Nos Partenaires

Auteur Sujet: Pastilles d'iode en dehors de la zone de distribution  (Lu 1497 fois)

18 septembre 2019 à 20:20:23
Lu 1497 fois

Titi


Bonjour,

En France toute personne résidant dans un rayon de 20km d'une centrale nucléaire (10km encore récemment) peut obtenir gratuitement en pharmacie des comprimés d'iodure de potassium ("iode stable") sur présentation d'un bon de retrait.

Seulement voilà, habitant à peu près à 25km d'une centrale, je n'en suis pas assez proche aux yeux de l'état. Pas si grave, je me renseigne donc pour en acheter (après tout ça se conserve 10 ans d'après les Belges, 6 ans ici), et surprise, voilà ce qu'on peut lire sur le site de l'autorité de sûreté nucléaire : https://www.asn.fr/Informer/Actualites/Comprimes-d-iode-Rendez-vous-chez-votre-pharmacien-!

L’État a constitué des stocks de comprimés d’iode pour être en mesure de protéger la population se trouvant en dehors des périmètres définis autour des installations nucléaires et de couvrir les besoins de la population française en cas de risque d’exposition à l’iode radioactif. Il s’agit des plans ORSEC iode départementaux. Si, au vu de la situation, les préfets considèrent que la prise de comprimés d’iode stable est nécessaire, les stocks seraient déployés vers des points de diffusion de proximité.

Mon but avec ce post est purement et simplement d'éviter de me retrouver confiné dans une foule en panique attendant de recevoir mes cachets devant un de ces fameux points de diffusion.

À l'écriture de ce message je n'ai pas encore été directement demander en pharmacie (sans bon de retrait donc), ce que je ferai très prochainement. J'aimerais simplement savoir si certain(e)s d'entre vous ont réussi à s'en procurer alors qu'ils se trouvent en dehors du rayon concerné.

On est jamais assez bien préparé aux impossibilités

Merci !  8)
« Modifié: 18 septembre 2019 à 20:27:19 par Titi »

18 septembre 2019 à 21:48:01
Réponse #1

Rantanplan


Je ne mettrai pas de lien, mais ça s'achète sur les sites de vente PAP.



18 septembre 2019 à 22:53:40
Réponse #2

Krapo


Laissons glouglouter les égouts !

19 septembre 2019 à 07:14:41
Réponse #3

Jibax


Tu a très peu de chance de t'en procurer hors de la zone des 20km autours de la centrale.
Tente une recherche "Potassium Iodide Tablets"
Attention au allergie à l'iode!

19 septembre 2019 à 07:46:58
Réponse #4

Richleau


Attention au allergie à l'iode!

Après une réaction déplaisante avec des fruits de mer crus, un allergologue m'a affirmé qu'il n'y avait pas d'allergie à l'iode (mais dans ce cas a une protéine qui disparait à la cuisson). Pour ces comprimés je ne sais pas.

19 septembre 2019 à 11:51:53
Réponse #5

mic57


Salut j'ai eu la même idée que toi et je me suis heurté aux mêmes difficultés.
J'ai bien trouvé quelques truc sur le net genre https://www.amazon.fr/gp/product/B0014H1KNY/ref=ox_sc_saved_title_7?smid=A38P6UD0SHFVCA&psc=1
mais finalement je n'ai pas sauté le pas car je n'étais pas certain de l’efficacité de ce genre de produits par rapport au besoins réel/les trucs distribués par les autorités en cas de pépin.

Il est nécessaire d’avoir vécu les déchainements du ciel sur la rive d’un fleuve puissant dans la solitude sibérienne pour ressentir un peu de ce préhistorique effroi de l’âme devant la nature – Sylvain Tesson, L’Axe du Loup


19 septembre 2019 à 13:25:44
Réponse #7

Klaus


PAVC

C'est curieux de vendre ça comme ça.
https://www.illicopharma.com/premier-secours/10794-iodure-de-potassium-65mg-10cpr-3400939220659.html

Citer
Dans quel cas est indiqué ce médicament
Ce médicament contient une quantité importante d'iode. Son absorption préventive sature la glande thyroïde en iode et la protège de l'iode radioactif susceptible d'être libéré dans l'atmosphère et absorbé par cette glande lors d'un accident nucléaire.
Son utilisation, exceptionnelle, est déclenchée par les autorités sanitaires (radio, télévision, hauts-parleurs...) en cas d'accident nucléaire.
Prix : 5,67 €
Si vos symptômes persistent, consultez votre médecin.

 :blink: :lol:
Hic et nunc, age quod agis et memento mori

19 septembre 2019 à 13:47:25
Réponse #8

Karto


J'ai demandé au pharmacien. A 80km d'une centrale. Il m'en a vendu tout normalement comme si je venais acheter un thermomètre rectal. Je savais pas que c'était censé être compliqué. Apparemment lui non-plus.

19 septembre 2019 à 14:29:21
Réponse #9

tarsonis


Hello,

Tu a très peu de chance de t'en procurer hors de la zone des 20km autours de la centrale.
Tente une recherche "Potassium Iodide Tablets"
Attention au allergie à l'iode!
Cela a longtemps été le cas en France, mais depuis l'année dernière, il y a sans doute une c*uille chez les grossistes, si bien que toutes les pharmacies et leurs client y ont accès sans aucune restriction.J'avais chroniqué ceci sur Oldu ici :

http://www.le-projet-olduvai.com/t933p125-stock-fabrication-iodure-de-potassium-risque-nucleaire-comprimes-d-iode#178369


De vraies boites de la Pharmacie Centrale des Armées, à 3,9E la boite de 10 comprimés 65mg.Je ne sais pas si cela a été corrigé depuis, ou si toutes les pharmacies sont à jour, mais plusieurs en fournissent encore. ;)

Du coup, l'annonce peut faire sourire, mais cela parle sans doute plus de l'accès gratuit qu'autre chose.

19 septembre 2019 à 20:11:42
Réponse #10

Jibax


Après une réaction déplaisante avec des fruits de mer crus, un allergologue m'a affirmé qu'il n'y avait pas d'allergie à l'iode (mais dans ce cas a une protéine qui disparait à la cuisson). Pour ces comprimés je ne sais pas.

Tu as raison ! Je viens de découvrir que les avertissements sur les médicaments iodés (bétadine, produit de contraste pour scanner...)  accusaient faussement l'iode.
https://www.rfcrpv.fr/lallergie-a-liode-nexiste/

19 septembre 2019 à 20:39:53
Réponse #11

Titi


Du coup, l'annonce peut faire sourire, mais cela parle sans doute plus de l'accès gratuit qu'autre chose.

Salut, merci beaucoup pour le lien vers ce fil de discussion ! Je vais essayer dans une pharmacie comme je l'ai dit, mais si échec il y a, alors je commanderai par le site internet énoncé dans ces messages, ça m'évitera de devoir batailler, déjà quand on voit la galère que ça peut être pour obtenir des médicaments "non substituables"...

Titi

23 septembre 2019 à 09:35:54
Réponse #12

Hurgoz


"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

23 septembre 2019 à 10:19:39
Réponse #13

Chill


'llo,

Pour bien combattre son ennemi, il faut le connaître :
https://www.irsn.fr/FR/Larecherche/publications-documentation/fiches-radionucleides/Documents/sante/I131SAN.pdf
http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/ED/TI-ED-4300/ed4300.pdf
Je ne retrouve pas (pour le moment) mes liens sur le Japon, mais des publications "sérieuses" rendant comptes des suites de cet accident parlent de la distribution nécessaire, ou pas, d'iode aux adultes.

   Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

23 septembre 2019 à 12:39:45
Réponse #14

Boris


C est "marrant" mais je viens de signer le papier par lequel je autorise l'école de mon fils a distribuer des pastilles d iodes en cas de réquisition prefectorale (alerte au nuage radioactif qui passe.....)
Les signaux ne sont pas au vert...

23 septembre 2019 à 19:01:23
Réponse #15

Chill


'llo,

Citation de: Boris
C est "marrant" mais je viens de signer le papier par lequel j autorise l'école de mon fils a distribuer des pastilles d iodes en cas de réquisition prefectorale (alerte au nuage radioactif qui passe.....)

On se plaint, mais il y a quelque chose à faire, et lors des derniers "dégazage" d'iode il y a eu globalement très peu de tués.

Qu'est-ce que les "autorités" ont prévu de distribuer/faire dans le cas de réapparition du grand fog de Londres (là-bas ou ailleurs) ?


Autour du bassin de Lacq, des plans d'évacuation et des masques à gaz étaient prévus au temps ou du gaz y était extrait. Aurait-on pu les utiliser le 29-10-1987 lors de l'incendie de NPK à Nantes si le vent n'avait pas soufflé vers la mer ?


Factuellement, le nucléaire tue moins de monde que la chimie du quotidien,  ;D
voire même que la très verte énergie hydraulique. (Barrage de Vajont, 9-10-1963) ;#

    Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

23 septembre 2019 à 21:30:43
Réponse #16

Loriot


Les personnes qui doivent faire attention à l’absorption d’iode sont informées par leur médecin. Ce n’est pas une allergie mais un dysfonctionnement de la glande thyroïde.
Ça existe donc bel et bien. Mais pas sous forme d’allergie.
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

26 septembre 2019 à 09:14:50
Réponse #17

Chill


  :blink: P A V C  ^-^
:'(
Je vais travailler à Petit-Quevilly ce 26 Septembre, quelle pilule de ma pharmacopée préventive me conseillez-vous de prendre ?
;#

  :lol: P A V C  ;)    Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

26 septembre 2019 à 11:17:06
Réponse #18

tarsonis


Hello,
C est "marrant" mais je viens de signer le papier par lequel je autorise l'école de mon fils a distribuer des pastilles d iodes en cas de réquisition prefectorale (alerte au nuage radioactif qui passe.....)
Les signaux ne sont pas au vert...
Je dirais que c'est plutôt une bonne chose. La prise d'iode stable doit être faite quelques heures avant, et au pire au moment du passage du nuage (action par dilution) pour être efficace.

La population la plus sensible est par ailleurs l'ensemble des enfants, tandis que passé 40 ans, il y a statistiquement moins de conséquences (disons, en terme de bénéfice/risque).

Sachant que théoriquement on parle de confinement dans ce cadre, les enfants seront confinés dans les écoles et on demandera aux parents de ne pas venir les chercher (ce qui ne sera évidemment pas suivi...). Donc la seule manière, un jour de classe, d'administrer un traitement efficace est d'autoriser les écoles à le faire ;)

06 janvier 2020 à 11:55:39
Réponse #19

LaMouette



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité