Nos Partenaires

Auteur Sujet: Une nuit en forêt tranquille  (Lu 1793 fois)

16 août 2019 à 18:41:14
Lu 1793 fois

Hamish


Bonjour,

J’adore lire vos comptes rendus de sorties, j'ai donc décidé de m'y mettre afin de vous faire partager ce bon moment. C'est également l'occasion d'apprendre plein de chose avec les commentaires et remarques  ::).
Désolé si je n'ai pas beaucoup de photos mais une fois dans la verte j'oublie vite d'en faire. Je m'y mets avec ce premier retex et promis il y en aura plus pour le prochain  :up:.

Contexte :

Premier bivouac depuis 2 ans. J'en ai fait régulièrement avant, mais ayant déménagé en pleine forêt je m'y promène tous les jours ;D sans avoir pris le temps d'aller y passer une nuit ou deux  :huh:.
Je me suis inscrit à un stage N1 pour le mois d'octobre et cela m'a redonné directement l'envie d'aller bivouaquer une nuit  :doubleup:
Donc sans attendre, je suis parti avec mes deux chiens (un pour lequel c'est la première fois)  :)
La météo devait être pourrie, mais finalement j'ai juste été douché au début de la balade puis plus une seule goutte ni un poil de vent  :doubleup:

Le matos :
Je sais que beaucoup aiment les listes de matos donc ce sera long et précis  ;# Et pour ceux que ça n'intéresse pas, je détaille la balade au post suivant  :blink:
Dans le sac :

Désolé pour la qualité de la photo...
- vêtements chauds (pantalons training, woolpower longue manche col zip, cagoule, gant, grosse chaussettes)
- mini trousse de toilette (brosse à dent, dentifrice, mini serviette microfibre)
- tarp 3x3 avec tendeurs déjà installé et faîtière + 4 petits piquets alu et 2 gros en plastique
- bivy bag (sur la photo mais pas pris)
- space blanquet
- sac de couchage (confort 0°, acheté pour le stage donc premier test)
- tapis mousse pour moi et les deux chiens (un coupé en deux, et un demi)
- 2 couvertures (pour les chiens)
- 1 essuie pour sécher les chiens mouillés avant le dodo
- bob
- shemagh
- raincut
- gants de travail
- mora
- téléphone de secours dans un ziplock
- ductape
- frontale avec piles de rechange
- kit grosse blessure
- mini ziplock bobologie
- grosse veste en laine pour si j'arrive froid et mouillé au bivouac (swanndri bushshirt)
- carte du coin
- grand sac poubelle (pour mettre ce qui ne peut pas être mouillé dans le sac)
- carnet + crayon
- lunette solaire (sert aussi de paire de secours car je suis myope comme une taupe)
- réchaud
- quart
- nalgène secours (kit feu, kit filtration, réserve de corde, boussole)
- platypus 2l (pour filtrer avec la paille présente dans la nalgène de secours)
- pq dans un ziplock avec 2 ziplocks poubelles supplémentaire
- outre remplie avec 5l d'eau
- thermos avec thé déjà prêt pour le soir
- nalgène remplie que j'accroche à l'extérieur du sac
- banane + pommes + souper + 1 sachet thé pour le déjeuner
- gamelles pour les chiens avec les croquettes
- chemise en laine swanndri rangershirt (pas sur la photo mais en partant il fessait assez chaud pour marcher en t-shirt/chemise

Sur moi :
- casquette pour la pluie
- t-shirt fin en mérinos
- chemise courte-manche en synthétique
- poncho
- slip coton
- short coton
- chaussettes laine
- grosse chaussure en cuire fraîchement huilée

Dans les poches du short :
- téléphone
- petit couteau fixe avec briquet et chambre à air
- bonnet
- buff
- mini lampe de poche puissante
- porte-feuille
- pansement compressif, garrot, gants chirurgicales

16 août 2019 à 18:42:05
Réponse #1

Hamish


La balade :
Départ jeudi vers 14h avec pour objectif un petit vallon que je vois au loin lors de certaine de mes balades.
Je suis monté sur la colline d'en face, redescendu dans la vallée derrière et remonté dans le vallon.

La photo a été prise au retour car à l'allée ça flottait pas mal...

Douche dès le départ donc petit arrêt après 15min de marche pour mettre le poncho et les guêtres.
Un petit cabanon vraiment pourris mais m'a permis de m'équiper au sec  8)


Ensuite flotte par intermittence (très forte pluie, grand soleil...).
Du coup, je garde le poncho et pendant les périodes d’accalmie je "cale" l'avant de celui-ci entre le sac et moi afin de pouvoir le remettre en un clin d’œil.

Montée assez forte et éprouvante avec le poids du sac mais j'avance à mon aise en profitant du paysage et d'une vue que je ne vois jamais (je suis toujours de l'autre côté).


Après 2h30 de belle balade (j'ai pas pensé à prendre des photos  :-[) je décide de chercher un lieu tranquille pour bivouaquer.
Je m'éloigne des chemins et des sentes d'animaux (pas facile il y en a vraiment beaucoup ici) et je trouve un coin qui me plaît pour m'installer.

Oui oui, ça penche mais ici rien de plat ou alors juste à côté du ruisseau 100m plus bas...
Mais on s'adapte et je finirai la nuit avec mon sac comme "rambarde" anti-roulement  :lol:

Les chiens sont tout excités et jouent.
 Je décide donc de faire un test sous le tarp et de les appeler pour leur montrer leur place pour la nuit.


Arrive ensuite l'heure du souper  ;D je mange un poivron farci avec des lentilles, oignons, champignons et de la feta préparé par madame  :love:
Je pense qu'a la place du tupperware j'aurai même pu le mettre dans un ziplock.


Un peu plus tard nous aurons la visite de 5 sangliers  :love: :love: :love:
Malheureusement pas de photo.
Tenir les deux chiens sans faire trop de bruit et prendre une photo en même temps c'est pas possible...
Mais j'ai eu bien le temps de les voir car j’étais au-dessus et ils avançaient le nez par terre en grognant  :doubleup:

Je vaque encore un peu à mes occupations puis j'irai me coucher avec le soleil vers 21h/21h30 pour me réveiller vers 8h.
Une bonne nuit de sommeil entrecoupé de quelque réveil pour expliquer aux chiens qu'il faut dormir (et pas monter la garde  :blink:).
La fin de la nuit se passa même sans réveil pour eux aussi.

Le matin repliage du campement sans laisser de trace.


Petit déjeuner pomme + thé (comme ça je n'ai pas porté le réchaud pour rien  ;#


Puis retour à la maison tranquillement en contournant la colline que j’avais montée hier. Et revenir par un autre chemin.

Super petite bouffée d'aire sans croisée personne  :doubleup: A refaire plus souvent donc car ça m'a permis de déconnecter plus que mes petites balades quotidienne d'une heure dans les bois.

Voilà j'espère que ce récit vous à plus malgré le peu de photo et le fait que c'était une simple balade + bivouac (pas de bushcraft ou autre).

Merci de m'avoir lu et à vos questions ou commentaires  :up:

16 août 2019 à 19:43:31
Réponse #2

Krapo


Laissons glouglouter les égouts !

16 août 2019 à 20:02:42
Réponse #3

Dutch


Merci du partage & pour l'idée de stocker des trucs dans une Nalgène. 
J'hésitais à en acheter une, me demandant ce qu'elle apporterait de plus... :yeah:
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

16 août 2019 à 22:06:41
Réponse #4

Tompouss


Sympa ce retex, merci  :doubleup:
Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

17 août 2019 à 07:34:55
Réponse #5

guillaume


Bravo d'avoir franchit le pas et merci pour le retex :).

17 août 2019 à 10:45:37
Réponse #6

mic57


Salut et merci pour le retour.
Adepte comme toi de ce type de sortie, j'aimerai avoir ton retour sur le comportement des chiens au bivouac et la nuit.
Mon ex croisée beauceron ne restait pas en place même lors des balades et je n'ai jamais tenté une nuit dehors avec elle. J'ai actuellement une beauceronne de 4 mois, plus calme en balade malgré son jeune âge et j'aimerai tenté l'expérience.
Ont ils compris qu'au moment du bivouac la ballade s’arrête au sens je reste dans les parages ?
Se sont-ils 'posés" à un moment donné pour dormir? étais tu obligé de les rappeler régulièrement ?
Les as tu attachés la nuit ?
Merci

« Modifié: 17 août 2019 à 14:14:58 par mic57 »
Il est nécessaire d’avoir vécu les déchainements du ciel sur la rive d’un fleuve puissant dans la solitude sibérienne pour ressentir un peu de ce préhistorique effroi de l’âme devant la nature – Sylvain Tesson, L’Axe du Loup

17 août 2019 à 11:28:18
Réponse #7

Kimie


 :doubleup:
je me suis régalée à te lire. Merci.

17 août 2019 à 12:01:34
Réponse #8

Dutch


Pour ma culture, tu étais à quel poids transporté avec l'eau?
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

17 août 2019 à 18:48:36
Réponse #9

Musa


Merci pour ce partage bien fait. Bien aussi les photos, cela permet de mettre les choses en perspective de réaliser surtout dans quel genre d'environnement tu étais. Et puis cela touche plus l'imaginaire c'est plus concret. C'est vrai qu'on déconnecte complètement en bivouac.

J'ai l'impression que tu n'a pas fait de feu. Ça, perso avec les sangliers j'aurai eu je crois le réflexe d'en faire un. (Mais peut-être que c'est juste psychologique aussi ?) La fumée la lumière tout ça ! j’ai l'impression que c'est dissuasif, non ? Nous ici au Canada dans la forêt boréale, on a beaucoup d'ours de loup et de coyote (c'est presque une expérience mystique d'entendre des loups hurler la nuit)

En tout cas c'était chouette de te lire.  La région est superbe en passant.  ;)

18 août 2019 à 13:32:16
Réponse #10

Hamish


Merci à tous  :doubleup:

@mic57 : pour les chiens il faut les habituer aux bruits inconnus de la nuit. Du coup les premières fois c'est bien de les attacher avec du mou. Sinon au moindre bruit ils vont partir voir...
De mon côté, le chien "habitué" je lui mets la laisse sans l'attacher à rien. Il sait comme ça qu'il dit rester tout près (et je peux l'attraper facilement au besoin).
Pour l'autre comme c'était la première fois je l'ai attaché à moi  ;# il a fallu lui expliquer au début que les bruits n'étaient "rien" et qu'il pouvait se coucher sans monter la garde.
À la fin de la nuit il ne c'est plus levé.
Et au campement j'alterne entre attaché/détaché. Quand ils ont l'air à l'affût de quelque chose je rattache comme ça on laisse les habitants tranquilles (ici les sangliers). Par contre ils ont un très bon rappel.

@Dutch : c'est le principal avantage de la nalgène pour moi. Avoir un contenant étanche dans lequel on peut transporter autre chose que de l'eau facilement grâce au grand goulot.
Pour le poids je ne sais pas. Je pèserais le tout demain. De mon ressenti, c'était trop lourd à l'aller. Et juste confortable au retour sans l'eau et la nourriture.

@Musa : Non pas de feu c'est interdit pour le moment avec les risques d'incendie dans la région. Et je ne connais pas les loups et les ours mais, les sangliers sont pas agressifs. Sauf si tu les coinces, ils vont partir en te voyant  :up: Donc pas besoin de faire du feu pour les éloigner.

18 août 2019 à 14:42:15
Réponse #11

mic57


Il est nécessaire d’avoir vécu les déchainements du ciel sur la rive d’un fleuve puissant dans la solitude sibérienne pour ressentir un peu de ce préhistorique effroi de l’âme devant la nature – Sylvain Tesson, L’Axe du Loup

19 août 2019 à 18:13:04
Réponse #12

Hamish


@Dutch : j'ai tout pesé et avec la nourriture, les croquettes et l'eau j'arrive à 26,5kg   :ohmy: et à 20kg sans... Beaucoup trop lourd pour une grande rando mais sur une petite balade ça c'est bien passé  ;#

19 août 2019 à 23:41:38
Réponse #13

Dutch


Merci, il semble qu'on ait le même problème de fond... :bienmal:
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

20 août 2019 à 11:15:21
Réponse #14

Hamish


Effectivement on aime bien prendre au cas où...  :'( et comme le poids n'est pas un réel problème pour le type de sortie effectué ça passe  ;# mais j'essaie de m'améliorer

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité