Nos Partenaires

Auteur Sujet: Décès d'un jeune aventurier...  (Lu 1100 fois)

11 août 2019 à 21:49:50
Lu 1100 fois

costa


Bonjour à tous.

Je suis tombé sur cet article sur Facebook (alerte reçue via un réseau de kinés, profession du jeune homme...)

https://www.lavoixdunord.fr/623792/article/2019-08-11/originaire-de-villeneuve-d-ascq-le-jeune-aventurier-thomas-destailleur-est-mort?fbclid=IwAR0t93npe72owC9pbPmzjHE4hi8Xyuxh7pycPzp8wFVC1DMc6Mm520-y4M8

J'essaierai de suivre pour avoir plus d'infos, mais, d'après cet article, il ne pensait pas en baver autant! Manque de préparation (dans son dernier pmessage, il dit bien qu'il ne pensait pas que c'était si difficile, et qu'il n'avait pas l'habitude de naviguer sur lac)? Conditions exceptionnellement mauvaises? Un eu des deux? A voir dès qu'il y aura plus d'infos...

En tous cas, ça illustre bien qu'il faut bien se préparer avant de se lancer dans des aventures extrêmes...

A+


11 août 2019 à 22:50:39
Réponse #2

Galileo


Les conditions sur les grands lacs ici c'est pas les même que tu rencontres en Europe (le Great slave Lake est 50 fois plus entendu que le lac Leman) et autour sur 400km c'est aussi plat que ma main donc quand y a du vent, c'est du constant a 35-40km/h bref ça bouge beaucoup sur le lac. Le 5 août c’était ce type de condition, vent a 34km/h

Genre  (ca commence a 9min)
https://youtu.be/jYnv1e2cSNw?t=550
I am the master of my fate:
I am the captain of my soul.

11 août 2019 à 23:57:59
Réponse #3

VieuxMora


Quand on voit ce qui peut se passer sur le Léman, quand il y a le feu au lac comme en juin dernier, on peut imaginer que sur un lac 50 fois plus grand, les vagues, la houle peuvent être très importantes, et apparemment c'est l'hypothermie qui est la cause de sa perte.
Triste.
La nature est la plus forte.

https://voilesetvoiliers.ouest-france.fr/europe/suisse/lac-leman/voiliers-chavires-demates-coules-un-enorme-orage-decime-la-flotte-du-bol-d-or-1ca1a498-9020-11e9-ab06-12d632344afa

12 août 2019 à 22:12:35
Réponse #4

Galileo


La nature n'est ni plus forte ou plus faible, elle est neutre.
Lui par contre: il est parti seul,
il était pressé d'arriver a Hay River (il avait rendez-vous),
il était (très) fatigué,
il n'avait pas apparemment beaucoup d’expérience en canoë de mer,
son matériel donnait déjà des signe des fatigues (sa tente laissait passer l'eau depuis Edson),enfin il a pas su faire un Call It Off.
 
I am the master of my fate:
I am the captain of my soul.

12 août 2019 à 22:30:31
Réponse #5

Krapo


Laissons glouglouter les égouts !

12 août 2019 à 22:47:45
Réponse #6

Galileo


Report temporaire ou abandon.
Il était au courant des conditions météo sur le lac, il se savait pas en pleine forme mais il a forcer pour arriver a temps a Hay River pour ses rendez-vous. Il était équipé d'un téléphone Sat, il aurait pu appeler pour décaler (de toute façon avec les autochtones le temps et les rendez-vous c'est un des notions a géométrie variables et ils auraient très bien compris  - quand ils oublient pas même si tu as appelé 2 heures avant pour confirmer).

Parfois savoir s’arrêter , faire une pause, c'est une décision plus courageuse a prendre que de vouloir continuer coûte que coûte.
I am the master of my fate:
I am the captain of my soul.

13 août 2019 à 07:15:39
Réponse #7

Krapo


Laissons glouglouter les égouts !

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité