à nos sacs remplis de cailloux   :lol: :lol: :lol:

Ce stage m’a apporté un bon rappel sur le bivouac que je pratique régulièrement depuis longtemps. Mais surtout plein de clés et de moyens mnémotechniques qui permettent de prioriser ses choix et ses actions (aussi bien sur le terrain que dans le choix de son matos par exemple).

J'ai également découvert les techniques primitives qui permettent de se réapproprier des savoirs anciens (fabrication d'outils, de cordes, d'objets, allumage de feu...). Je vous recommande chaudement cette approche de la nature. Réussir à allumer un feu avec le percuteur que vous avez fabriqué (à partir du gros silex porté depuis trois jours) dans le nid de paille récolté et séché dans l'abri de la nuit ça fait ressortir votre côté primitif  :love: :love:.

Je remercie encore Julien, Laurent et Lætitia pour leur partage et pour ce super séjour  :up: :up: :up:.


Merci de m’avoir lu et si vous avez des questions n’hésitez pas,
A+
Hamish

20 octobre 2019 à 16:48:30
Réponse #1

gowildadventure


Salut  :)
Ça avait l'air bien sympa ce stage!
Je veux bien savoir pourquoi tu utilises un «galet doux»? T'a piqué ma curiosité.

À plus
La vie est un choix

21 octobre 2019 à 11:03:11
Réponse #2

guillaume


Merci pour ce RETEX :).

j'aurais bien aimé être dans l'encadrement, malheureusement on ne peut pas tout faire...

a+

21 octobre 2019 à 13:05:04
Réponse #3

verdes


Bonjour,
Je devais participer à ce stage mais mon emploi du temps ne m' a pas permis de le faire, du coup je me suis inscrit au Stage de Formation Immersive, du 31 octobre au 3 novembre dans les Hautes-Pyrénées et j'espère que je vais y prendre autant de plaisir que toi  ::)

21 octobre 2019 à 20:23:05
Réponse #4

Hamish


gowildadventure : Je n'ai pas encore essayé le galet doux, mais cela fait partie des possibilités évoquées lors de la présentation de comment chier les bois pour s'essuyer :lol: :lol: :lol: Je ne sais pas pourquoi ça est resté pendant tout le stage (surement car on transportait plein de galet pour la taille du silex  ;#)

guillaume : J'aurais aimé te rencontrer car Julien nous a beaucoup parlé de toi :doubleup:

verdes : Je suis certain que tu vas t’éclater, c'était vraiment super chouette :love:

21 octobre 2019 à 21:17:05
Réponse #5

DavidManise


:love:

Ils sont super bons, ces enfoirés... :)

Merci pour le retour.  Ca fait plaisir

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

21 octobre 2019 à 22:50:21
Réponse #6

anatolilem


Hello, je me permets juste de confimer ce que dit Hamish, le stage était tout simplement excellent avec une belle combinaison d'expériences et de pratiques entre Julien, Laurent et Laetitia. Pour avoir fait d'autres stages avec d'autres organismes, je peux dire que la philosophie du CEETS fait toute la différence, vraiment. Alors merci, merci et encore merci. Je retourne à mon galet doux...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité