Nos Partenaires

Auteur Sujet: transporter un smartphone en rando... Besoin conseils (question c*nne dsl =)  (Lu 906 fois)

21 septembre 2019 à 22:26:32
Lu 906 fois

Rantanplan


Bonjour.

L'acquisition d'un smartphone est récent pour moi.

Afin de profiter de la fonction GPS*, je me pose la question de la façon la plus sure et la plus confortable de transporter une brique pareille.

Les poches cargo du pantalon: j'oublie, ça cogne partout.

C'est un sujet pas très intellectuel, j'en conviens... Mais je serai intéressé de connaitre votre solution pour garder à portée de main un objet aussi lourd, fragile et volumineux.

@+ !

*Visorando, avec la fonction offline + positionnement WGS84, très sympa...

21 septembre 2019 à 23:49:38
Réponse #1

bloodyfrog


Lourd? Volumineux? ;D

Pas à moi Rantanplan, ça fait des années que tu partages ton fond de poche/banane/sac... ;D
Si t'es chargé, ce n'est pas ton smartphone qui pèse le plus lourd...

T'es sur que t'intellectualise pas trop le truc?

Sinon ça: https://www.bricorama.fr/media/catalog/product/1/8/1850124-1.jpg
L'avantage étant de pouvoir lire ta carte en marchant.

Manu. ;)

22 septembre 2019 à 00:51:55
Réponse #2

Rantanplan



22 septembre 2019 à 07:37:18
Réponse #3

Tompouss


Poches du pantalon ou poche de ma ceinture ventrale ou poche de ma veste, selon le degré d'habillement.

Mais comme la grenouille, volumineux ? T'as pris un combien de pouces ?  :lol:

Par contre d'accord avec toi, dans la poche cargo selon où elle est placée et comment elle est foutue le smartphone casse les cou*lles  ;#
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

22 septembre 2019 à 09:26:38
Réponse #4

Hurgoz


Poches du pantalon ou poche de ma ceinture ventrale ou poche de ma veste, selon le degré d'habillement.

Mais comme la grenouille, volumineux ? T'as pris un combien de pouces ?  :lol:

Par contre d'accord avec toi, dans la poche cargo selon où elle est placée et comment elle est foutue le smartphone casse les cou*lles  ;#

+1
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

22 septembre 2019 à 10:56:06
Réponse #5

azur


Pour ma part, en fonction de la tenue et du matériel du moment: dans une poche de poitrine, dans une poche de manche ou sur la bretelle du sac à dos.
Effectivement, que ce soit à la ceinture ou sur la poche de cuisse, c'est casse-pied
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

22 septembre 2019 à 11:28:17
Réponse #6

Dutch


En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

22 septembre 2019 à 12:05:30
Réponse #7

Klaus


Par contre d'accord avec toi, dans la poche cargo selon où elle est placée et comment elle est foutue le smartphone casse les cou*lles

+1, sauf si on s'en tient pas au prêt-à-porter  ;)

Version custom DIY: on récupère un peu de tissus ou de mesh sur un autre truc militaromescouilles qui sert plus, on retourne la poche cargo, on prend du fil, une aiguille et son courage à deux mains, on lâche beaucoup de jurons et trois quart d'heure après: ta-da! une mini-poche sur mesure pour que l'ordiphone reste plaqué à la jambe, bien droit et prêt à être dégainé en cas d'attaque de notifications  ;#

L'enclume: Crosscall Trekker-X1  155 x 80 x 14.8 mm, 238g
Solution adaptée sur deux pantalons (1 jean et 1 ripstop léger) et un short ripstop de la gamme Urban d'Helikon Tex. 

« Modifié: 22 septembre 2019 à 12:44:35 par Klaus »
Hic et nunc, age quod agis et memento mori

22 septembre 2019 à 13:22:43
Réponse #8

Tompouss


Y'a ça dans les decathlon travel, c'est bien foutu, ça limite la gêne pour une balade en ville en effet mais pas pour courir dans la montagne, après j'admet avoir des tocs sur ce genre de trucs  ;#
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

22 septembre 2019 à 14:04:59
Réponse #9

Klaus


Question de ressenti et de barrières personnelles, oui, je pense, car en l'occurence cette solution me convient parfaitement y compris dans des pratiques bien plus engagées que de la balade urbaine (rampe, frotte ou saute dans la verte). Forcément, c'est ma réponse, pensée et fabriquée par moi, à mon problème!

Je réagis surtout à ce énième sujet "matos" pour exprimer le fait que des solutions "prêtes-à-penser", techniciennes, ne sont jamais totalement adaptées à l'usage qu'on en fait/qu'on veut en faire: on est obligé de s'adapter à produit conçu pour la masse des consommateurs, donc ça colle pas à 100%, donc on génère une frustration... et on rachète un truc qui sera "mieux" (forcément, c'est nouveau!). Et on finit par avoir les placards remplis de merdes hyper-spécialisés qui n'ont jamais servi parce que pas 100% adaptée à notre pratique... et aussi par avoir des forums vie sauvage et survie qui ne sont que des reviews matos, soit dit en passant... Désolant! >:(

HS, mais fallait que ça sorte!  ;)
Hic et nunc, age quod agis et memento mori

22 septembre 2019 à 14:55:23
Réponse #10

Kilbith


Perso quand j’ai réellement besoin d’un gps....je prends un gps.


Sinon le smartphone est chez moi ip68, il est dans un ziploc dans une poche poitrine ou éteint dans le sac. Sur plusieurs jours je le place dans une boite type tupperware.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

22 septembre 2019 à 18:18:07
Réponse #11

Richleau


Au début des téléphones portables, beaucoup de gens avaient un étui moche à la ceinture. En horizontal sur le devant ça doit le faire si on ne trimbale pas tout plein de choses en appendix…
Sinon certains pantalons tacticools ont des poches pour chargeurs. Pile la taille d'un smartphone trop grand !

23 septembre 2019 à 20:00:07
Réponse #12

Rantanplan


J'évite le smartphone/gsm près des glandes (cou, ceinture) en raison d'une suspicion d'action cancérogène.

-----

Va pour la poche poitrine. C'est le moins chiant en automne / hiver.

@+ !

23 septembre 2019 à 21:22:35
Réponse #13

Loriot


Je vais en décevoir quelques uns.
J’ai un Apple 6,5 qui doit avoir 4 ans. Je travail principalement en forêt avec des travaux de bucheronage , sur des chantiers de constructions, à l’extérieur, de la mechanique, etc.
J’ai une simple fourre de protection antichoc.
Mon smartphone est encore nickel!
La batterie commence à peiner mais elle tient la journée.

Je le tient principalement dans la poche de chemise fermée par un bouton ou poche cargo en été.

J’ai jamais compris ceux qui cassent leur smartphone deux fois par ans! Un minimum de soins et d’attention et ils tiennent des années. C’est comme une paire de lunettes, des clés de voitures, etc. Un minimum d’attention évite bien des frais.
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

23 septembre 2019 à 21:50:41
Réponse #14

Tompouss


Ouais bon j'ai eu un Iphone par le passé j'ai pété deux fois la vitre dans ma poche, bon quand tu mets la vitre vers l'extérieur déjà  ;# La j'ai un honor à 130 ou 150€, depuis 3 ans, il vit encore nickel pourtant je suis pas soigneux pour un sou, il a même pris un merle dans la tronche à 160km/h (dans ma piche de poitrine à moto sur autoroute allemande) ça ajoute du cachet à la coque arrière.

Bref Loriot à raison c'est sensible mais c'est pas du cristal non plus  :)
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

24 septembre 2019 à 08:53:55
Réponse #15

Draven


Perso j'aime pas trop avoir un truc dur dans les poches cargo, j'ai des grosses cuisses et ça fini par me gêner dès que le terrain est accidenté.

L'hiver c'est poche ventrale de l'anorak, l'été c'est dans le buttpack ou poche de poitrine de la chemise éventuellement, mais je suis pas fan non plus.

J'ai un smartphone samsung assez basique, reconditionné et acheté 1€. Par contre j'ai une coque Otterbox Defender, donc même au bout de 18mois ( des chutes, de la boue, de la sciure, etc... ) il est toujours comme neuf ;)
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

24 septembre 2019 à 10:07:17
Réponse #16

Kilbith


J’ai jamais compris ceux qui cassent leur smartphone deux fois par ans! Un minimum de soins et d’attention et ils tiennent des années. C’est comme une paire de lunettes, des clés de voitures, etc. Un minimum d’attention évite bien des frais.

Avec  la génération Z (digital natif) il faut dire qu'ils utilisent leur smartphone 3X fois plus que ceux qui sont nés avant le Radiocom 2000. Chez eux 1 an d'usure c'est 3 ans chez moi.

Inévitablement, comme ils l'ont constamment en main surtout les post an 2000, la durée de vie est plus faible.

On les repère par l’absence de montre... ;)

Sur la solidité : un smartphone avec une gorilla glass 5 ou plus, c'est tout de même très solide. Et s'il est étanche (IP67 mini) il ne craint pas l'humidité et la moiteur d'une poche en rando ou en port quotidien.

ici Gorilla Glass : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gorilla_Glass
ici IP : https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_protection
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

24 septembre 2019 à 14:33:52
Réponse #17

gui3gui


Mouais l'indice ip et le gorilla glass sont des indicateur de fiabilité, mais je me demande quand même si ce n'est pas totalement commercial.

Je m'explique,

J'ai actuellement 4-5 téléphones chez moi, de l'entrée de gamme milieu et haut de gamme :
- j'ai dans le lot deux lg v30 ip68 et gorilla glass 4 qui ont pris des rayures avec un simple trousseau de clé. Et un de mes collègues possède également un lg v30 dont l'écran extérieur est brisé suite à une simple chute.
- j' ai actuellement un mate 20x seulement ip4x donc simplement résistant aux éclaboussures.
Il a pris plusieurs rincées et dix jours au Cambodge. Et tout fonctionne.

En parallèle, dans la plupart des pays asiatiques beaucoup ont des téléphones d'entrée ou milieu de gamme sans aucune certification et malgré l'humidité ambiante, tout fonctionne parfaitement.

Pour en revenir, à la discussion initiale, je n'ai jamais pris grand soin de mes téléphones mais je n'ai à contrario jamais eu d'iphone et je n'ai jamais réussi à briser un écran sans aucune autre protection qu'une simple coque.

Bref, pour moi un téléphone dure au moins deux ans, et ne nécessite pas de protection particulière sauf conditions extrêmes h24 (explosif, tirs, température très élevées ou très basses)

24 septembre 2019 à 19:44:12
Réponse #18

florent.B


Bonjour à tous

Perso j'utilise beaucoup le smartphone pour les activités extérieures : Prise de photo, de notes, gps... pour un encombrement finalement très limité. (Téléphone + powerbank)  :doubleup: :doubleup:

Concernant l'endroit où je le laisse, c'est soit sur moi (Poche de poitrine ou poche avant de pantalon), soit le plus souvent dans le sac, à l'intérieur d'une petite pochette étanche. (je n'en ai pas besoin tout le temps, donc cela fait partie du matériel qui est dans une poche du sac, bien protégé, mais avec un accès direct possible. On pourra bien entendu objecter que cela fait partie du matériel qui devrait rester à proximité immédiate, au cas où on se retrouverait séparé de son sac.. Dans le même temps, alléger ses poches présente aussi quelques avantages...)

Sinon, deux petites applications que je trouve très pratiques : Satstat, et OSMand (Open street map)
- Satstat permet de paramétrer la "position" des satellites (désolé si les termes sont inadéquats), et ainsi d'utiliser le GPS même sans réseau. (Localisation activée, mais téléphone en mode avion)
- Open street map fournit des cartes gratuites, chargeables sur le téléphone.
=> Au final on peut laisser le téléphone en mode avion (et économiser sa batterie), et avoir accès à sa position, marquer des points où l'on reviendra par la suite... Bref ca facilite pas mal la vie !!  :up:

(Bien entendu, comme toutes les machines, ca peut tomber en panne... Donc il faut aussi apprendre à s'en passer au cas où  ::) )
Muere lentamente quien se transforma en esclavo del hábito
repitiendo todos los días los mismos trayectos,
quien no cambia de marca,
no se atreve a cambiar el color de su vestimenta
o bien no conversa con quien no conoce.
(Pablo Neruda)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité