Nos Partenaires

Auteur Sujet: Comment fabriquer des planches bien droites  (Lu 1247 fois)

19 août 2019 à 19:03:32
Lu 1247 fois

Richard


Bonjour à tous,

   je cherche un moyen de fabriquer une surface plane "la plus précise possible" avec les moyens "les plus primitifs possibles".

   Est-ce que quelqu'un aurait une idée ? pour le moment je ne connais que le métier de merrandier.


Richard.

19 août 2019 à 20:02:55
Réponse #1

Chill


'llo,

Une visite ou un stage à Guédelon ?
Leurs charpentiers (comme les autres artisans) semblent assez compétents.

Edit : Comme j'ai lu merrandier dans le texte et planche dans le titre j'ai pensé Bois.
En quel matière veux-tu ta surface ?
1 plan ? 2 plans ? Bien parallèles ?
Quelle tolérance de planéité ?
Quelles dimensions ?

   Chill.
« Modifié: 19 août 2019 à 20:23:44 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

19 août 2019 à 20:19:17
Réponse #2

Loriot


Quelle grandeur tes planches?

En petit formats mais rapide à faire en grand nombre tu as la méthode des tavillons.

Enfin rapide... une fois le coup de main pris.
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

19 août 2019 à 23:08:11
Réponse #3

éternel débutant


la technique du tavaillons (ou les merrains) c'est assez facile a faire avec peu d'outils mais il faut du bois droit de fil puisque c'est du bois fendue.
ça se fait avec une hache respectueuse si tu veux de la petite planchette, sinon il faut un départoir, un maillet (très) costaud et un système de poid pour faire levier si le bois n'a pas l'intention de se laisser faire. Quand au coup de main, si tu a les outils adequate, il est pas bien compliqué à trouver ;)

sinon tu a la plane si t'a pas besoin d'en faire des km² (la serpe italienne sa marche bien aussi comme plane, départoir, machette)
Tous dépend de se qu'on entend par primitif (en silex j'y connait rien ;D :-[)
« Modifié: 19 août 2019 à 23:15:37 par éternel débutant »

20 août 2019 à 16:31:42
Réponse #4

Richard


Je cherche à faire une règle d'un mètre de long environ. Ce qui est important pour moi ici c'est d'avoir au moins une face la plus plane possible avec le moins de moyens possibles.

Et je cherche donc une méthode permettant d'obtenir une surface plane.

20 août 2019 à 18:58:15
Réponse #5

François


Les anciens faisaient ça avec une varlope, un long rabot. Mais c'est sans doute un peu trop si c'est pour le faire une seule fois.
Sinon : scier le plus droit possible, puis rectifier en vérifiant la rectitude à l’œil. c'est facile de repérer les imperfections. Les rectifier au couteau, à la râpe et/ou au papier de verre, demande beaucoup de patience.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

20 août 2019 à 22:45:19
Réponse #6

Chill


Citation de: Richard
Je cherche à faire une règle d'un mètre de long environ. Ce qui est important pour moi ici c'est d'avoir au moins une face la plus plane possible avec le moins de moyens possibles.

Et je cherche donc une méthode permettant d'obtenir une surface plane.

Je m’ennuyais, j'ai donc déliré un peu tout en pensant à Kimie ...  :-[








À compléter par le prof de Maths ou de Techno de permanence.  ;D

Edit : Tchebychev animé : https://en.wikipedia.org/wiki/File:Chebyshev_linkage.gif

    Chill.
« Modifié: 21 août 2019 à 07:50:43 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

21 août 2019 à 09:57:58
Réponse #7

Richard


ouah ! je ne m'attendais pas à ça !

Alors la varlope ça m’embête parce qu'il faut déjà savoir créer un plan pour pouvoir en créer une.

Je vais expliquer mon projet mais il n'a pas vraiment de rapport avec la survie.

J'aime bien comprendre les choses, en particuliers à leur origine. Un jour, après avoir visiter le musée des arts et métiers à Paris j'ai eu envie de savoir comment on pouvait créer des choses avec précisions, comment mesurer cette précision et comment fabriquer avec précision (disons avec un niveau de précision donné et augmenter la précision au fur et à mesure).

Définir une longueur c'est facile, même avec un bout de bois tordu ça marche.

Pour créer des subdivisions "précise" j'ai besoin d'un plan rigide et d'une équerre (deux plans rigides et à 90° (il faudra trouver quelque chose pour ça aussi, probablement via un compas).

Une fois que j'ai mes outils je continuerai mais je n'en suis pas là encore.

Voilà, j'en suis donc à mais comment les anciens ont-ils pu créer la première règle non graduée ? Est-ce qu'avec un outil approximatif on peut créer le même outil un peu plus précis et ainsi de suite ? et comment.

Si c'est trop hors sujet avec le forum je comprendrais, hein, pas de soucis.


21 août 2019 à 10:16:40
Réponse #8

Chill


Citation de: Richard
... j'ai eu envie de savoir comment on pouvait créer des choses avec précisions, comment mesurer cette précision et comment fabriquer avec précision (disons avec un niveau de précision donné et augmenter la précision au fur et à mesure).

Un exemple : http://serge.bertorello.free.fr/plan/plan.html

Citer
Définir une longueur c'est facile, même avec un bout de bois tordu ça marche.

Pour créer des subdivisions "précise" j'ai besoin d'un plan rigide et d'une équerre (deux plans rigides et à 90° (il faudra trouver quelque chose pour ça aussi, probablement via un compas).

Un compas et la maîtrise de Thalès sont AMHA suffisants. Cela nécessite aussi une droite, donc probablement une règle. Rechercher l'emploi de la corde à 13 nœuds par les charpentiers.


Citer
... mais comment les anciens ont-ils pu créer la première règle non graduée ? Est-ce qu'avec un outil approximatif on peut créer le même outil un peu plus précis et ainsi de suite ? et comment ?

... avec beaucoup, beaucoup de patience, d'observation et de minutie !
Dans le lien sus-cité, regarde ce qu'est leur "droite de référence" !    :D

Kimie, suis-tu ?   ;)

   Chill.
« Modifié: 21 août 2019 à 11:07:56 par Chill »
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

21 août 2019 à 10:57:43
Réponse #9

Claude Ponthieu


Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

21 août 2019 à 11:55:08
Réponse #10

oajfh


Un raisonnement un peu naïf qui peut peut-être apporter des éléments de réflexion.

Avec une corde à 13 noeuds, tu peux facilement tracer entre autres une ligne droite, un cercle, un rectangle, un carré, un triangle quelconque, isocèle, rectangle, équilatéral, et d'autres polygones moins élémentaires. Tu peux diviser une longueur par 2, 3, 4, 6, ou 12. Faire un angle droit, et sans doute des choses plus subtiles comme trisecter certains angles spécifiques, ... Avec un compas, multiplier des longueurs, les diviser par certaines quantités, construire des longueurs racine d'un entier, la bisection, les cercles, les arcs de cercles, et tout une panoplie d'autres constructions sont disponibles.

Je me souviens gamin d'un adulte esquissant une façade de cathédrale romane simplifiée, ça se réduit très grossièrement à des cercles, triangles, quelques rectangles...

Et ne serait-ce qu'avec la possibilité de diviser en 2 (et tracer une ligne droite), et un outil pour travailler le bois, tu peux déjà construire et vérifier qu'un instrument de mesure sommaire d'horizontalité ou d'aplomb comme l'archipendule (équerre + fil lesté) est bien équilibré. Itérer dessus ou recommencer jusqu'à ce que ça soit "suffisamment précis".

A partir de là t'as un outil qui te permet à lui seul de vérifier la planarité approximative d'une surface, et combiné avec d'autres techniques permet d'aller plus loin, et peut-être sans trop d'étapes supplémentaires de créer un outil pour faire des coupes à peu près planes. Ou bien de tailler proprement des pierres dans lesquelles tu peux faire couler du métal ?

Autre remarque : Si tu tasses un sol pas trop caillouteux en le piétinant, il devient plat... Avec un objet suffisamment lourd et lisse, il est relativement uniforme. Ca constitue une surface plane de travail ou de référence de départ.

21 août 2019 à 12:04:22
Réponse #11

Claude Ponthieu


Pour aller plus loin, Géométrie du nombre d'or de Robert Vincent. ;)
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

21 août 2019 à 13:08:15
Réponse #12

éternel débutant


Et puis sinon, tout bêtement, comme l'a suggéré chill, tu tends un cordelette, ficelle, tu a ta ligne droite, et puis tu met l'objet qui peut servir de règle dessous. Il reste plus qu'a suivre le gabarit (la corde) en usant le matériaux.

21 août 2019 à 19:00:01
Réponse #13

Kimie


Hello, tous,

Chill, c'est gentil de penser à moi !
fallait pô... ;#
Thalès, c'est un amateur de thalasso ?
hum, désolée pour le bruit mais malgré tous mes efforts, dès qu'il y a un axiome, un bout de x qui pointe, I am lost in the shell...

Le plus simple c'est une mini règle à niveau  ::) ou alors mettre de l'eau dans un récipiant et un morceau de papier pour visualiser s'il penche ou pas. (idée qui me vient comme ça... valable ou pas ?  :huh:)
Sauf à vouloir fabriquer un super truc, a-t-on besoin de quelque chose de super précis dans le contexte de la survie ou du bivouac, qui sont supposés être des situations temporaires ?
« Modifié: 21 août 2019 à 20:08:00 par Kimie »

21 août 2019 à 22:25:17
Réponse #14

Cheyenne


 :-\A-t-on besoin de quelque chose de super précis dans le contexte de la survie ou du bivouac, qui sont supposés être des situations temporaires ?
[/quote] :doubleup: :doubleup: :doubleup:

22 août 2019 à 07:52:03
Réponse #15

Krapo


Richard n'a pas posé sa question en évoquant une question de survie. Sa question comme les "vraies" réponses données ( cf. corde à 13 nœuds ) sont très intéressantes.  :up:
Laissons glouglouter les égouts !

22 août 2019 à 13:42:04
Réponse #16

Kimie


Hello tous,

Richard n'a pas posé sa question en évoquant une question de survie. Sa question comme les "vraies" réponses données ( cf. corde à 13 nœuds ) sont très intéressantes.  :up:

J'espère que personne n'a pensé que je remettais en cause la question de Richard  :ohmy: ni critique la pertinence de celle-ci :blink:
Plutôt que de clore une question, j'aime les ouvrir. Et aussi relativiser ou mettre en perspective.

Il y a du plaisir à réflechir, à creuser autant qu'on voudra. J'avais juste envie de repenser les choses à partir la dimension survie/bivouac.

Ceci étant éclairer, petit message à Chill : merci pour l'effort de recherche et réflexion du 21 août.

22 août 2019 à 21:33:38
Réponse #17

Loriot


Plutôt que de se poser la question comment, ne faudrait-il pas se poser la question de pourquoi?

 :lol:
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

23 août 2019 à 10:15:01
Réponse #18

Richard


J'ai une piste grâce à Chill en détournant les techniques de taillages des miroirs de téléscope et de l'argile et pourquoi pas du bois.

J'ai contacté la société française d'histoire des sciences et des techniques au cas où ils auraient des pistes pour moi : https://sfhst.hypotheses.org/

Je suis tombé aussi sur des techniques de constructions à partir d'une règle à deux bords parallèles : https://debart.pagesperso-orange.fr/histoire/regle_bords_paralleles.html

C'est en revoyant des choses comme ça que je me rappelle pourquoi je kiffais tant les sciences ! C'est génial.

Il ne me manque que les techniques de fabrications.

24 août 2019 à 10:23:56
Réponse #19

Richard


Avec des collègues on a pensé à utiliser du métal en fusion en se disant que comme c'est liquide, en le versant dans un trou à peu prés rectangulaire on aurait au moins une surface parfaitement plane (celle au contact de l'air). Mais en regardant des vidéos j'ai l'impression qu'en refroidissant c'est tout sauf plan...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité